Está en la página 1de 70

Pierre Bourdieu

Epreuve scolaire et consécration sociale
In: Actes de la recherche en sciences sociales. Vol. 39, septembre 1981. pp. 3-70.

Citer ce document / Cite this document :
Bourdieu Pierre. Epreuve scolaire et consécration sociale. In: Actes de la recherche en sciences sociales. Vol. 39, septembre
1981. pp. 3-70.
doi : 10.3406/arss.1981.2124
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/arss_0335-5322_1981_num_39_1_2124

Abstract
Scholastic Testing and Social Consecration.
Pedagogie action does not only produce technical effects (inculcated knowledge and know-how). It also
has an effect of initiating and consecrating. This is particularly clear in the case of the «elite schools»,
i.e. the institutions responsible for training those who are destined to enter the dominant class. On the
basis of a survey carried out in the lycee classes preparing students for entry to the Grandes ecoles
(khagnes, taupes) and in the Grandes ecoles themselves (in particular, the Ecole normale superieure
and the Ecole polytechnique), this article analyses the technical effects produced by the scholastic
organization of these institutions. In particular, it examines the incentives, constraints and continuous
assessment which are used to reduce the students' existence to an unremitting succession of scholastic
exercises, and which are the basis for acquiring what may be called an «emergency culture» — the
capacity to «mobilize ideas rapidly» and«perform creditably on any question». However, all these
technical operations in the educational processes are symbolically over-determined and fulfil an
additional function of consecration. They can therefore be described as stages in a consecration ritual
which tends to produce a separate aristocracy, socially distinguished and sacred.
Zusammenfassung
Schulprobe und soziale Weihe.
Pädagogisches Handeln zeitigt nicht nur technische Effekte (in Gestalt beigebrachter Kenntnisse und
Fertigkeiten) ; ihm eignet weiter eine eigentümliche magische Initiations — und Konsekrationswirkung.
Sehr gut läßt sich das wahrnehmen an den «Elite-schulen», jenen Anstalten also, die denjenigen eine
Ausbildung zu geben haben, denen der Eintritt in die herrschende Klasse gewährt wird. Gestützt auf
eine Erhebung in — geisteswissenschaftlichen und naturwissenschaftlichen — Vorbereitungsklassen
fur die Grandes écoles und den Grandes écoles selber (vor allem Ecole normale supérieure und Ecole
polytechnique) wurden die technischen Auswirkungen der schulischen Organisation dieser
Einrichtungen analysiert, speziell die permanenten Anreize, Zwänge und Kontrollen, mittels deren nicht
nur das Dasein der Schüler auf eine pausenlose Abfolge schulischer Aktivitäten reduziert wird, sondern
die auch dem Erwerb jener «Bildung» zugrundeliegen, mit der man «auf Anhieb» und rasch ein
bestimmtes Wissen parät hat und«jegliches Problem auf achtbare Weise (zu) behandeln» weiß. Alle
diese technischen Operationen der Erziehungsprozesse sind jedoch symbolisch überdeterminiert und
erfüllen im weiteren eine Konsekrationsfunktion. In diesem Sinne lassen sie sich beschreiben als
Momente eines Konsekrationsrituals, wodurch eine separate, sozial abgehobene und gleichsam sakrale
Adelkaste geschaffen wird.
Résumé
Epreuve scolaire et consécration sociale.
L'action pédagogique ne produit pas seulement des effets techniques (savoirs et savoir-faire inculqués)
; elle a aussi une efficacité proprement magique d'initiation et de consécration qui se laisse plus
particulièrement apercevoir dans le cas des «écoles d'élite», c'est-à-dire dans le cas des institutions
chargées de conférer une formation à ceux qui sont appelés à entrer dans la classe dominante. A partir
d'une enquête menée dans les classes préparatoires aux Grandes écoles (khâgnes, taupes) et dans les
Grandes écoles (en particulier École normale supérieure et Ecole polytechnique), on a analysé les
effets techniques exercés par l'organisation scolaire de ces établissements, notamment les incitations,
les contraintes et les contrôles permanents qui sont mis en œuvre dans ces institutions pour réduire
l'existence des élèves à une succession ininterrompue d'activités scolaires et qui sont au principe de
l'acquisition de ce qu'on peut appeler une «culture d'urgence», capacité à «mobiliser rapidement les
idées» et à «traiter honorablement n'importe quelle question». Mais toutes ces opérations techniques
des processus éducatifs sont surdéterminées symboliquement et remplissent, par surcroît, une fonction
de consécration. Aussi, peut-on les décrire comme autant de moments d'un rituel de consécration qui
tend à produire une noblesse séparée, socialement distinguée, sacrée.

pierre bourdieu

EPREUVE

|

SCOLAIRE

ET

CONSECRATION

elle
production
SOCIALE
L'action
réel
purement
autoriserait
économique
et,
? L'effet
led'éducation
et
casàdu
simplement
des
échéant,
appliquer
de
calcul
producteurs
l'action
exerce-t-elle
comment
des
àtechnique
cette
coûts
éducative
instance
laet
le un
produitdes
—ce
logique
effet
est-il
prof
qui
en
(Marx,
«Tel
les
Les
deaffaires
affaires,
voilà
oul'efficacité
L tel,
'idéologie
changés
sacrées,
comme
par exemple,
par
allemande)
enproprement
sa sacré».
làvocation.
enconsidère
travail magique
sacré,
le travail,d'initiation
et de consécration ? N'y a-t-il pas des
conditions et des effets techniques de
l'action symbolique ?
Pour répondre à ces questions, il a
fallu se donner un objet qui les pose et les
résoud par son existence même : un objet
its ? Ou bien est-il d'un autre ordre, comme situé et daté, donc propre à être observé et
le suggèrent ceux qui, au nom des valeurs analysé empiriquement, les classes préparat
sacrées de la culture, refusent que l'on puisse oires aux Grandes écoles, mais traité
réduire l'éducation à la préparation au comme cas particulier de l'univers des
métier ou, plus prosaïquement, à une fonc formes possibles qu'a pu revêtir, en des
tion technique techniquement définie dans temps et des lieux divers, 1' «école d'élite»,
l'appareil de production ? Mais les mêmes institution chargée de conférer une format
qui admettent que l'éducation a pour fonc ionet une consécration à ceux qui sont
tion de communiquer non seulement les appelés à entrer dans la classe dominante
savoirs et les savoir-faire techniquement dont ils sont pour la plupart issus (on voit
exigés par l'exercice d'une fonction mais le paradoxe). On peut ainsi s'immerger dans
aussi les dispositions constitutives de l'idéal la particularité d'une institution particulière
humain réalisé qui définit l'excellence à un pour y saisir, de la manière la plus complète
moment donné du temps, seraient-ils prêts et la plus concrète possible, ce qu'il y a
à reconnaître que l'action pédagogique qui d'invariant et de variable dans sa fonction
produit cette manière permanente d'être et et dans les mécanismes à travers lesquels
de faire exerce une efficacité strictement elle remplit sa fonction tant dans sa dimens
magique de consécration ? L'enseignement iontechnique que dans sa dimension magi
le plus efficace peut-il faire autre chose que que. Et proposer une analyse qui, échappant
d'enseigner au poisson à nager ? C'est-à-dire, à l'alternative de la description close et de
ce qui n'est pas rien, consacrer, à tous les la généralisation creuse, trouve dans le cas
sens du mot, son aptitude à nager ? Mais particulier appréhendé comme variante
faut-il choisir entre l'hypothèse techniciste historique les éléments d'un modèle trans
ou technocratique qui ne veut connaître historique,
capable de rendre compte des
que l'efficacité proprement technique de variations autant que des invariants.
formation, mesurée en savoirs et en savoirfaire accumulés, et celle qui rappelle Ayant par exemple porté au jour la logique
de l'épreuve initiatique, qui implique la
retraite et l'ascèse et qui peut s'appuyer
* Les recherches sur lesquelles s'appuie cette ana sur à peu près n'importe quelle activité,
lyse ont été réalisées en collaboration avec Yvette langues mortes, cricket, football ou arts
martiaux, pour produire de la distinction,
Delsaut et Monique de Saint Martin.

au terme d'une longue observation. soit parce qu'elles sont simplement laissées à l'état pratique et ne peuvent être saisies que du dehors et par un tiers. pour qui contribuent à l'efficacité des structures placer le chercheur devant l'alternative de objectives et qui ne peuvent elles-mêmes l'extériorité brutalement réductrice et de la être comprises et expliquées. au travers des détails souvent les plus infimes des pratiques ou des discours (1). observation les analyses proposées ici a dû réunir un ethnographique. donc accessibles seulement à un long et lent déchiffrement d'indices indirects. domine au sein de la classe dominante ? sont socialement (voire juridiquement) possibles. Mais l'essentiel est moins dans les limites des différents instruments que dans l'ignorance de ces limites qui porte à faire comme si tout ce qu'ils ne saisissent Pour saisir dans toute leur complexité les pas n'existait pas ou. plus directement. mais. soit tenues secrètes. qu'il le veuille ou non. insen socialement constituées des agents. dans l'organisa d'autant plus qu'il s'agissait d'analyser. dans tion du temps et de l'espace. Ainsi Le secret. que subit contribue à son efficacité. analyse de documents ensemble de méthodes que les frontières entre les disciplines (entre la sociologie et 1— On peut voir un indice des limites que les l'ethnologie. la sociologie et l'histoire. pour autant font de l'univers objectivé ceux qui en ont qu'il est prédisposé —par un travail pédago une expérience subjective ou. ne réussit que pour autant que celui qui la mais en tant que telle tout à fait réelle. est un pis-aller. la sciences sociales s'imposent ou acceptent sans le sociologie et la psychologie sociale.4 Pierre Bourdieu on pourrait interroger systématiquement les variations que la forme et la nature des épreuves imposées peuvent connaître selon les traditions nationales et tenter de ratta cher par exemple le culte du sport d'équipe des public schools de l'ère victorienne non pas seulement à l'anti-intellectualisme qui est un autre effet des mêmes causes et qui s'observe dans d'autres aristocraties (par exemple au Japon). comme tout phénomène de croyance. Ce retour réflexif sur les instruments subir. qui se livrent à et les démarches de la recherche s'imposait l'observation immédiate. substitut économique. qui est une forme de propriété privée. mais aussi plus fécondes. est toujours engagé dans un administré par écrit. On n'en finirait pas d'énumérer toutes les choses qu'il ne peut pas appréhender. au moment considéré. cette fonction ne varie-t-elle pas. Le sible aux nuances. questionnaire conditions sociales de production. de formes plus coû rapport de forces avec son objet. . comme si tout ce mécanismes spécifiques par lesquels le sys qu'ils font exister malgré tout existait. dans sa défini tion. selon les fondements du pouvoir —et le style de vie— de la classe qu'il s'agit de reproduire ou de la fraction de classe qui. fai dilection du sociologue. l'on voit que cette sorte d'action magique l'expérience enchantée. et aussi une le questionnaire fermé. voire mystifiée. par exemple —il faut sans cesse le redire—. fondée sur les valeurs militaires de loyalty et de soumission aux intérêts du groupe. pire. elle peut être aussi une défense de l'organisation scolaire et les dispositions contre la simplification réductrice. instrument de pré des espèces du sacré. entretien libre. parce que propres à contredire l'image que l'enquêté (ou le groupe dont il se fait le porte-parole) prétend donner de lui-même. analyse statistique. juridiquement protégée comme telle. un ment sant que le chercheur. si l'on veut. teuses. que les dispositions et les représentations. que de tromper ou d'être trompé. etc. un cas particulier et particulièrement famil les techniques de travail. aux dispositions d'une élite impériale. les disciplines. deux regards sur dans leurs variations. ou simplement «personnelles» ou «privées» et réservées pour les confidences. en même temps ier. Cette inté sont pas exposés à les rencontrer— les obstacles à l'obtention et à la publication de gration est imposée par le fait que toutes juridiques l'information font que des secteurs entiers de les méthodes ne permettent pas au même l'univers socialquisont hors des prises de la science. degré d'appréhender tous les faits. il fallait analyser dans le détail la le plus brutal et le plus mécanique de ces relation objective qui est au principe de techniques ne s'inspire pas toujours du seul cette double efficacité : c'est-à-dire la souci de défendre la vérité contre le dévoi relation entre les caractéristiques objectives lement. qui ne peuvent s'adresser au premier venu. giquepréalable— à la reconnaître et à la indigène. C'est pourquoi l'analyse doit saisir les structures objectives. défendu contre le dévoile sacrilège. Plus précisément. notamment participation enchantée. parce qu'elles sont soit fortement censurées et profondément refoul ées. est indissociable du pouvoir. lorsqu'elles bien souvent. aux détails. fermé. sans autre choix. comme l'entretien approfondi ou l'observation directe.) savoir dans le fait que les spécialistes n'évoquent portent à tenir séparées dans la routine pratiquement jamais —sans doute parce qu'ils ne se ordinaire de la science sociale. que pour autant qu'on l'objet plus ou moins favorisés par les diffé se donne les moyens de les rattacher à leurs rentes techniques disponibles. surtout lorsqu'il est qu'il le sache ou non. La tème scolaire produit ses effets techniques résistance des «enquêtes» aux techniques et surtout ses effets proprement symbol d'objectivation les plus brutales ou à l'usage iques. aux diffé et incapable de rendre raison de miracle de l'efficacité symbolique s'abolit si rences. C'est pourquoi l'enquête qui fonde interrogation d'informateurs. si toutes les classes domi nantes demandent aux institutions scolaires auxquelles elles confient leurs héritiers de remplir une fonction de sociodicée. un processus de consécration bien fait.

