Está en la página 1de 44

WEEK•END

2

ENTRETIEN

M Le magazine du Monde no 279. Supplément au Monde no 22402 — SaMedi 21 janvier 2017.
ne peut être vendu séparément. disponible en France métropolitaine, Belgique et Luxembourg.

ET AU LUXEMBOURG

MÉTROPOLITAINE, EN BELGIQUE

UNIQUEMENT EN FRANCE

SAMEDI 21 JANVIER 2017
73EANNÉE- NO 22402
4,20 €- FRANCE MÉTROPOLITAINE
WWW.LEMONDE.FR―
FONDATEUR : HUBERT BEUVE-MÉRY
DIRECTEUR : JÉRÔME FENOGLIO

6

TRIBUNE

La post-vérité, creuset
des négationnismes

LES PROGRAMMES
DES 7 CANDIDATS

ESS AI v Garnette

Cadogan, journaliste
né en Jamaïque, aime
arpenter les rues. Mais,

JEAN-CLAUDE COUTAUSSE/FRENCHPOLITICS POUR « LE MONDE »

I

PS, en a fait l’un des éléments centraux de sa
réflexion. François Hollande lui-même disserte volontiers sur le sujet. On le comprend
bien, la manœuvre est avant tout stratégique.
Dans un contexte de « tripartition », l’accession au second tour se complique encore
davantage. L’union de son camp s’avère donc
plus que jamais nécessaire. La rhétorique du
vote utile poussée à son apogée.
Mais l’illusion de la tripartition se fracasse
sur ce début de campagne présidentielle et
particulièrement sur la primaire à gauche.
Pour la simple et bonne raison que si l’on peut
considérer – avec de grandes réserves – qu’il
existe deux blocs compacts d’extrême droite
et de droite, il y a aujourd’hui plusieurs gauches, qui n’ont pas nécessairement vocation à
s’unir devant le danger de l’élimination.
C’est une vérité d’abord électorale. Entre la
gauche radicale de Jean-Luc Mélenchon, l’aérolithe Emmanuel Macron, qui grossit par accrétion, et l’offre sociale-démocrate qui émergera
de la primaire, nulle entente n’est aujourd’hui
possible. Pire pour la gauche, il n’est même pas
certain qu’en cas de présence au second tour
de l’un des trois, les autres se rallient automati-

quement, comme la gauche l’a toujours fait.
Dès lors, de bloc il n’y a plus.
Cette nouvelle donne électorale procède de
deux choses : un état de fait politique et une
réalité idéologique. Politiquement, les tenants
de la « synthèse » à gauche sont devenus minoritaires. Jean-Luc Mélenchon, qui avait appelé à
faire battre Nicolas Sarkozy en votant pour
François Hollande en 2012, s’affiche en rupture
totale avec la gauche dite – pour encore quelques mois – de gouvernement. Il préférerait la
voir perdre que la soutenir encore une fois au
nom d’un front contre l’adversaire de droite.

Gauches irréconciliables
Emmanuel Macron, lui, tout à sa stratégie
communicationnelle du big bang, ne peut pas
donner l’impression d’être dans les vieux calculs électoraux qu’il dénonce et adopte une
posture de mépris du compromis. Même au
sein de la gauche socialiste, celui qui est présenté comme le favori du premier tour de la
primaire, Manuel Valls, a théorisé les gauches
irréconciliables, actant par là-même le fait que
la gauche n’est pas un bloc. Vincent Peillon a
bien tenté de se poser en candidat de la syn-

thèse dans la droite ligne de François Hollande, mais sa campagne illustre toutes les difficultés de ce positionnement, devenu
aujourd’hui obsolète.
Car sur le plan des idées, la gauche apparaît
plus hétéroclite que jamais. Le bloc de valeurs
communes semble réduit à peau de chagrin et
aujourd’hui on voit bien plus ce qui sépare les
candidats que ce qui les rassemble. C’est ce qui
ressort de la lecture de ce cahier de huit pages
sur les programmes des candidats à la primaire. Il n’y a pas à l’œuvre, contrairement à
2012, une dynamique rassembleuse. Ce qui se
joue, c’est la victoire par K.-O. d’une vision de la
gauche sur les autres. Les électeurs sont conviés
aux obsèques du « hollandisme », qui est moins
une idéologie qu’une méthode de non-gestion
des conflits. Ils sont appelés à trancher des
débats mis sous le boisseau depuis tant
d’années. Entre la social-écologie ingénue de
Benoît Hamon, le productivisme eurodubitatif
d’Arnaud Montebourg et le social-libéralisme
autoritaire de Manuel Valls, il y a un océan. La
gauche n’est plus un continent, c’est un archipel menacé par la montée des eaux. p
nicolas chapuis

Cahier du « Monde » No 22402 daté Samedi 21 janvier 2017 - Ne peut être vendu séparément

jeudi 19 janvier, chacun
a tenté de marquer sa
différence. Le revenu
universel a été au centre
des échanges

1

Martin Scorsese
dialogue avec Dieu
▶ Etats-Unis :
la dépression
des élites

ÉDITORIAL

Au Parti socialiste,
tout est à
reconstruire

SUPPLÉMENT E T PAGE S 6 - 7

L

e scrutin du 8 novembre 2016 n’a
pas seulement désigné le 45e président des Etats-Unis. L’élection
de Donald Trump semble également
clore un cycle international, constate
Alain Frachon. « Nous serions à l’aube
d’un nouveau “nouveau monde” », écrit
notre directeur éditorial dans une analyse publiée dans un supplément
« Idées » consacré aux Etats-Unis.

Il y a soixante-dix ans, au lendemain
de la seconde guerre mondiale,
s’ouvrait une ère marquée à l’Ouest par
un « ordre libéral ». En même temps
qu’une protection, les Etats-Unis offrent à leurs alliés le dogme du libreéchange, un mode de gouvernance
souple, la culture populaire américaine
et la promotion de la démocratie dans
le monde. Le pays soutient également

l’unification européenne, comme garant de la paix. Ce monde serait en voie
de disparition. Les attentats du 11-Septembre, les désastreuses conséquences
de l’occupation de l’Irak, la démonétisation des « valeurs » libérales avant et
plus encore après la crise financière de
2008 ont porté de sérieux coups à ce
modèle. Le Brexit l’écorne un peu plus.
L’arrivée au pouvoir de Donald Trump

pourrait signer l’acte de décès de cet ordre mondial. Le nouveau président
s’estime en droit de se libérer de ses engagements stratégiques, notamment
dans l’OTAN. Il communie avec le président russe, Vladimir Poutine, dans
son hostilité ouverte à l’Union européenne.

Syrie
Ouverture
des négociations
de paix à Astana

Le skipper
Armel Le Cléac’h,
à l’arrivée
du Vendée Globe,
le 19 janvier.
DAMIEN MEYER/AFP

IDÉES – La post-vérité,
creuset du négationnisme, par le philosophe Alain Cambier

PAGE 2 0

Etats-Unis : Trump ou la fin de l’ordre américain

SUPPLÉMENT « IDÉES »
E T ENQUÊTE – PAGE 1 4

vous vous aventuriez loin de chez vous.
Porter la mauvaise couleur dans le
mauvais quartier pouvait signer votre
arrêt de mort. Pas étonnant, donc, que
mes amis et les rares passants nocturnes aient pensé, à l’époque, que mes

Musique
Françoise Hardy
et Amandine Maissiat
dialoguent
hors du temps

Chine
Questions
sur un taux
de croissance

BENOÎT PEVERELLI

Un meeting
de la primaire,
à Paris, le 18 janvier.

l est des facilités trompeuses dans l’analyse politique auxquelles on cède bien
volontiers. Parce qu’elles apportent une
grille de lecture plaisante, un cadre rassurant, presque familier. Le quinquennat de François Hollande a accouché de
l’une de ces fables confortables : la « tripartition » de la vie politique. Le mot, réservé à l’origine au champ lexical de la négociation syndicale, a fait florès, s’est immiscé dans les raisonnements comme un gimmick. Il acte un
changement d’époque qui correspond à l’avènement du Front national et à la fin de la domination sans partage de la social-démocratie
et du libéralisme conservateur.
Déstabilisés dans un premier temps par la
fin de la latéralisation classique, les observateurs sont retombés sur leurs pieds avec ce
nouvel équilibre. Désormais, le paysage se
composerait de trois monolithes : l’extrême
droite, la droite et la gauche.
Si Marine Le Pen l’employait déjà dans une
interview au Monde en 2012, il est intéressant
de noter que le concept a été surtout développé par les socialistes au cours du quinquennat. Jean-Christophe Cambadélis, le patron du

▶ Lors du débat télévisé,

et Dieu dans tout ça?

LE MAGAZINE

LIGNES BRISÉES

dimanche 22 janvier,
« Le Monde » passe en
revue, thème par thème,
ce qui rassemble et ce qui
distingue les prétendants
à l’investiture

7

C U LT U R E

Le grand retour
de la performance

ÊTRE
NOIR
DANS
LA VILLE

P R I M A I R E À G A U C H E – É C O N O M I E , S É C U R I T É , D É F E N S E , É D U C AT I O N , E U R O P E …

▶ Avant le premier tour,

Martin
ScorSeSe

g SAMEDI 21 JANVIER 2017 f

Quels contre-pouvoirs
face à Donald Trump ?

CAHIER ÉCO – PAGE S 2 - 3

Des pourparlers inédits entre régime et
rébellion s’ouvrent à
partir de lundi, sous
le triple parrainage
de la Russie, de la
Turquie et de l’Iran

Société
Trois France
face à l’accueil
des migrants

Les chanteuses appartiennent à deux générations
mais se vouent une admiration réciproque. Elles
échangent sur leur métier
mais aussi sur la beauté et
l’amour qui transcendent
les années

PAGE S 2 - 3

PAGE 1 0

PAGE 1 5

« LES PREMIERS FILMS

DE L’HISTOIRE DU CINÉMA,

HHHH

UN RÉGAL ! »
STUDIO CINÉ LIVE

Voile : Armel Le Cléac’h remporte le Vendée
Globe et prolonge la vague des records

PRÉSENTENT
AVEC SORTIES D’USINE PRODUCTIONS

rrivé deuxième lors des deux dernières
éditions, le navigateur s’est enfin imposé dans la course en solitaire autour
du monde sans assistance et sans escale. A bord
de Banque-Populaire, il a franchi la ligne d’arrivée jeudi 19 janvier. Il devance le Gallois Alex
Thomson sur Hugo-Boss, qui est arrivé aux Sables-d’Olonne (Vendée) vendredi matin.
Armel Le Cléac’h établit un nouveau record de
l’épreuve en 74 jours 3 heures 35 minutes et 46 se-

condes, battant de près de quatre jours l’ancienne
marque. Il s’ajoute au record de Thomas Coville
réalisé le 25 décembre lors du tour du monde en
solitaire et en multicoque. Parti le 16 décembre,
Francis Joyon s’attaque, lui, au Trophée JulesVerne (tour du monde en équipage). Cette accumulation d’exploits s’explique par quelques innovations techniques, notamment des foils, mais
surtout par une météo très favorable.

25
AU CINÉMA LE

JANVIER

PAGE 1 2

Algérie 200 DA, Allemagne 3,00 €, Andorre 3,00 €, Autriche 3,10 €, Belgique 4,50 €, Cameroun 2 100 F CFA, Canada 5,20 $, Chypre 2,70 €, Côte d'Ivoire 2 100 F CFA, Danemark 33 KRD, Espagne 2,90 €, Finlande 4,50 €, Gabon 2 100 F CFA, Grande-Bretagne 2,40 £, Grèce 3,00 €, Guadeloupe-Martinique 2,90 €, Guyane 3,00 €,
Hongrie 990 HUF, Irlande 2,90 €, Italie 2,90 €, Liban 6 500 LBP, Luxembourg 4,50 €, Malte 2,70 €, Maroc 17 DH, Pays-Bas 3,00 €, Portugal cont. 2,90 €, La Réunion 2,90 €, Sénégal 2 100 F CFA, Slovénie 2,90 €, Saint-Martin 3,00 €, Suisse 3,90 CHF, TOM Avion 500 XPF, Tunisie 3,10 DT, Turquie 11,50 TL, Afrique CFA autres 2 100 F CFA

Design : TROÏKA • Crédits non contractuels.

A

BERTRAND TAVERNIER ET L’INSTITUT LUMIÈRE

2|

INTERNATIONAL

0123
SAMEDI 21 JANVIER 2017

L E S O M M E T D ’A S TA N A S U R L A S Y R I E

Des partisans
du régime Assad
agitent un
drapeau russe,
jeudi 19 janvier à
Alep. HASSAN AMMAR/AP

Syrie : Moscou veut un succès diplomatique
Des négociations inédites entre Damas et l’« opposition armée » s’ouvrent le 23 janvier à Astana, au Kazakhstan
moscou - correspondante

L

e sort de la Syrie va en partie se jouer au Kazakhstan,
ex-République soviétique
musulmane et turcophone toujours sous influence de
Moscou, comme un symbole d’un
monde qui change. C’est en effet à
Astana, la capitale édifiée ex nihilo
au milieu de la steppe par l’autoritaire président Noursoultan Nazarbaïev, que devraient s’ouvrir
lundi 23 janvier, sous le triple parrainage de la Russie, de la Turquie
et de l’Iran, des négociations inédites entre le régime de Damas et
ceux que le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov
appelle désormais « les groupes armés » ou « l’opposition armée ».
Martelée sans relâche et avec
dédain pendant des mois, l’ex-

LE CONTEXTE
RÉSOLUTION 2254
Votée le 18 décembre 2015 à
l’unanimité par le Conseil de sécurité de l’ONU et soutenue par
Moscou comme par Washington,
elle précise la feuille de route
après l’entrée en vigueur d’un
cessez-le-feu pour une transition
politique, l’élaboration d’une
nouvelle Constitution, puis des
élections générales.

RÉSOLUTION 2336
Adoptée le 31 décembre 2016 à
l’unanimité, elle « salue et appuie
les efforts de la Russie et de la
Turquie » pour mettre fin à la violence en Syrie, et se réfère explicitement à la résolution 2254 et
à sa feuille de route.

pression « soi-disant opposition
modérée » a disparu du corpus diplomatique russe sur la Syrie. Ce
glissement n’est pas que sémantique. Depuis la reconquête par le
régime des quartiers rebelles de
l’est d’Alep, le Kremlin semble
toujours plus décidé à transformer ce succès militaire, qui reste
fragile, en une victoire diplomatique. Et pour cela, la présence de
l’opposition syrienne et de sa
branche armée est nécessaire.
Les Américains hors jeu
Les parrains de ces discussions
sont les pays engagés sur le terrain, soutiens du régime, comme
la Russie ou l’Iran, ou de l’opposition, comme la Turquie. « Le format de la “troïka” a montré jusqu’ici toute sa pertinence », avait
souligné le patron de la diplomatie russe lors de sa présentation le
20 décembre 2016 à Moscou, en
rappelant que ces pays ont « une
influence réelle sur le terrain ». C’est l’idée-force du
Kremlin pour arriver à un cessezle-feu pérenne, condition sine
qua non pour une résolution du
conflit qui, après Astana, devrait
se poursuivre à Genève, sous
l’égide des Nations unies, à partir
du 8 février. L’émissaire de l’ONU
pour la Syrie, Staffan de Mistura,
viendra dans la capitale kazakhe.
Les Américains semblent hors
jeu. Certes, ils ont finalement été
conviés, mais ils seront réduits à
jouer les utilités dans les couloirs,
comme par ailleurs la France.
Cette présence américaine est
un geste du Kremlin vis-à-vis de la
nouvelle administration de Donald Trump. « Ce pourrait être le
premier contact officiel au cours
duquel nous pourrons discuter
d’un moyen plus efficace pour lutter contre le terrorisme en Syrie », a
expliqué M. Lavrov, passant outre

L’expression « soidisant opposition
modérée » a
disparu du corpus
diplomatique
russe sur la Syrie
le refus de Téhéran. « Nous sommes hostiles à leur présence »,
avait clairement affirmé le ministre iranien des affaires étrangères,
Mohammad Javad Zarif. Principal
soutien politique mais aussi militaire au sol du régime syrien, la
République islamique s’irrite également du rapprochement entre
Moscou et Ankara et voit dans les
négociations d’Astana l’occasion
de confirmer son rôle de nouvelle
puissance régionale.
Les délégations du régime et des
rebelles syriens aux pourparlers
d’Astana seront conduites par les
mêmes chefs de file qu’à Genève
en février 2016, Mohamed Allouche, le responsable du groupe
Jaïch Al-Islam (« Armée de l’islam ») côté rebelles, et l’ambassadeur de Syrie auprès de l’ONU, Bachar Jaafari, qui dirigera l’équipe
gouvernementale syrienne. Mais,
alors qu’elles siégeaient jusqu’ici
dans des pièces séparées et que
les discussions se menaient de façon indirecte avec les représentants de l’ONU faisant la navette,
cette fois, les protagonistes du
conflit se feront face.
« Les objectifs d’Astana comprennent, d’une part, la consolidation
du cessez-le-feu [décrété le 29 décembre 2016 au terme d’un accord
russo-turc et signé par neuf organisations rebelles] et, d’autre part,
un accord sur la pleine participation des commandants sur le terrain au processus politique, à sa-

voir la rédaction d’une Constitution, et l’organisation d’un référendum et d’élections », a souligné le
17 janvier Sergueï Lavrov, précisant que « les commandants sur le
terrain doivent y participer en tant
que membres à part entière. Ce sera
une rencontre entre personnes qui
s’affrontent les armes à la main et
contrôlent des territoires concrets ».
A l’exclusion de l’organisation
Etat islamique (EI) et de Fatah AlCham (ex-Front Al-Nosra, lié à AlQaida), la Russie se détache ainsi,
pour la première fois, de la rhétorique de son allié, Bachar Al-Assad, qui assimile tous ses opposants à des « terroristes ». Il y a peu
encore, avant le fiasco des rebelles
à Alep, Moscou réclamait l’inscription de deux des principaux
groupes, Jaïch Al-Islam et Ahrar
Al-Cham, aujourd’hui agréés, sur
les listes du terrorisme international… Le général Sergueï Roudskoï,
chef du département des opérations de l’état-major russe, a indiqué que l’armée « soutient l’élargissement des membres de l’opposition » mais exige néanmoins
comme « condition préalable »,
pour chacun des groupes, une
« adhésion écrite à la cessation des
hostilités » et des précisions sur le
territoire qu’ils contrôlent.
Marginalisés, les Occidentaux,
comme les capitales arabes sunnites, appuient cette tentative
d’établir un cessez-le-feu durable,
malgré un certain scepticisme.
« C’est une étape », a souligné le
ministre français des affaires
étrangères, Jean-Marc Ayrault,
tout en appelant à ce que « l’opposition soit représentée de la façon
la plus inclusive possible ». « Astana, c’est pour consolider le cessez-le-feu, mais rien de plus. Après,
on revient à Genève », minimisait,
le 15 janvier, lors de son passage
dans la capitale française, le mi-

nistre saoudien des affaires étrangères, Adel Al-Jubeir. De son côté,
le secrétaire d’Etat américain sortant John Kerry a incité, lors d’une
interview sur Sky News Arabia, la
nouvelle administration américaine à se rendre à Astana et à appuyer ce processus, même s’il
reste encore plein d’inconnues et
d’ambiguïtés.
Divergences sur le sort d’Assad
Les Russes, qui en sont les véritables maîtres d’œuvre, ont accepté
de remettre l’ONU au centre du
jeu et de modifier le projet de résolution qu’ils avaient présenté
le 31 décembre 2016 au Conseil de
sécurité. Le texte final de cette résolution 2336 sur la Syrie, sérieusement amendé à l’initiative de
Paris, de Londres et de Washington, se réfère notamment à la résolution 2254, votée le 18 décembre 2015, à un moment où la Russie et les Etats-Unis semblaient
engagés à l’unisson pour mettre
un terme au bain de sang syrien.
Ce texte établissait une feuille de
route détaillée de sortie de crise,
avec l’instauration d’un cessezle-feu, puis l’ouverture de négociations sous l’égide des Nations
unies pour une transition politique, l’élaboration d’une nouvelle
Constitution et des élections
générales.

Marginalisés,
les Occidentaux
appuient cette
tentative d’établir
un cessez-le-feu
durable, malgré
un certain
scepticisme

Après trois rounds de discussions au printemps 2016 entre le
régime et l’opposition réunie
sous la bannière du Haut Conseil
pour les négociations, les discussions s’étaient arrêtées à cause de
la reprise des bombardements
sur Alep et du blocage de l’aide
humanitaire. La donne a désormais changé sur le terrain. Cependant, le principal point
d’achoppement politique demeure le sort de Bachar Al-Assad :
l’opposition, les Occidentaux et
les pays arabes exigent son départ au moins à la fin du processus de transition. Mais ils sont désormais affaiblis militairement
et politiquement. Même la Turquie, pour prix de son rapprochement avec Moscou, paraît résignée à son maintien au pouvoir.
Les Russes y tiennent tant qu’il
n’existe pas d’alternative pour garantir la survie du régime. Et les
Iraniens sont encore plus intransigeants dans leur soutien au dictateur. Tous ces éléments augurent mal des futures négociations au bord du Léman.
Moscou, en tout cas, semble impatient de tester la nouvelle
équipe américaine aux commandes. Au point de « rappeler » que la
Russie et les Etats-Unis, pourtant
écartés du dossier syrien, « ont
créé et coprésident le Groupe international de soutien à la Syrie qui
n’a pas été dissous ». « Il dispose de
deux groupes de travail, a insisté
M. Lavrov, l’un sur le travail humanitaire, l’autre sur le cessez-le-feu,
et il y a de fortes chances que nous
puissions revigorer ces mécanismes, sachant que la nouvelle
équipe américaine se dit résolue à
combattre sérieusement le terrorisme, et non pas comme cela se
passait auparavant. » p
isabelle mandraud
et marc semo (à paris)

international | 3

0123
SAMEDI 21 JANVIER 2017

Forces en présence au 8 janvier 2017
TURQUIE
Hassaké
Forces rebelles
Forces rebelles
et milices djihadistes
Forces rebelles modérées

Alep

Les rebelles modérés
contraints de jouer
le jeu de Moscou

Rakka

Idlib
Lattaquié

SYRIE
Homs

Organisation Etat islamique

LIBAN

Zones contrôlées
Présence

Damas

IRAK

U

n mois après avoir été
défaits à Alep, les insurgés syriens s’apprêtent à s’asseoir à la
table du principal responsable de
leur débâcle : la Russie.
Ce paradoxe résume le tournant
qui pourrait s’amorcer à Astana,
la capitale du Kazakhstan, théâtre
de la reprise des négociations intersyriennes, à partir du lundi
23 janvier. Qu’une dizaine de
groupes rebelles aient consenti à
honorer l’invitation du Kremlin,
le maître de cérémonie des pourparlers, en dépit des milliers de
morts causés par les bombardements russes, en dit long sur le
chamboulement qu’a constitué la
reprise des quartiers orientaux
d’Alep par les forces pro-Assad.
Derrière l’ordre du jour officiel, à
savoir la consolidation du cessezle-feu décrété fin décembre 2016,
« ce que la conférence d’Astana va
entériner, c’est la fin de l’idée de
renversement du régime », constate Assaad Al-Achi, une figure de
la dissidence syrienne, qui dirige
l’ONG Baytna Syria. « Une nouvelle
phase s’ouvre, dont le mot d’ordre
implicite sera le recyclage des rebelles dans l’antiterrorisme »,

« Finir le boulot »
Signe éloquent, contrairement à
ce qui avait prévalu lors des précédents rounds de négociations, la
délégation de l’opposition à Astana sera principalement composée de responsables militaires.
Les brigades qui ont choisi d’appuyer ce nouveau processus, au
terme de délibérations organisées à Ankara par les services de
renseignement turcs, couvrent
un large spectre politique. Celui-ci
va des modérés de l’Armée sy-

« Ce que
le sommet
d’Astana va
entériner, c’est
la fin de l’idée
de renversement
du régime »
ASSAAD AL-ACHI

ONG Baytna Syria

rienne libre (ASL), comme la brigade Tajamu Fustakim, qui a les
faveurs de la CIA, aux salafistes de
l’Armée de l’islam, une formation
soutenue par l’Arabie saoudite, en
passant par Faylaq Al-Cham, le
bras armé des Frères musulmans
syriens, proche du Qatar, et plusieurs factions téléguidées par
Ankara, comme les Turkmènes
de la brigade Sultan Mourad.
« Le jeu de l’allégeance a fonctionné à plein. Chacun des patrons
de la rébellion a fait pression sur
ses protégés », affirme un diplomate occidental. « Le cessez-le-feu
est violé entre dix et vingt fois tous
les jours, mais ces violations sont
minimisées politiquement car il y
a une volonté très forte qu’Astana
se fasse », reconnaît un autre diplomate.
Parmi l’insurrection non djihadiste, seuls les islamistes de Noureddine Al-Zinki et les très puissants salafistes d’Ahrar Al-Cham
ont osé rejeter Astana, en arguant
notamment de la poursuite de
violents combats à Wadi Barada,
un faubourg de Damas assiégé
par les troupes loyalistes.
« Nous n’oublions pas tous les Syriens tués par l’aviation russe,
mais nous n’avons pas le choix,
confesse Zakaria Malahifji, con-

Le difficile exercice d’équilibre
de Recep Tayyip Erdogan
Ankara soutient les rebelles mais est associé à Moscou et Téhéran
istanbul - correspondante

L

es
négociations
qui
s’ouvrent lundi 23 janvier à
Astana pour tenter de résoudre la crise syrienne auront valeur de test pour la Turquie. Ankara sera contraint à un difficile
exercice d’équilibre diplomatique,
puisque ses diplomates y participent en tant que garants et sponsors des groupes rebelles sunnites
opposés à Bachar Al-Assad, tout en
étant associés à la Russie et à l’Iran,
les principaux soutiens du régime.
La rencontre intervient après
d’intenses négociations diplomatiques entre la Russie et la Turquie, devenues partenaires pour
la résolution du dossier syrien.
Les deux pays parrainent, avec
l’Iran, un cessez-le-feu intervenu
entre le gouvernement syrien et
les groupes rebelles le 30 décembre 2016 et à peu près respecté,
malgré des incidents réguliers.
Les Russes sont perçus par le
gouvernement islamo-conservateur comme des partenaires fiables « qui respectent leur parole », a
souligné Mevlüt Cavusoglu, le ministre turc des affaires étrangères.
Habile à exploiter le refroidissement des relations de la Turquie
avec les Etats-Unis, intervenu juste
après le putsch manqué du
15 juillet, Vladimir Poutine ménage sa relation avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan.
L’assassinat, le 18 décembre à Ankara, de l’ambassadeur russe en
Turquie, Andreï Karlov, par un policier turc en exercice, n’a fait que

rendre Ankara plus redevable visà-vis de Moscou.
Pour le président turc Recep
Tayyip Erdogan, il importe de
sortir la tête haute de l’isolement
et des impérities diplomatiques
qui furent les siennes, lui qui
assurait, il n’y a pas si longtemps,
que les jours de Bachar Al-Assad à
la tête de la Syrie étaient comptés.
Sa priorité n’est plus de voir le
tyran de Damas partir, mais
d’empêcher l’apparition d’une
région autonome kurde dans le
nord de la Syrie.
« Réparer les erreurs »
Difficile de dire jusqu’où Ankara
est prêt à aller dans sa volonté de
rapprochement avec les Russes
sur le dossier syrien. La poignée
de main avec Bachar Al-Assad ne
semble pas être au programme, à
en juger par les déclarations des
responsables politiques turcs qui
entretiennent l’ambiguïté. « La
politique turque en Syrie était
pleine d’erreurs depuis le début,
mais, malgré cela, nous n’allons
pas prendre position pour l’horrible régime d’Assad. Nous allons réparer toutes ces erreurs », a déclaré
le vice-premier ministre Numan
Kurtulmus, le 5 janvier.
Réalisée avec l’accord de Moscou, l’intervention militaire turque dans le nord de la Syrie baptisée « Bouclier de l’Euphrate » rend
la Turquie plus dépendante que
jamais de son nouvel allié russe.
Enlisée depuis des semaines
autour d’Al-Bab, un fief de l’organisation Etat islamique au nord-

est d’Alep, l’armée turque compte
sur le soutien aérien de Moscou.
Mercredi 18 janvier, des avions
turcs et russes ont mené ensemble des frappes aériennes conjointes contre les positions des djihadistes. Le 12 janvier, Russes et
Turcs avaient signé un accord
pour « coordonner » leurs frappes.
Cependant, l’incursion militaire turque dans le nord de la Syrie n’est pas vue d’un bon œil par
l’Iran, le troisième partenaire de
la troïka censée réaliser la paix en
Syrie. Téhéran considère que la libération d’Al-Bab est l’affaire du
régime Assad et non des Turcs. En
apparence, la relation irano-turque est apaisée, mais des tensions
surgissent régulièrement, qui attestent de l’intensité de la lutte en
cours entre les puissances régionales pour l’établissement de zones d’influence en Syrie et en Irak.
Voici des mois que les médias
turcs progouvernementaux dessinent l’Iran sous un mauvais
jour, le quotidien Yeni Safak ayant
assuré en décembre 2016 que Hachd Al-Chaabi (« Mobilisation populaire »), les milices chiites soutenues par Téhéran en Irak, fournissaient des armes aux rebelles
kurdes du Parti des travailleurs
du Kurdistan (PKK), en guerre
contre l’Etat turc. Début janvier,
Ankara avait vivement critiqué
l’obstruction des milices chiites à
l’évacuation des civils et des rebelles de la ville martyre d’Alep, à
propos de laquelle Moscou et Ankara s’étaient accordés. p
marie jégo

Autres forces
Forces kurdes

ISRAËL

Hezbollah libanais
JORDANIE

poursuit-il. Autrement dit, dans la
lutte contre les djihadistes, non
seulement de l’organisation Etat
islamique (EI), mais aussi du Front
Fatah Al-Cham, proche d’Al-Qaida.

Présence

Palmyre
Mer
Méditerranée

Forces pro-Bachar
Zones contrôlées

Tartous

La conférence d’Astana pourrait accélérer la
reconversion des insurgés dans la lutte antidjihadiste
beyrouth - correspondant

Deir ez-Zor

seiller politique de Tajamu Fustakim. Nous espérons que cette conférence permettra au moins de
sauver des vies. » Dopé par sa victoire à Alep, le régime exhibe inversement sa confiance, au point
que, dans une interview à une
chaîne de télévision japonaise, le
président Bachar Al-Assad a déclaré que les pourparlers devront
déboucher sur de nouveaux « accords de réconciliation ».
Une allusion aux pactes léonins
imposés à de nombreuses localités des environs de Damas, qui,
après des années de siège et de
bombardements, ont fini par hisser le drapeau blanc, en échange
de l’amnistie de leurs combattants, ou bien de leur transfert
dans la zone d’Idlib, sous la coupe
du front Fatah Al-Cham. « Les rebelles ont besoin du cessez-le-feu
pour digérer le choc d’Alep, alors
que le régime est davantage dans
l’optique de finir le boulot », remar-

100 km

que un diplomate européen.
Conscients que Damas est peu
susceptible de renoncer à son objectif de reconquête intégrale du
territoire syrien, les Russes et les
Turcs réfléchissent, selon des
sources convergentes, à un
moyen de neutraliser une partie
des groupes rebelles, en réaffectant leurs hommes à la lutte contre les djihadistes.
Conseil militaire conjoint ?
Une idée circulant dans les cercles
de l’opposition, sans que l’on sache s’il s’agit d’un projet ferme ou
d’un simple ballon d’essai, évoque même la création, à moyen
terme, d’un conseil militaire conjoint. Un organe regroupant des
unités rebelles et des éléments de
l’armée régulière, voué à coordonner le combat contre les extrémistes, et plus largement contre tous ceux qui refuseraient de
rentrer dans le rang.

SOURCES : THOMAS VON LINGE

L’idée est inacceptable pour
l’instant pour la plupart des antiAssad. Mais le processus qui la
sous-tend, celui d’une reconversion des rebelles, a déjà débuté.
Pour lancer son offensive contre
l’EI, dans le nord de la Syrie, baptisée « Bouclier de l’Euphrate », la
Turquie a largement puisé dans
les rangs de l’ASL. Trois des brigades engagées dans cette opération sont financées et armées par
le Pentagone, qui a débauché, lui
aussi, au sein de l’insurrection.
« Si Astana est un succès, la
suite, ce sera l’intégration des signataires du cessez-le-feu dans
l’armée régulière, prédit Sinan
Hatahet, un analyste proche de
l’opposition, basé à Istanbul. Ça
pourra se faire par des conseils
conjoints ou sous d’autres formes.
Je n’ai pas de certitudes, mais tous
les indices pointent dans cette direction. » p
benjamin barthe

les

SOLDES
d’hiver
DU 11 JANVIER AU 8 FÉVRIER

PARIS 3 e • PARIS 12 e • PARIS 7e • PARIS 14 e • PARIS 17e • ATHIS-MONS • COIGNIÈRES • DOMUS C. CIAL (1) / ROSNY-S/BOIS
HERBLAY / MONTIGNY-LES-C.(1) • ORGEVAL • SAINTE-GENEVIÈVE-DES-BOIS • SURESNES • VAL D’EUROPE C. CIAL / SERRIS • VERSAILLES.
(1) Magasin franchisé indépendant. Liste des magasins Roche Bobois de France participant à l’opération sur www.roche-bobois.com

OUVERTURES EXCEPTIONNELLES LES DIMANCHES 22 ET 29 JANVIER

4 | international

0123
SAMEDI 21 JANVIER 2017

Le Sénégal intervient
militairement en Gambie
La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest a posé
un ultimatum au président Yahya Jammeh pour qu’il quitte le pays
banjul - envoyé spécial

L

e Sénégal n’a pas tardé à
mettre sa menace à exécution. A peine Adama Barrow, président exfiltré à
Dakar, avait achevé sa prestation
de serment dans les locaux exigus
de l’ambassade de Gambie que
l’armée sénégalaise a franchi la
frontière de son voisin dans
l’après-midi du jeudi 19 janvier.
L’intervention a duré quelques
heures, avant d’être suspendue
pour permettre une dernière médiation régionale. Conduite sous
l’égide de la Communauté économique des Etats d’Afrique de
l’Ouest (Cédéao), cette opération,
baptisée « Restaurer la démocratie », à laquelle sont également associés le Nigeria, le Ghana, le Mali
et le Togo, a pour objectif annoncé
d’abréger une crise post-électorale
débutée il y a quarante jours.
Depuis, la Gambie, pays de 2 millions d’habitants, vit avec deux
présidents. L’un, Adama Barrow,
victorieux de l’élection du 1er décembre 2016 et adoubé par la communauté internationale. Le second, Yahya Jammeh, despote excentrique, aux commandes depuis vingt-deux ans de cette fine
langue de terre enserrée à l’intérieur du Sénégal, refusant de se
soumettre au verdict des urnes
malgré les pressions extérieures et
les défections de ses proches.
L’imbroglio pourrait n’être encore que de courte durée. Après
qu’Adama Barrow a appelé l’armée
gambienne à lui montrer sa
« loyauté » et menacé tous ceux
qui ne regagneront pas leur ca-

« Cette
intervention
donne
l’impression que
la Cédéao est
instrumentalisée
par Dakar »
JEAN-CLAUDE MARUT

chercheur
serne d’être traités comme « des rebelles », le chef d’état-major de l’armée gambienne, qui avait assuré
quelques semaines auparavant Yahya Jammeh de sa fidélité, a été
aperçu jeudi soir en périphérie de
Banjul, la capitale, aux côtés des
partisans du nouvel élu, promettant que « rien ne se passera ». L’armée semblait jusque-là le dernier
pilier sur lequel le président sortant pouvait s’appuyer pour tenir
tête à la volonté populaire et aux
injonctions extérieures.
Signe que la peur qui étouffait
ces derniers jours Banjul, poussant des milliers de Gambiens à
fuir au Sénégal ou à se réfugier
dans leur village d’origine, et des
centaines de touristes occidentaux à abréger leurs vacances, s’est
au moins provisoirement dissipée : des scènes de liesse ont éclaté
dans plusieurs quartiers de la ville.
« Je suis fier de voir les Gambiens
sortir pour défier Jammeh et accueillir Barrow, qui sera là prochainement. Cela prouve que nous sommes un grand peuple », s’enthousiasme Bay Diop, un habitant de la

capitale Banjul au milieu des
coups de klaxon et des motos slalomant sur les artères.
« Pendant vingt-deux ans, les
Gambiens ont souffert, j’espère que
Barrow en sera conscient, car nous
venons de loin », dit pour sa part Ismaila, un jeune mécanicien avant
de se mettre à l’abri. Il n’est pas
l’heure de prendre une balle perdue quand la libération approche.
Des interrogations persistent sur
les capacités d’Adama Barrow, un
homme d’affaires inconnu du
grand public avant d’être investi à
la candidature à la magistrature
suprême par une coalition de l’opposition, à tenir les rênes de son
pays. Des questions se posent aussi
sur les intentions sénégalaises.
Jeudi après midi, les membres du
Conseil de sécurité des Nations
unies ont reconnu Adama Barrow
comme président de la Gambie,
mais leur résolution est moins vat-en guerre que l’aurait voulu Dakar. Le Conseil de sécurité exprime
« son entier soutien à la Cédéao
dans son engagement à faire respecter, d’abord par des moyens politiques, la volonté du peuple de
Gambie », alors que le Sénégal souhaitait que l’ONU autorise la Cédéao à prendre « toutes les mesures
nécessaires » pour assurer la passation de pouvoirs.
S’il est vrai que les différentes
médiations engagées par l’organisation ouest-africaine, par le Maroc et, enfin, par la Mauritanie
n’avaient à ce jour par permis de
convaincre Yahya Jammeh de quitter le palais présidentiel, quelques
heures avant l’intervention armée
de la Cédéao, le chef de la diploma-

tie mauritanienne, voulait encore
croire à une solution négociée.
« Ce qui était impossible est désormais possible. La médiation est encore en cours », assurait-il alors que
son président s’était rendu la veille
à la rencontre de l’ensemble des
parties prenantes.
Médiation
Selon une source proche d’Adama
Barrow, Yahya Jammeh aurait
alors accepté de se retirer à Kanilai,
son village natal, mais avec un important dispositif de sécurité. Une
solution qu’aurait rejetée le nouvel élu, craignant qu’il ne tente de
le renverser à la première occasion. Jeudi soir, la Cédéao a annoncé la suspension de l’opération militaire le temps d’une ultime médiation, qui devrait être
conduite par le président guinéen,
Alpha Condé. Un ultimatum a été
lancé à Yahya Jammeh pour qu’il
quitte son pays avant vendredi
midi.
« Cette intervention donne l’impression que la Cédéao est instrumentalisée par Dakar, qui veut se
débarrasser de Yahya Jammeh par
tous les moyens, car il est considéré
comme un obstacle au règlement
du problème en Casamance [la région méridionale du Sénégal, où
persistent des maquis indépendantistes] », estime le chercheur
Jean-Claude Marut. S’il est encore
trop tôt pour situer avec certitude
les ambitions réelles du Sénégal à
l’égard de son voisin, la chute de
Yahya Jammeh n’a jamais paru
aussi proche. p
amadou ndiaye
et cyril bensimon (à paris)

Au Japon, des hôtels font le lit
du révisionnisme antichinois

L

es hôtels APA auraient tout pour plaire aux nombreux
touristes chinois profitant du cours du yen pour faire du
shopping au Japon s’il n’y avait ce livre déposé dans les
chambres. L’ouvrage, intitulé Théorie de l’histoire moderne : la
vraie histoire du Japon. Fierté japonaise et proposition pour le renouveau, a été rédigé par un certain Seiji Fuji, nom de plume du
PDG du groupe, Toshio Motoya. Il déclenche la furie de la Chine,
depuis que plusieurs clients ont relevé les pires passages négationnistes du recueil, compilation des chroniques du patron
pour le magazine mensuel du groupe.
Dans l’épineuse relation entre les deux puissances, l’un des
points les plus sensibles est le massacre de Nankin, six semaines
de sac de cette grande ville de l’est chinois qui ont commencé
en décembre 1937. Dès la page 6, l’auteur insiste : « Il est clair que
le massacre de Nankin est une fabrication de la partie chinoise et
ne s’est pas produit dans les faits. » Le Tribunal de Tokyo avait conclu que plus de 200 000 civils et prisonniers y avaient été tués. La
Chine avance un bilan de plus de 300 000 victimes. En revanche,
M. Motoya ne manque pas de noter la brutalité des événements
de Tongzhou du 29 juillet 1937, lorsque les Chinois se retournèrent contre une garnison de l’occupant, « tuant brutalement
223 Japonais, dont femmes et enfants ».
Loin de s’excuser, la chaîne hôtelière, l’une des plus importantes du
Japon, assume parfaitement dans un
« LE MASSACRE DE
communiqué : « Nous n’avons pas l’inNANKIN NE S’EST PAS tention de retirer l’ouvrage des chambres de nos convives, quel que soit le
PRODUIT DANS LES
nombre d’entre eux qui le dénoncent. »
FAITS », LIT-ON DANS Pour APA, dont le nom est l’acronyme
d’Always Pleasant Amenity (« service
UN OUVRAGE DÉPOSÉ toujours plaisant »), les conclusions
de l’ouvrage sont « induites par une inDANS LES CHAMBRES terprétation de l’histoire moderne fondée sur les faits » sans se trouver « piégées par les théories conventionnelles ».
« Cela montre une nouvelle fois que certaines forces au Japon
sont toujours réticentes à regarder l’Histoire en face et tentent
même de nier et déformer l’Histoire », a dénoncé mardi 17 janvier
Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des affaires
étrangères. Les chambres des établissements APA ne sont plus
disponibles sur la plate-forme de réservation de voyages la plus
populaire de Chine, Ctrip. La lecture que fait l’extrême droite nippone des questions historiques continue d’envenimer les relations du Japon avec ses voisins.
La visite du premier ministre, Shinzo Abe, le 27 décembre 2016
à Pearl Harbor, au cours de laquelle il avait déclaré au côté du président américain, Barack Obama : « Nous ne devons jamais répéter les horreurs de la guerre », avait été suivie dès le lendemain par
le recueillement de sa ministre de la défense, Tomomi Inada, au
sanctuaire de Yasukuni, où sont honorées les victimes de guerre
japonaises, dont certains condamnés du procès de Tokyo. p
harold thibault

Le Mexique extrade vers les Etats-Unis le narcotrafiquant « El Chapo »
La décision surprise de Mexico envoie un signal au président élu Donald Trump sur l’importance de la coopération entre les deux pays
mexico - correspondance

L

e célèbre narcotrafiquant
Joaquin Guzman Loera,
alias « El Chapo » (« le
trapu »), a été extradé vers les
Etats-Unis, jeudi 19 janvier. A la
veille de l’investiture de Donald
Trump, cette décision surprise est
un message envoyé à celui qui doit
devenir le 45e président des EtatsUnis sur l’importance de son voisin du Sud dans sa lutte contre le
narcotrafic. Et un cauchemar pour
le prisonnier le plus surveillé du
Mexique, qui avait multiplié les recours juridiques pour éviter d’être
jugé sur le sol américain.
C’est sous haute surveillance militaire que l’ancien chef du cartel
de Sinaloa s’est envolé, jeudi aprèsmidi, de l’aéroport de Ciudad Jua-

rez, ville frontalière avec le Texas,
pour atterrir dans l’Etat de New
York. « El Chapo » est sous le coup
de plusieurs chefs d’accusation –
trafic de drogue, délinquance organisée, blanchiment d’argent,
achat d’armes illégales… – émis
par six Etats américains, dont celui de New York, où il est notamment accusé de douze homicides.
Jeudi, un juge de la ville de
Mexico a rejeté les deux derniers
recours déposés par ses avocats. La
veille, la Cour suprême du Mexique avait refusé de se saisir du cas
du criminel, ouvrant la voie à son
extradition. Elle était réclamée par
le gouvernement américain depuis son arrestation, le 8 janvier 2016, dans l’Etat de Sinaloa
(nord-ouest), fief de son cartel. Le
président mexicain, Enrique Peña

Joaquin
Guzman devait
comparaître dès
vendredi devant
un tribunal
de Brooklyn
Nieto, a longtemps refusé, souhaitant que le plus puissant narcotrafiquant de l’histoire du Mexique
soit jugé dans son pays, après
s’être évadé en 2001 d’une première prison mexicaine puis avoir
été arrêté à nouveau en 2014.
Il a néanmoins changé d’avis
après la deuxième fuite d’« El
Chapo », le 11 juillet 2015, qui
s’était échappé par un tunnel de

1,5 km creusé sous sa cellule.
L’évasion avait représenté un camouflet pour le président en révélant l’ampleur du pouvoir corrupteur d’« El Chapo ».
« Possible négociation »
Mais son transfert a été retardé
par une série de recours, déposés
par ses avocats, arguant notamment que leur client risquait sur le
sol américain la peine capitale, interdite au Mexique.
En réaction, le gouvernement
américain s’était engagé auprès de
Mexico à ne pas appliquer de condamnation à mort. « Avec son extradition, M. Peña Nieto ne risque
plus l’humiliation d’une nouvelle
évasion », juge Jorge Chabat, spécialiste du crime organisé au Centre de recherche et d’enseigne-

ment économiques (CIDE). Autorisée par le ministère mexicain
des affaires étrangères, dans la
foulée de la décision du juge, l’extradition intervient le dernier
jour de l’administration du président Barack Obama.
« C’est une manœuvre habile du
gouvernement mexicain pour ne
pas offrir au nouveau président
Trump le bénéfice de cette extradition, tout en montrant que le
Mexique peut être un allié crucial
des Etats-Unis contre le crime organisé », commente M. Chabat.
Un argument de poids dans la difficile négociation qui s’engage entre les deux gouvernements alors
que le programme protectionniste de M. Trump prend pour cible le Mexique sur les plans commercial et migratoire.

Joaquin Guzman Loera devrait
comparaître dès vendredi devant
un tribunal fédéral de Brooklyn.
L’un des avocats du criminel, Andres Granados, a déclaré jeudi que
son client déposerait un recours
auprès de la Cour interaméricaine
des droits de l’homme.
Le juriste a aussi évoqué « une
possible négociation [avec les autorités américaines] dans l’espoir
d’une réduction de peine ». « El
Chapo » pourrait ainsi fournir des
informations-clés sur le réseau de
protections politiques dont bénéficie son cartel des deux côtés de la
frontière. « L’arrestation de politiciens mexicains corrompus sera
sans doute en jeu dans les négociations entre les deux pays », estime
M. Chabat. p
frédéric saliba

L’ÉCONOMIE AVEC LE seulement quelques péniches amarEtait-ce dû au froid piquant. mais aussi pas un seul salarié de la « VEUT-ON RELANCER centrale venu protester contre la présence écologiste. et la CGT étaient au rendezvous. Mélenchon.envoyée spéciale L e déplacement était symbolique à plus d’un titre. là. lui qui n’a hésité à se faire apporter à la tribune un casque de fondeur que la CGT lui avait offert et à lire les derniers couplets des Mains d’or. Tous. » Front contre front Dans cette vallée de la Fensch. ils s’arrêtaient aux gosses. Avoir l’idée que seule cette méthode-là est la bonne. pas par tout le monde. l’élu local n’a pas en revanche voulu la lâcher devant les caméras. pas un chat. il s’agit pour M. nous avions mené une campagne très utile et courageuse face au FN. de visiter la plus vieille centrale nucléaire française. alors que Yannick Jadot était venu avec son petit papier. qui s’est bien gardé d’aller dans leur local. qui trône en majesté sur le grand canal d’Alsace. l’Allemand Reinhard Bütikofer. sous le froid vif de cette commune de droite. « qui veut créer 1 million d’apprentis ». adepte de la transition écologique. la nucléaire. de 2000 à 2002. cette stratégie l’avait conduit à affronter la présidente du FN sur ses terres d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) et s’était soldée par un échec pour M. c’est un réflexe de classe. avait organisé la rencontre sur le lieu de son meeting. Mélenchon n’a pas hésité à attaquer Mme Le Pen qui a eu. a créé près d’une centaine d’emplois avec sa ferme. Son discours. Mélenchon connaît bien pour avoir occupé ce ministère dans le gouvernement Jospin. le maire. C’est très positif que Jean-Luc fasse de nouveau ce travail. est aussi candidat aux législatives de La France insoumise. Enfin. Michèle Rivasi et Karima Delli. » Fustigeant le « libre-échangisme » qui fait que « l’acier qui nous arrive ici est couvert de sang ». Là. village situé à une vingtaine de kilomètres de Fessenheim. lui. en Moselle. Par rapport aux précédentes escapades en sol nucléaire. a. le candidat investi le 7 novembre par son parti était entouré d’une escouade formée par cinq députés européens écologistes. Le 5 février. M. Noël Mamère. le Luxembourgeois Claude Turmes. avant candidat à la présidentielle d’ajouter que « pas un seul salarié ne serait laissé sur le bord de la route. Jean-Luc Mélenchon était en meeting. préservons la centrale nucléaire ». M. A la sortie. s’est poursuivi dans le hall du bâtiment pour se terminer sur la scène de La Passerelle. Un « protectionnisme social » qu’il a opposé à celui « nationaliste et aveuglé que voudrait faire » Donald Trump. Le candidat de La France insoumise n’a même pas eu besoin de s’éterniser sur la primaire à gauche dont le dernier débat se déroulait dans la soirée. et un autre à Paris où il sera représenté par un hologramme. selon lui. commencé à l’extérieur de la salle. a-t-il critiqué. jeudi 19 janvier. lui permettra de jouer la bataille des chiffres. Mélenchon de disputer l’électorat populaire et ouvrier à Marine Le Pen. « Ce ne sont pas leurs enfants qu’ils envoient en apprentissage. député européen Europe Ecologie-Les Verts (EELV). « une idée de brutes » : dire « qu’on ne va pas enseigner aux enfants d’étrangers ». En clair. Philippe Martinez. la CFDT a souligné « un débat constructif » quand la CGT a vanté un « Mélenchon [qui] connaît le dossier sur le bout des doigts ». Mensch a déjà soutenu Eva Joly. Sur place. Rien de surprenant : son représentant à ArcelorMittal. qu’il a depuis quitté. » Ces attaques ne sont qu’un début pour le candidat qui a décidé de re- prendre sa stratégie de front contre front. En 2015. l’hydraulique.90 % des voix avant d’être battu au second par la droite malgré le maintien Mélenchon oppose le « protectionnisme social » à celui « nationaliste et aveuglé » de Trump du candidat de gauche. L’image se suffisait à elle-même dans cette ville marquée par la promesse non tenue du candidat François Hollande en 2012 de maintenir en activité les hauts-fourneaux d’ArcelorMittal fermés l’année suivante. puisque la fermeture de la centrale. LE DIESEL. » p raphaëlle besse desmoulières . Mais pour sa promesse de parrainage. Mélenchon avait rencontré des syndicalistes d’ArcelorMittal. Je ne veux pas être le candidat de la fin du monde. M. où il sera présent. pris ses distances en déclarant : « Valls. L’Allemand et le Luxembourgeois ont souligné que l’inquiétude demeurait forte quant aux conditions de sécurité de la centrale et à sa vétusté. Une trouvaille très sérieuse qui. « En 2012. rées. Autant de mots destinés à toucher le cœur d’un public qu’il sait sensible à ces paroles. Et une façon habile de s’adresser aux jeunes et à leurs parents présents dans le public tout en répondant au candidat de la droite. c’est toujours remettre ses pas dans une sorte de douleur intérieure. le jour où Marine Le Pen sera à Lyon pour lancer sa campagne. Lionel Burriello. deux des rivales malchanceuses qui lui ont disputé l’investiture. le 8 janvier. Jeudi 19 janvier. « Réflexe de classe » A la différence de son meeting de Tourcoing. Si elle revient à ses fondamentaux. c’était logiquement au tour de Yannick Jadot. la différence la plus notable était l’absence totale de présence policière. Noël Mamère… encore un petit effort ! p alain beuve-méry d’une « filière polytechnique qui commencera au CAP et se terminera à l’Ecole polytechnique ». celui de Florange était centré sur la question de l’enseignement professionnel. Jean-Claude Mensch. Là. Yannick Jadot INTENSIVE ? » a pu déclarer que « la première mesure d’un gouvernement écologiste serait YANNICK JADOT la fermeture de Fessenheim ». A Fessenheim cohabitent deux centrales. Michèle Rivasi a rappelé que « c’était l’exemple typique du renoncement de François Hollande et de son parti ». après Eva Joly. premier syndicat de l’entreprise. Sa dernière visite à Florange remontait à fin 2012. Cette fois-ci. « Veut-on relancer l’économie avec le nucléaire. et « la honnie ». le diesel. Dans l’après-midi. dont la fermeture est exigée par les écologistes. est restée lettre morte. Dans une interview aux Echos lundi. il a plaidé « pour changer la matrice productive du pays » et « relocaliser tout ce qu’on peut relocaliser ». et tous nous savons ce que l’aciérie a représenté pour notre pays. c’est comme ça qu’on les appelle. le FN a terminé en tête du premier tour avec 38. Cela a permis au candidat de rappeler que « les énergies renouvelables constituent l’avenir et que. par le passé. puisque dans le village de Fessenheim (2 000 habitants) est suspendue une banderole qui relie la mairie à l’église. le candidat de La France insoumise plaide pour un « protectionnisme social » florange (moselle) . Mille personnes ont été annoncées par les organisateurs. » Lui a vanté la création Jadot : « Je ne suis pas candidat de la fin du monde » I l y a des passages obligés dans une campagne électorale. je pensais que même les xénophobes. à quelques kilomètres de la ville d’Hayange enlevée par le Front national aux municipales de 2014. le candidat. juge le porte-parole du parti. le patron de la CGT. à Florange (Moselle). François Fillon. « Moi. entrée en service le 1er janvier 1978. « la gentille ». Macron. Mélenchon… Tous sont loin de la réalité du monde du travail. a lancé le député européen. « Venir à Florange. consacré aux souffrances au travail. Aux législatives de 2012. sa conserverie et son service de restauration aux cantines scolaires. » En deuxième partie de sa virée. A Florange. La virée à Fessenheim (Haut-Rhin) en est un. devant ceux de ses partisans qui n’ont pas pu rentrer. Le PCF se félicite pourtant de cette nouvelle initiative. nous avons en tête la chanson Les Mains d’or [de Bernard Lavilliers]. promise en 2012.FRANCE Mélenchon bat le fer au pays de l’acier 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 |5 A Florange. Un sujet que M. » A ses côtés. c’est l’exemple même du vieux monde incarné par les socialistes et les partis de droite ». ce sont ceux des autres. FO a décliné l’invitation. A l’époque. Si SUD avait été annoncé. donnant l’impression de leur passer pardessus. les régionales ont confirmé les européennes : dans le Grand-Est. le candidat s’est justement rendu à la ferme municipale et écologiquement responsable d’Ungersheim. exemple même du « nouveau monde » que Yannick Jadot appelle de ses vœux. malgré un soleil éclatant ? Ou à la présence de caméras ? A la tête de son L’AGRICULTURE commando pacifique. et Pascal Durand. seules la CFDT. l’ex-leader du Front de gauche avait été accueilli plutôt fraîchement par les syndicats qui n’avaient guère goûté son idée d’organiser une marche de solidarité avec les salariés. outre le buzz engendré. Olivier Dartigolles. NUCLÉAIRE. sur laquelle est écrit « Ensemble. ex-porte-parole et secrétaire général de EE-LV. Mais je ne suis pas venu faire de la nostalgie et pleurer sur un passé que l’on repeindrait en doré. Pas un gendarme. c’est qu’elle a un peu peur. celui qui est donné entre 11 % et 15 % des intentions de vote tiendra deux meetings : l’un à Lyon. l’agriculture intensive ? s’est-il exclamé. Hamon.

