Está en la página 1de 3

‫تــجــمــــع المدافـــعـيـــــن الصــحــراويـيـــــن عن حـقــــوق اإلنــســـــان‬

COLLECTIF DES DEFENSEURS SAHRAOUIS DES DROITS HUMAINS


COLECTIVO DE DEFENSORES SAHRAUIS DE LOS DERECHOS HUMANOS
THE COLLECTIVE OF SAHARAWI HUMAN RIGHTS DEFENDERS

Communiqué du Collectif des défenseurs sahraouis des droits humains au Sahara occidental à
l'occasion de la Journée internationale des droits de l'homme 2020

Les peuples du monde célèbrent la Journée internationale des droits de l'homme le 10


décembre en chaque année, adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies depuis 1948, l'année
de l'adoption de la Déclaration universelle des droits de l'homme, qui a affirmé le droit des peuples à
l'autodétermination, à l'égalité, à la dignité, à la démocratie et à l'instauration de la justice. Bien que
la Déclaration universelle des droits de l'homme en tant que document historique inclut des droits
inaliénables et des valeurs nobles visant à préserver et à protéger tous les peuples et nations sans
distinction de race, de couleur, de sexe, de langue ou d'opinion politique ou autres…

En ce qui concerne le Sahara Occidental occupé, la force d'occupation marocaine ne cesse pas
de commettre des crimes contre l'humanité et des crimes de guerre, en totale contradiction avec le
droit international humanitaire, les règlements des Nations Unies, les chartes et les pactes
internationaux pertinents.

Le bureau exécutif du Collectif des défenseurs sahraouis des droits humains au Sahara
Occidental a enregistré cette année un ensemble de ces crimes contre l'humanité commis contre des
civils sahraouis, qui sont empêchés d'exercer leurs droits civils, politiques, économiques, sociaux et
culturels, dont le principal est le droit à l'autodétermination.

Dans ce contexte, la force d'occupation marocaine a commis des exécutions extrajudiciaires en


tirant à balles réelles et a lancé des campagnes d'enlèvements et d'arrestations impliquant contre les
enfants et les étudiants .

Elle a empêché par force des centaines de manifestations pacifiques exigeant le droit à
l'autodétermination et le droit à la souveraineté du peuple sahraoui sur son territoire, cette horrible
force résulte un grand nombre de dégâts, victimes et de blessures de gravité variable.

Elle a ciblé même les défenseurs des droits humains, les blogueurs, les étudiants et les
personnes handicapées, en mettant l'accent sur leur surveillance, en assiégeant leurs maisons et en les
attaquant, elle a confisqué les salaires financiers mensuels de nombreux civils sahraouis , en raison de
leur participation à des manifestations pacifiques et de leur affiliation à des organisations
indépendantes de défense des droits de l'homme sahraouies.

Elle harcèle tous ceux qui défendent le droit des peuples à l'autodétermination en prenant
l'exemple de (Soukina Hamdi Nafaa Yaya), elle a également ciblé un groupe des propriétaires de
bétail après que les forces de l'armée d'occupation marocaine ont tiré à balles réelles et

codesa.ws@gmail.com /CODESA.SO/ @CODESA_SO CODESA _SO


‫تــجــمــــع المدافـــعـيـــــن الصــحــراويـيـــــن عن حـقــــوق اإلنــســـــان‬
COLLECTIF DES DEFENSEURS SAHRAOUIS DES DROITS HUMAINS
COLECTIVO DE DEFENSORES SAHRAUIS DE LOS DERECHOS HUMANOS
THE COLLECTIVE OF SAHARAWI HUMAN RIGHTS DEFENDERS

l'extermination des troupeaux de chameaux près du côté ouest du mur de séparation militaire
marocain au Sahara Occidental.

Tous ces crimes contre l'humanité et crimes de guerre sont liés à:

+ L'échec de la communauté internationale à mettre fin à la tragédie et aux souffrances humaines


du peuple sahraoui et son impuissance sur l'organisation du référendum d'autodétermination au Sahara
Occidental occupé.

+ Non-application du droit international humanitaire dans le cas du Sahara occidental, encadré


par la quatrième Convention de Genève pour la protection des civils pendant la guerre et le Règlement de La Haye
(le droit de la guerre).

