Está en la página 1de 10
Assainissement autonome 18 octobre 2004 assainissement autonome 1
Assainissement
autonome
18 octobre 2004
assainissement autonome
1
Critères de choix ■ Collectif ■ Autonome ◆ Système unitaire ◆ Collecte et traitement au
Critères de choix
■ Collectif
■ Autonome
◆ Système unitaire
Collecte et traitement au
plus près
◆ Système séparatif
◆ Système pseudo
■ Eaux usées
séparatif
◆ Epuration par le sol
■ Réseau
◆ Ou naturelle
◆ Ramifié
■ Eaux pluviales
◆ Maillé
◆ Stockage
◆ Exutoire unique
◆ Infiltration
◆ Exutoire multiple
18
octobre 2004
assainissement autonome
2
Collecteurs (les plus classiques)
■ Circulaires
■ Ovoïdes
■ À banquettes
■ Matériaux
◆ Béton armé ou non
◆ Amiante-ciment
◆ PVC
◆ Grès
◆ Fonte
18
octobre 2004
assainissement autonome
3
Les ouvrages ■ Ouvrages d’accès ◆ Branchements particuliers ◆ Bouches d’égout ◆ Ouvrages de visite
Les ouvrages
■ Ouvrages d’accès
◆ Branchements particuliers
◆ Bouches d’égout
◆ Ouvrages de visite
■ Ouvrages hydrauliques
◆ Déversoirs d’orage
◆ Chambres de dessablement
◆ Siphons
◆ Stations de relèvement
18
octobre 2004
assainissement autonome
4
Critères de choix
■ Garantir la protection sanitaire
■ Assurer la protection contre les
inondations
■ Assurer la protection de
l’environnement
18
octobre 2004
assainissement autonome
5
Critères techniques
■ Zonages d’assainissement
■ Caractéristiques du site
■ Implantations humaines
■ Implantations de systèmes
d’assainissement
■ En dernier lieu : caractéristiques
strictement physiques
18
octobre 2004
assainissement autonome
6
Critères environnementaux ■ Analyse des flux de pollution ■ Analyse et identification des impacts ■
Critères environnementaux
■ Analyse des flux de pollution
■ Analyse et identification des
impacts
■ Identification des zones à protéger
18
octobre 2004
assainissement autonome
7
Critères de planification
■ Évolution
◆ Documents d’urbanisme et de planification
◆ Evolution de la population à 5 et 10 ans
◆ Caractéristiques des nouvelles zones
d’habitat prévues
◆ Evolution des activités industrielles et de
service
18
octobre 2004
assainissement autonome
8
Critères socio-économiques
Données non techniques
◆ Effort financier à consentir
◆ Intercommunalité
◆ Mode de gestion des services
◆ Possibilités de maîtrise d’œuvre
◆ Démocratie participative
18
octobre 2004
assainissement autonome
9
Financement Bilan économique ■ ◆ Coûts d’investissement ◆ Coûts de fonctionnement et travaux Bilan
Financement
Bilan économique
◆ Coûts d’investissement
◆ Coûts de fonctionnement et travaux
Bilan financier
◆ Subventions
◆ Montant de la redevance
d’assainissement
◆ Mesures d’accompagnement
18
octobre 2004
assainissement autonome
10
Assainissement autonome
■ «dispositif de collecte, traitement et évacuation des eaux
usées
domestiques
lorsqu’il
n’est
pas
réalisé
par
une
collectivité agissant en tant que telle »
■ « Ensemble de techniques, d’extension géographique limitée
(de la parcelle à quelques parcelles, zones de camping,
stations services, bâtiments collectifs, hôtels, écoles, etc.),
dont la caractéristique commune est une "autonomie" par
rapport à un réseau collectif de collecte des eaux usées »
■ Assainissement individuel : habitat monofamilial
■ Assainissement regroupé : plusieurs habitations avec linéaire
de canalisations très court
18
octobre 2004
assainissement autonome
11
Assainissement autonome :
historique
■ 1945 : l’assainissement collectif s’impose
partout
■ 1966 : l’assainissement autonome est un thème
d’étude pour l’administration (baisse du coût de la
construction)
■ 1969 : possible pour des parcelles de 2000
✦ plusieurs dispositifs décrits
✦ Pression des agences
✦ frein du ministère de la santé
■ 1982 : consécration officielle
Définition
18
octobre 2004
assainissement autonome
12
Conséquences de la loi sur l’eau 1992 Arrêtés du 6 mai 1996 ■ ◆ L'objet
Conséquences de la loi sur l’eau 1992
Arrêtés du 6 mai 1996
◆ L'objet de cet arrêté est de fixer les prescriptions techniques applicables aux
systèmes d'assainissement non collectif de manière à assurer leur
compatibilité avec les exigences de la santé publique et de l’environnement.