Sur le revenu universel d’existence. soulignant la propension de l’agrégé de philosophie à donner des leçons à tout vent. et on passera une soirée sympa devant sa télé. jeudi soir : cette ultime confrontation est « décisive ». Montebourg répète que l’objectif est atteignable. Jamais candidats à la présidence n’ont été aussi hardis – légalisation du cannabis. Valls refuse toute nuance : « Je veux que la gauche reste crédible ». M. jeudi 19 janvier. renvoyant ses concurrents à « la vieille politique qui a échoué ». Il n’y a certes pas beaucoup d’action ni beaucoup de cadavres. offrant à l’arrivée un méchant plateau au violet indéfinissable… Manuel Valls l’a dit au moins à deux reprises. M. Résultat. » Il est plus de 1 heure du matin. c’est risquer d’être renvoyé dans les poubelles de l’histoire… » Sur le trottoir. « Moi. « l’accident » qui fait tout basculer : un décès ou un divorce. comme lors du deuxième débat. le bras levé et la voix forte : « Allez. « Respecte les professeurs. Peillon. a fermé la porte à la COMME L’A FINEmoindre discussion. » Pourtant. assure Benoît Hamon. dans le sud de Paris. sur le bien-fondé de ses idées. déçoit ». qu’on ne voit pas déserter en rase campagne. le 15 janvier. mais on a assisté en réalité à un « tout sauf Hamon ». ni dans les positions trop à gauche du premier. Macron. « Macron ne nous fait pas peur (…). Valls. un peu ringard. Le candidat à la présidentielle. Et il a. le sénateur Didier Guillaume. Montebourg. A la fin. « CE N’EST PAS SÉRIEUX ! » On attendait un « tout sauf Valls ». » L’ancien ministre promet qu’il lira le dossier. selon M. Emmanuel Macron. et qu’à la fin il ne reste plus personne. p franck johannès Pendant le troisième débat de la primaire à gauche. « Tu as mal lu ! ». qui perturbe chaque jour le jeu politique. futur président de la République. et il y a les suffrages ». Une femme lui demande de l’aide. Hamon. M. C’est l’en- « J’en ai assez. Piqué. Valls. selon lui. Benoît Hamon et Sylvia Pinel assument franchement l’euthanasie active. l’ancien premier ministre. qui fait des propositions à crédit pour perdre à l’arrivée totalement son crédit ». « Confus ». on n’a pas peur de Macron. Hamon. il a aussi critiqué M. il reviendra ». lui aussi. c’est doux à l’oreille. donne un numéro de téléphone. il se félicite d’un troisième débat « tonique » qui a permis de clarifier les choix : « Les choses sortent… » Haro contre Benoît Hamon ? Il ne cille pas : « C’est quand même 300 milliards sa petite affaire [le revenu universel]. « RESPECTE LES PROFESSEURS » « Vincent Peillon me rappelle parfois un bon vieux professeur… ». monte à l’étage visiter une chambre. M. deux propositions de M. Pour M. nous ne sommes pas en guerre contre les Etats-Unis ». dont la photo est épinglée au mur. les derniers échanges sont toujours les plus rudes. Il serait regrettable que le PS montre le premier l’exemple. les équipes des principaux candidats s’y sont opposées. Passant près de l’ex-premier ministre et de son directeur de campagne. lui a répondu le chargé de cours à l’université de Neuchâtel. comme l’a finement fait observer Jean-Luc Bennahmias. dit Arnaud Montebourg. on avait l’impression de retrouver son bon petit feuilleton. Et comme souvent à la fin de n’importe quelle campagne. selon nos informations. le 19 janvier. une touche de rose a été ajoutée à l’ensemble. Pour les influencer. au point d’apparaître de plus en plus comme un vainqueur potentiel. a été la cible d’un tir groupé. Montebourg refuse de donner son pronostic pour dimanche : « Nous sommes dans un mouchoir de poche. Et les deux derniers vont s’affronter façon Sergio Leone. dans sa conclusion. Au troisième débat. dans la dernière ligne droite. peines alternatives à la prison (pas trop pour Valls. mais pas un président ! » Avant de partir dans un éclat de rire. choisi de revendiquer ses positions. M. ça. ce sera dimanche. qui a ressuscité pour l’occasion la pique de Martine Aubry contre François Hollande en 2011. jeudi 19 janvier sur France 2. mesures de contrainte contre les discriminations faites aux femmes. Et en plus pour dire qu’il repousse à 2022 ! J’étais obligé… » Puis : « Tout cela porte atteinte à la crédibilité de la gauche. Un nom. at-il expliqué à plusieurs reprises. « Je propose une gauche moderne qui s’assume et qui pense la transformation du travail ». attaqué le député des Yvelines sur son revenu universel. comme les autres candidats. qui grimpe dans les sondages. et. un sourire en coin. demandé aux Français de « retrouver la fierté d’être de gauche ». les candidats se sont salués une dernière fois avant de quitter le plateau. Elle lui tend une enveloppe où elle a écrit : « A M. Montebourg leur a lancé. Hamon. . a répliqué l’ancien premier ministre. Tracer son sillon pour marquer les esprits jusque dans l’isoloir. a-t-il coupé M. Vincent Peillon a été plus drôle : « Quand on n’a pas peur de Poutine et de Trump. M. n’a pas de papiers. Hamon sur la question du rapport au travail. force est de reconnaître que les débats de la primaire à gauche se bonifient avec le temps : encore six ou sept. Lui veut incarner une candidature « qui ne clive pas la gauche. vachard : « Tu es magnifique ! Un vrai premier ministre. Elle vient d’Algérie. Peillon. Montebourg. Ne surtout pas donner le sentiment d’hésiter. le décor du troisième et dernier débat télévisé d’avant-premier tour de la primaire de La Belle Alliance populaire. qui y voit « du Blair ou du Schröder avec vingt ans de retard ». mais il y a de gros risques que le gentil western tourne aux « sept petits nègres ». a lancé l’ancien chef du gouvernement dès les premières minutes. BENNAHMIAS. de la gauche qui fait des promesses et qui déçoit » VINCENT PEILLON candidat à la primaire fant prodige. qui a jugé que les mots récents de Donald Trump contre l’Union européenne étaient « une déclaration de guerre politique contre l’Europe ». Le débat terminé. A soixantedouze heures du premier tour. Peillon n’a pas fait que reprendre M. chacun à un bout de la rue de Solférino. interroge : « Comment ces gens arrivent-ils ici ? » Un travailleur social raconte la « fracture sociale ». devait être bleu. qui préfère construire que prévenir). genre drame psychologique . Valls a accusé son ancien ministre d’être « favorisé » par « des forces politiques et des forces de presse ». fort de ses sondages. a permis à tous de se réconcilier : celui d’Emmanuel Macron. est persuadé que les électeurs vont décider de leur vote dans les tout derniers instants de la compétition. Il passe ensuite de pièce en pièce. « Tu n’as pas le droit. en restera-t-il un seul ? M ême s’il faut un peu serrer les dents pour tenir jusqu’à minuit moins le quart. le professeur Peillon a été le seul. Montebourg. l’ancien ministre de l’économie est accueilli par le patron du SAMU social. VER JEAN-LUC Les sept candidats. Avec un objectif : cibler Benoît Hamon. s’est-il agacé envers M. chaque prétendant a donc fait le choix de ses armes politiques. jugeant la couleur trop proche de celle retenue pour la primaire de la droite en novembre 2016. est au bord des larmes. Plus dur. « Aventure terriblement classique » pour M. on finit par s’attacher à ces personnages qui s’asticotent gentiment et qui agacent juste ce qu’il faut. un peu français. dire professeur n’est pas disqualifiant ». ça sentait un peu son Jaurès. il est parti. « Se retirer au nom des sondages ? Mais quelle conception de la politique ! ». Cela n’a guère étonné. a déclaré M. M. Mais. dimanche 22 janvier. haussent les épaules. mais Manuel Valls a choisi d’« incarner » la crédibilité. François de Rugy. « il y a aussi MélenMENT FAIT OBSERchon ».6 | france 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Un dernier débat pour clarifier les positions Les sept candidats ont profité de la troisième confrontation télévisée pour marquer leurs différences avant le premier tour de dimanche L’ anecdote à elle seule illustre le brouillard politique dans lequel baigne la gauche socialiste. à convenir avec un léger euphémisme que « nous étions à un moment difficile pour la gauche ». « Evitons de faire la guerre à tout le monde tout le temps (…). Sous la lumière blafarde des néons et le regard rieur de Coluche. Il reste deux jours avant le verdict. conscient que l’éducation nationale fournit encore des bataillons électoraux importants à gauche. ni dans celles trop à droite du second. qui vit dans le centre depuis trois ans : « Vous êtes encore plus beau qu’à la télévision ! » La première question du débat a porté sur l’objectif « zéro SDF ». affirmant « un point de désaccord très important » avec M. ce n’est pas sérieux ! ». Arnaud Montebourg s’engouffre dans sa voiture pour rejoindre un centre d’hébergement d’urgence. et de rejoindre « ce long cortège d’hommes fiers » qui ont tenu bon dans la tempête . « Les poubelles de l’histoire » Entre deux portes. a-t-il expliqué. Valls. la « perte d’un boulot »… On est au milieu de la nuit mais le candidat prend son temps. Valls. mais la rassemble » : un message envoyé en direction de M. « IL Y A AUSSI Manuel Valls a été plus sec – « ça suffit. Se présenter devant François Fillon en proposant le revenu universel et la légalisation du cannabis. Enveloppé dans une parka sombre. l’ancien avocat lui avait déjà glissé. dans la nuit du 19 janvier. le 29 janvier. le lendemain. croisant M. je ne veux pas d’une gauche qui fait des promesses illimitées. On les regrettera. dans le froid glacial. JEAN-CLAUDE COUTAUSSE/FRENCH-POLITICS POUR « LE MONDE » Mais l’ancien ministre de l’éducation a. a fait mine de s’offusquer M. Tous sont d’accord sur un point : pas question que le futur vainqueur de la primaire se retire plus tard pour M. La légitimité de la primaire « fera bouger les lignes ». il y a un loup ». de r. Montebourg. Peillon. dans une belle envolée. p s. salut les baroudeurs ! » Deux heures plus tôt. Le peuple de MÉLENCHON » France ne se laissera pas imposer ses choix ». Le suspense est limité : cinq sur sept vont se faire dessouder. « quand c’est flou. c’est de bonne guerre. a-t-il ironisé à propos de la réaction de M. et même droit de mourir dans la dignité –. a balayé M. On ne sait pas encore grand-chose de la deuxième saison. Un « ni ni » logique pour le député européen qui veut incarner le « cœur » de l’électorat socialiste ne se reconnaissant. « Il y a les sondages. un travailleur social et une petite dame au verbe haut et abondant. « J’en ai assez de la gauche qui fait des promesses et qui. au moins. jour du saigneur. A l’origine. p bastien bonnefous et solenn de royer « Vous êtes plus beau qu’à la télévision » à peine le troisième débat achevé. eux aussi. le montant du revenu universel équivaudrait à « un deuxième budget de l’Etat ». Valls dans un couloir de France 2 avant le début du débat. sous prétexte que celui-ci bénéficierait de meilleurs sondages. Car Arnaud Montebourg et Vincent Peillon ont. Eric Pliez. mais aussi de Jean-Luc Mélenchon en dehors de la primaire. comme sur les alternatives à la prison. Hamon a été contraint de réagir.

7% Gain annuel moyen généré par Investir 10 Rendement. Une façon d’occuper l’espace juste avant de connaître son adversaire socialiste. la présence de Manuel Valls au premier tour de la présidentielle pourrait amoindrir le score de l’ancien ministre de l’économie. Pendant des semaines. « On est en plein déni et en plein dans le vieux logiciel socialiste ». quitte à amorcer de surprenants rapprochements. Son prochain grand meeting aura lieu le 29 janvier. Après l’avoir regardé avec un brin de condescendance. Le député de Seine-etMarne a déjà commencé à taper sur l’ancien ministre de l’économie : « On se retrouvera avec trois populismes : un d’extrême droite. mais eux aussi ont leur candidat préféré. Ma- cron. l’entourage de François Fillon imagine beaucoup plus difficilement Manuel Valls se retirer pour Macron. résolument utopique. Comme Emmanuel Macron. Vu la rivalité entre les deux hommes. Celle qui paraît la plus évidente est que l’ancien chef du gouvernement sera directement comptable du quinquennat. les ténors de la droite rêvent de voir Manuel Valls l’emporter. Hamon ou Montebourg. Selon eux. rien ne l’arrêtera !” C’est la course de lenteur entre celui qui dépensera le plus. pense Eric Ciotti. quelques heures avant les résultats du second tour. « Si c’est Hamon ou Montebourg qui est désigné. avait commenté le candidat de la droite. mêler sa voix à celles de Manuel Valls. fortement inspirée de l’altermondialisme qui entend reconsidérer le rôle du travail dans la société et place le revenu universel à 400 milliards d’euros par an au centre de ses propositions. Face au félon qui prétend faire son miel de la mort du Parti socialiste. aspirant à une cure d’opposition. à des degrés divers. qui se sont détachés dès 2014 du président de la République. Dans ce scénario encore très hypothétique. Benoît Hamon joue à fond la carte du renouvellement non pas pour gouverner mais pour prendre le contrôle du Parti socialiste dont il entend renouveler la matrice idéologique en favorisant « la convergence écologique » dans un monde qu’il analyse comme devenant de plus en plus pauvre en termes de ressources naturelles et de travail. En cas d’élimination de M. Ils tentent donc de lui « briser les genoux » dans la dernière ligne droite. Et bien sûr tous nos conseils 24 heures sur 24. notamment sur son projet de réforme de la Sécurité sociale. » La droite attend avec impatience le dénouement de ce scrutin pour passer à une autre étape. Sans le dire trop fort. et il y aura une pression médiatique et populaire pour qu’ils se retirent afin d’éviter un nouveau 21 avril ». Arnaud Montebourg. Un comble. le retrait du candidat PS renforcerait d’autant plus M. avec Marine Le Pen. Au contraire ! Avec quel empressement ils ont tous resserré les rangs dès que le nom d’Emmanuel Macron a été prononcé. Ciotti. Même s’ils se différencient sur leur vision de la République et de la laïcité. ne semblent pas disposés plus aujourd’hui qu’hier à opérer une clarification. consacre toute son énergie à construire sur les ruines du quinquennat de François Hollande une nouvelle gauche utopiste. le 11 janvier : « Comme disait Edgar Faure : “L’immobilisme est en marche. » « Le vieux logiciel socialiste » L’autre analyse de la droite s’appuie sur le souvenir du 21 avril 2002. les deux hommes incarnent chacun à leur façon l’aile sociale-libérale de la majorité sortante. « Le paysage sera un peu plus clair après cette primaire ». même si la reconstruction qu’il annonce prendra des années. de Vincent Peillon et de Sylvia Pinel qui revendiquent d’appartenir à la gauche « sérieuse ». Nouvelle formule en kiosque le 14 janvier. Elle résumait tout le drame que vient de connaître François Hollande. Manuel Valls a ainsi mis la pédale douce sur la réduction des déficits pour ne pas se retrouver isolé. Le résultat c’est que l’écologiste François de Rugy semblait défendre avec plus de conviction que lui la gauche « sérieuse et européenne » que François Hollande espérait promouvoir en 2012. Manuel Valls leur offrirait à nouveau une cible de choix pour critiquer les années Hollande. jeudi soir sur France 2. . a lancé Manuel Valls. je ne suis pas de gauche ». aucun des deux ne va décoller dans les sondages. De son côté. Valls et de victoire de MM. la confrontation avec le réel. confronté cinq années durant à de profondes divergences sur la conduite de la politique économique et de la politique pénale au sein de sa majorité et à l’intérieur de ses gouvernements successifs. tout en actant leurs divergences. quitte à s’accommoder de nouveaux compromis boiteux sur les déficits ou l’Europe. Chantre du parler vrai. « La primaire de la gauche intéresse la gauche. ça ouvre un boulevard pour Macron ». voire des décennies. p matthieu goar INVESTIR RAPPORTE +11. la sélection de valeurs favorites d’Investir. Tous les quatre ont fustigé « le coup de bambou fiscal » qu’occasionnerait.fr. Emmanuel Macron verrait au contraire un espace se dégager sur sa gauche. En l’absence de François Hollande. François Fillon a en effet été la cible privilégiée de tous les candidats de la primaire à gauche. ils feront tout pour que la vieille maison tienne debout. l’ex-premier ministre semble le mieux placé pour contrer la dynamique d’Emmanuel Macron I ls ne se déplaceront pas pour aller voter. La révélation ne résout cependant rien car les responsables socialistes. dimanche 22 janvier.france | 7 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 CHRONIQUE PAR FRANÇOISE FRESSOZ « Sérieux » et « utopistes » dans le même bateau A quoi peut bien servir une primaire organisée par le Parti socialiste lorsque tous les sondages donnent le candidat socialiste marginalisé dans la compétition présidentielle ? La réponse la plus carrée est venue de Benoît Hamon qui. les proches de François Fillon ont plusieurs raisons de vouloir affronter l’ancien premier ministre à la présidentielle. l’autre réaliste. qui prétend gouverner et accepte. La poussée récente d’Emmanuel Macron dans les sondages commence à échauffer sérieusement les esprits. du centre. « Ça suffit ! ». Une fracture classique C’est ainsi qu’on a entendu. Et même s’il minimise la portée de ces polémiques. ses camarades se sont aperçus que le député des Yvelines bénéficiait d’une réelle dynamique dans la campagne. le chantre de l’autre politique. L’ancien premier ministre promet aussi « de refonder l’Europe » afin de ne pas se couper des eurosceptiques. a-t-il ainsi déclaré lors d’un meeting à Nice. lors du troisième débat télévisé. Et comme chacun le sait. un populisme mondain. Mais la raison principale de cette préférence est à chercher ailleurs. le 12 janvier à Cannes. estime M. a ainsi confié à l’Agence France-Presse Jean-François Copé. La joute avait le mérite de faire apparaître la fracture classique entre deux socialismes : l’un. l’ancien premier ministre commence doucement à riposter.investir. la mise en place du revenu universel. dans lequel viennent s’encanailler des bourgeois. celui qui réformera le moins et celui qui promettra le beurre et l’argent du beurre. Observateurs attentifs de cette primaire indécise. en fin d’après-midi. 7 jours sur 7 sur www. L’équipe de François Fillon les imagine bien marcher sur le même terreau électoral et se Manuel Valls offrirait de nouveau à la droite une cible de choix pour critiquer les années Hollande vampiriser. p Valls. candidat favori de la droite Selon les partisans de François Fillon. François Fillon se refuse à participer à ces calculs. un d’extrême gauche avec Jean-Luc Mélenchon. qui n’aime rien tant que l’opposition . Ils ont dénoncé « la gauche des promesses illimitées qui se soldent par des impôts illimités » ou encore « la gauche qui fait des promesses et déçoit le lendemain ». certains dirigeants de la droite redoutaient que le bilan de la majorité sortante ne soit plus un thème de débat pendant la campagne. selon eux. depuis 13 ans. Une cible plus facile qu’Arnaud Montebourg et Benoît Hamon. « Si par malheur Manuel Valls ne gagne pas la primaire. Il a cependant ironisé plusieurs fois sur les propositions des différents candidats..

Emmanuel Macron a précisé le processus d’« appel à candidatures » et d’investiture pour les élections à venir : nationales. adhérents d’En Marche ! et non candidats eux-mêmes. on affirme que l’appel de M. « J’ai décidé de créer le CICE puis le pacte de responsabilité. ils le poussent à ne pas transiger ». car Emmanuel aura d’autant plus de chances d’être au second tour qu’il n’a pas de candidat socialiste en face de lui ». Fillon a jugé nécessaire de replacer son action dans un récit plus global. il a proposé de confier aux régions. de charges sociales et de fiscalité. avait demandé le matin même Rachida Dati dans Le Parisien. Tant pis si celle-ci lui a valu la défiance des FranRAPPROCHEMENT çais et l’a finalement obligé à renoncer à se représenter à la présidentielle. Macron adopte une ligne dure qui ne fait pas l’unanimité au sein de son mouvement. le scénario cauchemar du camp Fillon et de nombreux élus de droite. » Précisément. afin de sortir des caricatures qui empoisonnent sa campagne depuis sa victoire à la primaire. Mais il fixe aussi plusieurs critères : le renouvellement. en répétant plusieurs fois qu’il voulait que « François Fillon gagne ». Comme si cela n’allait pas de soi… « Où est le message d’espoir pour les classes moyennes ? ». Récemment. tout en brocardant ses adversaires en partisans de « l’immobilisme ». locales et européennes. S’il n’a pas voulu dire un mot sur la primaire. avec en ligne de mire les élections législatives de juin. y compris les sénatoriales. Dans cette optique. François Hollande paraissait pourtant plus tourné vers le passé que vers l’avenir.les salaires. les marques de bienveillance et les tentatives d’approche plus ou moins discrètes se multiplient. A l’Elysée. Hollande a assuré que « l’Etat gardera sa part » de l’entreprise. en appelant à l’amender pour ne pas s’aliéner l’électorat populaire. il ne faut pas exclure un second tour Macron-Le Pen. il ne s’agit pas d’une « tournée des adieux ». ça serait pour PSA la fin de son histoire ». et le chômage commence à baisser depuis le début de l’année 2016. La date de clôture des inscriptions n’a pas encore été fixée. p c. [mais] grâce à cette politique. le candidat de la droite tente de rassurer son camp oyonnax (ain) . dans les troupes d’En Marche !. Le seul qui oserait dire « la vérité » sur l’ampleur des efforts à réaliser – même si « cela blesse et ne fait pas plaisir » –. il donne l’impression de ne pas avoir besoin de son soutien… mais il empêche aussi les autres de l’avoir ». le candidat paie aujourd’hui la facture dans l’opinion. Pas plus qu’il ne « sollicite le soutien ou le ralliement » du président de la République. M. pi. la probité. M. « Mon projet perturbe les castes bien établies ». Lors de ce déplacement consacré à l’apprentissage et à la formation professionnelle. les allégements fiscaux accordés PIQUE À MACRON. a-t-il expliqué. Fillon ne renie aucune de ses réformes les plus décriées. comme s’il voulait rédiger lui-même l’épitaphe de son quinquennat. qui ne désespère pas de faire changer d’avis son champion. s’est-il justifié. la pluralité et la signature d’un contrat par lequel le candidat s’engage à défendre le « cœur du projet » d’En Marche ! « Il n’y aura aucun accord d’appareil avec quelque parti que ce soit ». 91 ans. sans doute en février ». il n’y aura pas les macronistes du 24 avril ». « Il y a eu les mitterrandistes du 11 mai. En déplacement dans les Ardennes. Objectif : faire comprendre aux Français que la cure d’austérité qu’il entend leur infliger ne vise pas seulement à aboutir à « du sang et des larmes ». retraite à 65 ans. plusieurs élus membres du comité politique d’En marche ! ont tenté d’infléchir cette position ces dernières semaines. Macron à la neutralité du chef de l’Etat n’aura aucune incidence sur son choix.8 | france 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 François Fillon cherche sa dynamique François Fillon. « Stratégie risquée » « Tous les parlementaires des formations républicaines qui se reconnaissent dans nos valeurs et notre action sont les bienvenus ». mettre en garde ses successeurs contre une remise en cause de TENT POUR LEUR cette politique de l’offre. ont chacun exprimé leur inquiétude sur son programme. remarque un familier du chef de l’Etat. estime un député membre du « copol ». Benjamin Griveaux. l’investissement a repris et l’emploi a pu être stimulé : 240 000 emplois ont été créés depuis dix-huit mois. Et de s’alarmer : « Si on continue comme ça. « L’idée de se protéger. « Je ne propose pas une rupture et des choses difficiles par goût personnel de la provocation. est accusé d’avoir abrité plus de 40 millions d’euros dans des sociétés basées aux Iles Vierges britanniques. M. au Luxembourg et au Liechtenstein. Au point de faire craindre. avant les Vosges le lendemain. « Le président marquera sa préférence une fois tous les candidats connus. Fillon a aussi indiqué sa volonté de « généraliser l’alternance » et de faire de l’apprentissage « la voie royale d’accès à l’emploi ». le pays. le candidat de la droite a fait de la pédagogie. cinq ans d’inéligibilité. lors d’un meeting à Oyonnax devant près « Il faut que le projet soit équilibré. diminuer la dette et retrouver le contrôle de notre destin dans un temps très court ». plusieurs élus de son camp. Visitant quatre entreprises au pas de charge. Fin des 35 heures. tels les sarkozystes Laurent Wauquiez et Christian Estrosi. prêt à ôter des filets de protection aux Français. aPIED CEUX QUI MILIt-il ajouté. Un détail pour vous. deux ans de prison avec sursis et neuf millions d’euros d’amende contre Serge Dassault. « antisocial ». Macron avait au contraire estimé que les pouvoirs publics n’avaient « pas vocation à rester indéfiniment au capital » du constructeur. c’est maintenant. François Fillon tente de rassurer les électeurs et les élus de son camp. Macron et ses proches n’en est pas moins clair : le ralliement. « Il faut que le projet soit équilibré. « C’est très malin de la part de Macron : en appelant à la neutralité du président. Même s’il reconnaît qu’elles sont « radicales » et peuvent « perturber ». a indiqué M. . l’idée de se dire. a plaidé M. « Mon objectif est simple : je veux que tous les Français aient un boulot et qu’ils soient protégés ». Hollande a néanmoins fait allusion au risque d’une victoire de Marine Le Pen. Hollande. il a perdu trois à quatre points par rapport à la vague précédente. elle pourrait connaître une croissance formidable et devenir la première puissance européenne en dix ans. p cédric pietralunga et patrick roger alexandre lemarié Hollande continue sa tournée pour défendre son bilan Il ne sollicite ni le « soutien » ni le « ralliement » du chef de l’Etat l y avait urgence à clarifier les choses. PHILIPPE DESMAZES/AFP En baisse de popularité. Fillon le soir. a ajouté le candidat. Laurent Wauquiez a réaffirmé ses réserves. on va s’enfermer. Jugé pour fraude fiscale. le mouvement entend présenter 577 candidats aux élections législatives. Jugement le 2 février. Macron refuse tout « accord d’appareil » en vue des législatives but décembre. Voilà ce que nous avons fait ». mais parce que c’est ainsi qu’on pourra retrouver le plein-emploi. On ne peut pas demander que des efforts » LAURENT WAUQUIEZ président de la région Auvergne-Rhône-Alpes de 3 000 personnes. a déclaré le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes à des journalistes. M. Se félicitant que l’Etat soit venu au secours de PSA en 2014. Et ainsi laisser le statut de favori à Marine Le Pen… Une baisse qui s’explique notamment par les doutes suscités par son projet de réforme de la Sécurité sociale. où il était accompagné de Louis Gallois. en marge du déplacement de l’ex-premier ministre I Lors d’une conférence de presse organisée précipitamment. le soin d’adapter les formations proposées dans les 1 500 lycées professionnels. précise son porte-parole. qui s’inquiètent de la « brutalité » de son projet. l’un des LE CHEF DE L’ÉTAT promoteurs de cette politique de baisse de charges. on va empêcher des usines de s’installer ou des produits d’être commercialisés. qui peut quelquefois venir dans quelques esprits embrumés. Il a donc fixé un cap et tracé une perspective d’avenir enthousiasmante : « Si la France se trouvait dans la situation de l’Allemagne en termes de temps de travail. « La stratégie du “chimiquement pur” est risquée. En perte de vitesse. les sollicitations à l’égard du candidat à la présidentielle. jeudi. qui s’inquiètent de plus en plus de la « dynamique » du fondateur d’En marche ! p charleville-mézières (ardennes) . auquel il a participé. mais à « redresser ». » Baisse dans les sondages Alors que ses adversaires le qualifient de « candidat des riches ». accusé de vouloir « préserver le système ». Inflexible sur le fond. a prétendu M. d’abaisser le coût du travail et d’être donc compétitifs ». En refusant par avance tout « accord d’appareil » et toute négociation avec le candidat qui sortira vainqueur de la primaire. M. sénateur (LR) de l’Essonne. dès ce jeudi. « Les marges des S’EST PERMIS UNE entreprises industrielles se sont redressées.envoyé spécial A en croire son entourage. – (AFP. « Macron a autour de lui des élus qui ont des comptes à régler avec le PS ou qui ont peur de perdre leur place. jeudi 19 janvier. le chef de l’Etat s’est attaché toute la journée à défendre son bilan. s’inscrire en ligne.) fin en soi. dans un discours prononcé à l’usine PSA de Charleville-Mézières. Les postulants peuvent donc. augmentation de la TVA… M. le PDG du groupe Dassault. toujours. Lorsqu’il était ministre de l’économie. en moquant « le chœur des pleureuses » qui s’oppose à sa volonté d’apporter les « changements nécessaires ». la parité. mais pour eux. Selon nos informations. jeudi 19 janvier. le 19 janvier. assure un proche de M. a-t-il expliqué lors d’un déjeuner-débat avec des entrepreneurs de la plaine de l’Ain. jeudi 19 janvier. En Marche ! confirme ses ambitions de devenir « une force politique centrale » et de s’installer durablement sur la scène politique. même s’il devait regarder le troisième débat depuis la préfecture. Reste qu’après un mois et demi de flottement dans sa campagne depuis sa victoire à la primaire. Au fur et à mesure que l’hypothèse Macron prend de la consistance. en meeting à Oyonnax (Ain). Dans un premier temps. le chef de l’Etat s’est aussi permis une pique à Emmanuel Macron. aux entreprises ont permis de garder PRENANT À CONTRE. Les candidatures vont être examinées par une commission d’investiture. Le patron du Figaro est également jugé pour avoir omis dans ses déclarations de patrimoine près de 12 millions d’euros en 2014 et 16 millions en 2011. Plus surprenant. mais seulement un moyen pour atteindre un objectif. Hollande. suppression de 500 000 postes de fonctionnaires. prenant à contre-pied ceux de ses proches qui militent pour leur rapprochement. prochainement désignée et composée de neuf membres. On ne peut pas demander que des efforts ». prédisant que la droite risque d’aller « droit dans le mur » si le candidat ne donne pas une coloration plus sociale à son logiciel. en prenant 14 % de son capital. Crédité de 23 % à 25 % des intentions de vote pour la présidentielle dans l’enquête Cevipof/Ipsos publiée jeudi 19 janvier par Le Monde. Manière de signifier que ses mesures libérales ne sont pas une J UST I C E Dassault menacé de cinq ans d’inéligibilité Le parquet national financier a requis. ça veut dire beaucoup. s’inquiète un autre. en se posant comme le seul vrai « réformateur » des candidats à la présidentielle. Cela a été discuté. réalisée dé- M. Dans son viseur : Emmanuel Macron. il juge nécessaire de les mettre en œuvre pour réaliser 100 milliards d’économies et ainsi relancer la machine économique. encore moins d’une manière de combler le vide. mais le message délivré par M.envoyé spécial I l cherche la bonne formule. à terme. Macron. un afflux massif de convertis de la dernière heure. lors d’un déplacement dans l’Ain. en liaison avec les branches professionnelles. M. jeudi 19 janvier.

76. mais ce qui est certain. Sur le front judiciaire. en Turquie.topper. une enquête qui confirme que cette pratique policière vise surtout des jeunes hommes issus des minorités visibles. en pratique. Etienne Boittin. Le tutoiement est plus fréquent. un choix de cuirs unique.france | 9 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Interpellation d’un pensionnaire du centre pilote de déradicalisation Notre-Dame-des-Landes: les expropriés veulent récupérer leurs terres La DGSI avait émis un avis défavorable à l’accueil du jeune homme. Un autre fonctionnaire du ministère assure à son tour que Mustafa S. d’autres recours ont été engagés. le Défenseur des droits publie. « il est rarissime qu’un projet pour lequel des personnes ont été expropriées ne soit pas réalisé au bout de cinq ans ». parmi les plus beaux du monde. Comme en 2012. Comment Mustafa S. gens « en voie de radicalisation ». au moins à Paris. s’est-il retrouvé dans cette structure réservée aux profils les moins radicalisés ? La procédure d’admission est pourtant pointilleuse : les candidatures sont sélectionnées par les préfectures. que plusieurs millions de contrôles sont réalisés tous les ans et que 95 % d’entre eux ne débouchent sur rien. à Notre-Dame-desLandes. une source policière résume l’erreur de communication des autorités : « Ce genre de dispositifs expérimentaux implique d’assumer quelques échecs. Des jeunes Le directeur du centre de Pontourny. Or. la destination prévue ou ont cessé de recevoir cette destination. d’ici un mois. le 24 janvier. met à mal les premiers petits pas du gouvernement en matière de déradicalisation. la DGSI avait émis un avis négatif sur l’intégration de Mustafa S. puis soumises aux services compétents – DGSI et Renseignement territorial – qui évaluent leur degré de radicalité. coupables pour la plupart de simples consultations de sites djihadistes. à l’Etat et à Aéroport du Grand Ouest (AGO). souligne un autre interlocuteur. résume l’avocat Raphaël Romi. ils n’ont pas de problèmes. LITERIE. les opposants exigent donc la rétrocession de leurs biens L e premier centre de « déradicalisation » de France. « Ce centre a été mal négocié avec les autorités locales. convaincue que le jeune homme. Les articles du code de procédure pénale (articles 78-2 et 782-2) permettant aux procureurs de la République de requérir des contrôles d’identité dans des zones et pour une durée limitées ont été validés en 1993 par le Conseil constitutionnel. « Victoire morale » Les opposants s’appuient sur l’article L 421-1 du code de l’expropriation pour cause d’utilité publique qui précise : « Si les immeubles expropriés n’ont pas reçu. » Si le déni des autorités est difficilement compréhensible. exigent la rétrocession des terrains et des maisons pour lesquels ils avaient reçu. des arrêtés d’expropriation. avant finalement d’admettre : « Oui. cette part tombe à moins de 50 % parmi les personnes contrôlées plus de cinq fois dans les cinq dernières années. Mustafa. ancien adjoint de sécurité de 30 ans. Cinq ans après les expropriations. L’admission de Mustafa S. mardi. et encore moins sur son admission dans le centre. ces contrôles ont un car. selon les mots du premier ministre. le jeune homme a tenté à deux reprises de gagner la Syrie avant son admission dans l’établissement. Si « 82.1 % des personnes contrôlées déclarent avoir été brutalisées et 7.7 % de l’ensemble de la population contrôlée au moins une fois). et il a procédé à l’interpellation du jeune homme. dans le cadre d’une enquête préliminaire sur son deuxième projet de départ. Label Entreprise du Patrimoine Vivant. Bernard Cazeneuve. Les passants qui semblent étrangers sont contrôlés. à l’issue de sa garde à vue. visiblement briefé.fr PARIS 15e • 7J/7 • M° BOUCICAUT • P. 01 40 59 02 10 Armoires lits : 60 rue de la Convention. Un de ses pensionnaires. 01 45 75 02 81 CANAPÉS. p Soldes IES ! 2 00 M D’ENV www. affirme qu’il « ne connaît pas » Mustafa S. le troisième. leur embarras est légitime. à la demande de la Cour européenne des droits de l’homme. Une trentaine de dossiers sont concernés. des agriculteurs et des habitants de la zone sur laquelle doit être construite la future plateforme aéroportuaire. » Cette demande de rétrocession est de fait assez exceptionnelle Des contrôles « au faciès » toujours fréquents Le Conseil constitutionnel doit se prononcer mardi 24 janvier sur cette pratique policière trôles. Si les autorités ont accepté un pensionnaire plus radicalisé que les autres. échangeait par téléphone avec le frère de Foued. résume une source préfectorale. selon les informations du Monde. La trentaine de procédures de contrôle sur réquisition rapportées devant le Conseil illustrent cette « pratique généralisée ». Et l’intervention « en toute sécurité » dans la zone à défendre (ZAD). frérot. ainsi que l’explique un avocat des opposants. Le service n’a pas été entendu. systématiquement décidés dans certains quartiers comme Barbès et menés par l’unité spécialisée dans l’immigration irrégulière. Mustafa S. filiale de Vinci et concessionnaire du futur aéroport. jour de la révélation par les Dernières nouvelles d’Alsace de l’interpellation du jeune homme. auteur de deux tentatives de dé- part en moins de trois ans. quant au troisième. est soupçonné d’avoir effectué un court séjour en Syrie fin 2014 . avaient pourtant suffi à faire tiquer les services de renseignement. Selon les informations du Monde. SOLDES DU 11 JANVIER AU 21 FÉVRIER A impact réel. Cinq ans plus tard. qui pilote l’expérimentation. Son père. Le centre de Pontourny est présenté depuis son inauguration comme une structure expérimentale censée accueillir le « bas du spectre ». Cela représente dans un premier temps une centaine d’hectares sur les 650 ha de la zone d’aménagement. son « meilleur ami ». Elle l’a arrêté mardi L’Etat n’a pas démarré le chantier. la combinaison de ces deux lois (sur les contrôles et sur les étrangers) conduit. son frère et des amis l’avaient intercepté in extremis à l’aéroport de Francfort. pour un deuxième projet de départ. menée par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). à une vingtaine de kilomètres au nord de Nantes. tandis qu’il s’apprêtait à s’envoler pour Antalya. qui a ouvert en septembre 2016 dans le lieu-dit de Pontourny. S’il n’est pas encore techniquement poursuivi. qui relèvent désormais des cours administratives. je suis foutu. Mais en 2012. » « T’inquiète. soutenus à l’audience du 17 janvier devant le Conseil par une flopée d’associations (Gisti. c’est parce qu’elles n’arrivaient pas à remplir le centre. t’inquiète pas. (…) Moi. « lorsque toutes les procédures sont respectées ». » Plus philosophe. Ce SCOT devait servir de réponse à la Commission européenne face au précontentieux concernant le non-respect de certaines directives sur l’étude des impacts environnementaux. avant de les arrêter.SaintNazaire. mobilier : 63 rue de la Convention. Ils ont donc « vingt fois plus » de probabilités d’être contrôlés. » Si l’Etat et AGO ne répondent pas à ces demandes de rétrocession. accréditant l’idée de contrôles « au faciès ».6 % d’entre elles disent aussi « n’avoir bénéficié d’aucune explication » sur le motif du contrôle et moins de la moitié qualifient de poli le comportement des policiers (contre 70. d’accord. « En deux mots. mardi 17 janvier à Wissembourg (Bas-Rhin). Les deux projets de départs de Mustafa S. où il profitait. à l’Assemblée nationale. Cette opération. et ce contre l’avis de la DGSI. le jeune homme avait tenté une première fois de gagner la Syrie en compagnie de dix amis strasbourgeois. sur les contrôles d’identité. l’entrée et le séjour des étrangers. à des contrôles au faciès. vraisemblablement en direction de la Turquie. s’est fait exploser à Paris le 13 novembre 2015 – ont en revanche été condamnés en juillet 2016 à des peines allant de six à neuf ans de prison. Mustafa S. « signalé par 16. Demi-tour Deux ans après ce premier échec. Visiblement briefé. Tous. on ne va pas te laisser tomber. il y est depuis l’ouverture. les contrôles d’identité demandés par un procureur aux fins de prévenir une infraction ne devraient plus servir à contrôler la régularité du séjour de « présumés étrangers ». Ses pensionnaires répondent tous aux critères édictés par le ministère. 01 45 75 02 81 Literie : 66 rue de la Convention. le Défenseur des droits réitère son souhait que soit conservée une trace des con- rémi barroux savoir-faire A laLeFrançaise Le Défenseur des droits dénonce des discriminations qui minent la confiance dans la police lors que le Conseil constitutionnel doit se prononcer. Les manquements à la déontologie sont rares. c’est qu’on patauge dans un marécage ». Foued Mohamed-Aggad.1 % insultées lors du dernier contrôle ». une pratique pourtant courante. Xavier Pottier. vendredi. en Indre-et-Loire. d’après des rapports parlementaires. Toutefois. Manuel Valls. En décembre 2013. était suivi en raison de sa première tentative de départ et de sa proximité avec Foued Mohamed-Aggad . soit plus d’une vingtaine de personnes. Le Conseil constitutionnel devra dire si ces atteintes à l’égalité devant la loi résultent d’une mauvaise application des textes ou de leur inconstitutionnalité. affirme l’avocat Ruben Garcia. jugeant incomplet le bilan des impacts cumulés des différents chantiers autour du projet d’aéroport. le 18 janvier 2012. Jacques Toubon rappelle que le contrôle d’identité « ne fait l’objet d’aucune traçabilité. p jean-baptiste jacquin et julia pascual Un savoir-faire reconnu au service du confort et de l’esthétique. mercredi 18 janvier. le Conseil constitutionnel s’apprête à trancher deux questions prioritaires de constitutionnalité (QPC) : les contrôles d’identité. le directeur du centre de Pontourny – qui compte cinq pensionnaires – affirme qu’il « ne connaît pas » Mustafa S. lui avait répondu Karim Mohamed-Aggad. Quelques heures après son interpellation. et d’autres demandes devraient suivre. les expropriés se tourneront. Si l’infraction peut sembler légère. ils sont. n’a pas été mis en examen à la suite de cette première tentative de départ. les autres. Mustafa S. la structure n’accueille que cinq pensionnaires. ils vont vous rejoindre. vers le tribunal de grande instance pour faire valoir leurs droits. La DGSI les a surveillés pendant quelques mois. et on manque de candidats. le service de presse de la Place Beauvau explique ainsi ne pas pouvoir commenter une procédure judiciaire. plusieurs dizaines d’entre eux ont décidé d’en faire la demande écrite. samedi 21 janvier. pour en expulser les occupants. a été interpellé.3 % des enquêtés ». « l’Etat n’a ni renoncé ni mis en œuvre les moyens pour réaliser son programme ». convertibles. dans le délai de cinq ans à compter de l’ordonnance d’expropriation. Or. « C’est une victoire morale pour nous. Allah est avec nous… On est des frères ». Et les contestations en justice sont inopérantes. 01 45 71 59 49 Dressing Celio : 143 rue Saint-Charles. qui avait tenté par deux fois de rejoindre la Syrie. la France a sorti du code pénal. ainsi que le permet la loi. nous n’avons pas touché l’argent [les sommes ont été consignées] et nous voulons récupérer nos terres pour les cultiver. et pourrait être mis en examen. a rappelé que législateur avait souhaité que les contrôles d’identité ne soient ni généralisés ni aléatoires. notamment contre l’arrêté du 13 septembre 2016 autorisant la destruction d’une espèce protégée. 01 45 77 80 40 145 rue Saint-Charles. opposant historique et porte-parole de l’Association citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d’aéroport. âgé de 21 ans. au centre de Pontourny. dans le centre s’explique en partie par le fait que les candidats s’y font rares : quatre mois après son ouverture. elle s’inscrit dans un contexte : Mustafa S. A tel point que le ministère de l’intérieur a passé consigne. Contrôlés le 6 mai 2016 à la frontière germano-autrichienne. le jeune homme reprenait la route avec deux amis – également interpellés mardi dans les environs de Strasbourg –. Sept de ses dix compagnons de voyage – deux sont rapidement morts en Syrie. futur kamikaze du Bataclan. était susceptible de récidiver. constate Etienne Boittin. projet vieux de plus de cinquante ans. MOBILIER : 3 0 . Combinaison de deux lois Alors qu’en 2015 la Cour de cassation a condamné pour la première fois l’Etat pour des contrôles discriminatoires. avec leurs avocats. pour le gouvernement. en compagnie de Foued MohamedAggad. partis par petits groupes. puisqu’il ne s’agit plus d’une infraction. Syndicat des avocats de France…). ne semble toujours pas d’actualité. Karim : « Je me suis fait pécho à Francfort… par mes pa- L’admission de ce pensionnaire plus radicalisé dans le centre s’explique en partie par le fait que les candidats s’y font rares rents… faites gaffe.. ça ne marche pas ». « On ne sait si c’est l’Europe qui tarde à réagir ou la France qui n’a toujours pas transmis aux commissaires européens sa réponse. Selon les requérants. il est également fiché « S ». mais « 8. déplore un proche du dossier. estime Julien Durand. Syndicat de la magistrature. soit trois corps de ferme et quatre maisons. Les opposants ont aussi attaqué devant le tribunal administratif de Nantes la délibération du schéma d’organisation territoriale (SCOT) Nantes . sauf Mustafa S. Embarras au ministère Interrogé par Le Monde. » p soren seelow L e dossier du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) n’en finit pas de connaître de nouveaux obstacles. n’étant pas sous main de justice et n’ayant jamais tenté de se rendre en Syrie. le campagnol amphibie. « 80 % des personnes correspondant au profil de “jeune homme perçu comme noir ou arabe” déclarent avoir été contrôlées dans les cinq dernières années (contre 16 % pour le reste des enquêtés) ». notre démarche montre la solidité du groupe : nous n’avons pas changé. n’a jamais transité par le centre. pourtant censé héberger des individus n’étant pas suivis par la justice antiterroriste.2 % des personnes interrogées déclarent faire tout à fait ou plutôt confiance à la police ». d’une permission de sortie. datant de mai 2016. GRATUIT Canapés. les infrac- tions au droit du séjour des étrangers. sur la base du volontariat. ce qui est probable. un de ses complices. D’après le travail mené par le Défenseur des droits début 2016 auprès d’un échantillon représentatif de plus de 5 000 personnes – une première à l’échelle nationale –. de ne laisser filtrer aucune information sur son profil. avant de transmettre leur avis au Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR). pour une capacité totale de vingt-cinq places. Une perquisition s’est déroulée le même jour dans l’enceinte de l’internat. Cette promesse de campagne avait été rapidement abandonnée par François Hollande et son ministre de l’intérieur de l’époque. ou d’évaluer son efficacité ». ce qui empêche d’en déterminer précisément les contours. Il avait été empêché de partir en décembre 2013 en compagnie de Foued Mohamed-Aggad. Dernier épisode de cette bataille juridique. Tout juste parvient-on à estimer. les trois comparses avaient finalement décidé de faire demi-tour. vient de connaître sa première déconvenue. 01 45 79 95 15 Meubles Gautier : 147 rue Saint-Charles. jeudi 19 janvier. On leur a promis des profils “light” pour ne pas leur faire peur. les anciens propriétaires ou leurs ayants droit à titre universel peuvent en demander la rétrocession pendant un délai de trente ans à compter de l’ordonnance d’expropriation. en septembre 2016. Conséquence. 24 ans.