+ La reprise à nouveau de la guerre au Sahara Occidental occupé depuis 13 Novembre


2020, après l'attaque militaire de l'armée et de la gendarmerie militaire de la force d'occupation
marocaine contre des représentants de la société civile sahraouie, qui sont organisé pacifiquement un
sit-in pendant plus de trois semaines dans l'échappatoire illégale d'al-Guarguarat , protestant contre :

° La continuation de la force d'occupation marocaine d'exploiter cette faille


pour piller les ressources naturelles du Sahara occidental occupé.

° L'échec de la Mission des Nations Unies pour le référendum au Sahara


Occidental ( MINURSO ) à mener à bien sa mission en faveur du peuple sahraoui après plus de 29
ans.

+ L’imposé par la force un blocus militaire, policier et médiatique sur le territoire du


Sahara Occidental occupé, avec le refuge de la force d'occupation marocaine, il y a des années pour
fermer la région devant les délégations internationales des droits de l'homme, les parlementaires et les
médias, et l'a empêchée de visiter la région et de poursuivre l'enquête et le rapport Sur les crimes
contre l'humanité en cours , qui affectent les droits fondamentaux des civils sahraouis.

+ La propagation de la pandémie de Coronavirus COVID19 , et l'augmentation continue


du nombre de blessés et du nombre de décès en raison de cette pandémie, en plus de ce que les
hôpitaux souffrent d'une grave pénurie d'équipements médicaux et d'erreurs et de négligences
médicales, ce qui a clairement conduit à la violation du droit à la vie, à l'intégrité physique et à la sécurité
personnelle de nombreux civils sahraouis.

Sur cette base, et face à la tentative de la force d’occupation marocaine d'imposer un fait
accompli au Sahara occidental occupé, la communauté internationale doit assumer sa responsabilité
de faire pression sur l'Etat espagnol, en sa qualité de responsable administratif et toujours sur le
territoire de l'ancien Sahara occidental colonial et sur la force d'occupation marocaine qui occupe
actuellement le territoire, à travers:

° Achever la décolonisation du Sahara Occidental occupé, en invoquant le statut


juridique de la région, dans lequel l'Espagne s'était précédemment lancée dans un recensement du
peuple sahraoui en 1974 en vue de l'organisation du référendum d'autodétermination , et à la Mission
des Nations Unies pour l'organisation du référendum au Sahara Occidental (MINURSO) présente
dans la région depuis 1991 dans le but de surveiller le cessez-le-feu et le recensement des citoyens

codesa.ws@gmail.com /CODESA.SO/ @CODESA_SO CODESA _SO


‫تــجــمــــع المدافـــعـيـــــن الصــحــراويـيـــــن عن حـقــــوق اإلنــســـــان‬
COLLECTIF DES DEFENSEURS SAHRAOUIS DES DROITS HUMAINS
COLECTIVO DE DEFENSORES SAHRAUIS DE LOS DERECHOS HUMANOS
THE COLLECTIVE OF SAHARAWI HUMAN RIGHTS DEFENDERS

sahraouis, en s'appuyant comme base sur le recensement espagnol de 1974 afin de limiter les listes
définitives des personnes éligibles à participer au référendum.
° L' acceptation urgente de la présence du Comité international de la Croix-Rouge
(CICR) et d'un mécanisme international pour suivre et rendre compte de la situation des droits de
l'homme au Sahara Occidental occupé, et l'ouvrir de la région devant les délégations , les
organisations de défense des droits de l'homme , la presse étrangère, les syndicats et les organes
parlementaires.

° Mettre fin à l'épuisement des ressources naturelles du Sahara Occidental occupé, avec
la revendication de la création d'un fonds onusien pour garantir la souveraineté du peuple sahraoui
sur ces ressources, Comme il a le droit de souveraineté, nul ne peut avoir le droit d'en disposer par la force du
droit international humanitaire.

° Contribution efficace par tous les moyens à la libération rapide de tous les défenseurs
des droits humains, blogueurs et prisonniers politiques sahraouis et marocains emprisonnés dans de
différentes prisons marocaines, et en plus la divulgation du sort des sahraouis enlevés et prisonniers de
guerre.

Laâyoune / Sahara Occidental occupé Le : 10 / 12 / 2020

Le bureau exécutif du collectif des défenseurs sahraouis


des droits humains au Sahara Occidental

codesa.ws@gmail.com /CODESA.SO/ @CODESA_SO CODESA _SO