◆ redonner sa place à l'assainissement non collectif comme traitement à part
entiére auprès des responsables municipaux. Lorsque les conditions
techniques requises sont mises en oeuvre, ces filières garantissent des
performances comparables à celles de l'assainissement collectif, permettent
de disposer de solutions économiques pour l'habitat dispersé, en évitant de
concentrer les flux polluants et de mettre en oeuvre de petites stations
d'épuration posant d'importants problèmes d'exploitation.
✦ Prescriptions générales
✦ Prescriptions particulières habitat individuel (prescriptions
techniques)
✦ Prescription particulières immeubles
✦ Contrôle administratif, de conformité, de fonctionnement
18
octobre 2004
assainissement autonome
13
Conséquences de la loi sur l’eau 1992
Circulaire du 22 mai 1997
◆ expliciter les conditions de mise en œuvre
des nouvelles dispositions.
◆ commentaire général de la réglementation sur
l'assainissement non collectif et son articulation avec les
autres domaines connexes (santé publique, urbanisme) ;
◆ Précisions sur la conduite à tenir pour mener à bien les
études préalables à la délimitation des zones
d'assainissement non collectif;
◆ considérations techniques pour le choix des dispositifs
ou leur dimensionnement qui figuraient en annexe à la
circulaire
relative à
du ministre de la Santé du 20 août 1984
l'assainissement autonome des bâtiments
d'habitation;
18
octobre 2004
assainissement autonome
14
Principes techniques
■ Epuration par le sol : méthode de
référence
■ Traitement des eaux vannes et des
eaux ménagères
■ Normes de rejet
◆ MES = 30mg/L
◆ DBO 5 = 40 mg/L
18
octobre 2004
assainissement autonome
15
Equipement ■ Prétraitement ◆ Fosse toutes eaux /fosse septique ◆ Microstations ■ traitement ◆ Epuration
Equipement
■ Prétraitement
◆ Fosse toutes eaux /fosse septique
◆ Microstations
■ traitement
◆ Epuration et évacuation par le sol
◆ Epuration et évacuation superficielle
18
octobre 2004
assainissement autonome
16
18 octobre 2004 assainissement autonome 17
18 octobre 2004
assainissement autonome
17
Fosses septiques → liquéfier, diluer, retenir ■ Jean Louis Mourras, 1871 mais déjà dans l’antiquité
Fosses septiques → liquéfier, diluer, retenir
■ Jean Louis Mourras, 1871 mais déjà dans l’antiquité
■ Temps de séjours entre 5 et 10 jours
■ Digestion anaérobie
◆ Boues, matières solides odeur
◆ Ne constitue pas un traitement (~50 % d’abattement)
■ Volume 3m 3 /5 pièces
◆ +1 m 3 /pièce supplémentaire
18 octobre 2004
assainissement autonome
18
18 octobre 2004 assainissement autonome 19
18 octobre 2004
assainissement autonome
19
Lit filtrant : répartir, disperser, infiltrer ■ Tuyau d’épandage diamètre > 10cm ■ Longueur des
Lit filtrant : répartir, disperser, infiltrer
■ Tuyau d’épandage diamètre > 10cm
■ Longueur des tuyau < 30 m
■ Orifices diamètre > 5 mm
■ Largeur des tranchées > 50 cm
■ Distance entre tranchées > 1.5 m
■ Répartition équilibrée entre les tranchées
18 octobre 2004
assainissement autonome
20
Epuration par le sol ■ Filtration des MES ■ Adsorption des substances réactives (P) ■
Epuration par le sol
■ Filtration des MES
■ Adsorption des substances réactives (P)
■ Activité bactérienne du sol
Zone saturée
◆ Minéralisation du Carbone organique
contaminée
et colmatée
◆ Nitrification / dénitrification