Directeur du département opinion publique à l’IFOP. Les départs volontaires d’Iraniens ont augmenté de 194 %. estime l’auteur de Accueil ou submersion. il y a une petite bourgeoisie qui a fui les cités pour vivre comme dans un village de province. on sait qui est pour et qui est contre » Retour à Forges-les-Bains. Le véritable rendez-vous pour rappeler ce qui a du mal à s’exprimer à haute voix pourrait bien être le scrutin présidentiel. « les poursuites ne sont pas toujours directement engagées pour “aide à l’entrée et au séjour” » (article 622-1 du code de l’entrée et du séjour des étrangers). comme les quelques dommages causés à des centres prévus pour recevoir. scolarisée juste à côté de la résidence des migrants. Didier Leschi. mais dont la crainte du terrorisme. travailleuse sociale. on héberge ceux qui ont traversé la frontière dans la neige en baskets de toile. En Ile-de-France. ou à SaintBrévin-les-Pins. Et entre les deux. « Ici. qui plaide l’humanité et celle qui a peur. le Front national. Mais en France le costume du leader de l’accueil n’a pas trouvé preneur. craignant de voir « des mini-Calais ». Les signataires y voient une volonté directe des « autorités » de « faire plier les citoyennes et les citoyens qui n’adhèrent pas aux politiques de non-accueil et de mise à l’écart des migrants ». qui héberge des Africains qui ont traversé à pied la frontière italienne. pensant qu’ils allaient retrouver le public qu’ils venaient de fuir…. Isabelle Germain. nombre de bénévoles prennent désormais chez eux ceux que l’Etat n’héberge plus depuis qu’il pense le « problème » résolu par l’évacuation du bidonville. jeudi 19 janvier. Celle qui estime. « Les mêmes ordres de grandeur que sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Plusieurs centaines de lettres commençant par « Monsieur le président. au gré des événements. Cédric Herrou. trois facteurs. il se structure différemment. les Afghans ont eu le temps d’arriver et les Forgeois de les oublier. on juge les nouveaux venus « plutôt avenants. Ils font partie des 91 Afghans. avant de tourner les talons. à y regarder de plus près. Depuis quelques mois. a-t-elle écrit à François Hollande. Partout. On n’en parle plus pour le moment. dans la foulée des déclarations de Laurent Wauquiez. oubliant de demander au bénéficiaire son statut administratif. Pourtant. notent de concert plusieurs militants historiques. renvoie à une scission profonde dans la société. « Un beau matin. l’un des Parisiens les plus présents sur les campements depuis 2015. De plus. donnant au Bar du Château une atmosphère ambrée. et ceux de Pakistanais de 55 %. un retraité qui souhaite garder l’anonymat renchérit : « On a quitté Les Ulis pour être tranquilles. Et demain je le referai ». logisticien installé là depuis quelques années. de ses soirées et de son école de musique. 2016). jugé pour avoir hébergé des Africains. quatre mois après l’ouverture d’un centre d’accueil pour migrants qui avait divisé la population S REPORTAGE ur le comptoir. Même si on se serait bien passés de cette soirée. les indécis passent chez les opposants à l’accueil ». A Nice. Entre Vintimille et Nice. Et du jour au lendemain on leur impose une centaine d’étrangers. observe-t-il. Entre cette France. où des manifestations ont eu lieu. Fourquet qui rappelle au passage que « l’accueil n’a pas été porté en France par des discours politiques forts depuis 2015 »… Les Allemands ont eu le « wir schaffen das » (« nous y arriverons ») de la chancelière Angela Merkel. l’avocate qui a impulsé ces envois veut interpeller directement le chef de l’Etat. « Episode calamiteux » Comme l’analyse M. toute une série d’événements a précipité le « coming out » des uns et des autres. a de nouveau été placé en garde à vue. « Lorsque le pape François demande d’accueillir. « Ici les gens sont gentils ». L’Office français de l’immigration a privilégié les retours vers les pays soumis à visa. Sa prochaine étape ? « Trouver du travail dans un restaurant et vivre comme vous. que les associations ont rebaptisé « délit de solidarité ». Même si les langues se délient au fil des ans et de la montée des scores électoraux du parti de Marine Le Pen. jeune photographe de presse jugé à Nice. se dessinent plusieurs France. elle se réjouit d’avoir conservé ses amis. lui qui s’est « proposé pour leur donner des cours de français » et a « collecté des pulls et des manteaux pour eux »… « Les tensions sont apaisées. on convoie en voiture. mais les comptes se régleront aux prochaines municipales. p maryline baumard « Maintenant. J’ai écrit à la préfète pour lui dire qu’une réunion publique sur ce genre de sujet n’est jamais bien constructive ». Hier aussi. une réunion publique organisée par la préfète s’est transformée en défouloir irraisonné. « On a découvert une facette inconnue de certaines personnes. à la rentrée. Même si le comptage est difficile. Entre copains. nous ne sommes pas dans du bilatéral. Contrairement au positionnement de ce même groupe en Allemagne et en Italie. on nourrit. dans la Drôme. lui. ils étaient là. j’ai commis un délit de solidarité. Un bénévole du Secours catholique a récemment été réveillé à 5 heures du matin par le SOS de jeunes en hypothermie vite mis à l’abri avec leurs amis « chez des bénévoles afin qu’ils se refassent une santé ». à l’heure où Eric Besson était ministre de l’identité nationale ». du jour au lendemain. « D’abord. à l’instar par exemple d’un Arnaud Montebourg. Eric Ciotti. sont pourtant restées des épiphénomènes circonscrits. . Nos concitoyens se partagent en trois groupes avec d’un côté les inconditionnels de l’accueil . à refuser qu’un délit contre lequel nous nous sommes battus sous la droite nous soit renvoyé dans la gueule par la gauche ». « Par peur de s’écharper. jugeant que les départs de migrants européens ou des Balkans se soldaient souvent par des retours. en Loire-Atlantique. En revanche. Cette ligne qui traverse l’échiquier politique. un vaste mouvement de citoyens héberge ainsi pour une nuit ou une semaine les mineurs remis à la rue parce que jugés trop âgés. ont été vingt fois plus nombreux à souhaiter rentrer chez eux que l’année d’avant. avec des gens aussi divers que les artistes Sanseverino. On attend encore de voir ». assimile l’aide des citoyens de cette vallée à une « filière d’immigration clandestine ». Un peu ce que veut aussi mettre en exergue le mouvement de soutien autour de l’association la Roya citoyenne. son directeur. passent acheter une carte de téléphone ou du tabac. on parle de tout. une centaine de syndicats et d’associations ont signé le 12 janvier un texte rappelant qu’« on assiste depuis plusieurs mois à la recrudescence de cas où la solidarité est tenue pour un délit ». Jean-Pierre Bussy. des personnes apportent de l’aide. On les voit à pied en ville. « la crise des banlieues de 2005 a durablement insinué dans les esprits que notre modèle d’intégration a échoué. » Sept cents personnes dans la salle polyvalente ! Du jamais-vu dans cette commune tranquille qui vit au rythme de son tennis. qui a connu les campements parisiens et a déjà un bon niveau de français. note Ahmin. « Dans le rapport aux migrants. Ici. on aurait évité cet épisode calamiteux. ou récupérer un colis en coup de vent avant de reprendre les enfants chez la nourrice. ce moment qu’on appelle encore « la réunion » reste dans la mémoire villageoise comme un souvenir « honteux ». « D’autres chefs d’accusation se multiplient ». » A quelques pas de lui. Calais ou Paris où l’accueil administratif. ce procès est le second pour Houssama El Assimi qui avait déjà dû en septembre 2016 répondre de l’organisation d’une manifestation interdite avant d’être relaxé. Jean-Claude Lacault se rappelle un incident : « Un type m’a poussé pour prendre une photo de la tribune. mon mari voulait qu’on annule un dîner. Cette France-là n’est pas limitée à Vintimille. Les nationalités présentes dans la « jungle » de Calais ont le plus demandé à repartir : les Afghans. Ils ont pris peur. En fait. poursuivi pour « rébellion et violence sur personne dépositaire de l’autorité publique ». lui. pour avoir voulu éviter à des migrants d’être emmenés par la police. D’abord. il n’a pas entendu… p m. Jérôme Fourquet identifie même « trois France ». devait être jugé. Lacault. dans les villes et villages où ont ouvert des centres d’accueil. un large pourcentage de la population qui estime que ce qui arrive aux Syriens. de son golf. il vaut mieux ne pas accueillir ». de l’autre les opposants à l’entrée d’étrangers. Agnès Tricoire. Si ça avait été préparé.10 | france 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Trois France face à l’accueil des migrants Avec la multiplication des poursuites judiciaires. » Aux yeux de M. avec un danger : la radicalisation des plus extrêmes. le saluent au passage. La dialectique frontiste ayant même donné le la du positionnement des autres partis sur ce thème. Depuis. puis un jour une place au chaud. Fourquet. 4 774 migrants ont volontairement quitté la France en 2016 Si ce nombre est sensiblement équivalent aux départs en 2015 (4 758). tous les votants FN ne revendiquent pas haut et fort leurs idées. deuxième nationalité du bidonville. Autour de l’emblématique Cédric Herrou. mais le découpage. explique-t-il. on passe au retour du boulot gratter un ticket d’un jeu de hasard en rêvant du gros lot. ajoute M. observe Laurent Peretti. certes. laboure le terrain depuis trente ans. structurels ou conjoncturels. Forgesles-Bains ne parlait que d’eux. ajoute la juriste. 25 ans tous les deux. puis. lorsque rejaillit la peur du terrorisme. le problème s’est déplacé. Des « anti » qu’on entend peu Ils étaient auparavant plus discrets. « Nous sommes des milliers à refuser la politique du pire. Face à cette vague. ils seraient « trente ou trentecinq à être actuellement poursuivis ». président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. des groupuscules ont manifesté leur opposition à une installation dans leur commune des évacués de la « jungle » de Calais. aujourd’hui. l’opposition aux migrants reste plus larvée. la France est le seul dans lequel un parti d’extrême droite. du chômage ou du déclassement brise leurs velléités d’accueil. » Le retraité est déjà loin. a encore un peu de mal à digérer qu’un copain lui ait « demandé de signer une pétition contre ». le 7 septembre 2016. qui hésite entre grande banlieue et province. quatre mois après. expliquent cette spécificité française. Sorti de la pharmacie avec son petit sac de médicaments. qui après son procès début janvier sera fixé sur son sort le 10 février. martelant inlassablement un discours antimigrants ». entre la maison de santé et la pharmacie. le camp des « solidaires » s’organise de plus en plus I l y a ceux qui défendent « le paysan de la Roya » et ceux qui fustigent son action auprès des migrants. Des « pro » de plus en plus mobilisés Du côté des « solidaires ». ceux d’Irakiens de 114 %. ce qui complique parfois les relations. Tout cela dessine un pays clivé. confie la pharmacienne. regards européens sur la crise des migrants (Edition de l’Aube. Des « ni-ni » plutôt contre Des soutiens à Cédric Herrou. souriants ». l’accélération des comparutions en justice de soutiens aux migrants a précipité la mobilisation. prévient d’emblée le patron en époussetant une théière. « Maintenant on sait qui est pour et qui est contre ». aux arrêts de bus. les chroniqueurs Nicole Ferroni et Guillaume Meurice ou Cécile Duflot. le 4 janvier. Ils ont acheté leur petite « Il y a une petite bourgeoisie. observe la jeune femme. c’est pas un sujet ». perdure. ajoute M. Renvoyé au 5 mai. observe la pharmacienne. Mardi 17 janvier. mais rarement des migrants qui vivent pourtant juste en face. Le 8 février. Les quelque 3 700 habitants de cette ville de l’Essonne se sont déchirés après l’annonce par la mairie de l’arrivée de 91 migrants dans un local désaffecté de la Mairie de Pa- ris. pas pour se retrouver entourés de gens qui ne vivent pas comme nous ! Même s’il faut reconnaître qu’ils ne font pas de bazar et que depuis qu’ils sont là la gendarmerie fait des rondes. Africains ou Afghans est terrible. ont été récemment postées pour l’Elysée. Lacault. Ahmin et Sher Mohamad. poursuivi pour avoir incité et aidé des étrangers en situation irrégulière à passer en France. qu’il ne devrait pas être poursuivi pour avoir aidé des migrants. comme le président du conseil départemental des Alpes-Maritimes. Comme le rappelle Violaine Carrère du Groupe d’information et de soutien des immigrés. les paysages politiques diffèrent. c’était assez édifiant. A Calais aussi des citoyens sont à la barre. mais personne n’a changé d’avis. Les Italiens entendent les messages récurrents du pape François. b. CLAUDE PARIS/AP tour de Ben Art Core. dit-il. Il voulait pouvoir tuer toutes les personnes qui étaient là s’il arrivait quelque chose à sa petite fille. Un ensemble qui dérive ponctuellement vers l’un ou l’autre des deux camps. ce sera le Sur le reste du territoire. les verres de bière se vident et se remplissent. regrette que sa voisine ne lui adresse plus la parole. on leur impose une centaine d’étrangers. D’où l’idée que dans l’incapacité d’intégrer des nouveaux venus. » La jeune maire s’était vu reprocher d’avoir annoncé la nouvelle dans le journal municipal et de n’avoir pas su répondre au vent de contestation. » La taille des groupes varie. le local a été incendié. Et. mais c’est tout ». Une France solidaire qui donne un pull ou un sandwich. Ils ont pris peur » LAURENT PERETTI habitant de Forges-les-Bains maison et. estime Valérie Osouf. se dessine le large groupe du « ni-ni » que connaît bien le politologue Jérôme Fourquet. De ces trois pays. déçu de l’absence de réponse. Dans cette ville de la vallée de Chevreuse. Dans quelques villes comme Allex. on a maintenu et discuté calmement du sujet ». rappelle l’analyste pour qui ces indécis ont la spécificité toute française de « pencher plus vers le camp des “antimigrants” que celui de l’accueil. militante parisienne. entraînant une lepénisation des repères. Celle qui. A Calais. « Les réfugiés. un glissement se fait dans le groupe catholique vers les proaccueil . Ces villes.

et un peu sur les filières sélectives de l’université (droit. les élèves baignent donc dans des environnements qui « canalisent » leur orientation. Depuis 2013. faisait partie des missions des CAF depuis deux décennies. Le public visé est composé en grande majorité de femmes. 4 700 familles étaient concernées par cette mesure en mars 2016. la médiation familiale. Ces salons étudiants sont une présentation du « marché » de l’enseignement supérieur. le discours tourne quasi exclusivement autour des classes préparatoires. Le taux de recouvrement est passé de 43 %. In fine les élèves de ces lycées sont incités à faire des choix ambitieux. Comme si l’enseignement supérieur se résumait à ces filières. M. L’Aripa s’adresse « à celles qui rencontrent un problème dans le versement de la pension. sera mis en œuvre par l’Aripa. Les femmes qui se remettent en couple pourront désormais faire appel à ses services. le taux de pensions impayées atteindrait entre 30 % et 40 %. sont disponibles pour conseiller. On ne pourra pas réduire totalement les inégalités sociales et scolaires qui précèdent le moment de l’orientation. pas seulement des discours ambitieux.) V ENTRETIEN endredi 20 janvier marque l’ouverture des inscriptions sur le portail Admission post-bac (APB 2017). Décrypter ce marché pour connaître la valeur réelle de ce qui est présenté de manière attractive. – (AFP. L’analyse des affiches ou des brochures des formations présentes dans les lycées montre le même phénomène. ainsi qu’un site Internet. voilà la meilleure formation. – (AFP. Comment l’enseignement supérieur est-il présenté dans les réunions d’information sur APB ? Dans celles des établissements très favorisés. De même.Tolérance zéro. Alors que. Le sujet est capital pour les personnes concernées. » Pour les équipes pédagogiques. de Pôle emploi. déposées par 23 familles ou proches de victimes de l’attentat du 14-Juillet. qui ne rate pas une occasion de la mettre en avant. cela demande un accompagnement. eux. mais surtout à optimiser leurs chances de les avoir sur l’outil APB. L’Aripa achève un processus commencé avec le vote de la loi du 4 août 2014 sur l’égalité entre les femmes et les hommes. dans les lycées moins favorisés. devait lancer l’Agence de recouvrement des impayés de pensions alimentaires (Aripa). afin de les reverser aux bénéficiaires. de Carolis a été condamné à 25 000 euros et M. étant moins mobilisés sur les problèmes de discipline. qui lançait l’expérimentation de la garantie contre les impayés de pensions alimentaires (GIPA) dans 20 départements. le nombre d’adultes qui se penchent sur l’orientation du jeune est plus important dans les lycées favorisés. etc. Leurs moyens d’investigation (auprès des employeurs. la sociologue Agnès van Zanten s’intéresse aux informations et conseils donnés aux élèves. De participer à l’objectif national d’une augmentation du nombre de jeunes accédant au supérieur. Cela revient à « cadrer » l’image que les visiteurs s’y font de l’enseignement supérieur. L’allocation de soutien familial. encore une fois. Il en est de même pour les équipes de direction qui valident parfois directement les vœux des élèves. Sur qui s’appuient les élèves ? D’abord la famille. Mais elle est très sélective. Si la militante salue « la bonne volonté » des pouvoirs publics. à 59 % au premier trimestre 2016. qui diffèrent selon qu’ils sont dans un lycée favorisé ou non. Des mères s’occupant seules de leurs enfants. du temps. Il est au centre de la moitié des contentieux devant les juges aux affaires familiales. de réelles incitations. on est plus dans le registre expressif : « L’ambiance est cool chez nous ». sans prendre le risque d’orienter les élèves vers des filières inadéquates. répartis dans 22 caisses d’allocations familiales (et une mutualité sociale agricole) auront pour mission de récupérer les pensions impayées. car il faut d’abord passer par une phase amiable qui peut durer plusieurs mois. l’orientation est moins un sujet prioritaire pour « Dans les établissements défavorisés. Nouvelles prérogatives Le dispositif. Les acteurs privés y sont surreprésentés. la ministre des familles.). Un complément d’allocation a également été créé afin d’atteindre cette somme lorsque la pension versée est inférieure. et qui représentent aujourd’hui une famille sur cinq. destinée aux mères seules dont le conjoint est introuvable ou insolvable. mais aussi à tous les parents séparés ou en cours de séparation ». cofondatrice du collectif Abandon de famille . au lieu de six auparavant.france | 11 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 APB : l’inégale orientation des élèves J UST I C E Une sociologue analyse l’impact des lycées sur les vœux d’admission des élèves après le bac Le parquet de Nice a classé sans suite. et viennent accentuer les inégalités sociales et scolaires. Ce sont des conseils du type : « Si tu veux faire ce genre d’études. Cela conduit à une homogénéité des vœux au sein du lycée. plus touchées que d’autres par la précarité et la pauvreté. qui le sont très peu. indiquet-on au ministère. plus les conseils arrivent tôt dans la scolarité et plus ils sont personnalisés et stratégiques. mais leurs moyens d’action étaient limités. Contrairement aux universités. jeudi 19 janvier. Pour la raison simple que les conseillers principaux d’éducation. avant la garde des enfants. qui permet chaque année à 800 000 élèves et étudiants en réorientation de faire leurs vœux d’études supérieures. Certains lycées populaires y amè- Attentat de Nice : les plaintes des victimes classées sans suite nent aussi leurs élèves. ont été condamnés. jeudi 19 janvier. elle pourra jouer le rôle d’intermédiaire afin de limiter les contacts entre les ex-conjoints. qui hérite d’un champ d’action étendu et de nouvelles prérogatives. Millot à 75 000 euros d’amende ainsi qu’à indemniser les syndicats du groupe de télévision qui s’étaient portés parties civiles. Le recouvrement des pensions alimentaires auprès des mauvais payeurs. Il reste les salons d’orientation. Bastien Millot. p gaëlle dupont sionnelles supérieures sont 60 % à discuter régulièrement de leur orientation avec leurs parents. etc. p propos recueillis par séverin graveleau France TélévisionsBygmalion : Carolis et Millot condamnés L’ex-patron de France Télévisions. a elle été revalorisée (à 105 euros par mois et par enfant) et versée plus vite. Quels types de conseils sont donnés ? Plus on est dans un établissement favorisé. par le tribunal correctionnel de Paris à cinq mois d’emprisonnement avec sursis pour avoir passé des contrats de prestation de services pour plus d’un million d’euros entachés de favoritisme. de soutenir financièrement les familles les plus fragiles. de la formation. Or. Sauf que. Mais l’institution peut aller vers une égalisation des conditions d’accompagnement. Les élèves défavorisés. les plaintes contre l’Etat et la ville de Nice pour mise en danger de la vie d’autrui. C’est une manière. c’est parfois une violence économique ». d’aider à fixer le montant des pensions (un barème sera disponible sur le site) et d’informer les parents sur leurs droits. on parle surtout des sections BTS et des filières non sélectives » AGNÈS VAN ZANTEN les personnels mobilisés avant tout sur la réussite au bac. En cas de violences conjugales ou de menaces du débiteur. généralisé le 1er avril 2016. suivie de telle autre… » Dans les lycées plus défavorisés. Un numéro de téléphone est ouvert. fin 2014.) . La GIPA leur a permis d’agir dès le premier mois d’impayés et de récupérer vingt-quatre mois d’arriérés. les élèves favorisés discutent de leur orientation avec leurs camarades de classe. et ne prennent pas compte équitablement de l’effort financier des deux parents en faveur des enfants. affirme Stéphanie Lamy. etc. et le fondateur de Bygmalion. Ils contestaient notamment « le défaut de contrôles de la circulation des poids-lourds ». » Elle considère également que les barèmes de calcul du montant des pensions sont trop bas. dans ces salons. Les pensions alimentaires représentent un cinquième de leurs revenus. ce peut être une manière de répondre aux injonctions contradictoires. on parle surtout des sections de BTS et des filières non sélectives de l’université. Alors que dans les défavorisés. marketing oblige. etc. « Le non-paiement de la pension. Environ 300 agents spécialisés. alors que ce n’est le cas que de 20 % de ceux de milieux populaires. Quels sont les leviers pour améliorer l’orientation ? Cela suppose des ressources supplémentaires pour les acteurs. la lutte contre le décrochage. Patrick de Carolis. elle voit des limites au dispositif : « Les délais de récupération des pensions sont importants. Les élèves issus des catégories socioprofes- Pension alimentaire: une agence contre les impayés 300 agents spécialisés auront notamment pour mission de récupérer les sommes dues L a mesure trouvera sans doute une bonne place dans le bilan social du gouvernement. Vendredi 20 janvier. médecine. Selon les milieux. alors tu dois la mettre en premier vœu. ont tendance à demander conseil auprès d’amis qui ne sont pas nécessairement scolarisés… Au sein même de l’établissement. Laurence Rossignol. les consignes sont majoritairement d’ordre procédural du type : « Rappelez-vous que vous devez saisir vos vœux sur APB avant le 20 mars. de déléguer une mission d’orientation qu’ils n’ont pas les moyens de mettre en place. des banques du débiteur…) ont été renforcés.

le groupe n’a pu trouver d’accord avec aucune chaîne publique ni privée. mais aussi – il n’y était pas obligé – ceux des éventuels quart et demi-finale des Bleus. d’un championnat du monde organisé sur son sol à l’autre. Plus que quelques mètres. « L’objectif du handball en France. pour notre développement et pour nos partenaires économiques. battant de huit jours le temps établi en 2008 par Francis Joyon. Le championnat du monde de handball est organisé par la Fédération internationale (IHF). c’était le milieu du handball qui suivait l’équipe de France. Jusqu’au bout. DEA. Il est 16 h 37. les marins ont bénéficié de conditions idéales pour une rapide descente de l’Atlantique. BeIN Sports aujourd’hui. « il faut un carburant naturel. il faudra connaître un ami abonné ou consulter un site de streaming illégal pour suivre le huitième de finale face à l’Islande. le navigateur voit dix années de sa vie se conclure par une victoire. Pas de quoi susciter des vocations en masse. 126 000. un décret de 2004 liste vingt-sept « événements d’importance majeure » (EIM) devant obligatoirement être diffusés en clair. ces appendices en forme de moustaches qui permettent de sustenter le monocoque. Quand il fallait mettre un petit coup d’accélérateur au bon moment. Je la voulais tellement cette victoire. admet Claude Onesta. qu’il codiffusera avec TF1. 5h-24h. « C’est un hiver maritime passionnant. Cela va très vite partout ». je n’ai pas tout le temps mis le foil parce que. le vent. Mais la remontée de l’océan Atlantique a été compliquée pour Armel Le Cléac’h qui a vu revenir plusieurs fois Alex Thomson. Idec-Sport compte trois jours d’avance sur le temps de référence. Or. Le vainqueur de la Transat anglaise le rappelle : « Aller vite. conclut Onesta. uniquement diffusé sur BeIN Sports 1. malheureusement. p henri seckel . Lors d’un Mondial de hand. Car 95 % de la population est privée des rencontres de son équipe nationale depuis le début du tournoi. Deuxième explication. je suis allé très loin dans mes ressources. retransmis sur BeIN Sports 3. Ce vendredi. Il y a de belles navigations. a déclaré en pleurs le skippeur juste après avoir franchi la ligne. la France s’en tire bien : en Allemagne. et les Mondiaux féminins 2015 et 2017 –. à 39 ans. J’ai enfin réussi ». « Dire qu’il faudrait que tous les matchs soient en gratuit. le Gallois Alex Thomson sur Hugo-Boss. Dauphin de Michel Desjoyeaux en 2009. berceau du handball où BeIN n’existe pas. Au départ on était sceptiques. qui compte sur son exclusivité pour recruter de nouveaux abonnés. ce n’est pas donné à tout le monde. en 74 jours 3 heures 35 minutes et 46 secondes. son premier Vendée Globe. est la nouvelle marque portée à 74 jours. ce sport est sorti du gymnase pour atteindre de nouveaux publics. c’est la réussite d’un pari lancé avec des architectes il y a trois ans. Et encore. c’est quelque chose d’extrêmement difficile. pour tenter de battre le temps de référence en équipage du Trophée Jules-Verne. soit ça allait trop vite. un prix contre lequel les grandes chaînes hertziennes françaises. « Mentalement. le Français avait distancé son rival dans l’océan Pacifique. médaillé d’or de la discipline. L à V. le directeur adjoint de l’équipe Banque-populaire. c’est Thomas Coville le 25 décembre 2016 à bord de son maxi-trimaran Sodebo-Ultim’. je le mettais. comme en 2001 – il fallait alors être abonné à la chaîne Pathé Sport. comme dans l’Hexagone. Que ce soient les leaders du Vendée Globe ou Thomas Coville. aurait dû préciser celui qui entraîne désormais les Bleus. ils sont venus nombreux. la plupart des spectacles sportifs sont devenus des spectacles payants ». mais s’est heurtée au refus de BeIN. refusent de lutter. qui améliora en décembre 2016 de plus de huit jours la marque du tour du monde en solitaire. « La cerise sur le gâteau ». Et samedi 21. Il n’en faut pas forcément trop mais il faut qu’il soit dans la bonne direction ». Je ne me rends pas bien compte de ce qui m’arrive. Sauf surprise. Lors de la saison 2016-2017. On aurait tout intérêt à ce qu’il y ait des millions de téléspectateurs. Et ce n’est pas fini : Francis Joyon est bien parti pour battre le record en équipage du Trophée Jules-Verne. C’est aussi le premier à terminer trois fois de suite cette course que l’on surnomme « l’Everest des mers ». Seul un sponsor de la Fédération allemande. PDA. comptant même de deux jours d’avance au passage du cap Horn. Entre 2001 et 2017. en quête d’un sixième titre mondial. celui qu’on surnomme le « Chacal » a dû se bagarrer contre son redoutable adversaire. grince Thierry Braillard. le progrès mécanique des bateaux et notamment sur le Vendée Globe avec l’apparition des foils. Il bat ainsi de 3 jours 22 heures et 41 minutes le temps établi par François Gabart en 2013. Armel Le Cléac’h a détaillé : « Les foils. la FFHB a tenté de convaincre le groupe qatari de rétrocéder l’intégralité des matchs des Bleus. vainqueur de l’appel d’offres. Au final. Une météo favorable Pourquoi une telle accumulation d’exploits cet hiver ? La première explication. Cumul Janv-Déc 16. Mercredi 11 janvier. Armel Le Cléac’h savoure le moment. s’enthousiasme Loïck Peyron auprès du Monde. Seuls 609 000 téléspectateurs en moyenne ont regardé le match d’ouverture. soit la mer n’était pas bonne. qui en commercialise les droits de diffusion. ajoutet-il. la saison des records Armel Le Cléac’h a remporté le Vendée Globe. Je me suis battu jusqu’au bout. C’est énorme. c’est la météo. jeudi 19 janvier. qui a franchi la ligne d’arrivée en deuxième posi- « C’est passionnant. souligne l’ancien sélectionneur Daniel Costantini. Le tournoi ayant lieu en France. Une performance qui s’ajoute à d’autres établies cet hiver les sables-d’olonne (vendée) envoyée spéciale M algré le froid. Le skippeur finistérien remporte. qui est de gagner des parts de marché sur les sports majeurs comme le foot et le rugby. Une performance qui a lieu au cœur d’une saison exceptionnelle qui s’ajoute à celle de Thomas Coville. AC. mais pas voir les « Experts » virevolter lors du match d’ouverture face au Brésil. » La réalité est que la Fédération française de handball (FFHB) et l’Etat sont impuissants. « Aujourd’hui. « C’est un rêve. est complètement bloqué par le fait que le foot et le rugby passent sur des grands réseaux hertziens. détenu depuis 2012 par Loïck Peyron sur le maxitrimaran Banque-Populaire V. 1ÈRE RADIO DE FRANCE 2016 Une in d’année exceptionnelle Merci à tous nos auditeurs ! Source : Médiamétrie. On ne le met pas à 100 % du parcours. « On aurait préféré que l’ensemble des matchs de l’équipe de France passent en clair. seule une finale à laquelle participe l’équipe de France est considérée comme un « EIM ». une émotion incroyable. Ceux du Mondial 2017 ont été acquis au niveau planétaire par le groupe qatari BeIN Media Group contre 80 millions d’euros – dans un lot comprenant aussi le Mondial 2015. et Armel Le Cléac’h. Un dernier virement de bord. c’est la France qui suit l’équipe de France. secrétaire d’Etat aux sports. Un rapport sénatorial récent préconise d’élargir ce statut à tous les matchs à élimination directe. ou les exploite lui-même dans les pays où il est présent. La réalité est beaucoup plus complexe. » Mais cette très belle victoire d’Armel Le Cléac’h n’est pas tout. « A l’époque. le handball français a changé de dimension. mais aussi de François Gabart en 2013. Mais ce n’est pas tout. selon le mot de Sébastien Duclos. » p véronique malécot Le handball en panne de télévision La majorité des matchs du Mondial sont diffusés sur la chaîne payante BeIN Sports E On a beau le tourner dans tous les sens. la course à la voile autour du monde en solitaire. se souvient Didier Dinart. alors que nous. le podium du Vendée Globe devrait être composé de trois foilers. Ainsi BeIN a-t-il revendu les droits de la finale. RTL est la 1ère radio de France. BeIN revend ensuite ces droits pays par pays. qui seront aussi diffusés en clair (sur TF1 ou TMC). Il y a de belles navigations. » « La France abonnée à BeIN Sports ». 13+ n seize ans. RTL. qui estiment que ce n’est pas leur vocation. Il est le septième marin à remporter « le Vendée ». sans escale et sans assistance. Aujourd’hui. manageur général des Bleus. Ce même Francis Joyon est parti le 16 décembre sur Idec-Sport. Le skippeur boucle son tour du monde en solitaire et en multicoques en 49 jours 3 heures 7 minutes et 38 secondes. c’est facile. Derniers matchs en clair En France. cela va très vite partout » LOÏCK PEYRON navigateur tion vendredi matin. l’accompagner dans les derniers milles nautiques de la course. je me suis fait violence car je me suis dit : “tu ne peux pas perdre cette course”. le premier à pulvériser un record. à bord de Banque-Populaire. » Une partie des amoureux de ce sport juge que l’équipe de France est confisquée par les chaînes payantes – Canal+ hier. Interrogé sur leur utilisation. Et c’est sur un final digne d’une Solitaire du Figaro (que Le Cléac’h a gagnée deux fois en 2003 et 2010) que le Français a remporté la victoire.12 | sports 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Voile. on a prouvé que cela marchait. tout le pays pouvait regarder un quart de finale de Coupe de la Ligue entre le PSG et Metz sur France 3. voit enfin la ligne d’arrivée. on y est trop peu ». En tête depuis le 3 décembre. puis on y a cru. la banque DKB. » Loïck Peyron confirme : « Il y a un grand bond dans les bateaux de tête avec les foils ». a payé pour avoir le droit de diffuser le tournoi en streaming sur son site internet. J’ai géré à ma façon.

. Pas assez. alors je vais y aller. chaque religion » . Dans ces moments. Elias peut enfin libérer ses bras endoloris. « Parce que. se moque gentiment Elie Séonnet. les lycéens transforment l’angoisse de la page blanche en un exercice d’équilibriste. en Algérie au FLN. explique-t-il. ils volent et nous aussi ! » ironise Bilal. en développant la formation. écrit Yverick. se doit d’être « respectueux envers chaque origine. raconte pourquoi il a tenu à passer deux après-midi par semaine à réfléchir sur ce que signifie être français. soupire Elias. le documentariste se laisse souvent emporter par leurs envolées. D’emblée. « On a l’impression que le rôle de la police n’est pas de nous protéger nous. « Je ne m’en fous pas. au printemps. Au lycée Robert-Doisneau de Corbeil-Essonnes. Lui se sent 100 % français. les huit compères de 17 à 19 ans tournent en dérision le racisme de leurs aînés tout en postant sur les réseaux sociaux des portraits de Bilal déguisé. d’Algérie. le look le plus « radical » reste la coupe champêtre et décolorée de Bilal. qui connaît beaucoup d’étrangers se sentant plus français que lui. qui a l’impression que « le rôle de la police n’est pas de nous protéger nous. Sabrina Janvier sourit en mesurant le chemin parcouru depuis deux ans. écrit Bilal. De sujets sérieux en blagues potaches. selon Soso. Une quête peu évidente pour ceux qui cumulent visage de la diversité et adresse dans les cités. Paris ESSONNE Corbeil-Essonnes corbeil-essonnes . migrants… Le paysage français leur semble bien sombre. Elias. sur le teeshirt du chanteur Black M. « La France. Mais quand Sonali évoque « son » pays. il a volé le tiliphone ! » Les rires résonnent. ils mènent un atelier cinéma au nom évocateur : « On m’appelle France. une caméra. dans la banlieue sud de la capitale. un jour. Avant tout. Une rengaine familière pour eux. on n’a pas de barbe ». elle prend plaisir à lui sourire en sortant. Né ici de parents congolais. ANTONIN SABOT/LE MONDE provocations de ses élèves. C’est grave quand même » RICHIE un élève de l’atelier cinéma sens pas représenté. ce ne sont pas que les Gaulois ! ». postés ensuite sur YouTube. Même en troquant leurs jogging baskets contre des « tenues plus sapées ».. chômage. Mais je ne me « Ces gens-là [les politiques] nous représentent. Une simple question le taraude : « Les promesses que vous allez nous faire. jeune et de banlieue. Khalil tranche un débat qui commence à le fatiguer. Richie. les élèves de la terminale vente se sont livrés à l’exercice de la lettre au prochain président. Sullyvan. D’ailleurs. » Le sérieux de Richie a fait taire les boutades. « Tu commences par leur donner un stylo. Lui a la double nationalité. Richie et Khalil de prendre leur place. Entre le ressenti et la réalité. une animatrice culturelle. Yoan. Clichés sur les cités. à Corbeil-Essonnes. la France va mal ». mais blanc » De longs cheveux bouclés encadrant un visage rieur. Jenni. aussi. en soutenant ceux qui souhaitent poursuivre des études supérieures – mais « malheureusement sont beaucoup trop occupés avec leur job étudiant pour payer leur école. elle préfère les actes. Les contrôles policiers. Tous sont nés ici. Jeni mime les acrobaties du vigile qui la suit dès qu’elle entre dans un magasin. les ateliers d’écriture tournent à la catharsis. peu après la rentrée. « Parce que je suis arabe. ici. De l’amputer d’une partie de ce qu’il est. ils pensent déjà à un autre scénario. égalité. Une cité s’embrase et les images tournent sur les écrans télé. ils doivent trouver un stage. ils le ressentent souvent. Crise économique. se concentrer sur la jeunesse. Elias a perdu son air rigolard : « Ça me rend triste. enchaîne Richie. mais personne n’explique ce qui a déclenché la colère du quartier : un stage refusé sous un faux prétexte. En attendant. Le racisme. un scénario compliqué L’atelier cinéma permet à un groupe de lycéens de Corbeil-Essonnes d’exprimer leur ressenti sur le pays Chaque semaine. rien n’y fait. voix calme tranchant avec les rires éclatants de ses camarades. Agée de 36 ans. « Ces gens-là nous représentent. mais de protéger les gens de nous ». il trouve ça « cool » comme métier. Il se voit déjà au même poste que les élèves « des lycées plus prestigieux ». Même le « scandale » de la chaîne W9 floutant. Il parle bien. il sera d’ailleurs leur candidat à la présidentielle. voire abandonnés dans leur cité affleure dans certaines lettres. concède Richie. en les invitant. 14 h 08. se sent français ? » Sur trente élèves. » Gwendann ne réclame pas « le monde entier ». il ne l’a pas avalé. Yoan veut devenir banquier. Recadrant le débat pour faire émerger un scénario. France ou Algérie. puisque leur fatalisme laisse place à des propositions pour tout changer. le pitre de la bande. so. « En tout cas pas autant que les autres. même si « certains nous mettent à l’écart ». pour eux. politiques et des médias. Entre les lignes se lit l’impression de ne pas être pleinement accepté. Il est vrai qu’ici. de moyens… « Allez-vous tenir vos promesses ? » Le sentiment d’être délaissés. et ils ne savent même pas comment on vit ni le prix des choses ! C’est grave quand même. il ne voit pas en quoi être « français avec des origines » poserait un problème d’incompatibilité. » « qu’est-ce que vous comptez faire pour nous qui serait bien et différent ? » Une pile de doléances attend déjà le futur chef de l’Etat sur le bureau de Sabrina Janvier. (…) Si une femme est libre de montrer son corps. elle est libre de le cacher. « comment voulez-vous que notre pays évolue correctement avec des jeunes laissés totalement à l’aban- don ? ». même entre nous. Aux « théories fumeuses sur “le grand remplacement” ». Fin de tournage dans le sud de la région parisienne. » Qu’ils ne seraient pas vraiment français. ils connaissent. « C’est la France qui ne me sent pas français ! » A cause de sa peau noire et de sa vie de banlieusard. la prise est bonne. notamment avant les attentats qui ont eu lieu. tout y passe. Richie non plus n’y est jamais allé. est-ce que ce ne serait pas « juste un bout de papier » ? Brusquement. Une insulte brandie alors comme seule riposte à tout rappel à l’ordre. » p lucie soullier . Entre colère et revanche. Depuis ce premier « raciste » que lui lançait Bilal. du passé de son père. En juin 2016. acquiesce Sumeyra . pourtant. l’un des deux réalisateurs de BKE. personne n’a le droit de lui demander de choisir. l’animatrice définitivement adoptée pour son franc-parler et sa propension à raconter sa propre histoire mélangée. au point de faire dire aux autres qu’il pourrait devenir maire. porté par la MJC. elle vient leur proposer le « projet cinéma ». 18 ans. assène Kinza Huxley. L’accent surjoué capturé par le micro au bout sa perche. Mais le jeune lycéen balaye son idéal au bout de quelques lignes d’un « bref » de fin de copie : « Je rêve d’une France qui n’existera jamais. notamment celle de Julia. Davantage de policiers. « Rigarde ! Le Noir. « Et encore. critique des « Madame. y’ a des familles qui galèrent avec 1 000 euros ou même 800 euros ». où « “liberté. où elle n’a jamais mis les pieds. je me faisais contrôler cinq fois par jour après Charlie ». ajoute Antonio. Monsieur le futur président de la République. L’école de la République et ses opportunités. en réduisant le chômage… Car sinon. alors Sabrina Janvier a appris à discerner les doutes tapis et les interrogations derrière les Un tournage organisé par l’atelier photo de la terminale vente du lycée Robert-Doisneau. voilà ce qu’il aime de la France. Ceux qui permettent à Yoan. Bilal. avec un ticket de caisse long comme le bras. eux dont les parents viennent d’Angola. Tous sont français. depuis les attentats. « Monsieur le président. la mention « Je suis Adama » – hommage au jeune homme mort lors d’une interpellation le 19 juillet 2016. sans pouvoir le prouver. « On pourrait filmer des oiseaux : ils migrent. » Sac de la caméra à l’épaule. « Ils nous renvoyaient ce qu’on leur lance au visage tout le temps. il faut comprendre le Sri Lanka. « J’irai voter. allez-vous les tenir ou nous mentir et faire tout le contraire ? » Des missives où traîne l’espoir d’une France sans racisme.envoyée spéciale L’ Abribus du 405 ne désemplit pas en contrebas du lycée de CorbeilEssonnes. pour Jeni. tandis que Bilal enlève le voile enfilé pour jouer une mère de famille dans leur court-métrage. et demain ils vont s’inscrire sur les listes électorales. mais de protéger les gens de nous » ELIAS un élève de l’atelier cinéma deux lèvent la main. » p l. Rien n’est perdu. 13 h 53. « Je savais que ça allait faire débat. 14 h 23… Une petite troupe s’agite sans que personne ne monte dans le sixième autocar qui passe. et ils ne savent même pas comment on vit ni le prix des choses. « Celui qui s’appelle Antoine a baissé la tête ». un « président bien correct ». Dans le prochain court-métrage. « Et le fromage. le tout jeune majeur votera blanc. du Sri Lanka… Voilà dix ans que cette Bourguignonne d’origine enseigne dans ce lycée mitoyen de la cité des Tarterêts. de « faire comprendre aux personnes qu’il faut arrêter le racisme et les discriminations ». » Surtout. à mieux connaître leurs racines. la jeune femme les bouscule en osant une question : « Qui. pour que chacun ait un niveau de vie décent. pas question de laisser passer. Pour les huit scénaristes. L’Angola parental. » Il voulait à tout prix faire entendre sa voix. elle sent bien qu’on la voit comme « une fille de banlieue ». Sonali. Mélissa. blessée. fraternité” serait vraiment appliqué ». d’arrêter « l’amalgame entre les terroristes et l’islam [qui] crée une grande peur au sein du peuple français ».| 13 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Se sentir français. au présent de son couple franco-britannique. leur logement et leur nourriture et tout ce qui s’ensuit » –. d’associations. se souvient-elle. lance d’emblée Mané. finalement. « Ce que je vous demanderais serait de redonner la liberté aux femmes musulmanes de pratiquer leur religion comme elles le faisaient auparavant. l’enseignante a ouvert la porte de sa classe à Kinza Huxley. Le Monde part à la rencontre des Françaises et des Français et raconte leurs préoccupations. questionne Eva. pendant que vos ministres et vous gagnez des tonnes d’argent. pour au moins une de leurs nationalités. Pour la jeune professeure principale. faut pas l’oublier ! » Reste que pour décrocher le bac pro. Faire entendre sa voix Le manteau d’un de ses élèves par-dessus sa parka. la suspicion d’une laïcité brandie pour restreindre les libertés des musulmans et. » Alors. notamment dans les milieux défavorisés. ou généralement sont là une fois que le drame s’est déjà produit. » Le pain au chocolat à 15 centimes de JeanFrançois Copé. la société de production qui les accompagne pour réaliser leurs films. c’est quoi être français ? « C’est compliqué ». le 30 novembre 2016. qui revendique le droit à se sentir en sécurité. Avec six autres camarades de leur classe de terminale vente. » Sous le soleil glacé d’un mercredi d’automne – Jeni à la réalisation et Khalil derrière la caméra –. Buldo ou encore Bilal proposent quant à eux d’augmenter le smic et de baisser les impôts des plus fragiles. Elle choisit de répondre à l’ensemble des élèves en leur faisant découvrir Martin Luther King . « Les forces de l’ordre sont rarement là au bon moment. le sentiment que quelque chose a changé.

chef de la productivité. Les époux ont pris cette décision pour ne pas interrompre la scolarité de leur fille cadette. Latinos sans papiers arrivés aux EtatsUnis dans leur enfance. a-t-il indiqué au magazine Rolling Stone. Trump compte 20.14 | enquête 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Un président geek Les années Obama 5|5 L’ancien locataire de la Maison Blanche y a fait entrer les nouvelles technologies et s’est servi des réseaux sociaux pour attirer l’attention et « vendre » ses initiatives surnommée « l’administration Android » par le magazine en ligne The Intercept. notamment dans les quartiers déshérités. Enfin. il a reconnu qu’il aurait pu faire plus de pédagogie envers les « petits » Blancs déclassés par les mutations technologiques. Twitter existait à peine. Il n’en fallait pas plus pour lancer les rumeurs sur une future « start-up Obama ». encouragé la médecine dite de « précision ». « Ma montre me donnait l’heure. constate-t-il. le compte présidentiel officiel. Le 20 décembre. 15 ans. Michelle a. elle me rappelle de faire de l’exercice ».2 millions de vues en vingt-quatre heures). Obama a apprécié les terrains de golf. » Dans sa dernière conférence de presse. un livre en commande. Depuis la victoire de Trump. a même dénoncé la mise en place d’une banque de données de reconnaissance visuelle capable d’identifier 117 millions d’Américains. Le premier à utiliser un « selfie stick » pour tourner une vidéo postée sur BuzzFeed : le but était d’encourager les inscriptions sur le site de l’assurance-santé Obamacare (50 millions de vues). Sujet en débat : « Comment faire en sorte que la technologie marche pour nous et non contre nous ? ». expliquait-il à l’automne au Pittsburgh Post-Gazette. il a créé une fondation chargée de construire son « centre présidentiel ». Il s’agissait d’illustrer le changement climatique en Alaska. Il va enfin pouvoir « siroter tranquillement une noix de coco » sous les palmiers (son objectif immédiat. Entre 2009 et 2015. avait-elle confié en juin 2016 à l’animatrice Oprah Winfrey. mais il sortira de son silence si l’heure est grave : en cas de « discriminations systématiques » ou d’atteintes à la liberté d’expression. Obama a multiplié les « premières ». commente Dennis Williams. Et le premier. il lisait Spider-Man et pratiquait le « salut vulcain ». Il ne se mêlera ni de réductions d’impôts ni d’environnement. la « disruption » revendiquée par la Silicon Valley. « Je veux ouvrir ma porte sans avoir à en discuter avec qui que ce soit et juste aller faire un tour à pied ». un rapport du Center for Privacy and Technology de l’université de Georgetown. vendredi 20 janvier. Elle prévoit de continuer l’œuvre entreprise auprès des familles de militaires. encore. « Je vais dormir pendant quelques semaines. le magazine du numérique. mercredi. et pour l’éducation des adolescentes. YouTube venait seulement de changer la donne dans les campagnes électorales. Barack Obama a lancé des projets technoscientifiques ambitieux. « Ces 20-30 ans qui sont pleins d’idéalisme. Le président n’avait pas prévu que son héritage serait mis en danger par un autre style de « disruption ».20 m de haut fouler la pelouse sud. elle est déjà sur la liste des All American Speakers Bureau. elle aussi. Barack Obama ne possédait qu’un BlackBerry. Pour sa bibliothèque présidentielle. Bush. mais ne croit pas à son instauration dans l’immédiat. D’une interview à l’autre.3 millions d’abonnés. un spécialiste du contenu et un des contributeurs les plus influents sur LinkedIn. à poster sa liste de chansons préférées sur Spotify… La liste n’en finirait pas. Dès son premier jour à la Maison Blanche. Il a imposé aux hôpitaux la mise en place de fichiers électroniques des patients. “nerd”.8 km de la Maison Blanche. chef des données . s’est borné à indiquer l’intéressé. il ne sera pas le chef de l’opposition. S’il n’est pas l’architecte du programme de surveillance électronique de la NSA. a résumé le président. » LES LIENS AVEC GOOGLE SONT SI ÉTROITS QUE L’ADMINISTRATION OBAMA A ÉTÉ SURNOMMÉE « L’ADMINISTRATION ANDROID » PAR « THE INTERCEPT » Le 44e président a aussi été le premier à tweeter sur @POTUS. adaptée au profil génétique des malades. Au printemps 2016. en marge de la conférence organisée par la Maison Blanche sur les nouvelles « frontières » de l’innovation. Il a accueilli une Foire à la science à la Maison Blanche qui a vu un robot girafe de 5. et. elle a publié un rapport qui évoque le « choc de grande ampleur » que pourrait subir l’économie ces dix prochaines années. qu’il refusait de remettre au Secret Service. Il a créé trois nouveaux postes : chef de la technologie pour l’ensemble du gouvernement américain . Les liens avec le groupe sont si étroits que l’administration Obama a été Les critiques lui reprochent d’avoir poussé un peu loin la fascination pour les nouvelles technologies. Obama reste loin devant avec 80. il n’a pas fait les efforts suffisants à leurs yeux pour le contrôler. Son « centre présidentiel » à Chicago Le président sortant a aussi loué des bureaux à 1. il défendra les jeunes dreamers. « JEU DE MARKETING NUMÉRIQUE » En huit ans. Sasha. a-t-il souligné. le 2 septembre 2015). Après la passation de pouvoirs. les chauffeurs routiers.correspondante L es années Obama ont été celles de la montée en puissance des nouvelles technologies. L’ex-président sera le premier à rester dans la capitale depuis Woodrow Wilson. p Une retraite vigilante pour celui qui « reste un citoyen » à 55 ans. L’Amérique est devenue beaucoup plus férue de sciences. etc. Le sujet devra être débattu « dans les dix ou vingt prochaines années ». p c. Il a été le premier président en exercice à poster un selfie sur Instagram (« Hey everyone ! It’s Barack ». l’agence de réservation de conférenciers. de fêter ses vingt- cinq ans de mariage (en octobre) et de « ne plus s’entendre parler autant ». le dernier voyage dans l’avion présidentiel doit conduire le couple. « Maintenant. Finalement. élus ». En décembre 2016. Le couple Obama a prévu de s’installer à Washington. Obama a indiqué qu’il observera la traditionnelle réserve des anciens présidents. Au-delà des réseaux sociaux. dans les quartiers déshérités du sud. que les élus façonnent à leur guise après chaque recensement décennal. selon le Chicago Tribune. il va observer les efforts pour les démanteler. Il est aussi le plus populaire. l’unique figure du high-tech à avoir pris fait et cause pour Donald Trump. soit la moitié des adultes du pays. un canon à marshmallow (guimauve). Directement menacés : les caissiers. journalistes. Megan Smith. a ouvert le feu dans la salle à manger d’Etat. « Google a eu plus de pouvoir pendant l’administration Obama qu’Exxon pendant celle de George W. Sur son compte personnel. « On devrait célébrer les vainqueurs comme on fête ceux du Super Bowl ». il a répété que ses priorités immédiates étaient de réfléchir. » « 44 » (le 44e président) a laissé entendre que le concept de capital-risqueur l’intéressait. Il a rendu cool la politique. Barack Obama visualise un film en réalité virtuelle de son voyage au parc national de Yosemite. à Palm Springs. Bush ». La destination suivante est inconnue. Lors d’un autre concours. M. il a fait souffler un vent de Silicon Valley sur l’administration. en août 2016.6 millions. L’inauguration est prévue pour 2021. il n’a cessé de croire à l’usage du numérique pour inspirer le changement social. Mais Barack Obama restera aussi comme celui qui a évoqué le plus directement l’envers du décor. Et offrir à mon épouse des vacances bien méritées. la Maison Blanche a lancé une grande consultation publique sur l’intelligence artificielle. Enfant. Le premier a été confié à une femme. La victoire de Donald Trump a-t-elle changé ses priorités ? Au lieu de contempler ses réformes. Il utilise les réseaux sociaux pour attirer l’attention et « vendre » ses initiatives. assure Peter Thiel. conçu par un jeune de 14 ans. Arrivé au pouvoir grâce à la génération Facebook. a proposé Barack Obama. Les Obama ont choisi de louer une maison à Kalorama. L’avenir lui sourit. où Michelle a grandi. dit-il. ls . plus que toute autre société. L’ENVERS DU DÉCOR A la Maison Blanche. populiste cette fois. » Quand il est arrivé à la Maison Blanche en 2009. un loyer estimé à plus de 20 000 dollars (18 770 euros). et la déstabilisation de secteurs économiques qui emploient des milliers d’Américains. où M. contre les éventuelles menaces d’expulsion. en janvier 2009. Et il entend essayer de corriger quelquesunes des plaies de la démocratie américaine. non pas au bord du lac Michigan. il s’en flatte : « J’étais un geek avant l’heure » ou « Je suis un nerd et j’en suis fier ». Les responsables de sa fondation ont déjà effectué une dizaine de voyages dans la Silicon Valley. Une adresse qu’il devait remettre à Donald Trump vendredi 20 janvier en même temps que les clefs du bureau Ovale. mais à Jackson Park. Il compte rester impliqué dans le programme de tutorat pour les jeunes Noirs lancé à la Maison Blanche. l’une des quelque 200 personnes qui sont passées du gouvernement à l’entreprise californienne ou inversement. les emplois perdus sous l’effet du progrès de la robotisation. posté d’Air Force One. selon un entretien accordé en juin 2014 à la plate-forme Tumblr). les lobbyistes de Google ont visité la Maison Blanche plus d’une fois par semaine. « Mais je reste un citoyen ». qui quittera le lycée en juin 2019. Le document recommande de former la population à la logique informatique et au jargon technologique. Barack Obama a demandé à toutes les écoles d’organiser une journée annuelle du code informatique pour sensibiliser les jeunes. Il a été le premier à se soumettre au bombardement de questions des internautes du forum Reddit (5. Barack Obama ne s’affirme pas opposé au revenu minimum garanti. Bref. Maintenant. Contrairement à Trump. Le président « cool » a eu à cœur d’accompagner le mouvement. Obama avait d’abord dit qu’il se bornerait volontiers à un monument « en ligne ». le geste emblématique de la série Star Trek. une ancienne viceprésidente de Google. barack obama est l’un des plus jeunes présidents à quitter la Maison Blanche. le président sortant ne se sert pas de la plateforme aux 140 signes pour annoncer une politique ou dénoncer ses adversaires. rappelait-il en juin dans le magazine Popular Science. le redécoupage des circonscriptions. Elle qui qualifiait la Maison Blanche de « très jolie prison » est impatiente de retrouver son autonomie. à Washington. en 1921. un quartier huppé : 9 chambres. comme le gerrymandering. Celui-ci sera situé à Chicago. c’est un titre de gloire. PETE SOUZA/THE WHITE HOUSE corine lesnes san francisco . L’ancien prof de droit compte en faire un centre de réflexion et de formation pour « la prochaine génération de leaders : travailleurs sociaux. Dans une interview à Wired. « Obama a transformé la politique en un jeu de marketing numérique. autorisé secrètement par George W.

le recueil de Pierre Louÿs. ce n’est vraiment pas mon truc. ce que nous chantons ! [Elles éclatent de rire] Nous sommes deux grandes romantiques. plié ! Ce processus pouvait me rendre très insatisfaite. Bécaud. qui faisaient écho à un morceau plus ancien. Beaucoup de chansons se nourrissent d’une souffrance exagérément grande. le début d’année est probant. ça ne s’est pas fait. originaire de Rio de Janeiro. c’est bon. m’évoque cela. Pour moi. A l’époque. à partir d’une boucle mélodique de Rodolphe Burger. F. J’ai enregistré deux fois Il n’y a pas d’amour heureux. le 7 février à Saint-Barthélemyd’Anjou (Théâtre de l’Hôtelde-Ville). qui résumait parfaitement ce que j’étais en train de vivre ! Je me souviens que Duras voulait faire tourner Jacques [Dutronc] dans un film. 1 CD Wagram/Cinq 7. du tracklisting… Mais je sens aussi le moment où c’est fait. Maud Octallinn. On sortait beaucoup en discothèque toutes les trois : Tuca devait peser 110 kg pour 1. une histoire de perte. j’ai arrêté en 1968. Mais ce qu’il y a autour est très particulier. on écoutait peu de musique. Amandine Maissiat Cette chanson parle de ça. comme sur un plateau de cinéma. C’est ce qu’on appelle la sublimation. après coup. Et puis. Lena. J’ai eu un coup de foudre. Elle m’a fait penser à un ami décédé prématurément – je l’ai d’ailleurs envoyé à la femme de cet ami. La Feijoada. il y a une chanson qui m’a toujours émue aux larmes. C’est un amour qui anime. F. c’est un supplice. moi j’étais sur scène… Quand j’ai rencontré Jacques Dutronc. la chanson est un mot féminin. c’est l’album La Question. A. Mais là. M. Mais pour moi. texte et mélodie naissent en même temps. BENOÎT PEVERELLI . H. H. auteure de deux albums. de la manière la plus simple et sincère possible. F. ma sœur sur Tino Rossi. Contrairement à Tous les garçons et les filles. J’ai découvert ces tableaux de femmes entre elles. J’avais jeté mon dévolu sur Georges Guétary. C’est aussi que nous chantons des chansons tristes. comme un défi. notre fils [Thomas Dutronc] n’a aucun problème sur ce plan-là non plus. J’arrange. nous avons demandé à la plus emblématique de leurs grandes sœurs. de manuel. On reste bloqué dans des endroits sinistres. qui voit les chanteuses émergentes (Fishbach. on enregistrait « Beaucoup de chansons se nourrissent d’une souffrance exagérément grande. Message personnel…). Il est heureusement arrivé plusieurs fois que le musicien apporte exactement ce que j’espérais – le contraire est vrai aussi. FRANCK LORIOU « Nous sommes deux grandes romantiques » Dialogue entre Françoise Hardy et Amandine Maissiat. F. de Barbara à Véronique Sanson. la chanson est quelque chose de très artisanal. si bien que c’est la seule fois où je suis arrivée en studio fin prête. F. de Berger. Bilitis. Si bien que. hélas. Elle est venue tous les jours pendant un mois me faire répéter nos chansons. C’est L’Amitié. du mastering. le 9 février à Lille (Festival Antra’Zik). glauques. A. en 1971. chanteuses à l’admiration réciproque E ENTRETIEN n français. à 34 ans. Elle est née d’un hasard. pour un tiers d’insatisfaction. J’ai commencé les tournées en 1962. Elle peut me lâcher à tout moment. écrivait Nietzsche. je ne voyais jamais le garçon que j’aimais. Ça a fini par m’amuser. H. j’ai écrit Dix heures en été. Sur scène. H. Juniore. Je ne suis pas douée pour les mises en place minutées. l’autre meurt très rapidement après. En réécoutant Grand amour. A. de Cabrel. De mon côté. Dix heures et demie du soir en été. On s’en est bien sorties ! Je suis née en 1982. J’étais malheureuse comme les pierres. Le libraire en bas de chez moi avait mis en devanture Les Chansons de Bilitis. elle m’emmène dans un restaurant brésilien. en effet. Le groove. C’est d’ailleurs ce que j’admire le plus chez Michel Berger. c’est le moment où je suis sur scène. Dans mon répertoire. en principe. C’est ce qu’on appelle la sublimation » FRANÇOISE HARDY tout en direct avec les musiciens. La grande exception. avec quelle benjamine elle aurait envie de dialoguer. L’insatisfaction est un trait de caractère qui va avec un certain perfectionnisme. Le Départ. je me récite souvent ces vers de Saint-Amant : « Mais dans mon inconstance extrême/Qui va comme flux et reflux/Je n’ai pas sitôt dit que j’aime/Que je sens que je n’aime plus. Les chansons de Michel Berger m’émeuvent toujours autant. c’est peut-être la manière dont on amène les mots qui suscite ce rapprochement chez certains auditeurs. J’avais l’âge où l’on est amoureux. il est déjà trop tard (…)/ Ce qu’il faut de malheur pour la moindre chanson/(…) Ce qu’il faut de sanglots pour un air de guitare… » Même quand je le dis. Ce qui me plaît. Moi. . que ça résonnait avec un roman de Marguerite Duras. H. le poème d’Aragon mis en musique par Brassens – je n’étais pas satisfaite de l’orchestration de la première version… « Le temps d’apprendre à vivre. Quand on chante des choses assez fortes. je ne renierai jamais Message personnel. H. elle a perdu 40 kg en très peu de temps. F. A. La chantre de L’Amitié a choisi Amandine Maissiat. Le Brésil m’a marquée. chantait. A. que j’adore. Ce mot m’a toujours plu : « A l’autre bout de toi/A l’autre bout de mes tropiques… » Comme si un monde s’ouvrait. Chez moi aussi. l’autre ne le remplace pas. Vous savez. Juliette Armanet. Votre chanson. J’aime les mélodies lentes. quand la voix occupe une place importante dans la production. « L’insatisfaction est un trait de caractère qui va avec un certain perfectionnisme » AMANDINE MAISSIAT F. Pourquoi fait-on autant cette correspondance entre nos deux univers ? Au-delà d’une ressemblance vocale – de timbre. M. car je la trouvais aussi mauvaise cinéaste que grande écrivain. J’avais une mélodie au piano. je me suis toujours sentie obligée de partager mes albums entre plusieurs réalisateurs.CULTURE 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 | 15 Françoise Hardy et Amandine Maissiat. Lui partait à l’autre bout du monde faire des photos de Sylvie Vartan. notamment. je me suis dit : « Mais dans quel état te trouvais-tu ? » Je suis passée par de grandes zones de turbulences. J’y ai joué à la fin de la tournée de Tropiques. Ils sont incapables de vivre seuls. Céline disait qu’il y a d’un côté les voyeurs et de l’autre les exhibitionnistes. sur quatre pistes : quatre chansons en quatre heures. sut accorder l’intimité de leurs tourments à un air du temps libérateur. était venue travailler à Paris. où l’on peut se balader où l’on veut. Tropiques (2013) et Grand amour (2016). on n’a qu’une envie : rentrer chez soi ! Je ne suis bien que dans mon bunker. Je ne peux pas nier leur influence. M. je me suis dit qu’il fallait qu’il y en ait au moins un des deux qui soit là. Je résumerais ma carrière ainsi : deux tiers de satisfaction. les gens pensent à Françoise. que je préférais de loin à Piaf… A. C’est une chanson qui « groove ». au moment du mixage. Elle en est morte. j’écoutais celles d’Aznavour. Jacques a un phrasé rythmique unique. Une nuit d’orage. m’a énormément touchée. de Sanson. je reste maître à bord très longtemps. une femme. Ça m’a inspirée. dont elle porte cet hiver l’élégance sur les routes de France. de traversée du désert. après l’enregistrement. A. assez vite. Ça s’est délité à cause de ça. comme Cabrel . mon problème a toujours été la fiabilité de ma voix. H. H. Généralement. à la faveur de la réédition en vinyles de ses principaux chefs-d’œuvre (La Question. Barbara. aussi. A chacune de mes interviews. comme confinés. En cela. tic-tac. Un demisiècle plus tard. M. La subtilité et l’originalité des chansons m’ont bouleversée. quai de l’Hôtel-deVille. On se retrouve avec quelques personnes. Lorsque l’un d’eux meurt. Françoise Hardy J’ai découvert Amandine avec Tropiques. qu’il m’a offerte. Lena était plutôt robuste aussi. C’étaient nos premiers achats chez le disquaire. Françoise Hardy. du choix du titre de l’album. Quand l’un disparaît. F. Paradis. M. Aznavour. c’était spectaculaire ! Puis elles sont rentrées toutes les deux au Brésil. nous avons aussitôt travaillé ensemble. qui n’existe plus. hop. moi toujours aussi filiforme. je butais. Je me suis rendu compte. J’étais partie vivre à Avignon. jusqu’à inverser le rapport de force musical entre les deux sexes. Il y a beaucoup de moments d’attente. Françoise. Mes parents avaient très peu de disques. M. que je n’ai pas écrite : « Comme l’on ne sait pas ce que la vie nous donne/Il se peut qu’à mon tour je ne sois plus personne… » Mais ce sont rarement les chansons les plus émouvantes qui rencontrent le grand public. je fais partie de la génération adepte des cassettes. Heureusement. F. Tuca. de tessiture… –. C’est à la radio que j’ai découvert vos chansons. Je fais clairement partie de la première catégorie. là. sur une amorce de couplet. H. Je la ressens très fort. et du rapport à la vie de ceux qui restent. que son éditeur m’avait fait parvenir. Duras m’a inspiré Swing Sahara. pour magnifier au mieux la tonalité de chaque chanson. le groove. Par la radio. je compose. il faut que je me retienne de pleurer… Je suis d’accord avec tout ! A. Un soir. de Maissiat. on découvrait beaucoup de choses : Trenet. pour écrire Grand amour. Tuca est tombée amoureuse. Ma meilleure amie. « Il faut avoir du chaos en soi pour accoucher d’une étoile qui danse ». on me parle de Françoise. A. H.50 m. Ça me bluffe. J’ai pensé à ces oiseaux qu’on appelle inséparables. » C’est tellement contraire à ma façon de faire et d’aimer que j’en ris aux éclats ! p propos recueillis par aureliano tonet Grand amour. La Féline…) éclipser leurs congénères masculins. Ado. je suis la pire sédentaire qui soit. une ritournelle. dont les couples sont très fidèles. En concert le 30 janvier à Paris (Maison de la poésie). Le biologiste Konrad Lorenz avait étudié les comportements de certaines oies cendrées. F. Cléa Vincent. et il en est sorti ça. tous les garçons et les filles du bel âge citent ces pionnières en modèles. De la mort. M. en 2013. M. par la grâce d’une génération d’auteures qui. Mais il aura fallu attendre les années 1960 et 1970 pour qu’elle fasse la nique aux machistes et tienne les promesses de son genre. Ce n’est pas d’une folle gaieté. M.