parce qu'ils ont poussé dans une fumure particulière. plus pernicieuse encore. Graal. l'objectivation scienti fique elle-même doit s'attendre à être située dans l'espace des rapports à l'institu- 4— Illustration exemplaire de cette analyse. ils les coupent en si petits morceaux ou les déforment si bien par le ton pédagogique de leur esprit. 1963. p. première de ne pas exister. pp. De là. pp. dont l'assemblée prend pour l'occasion le 3— Ê. Rien d'extérieur ne le marque. paradoxa lement. des attitudes rêches. ou bien expressions typiques de la conscience double qui définit la foi comme mauvaise foi ? C'est une autre forme de déréalisa tion. Ainsi. comme dans Rue d'Ulm où il s'agit de marquer un libéralisme d'aristocrates. Cette qualité est consubstantielle. comme datum brutum. 14-15). de textes. cité in A. où le trouver ?»). comme «rite de passage». certains des aspects les mieux cachés de l'École normale et des normaliens : «Quiconque a trempé dans l'air de l'Ecole normale en est imprégné pour la vie. la veillée d'armes se ra.. cela se voit. Cas exceptionnels de lucidité. plus subtilement. Les gardiens du SaintParis. op. cit. et même humain de ne pas le faire sentir aux (. ou instrument de persuasion. Brasillach. des trucs. Chroniques de la vie normalienne. reconnaissent leurs jeunes pairs et les 1882. celles par exemple qui fleurissent à l'occasion des rituels du «bizuthage». Mais le Normalien. Cet enseignement n'est pas un ense ignement de culture. 55-57. que l'usage distrait de la routine professionnelle porte à traiter indifféremment comme preuve empirique des thèses avancées (ce qui pose la ques tion du nombre et de la représentativité) ou comme confirmation théorique des analyses proposées (ce qui revient à créditer l'auteur des propos cités d'une lucidité scientifique assez miraculeuse). de textes littéraires. last but not least. G.). Notre avantdans des lieux de retraite placés comme il guerre. Si vous semez des professeurs.Epreuve scolaire et consécration sociale 5 d'archives. Henri Louis-le-Grand. Pion. nom de jury. qu'ils les rendent inaccept ables. auto-analyse. Pompidou. Une campagne. On 2— Voici un exemple entre mille de ce rapport de autres devient pas. qu'il faudrait expliquer. et sans doute parce qu'il est particulièrement bien placé pour les voir. plus que jamais. ces concepts du sens commun demi-savant. on naît normalien. Ce qui rend part iculièrement difficile l'objectivation comp lète des jeux intellectuels. neutralisent et déréalisent la part de vérité qu'elles enfer ment : la prétention même à la lucidité et à la distance ironique qui s'y exprime n'est qu'une manière spécialement dissimulée d'accepter les présupposés d'une institution qui attend de ses membres qu'ils affichent leur distance à l'égard de l'institution (2). Ils ne sont pas. est assez rare» (R. sous apparence de favoriser l'objectivation par l'effet de la distanciation. appellent à eux» (G. «mandarinat». «Cet enseignement de khâgne est centré uniquement sur la réussite à un concours de fin d'année..Rue d'Ulm. sauf exception. Zola. Ils nous forcent à la routine. quelle valeur de vérité faudrait-il accorder à la citation de tel ou tel témoignage de khâgneux livrant la vérité du bachotage forcené de la khâgne : «La qualité des professeurs est très déce vante. bien qu'il soit poli. et. Le cerveau en garde une odeur fade et moisie de professorat . quand ils ne sont pas jetés là. Peyrefitte. «caste» ou «noblesse» : quand on ne leur demande pas simplement de doubler d'un frisson d'exotisme l'évocation narcissique d'un folklore exclusif. in A. on en conviend sait La cérémonie a ses rites. et ce sont. qu'ils trouvent des idées neuves. qui se définissent objectivement par la prétention au monopole de leur propre objectivation. tout simplement. de se contenter de la demicompréhension que procure la familiarité et de faire l'économie d'une véritable analyse en éclairant l'intuition vague d'une institution indigène par une intuition confuse d'une institution étrangère. Lorsque ces gaillards-là sont spirituels et hardis. le statut épistémologique implicitement conféré aux citations d'extraits d'entretiens. multiplient les quasi-objectivations de leurs propres déterminations. Paris. comme c'est souvent le cas dans les sciences humaines. Le concours n'est que l'adoubement.le fait que les intellectuels. comme on nais fausse liberté : «L'école normale a pour vertu ne chevalier.. ils ne peuvent pas être originaux. On ne modifie rien. On n'utilise que des schémas.. op. Que signifierait par exemple le fait de citer tel texte où Zola «dit très bien». 247-250. Mais cela se sait. vous ne récolterez jamais des créateurs» (3) ? Subtile stratégie de distan- ciation. Flammarion. bien qu'elle suppose un refus méthodique de toute intention apologé tique ou polémique. bref obscurum per obscurius (4). Ils ne nous accordent pas assez d'indépendance dans l'organisation du travail». ce qui arrive quelquefois. pp. 348-349. IV. c'est. abandonné au lecteur par un chercheur démissionnaire. Peyrefitte déroule convient sous la protection de nos rois : Saint-Louis. entre autres choses. Enfin. Paris. cité in A. permettent en fait. attaché à détruire la croyance en opposant l'autorité à l'autor ité? Et. que produit l'usage distrait et mondain de concepts empruntés à l'ethnographie ou à l'histoire. ce qui. et les dire. les plaisan teriesd'institution sur l'institution.. et démentis aux analyses de l'effet d'imposition de la croyance. . cit. il n'est pas épanouiss ant. quand même et toujours. «On est normalien comme on est prince du sang. de sourdes envies impuissantes de vieux garçons qui ont raté la femme. de documents. l'intr oduction de Georges Pompidou à Rue d'Ulm (qui commence par un défi lancé au sociologue : «Le sociologue peut donc en toute certitude conclure à l'existence du Polytechnicien. Charpentier. (éd). pp. Il ne nous apporte pas grand chose en dehors de l'intérêt immédiat pour le concours». la nécessité d'interroger. des besoins de férule. 2ème éd. 163). Peyrefitte.

mais le poids de leurs «reçus» aux concours dans l'ensemble des élèves reçus aux plus grandes écoles. en 1967. Saint-Louis et de l'école Sainte-Geneviève à Versailles. on a eu recours à divers informateurs (proviseurs de grands lycées.) pour tout ce qui concernait l'aspect le plus ritualisé de la vie dans les classes préparatoires (argot. anciens profes seurs et anciens élèves de khâgne et de taupe. 40 enseignants de mathémat iques et de physique. Saint-Louis à Paris. ont reçu dans l'échantillon un poids supérieur au poids de la population de leurs élèves dans l'ensemble des élèves des classes préparatoires. les taupins de Louis-le-Grand. normalien ou non normalien étudiant les normaliens. du Parc à Lyon. et qu'il faut ana lyser complètement si l'on veut tenter de rendre raison vraiment de la transformation si profonde. Molière à Paris.5 % des élèves de l'échantil lon (alors qu'ils représentent seulement 52 % des inscrits en khâgne en 1967-1968). Ainsi les khâgneux parisiens. Kérichen à Brest. 40 enseignants de français. et les grands lycées parisiens. Louis-le-Grand. qui se trouve là très rapidement évoqué. On a procédé en février et mars 1 968 à une série d'entretiens (n=40) avec des élèves des classes préparatoires et des étudiants des facultés et à une enquête par entretiens approfondis (n=16Û) auprès d'une population de 40 professeurs de khâgne.5 % des admis à Ulm et Sèvres (sections litté raires) en 1967.) et à différentes sources écrites (bulletins internes. Condorcet. L'enquête par questionnaire auprès des élèves des classes préparatoires a été réalisée en mars 1968 dans les classes de Première supérieure (khâgnes) des lycées Condorcet. Henri IV et Fénelon. Pierre de Fermât à Toulouse (n=330) et dans les classes de Mathématiques spéciales (taupes) de type A. etc. etc. Pour les besoins de la comparaison. Faidherbe à Lille. Tout le travail long. c'est-à-dire en tant qu'institutions dominées par la logique du concours. etc. Pasteur à Neuilly-sur-Seine. représentent 48 % de l'échantillon (alors qu'ils constituent seul ement 31 % de la population des élèves inscrits en khâgne). on a aussi utilisé les résultats de deux enquêtes antérieures. Biaise Pascal à ClermontFerrand.6 Pierre Bourdieu tion analysée qui s'observent dans la réalité des pratiques sociales : c'est-à-dire quelque part entre la complicité. quand on y pense.travail qui est nécessaire pour réaliser Fobjectivation. permette d'échapper à l'alternative de la complai sance et de la dérision . Etant donné que l'objet de l'enquête était d'étudier la khâgne et la taupe en tant que classes préparatoires aux Grandes écoles. si durable et. on a choisi de construire l'échantillon de manière à ce qu'il soit représentatif de la population des élèves «integrables» : ce qui revenait à donner aux différentes classes préparatoires non le poids de la population de leurs élèves dans l'ensemble des élèves inscrits. romans. et qui porte autant sur le rapport à l'objet que sur l'objet. qui ont fourni 49. difficile. si mystérieuse qu'opère la magie sociale de la consécration. représentent 58. Louis-leGrand. notamment le lycée du Parc à Lyon.) en même temps qu'on s'efforçait de recenser toutes les expressions de l'expérience intime (voire secrète) des effets produits par le processus de consécra tion et de production de la croyance. Louis-le-Grand. Selon la même logique. . Biaise Pascal à ClermontFerrand. de grec des facultés des sciences et des lettres de Paris et de province.5 % des admis aux concours d'Ulm-lettres et Sèvres-lettres en 1967. Enfin. 39% des admis à Polytechnique et 36 % des admis à Centrale. fournissaient 43 % des admis dans les sections scientifiques de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm. lent. et la distance hautaine ou ricanante du mépris ou du ressentiment. mais aussi juif ou non juif analysant la question juive. qui fournissaient 60. les grands lycées provinciaux. Fénelon. de latin. rites de passage. Faidherbe à Lille. trop vite évoqué et révoqué comme sélection. qui. Cela bien que le. représentent 37 % des élèves interrogés (mais seulement 20 % des élèves inscrits en 1967-1968 en Mathémat iquesspéciales). 40 professeurs de taupe de Paris et de province. l'une auprès d'un échantillon de 6 000 étudiants en sciences et l'autre auprès d'un échantillon de 2 300 étudiants en lettres. qui est socio-logiquement impartie aux ayants droit et aux action naires. ouvrages commémoratifs. et de mettre au défi de réduire le rapport à l'objet qui se manif este dans le produit du travail d'objectivation au rapport d'appartenance ou d'exclu sion qui unit objectivement à son objet le sujet de l'objectivation. revues. naïve ou subtil ement ironique. du Parc à Lyon. est la condition d'une vraie rupture avec les évi dences : la compréhension à demi que pro cure la familiarité laisse en effet échapper tous les effets qui se dissimulent sous le plus visible d'entre eux. A' et B des lycées Honoré de Balzac. etc. Pierre de Fermât à Toulouse et de l'école Sainte-Geneviève à Versailles (n=881). De même.