■ Elimination des germes
Zone
non
■ Passage suffisamment lent
saturée
✦ Mais pas trop
■ Deux points importants
Nappe
◆ Perméabilité du sol
zone saturée
◆ Hauteur de sol
18
octobre 2004
assainissement autonome
21
Aptitude des sols CODES SOL EAU ROCHE PENTE Vitesse de Profondeur Profondeur du % percolation
Aptitude des sols
CODES
SOL
EAU
ROCHE
PENTE
Vitesse de
Profondeur
Profondeur du
%
percolation
minimale des
substratum
mm/min
nappes et
m
inondations m
FAVORABLE
>0.6
> 1,80
>1,50
<5
CODE : 1
MOYENNEMENT
limon argileux
de 1,80 à 1,20
De 1,50 à 1
5 à 10
FAVORABLE
argile
CODE : 2
limoneuse
de 0.6 à 0,4
DÉFAVORABLE
Argile
< 1.20
<1,00
>10
CODE : 3
<0,4
18
octobre 2004
assainissement autonome
22
Dimensionnement de l’épandage
VALEUR DE K
500 à 50
50
à 20
20
à 10
10
à 6
(test de percolation à
niveau constant mm/h)
Hydromorphie
Sol très
Moyennem
Perméabilité
Très peu
perméable
ent
médiocre
perméable
perméable
Sol bien drainé (pas de
15
m2 de
25
m2 de
40
m2 de
60
m2 de
nappe superficielle)
tranchées ou
tranchées
tranchées
tranchées
25
m2
de lit
d'infiltration
Sol moyennement
20
m2 de
30
m2 de
50
m2 de
60 m2
drainé (hauteur de la
tranchées ou
tranchées
tranchées
de
nappe voisine de 1 à
35
m2
de lit
1,50 m de la surface du
d'infiltration
tranché
sol)
es
18
octobre 2004
assainissement autonome
23
Aptitude des sols
■ Définition de carte d’aptitude des
sols
◆ 1/50000 : programmation
◆ 1/5000 : préparation PLU /projets
■ Liaison avec les zonages
d’assainissement
18
octobre 2004
assainissement autonome
24
Aptitude des sols à l’épuration ■ - type 1 : aptitude à l'épandage souterrain, ■
Aptitude des sols à l’épuration
■ - type
1 : aptitude à l'épandage souterrain,
■ - type
2 : aptitude à l'épandage souterrain
dans un sol reconstitué,
■ - type
3
: aptitude à l'épandage par un
massif sableux drainé,
18
octobre 2004
assainissement autonome
25
Principales techniques
■ Les tranchées d'épandage à faible profondeur
■ Le lit d'épandage à faible profondeur
■ Le filtre à sable drainé à flux vertical
■ Le tertre d'infiltration non drainé
■ Filtre bactérien abandonné
■ Puit d’infiltration autorisé en cas d’horizon imperméable
■ Fosse d’accumulation exceptionnellement
■ Août 1998 DTU 64.1. Mise en oeuvre des dispositifs
d'assainissement autonome - Maisons d'habitation individuelle
(révision de 1992) norme expérimentale XP p-16-603
18
octobre 2004
assainissement autonome
26
techniques : récapitulatif 18 octobre 2004 assainissement autonome 27
techniques : récapitulatif
18 octobre 2004
assainissement autonome
27
Entretien ■ Périodicité de référence : 4 ans ■ Principalement vidange des boues ■ Le
Entretien
■ Périodicité de référence : 4 ans
■ Principalement vidange des boues
■ Le contrôle technique doit être
assuré sur l'ensemble du territoire
avant le 31 décembre 2005
18
octobre 2004
assainissement autonome
28
Assainissement autonome : bilan 18 octobre 2004 assainissement autonome 29
Assainissement autonome : bilan
18 octobre 2004
assainissement autonome
29
Etat de l’assainissement autonome Habitat dispersé ■ ◆ Communes de moins de 1000 hab. ✦
Etat de l’assainissement autonome
Habitat dispersé
◆ Communes de moins de 1000 hab.
✦ 14100 communes,
✦ 6% de la population
◆ 5.1 millions de logements
Rejets directs 600 000 logements
18
octobre 2004
assainissement autonome
30