Está en la página 1de 42

Résumé / questions

• Pourquoi utilise-t-on des mélanges continus des granulats?


• Comment calcule-t-on les proportions de sable,de fins et
gros granulats pour avoir un mélange compact?
• Quelle est l’importance du rapport eau / ciment?
• Quel processus amène le durcissement du béton?
• Qu’est-ce que la prise? Comment la mesurer?
• Si le rapport E/C diminue, comment faut-il changer le
dosage en ciment?
• Quels paramètres de formulation influencent le «slump» du
béton?
• Quel est le moyen le plus utilisé pour compacter le béton?
Fabrication du ciment
Note historique, 1

La chaux, connue depuis l’antiquité:


CaCO3 ⇒CaO⇒Ca(OH)2 ⇒CaCO3
Elle ne durcit pas sous l’eau

1756 -1828, découverte et compréhension que les calcaires


qui contiennent de l'argile donnent de meilleurs ciments
(plus résistants à l'eau)
1824, Joseph Aspdin en Angleterre, fabrique et
brevette le ciment Portland, car sa couleur,
après prise, ressemble à la pierre de Portland.

1835, l'augmentation de la température de


cuisson donne naissance au véritable ciment
Portland.

1838, William Aspdin (fils de Joseph) convainc


Brunel de l’utiliser pour réparer son tunnel
sous la Tamise –1ère utilisation du ciment
Portland en génie civil.
carrière bande Le schéma de
transporteuse
production du ciment
filtres échangeur four rotatif
de chaleur

préhomo-
généisation silo à ajouts au expédition
clinker ciment
moulin
à ciment
La fabrication du ciment – le processus
cru
1- Extraction 1 cuit

2- Transport MP
2

7- Stockage 7

6- Broyage
8- Expéditions 8 6 3
3-Préhomo-
généisation
4- Four 4 5 5- Hall clinker
La fabrication du ciment – le processus
Bassin d ’homogénéisation

Hall clinker Fours

Voie
ferrée

Four
Combustibles Silos
Cru Calcaire
~80% roches calcaires
Jusqu’à 95% CaCO3

~55% CaO
impuretés majeures MgO
bonne source de calcaire
détermine emplacements
des usines de ciment
Argile

20% source de SiO2 qui amène


aussi Al2O3 et Fe2O3, etc.
dans certains cas, il faut
mélanger les sources pour
obtenir la chimie correcte
Composition du cru (exemple)

argile
Calcaire ±17% + éventuellement de la bauxite
79% CaCO3+MgCO3

CRU

chimie
=
Ajouts SiO2 13,5% ; Al2O3 3,1% ; Fe2O3 2,0%
CaO 41,2% ; MgO 3,1% ; K2O 0,9%
±3% sable + 0,7% oxyde de Fe
Composition de la croûte terrestre

Magnesium reste • Grande abondance


Potassium des éléments
Sodium nécessaires
Ca
Iron • Malgré la quantité
plus faible de calcium,
Oxygen cet élément est
Aluminium
fortement concentré
dans les roches
calcaires, bien réparti
Silicon
Composition Composition
of the earth’s crust of cement
S Na
Mg rest K rest
Mg
K
Na

Ca
Fe
O

Al O
Ca

Si Si

Fe Al

CaO readily available from limestone


Composition

Les éléments constituants : O, Si, Ca, Al, Fe

Les oxydes constituants : CaO, SiO2, Al2O3, Fe2O3


Abréviations C S A F

Les phases constituantes : C3S, C2S, C3A, C4AF (ferrite ss)


Ca3SiO5, Ca2SiO4, Ca3Al2O6, Ca2(Al,Fe)O5
Cement chemistry notation

C = CaO
S = SiO2
A = Al2O3
F = Fe2O3
H = H2O
S,$ = SO3
C,Č = CO2
La Carrière
La cuisson
La cuisson

2000 °C 1450 °C
H2O Cuisson
• FOUR VOIE SECHE
Préchauffage Calcination Transition Cuisson Trempe
CO2
°C
1400
Répartition des masses

1200
CaO 1000
Calcaire CaCO3 Alite
800
C3S
Quartz Bélite SiO2 600
Argiles C2S Si, Al, K, Na, Ox 400
C3A
Oxyde Aluminates
de fer Fe2O3 Liquide
C4AF 200