Polanski était alors âgé de 43 ans : Samantha Geimer. PDA 13+ – LV 5h/24h PHOTOGRAPHIE u’est-ce qui se cache derrière les graffitis photographiés par Brassaï. sont les premiers à publier ses graffitis dans la revue Le Minotaure. il les transfigure par d’immenses agrandissements. Dans les années 1930. Alain Rocca. Il sait que c’est son regard et son traitement qui transforment ces productions en gestes artistiques . le langage du mur. comédien. le réalisateur franco-polonais ne compte plus les prix reçus dans les grands festivals : Ours d’or à Berlin pour Cul-de-sac en 1966. il les réunit dans des collages. à cause de cette même affaire. Jusqu’au 30 janvier. Catalogue : Brassaï Graffiti. Alain Terzian a simplement salué l’« esthète insatiable » qui « réinvente son art et ses œuvres au fil des époques ». « Graver sur un mur. Mais le sujet devient subitement intéressant aujourd’hui. De 11 heures à 21 heures. l’Académie des Césars va faire des arbitrages fédérateurs. Obsédé par ses graffitis au point de répertorier ses trouvailles sur des carnets de dessin et des cartes (il les traque dans les quartiers populaires). Agé de 83 ans.16 | culture 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 L’« affaire » Polanski rattrape les Césars Le choix du cinéaste. Shirley Kohn exprime sa consternation : « Cette année. les arabesques dessinées par la main du hasard ? Sans doute un peu tout cela à la fois. En août 2014. il en accentue les ombres et les creux. et donc à la justice. Plus tard. creusés dans la pierre par des inconnus à partir des années 1930 ? Les pensées refoulées de la ville moderne. Mais je n’ai pas été prévenue qu’il allait présider la 42e Cérémonie ». déclare-t-elle au Monde. suscite l’indignation C ombien de temps l’Académie des Césars va-t-elle garder le silence. L’Académie des Césars ne pouvait ignorer que le choix de Polanski risquait de provoquer des remous. sera fasciné par la culture populaire : on trouve des similitudes nettes entre les motifs des graffitis et les « papiers déchirés » de l’artiste es- pagnol. Centre Pompidou/Xavier Barral. comme le « roi soleil » – un personnage aux cheveux gravés en bataille –. Devenue ainsi la 2ème radio commerciale de France. réunies par l’artiste dans le livre Graffiti en 1961 et devenues un grand classique. RMC s’est taillée une histoire sur mesure et sans pareil. C’était en 1977. . 320 p. et un homme comme Polanski. Le succès de RMC est aussi et d’abord celui de ses auditeurs qui ont trouvé chaque jour les bonnes raisons de se retrouver sur la radio qui leur ressemble. avant d’ajouter : « C’est quelque chose qui s’est passé il y a quarante ans. qui fait naître des taureaux et des squelettes à partir de quelques courbes simples. « Ce qui s’exprime sur le mur. jamais personne. spontanément. avoue-t-elle. accusé de viol en 1977. alors que tout autour de l’institution les réactions d’indignation s’accumulent. Dans son communiqué. de Bernardo Bertolucci. C’est la « liberté absolue » de l’Académie de choisir Polanski. le sexe… Comme s’il avait voulu. le réalisateur avait dû renoncer à se rendre au festival de Locarno. Comment le nom de Polanski s’est-il imposé ? Alain Terzian n’a pas donné suite à notre demande d’interview. producteur. les traits de génie d’artistes primitifs. Au Centre Pompidou. laquelle assure la gouvernance de l’Académie. par le président de l’Académie et producteur Alain Terzian. Samantha Geimer a renoncé à ses poursuites judiciaires – un accord financier a été conclu avec le cinéaste. pour présider la 42e cérémonie. au profit de thèmes plus intemporels : la mort. La polémique Polanski ressurgit alors que de « vieilles » histoires d’abus sexuels émanant d’autres artistes ont refait surface. où il devait recevoir un prix pour l’ensemble de sa carrière. « Habituellement. lui aussi. symboles anarchiste et pacifiste. On ne peut pas à chaque fois relancer cette affaire. Polanski a préféré fuir. place GeorgesPompidou. a souligné l’ancienne ministre de la culture et de la communication (2012-2014). Incarcéré pendant 47 jours. le contexte et les interprétations mouvantes de ce travail pionnier. Depuis lors. affirme Alain Rocca. il ne se voit pas pour autant comme un enquêteur sociologique. Eh bien non ! Même si on ne connaît pas les détails de l’affaire Samantha Geimer. et qu’un appel au boycott de la 42e Cérémonie – qui aura lieu le 24 février à Paris – a été lancé sur les réseaux sociaux ? Le choix de Roman Polanski pour présider cette édition. qu’il a collectés pendant vingt-cinq ans. de Cannes en 1991 à Venise en 1996. l’avait accusé de l’avoir droguée puis violée. exposées en 1956 au MoMA de New York. des associations féministes sont montées au créneau : « Nous rappelons que plutôt que de faire face à ses responsabilités. dès lors qu’il s’agit de salir une institution. qui vise à déconstruire les stéréotypes dans le cinéma. Regard et traitement L’exposition se penche aussi sur le sens et le destin que Brassaï donne à ses œuvres. annoncé le 18 janvier. demandait Brassaï. film pour lequel il a aussi obtenu l’Oscar du meilleur réalisateur en 2003. Roman Polanski avait été libéré sous caution. graffiti. scénariste. membre de l’APC : « Polanski est un immense metteur en scène. attirés par les accidents du quotidien et les manifestations inconscientes qu’ils dévoilent. la présidence de la Cérémonie des Césars n’intéresse personne. la justice américaine n’a cessé de le poursuivre.. » Aussitôt elle s’est fait épingler sur Twitter… p clarisse fabre Comment Brassaï a transfiguré le graffiti HISTORIQUE ! La plus célèbre série du photographe est à (re)découvrir au Centre Pompidou Q DEVANT EUROPE 1 ET NRJ Aujourd’hui. Entre-temps. la série la plus célèbre du photographe hongrois (1899-1984) fait toujours le même effet. Brassaï n’est pas le seul à s’intéresser à l’art de la rue : les surréalistes – dont le photographe fut proche sans jamais appartenir au mouvement –. » p claire guillot Brassaï. faucille et marteau… Brassaï les a écartés de son livre. « un très grand réalisateur ». n’en finit pas de susciter colère et incompréhension. RMC. c’est comme si on ne prenait pas au sérieux cette accusation de viol ». UNE RADIO DU GROUPE Médiamétrie 126 000 radio – ND 16 . l’exposition présente des photos inédites. c’est retrouver l’antique geste humain et aussi l’antique façon de découvrir le monde. Il est un auteur de violences sexuelles qui reste impuni. Paris 4e. à l’issue d’une séance de photos. le Centre Pompidou éclaire de façon convaincante la genèse. C’est la première fois et c’est certainement un événement qui fera date dans l’histoire de la radio. : 01-44-78-12-33. C’est avec ce genre de dynamique post-vérité que l’on arrive à élire Trump aux Etats-Unis ». C’est plutôt la poésie et la charge visuelle des motifs qui l’intéresse. chacun y allant de sa version sur les réseaux sociaux. l’amour. l’un des six membres du bureau de l’APC. Le secret de l’homme d’aujourd’hui n’est pas moins profond que celui de l’homme des cavernes. protégé par son statut d’homme célèbre ». M. Il a déjà présidé plusieurs jurys. Jacques Prévert. RMC passe devant Europe 1 en part d’audience. 42 €. Mais dans sa galerie de photographies au sous-sol (entrée gratuite). RMC est même devant NRJ et toutes les radios musicales du pays. Elle s’interroge : « Les acteurs et les professionnels du cinéma accepteront-ils de recevoir des prix de la main de Polanski ? » Officiellement. des rébus sauvages dont le mystère résiste. les présidents de Cérémonie des Césars sont choisis par le bureau de l’Association pour la promotion du cinéma. Picasso. et celui d’aujourd’hui a l’avantage d’être vivant. il existe bien des mots pour définir Roman Polanski mais un seul pour lui exprimer notre admiration et notre enchantement : Merci. encore une fois. sous le coup d’un mandat d’arrêt international. 13 ans. Au côté des icônes de Brassaï. Galerie de photographies. Tél. magnétique et magique : une fois encadrés et accrochés aux murs. et dans un très beau livre aux éditions Xavier Barral. inventera à partir des graffitis de Brassaï de fascinants collages colorés dont les originaux sont exposés à Pompidou : un couple d’amoureux réduit à deux cœurs tirés d’une planche anatomique surplombe ainsi la photo d’une tête de mort. Personne. ainsi que par la chaîne Canal+. l’APC. Gratuit. n’est-il pas un “fait social” par excellence ?. il les transforme même en tapisseries. qui annonce les futures réflexions de Jean Dubuffet sur l’art brut ou l’intérêt plus récent pour le street art. « Artiste. L’Académie des Césars ne pouvait ignorer que cette décision risquait de provoquer des remous qu’il s’agisse des violences qu’aurait subies Maria Schneider lors du tournage du Dernier tango à Paris (1972). en 1978. Actrice et productrice. ou de celles dont auraient été victimes des modèles de David Hamilton dans les années 1980 – retrouvé mort dans son appartement le 25 novembre 2016. alors qu’elle était invitée sur France Info jeudi 19 janvier. » Consternation Aussitôt après. écrivait-il. Palme d’or à Cannes pour Le Pianiste en 2002. éd. Merci à vous. ne comprend pas ce « torrent d’indignation ». » On croyait tout savoir sur ces images. dont des graffitis plus politiques : croix de Lorraine. Faut-il tourner la page ? C’est ce qu’a affirmé en substance Aurélie Filippetti. Centre Pompidou. n’avait envisagé un tel retournement. semblent quitter la trivialité du quotidien pour devenir des symboles cachés et plein d’ombres. Mais le cinéaste traîne aussi depuis quarante ans une accusation de viol sur mineure. dans une double appropriation. je me disais : à l’approche de l’élection présiden- tielle. les traits furieux ou amoureux gravés sur les murs de la capitale. Monsieur le président. cinéaste. metteur en scène. écarter toute possible référence à l’actualité du monde pour revenir à l’universalité du désir humain. s’indigne l’association Osez le féminisme dans un communiqué. avant de s’enfuir des EtatsUnis quelques années plus tard. membre de l’Association Le deuxième regard. et que tous les mandats d’extradition ont depuis échoué (…). Qu’en pense la directrice de photographie Caroline Champetier.

. Ondes nippones. » Mais Le Chalet est décidément à des kilomètres de pistes de Maeterlinck. ép. mis à disposition par le site de presse de France Télévisions.20 New York. S1. Omo. 10. Oie. 52 min). Finances : http://finance. Génie arabo-persan. sur un texte du poète René Chalupt. VI. 13 × 23 min). IRM. Avec Catherine Brunet. comme celle que prononce le jeune Yniold dans Pelléas et Mélisande : « Je vais dire quelque chose à quelqu’un. Mal élu. avait pour habitude de dire qu’elle avait le même âge que la tour Eiffel.fr/ Immobilier : http://immo. 9 8 3 6 Chaque chiffre ne doit ˆetre utilis´e qu’une 6 2 9 seule fois par ligne. Défend avec ferveur son territoire.00 Au nom de ma fille Drame de Vincent Garenq. Points opposés. 90 min).. Jeux d’enfants à éviter au bureau. Très appréciée. VERTICALEMENT 1. 12. Protègent joliment tables et dessertes.35 Sols contaminés : des plantes à la rescousse Documentaire de Till Krause et Klaus Uhrig (All. plate Qu’on en juge : « Je vais aller aux toilettes. Eu. sur scène. II. Le documentaire définit bien ce que prônait sur scène celle qui est joliment et justement décrite comme « l’icône endeuillée d’un XXe siècle entrecoupé de guerres et d’atrocités » : une esthétique qui s’inscrivait dans les tendances cinématographiques (l’expressionnisme) et théâtrales (la « rénovation dramatique » de Jacques Copeau) de l’époque. Tarif 1 an : France métropolitaine : 399 ¤ Courrier des lecteurs blog : http://mediateur. S3.90 € PRINTED IN FRANCE 80. illustré de documents d’archives – au demeurant intéressants. 2016. colocataires d’un chalet pendant la saison de ski – n’est guère propice à soutenir l’attention et à contrer l’ennui. Arielle Dombasle. Arte 20.lemonde. Nicotine. mis en musique par Erik Satie). p r. 9. section criminelle Série créée par Dick Wolf et René Balcer. Brouillée pour éviter les poursuites. et peut-être même. Congrégation.55 Le Sang de la vigne Série créée par Marc Rivière. & CIVILISA TIONS O n ose espérer que les adolescents se reconnaîtront dans le miroir que leur tend France 4. Ton. Patrick Braoudé. il est interdit d’interdire. France. 2016.63 Série. de l’étranger : (33) 1-76-26-32-89 . Ses racines et ses graines alimentent les oicines africaines. 50 min). S7. la chanteuse était en noir. en coupant les lumières dans la salle et en se servant des projecteurs pour « sculpter » l’essence de sa gestique et de sa mimique – très proches de ce qu’on voyait au cinéma muet. Es. 1 à 3/9). des épisodes de la série québécoise Le Chalet. ont une propension à se divertir d’in- TF1 20. par courrier électronique : abojournalpapier@lemonde.lemonde. Ti.fr . celle que les Américains surnommaient la « Tragédienne incomparable » ou la « Tragédienne lyrique » fait ici l’objet d’une étude biographique qui mérite l’attention. Accord au Sud. Nouveautés. Avec Michèle Bernier. Passages dans des mondes étoilés. Agréable débordement érotique. M6 21. Oralité. 93290 Tremblay-en-France Toulouse (Occitane Imprimerie) Montpellier (« Midi Libre ») CHEZ VOTRE MARCHAND DE JOURNAUX Imprimé sur des papiers produits en Allemagne. Errance. 79 rue de Roissy. R´ ealis´ e par Yan Georget (http://yangeorget. Grand découpage historique. il eût peut-être fallu l’intervention de spécialistes. Moab.lemonde. 100 % de fibres recyclés. France 3 20. première des dames en noir VOTRE SOIRÉE TÉLÉ Un documentaire retrace la vie de l’une des plus importantes chanteuses populaires et réalistes du XXe siècle ARTE. Saison 10.017 HORIZONTALEMENT I. » Elle chantait toujours sans micro et fut le modèle et l’admiration de nombreuses autres « dames en noir » de la chanson – d’Edith Piaf (qui lui emprunta quelques titres et quelques attitudes) à Barbara. 2. charmants et bien faits de leur personne. Sebastian Koch (Fr. VERTICALEMENT VII VIII IX X SOLUTION DE LA GRILLE N° 17 . à entretenir un marivaudage postpubère (« C’est dégueulasse de tromper quelqu’un… ») et à commenter bêtement le présent. Rit. où Damia fit une tournée triomphale et fut adorée du public à la fin de sa carrière. 85 min). Avec Daniel Auteuil. V. Rédaction 80. Breton sur le dos. 7. III.) Un autre personnage entend son téléphone sonner et déclare : « Je vais aller répondre. colonne et par 7 5 6 1 8 par carr´e de neuf cases. Voyage prohibé. 6.fr. Porteuse de crête en tête. de son vrai nom LouiseMarie Damien. dont les quatre premiers épisodes sont consternants Artificielle. X. Euro.fr . Rance. VII. Célèbre pour les « tubes » que furent Les Goélands.blog. 6/24 . Chris Cooper. boulevard Auguste-Blanqui. quatre par quatre. V.fr Internet : site d’information : www.fr Médiateur : mediateur@lemonde. Mon matelot et La Mauvaise Prière (écrite par le compositeur classique Louis Aubert. Mais. France 5 20. Ee. Orienteuse. Le travail de Carole Wrona montre bien en quoi Damia provoqua Damia dans les années 1930.lemonde.00 NCIS : Los Angeles Série créée par Shane Brennan. on n’y aura vu qu’un « téléroman » (comme disent les Canadiens francophones) dont l’histoire – cinq amis d’enfance et une amie surnuméraire. II. p renaud machart Damia. Commission paritaire des publications et agences de presse n° 0717 C 81975 ISSN 0395-2037 HORS SÉRIE cessantes sornettes. 0123 est édité par la Société éditrice SUDOKU N°17-018 9 2 2 7 5 3 6 4 1 7 8 5 2 9 6 3 1 4 3 9 1 7 4 8 5 6 2 2 4 6 1 5 3 8 9 7 4 5 9 3 7 2 6 8 1 6 7 2 9 8 1 4 5 3 8 1 3 4 6 5 7 2 9 9 3 8 5 1 4 2 7 6 5 2 7 6 3 9 1 4 8 1 6 4 8 2 7 9 3 5 Tr` es difficile Compl´etez toute la grille avec des chiffres allant de 1 a ` 9. 2015. Le Chalet.55 Folle Amanda Pièce de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy. IFGD.. 2016. 5.télévisions | 17 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Damia. 8. 12. Belle cougar chez Colette. Une vie sulfureuse et très libre Est en revanche un peu passé sous silence ce qui faisait sa suprématie et sa différence esthétique avec d’autres chanteuses dites « réalistes » de l’époque – Yvonne George et Fréhel en particulier. s’habillait de blanc sur scène et que Damia n’aimait guère. Insupportable à l’approche.lemonde. 10.348. il ne nous a – hélas ! – pas été possible de faire valider par un représentant de cette tranche d’âge les quatre premiers d’entre eux.30 e/min + prix appel) . Belgique. VIII. Travailla en inesse. Cependant. Introduit la qualité. Chez lui. IX. Enée. Part d’ombre. IV. ARTE une rupture avec les usages scéniques de l’entre-deux-guerres en bannissant tout décor en fond de scène pour le remplacer par un rideau noir. Semoule africaine. ou même Lys Gauty. comme le suggère le documentaire Damia. 90 min). Io.fr/ . plate. Bien manœuvrée. Se. 22. Ressemblants. Etires. la mine défaite et les yeux au ciel. Cherry Jones (EU. 2015. Damia fut la rénovatrice. de Carole Wrona (France. Bon père. 4. 7. inédite en France. S6. Glose- rions.talents. 11. (Et qu’on n’espère nulle coquinerie saphique : Le Chalet n’est pas interdit aux moins de 18 ans. Actionnaire principal : Le Monde Libre (SCS). Canal+ 21. Karl Walcott (Canada. S4. Catherine Demaiffe (Fr. Un « Chalet » au sommet de la désolation FRANCE 4 DIMANCHE 22 – 17 H 15 SÉRIE SAM E D I 21 JAN VIE R NS & CIVILISATIO L’EXPANSION DE L’ISLAM DES ORIGINES STANTINOPLE À LA CHUTE DE CON Présidente : Laurence Bonicalzi Bridier UN HORS-SÉRIE DE 148 PAGES .-All. Avec Pierre Arditi. Une version française sans accent est également proposée. Comme un système qui va de 0 à 2. 75707 PARIS CEDEX 13 Tél : 01-57-28-39-00 Fax : 01-57-28-39-26 L’Imprimerie. VIII. Antoine Pilon. DIMANCHE 22 – 17 H 15 DOCUMENTAIRE D amia (1889-1978). 23. Grande voie. Catherine Demaiffe (Fr. Comme la dame de fer. Met le paysan russe à l’abri. ép. Bouillonne et remet en forme.70 ¤.50 Echappées belles Un week-end so British Présenté par Sophie Jovillard. Mais le documentaire préfère un récit linéaire narré par un « commentaire interprété par Sophie Carrier » (ainsi qu’indiqué par le générique de fin). Le dramaturge belge Maurice Maeterlinck savait comme personne donner une profondeur abyssale à des phrases au vide énigmatique. ép. mais encore enclin à la gaminerie –. la chanteuse était en noir. : 01-57-28-20-00 Abonnements par téléphone : de France 3289 (Service 0. 2016. Equipé pour sauter à la campagne. aimait s’égayer dans la vie. Un intéressant parallèle est même esquissé entre la présentation scénique de la chanteuse et les disciplines du théâtre traditionnel du Japon. Julianne Côté. la grande chanteuse domina son époque et Paris de sa haute stature. 2. créée par Kadidja Haïdara et Vicky Bounadère. Etat. IV. Félix-Antoine Tremblay. elle incarnait. ép. L’Irlande libre. Ris. 23. Le Monde n’employant pas de critiques mineurs.25 Le Sang de la vigne Avec Pierre Arditi. 14 et 16/23). Nous met sur de bonnes voies. 9. ma. Créait. Forme d’avoir. 75707 Paris Cedex 13 Tél. En direct du Théâtre de Paris. 3. avec la diffusion. 3. et donne l’impression de regarder une telenovela des neiges en version hâtivement doublée.610. 22. Confesseur. d’une langue souvent fautive. la pionnière de la chanson moderne. X. saison 1. Pour notre part – 54 ans. 8 et 9/24). Comme des bêtes aux poils tristes. Avec James Franco. 50 min). Gêner. belle mer. Met le verre à plat.. bd Auguste-Blanqui. SarahJeanne Labrosse. Il. 2011. III.20 Echappées belles Sainte-Lucie et la Barbade Présenté par Jérôme Pitorin. » HORIZONTALEMENT GRILLE N° 17 . 11. rétorque l’autre. Capital social : 94. en prenant (sous le conseil du jeune Sacha Guitry) comme costume emblématique une robe de velours noir. VII. car le français que prononcent les personnages est incompréhensible pour les oreilles francophones non québécoises. Gentil paresseux. dit l’une. ép. Kathryn Erbe (EU. Pour cela. Ecrue. IX. Nomade africain. Impuni. 4. qui. Ces jeunes gens. Avec Vincent D’Onofrio. Pou. La vie sulfureuse et libre de Damia n’est que pudiquement évoquée : l’opium. France 4 annonce une version originale sous-titrée : elle est indispensable. Pour tout suspendre. – Je viens avec toi ». 5 et 3/8 .net) 3 8 5 4 du « Monde » SA Durée de la société : 99 ans à compter du 15 décembre 2000. Mec. VI. France 4 propose une série québécoise. de Carole Wrona. Bouillonne entre le Canada et les Etats-Unis. chaque dimanche.9. Emploi : www. Stères. Avec Chris O’Donnell (EU. Immo. Usinerai. Fers.55 N’oubliez pas les paroles 100 % tubes Jeu présenté par Nagui. la cocaïne et l’alcool furent ses adjuvants réguliers et sa rencontre avec la danseuse américaine d’avant-garde Loïe Fuller et la décoratrice et architecte irlandaise Eileen Gray ne fut pas qu’artistique : Damia partagea d’ailleurs un temps la vie de cette dernière. Recru. Is. elle. Unira. 22. 2016.fr Documentation : http ://archives. Nacrée.018 PAR PHILIPPE DUPUIS 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 I II III IV V VI I. 22.50 Le Mystère de la Joconde révélé Documentaire d’Ian Leese (GB. 8. Espagne. Par courrier électronique : courrier-des-lecteurs@lemonde. dont la carrière commença dans les Années folles et s’acheva en 1956. 1. Argentin passé du dessin au théâtre. France 2 20. « les chansons qui se terminent par un coup de couteau. ép.11. Damia.25 22. 20 et 19/24 .fr Collection : Le Monde sur CD-ROM : CEDROM-SNI 01-44-82-66-40 Le Monde sur microfilms : 03-88-04-28-60 La reproduction de tout article est interdite sans l’accord de l’administration..15 On n’est pas couché Animé par Laurent Ruquier. d’artistes d’aujourd’hui (la chanteuse Juliette aurait sûrement eu à dire des choses intéressantes sur ces sujets…). 6. 5. Mais elle est artificielle. un peu précieux et parfois même fredonné par cette dernière.

La collection de Kim Jones chez Louis Vuitton en est un brillant exemple. on découvre des silhouettes « Mods » très londoniennes aux pantalons étroits MAILLES ROULÉES SUR LES BICEPS. Ce graphisme se retrouve dans des slogans édulcorés qui courent sur les pulls et manteaux : « La beauté est un droit de naissance. maxi-chemise qui s’échappe d’une veste. Et c’est bien à cela que la mode doit servir. Classé à ses débuts « streetwear ». PATRICK KOVARIK/AFP l’ère du luxe-réalité Entre penchants streetwear et visions du monde. maille cachemire sur popeline. qui a démarré mercredi 18 janvier. réclamez votre héritage ». Nourrie de références soigneusement filtrées. pantalons façon jogging ou en velours milleraies. multiculturel. la collection est un modèle de luxe maîtrisé : trench en cuir. sac « banane ». CATWALKING/GETTY IMAGES Louis Vuitton. Mais l’important est ailleurs : de longs et impeccables manteaux de banquiers portés avec de grosses bottes motardes. un nouveau point de vue curieux et ouvert qui fait du bien. les superpositions de volumes confortables et précis soulignent le raffi- nement d’un vestiaire basique et très bien pensé. blouson de crocodile doublé de shearling. Leurs nouvelles créations ne forcent pourtant pas le trait. il a stimulé les designers de la fashion week parisienne. et on aimerait en croiser plus souvent. le seuil de tolérance de la clientèle masculine à la fantaisie étant inférieur à celui de la femme. et un certain sens du pragmatisme. blouson en tartan et manteau en tweed se portent ici avec des baskets techniques. maxipulls en mohair multicolores. ou « Cela semblait la fin. les manteaux matelassés drapés en sculptures autour des corps croisent des trenchs trapèzes en mosaïque de coton ciré ou des cuirs dézippés. manteaux en mouton retourné à motifs damiers. le designer garantit le nouveau succès de la maison. Pierpaolo Piccioli a mis un peu d’énergie punk dans le style raffiné de Valentino. une écharpe reprenant le graphisme de la campagne du candidat à la primaire démocrate américaine. Ce climat réaliste ne peut que mettre à l’aise Christophe Lemaire et Sarah-Linh Tran. pièces très « mode » pour un public de puristes et vêtements postclassiques bien pensés pour une clientèle large. auréolé d’une image cool et chic. Pour sa collection masculine. Grands manteaux aux textures de kimonos. Le designer anglais s’inspire du New York créatif. défenseur d’une esthétique consciente du monde. Mailles roulées sur les biceps. des chemises aux motifs hawaïens. rouille. costumes croisés affûtés. il y a là un espoir et une envie généreuse de thérapie esthétique dans un monde qui ne manque pas de laideur en tout genre. de grosses baskets aux effets cubistes surdimensionnées. chemise de soie façon pyjama et à motif publicitaire tiré des archives maison. au contraire. auteurs des collections Lemaire connues pour leur simplicité inspirée du quotidien. des maxi-pulls aux dessins scandinaves. Off-White s’émancipe de cette catégorie dont l’influence s’étend partout. chemises portées avec une cravate fine et une grosse parka technique illustrent un mélange des genres très contemporain. veste camouflage. les défilés parisiens de la fashion week masculine réconcilient pragmatisme et créativité L MODE a mode masculine est soumise à un défi complexe. Kim Jones tire le meilleur du savoir-faire des ateliers de la maison pour une collection au « style appeal » universel. Elle innove. pardessus à messages mi-existentialiste misurréaliste : « désolé. une époque dure mais plus souriante que la nouvelle ère Trump. un mélange des cultures en phase avec le monde d’aujourd’hui. jaune bouton d’or). Ici. porte-ordinateur ou skate-board en cuir épi rouge et blanc avec la même double signature. FRANÇOIS MORI/AP Dries Van Noten. Le designer Virgil Abloh progresse à chaque collection et impose une culture métissée. Demna Gvasalia cultive une remise en question des codes esthétiques et se place à l’avant-garde de la mode parisienne. l’idée de l’Homme errant en quête de sens. CHEZ HAIDER ACKERMANN. mélange du monogramme Louis Vuitton et du logo Supreme. Bernie Sanders. L’artiste britannique Jamie Reid a repris pour l’occasion les collages de lettres qu’il avait créés en 1977 pour l’album des Sex Pistols Never Mind the Bollocks. blousons lamés. fait des propositions. peuplée de silhouettes aux volumes abstraits . je suis crevé » (en français). un label de skate new-yorkais né en 1994. La collection mixte est très riche : pièces en denim aux coupes tailleur amples. moderne. Depuis sa nomination en octobre 2015 chez Balenciaga. En conciliant commentaire social et ironie. de grandes parkas en nylon et des matelassés empruntés aux arts martiaux. ancien secteur de niche qui est devenu un incontournable. grands manteaux rouges à col de cuir : ces garçons rockabilly ne sont pas qu’un mirage. souvent accusée de vivre dans une autarcie élitiste. des vestes croisées aux formes retravaillées. voire virile. Car la mode. Costume trois pièces à l’anglaise. jusqu’à un nouveau départ » (le tout en anglais). Les couleurs lumineuses et profondes (ocre. festif et décadent de la période allant des années 1970 au début de la décennie 1990. plus largement encore. mais ils existent. A la vitalité de Kim Jones s’ajoute ce qui s’annonce comme le hit absolu de la saison : une collaboration avec Supreme. Le créateur belge met de côté la sophistication ornementée qu’il affectionne pour une épure et une excellence technique. LES GARÇONS ROCKABILLY NE SONT PAS QU’UN MIRAGE et aux carrures de vestes amplifiées. La poésie est présente et urbaine chez Yohji Yamamoto. p carine bizet . Haider Ackermann a délaissé ses traditionnels dandys efflanqués drapés dans le cuir et les brocarts. mais pas seulement. costumes trois pièces aux proportions amplifiées et bottines en nylon et cuir composent le vestiaire d’un voyageur sensible et pragmatique. il se penche sur la culture vestimentaire « corporate ». Ces oiseaux-là sont certes un peu rares dans la vie. mais qui veut le célébrer. Il les a troqués pour une bande plus charnelle. Ambiance anglophile également chez Dries Van Noten. Rick Owens recrée une tout autre réalité. et casquette sur la tête. des collections ont reflété l’atmosphère d’une époque déchirée de toutes parts. On reconnaît la patte post-brutaliste et tribale du créateur dans cet ensemble où se projette instinctivement un sous-texte. bien éloigné du monde de la mode : les migrants en quête d’une terre et.18 | styles 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 PARIS | HOMMES AUTOMNE-HIVER 2017-2018 Valentino. la créativité. Mais il le fait avec un supplément d’âme. Sous des formes diverses. Certains ont trouvé les clés du puzzle en jouant avec le streetwear. ensembles en tartan rehaussé de velours. et l’œil s’attache à des détails saisissants : un sweat-shirt à logo Kering (le groupe de luxe propriétaire de la marque). est plus que ja- mais ouverte au monde qui l’entoure. manteau peignoir en vigogne double face ou en mohair et cuir tissés. Demeure un mystère étrange qui fait la force de la collection. Même si on peut trouver le message un peu naïf. BLOUSONS LAMÉS. Elle doit trouver l’équilibre idéal entre ce qui fait sa dynamique. L’exercice a beau être ardu. PATRICK KOVARIK/AFP Balenciaga. originales et parfois même optimistes. ou « Japan ! This is for you ». des mannequins loin des canons de beauté. Dans un décor de béton nu.

Ses obsèques ont été célébrées le lundi 16 janvier 2017. ses enfants. 32. je goûte mon enfermement à 20 ans en août 1955. qui parfois lorgne la fiction (Les Voleurs d’orgasmes. Lauder School of Government. (Suisse). ALFOST. son petit-ils. Jean-Philippe. 52. « Les élites russes dans la tourmente de la confrontation Moscou-Occident » 20 mars. à 14 heures. politologue au CNRS. Laure. maître de conférences à l’Ecole des hautes études en sciences sociales. Paris 7e. Frédéric Elbel et Eugénie Hudault et leur ille.fr survenu le 8 janvier 2017. « Espace sous-marin et stratégie maritime » 3 avril. Leurs enfants Et leurs petits-enfants.L). Le style Lucot. le Monde au bout des doigts. 35 bis. P.asso. Ces cahiers sont ensuite réécrits. Il avait 81 ans.Colloque 2017 L’intime. Thomas C. le mercredi 25 janvier. je vis (2013. J’ai eu la chance de diriger dans les années soixante des encyclopédies qui accordaient une grande importance aux sciences. formation assurée. » Le moteur de ce rhizome à explosion. La cérémonie se déroulera le 23 janvier. Inscriptions et tarifs : www. david-christiane@neuf. dans sa centième année. Sophie.O. L’écriture en « graphes » se dissipe vers 1975-1976 avec Phanées les Nuées qu’il considère comme son 1935 Naissance à Paris 1970-71 « Le Grand Graphe » 2008 « Lucot. font part du décès de premier vrai livre. je vis » (P. ont la tristesse de faire part du décès de Claude ELBEL. sous-chef d’état-major « opérations aéronavales » de l’Etat-major de la marine. ce cycle se fermera sur un titre posthume. demeure la figure de sa femme. remercient chaleureusement toutes celles et tous ceux qui lui ont rendu hommage. « écrit dans la marge » et où se lit « le travail en cours ». ont la très grande tristesse de faire part du décès de Brigitte SPANJAARD. » Toujours en marge.O. de 18 heures à 20 heures. Marcel DAVID. Parents Et amis. suspendue il y a un demisiècle. ses petits-enfants et ses arrière-petits-enfants Ainsi que toute la famille Et les amis. son mari. à 14 h 30. Introduire du jeu dans le réel pour mieux s’en saisir. publie chez Orange Export Ltd. à 10 heures. à Chartres. la maison d’Emmanuel Hocquard. déclarait-il à Libération en 2006.O. ou Le Centre de la France. Israël. Clémence et Jean Tavernier.univ-paris1. tel est aussi son credo esthétique : « Planck. Ses petits-enfants.fr Chaire Grands enjeux stratégiques contemporains L’enjeu stratégique russe Leçon inaugurale « Où va le monde ? » avec Elisabeth Guigou. survenu mardi 17 janvier 2017. tels Crin (1959-1961) et jac Regrouper (1966. Son amour. « Le nouveau face à face russo-américain et ses conséquences sur l’Europe » 13 février. Son épouse.L) (« Je poursuivrais la lecture d’un livre des années 20. à l’âge de quatre-vingt-un ans. née CAVALIER. mais aussi les réminiscences qu’attirent ces observations : toute la mémoire telle que Bergson et Proust l’ont modélisée. Russie. chevalier de l’ordre national du Mérite. Il est inhumé au cimetière de Bayonsur-Gironde. Einstein. Jean Vuillez. retrouverais “ô rêveuse bourgeoisie” la rivière argentée sous les arbres qui font de l’ombre à euxmêmes ») ou la Conscience : « Depuis le navire promeneur écrasé par le soleil (je brave l’insolation).com ont la douleur de faire part du décès de survenu le 17 janvier 2017. » Louis Aragon. Ses petits-enfants. famillephilippechardin@gmail. Carole Weil Franck et ses enfants. La cérémonie religieuse aura lieu lundi 23 janvier. jacques. On savait qu’Hubert Lucot allait mourir puisque son dernier ouvrage. Noms et Fonctions des intervenants. en l’église Saint-Antoine de Padoue. 8-10.L). qu’elles s’appuyaient vraiment sur l’objet. Stefan Füle. Anniversaire de décès ont une pensée particulière pour Maurice WINCKELMULLER. Et de fait. Mme Eliane VUILLEZ. quand mon adolescence prit fin. directeur général de Thales Underwater Systems. P. à 10 h 30. ont la douleur de faire part du décès de Philippe CHARDIN. Dmitri Trenin. en la cathédrale Saint-Jean. le lundi 23 janvier. son époux. « Lili ». p éric loret M. Carnegie Moscou Center. Michel David (†). doyen fondateur de la Faculté des sciences de Reims. « Les facteurs internes dans la politique étrangère russe : le casse-tête de la légitimité du Kremlin » 27 février. Marie Mendras. Souvenir « Connaissez vous l’île au coeur de la ville Où tout est tranquille éternellement. dans sa quatre-vingt-seizième année. Olivier et Aurélie. 7. son intelligence.O. et leurs ils.O.sosamitieidf. Congressional Research Service. le numérique et le soin Vendredi 27 et samedi 28 janvier 2017. rue Roger Aubry. délicieusement ironique : A mon tour. à 14 h 30. le mercredi 25 janvier. l’expérimentation n’étaient pas que des jeux de l’esprit. est une « force théorique » – et « toute théorie donne des sensations ». amiral Louis-Michel Guillaume. 71. assis sur le banc avec son chapeau. l’astrophysique moderne. mais le traversaient. c’est l’Eros et la vie. Centre Sorbonne. survenu le 16 janvier 2017. Il sera à tout jamais dans nos cœurs. Une cérémonie aura lieu au crématorium du cimetière du Parc. Julien et Benjamin. présidente de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale. boulevard Lefebvre. conseiller Marine du président de DCNS. le tailleur. est décédée le 2 janvier 2017. faisant sortir le texte de sa linéarité et ramenant le signe à sa matérialité. on peut voir jusqu’au 2 avril à l’Institut mémoires de l’édition contemporaine (IMEC. Hubert Lucot /H &DUQHW 9RV JUDQGV pYpQHPHQWV Ecrivain et poète 1DLVVDQFHV EDSWrPHV ILDQoDLOOHV PDULDJHV DQQLYHUVDLUHV GH QDLVVDQFH DQQLYHUVDLUHV GH PDULDJH $YLV GH GpFqV UHPHUFLHPHQWV PHVVHV FRQGROpDQFHV KRPPDJHV DQQLYHUVDLUHV GH GpFqV VRXYHQLUV &ROORTXHV FRQIpUHQFHV VpPLQDLUHV WDEOHVURQGHV SRUWHVRXYHUWHV IRUXPV MRXUQpHV G·pWXGHV FRQJUqV SURMHFWLRQVGpEDWV QRPLQDWLRQV DVVHPEOpHV JpQpUDOHV 6RXWHQDQFHV GH PpPRLUH WKqVHV +'5 GLVWLQFWLRQV IpOLFLWDWLRQV ([SRVLWLRQV YHUQLVVDJHV VLJQDWXUHV GpGLFDFHV OHFWXUHV FRPPXQLFDWLRQV GLYHUVHV 3RXU WRXWH LQIRUPDWLRQ            FDUQHW#PSXEOLFLWHIU MARIE-HÉLÈNE-BHÉNIN D’ Hubert Lucot. ancien vice-chef d’état-major de SHAPE (Supreme Headquarters Allied Powers Europe). Mme Christiane David. en la cathédrale SaintFront de Périgueux. visible sur le site de P. en l’église Saint-Martin de Biarritz. croix de Guerre 1939 -1945. La cérémonie religieuse sera célébrée le mardi 24 janvier. la question des mémoires comme genre littéraire n’est pas. son époux. dans sa quatre-vingt-dixième année. étudiants et collègues à partager tout ce qui l’a fait vivre. Russie. Russie. médaillé de la Légion d’honneur. mal-être et pensées suicidaires. à l’âge de quatre-vingt-neuf ans. professeur à l’université François-Rabelais de Tours. Eternellement ? Jack ne sera plus là. Commencé avec Je vais. remodelés. Paris 20 e. Frédéric et Pascale David. à l’âge de quatre-vingt-treize ans. son mari Et Séverine Milewski. Celui-ci sera publié par Paul Otchakovski-Laurens en 1981. Anne-Michèle Privey. Pascale.com Reims. Alexis Morel. de plus près. survenu le 17 janvier 2017. L’écoute peut sauver des vies et enrichir la vôtre. ses enfants ainsi que leurs conjoints. Amélie Rupp. rue Paul Valéry. 75116 Paris. Benoît. sa ille. à l’âge de soixante-quinze ans. rue des Rondeaux. c’est la collision et l’échappement à la fois des époques et des perceptions. ingénieur ECP. avant d’intégrer l’écurie Hachette/P. survenu le dimanche 15 janvier 2017. c’est le « journal » qui devient le héros et le matériau d’une écriture autobiographique et « stendhalienne ». Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements. née DAUBOURG. donc des livres. M. dans le cadre de l’exposition « L’Ineffacé ». boulevard Claveille. son épouse. s’en libéraient. Horaires lexibles.medpsycha. stratégies » 6 février. « A. « Maîtriser l’espace sous-marin : de la connaissance à l’intervention ». « La Russie à travers le prisme OTAN » 13 mars. enlevée à leur tendre affection.O. disait-il. où l’écrivain se présentait malade et couché : la mort. » Au cœur de toute son œuvre. . rue Cujas. Ses petits-enfants Et ses amis. Sa famille Et leurs amis. sa ille. à Clamart. les lundis de 18 heures à 20 heures.L. Eternellement ? Oui. de voir se développer la génétique. éternellement une absence douloureuse. Centre Sorbonne. rue de la Sorbonne. ses enfants. 2000 Neuchâtel. « Qu’est-ce qui fut ? mais QU’EST ce qui fut ? ». Les obsèques civiles auront lieu le mardi 24 janvier. Il s’agit d’un livremonstre impubliable. Ses cendres reposeront au cimetière Saint-Chéron de Chartres. décédé le 21 janvier 2016. Christophe et Catherine. RDV sur www. commandant des forces sous-marines et de la force océanique stratégique. La Conscience. Ainsi en détaillait-il le mécanisme en 1988 à Didier Garcia pour un livre d’entretiens : « J’éprouve une sensation troublante au bord d’un lac : est-ce le blanc du cygne ou la culotte rose d’une jeune aimée qui siège au fond de la sensation ? Probablement les deux et bien d’autres choses. Inscription obligatoire sur le site : Chairestrategique.milewski@gmail. le dimanche 18 décembre 2016.O. France. Le Grand Graphe (19701971). à 11 heures. près de Caen). Amphithéâtre Oury. 2006.disparitions & carnet | 19 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Jacques et François Dusson. Diplomatie et Stratégie. opportunités. Daniel. en l’église Saint-Pierre-du-Gros-Caillou. et sa chienne Fanny. médaillé de la Résistance. Lucot côtoie la revue Tel Quel de loin et. « La pensée stratégique Russe : changement et continuité ». Exemple dans Opérateur le Néant (2005 ? P. Moore. lundi 23 janvier 2017. Jean-Claude dit « David Jisse » et Corinne David. tous deux publiés chez P. sa droiture nous manqueront toujours. paru aux éditions P. ont la tristesse de faire part du décès de Roger DUSSON. 1998. Crêt-Taconnet 32. M. Senior Analyst for Defense Policy and Arms Control. la « nuée » comme logique de la sensation. Les déis stratégiques des espaces sous-marin 27 mars. France. a choisi de nous quitter le mercredi 11 janvier 2017. rue Lecouteux. 24000 Périgueux. Je me suis aperçu que la recherche. ses enfants Et Guillaume. avait initié le dernier cycle du poète. 30 janvier. Michel BERTRAND. Le Grand Graphe reste le coup d’éclat par lequel Hubert Lucot entra dans la littérature en la pulvérisant. Il écrit à la même époque un essai intitulé Le Sport : faut-il des surhommes ? (Hachette. dans l’intimité familiale. Ses obsèques ont eu lieu le 14 janvier. paru dans la revue Le Nouveau Commerce). « Le chirurgien. leur famille. alliées et amies. fils du réalisateur de télévision René Lucot. amiral Eric Chaplet. Nicolas et Olivier. leurs fragments étendus ou raccourcis : l’intime y révèle l’actualité. à 12 h 30.org Communications diverses ont la grande douleur d’annoncer le décès de Brigitta RUPP-EISENREICH. Musée Dapper. anthropologue. Rendez-vous au crématorium du cimetière du Père-Lachaise. Un service religieux aura lieu au cimetière protestant de Nîmes. A partir de là. à 14 h 30.M. Hubert Lucot est mort dans la nuit du 17 au 18 janvier à Paris. Paul Franck et Marie-Caroline Perreard Franck et leurs enfants Ainsi que les familles parentes. Ce journal est un carnet toujours à portée de main.O.L) 18 JANVIER 2017 Mort à Paris AU CARNET DU «MONDE» Décès Mme Christiane Bertrand et sa ille. Amphithéâtre Richelieu. Conférence Médecine et Psychanalyse SMP . Ses enfants. République tchèque « Négocier avec l’Est : le regard d’un pays d’Europe centrale 6 mars général de corps d’armée Michel Yakovleff. Russian International Affairs Council. Ouverture par la présidente de l’université Paris 7 et par le doyen. Famille Dusson. La cérémonie religieuse sera célébrée le lundi 23 janvier. Carole Weil Franck. dans sa soixante-dixième année. Andreï Kortunov. à Reims. Claire. à Genève (Suisse). explique Lucot dans Frasques (2001.L. David repose à la Maison funéraire. 17. « La Russie dans un ordre mondial en évolution : enjeux. toile d’araignée qui retentit tout entière dès qu’on en fait vibrer un pan. Jacques Milewski. survenu le 15 janvier 2017. s’accompagnait d’une sorte de performance filmée. ont la douleur de faire part du décès de M. conformément à son souhait. Sa famille invite ses proches. sa sœur. 14. SOS AMITIE Envie d’être utile ? Venez nous rejoindre dans un centre proche de chez vous ! Les bénévoles de SOS Amitié écoutent par téléphone et par internet ceux qui souffrent de solitude. née ALLEMAND. d’une seule page de presque 3 mètres sur 5. il compose ses premiers poèmes dans les années 1960. Toujours en marge Né en 1935 dans cette même ville. Paris 5e. Annick Elbel Bastide. ont la douleur de faire part du décès de L’inhumation aura lieu dans l’intimité au cimetière de Nancy Préville (Meurtheet-Moselle). Paris 5e. en 2010. Francine Levié. Peter Rupp. H. Etats-Unis. dont le décès.L). le soviet et le Silovik : la stratégie nucléaire russe en Europe » 20 février. Jean PRIVEY. Konstantin von Eggert.L (« Le Monde des livres » du 30 décembre 2016). ancien commissaire européen à l’élargissement et à la politique Européenne de voisinage. amiral Bernard-Antoine Morio de L’Isle. son épouse. Cézanne ont eu plus d’influence sur moi que la littérature. survenu le 18 janvier 2017. Henry CHABERT. à Lyon. expert. Dmitry Adamsky. ont le profond chagrin de faire part du décès de Mme Eveline FRANCK. professeur à l’Ecole de Relations Internationales de Sciences Po.fr Programme des conférences 2017. commandeur dans l’ordre des Palmes académiques. 93260 Les Lilas. intitulé « Le cancer et la mort ». tout en gagnant sa vie comme directeur éditorial chez Quillet ou Hachette. le faisaient éclater. à Biarritz. Yann Jounot. au crématorium de Reims. dans lequel l’écrivain consigne ce qu’il voit et entend. à paraître. Rencontre avec Didier Garcia » (Argol) 2013 « Je vais. Jean-François et Danielle David. 1967) où il estime qu’il y a encore beaucoup d’efforts à faire avant d’atteindre la gratuité du geste – contre la compétition. Nous ne répondons qu’à 1 appel sur 7 et recherchons des écoutants bénévoles. Remerciements Liliane MILEWSKI. Paris 15e. » (pour Anne-Marie).L. suivie de l’inhumation au cimetière Sabaou. Jean-Edern Hallier. de 9 heures à 19 heures. Laurence Brébec (†). son havane. amis. coordonnateur du renseignement. Isaure.

# # .

 $      !# $  .

#   .

#$   $ .

+  .+ *2. # %.

#$ $     .

#$ $   $ .

#   $  .

#  *&# $%"%  .

#$    .

 *%$$*  .# .

# .

 $   ! # !  .

#! *$%+ %/%  .

#$  % # #   .

" !#  .

#$ ! #!    .

%().$ * ** $$"%$.# $% .*  . *$ "$* " *.

#$$ *$. (*#$-*  .*-%+ "$ *%$ 2"/ .# #   ** %.

#  .

 $ $ "(( '.* " 3!%0+!  .

#  .

**$ *+-$ ++%"  . $# *$! %$$+ " .

#$ $ $ %# $  $ ""+ /$ %-  .

* .#$ $ %# $ $ ."$ *%%.

#$  .

 % !.

1  .* # $ %. #  #  #! $$.

#  .#$ #!#$ *+ (-%%*%.

%"+ #$3   "($ ($  #$ *$! .

 .%.