Epreuve scolaire et consécration sociale 7 LES EFFETS TECHNIQUES «Un professeur n'a pas à rechercher en philo. économique) ils se sentent le universitaire). du point de vue de l'effet cours» . c'est le système des moyens plus proche. quelle que soit leur origine sociale. contraintes et leur ignorance de tout ce qui n'est pas du contrôles. soignera de les pas étudiants khâgne. Il vont souvent le marxisme parmi les écoles de d'abord commencer par Spirou. quelle est cette détente ? Ils vont en ce qu'ils militent plus souvent dans un avoir des livres à leur disposition. ici. rugby. Mon idéal serait de connaître par cœur tous les grands textes philo sophiques pour les avoir à ma disposition pendant les cours» (Professeur de khâgne. ils sont plus enclins à pratiquer un sport et n'ont pas beaucoup de temps. ils ne peuvent qu'avouer institutionnels. il faut se garder d'obtenir un diplôme. On a trouvé avant lui.ici dans la maison. parmi les khâgneux. (Professeur «Les verront khâgneux une que encadré. qui sont mis en œuvre pour domaine de l'enseignement de la taupe et réduire toute l'existence de ceux que l'on l'impossibilité où ils sont de s'intéresser appelle encore. est moins ce qui est enseigné autre chose que ce qui est enseigné à travers les condi physique ?». surtout. Dans le élèves interrogés. outre les déclarations des tionsen tant qu'institutions totales. c'est sûr. mais dans l'orga démentiel. tendant à réaliser la «concentration» de «L'enseignement n'en est pas un.». le qui sur la préparation DUALISTE du cours. un syndicat d'étu sont les livres qui vont leur permettre de diants. j'ai autre chose ition aux «étudiants») à une succession à faire qu'à m'intéresser à cela» . etc. faire comprendre des textes philosophiques qu'on ne peut aborder directement soi-même. LORGANISAnON souvent les publique tout-venant. distinguent des externes de même origine Alors. Tout mon temps de travail est orienté DE tandis accueille l'assistance Dans mieux lemédecin l'hôpital. l'aspect le plus visible d'une pédagogie de s'intéresser à quoi que ce soit» .. pour des raisons matérielles. «Je n'ai pas le temps de tant dans leur moment que dans leur rythme. n'a lemême ilclinique. échappée : «Régime de travail absolument programmes. cours. seavec mieux gens la sentent :classe lec'est attentivement sont par lamalade traité latin). se placent plus souvent aux extrêmes . incitations. l'internat ne sur l'importance du français dans les con semble pas être le principe de différences cours : systématiques dans les pratiques. Ce qui distingue les classes préparatoires de L'enfermement toutes les autres institutions d'enseignement l'supérieur indistinction (y compris du lieudedecelles travail qui etassurent de la Quand on demande Sainte-Geneviève deaux quelle tau pins écoledede l'École pen résidence. Sentilhes— 'Si l'on fait des statisti seulement que. que seuls les fils de professeurs se bien ils veulent les consacrer à la détente. en dehors des mathé les effets exercés par les «écoles d'élite» matiques et de l'instruction religieuse. Dans cet univers parfaitement clos. exclut toute les disciplines de la vie communautaire et participation à la vie extérieure car imposs recluse que produit l'internat représentent ibilité de se tenir au courant ou. cliniques. on s'aperçoit que internes. soignés» cemalades une laqu'est grands desiqu'à faculté élite. présence savent C'est rapport des la moins appartenir khâgne. quelques minutes qu'ils ont de libres. ainsi. Nombre d'auteurs imputent à l'enfermement la plupart des élèves. qui pensée. une association culturelle. les ques. cet extrait d'un débat cas des khâgnes et des taupes. Son travail est un travail de péda gogie : une initiation. susceptible de traumatiser un nisation même de l'action pédagogique. Et les surtout un sport collectif (football. munautaire des condisciples. comme la cité politique. alors qu'il est loin d'être certain que oette n'ont d'autres activités intellectuelles que caractéristique visible soit la condition sine la lecture de Spirou ou de Tintín comme qua non du fonctionnement de ces institu en témoignent.que les mathématiques ou la tions dans lesquelles s'effectue l'enseign C'est qu'en effet la vie du taupin ement : l'essentiel de ce qui est transmis telle qu'ils l'évoquent ne permet aucune se situe non dans le contenu apparent. eh basket) . Si esprit en voie de formation . On note «M. J'espère seulement d'attribuer à l'internat ce qui revient en fait ne pas avoir totalement perdu ma jeunesse à une organisation rigoureuse du travail. aussi professeurs est un bien bien plus de aux peu .. des «élèves» (par oppos à autre chose : «Aucune . ni le goût de vivre. rigoureusement réglées et contrôlées si importants» . ou la vie com sée (sur le plan religieux. philosophie). ses même que très tandis àsoutenu. «On n'a ininterrompue d'activités scolaires intens pas le temps de penser à des problèmes ives. comme le campus.. citent plus se détendre ? Vous les imaginez. C'est un toute l'existence autour de préoccupations abrutissement total dans le seul but exclusivement scolaires. philosophique. penser à autre chose d'autre qu'aux con L'important. «Si encore on pouvait penser à pédagogique. professeurs. Quels groupement politique.

et cela est beaucoup plus grave. même par les questions indirectes les plus subtil ementconçues. que la différence entre les élèves des classes préparatoires pris dans leur ensemble et les étudiants. il faudrait souvent prendre en compte toute une constellation de variables. elle passe sous silence l'essentiel. comme la profession du père de l'élève et plus généralement la trajectoire de la famille d'origine. j'ai parlé de romans policiers. rapporte Devereux. ce qui définit dans leur vérité pra tique. 3/2. l'établissement scolaire. tandis que les internes lisent plus régulièr ement un hebdomadaire) ou des pratiques culturelles (sinon que les externes des taupes fréquentent un peu plus souvent le théâtre tandis que les internes vont plus souvent au concert) (5). souvent ignorée des agents eux-mêmes. ce mode de récitation est si indissociable du texte récité que les informateurs les mieux disposés ont beaucoup de mal à ralentir leur rythme pour permettre l'enregistrement du texte» (7). Dominé-'Je voudrais apporter un témoignage sur cette question de roman policier : l'autre jour en classe. et j'ai entendu un grand remous dans la classe et on m'a dit cum grano salis 50 par mois'». avec une diction hachée. Ainsi. mes anciens élèves. Ça les amusait. On peut voir la preuve que l'effet proprement organisationnel est beaucoup plus puissant que l'effet de l'inter nat et de la clôture dans le fait que la diffé rence entre les internes et les externes est. Ils choisissent donc des ouvrages comme ces illustrés : Tint in. ils voient comment je fais mon cours. Un deuxième type de livres qu'Us liront volontiers. est la lecture du scienti fique. On n'observe pas de différence significative dans les autres usages du temps libre. deuxième type de détente. de lecture de romans policiers et j'ai dit : 'il y a des tau pins qui auront lu 50 romans policiers au cours de leur taupe et ils seront bien avancés. assez abstrait et au fond cela ne les change pas tellement des exercices habi tuels auxquels ils sont accoutumés. la plupart liées entre elles. parce qu'il était sans doute un peu naïf d'espérer saisir. origine sociale. ce qu'ils appelaient mon art des transitions» (Professeur de khâgne. qu'est-ce que cela leur apportera. les manières de concevoir. ont coutume de réciter les textes traditionnels.Puis. Tintín. pour rendre raison complètement des diffé rences constatées. parce que.. Le reste s'enseigne plutôt par l'exem ple. toutes choses étant égales par ailleurs. univers de la psychologie élément aire. les Spirou. car il y a un préjugé qui court et qui est tenace. avril 1963. sans examen. Spirou. Bulletin des anciens élèves de l'Ecole SainteGeneviève. fortement accentuée et rapide . l'ancienneté dans la classe (carré. alors que pour lire il faut bien créer le texte que l'on lit. sexe. 6— «Je donne aux élèves un plan-corrigé sur chaque devoir traité. la représentation de la culture et de la pratique intellectuelle qui s'y trouvaient enga gées. et ils vont s'y noyer. en fait. D'abord. {Servir. connus de mémoire et généralement formulés en courtes phrases.8 Pierre Bourdieu évidemment ne leur demande aucun effort . Ce qui fait qu'ils vont se jeter sur des romans policiers. l'analyse se heurte au fait que toutes les variables fondamentales âge. aucun effort de création. beau coup moins marquée. etc. 5— En fait on touche sans doute là aux limites de ce que l'enquête par questionnaire et l'analyse statistique peuvent appréhender. le statut d'interne ou d'externe. bica. 5/2). le sexe. les externes qui remettent autant de devoirs que les internes travaillent plus souvent qu'eux le dimanche et vont moins souvent au cinéma. je ne sais plus à propos de quoi. sur l'échelle politique. Car c'est un univers conventionnel. Ensuite. le refaire en quelque sorte. Cette pédagogie doit sa force extrême au fait que. sont étroitement liées au degré de sélection (c'està-dire à la hiérarchie des établissements). qu'il s'agisse de la lecture de la presse (sinon que les externes lisent plus régulièrement un quotidien. faire la moitié du chemin. qu'estce qu'il leur en restera : il faut bien le reconnaître. comme tout enseignement tradi tionnel. et illustrés ne demandent aucun effort d'imaginat ion. 58. Outre que la faiblesse des effectifs ainsi isolés la rend souvent périlleuse. «Les Mohave. etc. . pp. histoire). M. (cela se voit à l'embarras qu'ont susci té les questions sur la manière de préparer et de rédiger la dernière dissertation). 59-60). Ils les ont oubliés du reste quelques heures après'. spécialement en ce qui concerne la quantité de travail scolaire ou l'usage du temps libre. Et. qui ne leur demanderont pas cet effort de création. imposé comme allant de soi. c'est que le roman policier. absolument rien. d'organiser et de réaliser le travail. et voué à échapper aux prises de la discus sionet de la critique conscientes (6).