1 5 10 15 20 25 30 min
Temps de séjour
D'après KHD Humboldt Wedag, modifié
H2O Cuisson
• FOUR VOIE SECHE
Préchauffage Calcination Transition Cuisson Trempe
CO2
°C
Calcaire
1400
Répartition des masses

1200
CaO
CaO 1000
Alite
Silicate de 800
C3S
Calcium Bélite 600
C2S
Aluminates 400
C3A
Aluminates Liquide 200
de Calcium C4AF

Quartz 1 5 10 15 20 25 30 min
Argiles
Temps de séjour
Fe2O3
D'après KHD Humboldt Wedag, modifié
H2O Cuisson
• FOUR VOIE SECHE
Préchauffage Calcination Transition Cuisson Trempe
CO2
°C
Calcaire
1400
Répartition des masses

1200
CaO 1000
Alite
800
C3S
Bélite 600
C2S
400
C3A
Aluminates Liquide 200
C4AF

Quartz 1 5 10 15 20 25 30 min
Argiles
Temps de séjour
Fe2O3
D'après KHD Humboldt Wedag, modifié
H2O Cuisson
• FOUR VOIE SECHE
Préchauffage Calcination Transition Cuisson Trempe

CO2
°C
Calcaire
1400
Répartition des masses

1200
CaO 1000
Alite
800
C3S
Bélite 600
C2S
400
C3A
Aluminates Liquide 200
C4AF

Quartz 1 5 10 15 20 25 30 min
Argiles
Temps de séjour
Fe2O3
D'après KHD Humboldt Wedag, modifié
Matières
premières
Calcaire (∼ 75%) Argile (∼25%)
n SiO2, m Al2O3, p Fe2O4, q H2O
CaCO3
Calcination
⇓ ⇓
(chaux aérienne)
Dissociation
CaO + CO2
(S), (A), (F) + H2O
Formation de (C)
composés ∼600°C ⇓
hydrauliques Diverses réactions entre
(chaux (C), (S), (A), (F)
Cuisson hydraulique)
∼900°C

Clinkérisation Fusion partielle C3S + C2S a' + C3A + C4AF


Formation de C3S ∼1250°
C
Etat métastable ∼1450° Clinker = C3S + C2S + C3A +
Trempe C C4AF(Fss)
Adjonction de
Mouture + gypse (CaSO4) ∼700°C
CP = Clinker moulu + ∼ 4% de
gypse
La trempe
Microstructure du clinker « idéale »

« alite »
C3S, impure

« belite »
C2S, impure

phases
«interstitielles»
« celite »
C3A, impure
+ solution
solide de ferrite
20 μm
« C4AF »,
liquide pendant
la cuisson
carrière bande Le schéma de
transporteuse
production du ciment
filtres échangeur four rotatif
de chaleur

préhomo-
généisation silo à ajouts au expédition
clinker ciment
moulin
à ciment
Le ciment
Pour fabriquer un ciment, on utilise :

Clinker + Régulateur + Autres


de prise constituants
(éventuellement)
Broyage
Toujours
Ajout de CaSO4Hx:
séparateur (4 – 8%)
• gypse (x=2)
• anhydrite (x=0)
déshydratation
à plâtre (x=0,5)
ciment

possible

Souvent
Ajout de CaCO3 fin:
(10-20%)
Filler fin

Aussi possible
2 ou 3 compartiments Laitier (slag)
Cendres volantes (fly ash)
Fumée de silice (silica fume)
Le broyage
Grains du ciment

10μm
Granulométrie – psd (particle size distribution)
100

< 1 μm
~75 μm
80
Pourcentage plus fin

Surface spécifique Blaine:


60 350 m2/kg
La plupart:
10-50 μm
40

Circuit ouvert
20 Circuit fermé conventionnel
Circuit fermé haute efficacité

0
1 2 5 10 20 50 100 200 500 1000
μm

Source: Bye « Portland Cement », Thomas Telford 1999


Broyage
Contrôle par surface spécifique « Blaine »
Perméabilité à l’air

Gamme normale 320-370 m2/kg


Ciment résistance rapide 400 – 500
Ciment pétrolier 220 - 300
Vrac
Livraison (en sac ou en vrac) ~80-90%