#     $  $ -*$ %"2 .

#        .

# *+-$ !  !$ % .

 ** * (*+$- +-$ *$% /(*+$- .

met à sa disposition un bâtiment qui lui appartient.. 120 heures de cours dispensés par semaine à plus de 1 000 adhérents âgés de 3 à 87 ans – danse. PIB. voire brutale. ça l’est beaucoup moins. Les débats de la primaire l’ont confirmé : entre le pragmatisme. Sans parler d’une tension souvent vive avec les mairies. nombre de MJC. surtout ces dernières années – c’est le cas à Sens. Emmanuel Macron entend lui dérober le talisman de la réforme et de la modernité. Ils doivent couper dans les subventions. dont une salle de spectacles de 150 places. plus tournée vers Paris que vers la Bourgogne. Turquie. les promesses de changer la vie ou la propension à prendre ses désirs pour la réalité. à nouveau. ils vont peutêtre finir par avoir raison. mettent au défi les démocraties libérales. avec un directeur et un conseil d’administration. tandis que le drame syrien reste le champ clos des rivalités entre les puissances mondiales et régionales. Le problème est que l’éducation populaire est devenue un gros mot. Déjà. il existe par exemple un théâtre municipal. parmi lesquels Benoît Hamon et Arnaud Montebourg. une carte et une analyse politique et économique de l’année par les correspondants du Monde. le souci d’adapter la France aux contraintes de la mondialisation d’un côté et. des actions pour accompagner les jeunes dans leurs projets… Autant dire que la MJC anime Sens. Mais ce dernier aura bien du mal à devenir le chef incontesté de son camp. la droite se radicalise. La MJC saisit la justice en brandissant son bail commercial.. INTERNATIONAL La montée des populismes. Lionel Jospin avait relevé le gant et restauré l’espoir. Mais elle est bien plus que ça. La Fabrik. comme ailleurs. La mairie fait vivre la MJC en lui versant chaque année 157 000 euros. ce fut un raz-de-marée. TOUT EST À RECONSTRUIRE D epuis le temps que les mauvais esprits. Les élus la voient comme un opérateur de spectacles. A Sens.). parmi d’autres. Et puis les villes ont multiplié les équipements qui peuvent entrer en concurrence avec ceux d’une MJC. émissions de CO2. l’affirmation de pouvoirs conservateurs en Pologne. D’une manière ou d’une autre. Mais elle n’est pas faite pour ça. Les candidats à la présidentielle de tous bords appellent à lutter contre la « fracture culturelle » entre Paris et les régions. a été contraint de renoncer à briguer un second mandat. arts plastiques. sa base territoriale s’est méchamment rétrécie au fil des élections municipales. qui veulent reprendre la main sur ces trublions. beaucoup le Front national. avec deux camps qui s’affrontent comme dans un western. comme celle de Sens. Hollande. et c’est la dernière crise. l’électricité et l’entretien. Pour la désosser ? C’est la question. qui ne bouleverse pas la France. avec en prime le chauffage. tant les espaces qui invitent à être à la fois acteur et spectateur culturel se réduisent. il existe depuis 1971 une Maison des jeunes et de la culture (MJC). à cette fracture. ils délèguent à des MJC une action populaire qu’ils pourraient mener euxmêmes. dit Julien Odoul. Encore que. En partenariat avec . ajoutant que les MJC ne font plus un bon boulot et qu’elles ont un mauvais rapport qualité-prix. alors qu’ils sont élus par le peuple. annoncent la mort du PS. occupe les locaux jour et nuit. affaibli comme jamais un président avant lui. LA MAIRE VEUT PRENDRE LE CONTRÔLE DE LA STRUCTURE. p guerrin@lemonde.20 | 0123 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 CULTURE | CHRONIQUE par m iche l gue r r in Qui veut la peau des MJC ? C’ est une histoire affligeante. aucun des dirigeants du parti ne s’est durablement imposé : Jospin puis Ségolène Royal ont été écartés après leurs échecs respectifs de 2002 et 2007 à la présidentielle . Les maires doivent faire avec des budgets en berne. son action n’est pas remplacée. un acharnement personnel de la maire contre un lieu qui fait une véritable éducation populaire et qui fonctionne bien ». défend une MJC avec un discours qui semble écrit par le Parti communiste d’antan. principales sources de financement des MJC. dans nombre de villes où une MJC disparaît. Mais elle se répète partout dans le pays. l’élan que celui-ci incarnait depuis vingt ans avait paru brisé. Enfin. avant que François Hollande ne redonne au PS une troisième vie en 2012. Aussi chaque élection municipale est périlleuse pour une MJC. plombés par la baisse des dotations de l’Etat. disent les uns. théâtre. chant. Parce qu’elle était seule à le faire. En effet. En gros : vous nous rendez les clés. Ainsi Mme Fort jure qu’elle n’a plus les moyens d’entretenir sa MJC. On en est plus loin que jamais. Faute de réalisme. guitare. p 220 PAGES 12 € UN ATLAS EXHAUSTIF Pour chacun des 198 pays du monde. joue la montre comme on assiège un château fort. Le bras de fer va durer des mois. Timothy Snyder. POUR LA DÉSOSSER ? C’EST LA QUESTION et de danse. C’est la troisième crise à laquelle doivent faire face les socialistes. change les serrures de la salle de spectacles. de l’autre. Nos grands responsables culturels la considèrent comme un lieu ringard. Dans cette logique. FRANCE Sur fond de terrorisme. 19 salariés.. etc. La politique est loin d’être le seul facteur. Un gros corps de bâtiment sur 1 500 mètres carrés. la synthèse est difficilement concevable. PLANÈTE Le nouveau président américain risque de remettre en cause l’accord sur le réchauffement climatique . Mais ce qu’on fait dedans est du ressort d’une association. tout est à reconstruire. de crise des réfugiés et de persistance du chômage. l’élection de Donald Trump. Certains maires ne comprennent pas pourquoi. Mais ils vont avoir fort à faire pour convaincre du contraire. Sans doute des actions pourraient être mutualisées. Et celles qui restent ont souvent perdu des plumes et de l’argent. Le réalisme conduit au renoncement. Dans cette ville de l’Yonne de 25 000 habitants. On enseigne aux jeunes à monter ensemble des projets. Du reste. Patiemment construite et renouvelée depuis les années 1970. Ajoutons un festival du courtmétrage (CLAP 89). Elle est si stratégique que la maire (Les Républicains) MarieLouise Fort veut en prendre le contrôle. Depuis. la France doute d’elle-même et de ses élites politiques : la gauche se disperse. les socialistes sont confrontés à plusieurs crises d’autant plus redoutables qu’elles se cumulent. le FN attend. ont largement déserté la gauche et cédé aux sirènes populistes du Front national. L’exercice du pouvoir depuis cinq ans l’a démontré : la fracture est profonde entre ceux qui ont gouverné. quand il était maire de la ville. mais ça reste un lieu de contre-pouvoir. qui lui est bien de l’époque. Les MJC sont justement une réponse. Qui souvent s’évanouit quand une mairie la reprend en main. Les socialistes ont raison de dénoncer ceux qui les enterrent trop vite. donc parlons-en. Or en 2014. cela fait près de deux décennies que les classes populaires. et partout la culture de proximité – donc la MJC – est la première victime. qui n’est plus de l’époque. Il y avait 3 000 MJC dans les années 1970. Oui le FN. au nom du « progressisme ». En fait. Elles sont environ 1 500 aujourd’hui. une sorte de prestataire de services. Ils pensent pouvoir faire mieux aussi. Le Brexit. a été municipalisée par Manuel Valls. Mais quand un maire ne le veut plus… Ainsi celle d’Evry (Essonne). entre les habitués et les délaissés de la culture. des expositions. surtout quand la droite gagne. Ajoutons que nombre d’élus de droite accusent les MJC d’être des repères de gauchistes. l’on n’est pas crédible. le respect d’un minimum de sérieux budgétaire. cantonales et régionales de ces dernières années. juste la ville de Sens. A pratiquer plus qu’à consommer. en grand péril. Cette affaire dit beaucoup de notre modèle culturel et associatif. qu’elle lui verse chaque année une subvention égale à ce qu’elle donne à l’ensemble des 88 associations culturelles et sportives de Sens. mais on gère le lieu que l’on transforme en Cité des arts que se partageront les associations de la ville. A la veille de la primaire qui doit désigner leur candidat à l’élection présidentielle. après la vendetta du congrès de Rennes. Ils ne parviennent plus à rassembler la gauche derrière eux. c’est la guerre. C’était assez vrai. Incompréhension sur le rôle Mme Fort lance l’offensive en octobre 2016. accusent les autres. Pas un théâtre prestigieux labellisé par l’Etat. un budget de 800 000 euros. la primaire de la « Belle Alliance populaire » aura désigné un candidat. y compris socialistes. les MJC sont condamnées à s’entendre avec les villes. les textes publiés dans Le Monde qui ont marqué l’année 2016.fr Tirage du Monde daté vendredi 20 janvier : 244 320 exemplaires AU PARTI SOCIALISTE. Qui soutient la MJC de Sens contre la maire de droite ? Pas tant le PS. au début des années 1990. vingt ans qu’ils font le contraire. et pas mal de nouveaux élus ont rabioté ou carrément flingué leur MJC. Le voici. mais pas un cabanon non plus. des animations. le « dieselgate » signe la fin de la tolérance pour la pollution automobile. on garde le personnel. responsable local du FN. IDÉES Martine Aubry. Quant à sa base sociale historique. La MJC est un lieu de vie et d’éducation populaire. C’est vrai. dont la MJC si elle le souhaite. le PS est aujourd’hui en panne d’un projet convaincant et partagé. ouvriers et employés. La première est de leadership. Ce clivage est d’autant plus profond qu’il est amplifié par la concurrence extérieure : Jean-Luc Mélenchon revendique sans ménagement la prééminence à gauche et se veut le meilleur héritier du PS d’Epinay . fonctionnent beaucoup sur le bénévolat. La ville lui coupe les vivres à partir du 1er janvier. manifeste dans la rue. tant celui-ci est miné de l’intérieur et concurrencé de l’extérieur. poursuit ses activités. les chiffres-clés (population. Vingt ans qu’ils le disent. elle est plus violente ici. les illusions lyriques. une école de musique. Arrivons à la question essentielle. yoga. rameute les adhérents. De façon maladroite. au premier rang desquels Manuel Valls.. On y apprend moins à être un spectateur qu’un acteur.. de théâtre LE PROBLÈME EST QUE L’ÉDUCATION POPULAIRE EST DEVENUE UN GROS MOT À SENS. C’était pourtant la principale leçon de Mitterrand : seule une stratégie d’union de la gauche peut lui permettre d’accéder au pouvoir. « Je dénonce la brutalité inouïe et injustifiable de la mairie. Son échec le 21 avril 2002 avait encore sonné le glas. Le 29 janvier. la bérézina des législatives de 1993 et la fin de règne funèbre de François Mitterrand. les fondations du PS sont menacées. Depuis quinze ans. à Sens comme ailleurs.. et ceux qui ont mené la fronde depuis deux ou trois ans. Hongrie. Il y a partout en France une incompréhension sur la nature et le rôle d’une MJC. avec des spectacles ringards.

Si l’économie s’emballe. a affirmé Bernard Cazeneuve jeudi 19 janvier.50 $ LE BARIL j TAUX FRANÇAIS À 10 ANS | 0. augmenté considérablement les contrôles et les mises en cause devant les tribunaux ». la production stagne. jeudi. Un athlète déjà en pleine course Ces mesures font partie de l’arsenal classique des politiques de soutien à l’activité en cas de crise. assure-t-il. M. Trois jours de fête dans l’hiver de Washington avant que le travail ne commence véritablement lundi. l’Irlande et les Pays-Bas. à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). la modification de la directive de 1996 pour que cessent les distorsions de concurrence ». qui pourraient déjà retrouver un travail.Ne peut être vendu séparément ser. Enfin. Les « trumponomics » se déclinent en trois axes. créer Frontex. nous devons donner de l’espoir en nous assurant que chaque mesure présentée aura un financement soutenable. à l’heure où M. Au-delà du détricotage express des lois les plus emblématiques de la mandature Obama. Selon nos informations. et cela ne peut pas seulement concerner la France . imposés à un taux réduit de 15 %. au Forum économique de Davos. tant la France s’est jusqu’à présent illustrée par son rôle international moteur dans la lutte contre les paradis fiscaux et les stratégies fiscales agressives des grandes entreprises. de refroidir l’économie pour éviter le risque d’une récession majeure. invité du Club de l’économie du « Monde ». p philippe escande L’ATLAS DES UTOPIES ÉDITION 2015 Un hors-série 188 pages . au niveau européen. avec un chômage descendu sous les 5 %. Ensuite un plan de relance de plusieurs centaines de milliards de dollars.40 PTS – 0. le 17 janvier. le premier ministre appelle notamment les candidats à l’élection présidentielle à une exigence de vérité. Cazeneuve se veut prudent : « Dans une période où la désillusion politique est grande (…). c’est acté par l’Union européenne ». Mais si on bloque aussi les entrées de nouveaux travailleurs. tous tournés vers un objectif majeur. Et effectivement. c’est au tour de la France de se retrouver sur le gril. les décisions devraient fuser.0666 J PÉTROLE | 54. précisément au sein du Forum sur les pratiques fiscales dommageables. c’est fait . début novembre 2016. D’abord des mesures favorables aux entreprises.8 % en 2016.3 près le Luxembourg. flonflons et tambours devaient accueillir ce vendredi 20 janvier l’entrée en fonctions du 45e président des Etats-Unis d’Amérique.fr/boutique . réformer Schengen. la croissance en Chine s’est stabilisée ▶ Ce rythme reste toutefois le plus faible depuis 1990 ▶ Le modèle économique. baisse des impôts et allégement des réglementations. Et au dire du nouveau patron. elles vont s’appliquer en 2017 dans une conjoncture de plein emploi. mais son amélioration a des limites car il touche toutes les catégories de population y compris ceux. ce genre de dilemme se résout par l’immigration. Cazeneuve : « L’Europe doit protéger. une réunion s’est tenue. dans de nombreux Etats. de 66 % en 2008 à 62. Les éphémères « trumponomics » auront alors été rattrapées par la réalité du monde. et notamment la France. Face au discours de Donald Trump. « Nous avons pris des dispositions tout au long du quinquennat pour lutter contre la fraude. Derrière cette appellation absconse se cachent. les revenus liés aux brevets protégeant les innovations des entreprises. pour des avantages fiscaux indus accordés aux multinationales. et qu’Ar- CONJONCTURE PERTES & PROFITS | ÉTATS-UNIS LA BCE MAINTIENT SES TAUX INCHANGÉS MALGRÉ LE RETOUR DE L’INFLATION PAGE 3 MATIÈRES PREMIÈRES LES INVESTISSEMENTS REPARTENT DANS LE PÉTROLE DE SCHISTE PAGE 5 J CAC 40 | 4 825. Comment vont faire les entreprises triplement stimulées pour accroître encore leur production si elles ne trouvent pas de salariés supplémentaires sur le marché ? Habituellement. pour examiner le cas de la France et de son régime fiscal préférentiel sur les droits de propriété intellectuelle. les réductions fiscales dont bénéficient. M.Ces zones d’ombre qui planent sur la croissance chinoise L’OCDE épingle la France sur la fiscalité des brevets ▶ Avec une A hausse de 6. destinée elle aussi à stimuler l’emploi local en faisant revenir des productions délocalisées au Mexique ou ailleurs. en fait. le président chinois. elle n’aura d’autre choix que d’accélérer la hausse des taux. qui « restaure les marges des entreprises. la Fed. p PAGE 6 15 % C’EST LE TAUX D’IMPOSITION FRANÇAIS SUR LES DROITS DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE Les « trumponomics » face à l’emploi C lairons. l’essentiel sera constitué par des mesures économiques qui font déjà tourner la tête de tous les analystes. un Etat instable où les salaires et les prix grimpent. financé par l’hyperendettement. Des réductions connues sous le nom de « patent boxes » (« boîtes à brevets »). plus favorisés. une politique protectionniste.85 % VALEURS AU 20 JANVIER À 9 H 30 lin. au risque d’apprécier le dollar et. Il remonte depuis 2015.32 % J DOW JONES | 19 732. Le risque est donc celui de la surchauffe. On va donc tenter de faire courir encore plus vite un athlète déjà en pleine course… au risque de l’épui- Cahier du « Monde » No 22402 daté Samedi 21 janvier 2017 .7 % du PIB en 2016. Ce sujet sera au cœur des discussions à Ber- invite chacun à ne pas être dans la post-réalité ». avant de rappeler que la France a « engagé. anne michel LIR E L A S U IT E PAGE 4 M. a interpellé les candidats à la présidentielle J’ naud Montebourg réclame la suspension de la directive européenne. » Le premier ministre s’attache aussi à défendre le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. La veille de l’investiture de Donald Trump. in fine. La hantise de la Réserve fédérale américaine. l’emploi. et l’inflation se développe. Soit un niveau inférieur au taux normal de l’impôt sur les sociétés (33. pas se recroqueviller » ▶ Le chef du gouvernement. défend-il. Invité du Club de l’économie du Monde. Cazeneuve estime que « la réponse consiste à renforcer toutes les politiques de l’Union européenne de nature à protéger le continent des périls qui se présentent à lui : augmenter le budget de la défense. Sur le revenu universel. FABRICE COFFRINI/AFP PAGES 2 . Les nouveaux arrivés prennent les emplois délaissés par les autochtones qui peuvent accéder à des postes plus intéressants et rémunérateurs. en Suisse.33 %). L’originalité réside dans le fait qu’imaginées en 2014 et 2015 quand l’emploi était le sujet d’angoisse fondamental des électeurs de Donald Trump.52 PTS – 0. sa présidente. Trump a juré d’en découdre avec Pékin sur le plan commercial Xi Jinping. celles-ci se mettant à réinvestir ».37 % j EURO-DOLLAR | 1. est fragilisé ▶ Les risques s’accumulent. devenu l’un des grands débats de la primaire à gauche. a prévenu. alors que Jean-Luc Mélenchon dénonce un dumping social. il ne reste qu’à espérer le retour à l’emploi des actifs qui ne sont même plus inscrits au chômage. Le fait est surprenant. le 13 février. Et répond aux « contre-vérités » émises sur la fraude aux travailleurs détachés.12 € Chez votre marchand de journaux et sur Lemonde. Janet Yellen. le taux de participation à l’emploi de la population active américaine a chuté.

le gouverneur du Liaoning (nord-est) a reconnu que les statistiques économiques de cette province située au cœur de la « ceinture de rouille » chinoise avaient été falsifiées pendant des années. dit Christophe Destais. qui s’élève à plus de 160 % du PIB. Mais aujourd’hui encore. En toile de fond se pose la question d’une nécessaire profonde réforme des sociétés publiques. dit middle-income trap. » Une monnaie sous pression Après avoir lâché environ 7 % en un an.9 %. » En 2015. et aucun. Pour plus de justesse. la Chine. Faut-il donc croire les statistiques chinoises ? La question n’est pas nouvelle. p marie de vergès . le nouveau pensionnaire de la Maison Blanche – qui devait prendre ses fonctions vendredi – a brandi la menace de représailles douanières contre les produits chinois. « les autorités risquent de perdre le contrôle d’une économie de plus en plus complexe.2 | économie & entreprise 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 L E S FA I L L E S D U M O D È L E C H I N O I S Chine : les risques qui menacent la croissance La deuxième économie mondiale a crû de 6. fondée sur des indices d’activité ou la consommation d’électricité. » Selon ce spécialiste de la Chine. Dopée par les politiques de relance successives. Trucage ou « lissage » ? « Nous avons fait des comparaisons avec les principaux pays parmi les économies avancées et émergentes. l’embardée du crédit fait planer « la menace d’un ralentissement brutal ». l’économie a commencé à se rééquilibrer vers la demande intérieure. en 2015. Leur emballement a soutenu l’activité en 2016. qui représente à elle seule plus de 160 % du PIB. d. Les défaillances devraient croître de 10 % en 2017 le ralentissement de l’économie chinoise. Son modèle de croissance financé par l’hyper-endettement semble de moins en moins tenable aux yeux des experts.4 % en décembre). Le régime suggère que cette année. en cas de performances économiques décevantes dans leurs régions. l’économie s’est bel et bien stabilisée.8 % au quatrième tri- mestre 2016. Mais. ces entreprises « zombies » sont l’une des grandes sources de créances douteuses. p m. Pour lutter contre ces fuites. Les autorités produisent des efforts incroyables. La production manufacturière a accéléré. n’affiche un taux de croissance aussi stable. L’enjeu est hautement politique : le ré- gime fixe chaque année une cible officielle à atteindre pour la croissance. son rythme le plus faible depuis 1990 P ile dans la cible ! En 2016. montre qu’il aurait crû d’environ 4 %. « Les exportations chinoises risquent d’en subir le contrecoup cette année et en 2018.7 % en 2016. la Chine a vu son produit intérieur brut (PIB) croître de 6. Le piège démographique La Chine est confrontée à d’autres défis plus structurels. souligne Julian Evans-Pritchard. le colosse asiatique continue d’inquiéter. mais le commerce extérieur reste un pilier important. Mardi 17 janvier. en Suisse. notamment dans les industries lourdes. Peu rentables. poursuit l’économiste. Mais les Cassandre qui prédisaient. dans le nord-est de la Chine. Quoi qu’il en soit. » L’empire du Milieu a déjà vu ses exportations reculer de 7. « C’est un problème. Une bonne nouvelle. le yuan évolue au plus bas depuis huit ans face au dollar. Un iota au-dessus des trois premiers trimestres de l’année. une méthodologie alternative de calcul du PIB. KIM KYUNG HOON/REUTERS exporte 4 dollars pour chaque dollar importé. « Il ne s’agit pas de purger l’économie. soutenue par une hausse de la dépense publique. l’envolée ? Le prix du mètre carré a flambé en 2016 dans les grandes métropoles (plus de 20 % de hausse à Shenzhen. se sont trompées. A l’automne 2016. estime Louis Kuijs. a juré d’en découdre avec Pékin au plan commercial. car elles alimentent la dépréciation du renminbi [l’autre nom du yuan] et annulent en partie le stimulus monétaire conduit par la banque centrale chinoise ». Ironie de l’histoire. a regretté l’agence de presse Chine nouvelle. de loin. Parmi les raisons avancées pour expliquer ce maquillage des comptes. au cours desquels la croissance avait systématiquement été de 6. et cela ne concerne pas que le Liaoning ». obtenu en jouant sur certains indicateurs comme le déflateur du PIB (l’instrument corrigeant l’activité des effets de l’inflation). la hausse des prix a commencé à se modérer en fin d’année (avec une hausse de 12. la part des plus de 65 ans devrait quasiment avoir doublé. celles-ci se sont intensifiées ces derniers mois. Vendredi. « Le gonflement des chiffres du produit intérieur brut [PIB] est devenu une maladie chronique. au plan national. Si peu d’experts croient au scénario d’une crise financière imminente. les défaillances d’entreprises chinoises devraient croître de 10 % en 2017. sans passer par les autorités locales. Des entreprises minées par l’endettement Alerte sur la dette chinoise : alors que celle-ci dé- passe 250 % du PIB (contre 141 % en 2008). Heureusement. au Forum de Davos. Elle puise donc abondamment dans ses colossales réserves de changes : celles-ci ont fondu de près de 320 milliards de dollars (301 milliards d’euros) en 2016 mais étaient tout de même de 3 011 milliards fin décembre. Pékin avait pourtant annoncé une croissance de 6. D’ici à 2030. spécialiste de la Chine au cabinet d’analyse Capital Economics. Et peut ainsi se targuer de respecter strictement son objectif d’une croissance annuelle située entre 6. selon les chiffres officiels publiés vendredi 20 janvier. fait aujourd’hui tout pour l’empêcher de s’effondrer. car le gouvernement a besoin d’un certain niveau de croissance pour maintenir la stabilité ». l’agence Chine nouvelle rapportait les demandes formulées par le président Xi Jinping d’améliorer la qualité des données économiques et de punir les tricheurs. Pour calmer la surchauffe. du cabinet d’analyse Capital Economics.7 %. L’éclatement tant redouté de la bulle chinoise n’a pas eu lieu. pour atteindre 18 % de la population. la trajectoire n’en est pas moins jugée intenable. du cabinet Oxford Economics. qui fut longtemps accusée de sous-évaluer sa devise. l’étonnante régularité du taux de croissance fait mouche parmi les analystes.7 % en 2016. Pourtant. début 2016. Avec l’envolée du billet vert et Le péril principal porte sur la dette des entreprises. Donald Trump. directeur adjoint du Centre d’études prospectives et d’informations internationales (Cepii). a mis en garde dans ses prévisions de janvier le Fonds monétaire international. Ce vieillissement accéléré conjugué à des perspectives économiques moins radieuses menace de faire tomber la deuxième économie mondiale dans le « piège des pays à revenu moyen ». note Claire Huang. Mais le dosage est délicat : les secteurs de l’immobilier et de la construction représentent environ 15 % du PIB. la Chine Projet immobilier dans un nouveau quartier résidentiel de Tianjin. Après avoir plongé. pour réussir à atteindre l’objectif assigné. Shanghaï ou Pékin). Xi Jinping. Il y a un problème de crédibilité : les chiffres n’ont pas toujours raconté la vraie histoire ces dernières années. Les risques s’accumulent.7 %. les autorités ont durci les règles d’achat et d’obtention de crédit. Pékin tente aussi de juguler les sorties massives de capitaux. analyste à la Société générale. Flanqué de conseillers ouvertement hostiles à la Chine. « La Chine sera-t-elle vieille avant d’avoir été riche ? » s’interrogeait ainsi le Cepii dans une note publiée fin novembre 2016. aggravés par un environnement extérieur instable alors que le nouveau président américain. Pékin met en avant ses efforts pour améliorer la véracité des chiffres. Ce rythme est le plus faible depuis 1990. les institutions financières internationales sonnent l’alarme.5 % et 7 %. notamment avec des politiques de relance. Et. Trucage des chiffres ? Les analystes préfèrent parler d’une forme de « lissage ». le Bureau national des statistiques a annoncé que le PIB de la deuxième économie mondiale avait progressé de 6. Mais si elles n’agissent pas suffisamment. Le péril principal porte sur la dette des entreprises. mardi. n’ont trompé personne : Pékin aurait beaucoup à perdre d’une guerre commerciale avec les EtatsUnis de Donald Trump. souligne Alicia Garcia-Herrero. la taille de l’économie chinoise et les basculements tectoniques de son modèle de croissance font des calculs sur l’économie chinoise un exercice d’une rare complexité. v. « Ce n’est pas qu’une question statistique. « la divergence de résultats entre les chiffres officiels et la réalité s’est beaucoup réduite en 2016 en comparaison à [2015] ». souffrant de surcapacités massives. Un choc « Trump » sur les exportations Les habits de chantre de la mondialisation qu’a revêtu le président chinois. la crainte des barons locaux de compromettre leur promotion. l’organe national des statistiques collecte lui-même de plus en plus de données dans les provinces. l’assureur-crédit Euler Hermès. analyste chez Natixis. au premier rang desquels le déclin démographique. Régulièrement. l’information n’était pas du meilleur effet. il mettra davantage l’accent sur la maîtrise des risques financiers et moins sur le soutien à l’activité. « L’ampleur de la correction sera décisive pour la croissance et devrait entraîner un ralentissement économique dans les prochains mois ». Le moteur immobilier en train de caler Stoppée. un atterrissage brutal de la deuxième économie mondiale. dans ses échanges de biens avec les Etats-Unis. Selon L’étonnante régularité des statistiques tombée à quelques jours de la publication du chiffre officiel pour la croissance chinoise en 2016. la Bourse de Shanghaï s’est redressée. Résultat. tant les craintes d’un dégonflement brutal de la bulle immobilière aux conséquences néfastes pour l’économie sont fortes. prédit Julian Evans-Pritchard. les autorités durcissent les règles sur les investissements à l’étranger et les transferts de fonds.

scellant l’entrée du géant chinois du commerce en ligne dans le club fermé des grands parraineurs olympiques. A cette date. un casse-tête pour la Banque centrale européenne Baisse attendue des ventes de véhicules en 2017 Après une année 2016 record. Pour ne pas dire au cauchemar… Jeudi 19 janvier. économiste chez Mirabaud AM. Et durant mes trente-cinq ans chez VW.4 %) inchangés. a-t-il dit aux membres de la commission. A plusieurs reprises. Peugeot et Citroën ont reculé de 15 %. PSA espère ne pas manquer ce rendezvous et pouvoir commencer à sortir ses premières voitures à partir de 2019. a-t-il dit. eux. A l’inverse. Nombre d’économistes allemands sont probablement tombés de leur chaise en écoutant ces propos. rêve d’une année calme. ou deux véhicules hybrides rechargeables pour 50 véhicules conventionnels à partir de 2018. En 2016. ainsi qu’un partenaire fondateur de la chaîne TV olympique. le Kadjar et le Koleos. il a estimé la présentation « osée ». dont les ventes ont chuté de 16 %. gauche). car la situation économique s’est incontestablement améliorée ces derniers temps ». mais résolu. Devant la commission d’enquête parlementaire allemande. lors de ses vacances en Floride. L’année a été plus difficile pour PSA. « Si les perspectives devenaient moins favorables. M. Elle se rapproche ainsi doucement de la cible de 2 % de l’institution. Préoccupée.6 litre. analyse Christopher Dembik. contrairement aux idées reçues. accusés d’avoir participé à une « conspiration » pour « tromper » les Etats-Unis et le client américain. « non seulement comme épargnants mais aussi comme emprunteurs. à Davos avoir conclu un partenariat à long terme jusqu’en 2028. risquent de provoquer des turbulences sur les taux d’emprunt souverains. Et ce. jugeant que cette embellie est à mettre au crédit de sa politique. a assuré Xiao Zhengsan. p marie charrel « Dieselgate » : l’ex-PDG de VW persiste et signe Entendu par la commission d’enquête parlementaire allemande. la hausse des cours de l’or noir risque plutôt de pénaliser le pouvoir d’achat des ménages. le banquier central a expliqué que. Mais la fête est finie : cette année. A-t-il été bien reçu ? Rien n’est moins sûr. évoquée par plusieurs cadres sous le couvert de l’anonymat au cours de l’enquête. le secrétaire général de l’Association des concessionnaires automobiles de Chine. qui pestent depuis longtemps contre le manque de coopération du groupe allemand et ont récem- ment renforcé la pression. notamment en France. Il a réfuté les révélations récentes de la presse allemande selon lesquelles il aurait été informé dès 2012 d’irrégularités sur les moteurs. Pékin veut pousser l’électrique. n’a vendu que 30 000 voitures. Tensions salariales Une bonne nouvelle ? Oui et non. en dépit des critiques de plus en plus vives émanant d’Allemagne L e président de la Banque centrale européenne (BCE). L’ex-dirigeant faisait sa première apparition publique depuis sa démission forcée. Il convient donc « d’être patient ». malgré une demande encore faible. soit une progression de 12 % par rapport à 2015. « Je n’ai reçu aucun document à ce sujet ». s’étonne Véronique Riches-Flores. comme entrepreneurs et comme salariés. Elle a également choisi de maintenir le cap de ses rachats de dettes publiques et privées (le quantitative easing ou QE). Parmi les constructeurs étrangers. Oliver Schmidt. a-t-il regretté. sait que « l’amour du détail » et le « fini parfait » ont toujours été « une marque de fabrique de mon équipe et moi ». Car à l’heure où les premières mesures du nouveau président américain. Alors que le SUV cartonne depuis deux ans. avec 3. a détaillé M. Mais aussi la plus forte progression depuis 2013.5 % du prix du véhicule. Draghi. est apparu fatigué. « L’inflation sera le grand sujet de 2017 ». Les banques germaniques reprochent en outre à l’institution d’avoir baissé ses taux directeurs à un niveau beaucoup trop bas. Plutôt préoccupant. à l’instar de tous les citoyens de la zone euro ». tranche Martin Winterkorn. Il loue son “amour pour le détail”. dépassant toutes les prévisions pour atteindre 24. Elle ne retrouvera pas son niveau normal de 10 % avant 2018. p cécile boutelet Le décryptage éco du lundi au vendredi à 7h51 avec Vincent Giret. comme beaucoup d’observateurs. résume Valentin Bissat. le gouvernement avait décidé de diviser par deux la taxe de 10 % sur l’achat de véhicules de cylindrée inférieure à 1. les constructeurs pourraient devoir produire un véhicule 100 % électrique. puis de 60 milliards d’euros jusqu’en décembre. afin de lever toute ambiguïté sur le sujet. l’un des dirigeants du groupe. a-t-il conclu. qui sont soumis à une taxe de 25 %. Résultat : à Berlin. Wolfgang Schäuble – craint que les mesures monétaires accommodantes ne déclenchent une surchauffe malvenue de l’économie allemande. elles grignotent des parts de marché aux Allemands et aux Japonais. Quant au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung. Tout sur l’électrique En 2017. sont peu vendus. si bien que des tensions salariales sont probables ces prochains mois. a-t-il déclaré au Wall Street Journal. les particuliers Allemands ont profité eux aussi des taux bas. Au terme de ce partenariat. Il n’a appris qu’en septembre 2015 qu’il pouvait exister des dispositifs de déconnexion des systèmes antipollution. mais reste un nain dans le pays. a choqué les parlementaires et l’opinion publique. Je ne comprends pas pourquoi je n’ai pas été informé tôt et clairement des problèmes de mesure [de gaz polluants]. Alibaba intègre le programme de parrainage mondial TOP (The Olympic Partners) et devient l’interlocuteur officiel pour les services cloud et de commerce en ligne. au plus haut depuis septembre 2013. 69 ans. chez Natixis. Avec 21 % de progression de leurs ventes. la BCE entend surveiller ces évolutions comme le lait sur le feu tout au long de 2017. Elle réclame donc que la BCE les réduise au plus vite. Renault progresse de 50. Un message directement adressé à Berlin. une partie de la classe dirigeante – à commencer par le redoutable ministre des finances. Les ventes de SUV (sport utility vehicle) ont encore progressé de 45 % cette année. l’institut de Francfort a choisi de maintenir ses soutiens à l’économie de la zone euro. jeudi 19 janvier. a-t-il ajouté. regrettant d’avoir « à vivre avec le fait que son nom soit intimement lié » au « dieselgate ». mais personne ne lui demande comment le technicien “Wiko” – son surnom chez VW – a pu ignorer la manière dont les départements de développement des moteurs avaient pu réussir la mission impossible qu’il leur avait fixée.5 millions de nouveaux emplois ces trois dernières années ». chez RF Research. Jeudi 19 janvier. concédant simplement avoir éventuellement « mal perçu ou mal interprété certains signaux ». dans tous les pays et de façon auto-entretenue ». rattachée à l’Etat chinois. le risque de déflation qui menaçait l’union monétaire depuis des mois « a largement disparu ». Interrogé sur le sujet. le Peugeot 4008 et le Citroën C3-XR. l’ancien PDG de Volkswagen (VW) a redit n’avoir « rien su » des trucages des moteurs de 11 millions de véhicules diesel pour échapper aux contrôles antipollution. Martin Winterkorn a réaffirmé jeudi n’avoir « rien su » du trucage des moteurs diesel de son groupe berlin . qui était pourtant attendue. en septembre 2015. alors que sa porte était grande ouverte. Côté français. C’est tout le paradoxe dans lequel se trouve aujourd’hui l’institution. promettant que les taux d’intérêt remonteraient avec le raffermissement de la croissance. Si les économies ont permis au français de publier des bénéfices importants cette année. la BCE a laissé ses taux directeurs (0 %) et de dépôt (-0. lors de la réunion du conseil des gouverneurs. » Dans ces conditions. les critiques allemandes vont gagner en intensité ces prochains mois. prévoit une croissance beaucoup plus faible (+ 5 %) en 2017 avec la fin programmée de l’avantage fiscal décidé deux ans plus tôt. A savoir.correspondance A près une année 2016 à pleine vitesse. Sa démission a été la « décision la plus difficile de sa vie ». j’ai parlé presque quotidiennement avec des collaborateurs. jeudi 19 janvier. Les Américains s’agacent A-t-il reçu des notes à propos des problèmes aux Etats-Unis ? A-t-il assisté à une réunion en juin 2015 où la mise en place d’une stratégie de contre-attaque contre les autorités américaines a été discutée ? Martin Winterkorn a botté en touche aux questions des députés et refusé de répondre. Début janvier. a martelé l’ex-dirigeant le plus puissant du capitalisme allemand. les généreuses subventions accordées aux acheteurs de voitures électriques et réservées aux marques chinoises devraient être supprimées. les ventes en sont affectées. a-t-il affirmé. s’est-il félicité. Le directeur de la commission. en Chine qu’en novembre 2016. Les marques chinoises ont été les grandes gagnantes de l’année. Constructeurs chinois gagnants L’association. l’institut de Francfort refuse d’envisager de réduire la voilure du QE plus vite que prévu. Et elle ne fera rien tant que l’inflation n’aura pas atteint les 2 % « du- « En zone euro. alors que DS. les constructeurs automobiles s’attendent à un sérieux coup de frein en Chine.98 millions de véhicules vendus. Winterkorn. Pour les véhicules légers. La remontée des prix outre-Rhin laisse plutôt penser qu’au contraire. a-t-il précisé. Un record absolu pour le premier marché automobile au monde depuis 2010. Et ce. Une telle attitude.38 millions de véhicules vendus. Qui le connaît. ajoute Patrick Artus. Avec un taux de chômage à 6 %. qui ne se reconnaît pas sous les traits du dirigeant autoritaire souvent décrit depuis dans les médias. D’autant que le retour de l’inflation en zone euro pourrait tourner au cassetête pour l’institution. perdait 34 %. nos voisins sont au plein emploi. Le marché carbone doit être généralisé à tout le pays cette année. en plein ralentissement économique. sa jointventure avec Dongfeng. « Elle a créé 4.1 % en décembre. « En zone euro. Mario Draghi. laminant au passage leurs marges et l’épargne des ménages alle- mands. néerlandaises. J’espère que les constructeurs vont revoir leurs prévisions à la baisse ». L’inflation s’est ainsi établie à 1.7 % en décembre. En octobre 2015. qui ont notamment su bénéficier de l’engouement des Chinois pour les 4 × 4 urbains. le premier marché automobile du monde va ralentir en raison de la diminution d’un avantage fiscal shanghaï . Volkswagen domine le mar- Renault progresse grâce à ses premiers modèles fabriqués en Chine mais reste un nain dans le pays ché.8 % grâce à ses premiers modèles fabriqués en Chine. « Il ne savait donc rien. Sous le feu des flashs et des caméras. Les constructeurs étrangers parient sur un décollage de l’industrie de l’électrique autour de 2020. « Il n’y avait pas de régime de peur. DRAC. per- sonne ne lui a rien dit. « rassurer les marchés souhaitant le maintien du QE tout en indiquant aux Allemands qu’il a entendu leurs inquiétudes ». l’inflation est déjà remontée à 1. Selon l’agence Bloomberg qui cite des sources proches du dossier. « Il est resté bien en deçà de ce qu’il sait vraiment ». Au regard du calendrier politique chargé des prochains mois – élections françaises. PSA paie son choix de limiter le lancement de nouveaux modèles pendant les années difficiles. a-t-il estimé. la remontée des prix est essentiellement tirée par celle des cours du pétrole » PATRICK ARTUS chef économiste de Natixis rablement. « Je ne suis pas ingénieur informatique ». a insisté Mario Draghi. soit deux mois avant l’augmentation de la taxe. d’après des chiffres rendus publics le 12 janvier par l’Association des constructeurs automobiles de Chine. PSA n’a sorti ses nouveaux modèles. économiste chez Saxo Banque. du journal . Mario Draghi a luimême souligné que les indicateurs d’activité se sont nettement redressés en zone euro. responsable du département environnement et développement. » Martin Winterkorn a affirmé ne pas être en mesure de comprendre comment onze millions de clients de Volkswagen ont pu être trompés. ils ont arrêté et incarcéré. en Italie ou au Portugal. qui avait mené les négociations avec les autorités américaines avant le scandale. La baisse des subventions pour les achats de véhicules légers devrait calmer en 2017 un marché en surchauffe à un moment où Pékin semble désireux d’accroître sa pression sur les industriels pour qu’ils développent la production de véhicules électriques. nous nous tiendrions prêts à augmenter le volume ou la durée de ce programme ». Mais contrairement à ce que l’on observe aux Etats-Unis. ne se redressent toujours pas dans la plupart de pays membres. « Mario Draghi a tenté de ménager la chèvre et le chou ». les rachats de dettes de la BCE offrent une protection utile aux Etats les plus fragiles. alors que les véhicules importés. Au risque que cela n’entame la crédibilité de l’institution et n’émousse l’efficacité du QE. les consommateurs chinois se sont précipités chez les concessionnaires automobiles tant que duraient les réductions de taxes.économie & entreprise | 3 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Le retour de l’inflation. » Cette réaction de l’ancien dirigeant ne manquera pas d’agacer les enquêteurs américains. Donald Trump. D’après la première version d’un projet de loi présenté en septembre. à hauteur de 80 milliards d’euros mensuels jusqu’en mars. le bureau d’études de marché LMC Automotive prévoit une baisse de 2 % des ventes cette année. Car outre-Rhin. En lançant cet été la construction d’une plate-forme modulable de véhicules électriques. estimant qu’il est trop tôt pour que celle-ci puisse se passer de la béquille monétaire. La BCE compte soutenir la croissance européenne aussi longtemps qu’il le faudra. eux. a jugé qu’après cette audition la crédibilité de Martin Winterkorn était ébranlée. qui l’aurait tenu éloigné de la vérité ? Impossible. à la suite de l’éclatement de l’affaire. la taxe remontera à 7. Herbert Behrens (Die Linke. la marque haut de gamme du groupe. il risque d’être déçu. les salaires. allemandes –. « Un ralentissement est certain. Le ministère de la justice américaine a porté plainte contre cinq autres cadres de VW. Je suis un homme qui apprécie la franchise. c’est-àdire lorsque les salaires augmenteront eux aussi. la remontée des prix est essentiellement tirée par celle des cours du pétrole. le montant du chèque signé par Alibaba pour ce partenariat s’élèverait à 800 millions de dollars (749 millions d’euros). en renvoyant à l’enquête en cours au tribunal de Brunswick (Basse-Saxe). De fait. De même.correspondance M artin Winterkorn campe sur sa ligne de défense. « Cette posture est surprenante. Les ventes ont augmenté de 15 % l’an dernier par rapport à 2015. p simon leplâtre Alibaba sponsor des Jeux olympiques Le Comité international olympique (CIO) et Alibaba ont annoncé. Serait-ce alors la faute de cette culture de la peur. estiment certains économistes. ma porte était toujours ouverte.

Le régime français serait d’autant plus « dommageable ».4 | économie & entreprise 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 La France épinglée pour son régime fiscal sur les brevets L’OCDE reproche à Paris le taux d’imposition réduit pratiqué sur les droits de propriété intellectuelle suite de la première page Conçues pour inciter les entreprises à investir dans la recherche et l’innovation. les experts de l’OCDE ont été formels : ils ont conclu. a levé 30 millions d’euros. Keolis. ces « boîtes à brevets » ont parfois été détournées de leur objet. qui fabrique les navettes. de vraies capacités d’autonomie. là où elle était supérieure à 50 % en Irlande ou en Suisse en 2015. afin. les navettes n’auront pas le droit de traverser les carrefours. des revenus injustifiés glisseraient aussi dans cette « boîte » fiscale (par exemple. loin du principe de proportionnalité requis (les revenus devant être proportionnels aux dépenses engagées pour développer les brevets) . Les navettes Arma de Navya – très semblables aux EZ10 d’EasyMile – étaient présentées au Salon de l’électronique grand public de Las Vegas. dès mars… Interrogé par Le Monde. Navya. tels Sanofi ou L’Oréal. Bercy confirme que « le sujet est d’actualité ». à terme. Autrement dit. Retrouvez le compte rendu des interventions des invités de la séance du 19 janvier BERNARD CAZENEUVE Premier ministre & ALAIN WEILL Vice président d’Altice Media Group et président de NextRadioTV sur lemonde. pour réduire artificiellement les revenus imposables de grands groupes. de bus ou de tram jusqu’à une destination finale dans un quartier ou dans une zone limitée. à 300 millions d’euros. de l’automobile. en tant que mauvais élève de la lutte contre l’optimisation fiscale abusive des multinationales. En effet. la loi de finances pour 2017 montre qu’il a profité à 300 grandes entreprises en 2015. explique Bruno Marguet. il profite à des entreprises de toutes tailles qui ont besoin de protéger le fruit de leur recherche et exploitent ces brevets en générant une activité industrielle et commerciale réelle et substantielle sur le ter- Pour Bercy. indique le ministère. veut ainsi compléter son offre classique de trains. nous allons explorer de nouveaux territoires. tels l’Italie. depuis cet été. notamment au ministre de l’économie et des finances. Paris se retrouve donc isolé sur l’échiquier européen et international. Cette « dépense fiscale » a encore grimpé l’an dernier. Et il pourrait bien déboucher sur une mise en cause du régime français. doués. « Marché mondial » « Avec cet investissement. Après les Lyonnais. de proposer des solutions de transport intelligent pour le dernier kilomètre. qui posent encore de sérieux problèmes au logiciel du minibus. elles ont été testées. Au contraire. bien qu’il soit inférieur au taux général de l’impôt sur les sociétés français. avoir investi 14 millions d’euros dans EasyMile. Et donc. La part des brevets inventés à l’étranger détenus en France n’est que de 26 %. qui plus est. à ne pas avoir l’intention de le faire. confirmant une première analyse de 2015. Ainsi Alstom a-telle annoncé. le 19 janvier. du 11 au 20 janvier. » De surcroît. Ligier. vouées à contrer l’optimisation fiscale). au gouvernement français. l’autre leader mondial du secteur – une start-up française également –.fr/le-club-de-l-economie bres. ce seront donc les Parisiens qui pourront essayer. pour un montant de 250 millions d’euros. commencent à intéresser les industriels de la mobilité. Depuis avril 2015. de la cosmétique. p éric béziat . il est supérieur au taux normal d’autres Etats mem- Un rendez-vous mensuel de débats et d’échanges sur les grandes mutations économiques. jusqu’ici chasse gardée des start-up. ou ont annoncé un calendrier pour le faire. des revenus issus de brevets achetés à d’autres entreprises. dans le courant de l’année 2016.). Mais défend le statu quo hexagonal : « La France considère que son régime n’est pas dommageable en pratique. à la « non-conformité » du régime français avec les nouvelles normes fiscales internationales (les fameuses règles « BEPS ». ces conclusions sévères de l’OCDE ont été notifiées. qui fournit une partie des capteurs de l’engin. où il a été souligné que toutes les « boîtes à brevets » non conformes devraient être fermées au plus tard en 2021. vont pouvoir très bientôt les essayer. opérateur de transport dans le monde entier. Il reste que la position des autorités françaises sera délicate à tenir. c’est d’abord notre positionnement sur le marché mondial et des partenariats avec nos clients sur la mobilité de demain. à l’unanimité. l’EZ10 a été déployée sur plus de cinquante sites dans quatorze pays en Asie. où Keolis gère le réseau de bus. fin 2016. En 2015. affirme avoir vendu une trentaine de ses navettes dans plusieurs pays et avoir transporté plus de 100 000 passagers depuis septembre 2015. Celle-ci est l’un des leaders mondiaux du secteur. Car en 2015. Celle-ci est aussi dans le collimateur de Bruxelles. a été engagé par le Code de conduite. poursuit-il. pendant deux mois et demi. Un point d’étape a été fait au conseil Ecofin de décembre. Parmi les principaux bénéficiaires figurent des grands noms de la pharmacie. la « boîte à brevets » française présenterait des failles : trop de revenus y seraient éligibles. « le régime français n’est pas attractif pour les entreprises qui voudraient se livrer à de l’optimisation fiscale agressive. dès lundi 23 janvier. qui siégera au conseil d’administration d’EasyMile. Et selon nos sources. en novembre 2016. Les entreprises bénéficiaires de ce régime fiscal contestent la lecture qu’en fait l’OCDE. dans le centre-ville de Las Vegas. la France n’aurait d’autre choix que de réformer un régime qui dévierait fortement du standard mondial. développés par des filiales à l’étranger. Dans la foulée. Un examen de tous les régimes fiscaux sur les brevets européens. Faute de quoi Paris se retrouvera officiellement stigmatisé. Paris défend son statu quo De fait. en délocalisant artificiellement des brevets. en quelque sorte. voire 90 % au Luxembourg ». lundi 23 janvier. au MoyenOrient et en Europe. « Ce travail est en cours ». de métros et de tramways. qui est une société lyonnaise. entre la gare de Lyon et la gare d’Austerlitz. Entre les gares de Lyon et d’Austerlitz. L’OCDE n’est pas la seule à s’intéresser de près à cette « boîte à brevets » française. appuie le directeur financier d’un grand groupe du CAC 40. La filiale de la SNCF exploite également. en théorie. comme le RoyaumeUni. Tous les Etats qui possédaient une « boîte à brevets » antérieure à « BEPS » l’ont supprimée ou modifiée. Le tout. Des navettes électriques EZ10 sans conducteur de la société EasyMile – des minibus de douze places. » Alstom n’est pas le seul industriel de poids à lorgner ces petits engins sans chauffeur. Michel Sapin. sur la piste d’essais de Valeo. directeur de la stratégie chez Alstom. ces véhicules. dans le quartier Confluences. la Belgique. Elles resteront sur le pont. p anne michel Alstom investit dans les minibus autonomes du français EasyMile Les navettes électriques sans conducteur de la jeune entreprise toulousaine vont être testées à Paris sur le pont Charles-de-Gaulle L es voyageurs qui traversent le pont Charles-de-Gaulle. « Ce régime n’est pas une “patent box” au sens des dispositifs qui ont eu cours dans certains Etats comme le Luxembourg et favorisaient des transferts artificiels de brevets. six debout – vont être testées par la RATP. En refusant de s’adapter. « le régime français n’est pas attractif pour les sociétés qui se livreraient à de l’optimisation fiscale agressive » ritoire français. Alstom. Même les pays réputés pour leur politique de dumping fiscal. selon l’OCDE. faisait partie du tour de table ainsi que Valeo. etc. filiale de la SNCF. en lui demandant d’engager rapidement la réforme de ce régime hors des clous. Navya. tous les dirigeants du G20 sans exception avaient pris l’engagement officiel de se conformer aux nouvelles normes « BEPS ». ce groupe de travail composé des représentants des Etats membres de l’Union européenne et créé pour mettre fin aux pratiques fiscales dommageables. cinq Etats membres appliquaient un taux d’imposition général d’impôt sur les sociétés égal ou inférieur à 15 %. à Paris. équipementier automobile français de rang mondial. Des performances que la RATP n’a pas souhaité tester au-delà du raisonnable. Et la France est aujourd’hui le seul pays à ne pas avoir touché à sa « boîte à brevets » nationale. le même minibus à Lyon. six assises. jeune entreprise toulousaine fondée en 2014. afin de proposer des solutions intégrées destinées au transport urbain dit du « bout de ligne ». L’objectif de l’opération ? Mettre en place un partenariat commercial. Ce que nous apportons. qu’il bénéficie à un grand nombre d’entreprises. Ces drôles de véhicules sans pédales ni volant. fait valoir Bercy. entre les deux gares parisiennes. » « Il n’est pas dommageable ! ». à une vitesse maximale de 20 kilomètres-heure. en Amérique du Nord. Sortir des rails. la petite navette permet un transport sur route sans con- ducteur depuis une station de métro. note-t-on à Bruxelles. le Portugal. douze au total. le Luxembourg ou les PaysBas. Or. Dès lors. Il n’est pas question de se substituer au partenaire industriel d’EasyMile. du 3 au 8 janvier.

une enquête préliminaire sur les activités du cimentier Lafarge en Syrie. MAT ÉR I AUX Lafarge visé par une enquête judiciaire sur ses activités en Syrie Le parquet de Paris a ouvert. Le Monde (dans son édition du 22 juin 2016) a révélé que Lafarge avait payé des taxes à l’organisation Etat islamique (EI) en 2013 et 2014 afin de pouvoir continuer à fonctionner pendant la guerre. « Période de grande volatilité » Les plus optimistes rétorquent que les formations géologiques du permien. quelles propositions pour demain ? . et Occidental Petroleum ont plus investi qu’ExxonMobil. ExxonMobil a annoncé. les start-up de la région accumulent les pertes pendant plusieurs années. selon des chiffres cités par l’agence Bloomberg et par le site The Information. puis d’autres grands producteurs (dont la Russie). Mais plus de barils américains sur le marché risque d’avoir un effet dépressif sur les prix. Pour financer leur croissance effrénée. Elle a été ramenée à 3. Grâce à cette stratégie. le temps pour elles de « prendre » le marché. a estimé Fatih Birol. Les prix vont grimper. accuse également un lourd déficit : de 600 millions de dollars en 2016 contre 412 millions en 2015. mardi 17 janvier. « Mais personne n’avait encore poussé cette logique aussi loin qu’Uber ». En attendant. le ministre de la défense. Les petites compagnies ne sont plus seules à se presser au grand festin de l’or noir . C’est pour le moment un échec aux Etats-Unis. Pour certains spécialistes du financement de l’industrie pétrolière. Si leurs pertes se creusent. après deux années de relatives vaches maigres et une baisse de la production de plusieurs centaines de milliers de barils par jour.économie & entreprise | 5 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Pétrole de schiste : l’investissement repart ExxonMobil et Nobel Energy ont acquis des permis au Texas et au Nouveau-Mexique D ans l’ouest du Texas et l’est du NouveauMexique. » L’Institut français du pétrole Energies nouvelles (Ifpen) estime que les cours pourraient suivre deux directions différentes en 2017. p jérôme marin Autonomie : quelles innovations. note M. Mais les convaincre de renoncer à leur véhicule personnel est beaucoup plus compliqué. lors du Forum de Davos. la plate-forme pourrait faire face à la pression de ses investisseurs. » Egalement présent dans la station suisse. à 700 millions de dollars. près de deux fois plus qu’un an auparavant. D’un côté. ÉD I T I ON Apple et Amazon mettent fin à leur obligation d’exclusivité dans les livres audio Dans la ligne de mire des autorités allemandes de la concurrence et de Bruxelles. près de 20 % des dépenses des ménages américains sont consacrées au transport. A environ 25 000-30 000 dollars l’acre (4 046 m2).) Le très coûteux dumping de Lyft et Uber dans le transport avec chauffeur La société américaine Lyft a perdu 600 millions de dollars en 2016. selon un rapport de Bloomberg Intelligence.05 milliards d’euros). les prix d’acquisition des terrains et des permis y sont pourtant très élevés. que sa production n’avait chuté en décembre que de 221 000. PDG du groupe depuis la nomination de son prédécesseur Rex Tillerson à la tête du Département d’Etat. Cependant. Sur les neuf premiers mois de 2016. Sundararajan. Marcellus…) suivies par l’Agence d’information sur l’énergie. Tout en ajoutant que « le rythme de croissance de la production risque de se heurter à un certain nombre de goulots d’étranglement » : capacité à recruter du personnel après des licenciements massifs. conformément à une promesse faite à ses investisseurs. Aux Etats-Unis. Pour Lyft. Les cours oscilleront alors entre 50 et 60 dollars. Valorisée à 62 milliards de dollars. la production américaine et les autres vont grimper et mettre à nouveau une pression à la baisse sur les prix. a annoncé. cela a engendré une dépense de plus de 400 millions de dollars l’an passé. situation de quasi plein emploi sur le marché du travail. mercredi. Uber en avait déjà englouti plus de 2 milliards. le nombre de plates-formes en exploitation est passé de 132 « rigs » en avril à 268 aujourd’hui. On n’en prend pas le chemin. Uber utilise ses subventions pour élimi- ner la concurrence. paradoxalement la situation des rivaux s’améliore : ils perdent moins d’argent sur chaque trajet effectué. les compagnies américaines indépendantes ont investi 61 milliards de dollars dans des terrains et des actifs. l’autorisation d’effectuer des tests dans la ville.5 milliards de dollars en 2016. les géants américains Apple et Amazon ont mis fin à leur obligation d’exclusivité pour la fourniture et la distribution de livres audio. la différence étant prise en charge par les deux plates-formes. qui ont considérablement réduit leurs coûts d’extraction au cours des trois dernières années.correspondance L e modèle a fait ses preuves dans la Silicon Valley. C’est sa plus grosse opération depuis l’acquisition en 2009 du spécialiste des gaz de schiste XTO pour 41 milliards de dollars.75 dollars l’an passé. même si son engagement ne porte que sur la période janvier-juin 2017. Ainsi ce sont 10 milliards d’investissements qui ont été annoncés en deux jours dans ce Bassin permien. le ministre saoudien du pétrole a jugé que ce réveil américain était bienvenu pour répondre à la hausse prévue de la consommation. en particulier dans les pays où la concurrence est forte. contre environ 2 milliards en 2015. Uber misait sur un chiffre d’affaires net (après rémunération des chauffeurs) de 5. Sundararajan. L’argent recommence à couler. dit-on dans le milieu. Certains gisements y sont parmi les moins coûteux à exploiter de la planète. la production deviendra plus coû- Plus de barils américains sur le marché risque d’avoir un effet dépressif sur les prix teuse. c’est désormais la ruée des pétroliers sur le Bassin permien. l’OPEP et les pays non-OPEP respectent au moins en partie leur engagement de retirer chaque jour du marché respectivement 1. Depuis l’accord de réduction de la production inter- venu à Vienne fin 2016 au sein de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). les deux sociétés affichent une forte croissance de leur activité. Avec plus de 15 milliards de dollars levés depuis 2009. Des sept grandes régions des EtatsUnis (Bakken. » L’équation n’a en effet rien d’évident. Dans de nombreux pays. le Bassin permien est de loin la plus dynamique et la plus prometteuse. redevenues rentables avec un baril américain passé depuis près de deux mois au-dessus de 50 dollars. Dans cette hypothèse. En 2015. En 2016. Une politique rapidement abandonnée : dans les principales villes américaines. D’autant que Des réseaux de pipelines sont déjà en place. De l’autre. le numéro un. S’y ajoutent des trajets gratuits. professeur à l’université de New York. la plate-forme de voitures avec chauffeur dépense sans compter.77 dollars chez Lyft. Uber avait décidé de les réduire fortement aux Etats-Unis afin de devenir rentable sur le sol américain. son principal rival aux Etats-Unis. Sundararajan. mais aussi en Chine.2 million et 560 000 barils. L’OPEP a annoncé. souligne Arun Sundararajan. « A un moment. le prix payé par les clients est ainsi inférieur à la somme versée au chauffeur. Un arbitrage d’autant plus délicat que les passagers et les chauffeurs n’hésitent à passer d’un service à l’autre. à 40 dollars par baril.2 milliards d’euros). plus difficile et moins prolifique. Présente dans plus de 500 villes de près de 80 pays. selon l’industrie du taxi. où elle n’avait pas obtenu. indisponibilité d’appareils de forage… p jean-michel bezat AR MEMEN T Nouveau record d’exportations en 2016 Les exportations d’armements français ont inscrit un nouveau record en 2016 à plus de 20 milliards d’euros. Houssin. les capitaux investis dans l’explorationproduction augmenteraient de 5 % (à 415 milliards de dollars) en 2017. « Le scénario bas est lié à une reprise plus rapide de la production américaine et on pourrait revenir à des niveaux de 40 à 50 dollars ». Eagle Ford. fin 2016. il avait accusé un repli de sa part de marché. les deux platesformes sont devenues dépendantes à ces subventions. Jean-Yves Le Drian. ajoute Bloomberg. Haynesville. Lyft. a soutenu Khaled Al-Faleh. avoir acquis à la richissime famille texane Bass des compagnies opérant dans cette région gorgée de pétrole de rochemère pour un montant de 6. elle a accusé une perte de 2. il est même rentable de produire quand le baril vaut moins de 45 dollars. Une véritable « Permania ». il faut suffisamment bien rémunérer les chauffeurs. estime Dans de nombreux pays. Ils se rendront compte qu’ils auront besoin de prix plus élevés. cette perte moyenne atteignait 7. lundi. grâce à la vente à l’Inde du chasseur Rafale et au mégacontrat conclu avec l’Australie pour des sous-marins. la solution à ce problème repose sur un système de « subventions » de la part de l’entreprise – un dumping massif. comme à San Francisco. les recettes ont été multipliées par 3. « Détourner les gens des taxis était une tâche facile. les prix doivent être suffisamment bas pour attirer des clients. Uber et Lyft ont en effet pour ambition de rendre inutile l’achat d’une voiture pour les particuliers. En 2015. le rachat d’un petit concurrent pour 3. le baril a gagné 20 %. Le numéro deux américain. Et chez Lyft. le prix payé par le client est inférieur à la somme versée au chauffeur par la plate-forme ainsi M. Dans cette zone. Dans son premier scénario qualifié de « haut » par son président. Alors que la demande s’accroît. A plus long terme. ce retour atteindra vite ses limites : « Ce qui a été pompé récemment aux Etats-Unis était le plus prolifique. Ce n’est pas bon signe. C’est pour cela qu’elle investit dans la conception d’une voiture sans conducteur. Système de subventions Pour le moment. la première compagnie pétrolière mondiale par la capitalisation boursière augmentera ses réserves prouvées de 6 milliards de barils équivalent pétrole. on a atteint des multiples que l’on rencontre dans les bulles spéculatives. certains gisements du Bassin permien sont parmi les moins coûteux à exploiter de la planète Le Bassin permien représente plus de 40 % de cette somme. qui a annoncé. est possible. Et les concurrents locaux résistent encore dans plusieurs pays asiatiques. selon la compagnie parapétrolière Baker Hughes. La compagnie d’Irving (Texas) suit Noble Energy. Chevron. où elle a préféré revendre son activité à Didi Chuxing. Peut-il aller très au-delà et passer durablement la barre des 60 dollars ? « Je m’attends à ce que la production américaine augmente de nouveau – tous les indices sont là – en raison de la hausse des prix. L’enquête fait suite à une plainte de Bercy relative à une potentielle infraction au code des douanes. Soit presque autant que son chiffre d’affaires san francisco . a prévenu M. Nous entrons dans une période de grande volatilité. en octobre 2016. même s’ils sont inférieurs aux 50 000 dollars atteints dans certaines zones en 2016. des promotions et divers bonus pour les conducteurs. comme l’Inde et Singapour. a annoncé jeudi 19 janvier la Commission européenne.2 milliards. les majors tablent aussi sur une relance de la production d’huiles de schiste (shale oil). Didier Houssin. cette stratégie doit aussi permettre d’élargir la base d’utilisateurs. après deux années où ils ont reculé de près de moitié. prédit M. directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie (AIE). qui est seulement présent sur le marché américain. Mais ces sociétés vont devoir accepter de perdre beaucoup d’argent pendant encore plusieurs années. rendent ces gisements « très attractifs ». Uber va devoir faire un choix entre croissance et rentabilité ». – (AFP. C’est la première grande opération de Darren Woods. ont indiqué jeudi 19 janvier des sources judiciaires. Quitte à griller des étapes. mardi.2 milliards de dollars (2. Mais avec cette opération. » Le potentiel est immense : selon les statistiques officielles. à terme.5. Dans dix-huit des vingtdeux comtés de la région.6 milliards de dollars (6. ainsi que des forages horizontaux de plus en plus longs. Début 2015. caractérisées par des couches de roches pétrolifères empilées les unes sur les autres. « La rentabilité. jeudi 19 janvier. Tous les acteurs du monde du pétrole guettent aussi le retour des pétroliers américains.