) 7— G. tant pis pour eux. La pédagogie des Jésuites. Tandis que là. et j'allais déjeuner dans un petit restaurant de la rue des Fossés-Saint8— «Je me base (.. ce qui m'évitait de recourir au pensée et la définition corrélative de la dictionnaire . lettres). je n'étais guère mieux peigné que rasé . pénible . Panthéon.) sur l'idée que ceux qui sont là ont choisi d'être là parce qu'ils en étaient dignes.Epreuve scolaire et consécration sociale 9 C'est un effet du même type que produit la pédagogie implicite et totale des classes préparatoires dans la mesure où les contenus transmis tendent à demeurer indissociables de tout cet ensemble de thèses non thé tiques et de pétitions de principe inconscientes qui sont objectivement inscrites dans la situation d'apprentissage et que la littéra tureédifiante met au compte de «l'esprit» inimitable de la taupe ou de la khâgne. M'étant lesté. je me lavais et m'habillais à la hâte . je ne me rasais que deux ou trois fois par semaine. fonction du concours pas le droit de sortir après et je reprenais bientôt le collier d'escla le repas par exemple.. Word. leur tenir un peu la dragée haute. 20 ans). J'allais donc tifiques. Bien que l'on ne puisse sans abstrac beaucoup de temps. (. Fénelon. ça se au grand détriment de mon estomac.. Toute une définition de la culture et du rapport à la culture. 1943. dans laquelle enfin à la station «Jussieu» où je descend les nouveaux venus doivent trouver. pas de perte de métro pour travailler chez moi jusqu'au temps» (Élève de khâgne. p. l'action primord Geneviève était plus essoufflante qu'il n'y paraissait . 1949. où ceux qui pataugent. ne me sens pas les mêmes devoirs que devant une et qui ne devait pas tarder à se venger de classe de seconde. jusqu'à l'heure du déjeuner. Platon. Un travail fou : «Ma vie de chaque jour était devenue une course contre la montre. SPES. malgré tout. Le travail au début reproche moins» (Professeur de khâgne. trop vite même. Je ne voulais pas non plus prendre mes repas au lycée. Paris. je fais confiance. Comme si l'action de l'institution culté d'écrire : ma main tremblait. à que j'employais tant bien que mal créer les conditions d'un usage intensif du dans le métro à déchiffrer Homère ou temps. de telle sorte que je ressemblais parfois plus à un clochard qu'à un étudiant . puis je dégringolais l'escalier. et les collèges jésuites où l'«on passait deux que l'ascension de la montagne Saintefois plus de temps à exercer les élèves qu'à leur faire des cours» (9). mais parce qu'il productions des étudiants des facultés des m'aurait fallu passer plusieurs heures à lettres et des sciences et celles des étudiants des classes préparatoires littéraires et scien l'étude. Si un professeur manq au lycée jusqu'à quatre heures et demie : ue. j'y lisais ma grammaire latine ou bien je traduisais mes textes latins et grecs du programme de licence. pour gagner du temps. pour gagner du temps. A deux heures et demie.. 268-272. les recours et les ressources commencé par aller au lycée à bicyclette. 8.. Je me levais le matin à sept heures et demie.. V. dans un des ouvrages de la collection Guillaume Budé. la condition de la survie et Je retournais très rarement à la de l'adaptation aux exigences de l'institu maison pour le déjeuner : c'eût été perdre tion (10). Charmot. la surveillante qui vient l'annoncer et donner le travail aux élèves dit à la fin : Bon. je revenais il ne faut pas perdre de temps. de l'après-midi m'était particulièrement 9— F. 221. Ce qui imposées au travers de l'organisation même m'incommodait le plus. J'arrivais d'urgence. Je m'aidais pour ma propre traduction de L'urgence scolaire celle du livre. quant à ma cravate. non tionrapporter à un étalon commun les qu'on y mangeât mal. pp.. toute proche. s'ils ne marchent pas. déc. si on est demi-pensionnaire . où le bavardage aurait été pour moi une tentation trop vive. et il —et des maîtres qui agissent en son nom— me fallait attendre les arrêts pour gri consistait avant tout à créer la situation ffonner quelques mots à la hâte. à faire du travail soutenu. la chose eût été rigoureuse culture et du rapport à la culture sont ment impossible dans le métro. J'avalais debout un bol de café au lait. J'avais l'imitation des condisciples plus anciens ou des maîtres. rapide. je traversais la place du isms. (. du travail intellectuel et de la fonction des intellectuels dans la division du travail se trouve engagée dans la subordination de toute activité intellectuelle aux impératifs de l'urgence. je me le «Sainte-Ginette». Je sacrifié systématiquement à mon cerveau. vous la plupart du temps je reprenais alors le avez deux heures pour travailler. j'y travaillais lorsque Faffluence n'était pas trop grande . tant elles diffèrent dans leur à la bibliothèque Sainte-Geneviève. Jacques.. placée en face du texte Les techniques de travail. de plus j'aurais perdu le temps ialede l'institution consiste. j'aurais dû m'arrêter un peu. Mohave Voice and Speech Manner Vers midi.J'étais souvent en retard. je revenais à peut pas les laisser patauger. J'avais vite fini. rattrapera une autre fois. et je prenais le métro . les méthodes de original. on ne mon dédain. en ce cas. au contraire. vage. à ais. de l'Ecole normale ou de Polytechnique.) voire précipité. mais je m'étais bientôt aperçu que je nécessaires pour survivre (8). c'était la diffi du travail. voire de panique. mais la volonté d'apprendre l'emportait 10— «L'administration organise la vie du lycée en presque toujours sur le souci de ma santé. Comme dans n'arrivais pas plus vite. eh bien. je préfère ne rien en dire. . Devereux.

France-Empire. pp. ( . 11— L'écart avec les classes préparatoires aurait sans doute été encore plus marqué si. L'effet le plus spécifique de l'encadrement total des classes préparatoires consiste dans le fait qu'elles parviennent à obtenir de la quasi-totalité des élèves la productivité maximum : c'est ainsi que les trois quarts (73 %) des élèves de taupe s'imposent régulièrement des exercices supplémentaires (à raison de 5 heures au moins par semaine pour un cinquième d'entre eux). Roman d'un khagneux. par exemple. contenu. s'oppose à la dispersion très grande des pratiques scolaires des étudiants en lettres qui n'approchent que par exception la productivité des khagneux : si les plus zélés des étudiants en lettres classiques peuvent faire. on était allé vers des disci plines moins canoniques. mathé matiques et physique. (. Je fréquentais peu la bibliothèque de la Sorbonne . 1981. au lycée Louis-le-Grand. pour ne citer que lui. la plupart des étudiants ne produisent qu'un ou deux devoirs sur trois pendant une période beaucoup plus courte. L'apprenti philosophe.. je travail lais le dimanche et les jours fériés tout autant que les autres jours . on y trouvait trop de jeunes filles.. dont la présence me rappelait que je n'étais peut-être qu'un imbécile de vouloir penser au lieu de vivre . c'est-à-dire le minimum indispensable «pour se faire connaître» d'un assistant ou d'un professeur.pendant quatre à six mois par an. sans compter les travaux du même type produits à l'occasion des «concours blancs». les étudiants en philosophie de Paris ne produisaient pas plus d'une disser tation par an (sur les deux ou trois qui leur étaient proposées). ne produis aientque les travaux imposés à l'examen.. Paris. qu'il serait oiseux de nommer . les élèves de taupe remettent chaque année deux à trois fois plus de devoirs de mathé matiques et de physique (soit 20 à 25 environ dans chaque discipline) que les étu diants de mathématiques et de physique de la faculté des sciences. d'autant plus que l'effort physique. au moins depuis l'instauration du contrôle continu. tandis qu'en taupe à peu près tous les élèves remettent à peu près tous les devoirs qui leur sont proposés (à un rythme qui n'est pas beaucoup plus élevé que dans les facultés). Caulin. comme la sociologie. au lieu de limiter la comparaison aux disciplines les plus directement comparables.10 Pierre Bourdieu diner. pour les mêmes raisons. Souvent je lisais pendant les repas. tandis qu'une bonne partie des inscrits. rédigent au cours d'une année scolaire dix à douze dissertations. ) Je n'étais pas le seul à travailler si énergiquement . jusque vers onze heures du soir . de grec ou de français. 26-30.5 % occasionnellement des travaux qui ne leur sont pas proposés par les ensei gnants). L'homogénéité extrême des pratiques des khagneux qui. leur forme et leur esprit. de plus. soit de novembre à avril (11). Ainsi. Je ne fréquentais le stade que de loin en loin. lettres classiques. la psychologie et les langues. la même ambition nous tenaillait tous de nous dépasser les uns les autres». s'ajoutant brutalement à l'effort intellectuel. auditeurs occasionnels des enseignements. . et quelques autres encore.) J'exagérais mon effort . ma plus grande jouissance était la grasse matinée du dimanche. Sernin. Je ne perdais pas une minute de mon temps. Aussi bien. mais je n'arrivais jamais à m'endormir avant minuit et j'étais guetté par l'insom nie : c'était une des formes de protesta tion de mon estomac brutalisé.. La même différence sépare les classes préparatoires littéraires des facultés des lettres. il ressort d'une estimation fondée sur les déclarations des élèves et des maîtres des deux types d'institutions que la productivité est incom parablement plus élevée dans les classes préparatoires que dans les facultés. et le moment le plus pénible de la journée était le réveil. un devoir par semaine -de latin. et on abat de la besogne de huit heures du matin à onze heures du soir. à l'époque de l'enquête. A. discipline à peu près inconnue des étudiants en sciences (dont 6 % seulement déclarent faire souvent et 43. Éd. font 30 à 35 versions et thèmes. je n'allais presque jamais au théâtre et encore moins au cinéma. suivi de Rêveries-passions. travaillait au moins autant que moi. sans compter plusieurs devoirs de français et de langues . et encore moins le Luxembourg. Je continuais de travailler après le dîner. avait pour effet habituel de prolonger mes insomnies.

