Está en la página 1de 11

Faculté de Médecine d’Alger – Département de Pharmacie – Laboratoire de Chimie Analytique

EXTRACTION LIQUIDE – LIQUIDE : APLLICATIONS

INTRODUCTION
La plupart des analytes sont des molécules simples organiques ou minérales solubles dans les
solvants organiques donc facilement extractibles.
Ceci n’est pas le cas des ions inorganiques, dont l’extraction n’est possible qu’après formation de
chélates métalliques ou de paires d’ions.

I. EXTRACTION DES MOLECULES SIMPLES

1. Molécules extractibles par un solvant organique
 Molécules organiques: 10 fois plus solubles dans les solvants organiques que dans l’eau
 Molécules minérales présentant des liaisons covalentes ou semi-polaires (Br2, I2, HgCl2 …)

2. Molécules extractibles par un solvant organique
a. Influence de la structure des molécules organiques
 L’accroissement de la longueur de la chaine carbonée augmente K D d’environ 4 unités pour
chaque groupement –CH2
 KD d’un composé linéaire > KD de son isomère ramifié
 KD d’un composé saturé > KD d’un composé insaturé
 La présence des hétéroatomes (N, O …) diminue le K D à cause de la formation de liaisons
hydrogènes avec la phase aqueuse
b. Influence de l’association des molécules entre elles ou avec le solvant
La substance ne se trouve plus dans la même forme dans les deux phases: on utilise le D (et non pas
le KD)
 Phase organique: La dimérisation augmente D
 Phase aqueuse: L’association avec le solvant
entraine un abaissement de D (substance retenue
par le solvant aqueux)

2e année Pharmacie – 2014/2015

1

Influence de l’inclusion de la molécule dans un complexe chargé Exemples: Extraction de l’iode en présence d’iodure 2e année Pharmacie – 2014/2015 2 .Faculté de Médecine d’Alger – Département de Pharmacie – Laboratoire de Chimie Analytique c.

Influence du pH  Cas des acides et leurs anions 2e année Pharmacie – 2014/2015 3 .Faculté de Médecine d’Alger – Département de Pharmacie – Laboratoire de Chimie Analytique d.

Faculté de Médecine d’Alger – Département de Pharmacie – Laboratoire de Chimie Analytique  Cas des bases et leurs cations 2e année Pharmacie – 2014/2015 4 .

Faculté de Médecine d’Alger – Département de Pharmacie – Laboratoire de Chimie Analytique II. EXTRACTION DES CHELATES METALLIQUES 1. Principe Les ions métalliques possèdent une grande affinité pour les solvants polaires:  Liaisons électrostatiques  Formation de complexes AQUA Afin de favoriser la dissolution dans les solvants organiques :  Neutraliser la charge électrique  Rompre les complexes AQUA Par ajout de coordinats Exemple de coordinats :  Dithizone (ou diphénylthiocarbazone) => Chélateur (formation de chélates) 2. Mécanisme de l’extraction 2e année Pharmacie – 2014/2015 5 .

Faculté de Médecine d’Alger – Département de Pharmacie – Laboratoire de Chimie Analytique 3. Facteurs influençant l’extraction 2e année Pharmacie – 2014/2015 6 .

Modalités pratiques Choix du chélateur : Avec un pôle suffisamment hydrophobe  Dithizone (ou diphenylthiocarnazone)  Pyrrolidine dithiocarbamate  Hydroxy-8-quinoléine Choix du solvant organique : Combustible  Solvants chlorés: chloroforme.Faculté de Médecine d’Alger – Département de Pharmacie – Laboratoire de Chimie Analytique 4. tétrachlorure de carbone  Cétones: extraction pour un dosage par absorption atomique 4. Applications : Extraction du plomb par la dithizone  Solvant organique : tétrachlorure de carbone.  L’extraction du cuivre.  Pour chaque chélate métallique apparait une couleur ce qui permet de doser les ions individuellement par une méthode photométrique adéquate. du zinc ou du cobalt est aussi possible par la dithizone 2e année Pharmacie – 2014/2015 7 .

Principe Masquer la charge de l’ion métallique par des anions ou des cations organiques possédant un pôle hydrophobe. Rappel  La paire d’ion est plus stable dans un solvant organique avec ε < 15 2e année Pharmacie – 2014/2015 8 . EXTRACTION DES PAIRES D’IONS 1.Faculté de Médecine d’Alger – Département de Pharmacie – Laboratoire de Chimie Analytique III.

Sulfonates : Dioctylsulfosuccinates de Na (DOSS)=manoxol. Mécanisme de l’extraction 3. hélianthine .Sulfone phtaléine Dérivés d’amines de Mr ↑ : dérivés d’amines tertiaires cycliques Phénothiazines .  La présence d’ions communs déplace l’équilibre dans le sens qui favorise la formation de la paire d’ions. quinine . jaune de méthyle . acides aminés Cations dérivés de colorants basiques : Dérivés du vert de méthyle.Elimination de la couche d’hydratation  Le pH: La force des acides ou des bases conjugués des anions ou des cations formant la paire d’ions. bleu de méthylène 4.Cétylpyridinium . 2e année Pharmacie – 2014/2015 9 .Diminution de l’activité de l’eau libre . ammonium Anions de colorants acides(dérivés de phtaléines: .Faculté de Médecine d’Alger – Département de Pharmacie – Laboratoire de Chimie Analytique 2.Cétyltriméthylammonium . Principaux types de paires d’ions Anions Composés tensioactifs: -Sulfates acides d’alcoyle : laurylsulfate de Na . Facteurs influençant l’extraction  L’ajout d’agents relargants dans la phase aqueuse améliore l’extraction: .Benzyltrialkyl ammonium Tétraphényl borate → K .Fluorescéine : éosinate . Cations : dérivés azotés Ammoniums quaternaires à longue chaine: . morphine Anions d’ampholytes: Hélianthine .

Faculté de Médecine d’Alger – Département de Pharmacie – Laboratoire de Chimie Analytique 5. Indicateurs:  Para Diméthyl Amino Benzène ou jaune de méthyle  Jaune de méthyle associé à une AminoAntraQuinone : Bleu Oracet B 2e année Pharmacie – 2014/2015 10 .01M de DOSS Propriétés:  Très purs. ou de générateurs de cations:  La papavérine et ses sels  Les phénothiazines (prométhazine ou la chlorpromazine) c.01M de Laurylsulfate de sodium  Solution 0.  Peuvent être considérer comme étalons. Applications a. Solutions titrées:  Solution 0. b.  Vérification de leurs titres par un étalon antagoniste. Solutions étalons: Il s’agit d’étalons cationiques .  Conservation satisfaisante pendant plusieurs mois. très stables vis-à-vis les constituants de l’atmosphère.

on ajoute peu à peu la solution titrante  La paire d’ions la plus stable (ion à doser .réactif titrant) est extraite en premier . l’ajout d’une faible quantité de solution titrante entraîne la formation puis l’extraction de la paire d’ions (indicateur – réactif titrant ) avec coloration de la phase organique 2e année Pharmacie – 2014/2015 11 . sans changement de couleur  Lorsque tout le produit est extrait sous forme de paires d’ions. Principe de la méthode:  Choisir un indicateur donnant avec le réactif titrant une paire d’ions moins stable que l’ion à doser  A la solution hétérogène (solution aqueuse – solvant organique) contenant les ions à doser et ceux issus de l’indicateur.Faculté de Médecine d’Alger – Département de Pharmacie – Laboratoire de Chimie Analytique d.