d’être impopulaire. ¶ Bernard Cazeneuve Premier ministre de François Hollande depuis le 6 décembre 2016. protectionniste de ce sujet. Le couple franco-allemand est-il encore opérationnel ? Contrairement à beaucoup de tentations et de commentaires. On doit donc comptabiliser les emplois qui seront créés demain comme le résultat de cette politique. que j’ai considérées comme n’étant pas toujours légitimes. Ceux qui disent que rien n’a été fait dans ce domaine émettent une contre-vérité. Bernard Cazeneuve. parce que l’économie est une affaire vivante. une exigence et une éthique dans la confrontation publique. compte tenu du contexte mondial et des périls auxquels nous sommes confrontés. J’accepte que l’on dise qu’il faut porter plus loin l’ambition. François Hollande ne porte-t-il aucune responsabilité ? J’ai travaillé avec le président de la République pendant cinq ans de façon continue. Nous n’aurions jamais progressé sur Frontex et Schengen sans une relation quasi fusionnelle entre Thomas de Maizière et moi. dire : « Il faut réformer Schengen ». Est-ce aussi votre avis ? Non. que fait le gouvernement ? Là encore. La politique implique de la détermination et du courage. mais c’est acté ! J’invite les candidats à lire les textes ! Le débat politique doit avoir une certaine hauteur. ce qui structure l’Europe. Donc. alors nous sommes inconscients de ce qu’est la situation du monde. Si on ne le fait pas. celles-ci se mettent à réinvestir. Ce que nous faisons est contrôlé par le juge administratif. il n’y a plus rien à entreprendre pour la compétitivité des entreprises. L’état d’urgence n’est donc pas la monstruosité décrite parfois dans certains journaux. Arnaud Montebourg réclame sa suspension. J’entends. l’abaissement et le démantèlement de notre système social résultant des pratiques frauduleuses. Ce que j’ai vu est bien plus significatif que ce qu’ont observé ceux qui commentent. sous prétexte qu’ils n’ont pas de travail. la fierté de ce que l’on fait et la responsabilité de ce que l’on fait doit être une exigence commune. appelle les candidats à l’élection présidentielle à une exigence de vérité sur l’état d’urgence. le 13 février. Nous n’avons pas remis en cause les libertés individuelles. Par ailleurs. la compétitivité de l’économie et la situation de l’Europe Dans tous vos discours. Face au discours de Donald Trump. la réponse consiste à renforcer toutes les politiques de l’Union européenne de nature à protéger le continent des périls qui se présentent à lui : augmenter le budget de la défense. il fut également chargé de l’intérieur. La France est-elle condamnée à vivre avec ? Je suis ce débat autour de l’état d’urgence avec beaucoup d’intérêt parce que je mesure le décalage entre la réalité des textes et les commentaires qu’ils suscitent. c’est acté par l’Union européenne. alors qu’on a souvent dressé de lui le portrait d’un homme cherchant toujours à trouver l’équilibre. Les chauffeurs. Et il n’a pas vocation à durer éternellement car nous avons fait rentrer dans le droit des mesures de police administrative qui vont nous permettre d’en sortir progressivement. Tout ce qui a été raconté sur le fait que ce serait une incongruité juridique et une remise en cause de l’Etat de droit est faux. Jean-Luc Mélenchon dénonce un dumping social et veut que la France s’affranchisse de la directive européenne sur le sujet. y êtes-vous favorable ? Je suis extrêmement pragmatique et prudent. destinée parfois à porter atteinte aux personnes ellesmêmes. et nous avons obtenu des résultats significatifs. La directive sera donc corrigée mais pas supprimée ? Quand je parle de l’Europe qui protège. nous creusons ce sillon. en étant inquiet. et finalement pas très qualifiés pour exercer la fonction présidentielle.6| 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Le premier ministre. une certaine exigence.4 % contre 1. dans le transfert de technologies. Cette idée selon laquelle nous aurions réglé définitivement un problème et que les prochains gouvernements pourraient donc s’occuper d’autre chose est absurde. surtout quand on est premier ministre. DIRE : “IL FAUT RÉFORMER SCHENGEN”. résultant de dispositions législatives prises en 1955. augmenté considérablement les contrôles et les mises en cause devant les tribunaux. ce sujet sera au cœur des discussions que j’aurai avec la chancelière. c’est une Europe qui s’organise. Nous avons pris des dispositions tout au long du quinquennat « J’ENTENDS. dans tous les débats politiques. La plupart des candidats de la primaire à gauche considèrent que la question de la compétitivité de l’économie française a été réglée sous ce quinquennat. Vous ne cessez d’invoquer la sincérité en politique. Concrètement. Elle doit être encouragée par les pouvoirs publics. oui. du Club de l’économie du « Monde » « Il faut retrouver une éthique dans la confrontation publique » Le premier ministre. Dans un moment historique aussi périlleux. il faut protéger les Français. et comme 130 000 emplois ont été créés ces dix derniers mois. On entend beaucoup parler du revenu universel. On peut s’affronter en convoquant les faits et non pas les postures. mais cela ne doit pas se faire sans règles. je ne pense pas du tout que le problème soit réglé. La montée des périls impose la maîtrise. pour dire la vérité et expliquer comment on va faire les choses. Les récentes déclarations de Donald Trump sur l’OTAN et l’Europe vous inquiètent-elles ? On ne peut pas exercer une responsabilité politique dans un exécutif. risque de ne même pas figurer au second tour de la présidentielle ? Pendant ce quinquennat. la fraude aux travailleurs détachés. Nous devons donner de l’espoir en nous assurant que chaque mesure présentée aura un financement soutenable. Le terrorisme nous expose à une forme de violence et de conflictualité que nous n’avions pas eu à affronter jusqu’à présent. Il ne faut pas avoir une vision restreinte. Le juge judiciaire est même sollicité dans le cadre des mesures de perquisition administrative ou d’assignation à résidence. comme il m’arrive de l’entendre. Je me reconnais en Pierre Mendès France qui disait qu’il faut accepter de prendre des risques. Mais nous sommes dans une période où la désillusion politique est grande. quel qu’il soit. ce n’est pas une Europe qui se recroqueville. jeudi 19 janvier. prenant beaucoup de risques. C’est dans ce cadre-là que j’ai demandé au secrétaire d’Etat chargé des transports de discuter avec les opérateurs pour trouver un équilibre acceptable. Autre sujet qui fâche. Cela relève de la posture. avec parfois beaucoup de cran. La hausse de l’investissement est de 3. Vous l’avez prolongé jusqu’à la fin du quinquennat. Que s’est-il passé pendant le quinquennat de François Hollande pour que le candidat socialiste. et nous sommes optimistes sur la possibilité d’y parvenir. Nous avons engagé.5 % il y a deux ans. Tout ce que nous pouvons faire pour renforcer l’autonomie de ceux qui sont en situation de grande vulnérabilité doit être exploré. Nous avons fait beaucoup de choses et je ne vous donne pas quelques mois. Beaucoup de salariés français sont détachés en Europe et participent au rayonnement de notre pays. avec une forme d’injustice et d’excès. Si nous considérons qu’en raison de ce que nous avons fait sur le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi A Paris. Faut-il encourager ou encadrer le développement fulgurant des platesformes numériques comme Uber ? Ma philosophie est que la liberté d’entreprendre et de créer de l’activité est absolument nécessaire dans une économie de marché. J’ai vu un homme mobilisé par les questions de l’Etat. Je souhaite quitter Matignon en ayant rendu ce dossier irréversible. Bernard Cazeneuve. pourquoi ? La situation est si grave que nous aurions besoin de profondeur et de sagesse au lieu de l’invective. p propos recueillis par françoise fressoz et vincent giret REMERCIE SES PARTENAIRES DÉCIDER DANS UN MONDE EN MUTATION . ni renoncer. je ne vois pas comment nous pourrions rehausser la politique dans un pays qui a besoin de retrouver une espérance. c’est l’axe franco-allemand. A Berlin. j’ai vu de la part de toute une série d’acteurs des interrogations. la modification de la directive de 1996 pour que cessent les distorsions de concurrence. L’économie bouge. La France est en permanence à l’initiative. DANS TOUS LES DÉBATS POLITIQUES. c’est qu’en prenant une mesure qui restaure les marges des entreprises. mais protéger. le coût par emploi de l’effort serait le montant global du pacte de responsabilité divisé par ce nombre d’emplois… Ce raisonnement n’a pas de sens ! La réalité. mais avec une vision et une détermination. ni se replier. avec non simplement la dextérité intellectuelle qu’on lui connaît. JEAN-LUC LUYSSEN POUR « LE MONDE » (CICE). La politique se résume-t-elle aujourd’hui à la « protection » des Français ? Protéger est un devoir. j’invite chacun à ne pas être dans la post-réalité. Celui-ci a quasiment été multiplié par 2. Le CICE est dans le collimateur… J’ai entendu des raisonnements très curieux du type : le pacte de responsabilité a coûté 40 milliards d’euros. du budget et des affaires européennes durant le quinquennat L’état d’urgence suscite un vif débat à gauche. réformer Schengen. La compétition est extrêmement dure entre les entreprises et les économies nationales qui investissent dans l’innovation technologique. mais je n’accepte pas qu’on commence ce débat sur des fondements ne correspondant pas à la réalité. Lorsque nous mettons en place la garantie jeunes ou le compte personnel d’activité. quelques années. MAIS C’EST ACTÉ ! J’INVITE LES CANDIDATS À LIRE LES TEXTES ! » pour lutter contre la fraude. la mondialisation de l’économie suscite des interrogations sur notre capacité à nous adapter tout en préservant notre modèle de protection sociale auquel nous sommes légitimement attachés. créer Frontex [l’agence européenne de surveillance des frontières extérieures]. était l’invité. et cela ne peut pas seulement concerner la France . C’est un dispositif de l’Etat de droit.5. ce n’est ni se recroqueviller. au niveau européen. jeudi 19 janvier. avant que l’on ne se dise que le regard porté sur ce quinquennat était injuste. développent la recherche fondamentale et les universités. L’état d’urgence ne résulte pas d’un caprice face à une situation que nous ne saurions maîtriser. c’est fait . n’ont pas vocation à être exploités dans des conditions qui renvoient à un siècle qui n’est pas le nôtre. le mot « protection » revient en permanence.

les capacités de financement et les conditions des transferts de connaissances vers l’industrie. « On a de très bonnes écoles. mercredi 18 et jeudi 19 janvier à Paris. explique-t-elle. SFR propose aussi une plateforme de vidéo par abonnement : comment l’imposer face au leader. Quant au coût des droits du foot anglais. L’idée pour SFR n’est pas vraiment d’avoir l’exclusivité totale mais d’offrir des programmes très attractifs pour un prix intéressant. vous ne regarderez la télévision que sur des récepteurs connectés » Les journaux sont rémunérés au téléchargement. p nicole vulser . exposé au Musée de Brooklyn. Et bientôt un autre grand quotidien national. Les abonnés de SFR ont automatiquement accès à notre kiosque. « Les ressources propres des musées doivent augmenter en raison de la baisse générale des subventions publiques mais aussi. SFR Sport. universitaires. qui travaille exclusivement pour les musées. Je me suis dit : « On ne sait jamais… » Nous avons lancé BFM-TV en 2005 et nous avons constaté plus tard. Nous proposons tout de même à ces opérateurs de distribuer notre chaîne qui la diffuse. Orange y était allé sans trop savoir. British Telecom. Sans parler de ceux que ce contenu dissuadera de changer d’opérateur. Vous avez mis « Libération » et « L’Express » dans un kiosque numérique pour les abonnés de SFR : pour quel résultat ? Je crois beaucoup à la presse écrite. écarte l’idée de « créer un Netflix européen » A ENTRETIEN lain Weill est directeur général de SFR Media. une chaîne de cinéma. qui va nous permettre de proposer aux abonnés SFR une vraie offre. Toute la journée. Histovery ajoute selon les époques. qui sert de modèle à SFR. Financements complexes. Il est indispensable que des opérateurs fassent de même. se sont lancés. au Royaume-Uni. il explique la stratégie de rapprochement qu’il met en œuvre avec Altice. et Thierry Mandon. signées cette année par Yoko Ono ou par Orlan qui lui permet de vendre son premier « foulard connecté ». Pour Cédric Brochier. du fait de la chute des recettes de billetterie liée aux attentats ». son homologue à l’enseignement supérieur et la recherche. parapluies. On nous reproche parfois de dévaloriser ainsi la presse car les gens ne paient pas pour lire leurs journaux. la France risque-telle d’avoir un train de retard ? « Non. concurrence des puissances étrangères – en particulier des géants américains. Nous avons alors fusionné les rendezvous radio et télé. SFR Play est un service compris dans l’abonnement. Donc notre idée est de laisser le choix entre écouter un programme ou le regarder. directeur de l’Inria. RMC. avec la radio BFM-Business et les chaînes BFM-TV. j’ai cru comprendre que d’autres opérateurs télécoms allaient s’y mettre. donc il doit avoir des programmes extrêmement forts pour convaincre les téléspectateurs de s’abonner. Et puis. Aujourd’hui. recherche. tee-shirts. que les hommes politiques ne venaient pas sur les chaînes d’information. Vous avez investi 100 millions d’euros par an pour diffuser le football anglais : comment rentabiliser ce contenu alors qu’il n’est pas réservé aux abonnés SFR ? British Telecom a réussi en rachetant les droits de la Premier League anglaise. des séries et régulièrement des événements. qui avait l’habitude de distribuer de la télévision. l’idée de distribuer une marque concurrente. Netflix. Au milieu des objets fleurissent les offres de visites numériques des musées. je pensais que la télévision allait dépendre de plus en plus des opérateurs : demain. Pour boucler ce parcours. en juillet 2015. il n’y a pas de débat. « Je crois beaucoup à la presse écrite. vous ne pouvez a priori pas recevoir la Premier League. En vain. Libération doit avoir 300 000 abonnés numériques. vendredi 20 janvier. les journaux seront peut-être rémunérés par des sommes forfaitaires. on achetait une carte postale ou un porte-clés. mais nous espérons en distribuer beaucoup plus. Dans un parcours en douze langues. Horrifié. Clic Muse incite le public à créer lui-même ses jeux. un foulard ». des PME et des grandes entreprises qui ont besoin de ces compétences. au Sénat par l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst). DE SOUVENIRS qui rééditent des collections d’assiettes orÀ EMPORTER nées des monuments de Paris. mais la relation entre eux ne se fait pas complètement. aligner les vecteurs pour montrer nos qualités ». pouvoirs publics ont souligné le paradoxe d’une France aux avant-postes du savoir et inaudible au niveau inter- national. les meubles. et d’un autre côté des start-up. Elle répond néanmoins à une vraie attente. mais il était grand temps ». mais c’est compliqué parce qu’il faut inventer de nouveaux modèles. l’importance croissante des articles pour enfants (puzzles. Nous venons de signer la série tirée du film Taken. penseurs. A noter aussi. Deux bouses d’éléphant ornaient le manteau d’une Vierge noire sur fond doré. Il suffit de voir ce qui se passe aux Etats-Unis. à New York. secrétaire d’Etat chargée du numérique et de l’innovation. Mais quand ils sont abonnés à Internet. à la porte de Versailles. patron de SFR Media. Le modèle est le suivant : les abonnés à l’offre haut de gamme SFR ont accès à ce contenu. les foulards les plus vendus restent les reproductions de Picasso. peluches. Avec le projet « France IA ». mais (…) il faut inventer de nouveaux modèles » Pourquoi avoir rapproché votre groupe de médias d’un opérateur télécoms ? Patrick Drahi avait la conviction de la convergence entre les médias et les télécoms. Plus de 250 sociétés y proposent depuis vingt ans des milliers de souvenirs à emporter. Sur la convergence. que nous coproduisons avec Sky. On n’est pas dans une société où les chercheurs ont été incités à aller vers l’entreprise ». qui permet à la famille de trouver tous les standards du cinéma. C’est un homme du câble. qui sera diffusée cet été. 60 euros. Si vous divisez 100 millions d’euros par le prix du forfait SFR haut de gamme. des dessins animés. il faut la galvaniser. qui égale pour la première fois Europe 1 en audiences. « Il était temps qu’on se mobilise. s’arrachent comme des petits pains. Ce n’était pas du tout théorisé. à la tête des soieries lyonnaises du même nom. etc. aujourd’hui les visiteurs s’offrent un bijou. la télévision peut être regardée sur un smartphone. pas forcément fédérée.). RMC Découverte et bientôt Numéro 23. sinon leur valeur ajoutée sera extrêmement faible. puis par Orange… Jean-Marie Messier l’explique très bien : avoir raison avant l’heure. comme les chaînes de télévision. etc. Mais pour eux. Si vous êtes abonnés Orange. le groupe de Patrick Drahi et maison mère de SFR. c’est toujours bon signe. Le rapprochement de la radio et de la télévision a commencé par de la chance : dans l’immeuble que nous allons quitter bientôt. Nous avons acquis le deal du catalogue NBCUniversal. Les ventes de livres et de catalogues ont tendance à fondre au regard du poids croissant des produits dérivés. Free ou Bouygues Telecom. nous n’avons pas ce besoin de différenciation. En témoignent les débats organisés. comme Riviera. ils accèdent à des chaînes de télé et personne ne dit qu’ils ne les paient pas.MARDI 17 MAI 2016 La France fait le pari de l’intelligence artificielle Le projet « France IA » entend valoriser ses potentiels scientifiques et industriels E Alain Weill. ça viendra. Outre Libération et L’Express. et la TNT va baisser. souligne Bertrand Braunschweig. Isabelle Steenebruggen. Nous allons produire ou coproduire des séries originales mais plutôt pour créer des événements. à grand renfort d’investissements. Au Royaume-Uni.MÉDIAS&PIXELS | 7 0123 DIMANCHE 15 . Les faïences de Gien. nous lançons SFR Studio. des chercheurs excellents. « Avant. Enfin. ce n’est pas impossible.LUNDI 16 . l’identification des besoins industriels. Altice ne s’est pas seulement intéressé à nos résultats financiers : notre groupe. c’est avoir tort. Pourtant. les GAFA. S’y ajouteront des travaux sur les questions éthiques et sociétales. « Demain. Une autre question taraude les scientifiques français : comme pour Internet. la directrice de ce salon spécialisé le plus important de la planète. n’est pas encore mûre. répond Axelle Lemaire. abonde David Sadek. Et le 1er juillet. exporte de plus en plus. ce sont mille spécialistes des contenus. qui devrait rejoindre le groupe. start-up. jeudi 19 janvier. en 2007. Etre copié. questionnements sur l’avenir du travail dans un monde dominé par les robots ont également agité l’assemblée. vous ne regarderez la télévision que sur des récepteurs connectés. Cela leur rapportera un peu moins que les exemplaires papier en marge brute. qui participera à l’initiative lancée par l’Etat. directrice de La Pachamama commercialise des objets écologiques en bouse d’éléphant. auréolée d’images pornos. par exemple. p vincent fagot D’insolites objets au Salon annuel des musées L es marchands du temple qui arrondissent les finances des musées ont tenu leur salon annuel. BT Sport est distribuée par tous les concurrents. FRÉDÉRIC STUCIN/PASCO POUR « LE MONDE » « Sur la convergence médiastélécoms. alors maire de la ville avait essayé de faire fermer l’exposition et menacé de supprimer ses 7 millions de dollars de subvention au Brooklyn Museum. C’est pourtant bien dans ce projet qu’Axelle Lemaire. plaide-t-on au stand des Savons de Simone. chaque trimestre. du château de Versailles ou des châteaux de la Loire. crayons. Semaweb propose aux 7-12 ans une tablette pour visiter le Musée Angladon d’Avignon. Il édite aussi des nouveautés. pour qui le prochain gouvernement « n’aura pas d’autre choix » que de poursuivre ce sillon. Nous. p propos recueillis par vincent giret et alexandre piquard tablir une stratégie étatique pour l’intelligence artificielle à quatre mois de la fin du quinquennat peut sembler vain. le Museum Connections. notre kiosque propose Le Parisien et des quotidiens régionaux. a investi dans les contenus pour recruter des abonnés. « Il était grand temps » La conviction qu’il existe un potentiel français domine pourtant. Rudolph Giuliani. Mais qu’ils allaient à RMC. En France. Ce ne sont pas seulement des gens de télécoms qui essaient de faire du contenu. qui amortit ses coûts dans 200 pays ? Nous ne voulons pas créer le Netflix européen.). de l’Institut MinesTélécom. Netflix n’a pas de réseau télécoms. en direct ou en différé. chercheurs. nous avons construit un groupe audiovisuel. il est élevé mais tout à fait abordable pour un opérateur télécom. cela donne moins de 200 000 abonnés à gagner. qui animera également aux groupes de travail. il existe une communauté en France. alors que des pays comme les Etats-Unis ou la Chine avancent au pas de course sur ces sujets. même du savon au miel… « Autant rapporter quelDES MILLIERS que chose d’utile ». Ça serait un manque d’humilité. 250 SOCIÉTÉS On trouve de tout dans ce salon : gomPROPOSENT mes. Il faut un projet national. Dans trois ans. Le bijoutier Alain Stern. Aussi bien les boucles d’oreilles que portait George Sand sur PLUS DE une photo de Nadar que des bracelets inspirés de La Nuit étoilée de Van Gogh. en France. De mon côté. Nous n’avons pas vocation à rattraper Netflix. explique Milena Levent. Alain Weill. Et demain. l’Etat entend mobiliser la communauté française de l’intelligence artificielle pour valoriser ses capacités. il y a la distribution « OTT » [par contournement] : l’abonné Orange pourra s’abonner à SFR Sport pour 10 euros par mois même si nous n’avons pas d’accord de distribution avec Orange. Une réconciliation des musées avec ce matériau insolite ? L’artiste anglais Chris Ofili avait provoqué un scandale en 1999 avec son tableau The Holy Virgin Mary. Donc. L’initiative peut paraître timide. Ils porteront notamment sur un recensement des efforts déjà réalisés en matière d’intelligence artificielle en France (formation. la convergence entre les contenus et les télécoms a été ratée par Jean-Marie Messier avec Vivendi. a des passerelles avec BFM-TV : les radios doiventelles s’allier avec les télés ? RMC est une aventure fantastique : à partir de rien. il n’y a pas de débat » Décidé à proposer une vraie offre de vidéo par abonnement. Invité du Club de l’économie du Monde jeudi 19 janvier. qui rassemble son groupe de médias NextRadioTV et des titres de presse. les tapisseries et les tableaux du château de Chambord. qui débauchent les meilleurs cerveaux français –. L’initiative consiste en la mise en place de sept groupes de travail. il y avait à notre arrivée trois plateaux de télé. Je sais que certains ont cette ambition.

.

c’est bon pour l’Europe. J’étais souvent dehors – chez un ami ou à des fêtes de quartier où un mineur n’avait pas sa place – bien après l’heure du dernier bus. démocratie politique. dans le même souffle. l’Amérique rencontre la vieille France. Révolution dans la campagne gauloise. Enfin. journaliste né en Jamaïque. asiatiques et du sud des Etats-Unis . de vous faire tuer par l’homme de main d’un parti politique s’il s’était mis en tête que vous veniez du mauvais quartier. Vous risquiez. Ces criminels américains n’étaient rien à côté de ceux de ma cité natale. à l’époque. Tout va ensemble : les chasseurs bombardiers d’un côté et. en partie abrégé pour publication dans nos colonnes. Ils m’ont débité les statistiques sur le taux de criminalité local. mariage du Vieux et du Nouveau Monde. partout. Il figure dans l’anthologie The Fire this Time. et j’ai ignoré ces mises en garde bien intentionnées. exportent leur « soft power ». par nécessité. Dean Acheson. aime arpenter les rues. accompagnent l’armée américaine. les disques de jazz. “ Mon amour de la marche m’est venu dès l’enfance. George Marshall. ils ont laissé le Vieux Continent aux prises avec le fascisme et le nazisme. quand. L I R E L A SUI T E PAGE S 4-5 v . les tee-shirts Fruit of the Loom. est tiré d’un roman de Pascal Quignard.N e p e u t ê t r e v e n d u s é p a r é m e n t vous vous aventuriez loin de chez vous. Ils façonnent un « ordre libéral » fondé sur des valeurs communes : état de droit. sorti en 1995. cuisine et arômes mêlant les traditions africaines. Dans les années 1980. Mais celui de Kingston l’éclipsait de loin. Mais. Les bâtisseurs américains – Harry Truman. 2016). L’orange montrait l’appartenance à l’un des deux partis. par exemple. l’OTAN a installé l’une de ses bases en Europe – et son « PX ». repliés sur eux-mêmes. Ils reconstruisent l’Europe de l’Ouest. je n’allais pas laisser des chiffres m’en empêcher. maisons peintes de couleurs vives qui donnaient un air de fête à des quartiers entiers. une vraie cellule de prison. m’ont conseillé de me cantonner aux zones jugées sûres pour les touristes et les parents d’étudiants en visite. groupes en costumes splendides dansant en pleine rue au rythme de fanfares funky. les jeans. Aux portes de la ville. Demeures patriciennes le long d’avenues bordées de chênes et animées par le staccato des tramways. L I R E L A SUI T E PAGE 3 v Cadogan. les rues de Kingston. en Jamaïque. à gros traits. je marchais. une ère née en 1945 semble s’achever. les instruments de jazz. de l’autre. Pour moi. lorsqu’ils l’ont su. ces magasins généraux qui. de l’étonnant et du familier : qui n’aurait pas été tenté d’explorer tout ça ? Dès le premier jour. 1994). En bord de Loire. éditée par Jesmyn Ward (Scribner. à Orléans. Pas étonnant. Les Etats-Unis s’installent en Europe. J’avais une ville à découvrir. Dwight Eisenhower – et leurs homologues européens y voient une profonde convergence d’intérêts : c’est bon pour les Etats-Unis. libre-échange commercial. les mocassins collegian avec la pièce de monnaie glissée sur le haut de la chaussure.g SAMEDI 21 JANVIER 2017 f 2 ENTRETIEN Quels contre-pouvoirs face à Donald Trump ? 6 TRIBUNE La post-vérité. bien sûr – ce qu’elle avait de caribéen et de nord-américain. ils ne présentaient pas une réelle menace. Alors. Porter la mauvaise couleur dans le mauvais quartier pouvait signer votre arrêt de mort. je ne manquais jamais une occasion de sortir. dont j’avais entendu dire qu’elle était « la ville caribéenne la plus au nord du continent ». le vert à l’autre : il fallait bien choisir votre tenue si vous étiez neutre et que C a h i e r d u « M o n d e » N o 2 24 0 2 . creuset des négationnismes 7 C U LT U R E Le grand retour de la performance ÊTRE NOIR DANS LA VILLE ESS A I v Garnette Mathieu Persan LA FIN DE L’ORDRE AMÉRICAIN A N A LYSE v Avec l’élection de Trump. ou si vous portiez la mauvaise couleur. que mes longues balades à point d’heure à travers des faubourgs rivaux étaient une pure folie. Les Etats-Unis étendent leur protection à leurs alliés et. la couleur de sa peau le met en danger PAR GAR NE T T E CADO GAN Cet essai. à La Nouvelle-Orléans ou à New York. Retour sur soixante-dix ans d’influence des Etats-Unis dans le monde AL AI N F R ACHO N L e film se passe en 1959. donc. et le jazz. la culture populaire américaine. Le réalisateur Alain Corneau (1943-2010) raconte une adolescence française d’après guerre. économie de marché. pouvaient être terrifiantes. L’Occupation américaine (Seuil. A New Generation Speaks about Race. que mes amis et les rares passants nocturnes aient pensé. Des membres de l’université. européennes. j’ai marché quelques heures pour prendre le pouls de la ville et trouver de quoi rendre plus accueillante ma chambre à la cité universitaire. plus important encore. Le Nouveau Monde. Ils ne veulent pas refaire l’erreur des années 1920. (…) J’ai quitté la Jamaïque en 1996 pour suivre des études supérieures à La Nouvelle-Orléans. avais-je décidé. Comme mon beau-père avait la main lourde. Je voulais découvrir – à pied. a été initialement publié en octobre 2015 dans le premier numéro de la revue Freeman’s.

Cela relève de la politique conservatrice du camp qui a remporté les élections. Or. Il y a aujourd’hui assez d’élus républicains opposés à cette pratique pour exercer. le Parti républicain sera loyal envers le président parce que c’est ainsi que marche le système » b blicains. h PRÉCISION Dans le supplément « Idées » daté 14 janvier. au XVIIIe siècle. Trump… Par ailleurs. déplaît aux opérateurs de télécommunications : certains voudraient faire payer l’accès à un meilleur service. nous avons un président et un Congrès répu- « A quelques exceptions près. jusqu’à son élection. une bonne organisation et une discipline de groupe. Comme son nom l’indique. h LA TOILE S’INQUIÈTE M O RGANE T UAL I l faut que nous voyions Bill Gates et d’autres gens qui comprennent vraiment ce qui se passe. CONTRÔLER TRUMP D ROIT v De quels leviers les institutions américaines disposent-elles pour prévenir d’éventuels abus au cours de la prochaine mandature ? Entretien avec le juriste Michael Dorf Dans ce contexte. cet important site archive des milliards de pages Web depuis une vingtaine d’années. Comme l’a dit Donald Trump fin 2016. Trump relèvera en grande partie d’un programme conservateur et il n’y a rien d’étonnant à cela. le parti sera loyal envers le président parce que c’est ainsi que marche le système. Trump ne s’exercera qu’en cas de différence substantielle entre sa politique et celle du parti. Dans cette tribune. » Ces mots de Donald Trump étaient liés à la radicalisation en ligne. qui garantit un accès technique égal au réseau quelles que soient la personne ou l’organisation qui l’utilise et le service auquel elle se connecte. Il est signé par une équipe dirigée par Antoinette Baujard. L’une des questions qui se posent est de savoir si le président gouvernera par le biais de lois ou par executive orders [décrets présidentiels]. Dans le cas de la présidence Trump. mais on a pu constater ces derniers mois un certain déficit en la matière… Cette bienséance relève pourtant d’une forme de culture dont une démocratie a besoin . quelques jours après l’élection de Donald Trump. les Etats-Unis en sont toujours à la première ! Par ailleurs. dont NBC. Trump. un pays a besoin de gouvernements qui prennent des décisions. Je suis néanmoins persuadé que la Cour conservera son indépendance. les bibliothèques ont dû lutter contre de terribles violations de la vie privée – des gens ont été arrêtés simplement à cause de leurs lectures. cela ne fonctionne pas dès lors qu’apparaît le principe de loyauté à un parti. de livrer les enregistrements liés au Watergate. les démocrates pourraient utiliser la technique du filibuster [obstruction parlementaire] qui. Trump a défendue pour lutter contre le terrorisme durant la campagne. D’autres actions peuvent-elles contribuer au contrôle sur le gouvernement ? En théorie. Dans ce cas. En quoi consiste le système de « checks and balances ». Trump sur certains aspects de sa politique qui leur conviennent – la relance des infrastructures ou la révision de certains accords commerciaux. sur l’avortement notamment. à cause de la personnalité et des positions du président élu. Après. la politique de M. Mais les solutions techniques ne sont pas forcément à la portée de tous. Aussi un débat existe aujourd’hui chez les chercheurs en sciences politiques américains sur les avantages de cette doctrine par rapport à un système parlementaire. nous nous battons pour protéger le droit à la vie privée de nos lecteurs dans le monde numérique. Ils évoquent notamment ses appels à modifier la loi sur la presse et la diffamation. ou ses attaques contre l’indépendance de la justice. à savoir les attaques contre la liberté de la presse et les discriminations envers des minorités. un contre-pouvoir sur le président. semblent partager ces appréhensions. Mais cela ne tient pas spécifiquement à M. qui permet de communiquer de façon sécurisée. notamment sur Twitter. Il pourrait par exemple avoir recours à ces derniers pour abroger les décrets pris par Barack Obama afin de protéger les enfants d’immigrés arrivés sans papiers aux Etats-Unis. soit 60 voix : le Parti républicain dispose de 52 sièges. Qu’en est-il de la marge de manœuvre de la Cour suprême. Quels sont les autres moyens de contrôle sur le président des Etats-Unis ? Ce contre-pouvoir passe en grande partie par le système judiciaire. le Grand Old Party (GOP). peut-être dans certains endroits. avec un premier ministre. Trump durant ses premiers mois au pouvoir. le Parti républicain. Chez Internet Archive. d’un autre côté. Si l’on prend deux aspects du programme de M. Malgré leur intense lobbying. plus de deux cents ans après. En revanche. En général. ne devraient pas provoquer de changements majeurs dans les équilibres politiques actuels. c’est compliqué. à l’exception des deux premières années. Faut-il pour autant abandonner le combat politique. En fin de compte. en 2015. à l’époque. que M. Jusqu’à présent. sans préjuger de l’avenir. ces principes ont été pensés avant l’émergence des partis. tout comme son manque d’intérêt pour ses principes fondamentaux. qui ont publié des modes d’emploi pour « protéger votre vie en ligne à l’ère de Donald Trump ». M. Et plusieurs médias américains. Mais dans ce cas. qui ont ensuite existé tout au long de l’histoire. des juges nommés par le président en place ont bloqué certaines de ses décisions. les élections de mi-mandat. . Le problème est que. Effrayé par le nouveau président américain. ils n’ont pas réussi à empêcher. l’expérience montre que la justice est plutôt encline à empêcher les abus contre la liberté en général et la liberté d’expression en particulier. peut-il être un des éléments de contrôle sur M. Ces précédents signifient que. il ne me paraît absolument pas une hypothèse réaliste. d’une manière ou d’une autre. Prenons l’exemple de la torture ou de la simulation de noyade. Or. à l’unanimité. par sécurité. Mais à quelques exceptions près. Il a cosigné. ils pourraient obtenir des concessions sur d’autres points avec lesquels ils sont en désaccord. pensez-vous que les moyens existant permettent de limiter de potentiels abus de pouvoir ? Que l’on soit d’accord ou non avec ses propositions. le fondateur d’Internet Archive. « La surveillance de l’Etat ne va pas disparaître. mais que tous auraient pour objectif de servir le bien commun. Cela signifie que le contrôle du GOP sur M. en 2018. Il faut leur demander. Je pense en particulier à son secrétaire à la défense. écrivait ainsi. de fermer Internet en partie. Or. Ce principe. et a choisi comme conseillers sur les télécommunications deux opposants à la neutralité du Net. sur certains sujets. Quant à l’impeachment [procédure de destitution du président]. pour cela. ainsi que l’a déjà fait le président élu. il y avait le souci d’éviter que le pouvoir ne tombe aux mains d’une seule personne ou d’une seule institution et n’entraîne des abus. La neutralité du Net semble la première menacée. la bienséance limitait ce genre de comportement. » Les spécialistes d’Internet ne semblent d’ailleurs pas être les seuls à craindre un renforcement de la surveillance. Au cours de l’histoire récente. le système judiciaire n’a pas de réponse. le général James Mattis. Donald Trump a en effet déjà fait part de ses réserves à ce sujet. vous avez évolué : vous en êtes à la Ve République alors que. avaient suscité un tollé auprès des défenseurs des libertés numériques. Communications sécurisées Autre sujet d’inquiétude : la surveillance. Trump ne respecte pas ces règles. nous avons attribué par erreur l’article « Who’s favored by evaluative voting ? » à Marie-Anne Cohendet. La théorie voulait que les intérêts des institutions puissent différer de ceux de la présidence. ils auraient augmenté de 70 % lors du dernier trimestre 2016. en collaboration avec les démocrates. Leurs inquiétudes n’ont cessé de croître à mesure que la candidature de Donald Trump gagnait en importance. Le Parti démocrate peut-il jouer un rôle bien qu’il soit minoritaire au Congrès ? Il se peut que les démocrates acceptent de soutenir M. il se peut que certaines jurisprudences libérales. contre 48 aux démocrates. sauf grand désastre dans la gestion de M. avec une cinquantaine de professeurs de droit constitutionnel enseignant dans diverses universités américaines. inscrit dans la Constitution américaine ? L’idée des rédacteurs de la Constitution. Rappelons que ces dispositions ont vu le jour à peu près au moment de la Révolution française. « A travers l’histoire. et ne placer sa confiance qu’en des solutions techniques ? Ce débat agite les adversaires de la surveillance de masse depuis des années. De même pour les dépenses qu’il a promises en matière d’infrastructures : ce n’est pas la priorité du GOP. Trump. Ce qui a été le cas durant les mandats d’Obama. L’inconvénient des « checks and balances » est qu’ils peuvent aboutir à des impasses politiques. ils montrent la méconnaissance du nouveau président américain vis-à-vis d’Internet. Brewster Kahle. a ainsi vu le nombre de ses téléchargements exploser après l’élection de Donald Trump : selon les chiffres avancés par l’entreprise. connu pour son respect de l’Etat de droit. exécutif et judiciaire – se contrôleraient les unes les autres. ils ne pourront compter que sur la parole et la bonne foi de M. Ces propos. Enoncés en décembre 2015 – il n’était encore que candidat à l’investiture républicaine –. Aujourd’hui. les risques d’une forme d’autocratie sont sans doute plus importants que sous d’autres présidents. Trump ? Les « checks and balances » fonctionnent lorsque le président appartient à un parti et que le parti opposé a la majorité dans au moins une des chambres du Congrès (Chambre des représentants ou Sénat). C’est un concept tiré en grande partie des écrits de Montesquieu. comme la construction d’un mur à la frontière mexicaine. Trump va certainement nommer un juge ultraconservateur à la Cour suprême [pour remplacer le siège laissé vacant par le décès du juge conservateur Antonin Scalia en février 2016]. On peut aussi penser que certains de ses ministres exercent une pression sur le président. à interdire aux musulmans l’entrée sur le territoire américain. les juges demeurent attachés à l’indépendance de l’institution judiciaire comme moyen de contrôle. En contrepartie. « Cyber is tough » : la sécurité informatique. on peut tabler sur une inertie de la bureaucratie au sein des services de sécurité notamment. il semblerait plutôt qu’elle s’apprête à s’accroître ». on peut faire beaucoup de dégâts sur la liberté de la presse en intimidant les gens. Jeff Eisenach et Mark Jamison. Ce fut le cas du président Harry Truman durant la guerre de Corée : en 1952. Mais il leur faudrait. une lettre ouverte à Donald Trump. dans le cas où ils se retrouveraient face à des demandes de violation du droit international. L’application chiffrée Signal. même si la majorité de la Cour suprême est de la même couleur politique que le président. dont les juges sont nommés à vie par les présidents ? M. a rappelé Brewster Kahle. en harcelant des journalistes.SPÉCIAL LE MONDE g SAMEDI 21 JANVIER 2017 2 VU DU WEB b ST É P HANI E L E BAR S WASH I N GTON · CORRESP ON DAN CE M ichael Dorf est professeur à la faculté de droit de l’université Cornell (New York). Cela se produisit aussi pour Richard Nixon. la Cour suprême l’empêcha de saisir les aciéries pour participer à l’effort de guerre. il devait permettre au gouvernement de travailler. les juristes relèvent plusieurs déclarations ou promesses du président élu et font part de leur inquiétude quant à son engagement à respecter le droit constitutionnel du pays. soient menacées. ne peut être débloquée au Sénat qu’à une majorité des troiscinquièmes. Néanmoins. une grande victoire pour la neutralité du Net : le régulateur des communications américain a obtenu le pouvoir de la faire respecter. Mais les défenseurs de ce principe fondamental craignent désormais un retour en arrière. en 1974 : la Cour lui ordonna. Le système des « checks and balances » servait deux objectifs antagonistes : d’une part. son créateur a annoncé son intention d’installer une copie de ses archives au Canada. était de créer un système dans lequel le pouvoir serait divisé et où les institutions – les pouvoirs législatif. la participation des électeurs républicains à ce scrutin donne l’avantage au GOP. tout dépendra de la manière dont le président s’en sort. par exemple. même sans passer par une loi. ce dernier ne devait donc pas être divisé .

A partir du Japon. Cet ordre n’aurait pu exister sans le rôle crucial joué par les Etats-Unis. Les nouvelles puissances – Chine. Partout.SPÉCIAL A N A LYSE v Le modèle libéral recule parce qu’il n’a pas tenu ses promesses : Trump n’est pas le héraut. patron du centre de réflexion Brookings. L’Europe unie. supposerait de la libérer de ses engagements stratégiques – « America first ». au marché et à la paix mondiale. le fils. farouche adversaire de l’Union européenne et un temps animateur du site extrémiste Breitbart News. Trump dénonce une Europe « au service de l’Allemagne ». dans cette annexe de la Maison Blanche qu’est devenue la Trump Tower à New York. ex-secrétaire général de l’OTAN. l’ensemble porté par la révolution technologique. nuancé son propos.. il incarnait un patron irascible. Monsieur Loyal d’une émission de télé-réalité où. D’où cette méfiance à l’adresse d’une union d’Etats européens qui voudraient jouer dans la cour des grands et promouvoir cette notion absurde de souveraineté partagée. A l’extérieur. » Conclusion : « L’avenir même de l’ordre occidental est aujourd’hui en jeu ». ne serait plus prépondérant et encore moins missionnaire. L’Espagnol Javier Solana. Il n’y aurait plus qu’un modèle politique. les Etats-Unis de George W. la scène internationale d’après 1945 a été profondément conflictuelle. où ni les Russes ni les Turcs ne convoquent les Etats-Unis quand ils décident de l’avenir de ce malheureux pays. Abou Ghraïb. W. relevé grâce au plan Marshall. ce qui n’est pas établi. Mandela sortait de prison. en jargon trumpien – entre elles. dit-il. Les deux hommes abhorrent l’idée d’un ordre international régi par des règles communes. Bush. Ancien ministre des affaires étrangères. « il y a un lien indéniable entre Trump et Obama » – le 45e président a amorcé le retrait américain du Moyen-Orient. son ancien collègue allemand Joschka Fischer signe. ni rien de tout ce qui nous semble aller de soi dans ce moment de monopole qu’a acquis le modèle libéral anglosaxon ». sont les interprètes les plus intégristes de cette école-là. défait à l’automne 1945. serait en voie de disparition. mais le reflet d’une nouvelle ère SUI T E DE L A P R E M IÈ R E PAGE La guerre froide. Mais il ne faut pas se fier aux apparences. Il qualifie l’OTAN d’« obsolète ». consolidera le grand dessein américain. Guantanamo. Mais si cela est vrai. ne présente « aucun intérêt pour les Etats-Unis ». envahissent l’Irak. celui des économies de marché. le basculement dans un horizon multipolaire où l’« Occident ». il s’est élevé contre l’une des traditions de la politique étrangère américaine. un univers d’harmonie. Plus chagriné qu’Hubert Védrine. Donald Trump proclame son amitié pour le « brexiter » en chef qu’est le patron du UK Independence Party (UKIP). il promet de conserver la prison de Guantanamo. Marquée par la guerre froide. notamment. Sans tomber dans le travers d’une certaine gauche. L’économie de marché (et. l’Europe avait fait entendre un premier râle inquiétant : le RoyaumeUni décidait de quitter l’UE. En revanche. elle. elle ne ressembla jamais à ce territoire soumis à l’Amérique qu’on décrit aujourd’hui. de progrès et de démocratie. il a dit pis que pendre de la démocratie américaine. né après la seconde guerre mondiale. à l’intérieur comme à l’extérieur. dit l’historien britannique Peter Frankopan. il pointe la responsabilité de l’Ouest dans l’affaiblissement des idéaux de… l’Ouest. et l’Américain Strobe Talbott. approbation bruyante au bord de la Moskova ! Son programme. bronzé à la lampe et la crinière blond délavé. La fin de la guerre froide signifierait la fin du débat idéologique : l’Ouest a gagné. Trump menace de quitter cette structure. s’ajoutant à la manière dont les EtatsUnis. la crise financière de 2008. A Washington. au lendemain du 8 novembre 2016. la démocratie libérale. c’est une illusion entretenue par les Occidentaux après la chute du mur de Berlin. et un futur économique. quelquefois. Védrine. il a 70 ans. Dans cet interrègne qui sépare l’élection (le premier mardi de novembre 2016) de la prise de fonction (le 20 janvier). » En ce sens. comme l’horizon indépassable du développement. les dictatures étaient balayées. a émis des doutes sur la nécessité des alliances militaires avec le Japon et la Corée du Sud. Au même moment. il s’attaque au dogme libre-échangiste promu avec constance par tous les présidents américains depuis 1945. en juin. Washington avait créé le GATT – l’accord général sur les tarifs douaniers et le commerce –. jour de l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis. celle qui impute à l’Occident toutes les pathologies de la terre. Il a rompu un consensus bi-partisan sur les bénéfices que l’Amérique retire de l’« ordre libéral » mis en place par Washington au lendemain de la seconde guerre mondiale. explique M. 2002. l’historien britannique Tony Judt (1948-2010) écrit un article prophétique dans The New York Review of Books. notamment en Syrie. l’Amérique est en train de démolir en partie l’ordre libéral qu’elle entend promouvoir. Il ajoute : « Imaginons que la démocratie libérale s’avère incapable de remplir ses promesses (…). Attaché à tourner. A Moscou. sur la Ve Avenue. Il manifeste compréhension et sympathie pour l’idée d’une zone d’influence russe naturelle dans l’ex-Europe soviétique : stupéfaction de part et d’autre de l’Atlantique. Enthousiaste. Gorbatchev ouvrait les portes : les satellites de l’URSS prenaient leur liberté. Après l’avoir approuvée. En ce premier quart du XXIe siècle s’installe ainsi une situation paradoxale : un président américain communiant avec son collègue russe dans une même hostilité à l’Union européenne. n’a jamais eu un mot pour défendre les libertés publiques. premier étranger reçu en fanfare. Inde. « on avait l’impression que c’était la fin d’une époque de répression et d’autocratie ». peut-être fatal. Ensuite. la promotion de la démocratie dans le monde. est réduit en cendres. « Nous vivons en des temps incertains. lesquels sont bien souvent soutenus par Vladimir Poutine – ce président russe dont Trump n’a cessé de faire l’éloge. elle devient l’horizon politique indépassable de l’époque. 1992). le père. Martin Wolf s’épanche ces jours-ci dans le Financial Times : « Voilà que nous entrons à nouveau dans une ère de nationalisme et de xénophobie. Washington tricote un jeu d’alliances similaire dans la zone Pacifique. Chef de la plus puissante des économies du monde. ont répondu aux attentats de 2001. Le politiste Michael Mandelbaum publiait The Ideas that Conquered the World (« Les idées qui ont conquis le monde ». ciblant particulièrement l’Allemagne. mission à laquelle l’Amérique de Donald Trump pourrait bien renoncer. pour le site de tribunes Project Syndicate. Le Chilien Augusto Pinochet passait la main. inquiétude en Ukraine et dans les pays baltes. Judt comprend qu’avec l’occupation de l’Irak. A cette fin. l’OMC. Mars 2003. Bannon est l’un des corsaires de l’ultradroite américaine. une posture isolationniste comme aucun de ses prédécesseurs depuis 1945. le cadre institutionnel né au lendemain de la seconde guerre mondiale est encore là. la Chine et le Mexique. notamment sur l’OTAN. alors on entendra à nouveau les arguments en faveur de la régulation. C’était un fantasme. mondialisation économique et révolution technologique ont accouché d’une croissance faible et profondément inégalitaire. L’histoire est plus compliquée. Le nombre de démocraties libérales dans le monde est en régression. Revirement sans précédent depuis le début des années 1950 : l’unification européenne est un enfant de l’après-guerre américaine. Explication : « L’ordre occidental repose sur un engagement des Américains consistant à œuvrer à la défense de leurs alliés. la torture. Grand manitou du journalisme économique anglo-saxon. de la protection et du contrôle – des gens comme des marchés. L’édifice est toujours sur pied. » On y est. qui va opposer l’URSS à ce camp « occidental ». Les moins forts doivent s’y plier. On ne peut prévoir ce que sera le futur de la paix. croit alors déceler les prémices d’un « nouvel ordre international ». l’OTAN : l’Amérique défend le projet d’unification européenne naissante – du marché commun à l’Union européenne (UE) d’aujourd’hui. Sur le continent européen. etc. le promoteur immobilier new-yorkais a. Les colonnes de cet organe de presse numérique accueillent tout ce que l’Europe compte de partis antieuropéens. Ce n’est pas tout. Dans un entretien publié lundi 16 janvier dans le Times britannique et le Bild allemand. Trump n’aime pas l’Union européenne et voudrait qu’elle se disloque. le libre-échange) l’accompagne. L’espoir d’un glorieux nouveau monde. Alain Corneau en aurait sans doute fait un film. La démocratie a gagné. Dans ces années 1990 naissantes. Cinq ans plus tard. à sa crédibilité en tant que porte-parole de la liberté politique. Là encore. en tant que concept politique. estime-t-il. Bush. Donald Trump stigmatise aujourd’hui l’aventure néoconservatrice la plus catastrophique de ces dernières années : l’invasion de l’Irak en 2003. qui ont vu le jour dans les années 1950. il n’en est que le reflet. Washington va au-delà de l’alliance militaire. il se félicite du Brexit. Hors la démocratie libérale et le capitalisme toutes frontières ouvertes. plus sophistiqué et intelligent qu’on ne l’a dit : La Fin de l’Histoire (Flammarion. en réponse aux attentats de 2001. Francis Fukuyama écrivait un livre. Les néoconservateurs. en campagne. h AL AI N F R ACHO N . quand il s’agissait de tout mettre en œuvre pour réconcilier l’Allemagne et la France. non traduit) – hommage à la démocratie politique. faire des émules au sein de l’UE et amorcer ainsi occidental ». Elle porte un coup. « rendre à l’Amérique sa grandeur passée ». Trump n’est pas le démiurge de cette nouvelle ère. le réveil Ce qui est remis en cause. Posture isolationniste Pourquoi Trump dans le rôle du défaiseur d’empire ou du médecin qui débranche son patient ? Le républicain a affiché. porte un coup de plus à l’idéal de la démocratie libérale de marché donné pour indépassable au début des années 1990. plus encore. annonce-t-il. la mondialisation heureuse. D’abord. Quelques mois plus tôt. En Amérique et en Europe. qui s’annonce. Le trumpisme les inquiète. tout le monde ne pense pas que l’avenir sera libéral-démocrate. Judt s’attache à un travail de dégrisement post-chute du mur de Berlin. la démonétisation des « valeurs » libérales a commencé bien avant. Fischer. Durant la campagne. Le modèle de gouvernement autoritaire fait des adeptes. Le réveil a lieu le 11 septembre 2001 : non. ils sonnent l’alarme dans le New York Times : « L’ordre libéral garanti par le partenariat transatlantique entre les Etats-Unis et l’Europe fait face à une crise existentielle. il n’y aurait pas de modernité. celle qui assigne au pays. Nigel Farage. un article intitulé « La fin probable de l’ordre mondial Trump n’aime pas l’Union européenne et voudrait qu’elle se disloque. elles défendent l’ONU et. etc. qui deviendra l’Organisation mondiale du commerce (OMC). rien de tel sur le deuxième pilier de sa posture isolationniste : le protectionnisme. L’ensemble est articulé autour d’un réseau d’institutions que dominent les Etats-Unis. Ce n’est pas Trump qui solde ces derniers. Certains prennent le risque de dater l’avis de décès : 8 novembre 2016. il regrette que la police ne passe plus les manifestants à tabac . 11-Septembre. Il incarnerait le passage d’un monde à un autre. Ainsi. Le président élu a nommé Steve Bannon conseiller politique en chef de sa présidence – l’homme des grandes orientations. Cet « ordre libéral ». Enfin. selon M. nous dit-on : ce monde-là ne serait déjà plus. Trump. sont sur la même ligne. il reviendrait à Trump de parachever la rupture avec l’ordre libéral imaginé par les 3 Mathieu Persan TEMPS INCERTAINS Etats-Unis en 1945. porté par l’effondrement du communisme soviétique et l’ouverture des marchés dans les années 1980 et 1990. » Peut-être. Revirement sans précédent depuis le début des années 1950 b est à contre-pied de tous ses prédécesseurs. La dernière campagne présidentielle aux Etats-Unis a terni un peu plus l’image de la démocratie américaine. Le président George H. » L’Amérique du prochain président renoncerait à jouer le rôle de cette « nation indispensable au monde » que lui avaient assigné ses prédécesseurs. en somme. La scène internationale est ramenée à quelques grandes puissances internationales qui négocient – passent des « deals ». Donald Trump LE MONDE g SAMEDI 21 JANVIER 2017 son démantèlement. « qui va se révéler une grande chose ». – ne le contestent pas forcément. en mode réaliste. Il croit à l’efficacité de la torture et aimerait pouvoir y revenir . à Washington. les bonheurs et les malheurs de son temps. Hubert Védrine relève que le 46e président américain est « en rupture avec l’idée d’une nation missionnaire prosélyte » : « Il n’est pas sur la ligne d’une guerre aux dictateurs pour imposer les droits de l’homme. Nous serions à l’aube d’un nouveau « nouveau monde ». Cela va de l’ONU au Fonds monétaire international et à la Banque mondiale. au nom d’une « destinée manifeste ».