le programme est très professeurs des classes préparatoires semchargé. Ainsi. je tiens à ce que la marge soit à droite et qu'elle soit doublée.Il suffit de soumettre l'apprentissage à la pression de l'urgence pour inculquer par surcroît des dispositions hautement valorisées qui échappent à la conscience et à la mise en question parce qu'elles n'ont jamais à s'affirmer comme des valeurs. telles que l'imposition explicite de disciplines et de contrôles scolaires et la mise en œuvre d'un système d'incitations destinées à encourager la compétition à l'intérieur du groupe des condisciples. s'impose tout un rapport au travail intellectuel. J'ai calculé près de la moitié des professeurs de taupe pour voir. histoire). rapport instrumental. quand les cinq y sont. C'est ainsi par exemple que l'urgence de la khâgne ne tend pas seulement à reléguer au second rang toutes les activités qui. elle tend à con comme dilettantisme peu fonction En khâgne. ne sont ni aisément assignables à un moment ni directement contrôlables au profit des travaux expressé ment prescrits et contrôlés. les professeurs imposent un nombre important de travaux et d'exercices. Je passe plus de la moitié de ce l'ordre du classement . je leur dis comment ça se passe» (Professeur de khâgne. A travers la recherche du rendement maxi mum. J'essaie de leur montrer que ce n'est pas une plaisanterie. tels que versions ou thèmes . 20 ans). à côté de sa note. je ne continue même pas de lire. pragmat ique. surtout pour les bicas. ils ont déjà trop de moyenne de l'ensemble des élèves. Si les travail comme ça. elle tend même à imposer une lecture en survol. mentée des résultats des «concours blancs».pas revenir ! Quand on doit être absent au devoir surveillé. étrange inversion de signe. mais il y a un défaut essentiel à ces classes par ailleurs admirables : c'est la hantise du concours. «Souvent je leur en parle. lettres-latin). dont ils exigent la remise ponctuelle et qu'ils corrigent conformément aux normes les plus scolaires de la tradition scolaire. Je tiens aussi à ce qu'il y ait un interligne entre les paragraphes. la note pas le temps de respirer. «Je fais référence constante au concours. comme au concours» (Professeur de khâgne. ensuite. la présence aux cours est obligatoire et les professeurs remplissent sans faux-fuyants leurs fonctions discipli naires de contrôle des absences. toujours accomplie contre la montre (à raison par exemple de trente vers latins ou grecs par demi-heure. souvent hélas abondantes. il n'y a pas de place pour les l'émulation (comme la proclamation activités annexes» (Professeur de taupe. les cours tout à la fin» (Khâgneux. «peu anciens et les incitations expresses des nel professeurs imposent la demi-heure quoti payant») la méditation sur une page ou la dienne de traduction improvisée de textes réflexion approfondie sur un thème. cours notes de devoirs. latin-grec). et cela interrogés lisent devant toute la classe les avait donné 85 heures par semaine. oui. qu'il s'agisse de la lecture des textes anciens. le «Je travaille en gros entre 50 et 60 heures plus souvent proclamées solennellement : par semaine en plus des cours. comme à l'oral du concours) ou des textes Aux devoirs s'ajoutent les «concours philosophiques et littéraires : par une blancs» et les préparations ou les «colles».). je mets zéro et je pose la plume» (Professeur de khâgne. Je mets un zéro à la cinquième faute d'orthographe . il est rare qu'ils se privent complètement de la plus efficace de toutes les techniques traditionnelles d'incitation au travail. la lecture des notes dans l'ordre inverse du classement. J'exige la plus grande lisibilité pour le thème. dans la langue indigène. «Tous rendent les devoirs. Je leur dis s'ils sont de taille à s'y présenter. La marge est très importante. quelques-uns con détriment du reste. Ils ne sont pas affolés. c'est une référence : au concours vous n'auriez pas la moyenne. Toute lettre mal formée est comptée pour une faute. c'est-àdire que je ne corrige même pas . Je tiens à ce qu'ils fournissent un plan complet du devoir avec leurs copies. français-latin).Epreuve scolaire et consécration sociale 1 1 La productivité élevée des classes préparatoires suppose tout un ensemble de conditions institutionnelles. «Il faut faire au moins deux brouillons. d'ailleurs immé diatement dénoncées par les élèves euxmêmes. on me prévient. latin-grec). Tout est centré sur une tâche pré blent jouer de moins en moins des techni cise : le concours. comme la lecture des auteurs. d'autres se contentent de reporter sur Louis-le-Grand. parmi ceux qui ont temps sur des travaux contrôlés et ceci au renoncé à ces pratiques. Quand on traite les quesles plus voyantes de stimulation par programmes. Un frisson se glisse le long de leur échine. je demande toujours une marge large pour les correc tions. la tradition transmise par les damner (ou. Les lectures viennent tinuent à afficher le classement trimestriel. . «Donnez-vous des consignes matérielles aux élèves pour les devoirs ? —Oui (sourire). Il ferait beau de ne pas les remettre ! Ils n'oseraient . Techniquement. grecs et latins. combien je travaillais. Sauf quelques rares exceptions. malheureusement. non. on le fait chez soi et on me le rend le lundi» (Profes seurde khâgne. Il vivent un peu avec ceci comme une hantise permanente» (Professeur de khâgne. attention plus que trois mois. etc. La plupart des exercices donnent lieu à l'attribution de notes. «Les élèves n'ont chaque copie. la plupart du temps dans compris. l'évocation implicite ou explicite du concours.

de français et d'histoire) d'un même habitus de classe) : ainsi les taupins issus des concours. philosophi ques ou politiques d'actualité (citant souvent des auteurs tels que Joyce. polar. à l'infini en «enfilant» des «pécus». ques des Classes préparatoires imposent plus généralement. Le plus forte à mesure que l'on descend dans la hié des «bon PQ» (ou «topo») se définit par le fait qu'il rarchie des origines sociales (ce qui fait que les est capable de «resservir» en différentes occasions. Ce souci constant de l'usage le plus écono Contraints de renoncer. Servan-Schreiber (Le défi américain) . Journal de jeunesse . consiste dans la maîtrise de Yars aussi de jouer d'un instrument de musique. ou encore née de la subordination inconditionnelle à l'usage des morceaux choisis ou des manuels. Les caractères spécifi moindre coût aux urgences scolaires. in A. des détails historiques. et. on appelle des ficelles. Ainsi «Nous voilà dans notre coup de feu. exigent. injures scolaires. op. qui sont plus proches des «ficelles» En effet. cit. Au contraire. Peyrefitte. Ils ne voient pas le dessous des cartes. Dostoievsky. plus du quart (28 %) des taupins de Louisle-Grand n'ont pas ouvert un livre sans rapport avec le travail scolaire au long d'un trimestre contre 18 % seulement des étu diants de deuxième année de Mathématiques et physique inscrits à la faculté des sciences de Paris. le plus souvent empruntée à un cours ou à un manuel. les petits classiques Larousse. sauf pour les élèves les plus doués. fort en voire dans les différentes dissertations (de philo thème. Camus.. les dispositions produites par la les khâgneux de Louis-le-Grand citent beaucoup prime éducation.12 Pierre Bourdieu mathématiques). Camus. œuvres de critiques ou des éditions originales. pohu. l'ampleur de l'écart tendant à s'accroître lorsque l'on va vers des activités qui. capacité de «pécufier» que revendique hautement syndical ou même politique. spontanément investis de l'autor itéindiscutée que donne l'expérience. toutes les techniques de d'accorder une priorité réelle à cet objectif. ces produits de la routine scolaire prédis posés à fournir les moyens de répondre au «Remplir les têtes. Depuis l'élève est-il conduit à se préoccuper de bientôt quinze jours. nous reprenons tous les auteurs de la licence. qui peut être «placée» dans 12— La concentration de toutes les activités autour l'utilisateur ensembles discursifs les plus différents au prix du concours s'impose avec une rigueur de plus en les adaptations et des retouches nécessaires. khâgneux et taupins ten faisant l'économie de recherches appro dent à se satisfaire d'un enseignement fondies impose le recours aux recettes et «routinisé» et «routinisant». une sorte de 'bachotage à l'échelon supérieur'. que les étudiants des facultés qui se montrent plus ouverts aux débats littéraires. Il faut savoir les éditions. comme les pratiques 14— Interrogés sur les instruments de travail qu'ils culturelles les plus «nobles». mais ce n'est pas la seule. parfois confectionnée ad hoc par lui-même. Proust et Anouilh (à Louis-le-Grand). pour survivre. Rien d'étonnant si les élèves plus souvent les Lagarde et Michard. p. de participer à un groupement culturel. par sa complexité ou sa rigueur excess de lire régulièrement un quotidien ou un hebdo ives. chiadeur. sur chaque auteur. Rares sont les élèves de taupe qui trouvent le temps de lire des ouvrages dépourvus de rentabilité scolaire : la moitié des élèves de Sainte-Geneviève et du lycée Biaise Pascal à Clermont-Ferrand. La connais sancede ces ficelles est la grande supériorité de l'Ecole normale à l'examen oral de la licence. ce sont des ficelles» (F. Moins de chances khâgneux. etc. -les auteurs les plus cités étant Malraux. nous les repassons rapidement. se prête mal aux utilisations multiples. disponibilité. que des dans l'enseignement de la taupe. nous nous préparons à toutes 13— Le «pécu» (ou PQ) est une unité élémentaire de discours. dans un système dominé par de «pécufier à l'infini» en masquant les l'impératif de l'efficacité. Sartre (à SainteGeneviève). de lecombinatoria qui permet d'engendrer des discours fréquenter les salles de concert. Lénine ou Vian) (12). des appréciations rapides. Sarcey . il faut être prêt à faire des rapprochements. un travail rigoureux et strict. Sans doute aux ruses de l'art de disserter qui permettent parce que. il est difficile de lacunes et en donnant des airs d'originalité concevoir des formes de transmission plus aux topiques les plus usés et les plus rentables que celles qu'impose une tradition impérativement attendus (13) . 203). les questions qui nous peuvent être adres sées. Il ne s'agit pas seulement d'avoir lu et de connaître à fond les ouvrages du pro gramme. bibliogra phiques. des comparaisons. la date de ces éditions . les morceaux choisis souhaiter que l'on introduise de nouvelles matières de Bordas. La nécessité ne sont pas directement reconnus par la de répondre à toute question possible en tradition scolaire. «le PQ inutilisable» est classes populaires trouvent plus rarement le temps celui qui. Chassang et issus des classes populaires sont moins enclins à Senninger. Castex et Surer. Saint-Exupéry et Steinbeck (à Clermont-Ferrand)-. Plus significatif encore est le fait que les taupins ont des lectures moins nombreuses et «classiques». Mais le plus important est que la situation d'urgence impose une soumission totale à la discipline et aux consignes des maîtres et des anciens. Les étrangers sont bien surpris de nous voir donner avec aplomb. . outre la ont utilisés pour préparer leur dernière dissertation. du praticien que des méthodes et des le succès aux concours est conditionné par techniques du chercheur (14). c'est bien la partie la plus import ante. conter des anecdotes et le reste. La madaire. C'est ce que. stigmatisent sous une forme déniée des sophie. les théâtres. à mique du temps produit une disposition en l'ambition d'approfondir leurs connais apparence désinvolte et désintéressée et en sancesou de les étendre à des domaines qui réalité étroitement calculatrice. Brecht. travail. cet impératif. dans le langage vulgaire de l'Ecole.