Sac Big bag


~<10% ~<10%
Caractérisation du ciment
Analyse oxyde (XRF)
SiO2 20,5 (19 – 21)
Al2O3 6 (4-7)
Fe2O3 2,5 (2-3)
C3S ?
CaO 64 (62-65)
MgO 1,2 (1-4) C2S ?
SO3 2,8 (2,5-3,2) C3A ?
K2O 0,5 (0,3-1)
C4A ?
Na2O 0,2 (0,2-0.5) F
PaF(LOI) 1 (1-2)
CaO libre 1 (0,5-1,5)
resid insol 0,3 (0,2-0,4)
+Mn2O3, TiO2, P2O5, CO2 Contrôle strict pour éviter le gonflement
Calcul « Bogue »
composition des phases «potentielles»
Tous Fe2O3 sous la forme C4AF:
Avec CaO et Al2O3

Al2O3 qui reste sous la forme C3A:


Avec CaO

CaO qui reste – CaO libre

C4AF = 3,04Fe2O3

Solution de deux C3A = 2,65Al2O3 – Fe2O3


équations simultanées C3S = 8,60SiO2 + 1.08Fe2O3 + 5,07Al2O3 – 3,07CaO
pour C3S et C2S C2S = 4,07CaO + 7,60SiO2 – 1,43Fe2O3 – 6,72Al2O3
À cause des solutions solides
Le calcul « Bogue » n’est qu’une estimation
BOGUE QXDA
C3S 59 67

C2S 13 15

C3A 9 5

« C4AF » 9 6

Écarts typiques
CEM I (>95% clinker)
Résistance précoce
High early strength Finesse ↑, C3S↑, C3A↑, (alk↑) R1j ~2x

Basse chaleur
Low heat Finesse ↓, C3S↓, C2S↑,C3A,alk↓) R1j ~0.5x

Résistance au sulfate
(eau de mer)
C3A < 4% (bogue) R1j ~0.7x
Sulfate resisting
Ciment blanc
White cement Fe2O3 ~ 0

ajustement du cru, choix de carrière


Le ciment
Pour fabriquer un ciment, on utilise :

Clinker + Calcaire Laitier

Cendres
volantes
Régulateur
de prise
(gypse) Autres constituants
Classification des principaux types de ciments
selon ENV 197-1
Désignation Composition en % massique
Type Ciment Notation Principaux Secondaire
Clinker Ajout
I Portland I 95-100 0 0-5
Portland II / A-S 80-94 6-20 0-5
au laitier II / B-S 65-79 21-35 0-5
II Portland II / A-D 90-94 6-10 0-5
à la F.S.
Portland II / A-L 80-94 6-20 0-5
au calcaire II / B-L 65-79 21-35 0-5
... etc
III Ciment III / A 35-64 36-65 0-5
de haut III / B 20-34 66-80 0-5
fourneau III / C 5-19 81-95 0-5

IV Ciment IV / A 65-89 11-35 0-5


pouzzolaniqu IV / B 45-64 36-55 0-5
e
V Ciment V/A 40-64 36-60 0-5
composé (*) V/B 20-39 61-80 0-5
Gamme de ciments en Suisse romande
Usine Eclepens
Désignation
Commerciale Selon ENV 197-1
NORMO 3 CEM I 32.5
NORMO 4 CEM I 42.5
NORMO 5 R CEM I 52.5 R
ALBARO 5 Ciment blanc
CEM I 52.5
FLUVIO 3 R CEM II / A-L 32.5 R
FLUVIO 4 R CEM II / A-L 42.5 R
PROTEGO 3 L HS CEM II / A-L 32.5 HS Avec ajouts
calcaire broyé
PROTEGO 4 HS CEM I 42.5 HS laitier
FORTICO 5 R CEM II / A-D 52.5 R
FORTICO 5 HS CEM II / A-D 52.5 HS
MODERO 3 CEM III / C 32.5
Ce qu'il faut retenir

• C=CaO, S=SiO2, A=Al2O3, F=Fe2O3


• 4 phases dans clinker – C3S, C2S, C3A, C4AF
• Dominance de C3S ~ deux tiers
• Pendant le broyage ajout de ~4-5% CaSO4.2H2O
• Contrôle de réactivité par la finesse
• Aujourd'hui beaucoup de ciments mélangés –
ajouts de calcaire, laitier, etc.
• Présence de < 1% des alkalis (K20, Na20) qui sont
des impuretés, mais jouent un rôle important