pas de capuchon sur la tête. alors que personne d’autre ou presque n’y prêtait atten- 4 . à Brooklyn. Lorsqu’il s’est rendu compte qu’il s’était trompé. Si j’ai réussi à voir dans cet incident une aberration. surtout brillant. Dans cette ville aux rues exubérantes. la réalité m’a rappelé que je n’étais pas invulnérable. (…) En écho à mes émotions pour elle. puisque je courais derrière lui. tout autre ton m’aurait valu des coups –. Un simple hochement de tête était suspect. il m’a menacé de me tirer une balle en pleine figure. Les trottoirs étaient des champs de mines. la marche s’est révélée un exercice à la planification complexe et souvent oppressante. où je retrouvais la cuisine. m’était interdit si je voulais garder ma liberté de mouvement : trop de policiers y voyaient l’uniforme des délinquants noirs. alors que je rentrais chez moi. En sortant de la douche. Kingsbridge dans le Bronx. jeunes et vieux. La ville était séduisante. Je venais d’un pays à grande majorité noire. Pull à col en V. La ville était mon terrain de jeux. avant de comprendre que. je changeais de trottoir pour la rassurer. La Nouvelle-Orléans semblait bien plus inquiétante que Kingston. Mais l’ensemble jean et tee-shirt blanc. des garçons blancs me saluaient nerveusement. passait en voiture. puis Inwood dont les collines boisées offrent des vues splendides sur le fleuve Hudson. Si j’avais oublié quelque chose dans ma chambre. Soudain. Mais très vite. c’était de garder mes distances avec ceux qui pourraient me juger dangereux. ces premiers mois d’exploration urbaine ont été pétris de romantisme. Pantalon de toile. je me dirigeais vers Crown Heights. dans l’East Village. me déconcertait : régulièrement. j’avais déjà la police en tête quand je choisissais ma tenue. comme pour se rassurer : « Ça va. huit ans après mon arrivée. je tâchais de donner l’image d’un étudiant de l’Ivy League – même si. J’ai donc dû improviser mon propre code de conduite : forcer sur mon accent jamaïcain. Et quand j’avais le mal du pays. surtout quand je marchais seul. avant de rebrousser chemin. puis a demandé de l’aide à un passant blanc. Je suis allé à Jackson Heights. puis avec la jeune femme que je commençais à fréquenter. espagnol. Ne jamais attendre des amis à un coin de rue. russe ou hindi. prêt à me perdre dans « les foules de Manhattan et sa musique aux refrains sauvages » que chantait Walt Whitman. les mains menottées dans le dos. je ne me sentais jamais en sécurité. Une patrouille arrivait sur le quai du métro . chaussures de prédilec- tion des branchés de Kingston. Quand je lui ai demandé ensuite pourquoi il m’avait appréhendé – d’un air penaud bien sûr. ses résidents stylés. Je n’avais jamais reçu ce que nombre de mes amis africains-américains appellent « le Topo » : mes parents ne m’avaient pas expliqué comment me conduire en face d’un policier – me montrer aussi poli et aimable que possible. surtout. je m’assurais que personne ne marchait derrière moi pour ne pas provoquer un sursaut affolé. alors que je me hâtais de rejoindre un dîner. mec ? » Un jour. Puisqu’on s’intéressait tant à mon identité. je les remarquais tout de suite (et je voyais tous les autres hommes noirs prendre note de leur présence. la méfiance mutuelle entre la police et moi était impossible à relativiser. intense. mentionner en passant le nom de mon université. Si une femme blanche arrivait dans ma direction la nuit tombée. J’ai marché le long des gratte-ciel du centre déversant dans la rue leurs foules animées. le West Village. la moindre hésitation. d’autres accéléraient soudain quand ils me voyaient marcher derrière eux . Plus loin. au risque d’être pris pour un dealeur » b La règle absolue. c’était Washington Heights et son mélange exubérant de juifs et de Dominicains-Américains. C’était quelque chose de primaire. coréen. sortir « fortuitement » ma carte d’étudiant quand ils voulaient voir mon permis de conduire… Ces tactiques d’autopréservation commençaient bien avant que je ne quitte ma chambre. Rien ne m’avait préparé à cela. des vieilles dames blanches se cramponnaient à leur sac à main. ce grand classique américain. dans le Queens. Chemise de couleur claire. c’est être louche : grand marcheur de rue. moins d’un mois après mon arrivée. j’y ai ajouté une touche jamaïcaine en portant des Clark’s couleur sable. a-t-il expliqué. j’ai fait signe à un flic qui admirait dans son vieux quartier. pas d’objet à la main. Un soir. ses ran- gées de pavillons et d’immeubles de brique côtoyant l’effervescent Broadway et les sereines étendues du parc Van Cortlandt. j’ai voulu aider un homme dont le fauteuil roulant s’était bloqué au milieu d’un passage piéton . il m’a répondu que mon geste lui avait paru louche : « Personne ne fait de signe à la police ». chaque précaution compromettait ma dignité. j’ai remarqué que ma présence semblait inquiéter les passants : certains changeaient de trottoir après m’avoir lancé un regard méfiant. Un soir. quels que soient ses paroles ou ses actes. le Jamaïcain Garnette Cadogan raconte les stratégies qu’il doit déployer à chaque promenade pour se protéger des passants comme des policiers américains “ SUIT E DE L A P R E M I È R E PAGE Personne ne m’avait dit que c’est moi qui allais être considéré comme une menace. J’ai été émerveillé par « le ballet des trottoirs de la bonne ville » que Jane Jacobs « Pas de mouvements brusques. enthousiasmante. Là. il avait simplement pensé que je lui courais après avec des intentions criminelles. (…) Je suis parti à New York. pour voir les cours arborées où les habitants bavardaient en ourdu. sous peine de me mettre moi-même en danger. Le comportement de la police. où personne ne se méfiait de moi à cause de la couleur de ma peau. un homme blanc qui marchait devant moi s’est soudain retourné et m’a frappé au torse si brutalement que j’ai cru que mes côtes s’étaient enroulées autour de ma colonne vertébrale. la musique et l’humour de la Jamaïque mâtinés d’esprit new-yorkais. jusqu’à l’Upper West Side et ses majestueux immeubles néoclassiques. Sweat-shirt ou tee-shirt à l’emblème de mon université.SPÉCIAL LE MONDE g SAMEDI 21 JANVIER 2017 ESS A I v Etre noir aux Etats- Unis. j’étais plaqué contre le véhicule. les flics m’interpellaient brutalement et leurs questions montraient qu’ils me croyaient coupable. Bottines. En un rien de temps. J’ai d’abord cru qu’il était saoul ou qu’il m’avait confondu avec un de ses ennemis. Au bout de quelques jours. par la suite. Malgré tous mes efforts. ses artères pleines de vie. vu ma race. il m’a dit que sa réaction était de ma faute. J’ai exploré New York avec des amis. j’en venais à me demander qui n’avait pas peur de moi. et enfin chez moi.

mais cela n’a servi à rien. pour un Noir. mais ces rues sont aussi ce par quoi la ville se refuse à moi. Après un bon dîner dans un restaurant italien en compagnie d’amis. Voilà près de dix ans que je vis à New York et je n’ai jamais cessé d’arpenter ses rues fascinantes. n’en était pas un. il a eu ces mots : « C’est parce que vous avez été poli qu’on vous a laissé repartir. du paroissien le plus scrupuleux à l’adolescent le plus indolent. Affirmer sa dignité devant la police. de parler. Mais moi. Fouillant mes poches. Quand je l’ai remercié de m’avoir déposé. Je soutenais leur regard. en 2001 · Constantine Manos/Magnum Photos tion). Non. nous séparant enfin. Le capitaine m’a dit que je pouvais y aller. si chère aux romantiques. Et marcher seul n’a rien de monotone pour moi . la déférence envers la police est une condition sine qua non. Mais cela signifie également que j’en suis encore à tenter de vivre dans une ville qui n’est pas tout à fait la mienne. Ils m’observaient avec insistance. J’avance. j’avais souvent l’impression d’avancer sur la pointe des pieds derrière James Baldwin. de s’échapper. j’ai été plus d’une fois témoin ou victime de tels comportements. craignant de leur sembler suspect. mais ces rues sont aussi ce par quoi la ville se refuse à moi. surtout brillant. et nos désirs nous propulsent d’un temps de repos au suivant. Mon attitude renforçait leur suspicion. nous marchons sans vraiment y penser. Le moindre pas est un risque. ils ont continué à aboyer. je suis souvent ramené à ce moment de l’enfance où j’ai appris à marcher. d’être infantilisé : quand nous apprenons à marcher.LE MONDE g SAMEDI 21 JANVIER 2017 5 Garnette Cadogan · DR A New York. surtout la nuit. cet acte simple et monotone qui consiste à poser un pied devant l’autre pour éviter de tomber. le capitaine m’a proposé de me conduire en voiture jusqu’à la bouche de métro. » Puis il a donné l’ordre de me retirer les menottes. que les textos m’invitant au concert où je me rendais étaient toujours dans mon téléphone. Je n’avais pas de taches de sang sur moi et b j’avais donné à l’escouade mon alibi – qui. tandis que les objections de Blancs ont généralement plus d’effet sur eux. puisque personne ne m’avait dit pourquoi on m’arrêtait et que je n’avais pas osé le demander –. Pour se sortir de ce genre d’incident. (…) Marcher quand on est noir restreint l’expérience de la marche à pied et rend inaccessible le plaisir de la promenade solitaire. Humilié. Je suis revenu aux règles que je m’étais fixées à La Nouvelle-Orléans. Nous levons un pied. pris entre la mémoire et l’oubli. oui officier. Ça n’a pas marché. ça ne se serait pas passé comme ça. Si vous aviez joué au petit malin. » Marcheur et Noir. Le désir de voir. c’est encourir des violences. hésitant à passer à travers ce groupe pour reprendre mon chemin. surtout. tour à tour invisible et trop voyant. que je n’avais récolté que ce que je méritais en courant. Furieux de voir que je ne tenais compte que d’une question. Chaque ville a les siens. l’injustice ou la brutalité de la police. J’y marche. quand j’ai entendu crier. Jusqu’à ce qu’une rencontre nocturne m’y ramène brutalement. j’ai décidé de m’adresser d’abord à celui qui semblait le plus disposé à me frapper. tout ce qui n’était pas une attitude prostrée aurait été pris comme une agression. « D’où tu viens ? ». incapable de me mêler à ces flâneurs new-yorkais croisés dans les livres et que j’avais espéré rejoindre. pour marcher sans nous cogner partout. Mais. Ils balayaient le quai du regard. le respect de ces consignes s’est relâché. que j’avais pourtant déjà vidées. le désir d’être libre. Tous. pour la même raison. Ne jamais attendre des amis à un coin de rue. il serait en nage. Mon inconfort grandissait. Ils m’ont poussé sans ménagement contre le capot en me menottant. enfant. Comprenant peut-être ma gêne. c’était plutôt le caractère arbitraire des circonstances qui les requéraient. h GAR NE T T E CADO GAN (Traduit de l’anglais par Bernard Cohen. au risque d’être pris pour un dealeur . qui n’ont pas une longue histoire à raconter sur l’incompétence. mais aussi plus en phase avec elle. les rues de Kingston. il faut rester attentif à nos mouvements et. Nous aspirons à la liberté et au plaisir de marcher sans crainte – et sans être craint. je me suis senti à la fois rejeté par la ville. les autres se sont mis à me hurler dessus. j’essayais de me concentrer sur un seul d’entre eux sans pour autant fâcher ses collègues. Il m’a expliqué qu’un Noir avait attaqué quelqu’un au couteau à deux ou trois pâtés de maisons de là et qu’ils étaient à sa recherche. Je répétais calmement – c’est-à-dire en essayant de ne tenir compte ni de mon cœur affolé ni des postillons dont ils me couvraient le visage en vociférant – que je venais de quitter mes amis à deux pâtés de maisons de là. comme la brute de l’East Village. Un témoin noir posant une question ou protestant poliment a toutes les chances de se retrouver en prison aux côtés du prétendu suspect. Levant les yeux. l’un d’eux m’a demandé si j’avais une arme sur moi. Ignorant mes explications. Et sommes-nous jamais plus nous-mêmes que quand nous marchons. techniquement. De toute évidence. oui monsieur. à cause de cette sensation d’être sans cesse suspect. Les forces de l’ordre n’ont pas de considération pour la dignité des Noirs. Pris dans cet essaim agressif. de penser. je dois être constamment en alerte. pas de capuchon sur la tête. Apprendre à connaître les rues de New York m’a aidé à m’y sentir chez moi. « Contre la voiture ! » En un rien de temps. d’Alfred Kazin et de Vivian Gornick. » J’ai hoché la tête sans rien dire. grâce à l’attention redoublée qu’imposait ma vigilance. sauf un capitaine. j’ai vu un policier avancer vers moi. n’est pas si évident quand on est un Noir. ce qui sonnait plus comme une accusation que comme une interrogation. bien sûr officier. Une fois adulte. tour à tour invisible et trop voyant » . entre les souvenirs et le pardon. Cet échange tacite et tendu se poursuivait jusqu’à ce que la rame arrive.) “ LA COULEUR DU PIÉTON « Apprendre à connaître les rues de New York m’a aidé à m’y sentir chez moi. A nouveau. posons l’autre. Nous apprenons que. j’ai évité le regard des badauds sur le trottoir. Pour ma part. Je sentais la nervosité monter en moi et je risquais un coup d’œil furtif. Aucun des flics n’a jugé nécessaire de s’excuser : ils semblaient penser. plus que tout. de Melville. qui écrivait déjà en 1960 : « Rares sont les citoyens de Harlem. arme au poing. « J’ai dit : où tu courais comme ça ? »… Comme je ne pouvais pas répondre à tous. n’était pas d’avoir à apprendre de nouveaux codes de navigation et de comportement social. Au lieu de marcher sans but sur les traces de Whitman. le monde entier menace de nous foncer dessus. pas d’objet à la main. Je dois me soucier sans cesse des autres. j’ai été entouré par une demidouzaine de flics. qu’ils étaient encore au restaurant et pourraient se porter garants de moi. Cela me donnait l’impression de retomber en enfance. comme si au bout de la quinzième fois je finirais par avouer ce qu’il imaginait être la vérité. Je n’ai pas non plus abandonné le désir d’y retrouver le réconfort que m’apportaient. Ne jamais courir. dans mes déambulations new-yorkaises. Nous sommes « chez nous » là où nous pouvons vraiment être nous-mêmes. en retard pour rejoindre un autre groupe d’amis à un concert. J’y marche. Pas de mouvements brusques. adulte noir. Un autre me demandait sans cesse d’où je venais. Je me suis aperçu que ce que j’aimais le moins. ne jamais s’y arrêter pour passer un coup de fil… Mais à mesure que je me sentais plus en confiance. Il a posé une main sur mon dos et il a lancé : « S’il avait couru depuis longtemps. la monotonie est un luxe. ainsi que le moyen de le vérifier. je courais vers la station de métro Columbus Circle. sans cesse vigilant. et c’est pourquoi je me suis toujours senti plus en sécurité quand j’étais arrêté devant des témoins blancs plutôt que devant des Noirs : les flics se soucient peu du témoignage ou des protestations de spectateurs noirs. en les complétant. « Où tu allais ? ». Mes marches sont devenues plus volontaires et j’ai fini par m’intégrer à la foule plutôt que de rester sur le côté à l’observer. « Pourquoi tu courais ? ». à ce qui nous entoure. cet état naturel par lequel nous répétons l’une des premières actions que nous ayons apprises ? Marcher.

qui limitent à 34 le nombre de superproductions étrangères importées chaque année en Chine. C’est pourquoi ce dernier s’emploie à ruiner systématiquement la vérité des faits : il construit laborieusement un millefeuille argumentatif. Elle révèle ce qu’avait déjà pointé Hannah Arendt. La Chine a construit des salles à un rythme époustouflant : 9 500 écrans rien qu’en 2016. lors d’un forum à Pékin. Les activistes de la post-vérité se situent aux antipodes de la méthode scientifique. voire en en inventant de toutes pièces. tout en déniant la valeur même de ses institutions » b « Comment se fixe la croyance ». « Chemins philosophiques ». à 45. les activistes de la post-vérité opèrent des régressions consternantes. de l’art de « dire des foutaises ». dont WikiLeaks a révélé en 2012 l’admiration pour les films hollywoodiens. il ne s’agit ici que de chercher sans cesse des confirmations à ses allégations. « Le marché du cinéma s’est retourné de manière spectaculaire cette année. Garde-fous Le coup de frein de l’année 2016 a mis au jour certaines failles que cachait ce succès. professeur de chaire supérieure. qui s’étaient trouvé une niche. « J’avais dit [en 2015] qu’il y avait une bulle dans ce secteur et qu’elle éclaterait une fois que l’on retirerait du marché les ventes de faux billets ». Les motivations de la post-vérité ne sont pas bien sûr l’idéal d’exactitude. « Un monde de mensonges responsables est peut-être plus sûr qu’un monde de conneries irresponsables ». a reconnu en décembre 2016. Clemenceau répondait : « Je n’en sais rien. chargé de cours à Sciences Po Lille.8 milliards d’euros). 1984]. comme écrit l’essayiste américain Harry Frankfurt dans De l’art de dire des conneries [10/18. de la manière la plus bornée. Car. mais celui de rester fidèle à tout prix à ses présupposés. pour rendre crédibles ses projections imaginaires. mais ce qui reste irréductible à ce que nous pouvons en penser ». Grâce à la protection des quotas. Plutôt que de prendre conscience des dérives commises par ceux qui se réclament des mêmes préjugés. le patron du groupe Wanda. les spectateurs saturent. La collusion des communautés virtuelles fait la force de la post-vérité. explique le philosophe Alain Cambier PAR AL AI N CAM BIE R L a « post-vérité » est synonyme de bullshitting. elles ne peuvent remettre en cause l’irrévocabilité de ce qui est arrivé. h Alain Cambier est docteur en philosophie. En dix ans. cela reflète la réalité ». pour les activistes de la post-vérité. les négationnistes favorisent plutôt leur répétition. ils démissionnent de l’universalité de la raison et préconisent le retour à des stéréotypes archaïques. Bref. C’est pourquoi. Les recettes du cinéma n’ont augmenté que de 3 % en 2016. le monde dût-il en périr ! Aussi. La dénégation de tout objectivisme sémantique fait la part belle à la violence et aux rhétoriques qui confondent l’art de convaincre avec celui de persuader. ce sont donc les superproductions locales qui raflent la mise. la Chine ne deviendra pas cette année. Au nom de ce nihilisme cognitif. Dernier ouvrage publié : Qu’est-ce que la métaphysique ? (Vrin. l’obsession du négationniste est de ne surtout pas connaître la réalité telle qu’elle est. le propagateur de la post-vérité préfère s’efforcer de nier les faits pour ne pas avoir à se remettre en question. de persister à croire ce que l’on croit déjà. publié au sein du recueil Textes anticartésiens [Aubier. Sous prétexte de dénoncer la « pensée unique ». mais nous montre aussi le côté le plus sombre de ce qu’est vraiment la post-politique. Loin d’être des révolutionnaires. une comédie du Hongkongais Stephen Chow. il n’en est pas de même des vérités de fait. « What’s done is done ». Ils relèvent plutôt de ce que le philosophe américain Charles Sanders Peirce a appelé une « méthode de ténacité » qui préconise. le premier marché mondial du cinéma. on se claquemure dans des « bulles de filtres » : cha- cun ne cherche alors qu’à se complaire dans le cercle étroit de ses croyances. Et si les sciences expérimentales prennent en compte le fait irréductible d’une réalité indépendante de nous. « la croyance en l’existence de quelque chose comme la justice n’est pas une croyance en l’existence de fantômes ». Cette frénésie a poussé les plates-formes de vente en ligne à brader les billets – et les producteurs-distributeurs à acheter eux-mêmes en masse des places pour leurs propres films. mais le fait d’avoir commis un acte ne peut luimême être défait. les faits historiques ne peuvent être étudiés selon un modèle déductif strict : ils relèvent d’une raison interprétative qui produit des récits. nous avons ici affaire à des « involutionnaires » qui préfèrent se replier sur des dogmes identitaires. l’apologie de la vertu et la confusion entre morale et politique peuvent conduire à la Terreur. Comme l’a souligné le philosophe américain Hilary Putnam. M. Le tout-commercial a marginalisé les réalisateurs originaux. presque à égalité avec les Etats-Unis. le cinéma chinois souffre d’un manque de variété et de qualité. 1992]. ils recourent à une « philosophie de comptoir » propice aux amalgames et flattent le populisme. Il en est de même de l’ensemble des valeurs qui conditionnent une vie sociale en bonne intelligence. il en est de même pour l’ensemble de nos contenus objectifs de pensée qui présentent eux aussi une réalité indépendante de nos états d’âme : l’univers du sens n’est pas simplement l’affaire d’interprétations fantaisistes. mais tout ce dont je suis sûr. Les vérités de fait se révèlent fragiles. Aussi avons-nous affaire à un plus grand ennemi de la vérité que le menteur : ce dernier n’ignore pas le principe de réalité. le film de Zhang Yimou avec Matt Damon. le box-office chinois a la gueule de bois. les activistes de la postvérité dénient toute légitimité aux institutions établies et à tout ce qui permet de se repérer objectivement dans l’existence. h . A l’inverse. » En recueillant des dates. le menteur le fait d’autant plus qu’il connaît exactement la réalité et ne se fait pas d’illusion sur elle. Mais les formules se répètent. l’autre type de vérité y semble plus exposé. parce qu’elles sont marquées du sceau de la contingence : elles appartiennent au champ perpétuellement changeant des affaires humaines. sont quasiment absents des écrans. En revanche. Aussi. Les vérités de raison possèdent en elles un élément de coercition qui leur fait résister à toute tentative de remise en question arbitraire. derrière l’ensemble Etats-Unis et Canada (10. la post- vérité est le creuset de tous les négationnismes. faisant de la Chine le deuxième marché du monde. il écrit : « Il n’y a rien de plus antiscientifique que l’état d’esprit de ceux qui essaient de se raffermir dans leurs premières croyances. Ce n’est pas le moindre paradoxe des activistes de la post-vérité que de tirer profit de la démocratie. Les autorités de tutelle ont dénoncé ces pratiques et des garde-fous ont été mis en place. vérité et histoire [Minuit. Le propre même d’un fait historique est qu’il aurait pu ne pas se produire ou se produire autrement. En revanche. veut faire du cinéma une machine de guerre dans son combat idéologique contre l’Occident en « sinisant » des contenus grand public. De la post-vérité à la post-politique Les partisans de la post-vérité sapent les bases de tout réel débat politique dans un espace public institutionnalisé. Elles avaient bondi de 50 % l’année précédente et ont triplé entre 2010 et 2015. dans un texte intitulé « Vérité et politique » : la vulnérabilité des vérités de fait. des lieux. alors que le premier s’en émancipe radicalement. ontre toute attente. la vérification des faits. S’il trompe son interlocuteur. La vérité de fait renvoie au caractère irréversible des événements humains. toute vérité n’est pas nécessairement bonne à dire et son établissement relève plus d’un critère de pertinence que de véracité inconditionnelle. même si diverses interprétations sont possibles. mais sa « cohérence » n’est encore que l’expression de sa volonté obsessive de rester fidèle à sa croyance initiale. ainsi que les cinémas étrangers non américains : les films français. Pourtant. Persister à croire ce que l’on croit déjà Les activistes de la post-vérité ne peuvent être considérés comme de simples menteurs. aussi bien épistémiques que politiques. la société qui produit la cérémonie des Golden Globes). la force d’énonciation de celui qui parle devient l’ultime critère pour imposer sa volonté de puissance. En opérant le déni des faits commis. l’historien désigne les événements comme des objets : ces désignations jouent le rôle de noms propres et valent comme engagement ontologique. La palme du boxoffice pour 2016 est ainsi revenue à Mermaid. A l’abri des réseaux sociaux. Après une croissance à tout-va depuis 2010. tout en déniant la valeur même de ses institutions. Tout ce qui a été fait peut être refait autrement. Avec l’encouragement des pouvoirs publics : le numéro un chinois. Et la surcapacité guette. Au côté d’un nombre limité de grosses machines hollywoodiennes et de coproductions du type La Grande Muraille. » L’attitude des activistes de la postvérité confine à une sorte de délire assumé : ainsi. novices mais les poches pleines. Cette envolée avait suscité l’engouement des Américains pour les salles chinoises. ce qui est fait est fait : l’obsession de Lady Macbeth témoigne du désespoir ressenti devant l’irréparable. la mini-major Legendary Entertainment ou Dick Clark Productions. En politique. Wang incarne le décollage spectaculaire du marché chinois : il fait figure de nouveau magnat planétaire du cinéma depuis ses acquisitions de sociétés américaines (le réseau de salles AMC. En science. En stigmatisant les procédures du débat public. ainsi qu’une ruée vers Hollywood des groupes de cinéma chinois. dans Raison. Avec sa croissance trop rapide. A ceux qui s’interrogeaient sur les responsabilités respectives quant au déclenchement de la première guerre mondiale. Xi Jinping. c’est qu’ils [les historiens du futur] ne diront jamais que le 4 août 1914 la Belgique a envahi l’Allemagne. pour y acquérir des enseignes américaines et leur savoir-faire. afin de faire croire à un succès et attirer plus de spectateurs. Alors que l’exigence scientifique consiste à essayer d’infirmer ses théories favorites en les soumettant à l’épreuve du contrôle expérimental.SPÉCIAL LE MONDE g SAMEDI 21 JANVIER 2017 6 VU DE CHINE b BOX-OFFICE : LE GRAND BOND EN ARRIÈRE BR I CE P E DRO L E T T I P É KI N · CORRE SP ON DAN T C A un meeting de Donald Trump dans le Colorado. le mensonge n’est pas nécessairement une faute : après tout. en biaisant le débat public et en favorisant paradoxalement l’incommunicabilité. en octobre 2016 · Darcy Padilla/Vu pour « Le Monde » LA RAISON DU PLUS FOU T RIBUN E v Parce qu’elle témoigne d’une dénégation pathologique des faits. parce qu’elle discrédite le fact checking. Alors que les vérités de raison – comme les démonstrations mathématiques – semblent s’imposer de manière nécessaire. Les faits constituent pourtant la matière irréductible des opinions et leur diversité reste légitime aussi longtemps qu’elle respecte les vérités de fait. Wang Jianlin. précise Peirce. Dans un texte intitulé « Ce n’est pas le moindre paradoxe des activistes de la post-vérité que de tirer profit de la démocratie. leur nombre a décuplé pour atteindre 41 000 écrans.3 milliards de yuans (6. Nombre de scénarios sont plombés par les contraintes de la censure et du politiquement correct – le président Xi Jinping exhorte les artistes à mettre en avant les « valeurs socialistes ». ni sans doute de sitôt. a-t-il ajouté. 2016). il renforce son aveuglement : que ma croyance soit sauve. Pour ce faire. le théoricien du complot se veut très cohérent dans les mécanismes de son argumentation paranoïaque.1 milliards d’euros). « le réel n’est pas ce qu’il nous arrive d’en penser. 2006]. Cette contingence des faits est amplifiée par l’impact de la liberté humaine. en choisissant quelques éléments qu’il manipule et sort de leur contexte. les films chinois ont accaparé 58 % des parts de marché en 2016.

Elle s’intitulait Okuyi. « Qu’est-ce que le mystère ? » ou encore « Qu’est-ce que c’est. Explication suffisante ? Pas pour Sophie Delpeux. Désir compréhensible : les enregistrements subsistants ne donnent souvent qu’une perception incomplète et le re-enactement permet d’en prendre mieux la mesure. la performance est vraiment marquée par les thématiques de la liberté et de l’aliénation des corps. Centre Pompidou. dont les travaux y ont contribué. Or. en oubliant le flux des passants et le bruit environnant – des conditions guère favorables. si ce n’est leur intense pouvoir d’attirance et ces deux évidences que l’un et l’autre confirment : ce mode de création éphémère est désormais reconnu par les publics de l’art contemporain au même titre que les autres. celui de l’« ancêtre femme » dans le sud du Gabon. les premières performances à New York à l’initiative d’Allan Kaprow. sur le parvis de la gare de Lyon. l’une accomplie par l’artiste elle-même. bien avant l’invitation à Tino Sehgal. Puis les performances d’Ana Mendieta. Elle répond à une nécessité. Mais la répétition est nécessairement déformante. puis en septembre 2016 au Musée Guimet. ces œuvres sérieuses ont plus à voir avec la méditation qu’avec l’événement. de films. sur une plate-forme de 70 cm de côté. historienne de l’art b des interprètes recrutés comme le sont les figurants d’un film ? Rien. le respect s’interpose entre le spectateur et les performeurs. Le masque okuyi évoqué. » La censure s’indignait en effet il y a un demi-siècle des performances dont la nudité partielle ou totale était l’enjeu. Pourquoi ce regain ? La performance. qu’il faut regarder. de croquis et de notes. le principe de « la confrontation de soi ou du visiteur-spectateur à des situations inventées ou éprouvées est aussi ancien que le zutisme ou le dadaïsme ». Nam June Paik ou Ben . deux mois durant. où des spectateurs découpaient ses vêtements à même son corps . mon héritage (doubles tous deux) sont dans le corps et j’aime les consulter sans entrave pour m’humaniser et me polariser. donc. Gunter Brus ou Rudolf Schwarzkogler. Leur fonction : poser des questions aux visiteurs. la performance se nourrit des arts du cirque et de la danse. Le 12 janvier. grâce à « l’effort théorique qui a permis. c’est de rater leur cible. L’expérience du temps. Autre preuve encore de cette inscription dans l’histoire et autre motif de doutes : la pratique qui s’amplifie depuis peu du re-enactement : refaire 7 L’ART EN ACTES Myriam Mihindou lors de la performance « No Sensibility ». Elle l’est. la surprise est absente. en a témoigné autant que celles de bien des institu- Avec un risque : « neutraliser » la performance. les 120 minutes dédiées au divin marquis – Sade – en 1966 . comme à la Tate Modern. De Yoko Ono à Lebel. « Il n’est pas surprenant que la performance fasse retour quand la censure refait surface » Sophie Delpeux. a confié ses 13 000 m2 vides au Britannique Tino Sehgal. la performeuse luxembourgeoise Deborah De Robertis sera une fois de plus devant un tribunal. la différence entre performance et théâtre devient incertaine – d’autant plus que les écoles d’art enseignent désormais la performance. car presque trop balisées ou attendues… ». préférant parler de « situations » : les spectateurs qui se promènent dans les salles peuvent être interpellés par l’un des 300 intervenants que l’artiste a choisis et préparés à l’exercice. Otto Muehl. et encore les gestes extrêmes des « actionnistes » viennois sur leur propre corps. la performance n’aurait-elle pas une valeur quasi thérapeutique ? Jean de Loisy cite ainsi l’artiste Abraham Poincheval. celle des pionniers et des inventeurs. Mihindou ne conserve qu’une seule image de son action. C’est en effet la poitrine nue qu’elle avait attaqué. à distance de leurs spectateurs. a été relaxée en appel du délit d’« exhibition sexuelle » par la justice française. La limite entre les disciplines est de plus en plus ténue dans les mondes sans frontières du spectacle et de l’art. C’est un art de vivre. pour apothéose. l’autre déléguée à LE MONDE g SAMEDI 21 JANVIER 2017 tions artistiques. » Serait-ce à une thérapie de ce genre qu’aspirent. de les légitimer et d’en faire des objets de musée ». autant sa pratique que sa théorie. Hermann Nitsch. Iana Zhdanova. jusqu’à la Cut Piece de Yoko Ono. depuis les années 1990. désormais interprètes d’une partition corporelle fixée à partir de photos. qui suggère un parallèle entre la période qui a vu naître la performance et la nôtre. de Courbet. de déclamer – une autoguérison. la statue de cire de Vladimir Poutine au Musée Grévin – encore une performance au musée. « Le risque de ces performances bien installées dans les musées et les galeries. le mouvement Fluxus en Allemagne et aux Etats-Unis avec George Maciunas. Claes Oldenburg ou Wolf Vostell. passible d’une amende de 2 000 euros. ma mémoire. à Paris. Ce qui serait tolérable en photo ne le serait pas « en vrai » ? Etrange. si ce n’est qu’il s’agit. Transgression contre oppression. Pourquoi ? D’abord parce que l’histoire de la période initiale. Pourquoi ce renouveau ? P HI L I P P E DAGE N A la fin de l’année 2016. » L’historicisation a ainsi mis à la disposition des jeunes artistes un corpus de plus en plus vaste de références et de modèles. Carolee Schneemann. « les années 1980 ont marqué la fin de ce premier modèle. explique l’artiste. le Palais de Tokyo. Création éphémère Qu’y a-t-il de commun entre les performances de Myriam Mihindou et de Tino Sehgal. le 5 juin 2014. la performance connaît un net regain. c’est-à-dire de ne pas être “irruptives”. Valie Export et Marina Abramovic forment une deuxième génération. quand la censure refait surface. de Manet. note l’historienne. Le 1er février. Elle n’était pas seule : un groupe de musiciens jouait en permanence. en 1965. dans son exposition parisienne intitulée « A mon seul désir ». un grand nombre de spectateurs se sont retrouvés dans la cour du principal bâtiment d’exposition pour assister à la performance de l’artiste franco-gabonaise Myriam Mihindou. ajoute Sophie Delpeux. dans une exposition du photographe Nobuyoshi Araki – dont elle a rejoué en direct les postures exhibitionnistes des modèles. Actions en justice En serait-on encore à ce stade ? Les indices en ce sens prolifèrent. et rencontre depuis quelques années un net regain de pratique et d’intérêt. l’une d’elles. qui reprend avec une certaine intensité au début des années 2000 ». l’autre profane. s’interroge-t-elle ? « Nombreux sont ceux qui voient des signes de régression dans ce domaine. Rien. C’est de reconstitution qu’il s’agit. des décennies plus tard. Elle a été condamnée à 3 000 euros pour avoir endommagé le mannequin. Ces mouvements font irruption – et scandale – tout au long des années 1960. Annette Messager a rendu hommage aux Femen. « assure le passage vers le monde des morts et ouvre le chemin de la connaissance et des fécondités ». de Yayoi Kusama aux parodies obscènes des actionnistes viennois ou à la dénonciation du viol dans la Rape Scene d’Ana Mendieta. le directeur du Palais de Tokyo. dans les deux cas. MoMA de New York et Tate Modern à Londres. pendant 8 jours et 8 nuits. dans une durée et un espace déterminés. Myriam Mihindou en dit ceci : « Mon sang. biennales à Venise et ailleurs. en 2013 · Courtesy Galerie Maïa Muller une performance. Le soir de l’ouverture de la dernière Biennale de Dakar. Dans ce cas. le happening en France à l’initiative de Jean-Jacques Lebel avec. mobilisent la présence physique d’un ou de plusieurs participants et soumettent les spectateurs à des situations et à des émotions directes. « aujourd’hui collectionnées comme œuvres et non comme documentation ». à Paris. ma chair. qui a inventé le terme « trans-production » pour qualifier un tel moment – « trans » comme dans « transe ». Il n’est pas surprenant qu’elle fasse retour. la solitude sont les éléments précieux et rares que cet artiste oppose aux frénésies de notre époque ». qui jette son corps dans l’expérience. Cette légitimation a affecté le statut des photographies de ces événements. cortège d’un lait de chèvre. Gardes à vue et procès font partie de sa vie depuis qu’elle s’est dénudée en 2014. a par la suite perdu de son éclat. Mais. sous forme de cours réguliers. donc. Elle a recommencé devant l’Olympia. A un degré plus politique. Plus profondément encore. l’une proche du sacré. le progrès ? » La manifestation a suscité un engouement considérable. les praticiens et les spectateurs de cet art qui laisse moins de traces matérielles que d’empreintes mentales ? h . La programmation du Palais de Tokyo. En écho aux procès dont elles sont accablées. à 22 mètres de hauteur. Orlan. de plus en plus nombreux. au Musée d’Orsay. La performance est un moyen radical de s’opposer à la domestication du corps par la désobéissance publique. devant L’Origine du monde. très présente dans les années 1960 et 1970. de moments assez brefs et qui se prêtent mal à l’enregistrement : Sehgal refuse films et photographies. féminine et féministe. Les contextes sont différents.C U LT U R E T EN DA N C E v Très présente dans les années 1960 et 1970. Les effets financiers de cette mutation s’observent aujourd’hui dans les galeries et les salles de ventes. Affirmer que les interdits et les supposés devoirs imposés aux femmes par les religions ne cessent de s’aggraver relève du truisme. de faire entrer ces pratiques dans l’histoire de l’art. le 3 mai 2016. en décembre 2016. « qui va couver des œufs de poule pendant 27 jours ou s’est installé. La question sexuelle ne serait-elle pas centrale à nouveau. comme l’affirme encore Jean de Loisy. Ce que remarque aussi Jean de Loisy : « Aujourd’hui. l’histoire de la performance se confond alors avec celle de la lutte pour la liberté des mœurs et contre la marchandisation du corps de la femme par une société dominée par le pouvoir et le désir de l’homme. Se référant à sa propre pratique. des actions en justice ont été intentées contre les Femen. La performance est un rite de passage. est désormais écrite. Principe de fonctionnement de son « œuvre » – un terme qu’il n’admet pas. observe l’historienne de l’art Sophie Delpeux. Mais le genre se développe véritablement à partir des années 1950 : le groupe Gutaï au Japon . Bref rappel des faits et des dates. en commençant par la question du vocabulaire : « performance » est le terme le plus simple pour désigner les manifestations qui. toute improvisation exclue. dont les seins nus offenseraient quelque regard divin ou quelque dignité nationale. dont il ne reste qu’un spectacle sur un écran plus ou moins grand. Comme le rappelle Jean de Loisy. En fait.

3 v Les gitans de la mer Vivant de la pêche. d’Anne de Vandière (Intervalles. 3 v Badjaos à Sabah. Des autochtones aymaras de la ville de Puno. à contrecœur. femme médecin. un grand nombre d’entre eux ont dû s’installer. leurs terres et leurs traditions – comme ces herbes à chiquer récoltées dans le bush que Jan Billycan. D’année en année. de riz et de fruits. 79 euros). certains Massaï s’occidentalisent et abandonnent le mode de vie traditionnel. Elle fabrique des colliers en perles de verre que portent les femmes et les hommes de son village. h v À LIRE Tribu/s du monde. au nom du peuple australien. se sont alors installés sur ces îles. Ces « gitans de la mer » se nourrissent de poisson. les glaciers de la cordillère des Andes ont perdu 40 % de leur surface. malais et philippins. Plus de 800 000 Massaï vivent au Kenya. Au fil des décennies. 4 v Massaï de Tanzanie. quelque 300 000 en Tanzanie. Tumaini Lusaro (photo). se battent contre l’implantation d’usines à gaz sur la terre de leurs ancêtres. la situation des Aborigènes a peu évolué. pour les crimes commis envers les Aborigènes. le niveau du lac Titicaca baisse. Aujourd’hui. Les Yulparija. a appris à lire et à écrire dans une école spéciale pour adultes. à cheval entre le Pérou et la Bolivie. ils sont plus de 4 000 à vivre sur le lac. les Badjaos sillonnent la mer de Chine et les nombreuses îles des archipels indonésiens. aujourd’hui près de 700 000. Ils tentent de reconquérir leur culture. 4 v Pasteurs contre chasseurs Les Massaï de Tanzanie sont menacés par une campagne d’expropriation. tient ici au creux de la main. Longtemps. Des jeunes ont ainsi émigré en Europe ou en Amérique du Nord afin de poursuivre des études supérieures. Les images d’Anne de Vandière les célèbrent ANTO I NE F L ANDR IN 1 v Le dernier peuple des roseaux Pour échapper aux Incas. buffle). Depuis quelques années. située sur les rives du lac. Le fond de leurs pirogues de bois est doté d’une trappe qu’ils ouvrent pour coller l’oreille à la surface de l’eau et écouter les bruits émis par les poissons. Cette tribu. Le premier ministre Kevin Rudd et le chef de l’opposition Brendan Nelson s’étaient ensuite excusés en février 2008 devant le Parlement. éléphant. sous la pression du gouvernement malais. les Uros construisirent au XIIIe siècle des îles flottantes sur le lac Titicaca et s’y établirent. léopard. En raison du réchauffement climatique. les 11 000 hectares de roselière disparaîtraient pour devenir des terres agricoles. s’est éteinte dans les années 1950.I N V E N TA I R E LE MONDE g SAMEDI 21 JANVIER 2017 1 v Uros aymaras. lac Titicaca. sont confrontés au chômage et à l’alcoolisme. surnommée le « peuple des roseaux ». En décembre 2004. île de Bornéo. soit 3 % de la population nationale. Plus de 430 000 Badjaos habitent aujourd’hui à Sabah. qui vivent dans les environs de Broome. TRIBUS MEURTRIES P HOTOGR A P HIE v Sur tous les continents. des petits peuples sont menacés de disparition. dans des conditions souvent précaires. Près de dix ans plus tard. l’un des deux Etats de Malaisie orientale situés sur l’île de Bornéo. Leur identité est liée au bétail : leur vie. Leur avenir est incertain. Le gouvernement tanzanien souhaite étendre les réserves naturelles situées au pied du Kilimandjaro afin d’attirer les chasseurs de big five (lion. Malaisie orientale. 592 pages. En 2007. 8 . leurs rythmes et gestes sont dictés par les besoins du troupeau. 2 v Péril dans le bush Les Aborigènes d’Australie. N’étant pas agriculteurs. rhinocéros. ils n’ont pas eu de port d’attache mais. le gouvernement avait déclaré que l’état de santé et le bienêtre des enfants indigènes constituaient une priorité nationale. dans des villages sur pilotis en bord de mer. S’il descendait jusqu’à la tourbe. Australie-Occidentale. petite ville côtière d’Australie-Occidentale. ils ont ainsi entendu les mouvements sismiques agitant le fond de l’océan et prévenu des touristes de l’imminence d’un tsunami. Pérou · Photographies Anne de Vandière 2 v Aborigène yulparija. les Uros aymaras craignent de devoir partir. ils ont perpétué les traditions des Uros. sans toutefois parler leur langue. Les Badjaos attribuent des pouvoirs surnaturels à leurs pirogues. présidente de l’association Mama Masai.

la droite et la gauche. ne peut pas donner l’impression d’être dans les vieux calculs électoraux qu’il dénonce et adopte une posture de mépris du compromis. lui. il n’est même pas certain qu’en cas de présence au second tour de l’un des trois. qui est moins une idéologie qu’une méthode de non-gestion des conflits. Il préférerait la voir perdre que la soutenir encore une fois au nom d’un front contre l’adversaire de droite. et l’offre sociale-démocrate qui émergera de la primaire. L’union de son camp s’avère donc plus que jamais nécessaire. qui avait appelé à faire battre Nicolas Sarkozy en votant pour François Hollande en 2012. tout à sa stratégie communicationnelle du big bang. c’est un archipel menacé par la montée des eaux. mais sa campagne illustre toutes les difficultés de ce positionnement. l’aérolithe Emmanuel Macron. Si Marine Le Pen l’employait déjà dans une interview au Monde en 2012. Déstabilisés dans un premier temps par la fin de la latéralisation classique. Car sur le plan des idées. Le bloc de valeurs communes semble réduit à peau de chagrin et aujourd’hui on voit bien plus ce qui sépare les candidats que ce qui les rassemble. réservé à l’origine au champ lexical de la négociation syndicale. les autres se rallient automati- Cahier du « Monde » N 22402 daté Samedi 21 janvier 2017 . Dans un contexte de « tripartition ». actant par là-même le fait que la gauche n’est pas un bloc. contrairement à 2012. une dynamique rassembleuse. Désormais. François Hollande lui-même disserte volontiers sur le sujet. C’est ce qui ressort de la lecture de ce cahier de huit pages sur les programmes des candidats à la primaire. Politiquement. Jean-Christophe Cambadélis. La gauche n’est plus un continent. Entre la social-écologie ingénue de Benoît Hamon. Entre la gauche radicale de Jean-Luc Mélenchon. il y a aujourd’hui plusieurs gauches. a fait florès. s’affiche en rupture totale avec la gauche dite – pour encore quelques mois – de gouvernement. Le mot. presque familier. les observateurs sont retombés sur leurs pieds avec ce nouvel équilibre.LIGNES BRISÉES Un meeting de la primaire. il y a un océan. La rhétorique du vote utile poussée à son apogée. l’accession au second tour se complique encore davantage. On le comprend bien. Le quinquennat de François Hollande a accouché de l’une de ces fables confortables : la « tripartition » de la vie politique. la gauche apparaît plus hétéroclite que jamais. nulle entente n’est aujourd’hui possible. Même au sein de la gauche socialiste. en a fait l’un des éléments centraux de sa réflexion. le patron du PS. à Paris. les tenants de la « synthèse » à gauche sont devenus minoritaires. Les électeurs sont conviés aux obsèques du « hollandisme ». Jean-Luc Mélenchon. s’est immiscé dans les raisonnements comme un gimmick. Il acte un changement d’époque qui correspond à l’avènement du Front national et à la fin de la domination sans partage de la social-démocratie et du libéralisme conservateur. qui n’ont pas nécessairement vocation à s’unir devant le danger de l’élimination. qui grossit par accrétion. d’une vision de la gauche sur les autres. Vincent Peillon a bien tenté de se poser en candidat de la syn- thèse dans la droite ligne de François Hollande. le paysage se composerait de trois monolithes : l’extrême droite. Il n’y a pas à l’œuvre. celui qui est présenté comme le favori du premier tour de la primaire. Ils sont appelés à trancher des débats mis sous le boisseau depuis tant d’années. devenu aujourd’hui obsolète. la manœuvre est avant tout stratégique. JEAN-CLAUDE COUTAUSSE/FRENCHPOLITICS POUR « LE MONDE » I l est des facilités trompeuses dans l’analyse politique auxquelles on cède bien volontiers. de bloc il n’y a plus. Gauches irréconciliables Emmanuel Macron. Ce qui se joue. il est intéressant de noter que le concept a été surtout développé par les socialistes au cours du quinquennat. Parce qu’elles apportent une grille de lecture plaisante. p nicolas chapuis .-O. Cette nouvelle donne électorale procède de deux choses : un état de fait politique et une réalité idéologique. Dès lors. Pour la simple et bonne raison que si l’on peut considérer – avec de grandes réserves – qu’il existe deux blocs compacts d’extrême droite et de droite. c’est la victoire par K. Mais l’illusion de la tripartition se fracasse sur ce début de campagne présidentielle et particulièrement sur la primaire à gauche. le productivisme eurodubitatif d’Arnaud Montebourg et le social-libéralisme autoritaire de Manuel Valls. le 18 janvier. C’est une vérité d’abord électorale. Manuel Valls. comme la gauche l’a toujours fait. un cadre rassurant. a théorisé les gauches irréconciliables. Pire pour la gauche.Ne peut être vendu séparément o quement.

▶ ▶ Education Education Recrutement de 40 000 enseignants. pendant cinq ans. puis étendu à toute la population. comprenant entre autres l’ISF et la taxe foncière. député des Yvelines Ancien député européen. hausse du RSA de 10 % à 600 euros en 2018. national. ▶ Création d’un « visa humanitaire » pour les réfugiés. notamment dans les zones de population les plus denses. ▶ Adoption d’un traité excluant les dépenses d’investissement du calcul du déficit public. ▶ Dose de proportionnelle à l’Assemblée nationale et baisse du nombre de députés. ▶ Abrogation de la loi travail. ▶ Augmentation de 25 % du budget d’aide aux activités périscolaires. Institutions Instauration d’un septennat non renouvelable. ▶ Amélioration du statut de l’élu pour permettre à davantage de citoyens issus du privé de prendre des responsabilités électives. ▶ Revalorisation des revenus des professions médicales. Ecologie Maintien de l’interdiction de l’exploitation des gaz de schiste. ▶ Création d’un droit inconditionnel au temps partiel accompagné d’une compensation salariale. ▶ Société Mise en place d’un service civique mixte et obligatoire. ▶ Préparation des lycéens à l’entrée à l’université dès la première et la terminale. si les parents le souhaitent. ▶ Revalorisation des revenus des enseignants. ▶ Création de 3 000 emplois par an dans la recherche et l’université. l’éducation et l’Europe Jean-Luc Bennahmias Ancien ministre de l’éducation nationale. ▶ Soutien à la mobilité professionnelle des enseignants. il atteindra 750 euros. ▶ Mise en place d’une sécurité sociale professionnelle. Amazon. départemental) à une seule réélection.3 citoyen » : 1 % des inscrits sur les listes électorales pourraient soumettre un projet de loi à un référendum. ▶ Construction de l’aéroport Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). ▶ ▶ Europe Plan d’investissements de 1 000 milliards d’euros de l’Union européenne. la sécurité. ▶ Création de 5 000 postes dans les hôpitaux. ▶ Institutions Scrutin à la proportionnelle pour les élections législatives. ▶ 10 % des montants de l’assurance-vie réservés au financement des PME. ▶ Sécurité et défense Création de 1 000 postes de policiers et de gendarmes par an. ▶ Création d’une mutuelle publique à 10 euros par mois pour les personnes gagnant moins que le smic. Société ▶ Maintien de la pénalisation du cannabis. ▶ Pérennisation des écoles de la seconde chance. ▶ Création d’un gouvernement économique de la zone euro. ▶ Intégration de cent citoyens au Sénat par tirage au sort. ▶ Alliance avec les gauches européennes pour imposer un moratoire sur le pacte de stabilité et le Traité sur la stabilité.2 | spéciaux 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Les programmes des 7 candidats « Le Monde » a sélectionné les principales propositions des candidats autour de plusieurs thèmes. humanitaire ou militaire. ▶ Simplification et généralisation de l’alternance professionnelle. ▶ Renforcement de la coopération militaire européenne avec l’Allemagne pour créer une véritable défense européenne. ▶ Réforme du système de notation des enseignants. ▶ Création d’un impôt unique sur le patrimoine. civil. ▶ Légalisation contrôlée du cannabis. ▶ Budget de la défense et de la sécurité porté à 3 % du PIB. Création de 12 000 postes de fonctionnaires de sécurité. ▶ Suspension des directives « Mère-fille » et « Intérêts et redevances ». ▶ Rénovation thermique des bâtiments (100 milliards d’euros en cinq ans) et développement des transports propres. ▶ Création d’une taxe sur les robots intelligents pour financer la protection sociale. ▶ Négociation d’un nouveau traité de Rome. ▶ Création d’une taxe carbone aux frontières. ▶ Ouverture de dispensaires 24 heures sur 24 dans les grandes agglomérations afin de décharger les services d’urgence des hôpitaux. la coordination et la gouvernance (TSCG). ▶ Travaux d’intérêt général pour les jeunes en alternative à l’incarcération. ▶ Transformation du Sénat en une chambre citoyenne. ▶ 80 % des marchés publics réservés aux PME installées sur le sol national. ▶ Mise en œuvre du référendum d’initiative populaire sur des sujets ne remettant pas en cause la Constitution (réservés au référendum classique). Facebook et Apple) d’échapper à l’impôt. ▶ Valorisation des enseignements culturels et sportifs. ▶ Création d’un parquet national antiterroriste. ▶ Instauration d’un service national obligatoire. une fiscalité commune. ▶ Requalification des employés « ubérisés » en salariés. La même année. afin qu’elles ne prennent plus seulement en compte les critères budgétaires pour définir leur politique. notamment des éducateurs. un revenu d’existence sera versé pour les 18-25 ans. ▶ ▶ Société Légalisation du cannabis avec encadrement de sa distribution. président du Front démocrate Economie et social Création d’un revenu universel. ▶ Création d’un service de renseignement de proximité. Dès 2 ans dans les réseaux d’éducation prioritaire (REP). ▶ Sécurité Organisation d’une police de proximité. ▶ Défiscalisation des heures supplémentaires. de police et de gendarmerie. ▶ Refus des traités Tafta et CETA. ▶ Introduction d’une dose de proportionnelle à l’Assemblée nationale. dont l’économie et le social.5 fois le smic. ▶ Droit de vote des étrangers extracommunautaires aux élections locales.3 sauf pour le budget. ▶ Droit de vote accordé aux étrangers pour les élections locales. Maintien du même instituteur du CP au CE2. ▶ . avec une interdiction de vente aux mineurs. ▶ Instauration d’un bonus-malus sur les cotisations d’assurance-chômage pour favoriser les CDI au détriment des CDD. ▶ Réforme du régime social des indépendants. ▶ Trois mandats identiques consécutifs maximum. ▶ Education Priorité donnée à la lutte contre l’échec scolaire grâce à une présence accrue des enseignants et de personnels. ▶ Abrogation de la loi travail. ▶ Limitation de chaque mandat (européen. ▶ Interdiction des parachutes dorés et des « golden hellos ». ▶ Sécurité et défense Hausse du budget de la défense à 2 % du PIB. ▶ Interdiction du cumul des mandats dans le temps. ▶ Arnaud Montebourg Benoît Hamon Ancien ministre de l’économie Economie et social Economie et social Création d’un revenu universel d’existence : dans un premier temps. ▶ Rétablissement de la police de proximité. ▶ Suppression de l’article 16 de la Constitution. la société. ▶ Réforme du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE). ▶ Mise en place du récépissé lors des contrôles policiers d’identité (expérimentation dans cinq départements). ▶ Mise en place d’un statut de créateur d’entreprise assurant pour les trois premières années une sécurité sociale professionnelle à l’entrepreneur comme à ses salariés dans les TPE-PME et dans l’artisanat. un salaire minimum. ▶ Instauration d’un « 49. ▶ Scolarité obligatoire dès 3 ans. Suppression de l’article 49. qui octroie les pleins pouvoirs au président de la République en cas de crise majeure. l’écologie. ▶ Fusion de l’impôt sur le revenu et de la CSG. ▶ Annulation de la dette contractée par les pays de l’UE depuis 2008 et détenue par d’autres Etats européens. ▶ Réforme des études de médecine et augmentation du numerus clausus. ▶ Hausse du point d’indice de la fonction publique. couplée avec des dispositifs incitatifs pour les employeurs. ▶ Europe Abrogation unilatérale de la directive travailleurs détachés. ▶ Droit de mourir dans la dignité. à l’exception des petites communes. ▶ Création d’un noyau européen de pays de situation économique comparable garantissant des minima sociaux. prohibition des stock-options et des retraites chapeaux en cas de démission ou de perte de confiance du conseil d’administration. ▶ Soutien à l’alternance. contrôles plus systématiques. ▶ Création d’un « mandat de croissance et d’emploi » imposé aux institutions européennes. ▶ Limite d’âge pour les candidatures pour la plupart des postes électifs. A terme. ▶ Reconnaissance du vote blanc. les institutions. limités à trois consécutifs. ▶ Réduction du pouvoir de nomination du président de la République. ▶ Développement du télétravail. ▶ Renforcement du dispositif Erasmus. ▶ ▶ Investissement de 20 milliards d’euros dans un « plan de redémarrage économique » sur trois ans. ▶ Europe Budget européen d’investissement de haut niveau. ▶ Revalorisation des salaires des enseignants. ▶ Mutualisation de la dette européenne. ▶ Egalité salariale hommes-femmes : renforcement des sanctions dans la loi. ▶ Augmentation du budget de la culture de 500 millions d’euros par an. ▶ Institutions ▶ Instauration d’une VIe République et du septennat unique pour le chef de l’Etat. ▶ Instauration sur cinq ans de deux emplois zéro charge dans les PME jusqu’à 200 salariés pour des emplois jusqu’à 2. ▶ Défense de la laïcité au sens de la loi de 1905. ▶ Progressivité de la Cotisation sociale généralisée (CSG) et baisse pour les bas revenus. ▶ Contractualisation avec l’enseignement privé pour plus de mixité sociale à l’école. qui permettent aux multinationales comme les GAFA (Google. principalement à l’hôpital public. ▶ Division par deux du nombre de parlementaires. ▶ Dédoublement des classes du CP au CE2. ▶ Encadrement des rémunérations des dirigeants des grandes entreprises. ▶ Surtaxation des banques à hauteur de 5 milliards d’euros par an. ▶ Revalorisation du smic et des minima sociaux de 10 %.