au aux taupins de suivre les cours ou les travaux moins autant qu'en fonction de leurs pratiques de la faculté qui leur est souvent aptitudes scolaires. : Si l'on ajoute que cette action intensive d'inculcation s'exerce sur des adolescents qui ont été sélectionnés et se sont sélection Les exigences d'un emploi du temps sur nés en fonction de leur disposition à l'égard chargé interdisent en fait aux khâgneux et de l'Ecole. «Non. les élèves étant là pour être admis dans une Grande Ecole. 1960. A son tour. Carrara. 1967. Les de ses vingt ans. la plupart des khâgneux se contentent de suggérer des modifications mineures. on extraordinairement intensive et forcée. Paris.5 % pour les élèves issus des classes populaires et des classes moyennes contre 62 % pour ceux qui sont issus de la classe dominante) et 62 % des taupins répondent par la négative ou s'abstiennent : cette adhésion massive à la définition de la culture qui est impliquée dans le programme et dans l'organisation du travail s'exprime encore dans le fait que les taupins.Epreuve scolaire et consécration sociale 13 l'utilité immédiate de son travail par rapport aux concours. matérielle. Condorcet.) comme un immense effort pour d'enseignement» (Professeur de taupe. enfermés pendant présentée sous ses aspects les plus défavor trois ou quatre années dans un univers ables. des écrivains français (à Paris) y suivent un enseignement (15). qui disent très souvent (dans 85 % des cas) ne pas pouvoir se tenir au courant des recherches mathé matiques et physiques contemporaines. plutôt que de l'intérêt intrinsèque de la matière étudiée. Il est très rare qu'un taupin aille dans une autre taupe pour chercher un exercice. sciences humaines). (P. P. «Je préfère des élèves plus encadrés et décrivant l'enseignement des Jésuites : «La ayant. du XVIIe siècle. Quant aux taupins. On ne connaît pas les étudiants. mais neusement à la cooptation» (Professeur de taupe. que je n'aime pas la spécialisation» (Professeur de khâgne. mathématiques). 20 ans).c'est-à-dire dans les morceaux choisis des à entrer en faculté : 1 % et 1 0 % seulement auteurs grecs et latins. L'acquisition des connaissances du programme et des petites techniques annexes est donc primord iale. mathémat rien (16). . histoire contemporaine et. à la française -Montaigne» (Khâgneux. on conçoit qu'elle soit de nature à enseignants qui. de dessin industriel ou de dessin d'art. A tort ou à raison. Servir. du moins. 23.Invités à proposer des transformat ions au concours d'entrée à l'Ecole normale. parce que j'aime l'enseignement. Il y a des fron tières qui sont rarement traversées. très proches du programme actuel (histoire de l'art. 76. Professeur de physique. p. lorsqu'on leur demande s'ils au produire des intelligences forcées (au sens raient aimé ou aimeraient enseigner dans l'ense l'horticulture) qui. thème grec.. langue vivante. et qui. Lorsqu'on leur demande si l'enseignement des classes préparatoires devrait porter sur des matières non liées directement au con cours. 66 % des khâgneux (dont 68. la réduction du programme d'histoire ou l'introduction de nouvelles épreuves. Un peu de chaque chose et rien de tout.5 %-. c'est-à-dire de leur docilité. dans une très forte proportion (56. physique). Sartre. me semble-t-il. «En faculté.5 % et 76. déc. 72). NRF. comprennent tout lumi et ne comprennent absolument carrières n'y sont pas ouvertes au 'mérite'.5 % des que ce qu'ils en ont appris dans les livres khâgneux disent avoir songé un moment . davantage choisi une option comme mes élèves de classes préparatoires» (Pro culture qu'ils (les Jésuites) donnaient était fesseur de taupe. à ceux qui ont choisi l'option lettres classi ques). Sans doute aussi parce que l'organisation du travail qui ne laisse ni liberté ni distance par rapport aux exigences de la routine scolaire contribue à Yeffet de clôture qui fait que les élèves des classes préparatoires les plus enclins à porter un jugement pessi miste sur leurs maîtres et sur leur enseigne ment ne vont guère au-delà d'une sorte de résignation à l'inévitable. p.) : 29 % des taupins et 37. Critique de la raison dialectique. Rabelais» (Khâgneux. jugent néanmoins. lorsqu'ils ne saisissent pas l'occasion de se faire les défenseurs de «l'esprit du concours» : «Surtout pas dans le sens de la spécialisation qui est très opposée à l'esprit de la khâgne. Et la coupure de fait est de nature à engen drerle refus de l'inconnu ou. ou l'espacement des épreuves écrites. ne savent à peu près du monde etc. le professeur devra respecter la règle du jeu. comme l'écrit à peu ignement supérieur. ils se bornent à suggérer la suppression des épreuves d'éducation physique.. mathémat iques). que l'ense ignement des taupes est supérieur à celui des facultés en ce qui concerne le contenu de l'enseignement. répondent pour la plupart de par la négative «Je déteste les mœurs et les près Sartre évoquant certaines des lectures mystifications de l'enseignement supérieur. histoire du Moyen-Age. Ce n'est pas un travail sent (. 16— J. par le décret du 24 juin 1 968. le repli satisfait sur l'unité sociale élémentaire : «La taupe est une cellule. surtout dans la période récente protégé et dispensés de toute préoccupation (désordre. «Critères de personnalité. d'ind épendance et de non-conformité à l'idéal sorbonicole -cf. un taupin estime que son cours est le meilleur» (Professeur de taupe. mais très rarement -2. 19 ans). des problèmes de chimie. Louis-le-Grand.la formation des esprits n'apparais sant que secondaire». et dans la philosophie perenne des questions de cours et de con 15— Cet effet de clôture s'exerce aussi sur les cours -. com me la suppression de l'épreuve d'histoire ancienne ou du thème latin (d'ailleurs réservé depuis.5 % des cas). lettres). niveau médiocre des étudiants. C'est ce que dit très bien Durkheim iques).

cette multitude de devoirs écrits. puis inculque. ils se contentent de faire de nécessité vertu. Complètement dévoués à la fonction professorale. «Nous donnons des méthodes de travail. de moins pressant. quatre ou cinq à un entraînement intensif. du moins très souvent envisagé de publier des manuels. huit. de moins vertigineux» (17). 20 ans). avec ses dissertations en temps Leur action pédagogique est celle de répéti limité sur des sujets aux limites indécises teurs qui font passer l'organisation de qui exigent plutôt la maîtrise de la rhétori l'exercice et l'encadrement du travail que et des techniques d'exposition que la d'apprentissage avant la transmission du réflexion et la recherche. Ainsi. Alean. de même. de ne pas se disper ser»(Professeur de khâgne. semble-t-il.. varient autant que les styles : des séries de 200 mètres en papillon. ils n'ont pratiquement jamais d'activité de recherche (allant parfois jusqu'à tenir pour du temps «volé» à leurs élèves le temps qu'ils consacrent à d'autres activités) et ils ont sinon publié. II. de la sorte. le concours. Louis-le-Grand. français). tique d'un certain nombre de techniques Pas question de ne nager que d'un bras dans une permettant de répondre à l'urgence sco demi-somnolence. ce goût prononcé pour très efficace de l'intelligence : faire telle les compétitions que les jeunes Américains ont chose demandée en tel temps. qui et de rapport à la culture.. additionne les un enseignement direct et explicite. avec ses problèmes savoir : les cours qu'ils professent visent de mathématiques qui font la part plus belle au calcul mécanique qu'à l'esprit d'inven tion. Ils se sentent obligés d'apprendre à travailler. 69. «Je crois qu'on leur apprend à travailler vite. qu'il kilomètres. allemand).). c'est conséquence ir. t. d'essayer de battre son de club. plutôt que par heures par jour. un «C'est aussi une catégorie très respectable et équipier adversaire. pp. outre un certain type de culture dix (. dans cet esprit de lutte. Sept les premiers mois. alors que 62 % des taupins caractérisent le bon élève de taupe par son aptitude à travailler vite et 15 % seulement par son aptitude à travailler en profondeur. en attaque de bras. de produire prématurément et d'une manière incon sidérée. De là. 1938. L'évolution pédagogique en 400 mètres. Il y avait dans l'allure générale de l'enseignement universitaire quelque chose de moins hâtif. Que ce soit en battements de pieds. Il nous est plus utile par ce qu'il nous donne à apprendre que par ce qu'il nous apprend» (Khâgneux. chaque jour. des sprints courts. fait du professeur des classes préparat 18— On peut voir dans les classes préparatoires une des institutions d'entraînement intens oiresune sorte d'entraîneur (18) : c'est en anticipation if qui sont aujourd'hui à l'intention contribuant à créer les conditions favorables des sportifs aménagées «Toute l'équipe. c'est-à-dire essentiellement le prestige que leur assure un fort taux de réussite au con Un corps d'entraîneurs cours et le respect. cette obligation pour l'élève de tendre sans cesse les ressorts de son activité. dans telles révélé. il n'est pas de point sur lequel l'opposition entre les classes préparatoires et les facultés soit plus brutalement mar quée.5 % des étudiants de deuxième année en mathématiques et en physique tiennent l'aptitude au travail approfondi pour la qualité dominante du bon étudiant (contre 18 % pour la rapidité dans le travail) . «L'importance du professeur réside en ce qu'il nous donne un cadre de travail. De fait. qui a parfois surpris. les professeurs de classes préparatoires assument totalement un rôle total. etc. Ces observations ont pour effet de rappeler que lorsque les produits d'un système de formation présentent comme réalisation absolue de l'excellence humaine les aptitudes intellectuelles et les disposi tionséthiques qui leur ont été imposées par les conditions d'apprentissage. CAPES. l'essentiel est. Daland organise des séances variées. à la différence des enseignants des facultés qui sont partagés (à des degrés divers) entre l'enseignement et la recherche. ou en nage foncière. des séries de 17— E. 3 janvier 1970).5 % des étudiants de MP2 contre 11 % seulement des taupins attribuent au bon étudiant de faculté l'aptitude à inventer (plutôt que l'aptitude à utiliser un savoir acquis).14 Pierre Bourdieu porter presque violemment les esprits à une sorte de précocité artificielle et apparente. un signe de souplesse d'esprit» (Professeur de khâgne. de leurs élèves. peut-être. qui est toujours. français). presque toujours amenés à terminer leur carrière de professeurs exemplaires comme inspecteurs généraux de l'ense ignement secondaire. en deux séances. qui peut aller jusqu'à la Toute la logique d'un système dominé par dépendance personnelle. Pour conserver le moral intact. .). D'où. : Recrutés parmi l'élite des professeurs de l'enseignement secondaire. 23. Durkheim. souvent appelés à participer aux jurys des grands concours de recrutement des professeurs de l'ense ignement secondaire (agrégation. oubliant que leurs «vertus» ont pour rançon le renoncement à toutes les possibilités anéanties par les conditions particulières qui les ont rendues possibles. Paris. Ces maîtres ne peuvent attendre d'autres gratifications que celles que leur procure l'exercice de leur profession. à parcourir des domaines en un temps res treint» (Professeur de khâgne. longs. la maîtrise pra (l'entraîneur) sont toutes placées sous le signe de la compétition. entre le champ universitaire et le champ intellectuel (ou scientifique). et même des 3 000 mètres qui se France. ça n'est pas de l'esclavage. laire. 107-108. mais qui n'est que la de l'habitude. terminent au sprint» {Le Monde. Les distances à parcour conditions .

pour chaque élève (19). 5.20 .5 % des professeurs agrégés et 26. . au terme d'une année scolaire. fournissent des corrigés.5 Source : Enquête du CSE auprès des professeurs de l'enseignement secondaire (n=35OO). la prépa ration de l'enseignement. ils proviennent plus souvent des classes moyennes et des fractions dominées de la classe dominante. Preuve que les enseignants des classes pré paratoires assument totalement leur rôle d'ensei gnant: 84 % déclarent n'avoir aucune activité de recherche.0 19.0 77 . Les chiffres désignent le pourcentage des membres de chaque catégorie d'enseignants qui possèdent chacune des caractéristiques.0 61 .5 agrégation passée . avec les coefficients du concours. con trôlent les progrès de l'apprentissage par des interrogations écrites ou orales.Epreuve scolaire et consécration sociale 1 5 La réussite scolaire des différentes catégories d'enseignants du secondaire Tous les indicateurs concourent à montrer que les professeurs des classes préparatoires se recrutent parmi l'«élite» des professeurs de l'enseignement secondaire .5 %). elles ont été plus souvent présentées au Concours général (52 % contre 47 %). et le total et le classement» (Professeur de khâgne. dispo sant ainsi. trni.5 % de l'ensemble des enseignants du secondaire). nous avons les feuilles de probatoire pour passer d'hypokhâgne en khâgne.gés fes e pses -1M4/ CU "o au moins une mention AB 32. avant 24 ans.5 86. 34 % et 20 %) .0 9 . ils sont issus de familles plus riches culturellement que les autres enseignants du secondaire (39. 25. avant tout à fournir des connaissances directement utiles au concours. religieuses.5 % un père appartenant à cette classe contre 19 % et 34 % des agrégés.5 Concours général au moins une année en 20. et je reporte les notes de concours sur une autre page pour les admissibles.0 classe préparatoire candidats à une ENS 4. Ils ont été établis à partir de l'enquête réalisée par le CSE auprès de 3500 enseignants du secondaire.5 % des cas (contre 43.5 % contre 34 % des agrégés. sont passées plus souvent par une classe préparatoire (89 % contre 85 %) et ont passé l'agrégation plus jeunes (33 % avant 24 ans contre 29 %). Rien d'étonnant si les femmes enseignant dans les classes préparatoires provien nentde milieux socialement et culturellement plus privilégiés. j'ai les notes de concours de tout le monde. les plus recherchés et les plus rares. Tournés vers l'enseignement. les femmes qui enseignent dans une classe préparat oirecumulent au plus haut point toutes ces caractéristiques.5 34 . ils donnent les sujets d'exercices. 2 % des certifiés). 16.0 au(x) baccalaureates) présentés au 5.0 30. les enseignants des classes préparatoires ne paraissent pas se distinguer de l'ensemble des enseignants. 16. et chaque trimestre le classement général de la classe. ils ont presque tous passé au moins un an dans une classe préparatoire (soit 86 % contre 61 .5 % et 36. par matière. j'ai l'équivalent d'un histogramme en quelque sorte.0 58. Voyez : en rouge les moyennes dans les disserts et en bleu les langues . écrit et oral. ils ont obtenu plus tôt les signes de consécration. Ils n'envisagent qu'excep tionnellement de passer dans l'enseignement supérieur. corrigent les travaux.0 48. philosophie). On peut donc raisonner a fortiori.5 66. Sous le rapport des attitudes syndicales.5 12.5 25. étant donné que tout semble indiquer que les écarts séparant les ensei gnants des classes préparatoires des autres ensei gnants du secondaire seraient plus grands encore si l'échantillon était tout à fait représentatif en ce qui concerne les enseignants des classes préparatoires. les enseignants des classes préparat oiresconstituent un groupe relativement restreint dans lequel les enseignants des classes préparatoires les plus importantes sont peu représentés. Si les enseignants des classes préparatoires appartiennent à des milieux plus favorisés tant sous le rapport du statut social que du capital culturel que les autres enseignants du secondaire.5 % des agrégés du secondaire. 19. politiques. ils ont été beaucoup plus souvent que les autres enseignants présentés au Concours général (soit 48.5 % des enseignants agrégés). en rouge pour les bicas. 44 % ont fait partie de jurys de concours (agrégation. Ayant obtenu plus souvent au moins une mention au baccalauréat (88 % contre 73.5 passés par ENS Ulm ou Sèvres 0.5 % des cas) envisagé à un moment ou à un autre de préparer un manuel .5 % sont passés par Fontenay ou Saint-Cloud (contre 9 % des agrégés. j'ai souligne en bleu pour les cubes. lorsqu'on leur demande quelle activité ils exerceront dans dix ans.es ifiés S 5o ■s> CUS3 3^M . Anciens bons élèves. 49. 30. ils se distinguent peut-être plus nettement encore des enseignants du supérieur : moins souvent issus de la classe dominante. D'autre part. Plus sélectionnés scolairement que les autres enseignants du secondaire.5 % des maîtres auxiliaires). 12. strictement enregistrées le plus souvent. ils répondent dans leur quasi. Év idemment chaque année.5 % de l'ensemble des enseignants du secon daire. entrée aux Grandes écoles).5 % et 4 % des autres) et ont obtenu l'agrégation plus tôt que les autres professeurs agrégés (soit.5 10 . ils ont souvent (dans 39.totalité (85 %) qu'ils enseigneront encore dans une classe préparatoire (seuls 10.5 avant 24 ans passés par ENS St-Cloud ou Fontenay 2.5 % pensent à l'enseignement supérieur contre 18.0 78.5 % des certifiés. Personnellement intéressés à la réussite de chacun de leurs élèves -et en tout cas des 19— «Pour les notes des devoirs.5 %. Plus sélectionnées que les hommes.5 43 . Du fait qu'ils ne représentent que 3 % environ des enseignants de l'échantillon. les professeurs des classes préparatoires sont aussi plus sélectionnés socialement. Ayant dans leur grande majorité (78 %) obtenu au moins une mention au baccalauréat (de même que 77 % des professeurs agrégés contre 58 % des certifiés et 32 % des maîtres auxiliaires).5% des certifiés. Plus souvent issus de la classe domi nante (28. CAPES.5 %. ils cumulent en effet toutes les carac téristiques qui définissent le produit parfait du système scolaire.5 % ont une mère possédant un diplôme supérieur au baccalauréat contre 1 3 % des agrégés.5 % ont un père possédant un diplôme supérieur au bacca lauréat contre 34.0 34. 8 % de l'ensemble).5 % d'entre eux contre 20 % des autres agrégés).5 % avaient un grand-père paternel. de 30 à 50 notes.5 % sont passés par Ulm et Sèvres contre 10. Et surtout. 0. ils se sont présentés à l'entrée à une Ecole normale supérieure dans 66.0 16. 16.

vous ferez ce que vous voudrez après. Ils voient la pagaille en fac. mais il reste quelque chose (. accomplissant toutes les tâches impliquées dans la définition complète du rôle professoral (à la différence des enseignants des facultés et. nous les avons pendant trois années consécutives .. c'est avec un élève» (Professeur de khâgne. Je garde des contacts avec mes anciens élèves. comme celui d'un maître de sagesse. tel ce professeur de mathématiques spéciales qui demande à chacun de ses élèves de devenir le surveillant des autres : «II Placés au centre des mécanismes de repro est entendu que chaque élève doit me dire le nom duction du système dont ils sont les produits de son camarade absent à côté. Aujourd'hui. Ils savent qu'il n'y a pas d'injustice.). mathématiques). ils vous témoignent une grande confiance. «Je me suis toujours plu dans un milieu petit où il est possible de créer une atmosphère et de modeler un peu la chose à l'image que l'on voudrait» (Professeur de taupe. c'est un milieu très sélectionné. eux-mêmes en sont étonnés. Ça remonte au moins à Alain. latin). lectures. on ne les connaît jamais» (Professeur de khâgne. «Il y a la politique qui les taquine un peu. je suis le professeur le plus sévère de Paris. histoire). il n'y a pas de problème de discipline. un certain nombre d'élèves viennent me trouver. «Nos élèves. J'enseigne aussi en Sorbonne. j'ai grand plaisir à les voir. parlant d'un professeur de philoso phie). ils ont des positions extrêmes : en ce moment.«Chaque année. ils ont un père spirituel. histoire). mais c'est un terme qui s'oppose au professeur du secondaire. mais enfin il a eu une influence morale personnelle très profonde» (Professeur de khâgne. Quelquefois. peut-être moins ces dernières années. Ils se sentent tenus. ce n'est pas avec les élèves. «Vous savez. régime aliment aire. à entretenir avec leurs élèves une relation totale d'allure patrimon iale qui s'étend parfois à toutes les dimens ionsde l'existence (20)..16 Pierre B ourdie u meilleurs d'entre eux-. C'est vraiment le dernier bastion de l'ense ignement grec ! (rire). «M. main tenant il est au bord de la retraite. Tous disent la satisfaction que leur procurent le sentiment d'exercer une action totale et durable sur leurs élèves et aussi les manifestations de gratitude témoignant de la réussite de cette action : «On a l'impres sion que les enfants qu'on a entre les mains vous reconnaissent (. mais il leur en reste toujours quelque chose. Là. sur les problèmes qu'ils travaillent. Je leur ai dit : c'est de l'enfantillage .. Les relations entre les maîtres et les élèves sont à la fois plus intenses. Ce n'est pas du tout que nous voulions nous aligner sur les savants. un don de soi et de son temps. mathématiques) . enfin leur manière personnelle de voir les problèmes .. très intimement. préparatoires n'ont pas besoin de rechercher . entre autres choses. entraînés par les élèves de la fac. Vous comprenez. on est responsable devant lui. heures de sommeil. ils reviennent me voir. c'est fini. je leur fais confiance et ils ne peuvent pas tricher longtemps» les plus achevés.). et souvent très vigou reusement. organisation des révisions et. et qu'ils discu tenttrès fermement. les professeurs de classes (Professeur de taupe. comme en témoignent. voire d'un père spirituel. comme les préfets ou les surveillants des collèges jésuites. sur leurs pers pectives sur la vie. On peut devenir bons amis. pour emprunt er des livres. vous êtes des privilégiés. préparation des devoirs. ils n'auraient pas cru cela de ma part. je garde des relations avec mes anciens élèves. J'essaie de les mettre en garde. j'ai des anciens élèves qui passent leur thèse. est-ce que je peux sécher votre cours ?'. menés. français). en particul ier. avec une générosité. En général. Les élèves vous appellent 'maître' surtout quand ils ont quelque chose à se faire pardonner» (Professeur de khâgne. et alors là. Malheureusement. sur leur. Ils ne demandent plus la suppression des taupes. autorisé à inter venir dans toutes les questions touchant directement ou indirectement la conduite de la vie de travail. moins d'ailleurs sur ce qui a été fait en classe. Les profes seurs aiment à se représenter leur rôle. Un père de famille vous confie son fils pour qu'il entre à l'X. des professeurs titulaires). voulaient la suppression des taupes. eux aussi» (Professeur de khâgne. sur le cours ou sur ce qui est donné.). que sur les problèmes qui les intéressent. plus indifféren ciées et plus totales que dans les facultés. J'en ai vu d'excellents y sombrer. on appelle maître tous les professeurs de khâgne et eux exclusivement. c'est le communisme pro-chinois. et tout particulièrement la philo sophie. ils tendent. même.sorties. il vous faut réussir.. je le leur accorde volontiers. il y a quatre ou cinq ans. vous le savez. appelons ça leur conception philosophique. les termes d'adresse qu'emploient les élèves de certaines khâgnes : «II arrive que les bicas viennent me trouver et me disent : 'Maître. etc. Vous vous laissez mener par des gens qui ne vous veulent pas de bien. Oui (sourire). c'est déjà une élite. et discutent.. L. très nombreux. Oui. il y en a qui y sacrifient leur carrière de khâgneux. Je leur dis : rendez-vous compte. des pères spirituels» (Professeur de taupe. nous avons une certaine familiarité avec nos élèves. «Quand ils ont été absents (les élèves). 20— Ils peuvent ainsi retrouver les pratiques les plus typiques des jésuites. ou ceci ou cela. surtout lorsqu'ils enseignent les disciplines majeures. en histoire ancienne : les élèves disparaissent. lettres. ils s'excu senten vous appelant 'maître' (. mathématiques). ils me disent : surtout ne venez pas ce jour-là !» (Professeur de khâgne. du moins à Henri IV. qu'on ne leur veut que du bien. Il vous fait confiance» (Professeur de taupe. philosophie). en a pendant des années reçu chez lui (des élèves). Je leur fais peur. mathématiques).