▶ Suppression des conseils départementaux avec transfert des compétences aux intercommunalités et aux régions.3 aux seules lois budgétaires. ▶ Création de 1 000 postes de magistrats. ▶ Société Légalisation du cannabis avec encadrement de sa distribution. ▶ Institutions Instauration du vote obligatoire et reconnaissance du vote blanc. sera réduit. ▶ Légalisation contrôlée de l’usage du cannabis. à la recherche et à la jeunesse. ▶ Création d’un impôt sur les sociétés touchant l’ensemble des activités d’un groupe situées en France comme à l’étranger.5 % du produit intérieur brut (PIB) à l’horizon 2022. ▶ Autorisation du recours à la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes. ▶ Institutions Baisse du nombre de députés et de sénateurs. ▶ Europe Convergence avec l’Allemagne de l’impôt sur les sociétés . ▶ Délivrance de médicaments à l’unité. ▶ Création d’un statut de l’élu afin d’assurer une représentativité plus diverse. ▶ Renforcement du statut de l’élu. ▶ Adaptation de la procédure législative pour réduire le temps d’adoption des textes en discussion. et limitation du cumul de mandats (trois successifs maximum) et du cumul de fonctions. ▶ Généralisation du chèque syndical pour renforcer les syndicats. ▶ Création d’un fonds européen de défense et de sécurité. Augmentation du budget des universités de 1 milliard par an sur cinq ans. au scrutin proportionnel. établie dès le début du quinquennat. ▶ Concours de prérecrutement de futurs professeurs organisé à la fin de la terminale pour les élèves souhaitant se destiner à l’enseignement. avec un taux maximum de 20 %. ▶ Poursuite de la baisse des prélèvements obligatoires pour les classes moyennes et modestes. ▶ Régionalisation des politiques de formation professionnelle et de Pôle emploi. ▶ Ministère de plein exercice consacré aux droits des femmes et à l’égalité des sexes. ▶ Sanctions financières à l’encontre des discriminations salariales étendues à l’ensemble des entreprises. ▶ Renforcement de la réserve opérationnelle. et notamment remplacement de l’ENA par une école des cadres de la fonction publique. Sécurité et défense Création de 1 000 postes de policiers et de gendarmes par an pendant cinq ans. ▶ Autonomie pédagogique des universités et décentralisation des investissements. ▶ Mise en place du scrutin proportionnel pour les élections législatives dans le cadre des régions. ▶ Instauration d’un service civique obligatoire de six mois pour les jeunes. ▶ PHOTOS : JOËL SAGET/AFP . sous conditions de revenus et de patrimoine. aux télécommunications. « soit plus de 2 milliards d’euros au total ». ▶ Création d’un crédit d’impôt CDI en faveur des contrats d’emploi durable. ▶ Facilitation et sécurisation du travail indépendant. 1 500 de greffiers et 10 000 places de prison. ▶ Société Reconnaissance du droit de mourir dans la dignité. ▶ Nouvelle procédure parlementaire pour réduire la durée de l’élaboration des lois à six mois maximum. ▶ Mise en place de « chantiers républicains » pour les jeunes de 15 à 18 ans afin de prévenir les risques de radicalisation. ▶ Effort militaire porté à 2 % du PIB sur dix ans. sur l’ensemble du quinquennat. ▶ Défiscalisation des heures supplémentaires. ▶ Réformes institutionnelles soumises à un référendum. ▶ Garantie d’attribution aux PME d’une part significative de la commande publique. ▶ Stabilité fiscale pour les entreprises pendant cinq ans. ▶ Réduction de 20 % du nombre d’élus à tous les niveaux. ▶ Révision de certains points de la loi El Khomri afin de « rétablir la hiérarchie des normes » et de supprimer l’article permettant à un accord d’entreprise de réduire. ▶ Droit de vote des étrangers non communautaires aux élections locales. ▶ Construction de nouvelles prisons. ▶ Limitation de l’usage de l’article 49. ▶ Augmentation du budget de la défense à 2 % du PIB en 2025. ▶ ▶ Sécurité et défense Recrutement de 5 000 gendarmes et policiers au cours du quinquennat. ▶ Légalisation et encadrement éthique de la gestation pour autrui (GPA). ▶ Harmonisation fiscale. ▶ Revalorisation des carrières de l’enseignement supérieur et de la recherche. ▶ Maintien de l’aide médicale d’Etat avec un contrôle renforcé par la mise en place d’un fichier national de suivi des soins. ▶ Subordination à autorisation administrative de l’ouverture d’écoles ou de lieux d’enseignement ne faisant pas appel au financement public. ▶ Education Création de 8 000 postes d’enseignants dans le supérieur. ▶ Lourde taxation des produits entrant sur le marché intérieur qui ne respectent pas les règles sociales et environnementales. ▶ Ouverture de la procréation médicalement assistée pour tous les couples. ▶ Faire de la cause animale une des grandes causes du quinquennat. ▶ Coopérations renforcées pour l’harmonisation des niveaux de rémunération salariale et de la protection sociale. ▶ Représentation des salariés dans les conseils d’administration et conseils de surveillance portée au tiers de leurs membres pour les entreprises d’au moins 1 000 salariés. y compris les couples de femmes. ▶ Mise en œuvre d’un plan national de santé environnementale et de prévention des risques sanitaires. ▶ Revalorisation des petites retraites et des retraites agricoles. organisation de « comités citoyens ». ▶ Création d’un service public de l’accueil de la petite enfance. ▶ Nouveau mécanisme de financement de l’isolation thermique des bâtiments (jusqu’à 100 milliards de travaux prévus). ▶ ▶ Société Légalisation de l’euthanasie et du suicide assisté pour les personnes en fin de vie. ▶ Droit de mourir dans la dignité. la recherche et développement et la « qualité de l’emploi ». ancienne ministre Député de Loire-Atlantique. ▶ Obligation de critères écologiques dans les marchés publics. ▶ Rapprochement de la CSG et de l’impôt sur le revenu en proposant une CSG progressive. ▶ Education Subordination de l’octroi de financements publics à des écoles privées au strict respect par celles-ci des obligations de service public. la majoration des heures supplémentaires. ▶ Suppression de la cotisation employeur à la branche famille de la Sécurité sociale financée par la suppression du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE). au numérique. ▶ Rétablissement d’une police de proximité. ▶ Indépendance garantie des magistrats du parquet vis-à-vis de l’exécutif . ▶ Accès à la PMA pour les couples de femmes. ▶ Plan de relance de l’exportation pour les PME et les entreprises de taille intermédiaire. ▶ Pour chaque loi votée. ▶ 0 % de transport terrestre carboné en 2025. Création d’un « revenu décent » qui fusionne plusieurs minima sociaux. ▶ Retrait de la France de toute négociation en vue de l’adhésion de nouveaux pays à l’UE. ▶ Révision de la fiscalité sur la transmission du patrimoine en calculant le taux d’imposition sur les successions en fonction des montants reçus par l’héritier au cours de sa vie. de l’indépendance et de la stabilité de la justice. ▶ Renforcement des moyens. renseignement. ▶ Accroissement du rééquilibrage des investissements en faveur du primaire. ▶ Programme de rénovation thermique des bâtiments publics financé par des emprunts à très long terme. ▶ Réforme des grandes écoles. plus ambitieux que l’actuel plan Juncker. ▶ Expérimentation d’une légalisation de l’usage et de la commercialisation contrôlée du cannabis. ▶ Généralisation des génériques. ▶ Election des députés européens. ▶ Basculement des cotisations familles payées par les entreprises sur la CSG. ▶ Maîtrise des frontières et « pause » dans l’élargissement de l’UE. ▶ Extinction programmée sur cinq ans de toutes les niches fiscales antiécologiques. ▶ Clause d’intéressement systématique pour les salariés. ▶ Cumul limité dans le temps pour les élus en instaurant un maximum de trois mandats. ▶ Développement de la location-accession à la propriété pour les classes moyennes. ▶ Ecole obligatoire dès la maternelle et collège unique jusqu’à 16 ans. justice. ▶ Peine d’indignité nationale pour les coupables d’évasion fiscale. moins doté. ▶ Promotion d’un plan d’investissement européen de 1 000 milliards d’euros pour les secteurs stratégiques. ▶ Europe Création d’un gouvernement économique de la zone euro. ▶ Suppression de la Cour de justice de la République. composés notamment de citoyens volontaires tirés au sort et chargés de veiller à leur bonne application. et non plus aux premiers 38 120 euros. ▶ Poursuivre la baisse du déficit public. ▶ Education Hausse du salaire des enseignants. ▶ Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) conditionné à la conclusion d’accords de branche ou d’entreprise portant sur la formation. ▶ Accès au crédit facilité pour les créateurs d’entreprise (prêt à taux zéro pour les start-up et les projets d’entreprises vertes). ▶ Instauration d’un smic européen. par exemple. ▶ Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche de plein exercice. ancien ministre de l’éducation nationale Députée du Tarn-et-Garonne. ▶ Investissement de 15 % de l’assurance-vie dans les très petites entreprises (TPE). ▶ Consultation du public avant la transmission officielle des projets de loi au Parlement. ▶ Election des sénateurs au scrutin proportionnel. présidente du Parti radical de gauche. en le ramenant à 1. ▶ Mise en place d’un système de retraites par points. ▶ Institutions Députés élus à la proportionnelle dans les grandes régions. ▶ Europe « New Deal européen » : respect des engagements de la France et création d’un budget de la zone euro lui permettant de s’endetter à la place des Etats membres. ▶ Sécurité et défense Reformatage des armées et abandon d’une composante de la force nucléaire française. ▶ Contrôle des investissements étrangers en Europe dans les secteurs stratégiques. ▶ Refus de l’intégration de la Turquie dans l’UE. ▶ Service public de maisons de retraite pour offrir à certains un séjour gratuit ou à contribution extrêmement faible. Leur nombre. ▶ Pas de remise en cause des traités ni de la règle des 3 % de déficit public. président de Ecologistes ! Ancien premier ministre Economie et social Economie et social Economie et social Economie et social Instauration d’un « bouclier fiscal » pour les Français les plus modestes consistant à plafonner le montant de la taxe d’habitation due sur la résidence principale à 20 % du revenu mensuel du foyer fiscal. sans conditions. ▶ Les dirigeants mis en cause par la Cour des comptes pour leur gestion seraient entendus par les commissions compétentes du Parlement. dans des circonscriptions correspondant aux actuelles grandes régions. ▶ Augmentation du budget de la justice de 5 % chaque année. ▶ Baisses d’impôts ciblées sur les classes moyennes et les célibataires. ▶ Inscription d’une « charte de la laïcité » dans la Constitution. ▶ Education Reconnaissance de l’autonomie des établissements scolaires. ▶ Ecologie Objectif de production d’électricité 100 % renouvelable d’ici à 2050. ▶ Fusion des systèmes de retraite et mise en place progressive d’une retraite universelle par points. ▶ Sécurité Renforcement des moyens de la police. ouvert aux 18-25 ans sous conditions de ressources. ▶ Mise en place d’un plan pluriannuel « objectif 100 % parité ». ▶ Suppression de l’obligation d’achever une thèse en trois ans pour assurer une meilleure liaison entre université et monde professionnel. ainsi que celui des sénateurs. ▶ Institutions Mandat présidentiel de sept ans sans possibilité de renouvellement. ▶ Garantie d’attribution d’une partie des marchés publics aux TPE.spéciaux | 3 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Vincent Peillon Sylvia Pinel François de Rugy Manuel Valls Député européen. ▶ Elargissement du taux réduit de 15 % de l’impôt sur les sociétés aux premiers 100 000 euros de bénéfices réalisés par les PME. fusion des représentations diplomatiques entre les deux pays. ▶ Revalorisation par « tous les moyens utiles » des métiers dits manuels. gendarmerie. ▶ Plan d’investissement de 1 000 milliards d’euros alloués à la transition énergétique. ▶ Droit de vote accordé aux étrangers pour les élections locales et nationales (résidence en France depuis au moins trois ans). ▶ Minimum vieillesse porté à 85 % du smic. ▶ ▶ Europe Organisation d’une « conférence de refondation » de l’Union européenne. ▶ Passage de 20 % à 50 % d’enfants de moins de 3 ans scolarisés dans les zones d’éducation prioritaire. ▶ Augmentation de la prime d’activité (l’ancienne prime pour l’emploi et le RSA activité) versée aux salariés et indépendants gagnant moins de 1 500 euros net par mois.

date du lancement officiel de sa campagne. Dès son entrée en campagne. JEAN-SÉBASTIEN ÉVRARD/AFP Le 5 janvier. François de Rugy a tenu un seul meeting. à la Maison de l’Amérique latine à Paris. ils ont enchaîné plateaux télé. à Nantes. l’ancien premier ministre a multiplié les déplacements. ULRICH LEBEUF/MYOP POUR « LE MONDE » Campagne éclair Depuis le 17 décembre 2016. Sylvia Pinel tient une conférence de presse. Dans l’urgence. le 16 janvier. Première étape : dimanche 22 janvier . débats.4 | spéciaux 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Manuel Valls à l’issue d’un meeting à Toulouse. dont une douzaine en province depuis le 1er janvier. meetings. studios de radio. c’est l’une des rares interventions publiques de l’ancienne ministre du logement organisées depuis le début de la campagne. le 14 janvier. JEAN-CLAUDE COUTAUSSE/FRENCHPOLITICS POUR « LE MONDE » Ils auront eu à peine trois semaines pour convaincre en vue du premier tour de la primaire. les réunions publiques et les meetings. Outre son meeting prévu à Toulouse le 20 janvier.

le 13 janvier. poignées de main rythment ses journées lorsqu’elles ne sont pas consacrées aux « stand-up » en pleine rue. comme ici à Bordeaux. OLIVIER LABAN-MATTEI/MYOP POUR « LE MONDE » Jean-Luc Bennahmias. et on en ferait des affiches ? ». a privilégié une campagne dans les médias. ses bureaux situés dans la tour Montparnasse. JÉRÔME DOMINÉ/ABACA Arnaud Montebourg a choisi la stratégie du contact. à Montreuil. le 3 janvier. Embrassades. a tenté Vincent Peillon. un portrait de Miles Davis. JEAN-CLAUDE COUTAUSSE/FRENCHPOLITICS POUR « LE MONDE » Visite de l’Espace Albatros. ici le 15 janvier lors du deuxième débat de la primaire. le 9 janvier. qui s’est lancé tardivement dans la course. Dans le bureau du candidat. un buste de Jaurès et un ouvrage de poésie ottomane. JEAN-CLAUDE COUTAUSSE/FRENCHPOLITICS POUR « LE MONDE » . « On n’a pas d’argent… Il n’y a pas un artiste qui pourrait faire un graff avec ma bobine. selfies. Inaugurés au mois d’octobre.spéciaux | 5 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 QG de campagne de Benoît Hamon. se trouvaient à quelques étages de ceux d’Emmanuel Macron avant que ce dernier ne déménage.

de l’améliorer. d’autant des moyens gigantesques qu’il que le coup venait de la gauche. redonner « du souffle ». tout en lui permettant de marquer sa différence.6 milliards d’euros). Jean-Luc Bennahmias veut généraliser les « chèques culture » au niveau local ou dans les comités d’entreprise. plus concret. Vincent Peillon insiste sur « les pratiques amateurs. faire de l’éducation artistique théâtres ou festivals de qualité et « une priorité ». » Donc Arnaud Montebourg. on ne le refera plus.scolaire et temps périscolaire ». affirment en chœur les candidats de la primaire à gauche. A cause l’ère Sarkozy. Sylvia Pinel. Interrogé par plusieurs associations. la messe serait déjà dite. de François de Rugy et d’Arnaud Montebourg. comme Benoît Hamon et Sylvia Pinel. Les funérailles en préparation. Le quinquennat de François Hollande n’aura pas clos le débat à gauche sur la question de la fin de vie. Si certains postes disparaissent. Pour deux raisons : elle habite dans des « déserts culturels ». Sans doute est-ce pour cela qu’Arnaud Montebourg. avec la promesse de l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples homosexuels. l’organisme arrive à la conclusion que « moins de 10 % des emplois existants présentent un cumul de vulnérabilités susceptibles de menacer leur existence dans un contexte d’automatisation et de numérisation ». entend de l’offre (proposons des musées. Le thème de la disparition du travail et de la raréfaction des postes sous la pression des machines n’est pas nouveau. a réussi l’exploit de gommer ce que tout le monde pensait être une loi gravée dans le marbre. qui écrit dans son programme qu’il faudra faire « sans hausse de crédits ». Mais. que le défi de l’école est pointé depuis vingt ou trente ans par les gouvernants. l’éducation populaire. Les autres candidats. mais aux expositions. L’ancien premier ministre Manuel Valls assume. contre seulement 30 % en 2012. Il veut également que tout collégien et lycéen fasse deux voyages scolaires. 10 % des emplois menacés Ce ne sont alors plus uniquement les ouvriers qui sont concernés. qui avait été rappelé à l’ordre par Jean-Marc Ayrault pour avoir voulu ouvrir le débat dès octobre 2012 lorsqu’il était ministre de l’éducation. Cinq ans plus tard. sous la pression de La Manif pour tous. De quoi s’inquiéter pour l’avenir ? Pas vraiment. Pour autant. tous les autres considèrent que la loi de « rassemblement » voulue par le chef de l’Etat sortant ne va pas assez loin. Tous misent sur l’école et des structures locales pour combler la fracture culturelle Hamon. Un engagement non tenu. les inquiétudes de Benoît Hamon ? Pas si vite. L’ancien ministre de sans donner d’exemples. Benoît Hamon. la question de l’évolution de la loi de 1970 sur les stupéfiants reste un point de clivage important entre les candidats à la primaire. François de Rugy en appelle à plus de décentralisation et à la ratification de la charte des langues régionales. est droit d’auteur et la langue fran. Benoît Hamon. elle. campent sur des généralités généreuses et citent nos grands écrivains.6 | spéciaux 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Les « exclus » de la culture sur le devant de la scène La fin du travail n’est pas pour tout de suite Les économistes relativisent la vision pessimiste sur la raréfaction de l’emploi Les candidats mettent l’accent sur la proximité à défaut d’une réflexion sur le modèle actuel. pour l’instant.l’éducation Vincent Peillon veut. et elle ne se sent pas grandes et petites choses. Cette double « fracture François Hollande). mais pas gagné. d’autres. d’Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon qui. le régions. la gauche comme la droite. Je propose que l’on se donne le temps de la réflexion. les temps ont changé. si on ne forme pas un goût ques principes. répondent certains économistes. Rappelons. Un budget sérieusement écorné artistique et culturelle dotée d’un budget « conséquent » et. a assuré dans Le Parisien le 9 janvier qu’il est possible d’« aller plus loin dans le droit à mourir dans la dignité ». Quant à Sylvia Pinel. Cependant. qui goûce fut « une erreur » et a rattrapé un peu le retard depuis 2015. Mais François Hollande. » D’autant que l’économie sait souvent s’adapter. notamment là où il n’y en a pas. comme le prônait le Parti socialiste. mais c’est déjà un début. p sarah belouezzane Les sujets de société ne font plus l’unanimité La procréation médicalement assistée ou la légalisation du cannabis divisent les candidats. Qui ont tous échoué. Le plus volontaire est Arnaud Montebourg. dans la continuité pour la culture dès l’enfance. les lignes bougent à gauche sur cette question. Nommé premier ministre. le candidat socialiste s’était également prononcé en faveur de l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes. Le coupable ? La révolution technologique et la déferlante numérique qui. Mais le spécialiste prévient : « Il faut se méfier des prophéties autoréalisatrices. L’Horty s’accordent sur les changements qu’une telle révolution pourrait entraîner dans les modes de travail : « Il est clair que les évolutions en cours vont être à l’origine d’une profonde transformation des emplois existants. D’abord en rognant le budget culturel. promis. les pays qui ont un taux de chômage élevé éprouveront de plus en plus de mal à le résorber en créant de nouveaux postes capables d’absorber les nouveaux arrivants sur le marché ». de son action à Matignon et. C’est plutôt sur la fracture géographique et le désir d’inventer une culture proche des gens que les candidats redoublent d’idées. lui. La fin du travail n’est donc peut-être pas encore pour tout de suite. p michel guerrin A écouter Benoît Hamon. Enterrées. constate Benoît ardeurs. ajoutant que la culture n’est pas un « supplément d’âme ». Comme l’écrit le Conseil d’orientation pour l’emploi (COE) dans une note du 12 janvier. « Je suis favorable à titre personnel à ce que l’on avance sur la PMA pour les couples homosexuels (…). Si Arnaud Montebourg et Jean-Luc Bennahmias restent silencieux sur la question. « Nous maintiendrons cette dynamique ». pour calmer les nance sociale ». D’abord la preuve par le portemonnaie. au cours de son quinquennat. Juré. On répondrait plutôt oui. expliquait le député des Yvelines.gros. provoque des inquiétudes au fur et à mesure que les ordinateurs se perfectionnent et que l’intelligence artificielle se développe. » Après tout. La ministre actuelle. Un an après le vote à une majorité transpartisane d’une nouvelle loi instaurant un droit à la sédation « profonde et continue » jusqu’au décès pour les malades en phase terminale. « Tant que l’homme sera actif. Benoît Hamon et Vincent Peillon prônent ainsi la mise en place d’une assistance médicale pour aider les personnes atteintes d’une maladie incurable à mourir. lors d’une discussion en ligne avec les lecteurs de 20 minutes. dans tous les secteurs. soute. seul Arnaud Montebourg a un avis : « L’Etat ne peut plus avoir raison seul ». qu’elle est « au centre » de leur projet. Ce fut un choc pour les milieux culturels. qu’il sent accéder – gratuitement ? – entend implanter en région. appelle lui aussi à une « grande conférence nationale » sur la question face aux « échecs » de la prohibition. soit une belle augmentation. le marché de l’emploi finit toujours par s’adapter. Mais la plupart s’accordent sur la fin de vie I l fut un temps où certains sujets sociétaux faisaient l’unanimité à gauche. un niveau record tion et de la culture. Aussi disons-le. rapporteur en 2009 d’un texte prévoyant une « aide active à mourir ». qui figurait parmi les soixante engagements de François Hollande. y compris dans des secteurs et des métiers qui ne semblaient pas jusqu’à présent les plus directement concernés ». Même si ça lui est arrivé de passer en dessous de 7 %. à Paris. C’était le cas en 2012. explique Eric Heyer. Les crédits ont chuté de 6 % sur les deux premières années de son quinquennat. compagnies et festivals. Leurs mesures visent donc à soigner une bonne moitié de la France qui en serait privée. en un mandat. Il est ainsi comme le champion de la dépense le seul à privilégier une politique et de la formule généreuse. rappelle-t-il. quasiment tous çaise… Manuel Valls se distingue en situant son projet culturel. elle imagine des « incubateurs culturels ». il ne donne pas de chiffres mais rappelle que c’est lui. tous les candidats ne s’engagent pas aussi nettement. l’inverse s’est produit pendant son quinquennat.5 % pour le budget 2017 (une enveloppe de 3. Les deux candidats se prononcent pour la transcription automatique de l’état civil d’enfants nés par GPA à l’étranger. A cause de conflits péniLe candidat François Hollande avait promis de « sanctuariser » bles entre les ministres de l’éducale budget culturel. pourrat-on bientôt lire sur la pierre tombale. Le premier. il faut des règles ». aux artistes. en 2014. Dans sa note de janvier. en l’encadrant. que nous n’imaginons pas encore. à savoir villages. avec à l’esprit les deux septennats de François Mitterrand et les dix ans de Jack Lang à la tête du ministère. En pour l’instant condensé en quel. A cause aussi depuis des années. qui aura « une autorité directe sur les deux ministères ». estimant qu’« il faut des interdits dans une société. che. surtout. émergent. Alors les candidats font comme si elle n’existait pas.également constatée par la droite. une partie des candidats à la primaire à gauche promettent toujours d’ouvrir la PMA aux couples de femmes. cela permettrait à peine de retrouver dont le programme culturel est le le niveau de 2012. il y aura des emplois ». selon eux. par moments. pièces de théâtre ou opéras. si la croissance reste en berne. par exemple à « passeport culture » pour les jeuvouloir relancer des grands tra. si on ne change rien. écrit le COE. avec toutes ces propositions. déclare-t-il dans Libération le 17 janvier. même dans un contexte d’économie stagnante. en devenant premier ministre. assure Alexandre Delaigue. Manuel Valls se montre plus prudent. Si la promesse est tenue. Audrey Azoulay. p françois béguin et gaëlle dupont . les polices des frontières avec des bornes dotées de scanners numériques ou les services après-vente des entreprises avec des « chatbots ». plaide désormais toutefois pour la tenue d’« au moins une conférence de consensus ». Manuel Valls a reconnu que enfin des enseignants.nes de 12 à 18 ans afin qu’ils puisvaux de bâtiments culturels. En fait. écrit-il. Il ne va pas plus loin. Alors qu’un récent sondage de l’IFOP a montré que 43 % des Français se déclarent désormais favorables à une dépénalisation du cannabis. que la politique culturelle menée par l’Etat et les collectivités locales depuis des décennies est jugée trop « loin » des gens. Derrière ce terme barbare se cache une théorie économique répandue : incapables de créer de la croissance à cause du vieillissement de leur population ou d’une consommation qui marque le pas. Sollicité par une association La GPA suscite un refus quasi général. Et pas à moitié : 500 millions d’euros supplémentaires par an. Grand écart Même si Arnaud Montebourg a jugé le 15 janvier « inutile que l’élection présidentielle se déroule autour d’un sujet de cette nature ». jugé trop élitiste E st-ce toujours un mariage d’amour entre les socialistes et la culture ? La question sera posée lors d’un colloque les 26 et 27 janvier à la Fondation Jean-Jaurès. Ce ne fut pas le cas. pour découvrir le patrimoine. Ils ne disent rien des musées. Pour y remédier. à terme. les fameuses MJC qui ont joué leur rôle pour la culture de proximité dans les années 1960 et 1970. les intermit. qui insiste comme d’autres candidats sur le fait que la culture peut rapporter (notam- ment au tourisme) et pas seulement coûter. « le lien entre technologie et emploi fait l’objet de débats anciens et intenses ». promet d’« investir » pour défendre l’étendard de la France. Ce dernier se montre circonspect. professeur à l’université Lille-I : « Certes. S’ils arrivent au pouvoir. espaces durables ou éphémères pour que des artistes fassent vivre la culture localement. à long terme. « cela fait trente ans que nous sommes dans une situation de marché de l’emploi tendu. Benoît Hamon entend créer des « fabriques de la culture » moins intimidantes que nos théâtres ou opéras.bibliothèque. Autrement dit : « Sans des taux de croissance significatifs. qui évoquent une autre menace. Arnaud Montebourg en appelle à un « nouveau pacte territorial » avec la construction de cinquante lieux culturels. sur le modèle des maisons des jeunes et de la culture. qui souhaite ouvrir les bibliothèques et médiathèques le dimanche. Sans dire clairement quel dispositif aurait sa préférence. estime le COE. Ni Jean-Luc Bennahmias ni Manuel Valls ne mentionnent le sujet dans leur programme. et veut créer un le public suivra). On sent bien. veut porter l’enveloppe à 1 % du PIB.culturelle ». estime Yannick L’Horty. Arnaud Montebourg et Vincent Peillon affichent une position intermédiaire. qui avait souffert d’un budget en baisse et qui en profite pour régler ses comptes. la révolution numérique. le statu quo. Son « Manifeste pour la culture » a été ficelé en grande partie par l’ancienne ministre Aurélie Filippetti. les élites et le peuple. bousculent ce modèle culturel lui. il se dit partisan du suicide assisté et de l’euthanasie pour les personnes « qui ne sontpas en état de procéder elles-mêmes à l’injection ou à la consom- mation du produit létal ». qui monopolisent tout de même les quatre cinquièmes des budgets. le COE comme M. qui apparaît depuis des décennies. Vincent Peillon se déclare favorable à son « encadrement strict ». aboutir à une évaporation des postes dans divers secteurs de l’économie. A la différence de François Fillon. en revan. l’absence de croissance empêchera de créer des emplois. le chômage est élevé depuis 1983 ». d’où l’idée de « stagnation ». la lecture publique… ». Et une évolution des modes de travail qui pourrait. petites villes ou zones Bousculer le modèle Que faire avec cet argent frais ? De périurbaines. professeur à l’université Paris-Est-Marne-la-Vallée. Un gel budgétaire. Ambitieux. Mais les caissières de supermarché avec l’arrivée des caisses automatiques. salles de spectacle. « En raison de la raréfaction probable du travail liée à la révolution numérique. entend créer une pourrait refroidir cet optimisme. il va falloir penser le partage du travail et intégrer le fait que nous aurons des carrières hachées ». qui a fait de la défense de la filiation « père-mère-enfant » son principal cheval de bataille. Manuel Valls. François de Rugy et JeanLuc Bennahmias se prononcent en faveur d’une légalisation encadrée du cannabis. théâtres. Si la révolution industrielle a vu émerger des interrogations sur le travail des ouvriers avec l’arrivée massive des machines. les agents de l’administration avec des formulaires dématérialisés. C’est le cas de Vincent Peillon. entre Paris et les tents comme nos monuments. et qu’il arrivait après une baisse sous faut mettre en place pour espérer un quelconque résultat. des politiques menées Benoît Hamon. robots dotés de petits programmes capables de répondre aux demandes des clients et de résoudre leurs problèmes. Ci-gît le travail dans les conditions que nous avons connues jusqu’à présent. lui. Sylvia Pinel entend aussi ouvrir les vannes. Le second. cinq candidats à la primaire sur sept souhaitent de nouveau légiférer sur le sujet. » La gestation pour autrui (GPA) continue de susciter l’opposition de la majorité des candidats. a annoncé une hausse « historique » tent peu d’abandonner leur classe de 5. d’un théâtre ou d’un moine (plutôt malmené sous musée. exclut plus qu’il ne que et culturelle en agissant sur la rassemble – « la culture reste un complémentarité entre temps marqueur puissant de l’apparte. « renforcer l’éducation artistiqui. Quant à François de Rugy. Celui de la stagnation séculaire. Sans oublier que la chute des dotaagence nationale de l’éducation tions de l’Etat aux collectivités locales a saigné la culture en région. à l’exception de Peillon et de De Rugy de familles homoparentales. soit 20 % de plus que le budget actuel. Certes. hostile à une évolution de la loi. l’adulte s’en détournera. les candidats misent sur l’école. « Alors que François Hollande avait promis de refaire de la culture une priorité. permettent une automatisation toujours plus grande des tâches. économiste à l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE). qui a réorienté le budget à la hausse et également sauvé le régime des intermittents. Seul François de Rugy s’engage dans son projet à l’autoriser. il faut « dépenser l’argent autrement » et favoriser des initiatives « venant des usagers eux-mêmes ». le 5 janvier. Sylvia Pinel demande que cet acte soit « placé sous la responsabilité d’un comité d’éthique médical ». Certains vont plus loin en incluant les femmes célibataires.autorisée à pousser la porte d’une nir la création comme le patri. souligne l’économiste. les pays développés risquent de se figer dans leur situation actuelle. en France et en Europe. les candidats à la primaire promettent plus d’argent. qui entendent tous remonter la pente. qu’en feront-ils ? Pas un mot sur la façon de la réformer.

qui a provoqué la baisse de l’euro. il plaide pour l’annulation des dettes accumulées depuis la crise de 2008. Selon lui. La refondation Chacun est conscient des menaces qui pèsent sur l’Europe. qui rend hommage à l’action diplomatique de François Hollande et dénonce la « complaisance » du trio Mélenchon-Fillon-Le Pen « envers le nouvel impérialisme russe ». Dans une veine parallèle. » Il promet. La déclaration de principe de Benoît Hamon s’avère des plus vagues. Elle ne pourra pas faire partie de l’Union européenne ».spéciaux | 7 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Quatre candidats. Vincent Peillon n’envisage pour la France qu’un destin européen – « Si l’Europe se défait. L’ancien chef du gouvernement reprend l’idée de l’ex-ministre des affaires étrangères Hubert Védrine. Deux candidats sont très européens : Vincent Peillon est un social-démocrate traditionnel. seule façon de Lors du deuxième débat télévisé. Il a mis en garde contre l’euroscepticisme. pour constater dès la première phrase qu’un quart de la population mondiale sera africain en 2050. qui ambitionne de « libérer les Européens de l’austérité conservatrice et [de] bâtir une autre Europe pour un nouveau traité de Rome ». Sur la Turquie. Les sujets brûlants occultés Les candidats se sont concentrés essentiellement sur l’Europe intérieure. quatre Europe Relance des relations ou confrontation : l’Allemagne reste l’enjeu principal pour les prétendants socialistes Q de François Hollande. « il n’y aura pas d’Europe si on ne relance pas plus étroitement le couple francoallemand ». Jean-Luc Bennahmias adopte les mêmes positions : il regrette la perte d’indépendance induite par l’intégration à l’Alliance atlantique et veut relancer l’Union pour la Méditerranée. celle des migrants. Il propose « un nouveau contrat politique pour l’Europe ». A la rubrique International de son programme. Les débats n’ont pas conduit à des propositions opérationnelles sur les sujets brûlants que sont le Brexit ou les relations avec les présidents russe et américain Vladimir Poutine et Donald Trump. les populismes et le Brexit. du moins celles de l’UE. Il présente cependant trois mesures concrètes : reconnaître l’Etat palestinien . elle est largement absente des réflexions et des débats entre candidats à la primaire à gauche. Il recommande d’établir un corridor humanitaire pour les réfugiés et reproche à Manuel Valls d’avoir critiqué en Allemagne la politique d’accueil d’Angela Merkel. Le protectionnisme « Le protectionnisme est une sirène malveillante ». la gauche a longtemps soutenu son adhésion. Benoît Hamon se montre le plus audacieux. la mutualisation des dettes européennes et le financement par la BCE de la dette des Etats. créer un visa humanitaire pour « un accueil et une protection temporaire » des réfugiés . Benoît Hamon reconnaît que « l’orientation actuelle de l’UE n’est plus possible » mais juge que « sa contestation ne suffit pas ». se situe dans la droite ligne de la politique étrangère de François Hollande. un certain François Hollande. le 15 janvier. qui conduit au « désenchantement démocratique en Europe ». Benoît Hamon a soutenu les Wallons lorsqu’ils ont tenté de bloquer le traité de libre-échange avec le Canada. Plus généralement. Caravanes de poncifs Ailleurs. Au Moyen-Orient. n’a retenu également que la lutte contre le terrorisme. une révision des « positions [de la France] sur sa présence dans le commandement intégré de l’OTAN ». p christophe ayad sortir de « l’accord mortifère » entre les conservateurs et la socialdémocratie. expliquait-il dès l’automne. Benoît Hamon veut mettre fin aux règles d’asile dites de Dublin (le réfugié demande l’asile dans le premier pays européen où il arrive) et suggère de répartir les demandeurs d’asile entre les pays selon leurs capacités. Vincent Peillon demande une pause dans l’élargissement. prévient Manuel Valls. l’écologiste François de Rugy. Les propos de Vincent Peillon et Benoît Hamon visent notamment Arnaud Montebourg. Les rapports avec l’Allemagne Arnaud Montebourg est partisan d’une confrontation entre les pays du sud de l’Europe et l’Allemagne conservatrice. Arnaud Montebourg veut instaurer une taxe carbone pour les produits en provenance de « Chinamérique » aux frontières de l’Europe. qui prône un déficit ramené à 1. n’a pas suscité de prise de position majeure. et la fixation à 0. Sylvia Pinel. elles se retrouvent réduites à la dimension migratoire. Cité par le site européen EurActiv. Il ne se prononce pas sur le traité transatlantique. Ainsi. Benoît Hamon et Vincent Peillon s’étaient tous opposés au projet de traité constitutionnel européen dans les débats qui précédèrent le référendum de 2005. fondée par Nicolas Sarkozy en 2008 et tombée dans l’oubli. Manuel Valls et Arnaud Montebourg sont plus souverainistes. qui a remis en cause l’architecture de sécurité de l’OTAN et les orientations de l’Union européenne. qui réclame « de l’audace pour la France ». Il souligne qu’il faut « cesser d’agiter le sabre de bois d’une renégociation des traités purement verbale et unilatérale ». la France se défera aussi » – et défend un « New Deal européen » avec un plan d’investissements de 1 000 milliards d’euros. et n’inscrit pas son action dans une confrontation gauche-droite. Même l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche. c’est fini ». portes d’entrée des migrants. » L’euro Arnaud Montebourg dénonce l’austérité et ne compte pas respecter la barre des 3 % de déficits publics. sans expliciter son propos : « Notre pays s’est laissé entraîner dans les guerres de la famille occidentale. à terme. et si nécessaire de la France. soutenu par le ministre de la défense Jean-Yves Le Drian. le meilleur refuge d’un « néo-conservatisme » désireux d’exporter les valeurs de la démocratie occidentale. Il propose « une conférence de refondation de l’Union européenne pour créer les conditions d’un consensus indispensable à la survie du projet européen ». Manuel Valls estime nécessaire de respecter la barre des 3 %. Arnaud Montebourg réclame l’abrogation de la directive sur les travailleurs détachés. La question syrienne est effacée au profit de celle du djihadisme et de l’islam. Il dénonçait les « voyages à Berlin » et l’échec du « directoire franco-allemand ». affectée par la crise de l’euro. demain on remet en cause les frontières… Je ne sais pas où ça s’arrête ». Vincent Peillon limite ses réflexions internationales à la lutte contre le terrorisme et à l’accueil des réfugiés. les candidats de la gauche ont tout fait pour éviter ces sujets. Au vu des événements. L’élargissement ce n’est plus possible.7 % du revenu national brut de l’aide au développement. soucieuse de prouver que l’Europe n’était pas un club chrétien. pour les sept candidats à la primaire de la Belle Alliance populaire. Vincent Peillon. Benoît Hamon le sait et souhaite sa révision ainsi que l’application du principe « à travail égal. Il propose de renforcer les capacités d’intervention extérieure de l’armée française et de financer l’opération en réduisant l’arsenal nucléaire français. C’est un crime historique dont l’histoire se souviendra ». p arnaud leparmentier . a lancé l’ancien député européen. Benoît Hamon insiste sur une politisation des rapports de force. il suggère l’organisation d’une conférence internationale sur les minorités de la région. Il assure également que la BCE a mené une politique conforme aux vœux de la France. avec deux questions en filigrane – comment se positionner par rapport au président russe Vladimir Poutine ? Faut-il renouer avec le dictateur syrien Bachar Al-Assad ? –. Manuel Valls considère qu’« il faut parler franchement à l’Allemagne » mais souhaite lancer avec elle la conférence de refondation de l’Europe. tandis que Benoît Hamon porte des propositions de gauche radicale mais européennes. Les relations transatlantiques disparaissent derrière le protectionnisme. Arnaud Montebourg. le monde se réduisait aux frontières de la France. la seule région du monde mentionnée – hors Europe – dans le « Projet pour la France » de Manuel Valls est l’Afrique. Ce serait en réalité revenir à la liberté totale de circulation. qui prône une « pause » le temps de retisser le lien avec les populations européennes. L’austérité. actant le fait qu’il ne figure plus dans l’agenda avec l’arrivée de Donald Trump. « On commence par dire que l’euro. uatre socialistes. Seule exception à ce vide sidéral. c’est le désert des idées traversé par des caravanes de poncifs. Quant aux relations avec l’Afrique. sans préciser comment. Arnaud Montebourg propose une aide financière à la Grèce et à l’Italie. Sa profession de foi constitue une critique en creux d’Arnaud Montebourg : « Je me refuse à jouer sur les peurs et à attiser les sentiments anti-allemands comme certains n’hésitent plus à le faire. « un défi » et aussi « une formidable opportunité » pour la France. « L’Europe peut se disloquer ». « Il va falloir aller casser un peu de vaisselle à Bruxelles. symbolisé par le « plombier polonais ». Vincent Peillon se prononce pour une approche plus traditionnelle. et pouvoir accorder des aides d’Etat à l’industrie. Les migrants Vincent Peillon a dénoncé « l’incapacité d’accueillir les réfugiés. traité auquel Manuel Valls a donné son aval en tant que premier ministre. jugés particulièrement piégeux. ajoutant qu’il faut « faire attention à ne pas être du mauvais côté de la force ». Manuel Valls reconnaît avoir changé d’avis et affirme qu’« il faut arrêter de mentir à la Turquie. Comme si. la contestation de la mondialisation. Contre le premier secrétaire de l’époque. est le plus orthodoxe : il veut que la France tienne enfin parole et compte « briser cette machine à tuer l’idée européenne en respectant les engagements européens ». paradoxalement. JULIEN DANIEL/MYOP Un vide sidéral sur les questions internationales si la politique internationale avait occupé la primaire de la droite. Alors que François Fillon et Jean-Luc Mélenchon sont régulièrement amenés à justifier leurs positions pro-Kremlin et pro-Assad. ce qui est en cours. Il réclame un moratoire sur le pacte de stabilité qui. salaire égal ». Douze ans plus tard. Manuel Valls. qui préconise toutefois de changer de méthode dans les négociations commerciales internationales. parfois contre son intérêt.5 % du PIB en fin de quinquennat. notant qu’un infléchissement a déjà été obtenu depuis l’arrivée Les socialistes ont été particulièrement mal à l’aise avec l’élargissement de 2004 aux pays de l’Est. mais le libéralisme économique de l’ancien premier ministre le rend plus eurocompatible que l’apôtre du « made in France » Arnaud Montebourg. Manuel Valls. et mise sur le codéveloppement avec l’Afrique. Montebourg. Le Parti socialiste est même devenu. Arnaud Montebourg critique ce qu’il considère comme une dérive. propose enfin de bâtir « une union économique et politique entre les deux rives de la Méditerranée ». il plaidait à l’automne pour un « arc d’alliance des gauches européennes ». Tous deux réclament la mise en place de gardes-frontières européens. exclurait des déficits les dépenses militaires et d’investissements. quatre nonistes : les principaux candidats à la primaire à gauche. qui a mis en avant pendant sa campagne ses racines algériennes. ils proposent quatre Europe différentes. avançant que la France « ne sera pleinement indépendante et audible que dans une Europe forte et unie ». M. proclame Vincent Peillon.

sa « démarche » justement appelée « En marche ». Jean-Luc Mélenchon hésite entre parler à tous les Français et parler au peuple des classes « populaires ». Le mot « sécurité » connaît un pic de fréquence après le 13 novembre 2015 et il est alors plus employé que « liberté » par l’ensemble des politiques. tous les candidats de la primaire à gauche sont partis avec un déficit de crédibilité. Une primaire induit-elle un discours spécifique de la part des candidats ? Ils sont pris dans un entre-deux. C’est ainsi que le chef de l’Etat a « réussi » ce paradoxe d’être un président non présidentiable. la mondialisation et la souveraineté nationale. comme Alain Juppé. sur le discours des présidentiables. le « peuple » est une classe sociale au sens large (les travailleurs. dans la tradition de la gauche d’inspiration marxiste. Du coup. se sont éclipsés du débat au lieu de faire comme leurs rivaux à droite. et Manuel Valls parce qu’il hérite du bilan d’un président qui a lui-même conclu que sa politique était majoritairement rejetée. j’ai travaillé avec des logiciels d’analyse de textes sur de grands corpus composés de tous les textes prononcés ou écrits par ces personnalités. L’invisibilité des candidats de gauche pendant presque deux ans s’explique évidemment par le long suspense qu’a entretenu François Hollande « Quand ils sont candidats. mais plus sur la sécurité. Vous décrivez le brouillage des repères par certains responsables politiques. jeudi 12 janvier. La gauche a également abandonné des mots à la droite : la « nation ». comme partisans (le « peuple de gauche »). Son revirement sécuritaire s’explique essentiellement par le contexte des attentats terroristes de 2015 et 2016.5 millions de mots écrits ou prononcés de 2014 à 2016 par François Fillon. Les quelques semaines de la campagne de la primaire vont corriger le déficit de visibilité de certains. de nommer les étapes du « diagnostic ». Il a inauguré la candidature « métapolitique ». ont façonné le débat politique. puisque désormais on ne parle que de « culture française » et non plus de « politique culturelle ». les « sansculottes » modernes (sans travail. comme François Fillon. mais une identité politique se forge sur le terrain. mais vous soulignez aussi que les « notions de droite et de gauche continuent de structurer les attentes et les priorités des Français ». au sens théâtral : c’est une manière de faire plutôt qu’un corpus d’idées. etc. leur identité se construit exclusivement par le discours. PHOTO : LE SEUIL aux yeux de l’ensemble de l’électorat. Quelles sont les spécificités lexicales de François Hollande ? Mon étude montre que François Hollande emploie presque exactement dans les mêmes proportions qu’Alain Juppé les mots « sécurité ». JeanLuc Mélenchon varie dans ses définitions de ce « peuple » qu’il chante : c’est tantôt « le salariat ». « laïcité ». elle est spécialiste de l’analyse du discours politique. Souffrent-ils d’un déficit de crédibilité en raison de leur départ tardif dans la bataille ? Certains candidats de la primaire à gauche ont « disparu » entre 2014 et 2016 : Arnaud Montebourg. Au « je » présidentiel. pousse les candidats à ajuster leur vocabulaire. pour des raisons différentes : les inconnus par manque de notoriété. notamment sur l’Europe. c’est que jamais il n’utilise une définition ethnique ou même « culturelle » du mot « peuple » : son « peuple » idéal est politique. les primaires fonctionnent comme un piège. Les politiques pris aux mots » (Seuil. JEAN-CLAUDE COUTAUSSE/FRENCHPOLITICS POUR « LE MONDE » « La gauche a délaissé le mot égalité » Convaincre sa base et s’adresser à tous les Français est un piège pour les candidats. dans une moindre mesure. Le clivage droite-gauche est-il toujours pertinent ? Ce clivage continue d’être pertinent. qui apparaît comme un marqueur de gauche pour les électeurs dans toutes les enquêtes d’opinion. incarne son projet politique. Sur l’économie. Macron n’a cessé de mettre en scène l’organisation de son mouvement. Ceux qui essaient d’avoir un profil rassembleur. de gestionnaire. A propos d’Emmanuel Macron. parfois. vous posez vous-même la question : « A quel peuple s’adresse-t. Mais c’est un mot polysémique. 400 p..).8 | spéciaux 0123 SAMEDI 21 JANVIER 2017 Lors du premier débat entre les candidats de la primaire à gauche. Le candidat de la droite François Fillon est toutefois beaucoup plus offensif et conservateur sur les questions sociétales que Marine Le Pen. source de la légitimité démocratique qui doit fonder une VIe République. son combat et son public se définissent soit comme catégoriels (les salariés contre le capital). Le Front national a vraiment contribué à brouiller la perception du clivage droite-gauche sur un certain nombre de sujets. explique Cécile Alduy L ENTRETIEN a campagne des primaires. 2015). de droite ou de gauche. Même Jean-Luc Mélenchon l’utilise assez peu. « compétitivité ». vous parlez d’une candidature qui repose « uniquement sur une démarche et un profil apolitiques ». Aujourd’hui. de l’autre se présidentialiser aux yeux de tous les Français. Mais ceux qui. Quels sont les mots que la gauche a délaissés ? Essentiellement le mot « égalité ». se retrouvent avec une image de trop grande radicalité Cécile Alduy Professeure de littérature à Stanford. les précai- res) avec pour antagoniste les classes dominantes . 21 euros). il a substitué un « nous » qui en dilue l’autorité. et de « Marine Le Pen prise aux mots. échouent car ils n’utilisent pas les mots-clés de leur camp. afin de décrypter les structures profondes de leur pensée et le sens précis qu’ils donnent à des mots fondateurs (« liberté ». Quels sont ses atouts et ses faiblesses sur le champ de bataille des idées et des mots que vous décrivez ? La candidature d’Emmanuel Macron est remarquable car elle ne repose pas sur le contenu mais sur la « performance » du discours. Chez les politiques. Du coup. d’autant que les objectifs n’ont pas été explicités. lui. entre 2014 et 2016. François Hollande et Jean-Luc Mélenchon. désincarné et déresponsabilisé. mais d’aucun des candidats pour la primaire à gauche. c’est le peuple français dans son ensemble. qui refuse explicitement d’être un programme et joue simplement d’un mot-valeur transversal qui peut être prisé par tous ceux. Il leur faut d’un côté convaincre leur base. Conséquence : il n’y a tout simplement pas de corpus pour eux pendant cette période. il valide la perception intuitive qu’il s’agit d’une seule et même politique. Vous avez analysé plus de 1 300 textes. de l’autre. Benoît Hamon. François Hollande a adopté le langage de la droite sans l’expliquer par des valeurs de gauche. parlent la langue des militants. « souverain ». Mon objectif était de clarifier une situation de brouillage des lignes en examinant ce qu’ont dit les grandes figures qui. Révolution. Il a par ailleurs tenu un discours très technique. « investissement ». Mais il est discrédité car. Quand ils sont candidats. nourrit son identité politique et son récit de la France et de son avenir. sur la durée. mais aussi la « culture ». et non pas identitaire comme chez Marine Le Pen. en revanche. soit comme universels (tous les citoyens comme acteurs politiques). cet « homme de mots » dont vous décrivez la « posture révolutionnaire et utopiste ». soit 2. sans abri. Cela lui revient comme un boomerang. l’identité des politiques se construit exclusivement par le discours » sur sa propre candidature. sans voix). « entreprise ». un exercice loin d’être anodin que décrypte la spécialiste du discours politique Cécile Alduy. puis de l’« incarnation » qui devaient mener à sa déclaration. les invisibles. qui autocommente le processus de sa candidature. comme le mariage pour tous ou l’intervention de l’Etat en matière économique. après le bouclage du manuscrit de mon livre. art de conter et d’expliquer le monde. plus que ses idées. Décryptage du nouveau discours frontiste » (Seuil. Vincent Peillon et. qui ont sillonné le terrain et répété leurs mantras. Marine Le Pen. Votre livre étudie les discours de plusieurs leaders politiques. même si Benoît Hamon a réussi à se situer au centre des débats avec sa proposition de revenu universel qui intrigue et polarise. à gauche comme à droite. social. pendant deux ans. surtout pour les électeurs. c’est par choix que François Hollande a repris le discours – et donc l’analyse macroéconomique – de la droite avec sa politique de l’offre. de « baisser le coût du travail » : un vocabulaire employé par la droite au cours des vingt-cinq dernières années. C’est le neuvième substantif le plus utilisé par le leader de La France insoumise : seule Marine Le Pen en parle plus. Ce n’est pas seulement le fait de François Hollande. mais ce n’est plus la seule ligne de fracture. Pour ce faire. On l’a observé à droite. qui ont vu les extrêmes se rejoindre tandis qu’apparaissait un grand centre favorable à l’ouverture. « les masses urbaines ». p propos recueillis par jean-baptiste de montvalon . « sans costards ». La « laïcité » est un mot qui fait l’objet d’une bataille particulièrement âpre. Quels étaient vos objectifs et votre méthode ? Les politiques existent par les mots : la politique est art de persuasion. A force d’utiliser les mêmes mots. ou bien c’est une entité purement politique. Manuel Valls essaie de s’adresser à la base du PS en utilisant le vocabulaire qu’elle attend. déconnecté de la vie des Français. Il parle essentiellement de « retrouver des marges ». il n’a pas parlé ce langage. le clivage droite-gauche reste structurant sur l’immigration et le libéralisme culturel. Pas sûr qu’il ne soit pas trop tard. uni dans une volonté souveraine et une histoire commune. soit. jusqu’à la publication d’un livre. D’autres antagonismes sont apparus à partir des années 1990. Du coup. qui veulent une alternance radicalement différente. Manuel Valls. Ce qui est certain. chacun cherchant à se l’approprier. le « peuple constituant ». Elle est l’auteure de « Ce qu’ils disent vraiment. s’est déclaré le 5 décembre. Hamon et Montebourg par leur faible probabilité de parvenir au second tour de la présidentielle selon les sondages. qu’il a noyées dans un discours abstrait.il ? » « Peuple » est sans doute le mot fétiche de Jean-Luc Mélenchon : celui qui porte sa mystique. A propos de Jean-Luc Mélenchon. Il y a là une ambivalence profonde : d’un côté.