.).ils sont assez nombreux. Car une classe de khâgne. élèves parfaitement «préparés» devant des vous comprenez bien. comme professeur. leurs questions pourr et les professeurs. souvenirs. Nous étions ici une cinquant aine déjeunes garçons qui. «Je suis membre du jury de professeurs qui sont d'anciens khâgneux d'agrégation d'histoire (. cours . Enseigner à des enfants leur langue. M. J'y ai parlé depuis 1911.en somme assez vite. c'est une espèce de méli-mélo. et dont. toutes les puissances. c'est leur enseigner la pratique de ce qui sera pour eux une sorte de clef universelle. à des intervalles assez réguliers. études. il y a une certaine proport aller à ce qu'ils sont pour «être dans l'esprit ion.Epreuve scolaire et consécration sociale 1 7 L'éternel retour «Et. de fait. et même si je parais faire à ce qui fut ma spécialité. Allocution. quel médiateur de tous les artistes et celui qui maintient et transmet dans leur grandeur et leur beauté la pensée et le langage de son pays. (. sur les textes les plus admirables. in quatrième cente naire du Lycée Louis-le-Grand. Henri Durand. non. et tant d'autres écrivains. Je vois bien queje ne serai jamais capable de parler de ce qui fut ainsi mon métier avec la froideur polie convenable à une telle cérémonie. enfin la discussion se fait presque d'égal à égal» (Professeur de khâgne. parce qu'il expliquait merveilleusement La Fontaine. Tous mes désirs étaient enfin comblés. Trente ans plus tard. et au ditions de production. quel merveilleux échange une classe». La continuité comme moi. toutes les ruses. [Lycée Louis-le-Grand. quel sorcier évocateur des ombres. si on peut les appeler ainsi. Nous croyons tous beaucoup à ce que nous faisons. Guéhenno. Je devine qu'il y a ici beaucoup de professeurs. . de quinze en quinze années. d'autre poste. pp. et je vous remercie. un statut spécial . «Il m'est très difficile de faire la distinction entre ce que je peux devoir à la khâgne où 21— On aura reconnu là une expression exemplaire j'étais et celle . camarades d'Ecole.) Mais je parlais en janvier 1911 dans une bien plus grande sécurité qu'aujourd 'hui. histoire). j'expliquais à mon tour La Fontaine.. comme inspecteur.. philosophie). khâgne. objectivée et l'institution incorporée. de cet art de convaincre qui fait aussi bien les sophistes que les sages. J. il n'y a aucune espèce de aient être les miennes» (Professeur de distance.) J'étais. c'est bien simplejenevoispas. J'étais en khâgne encore. ce sont d'abord des élèves.). si je puis ainsi m'exprimer. «Les tement ce qu'ils sont pour présenter des khâgneux ont. comme élève. c'est bête à taupe qu'ils ont été et le professeur qu'ils dire.. au bout d'une longue vie. est si totale entre l'élève de khâgne ou de absolument pas.. je crois être dans l'esprit du con quelque sorte. et celui que je veux nommer avec une plus particulière gratitude. il est vrai. Darcy.. J'aurais été un khâgneux toute ma vie. et parce qu'en l'écoutant. Les professeurs sont donc. une dizaine du concours». de ce moyen du mensonge et de la vérité. lettres) (21). j'ai déjà beaucoup parlé dans cette vieille et chère maison. d'autre poste que celui-là pour moi» sont devenus qu'il leur suffit d'être complè (Professeur de khâgne. Lafont. J'étais jeune. après bien des batailles. quel artiste.où j'ai été nommé pour y enseigner .. en mes élèves.. et poursuivre ensemble la vérité et la beauté. le Proviseur. j'avais de Yamor fati. élève de la khâgne de Louis-le-Grand. pour que je puisse penser qu'il n'est pas de vieillesse.) Nous avions les meilleurs maîtres. un sort particulier. 1563-1963. Paris. d'avoir sûrement pensé à me rajeunir. dans la même salle. un peu d'anciens camarades. 8-9. Veuil lez m'en excuser. expressément l'ajustement de leur ense alors ça. comme rencontre entre l'institution 27 ans . j'ai pour la première fois senti tout ce que pouvait être un professeur de français. et je tâchais de le faire aussi bien que mon maître Henri Durand. (. ce sont de futurs juges qui. documents. je ne peux dire quel immense plaisir peut alors devenir le métier. dans la même chaire. travaillions à nous rendre maîtres. et cela sur des faits. 1963]. si je puis dire . J'avais entendu dire que c'était ici qu'on enseignait le mieux en France la pratique de ce fameux logos. se remplir d'une idée. je pense de plus en plus qu'il est un assez effrayant pouvoir et peut-être le principe de tout l'ordre mais aussi de tous les désordres du monde. En corrigeant lyonnais (. mais seul ement un éternel retour. (.. Mais avoir la chance de l'enseigner en khâgne à des jeunes gens qui l'aiment et rassemblés précisément pour en reconnaître tous les secrets. les correcteurs sont d'ailleurs des Entre les élèves. et c'est la chose sûrement la plus importante. à l'ense ignement du français. étant le produit des mêmes con collègues. Je ne saurais dire ce que je dois à ces camarad es. c'est que pour quelqu'un n'ont jamais cessé de passer.. démêler le jeu des forces de la pensée et des formes de langage. de ce pouvoir. Ce ignement aux exigences d'un concours qu'ils qu'il y a de sûr. Belot. n'ont qu'à se laisser lycée de Lyon. Je suis sûr qu'ils me comprennent.

18 Pierre B ourdie u
Les cours, particulièrement en français et
en philosophie, se présentent comme des
corrigés anticipés de devoirs possibles,
eux-mêmes inspirés des épreuves effectiv
ement
proposées dans les concours. Ayant à
préparer leurs élèves à répondre à des pro
blèmes
d'Ecole, les professeurs de khâgne
sont portés à organiser par avance leurs
propos selon l'organisation que leurs élèves
devront retrouver pour répondre à ces pro
blèmes,
la limite étant représentée par ces
manuels de dissertation où l'on trouve des
discours tout organisés en fonction de sujets
de dissertation passés ou possibles (22). La
plupart des professeurs de taupe empruntent
les sujets d'exercice aux recueils rassemblant
les problèmes et les questions posés aux
concours antérieurs, devraient-ils, pour fuir
la routine, «les modifier un peu». Leur rôle
n'est pas de déconcerter, mais de façonner
des «montages», c'est-à-dire déprogrammer
les esprits conformément au programme
(23). Il s'ensuit que les sujets légués par la
tradition scolaire tendent à devenir, plus
que des topiques servant de prétexte aux
variations d'une tradition lettrée, de vérita
blescatégories de pensée qui délimitent
l'univers du pensable en imposant l'ensemble
nettement circonscrit des questions suscepti
bles
d'être posées au réel et qui, lorsqu'elles
s'imposent à l'ensemble d'un univers social,
maîtres et élèves, juges et parties, produisent
l'illusion d'un monde fini, clos, parfait.

Geneviève à l'enseignement n'est quand
même qu'apparente (...). Les élèves restent
trop attachés au professeur et à la forme
d'esprit ou à la manière dont le professeur
l'expose (...). Ils préfèrent de beaucoup,
même si c'est difficile, écouter et prendre
un cours pratiquement dicté» (Professeur
de taupe, mathématiques).
Visant avant tout à transmettre la plus
grande quantité possible de connaissances
utiles dans le moins de temps possible, le
cours obéit le plus souvent aux règles les
plus traditionnelles de l'exposition scolaire,
avec son plan clair qui, pour parler comme
Thomas d'Aquin, maître du discours en
trois points, doit se manifester lui-même
dans le discours, entre autres par des signes
de subdivision hiérarchisés (I, II, III, 1, 2,
3, a, b, c), avec ses introductions, ses transi
tions et ses conclusions conformes aux
canons de la rhétorique. Cette pédagogie
autoritaire et dogmatique dont l'arbitraire
n'apparaît qu'exceptionnellement aux élè
ves parce qu'elle est fonctionnellement liée
au concours et à ses exigences les plus spé
cifiques,
se donne explicitement pour
fonction d'assurer une économie de lectures
et de recherches personnelles, beaucoup plus
que de les provoquer.

22— Ces apprentissages autorisent et favorisent une
forme de pensée et de parole quasi automatique,
souvent reconnue comme la forme suprême de
l'improvisation
qui n'est que le pro
En taupe comme en khâgne, le cours se duit de la mise «brillante»,
en œuvre d'une suite de schemes
présente le plus souvent comme une sorte scolaires. Ainsi, entendant
les improvisations qu'un
de manuel oral offrant sous une forme célèbre professeur de khâgne proposait dans un
commode et condensée des connaissances cercle d'intellectuels, ses anciens élèves relevaient
au passage les airs connus, justice et charité, expli
pré-élaborées en vue des utilisations scolaires quer
et comprendre, raison et déraison, etc.
(telles les «questions de cours») et il n'est
pas rare qu'il soit dicté et répété au long 23— Bien qu'ils se défendent souvent de succomber
à la pure répétition, tant dans leurs cours que dans
des années, au prix de quelques modificat les
sujets d'exercice, les professeurs ne font que
ions
: «Je m'efforce de leur fabriquer un s'ajuster
aux exigences de la situation que les
cours digéré au maximum ; le maximum élèves, malgré leurs protestations, sont les premiers
d'exercices digérés au maximum égal à leur rappeler. Ainsi, on a pu voir, en 1970, les
ement»,
déclare un professeur de taupe, élèves d'une classe préparatoire de Paris «faire
pour mieux travailler», selon le titre du
tandis qu'un professeur d'histoire avoue grève
quotidien
dispenser les «bicas» d'assister à son cours la nouvelle.{Le Monde, février 1970) qui rapportait
lorsqu'ils l'ont déjà entendu, sous une 24— Les professeurs peuvent compter sur la complic
forme à peine différente, deux ans plus tôt. ité
consentante des élèves qui sont trop soucieux
La recherche de la maximisation de la d'éviter toute perte de temps pour interrompre le
par des questions ou des objections. 9,5 %
quantité d'information transmise implique cours
des
taupins
et 1 2 % des khâgneux seulement disent
un mode d'inculcation dogmatique où seule avoir pris souvent
la parole en classe, ce qui pourr
la «prédigestion» professorale peut suppléer aitsurprendre étant donné que dans les travaux
au défaut de travail d'assimilation (coûteux pratiques de faculté, où les conditions sont à peu
en temps) qu'autorisent des méthodes moins près semblables, les prises de parole sont beaucoup
fréquentes, soit 38 % en MP2. En fait, à la
brutalement directives (24). «Je fais des plus
collective que suscitent les interrupt
cours de 2 h, très magistraux ; ils (les élèves) réprobation
ions,s'ajoute l' auto-censure (particulièrement
interrompent quelquefois mes cours mais forte dans les khâgnes et, corrélativement, à
ils savent qu'il y a un minimum à assimiler. l'École normale) inspirée par la crainte de se
devant les condisciples : «Je n'aime pas
Ils se rendent compte qu'ils gagnent du ridiculiser
en bibliothèque, on se sent espionné. Ce
temps à écouter ; ils ont beaucoup de choses travailler
n'est pas que je veuille conserver mes idées, c'est
à faire : on ne vient pas en khâgne en plutôt que j'ai honte que les autres connaissent
dilettante, pour se cultiver librement. Le mes bêtises. C'est déjà bien suffisant que les profs
cours est magistral, il s'impose, c'est comme le sachent, mais ils sont payés pour cela et c'est un
comme la confession : on leur dit des fautes
en droit si vous voulez. Ce sont vraiment peu
pour
qu'ils les corrigent. C'est aussi pour cela que
des cours, avec toutes les imperfections du pendant
les cours je suis toujours au premier rang,
système» (Professeur de khâgne, histoire). et toujours au fond en étude» (Khâgneux, Louis«La 'participation' des élèves de Sainte- le-Grand, 20 ans).

Epreuve scolaire et consécration sociale 19
«Je ne donne jamais de bibliographie, ça ne
servirait à rien. Ils doivent parler de n'im Un happening philosophique
porte quoi sans rien savoir. Je leur apporte
des connaissances prédigérées» (Professeur «Beaufret entra et inscrivit au tableau :
de khâgne, anglais). «En histoire ancienne,
'Deum nominol.
plutôt que des ouvrages de recherche, je
—Eh
bien voyons, dit-il de sa voix rose,
leur recommande des- ouvrages généraux,
un
bon
latiniste... qui est premier chez
comme le Levêque, qui est un de mes amis :
M.
Lacroix
?
on y traite de la civilisation, de l'histoire
Bérard
leva
une main timide.
événementielle, de l'économie, etc. C'est
-Bérard
?
Tiens
! Bon. Parfait, allez-y,
ce genre-là que je leur recommande. Chez
Bérard,
traduisez...
*Deum nomino'' ...
Armand Colin, vous avez la collection

'J'appelle...
Dieu...
ce dont l'essence...
Destin du Monde, chez Artaud, Les Grandes
enveloppe...
l'existence.'
civilisations» (Professeur de khâgne, his
—Bien. Ainsi commence L'Ethique :
toire).
«Je leur ai fait mettre dans leur
'J'appelle Dieu ce-dont-1'essence-envebibliothèque quelques ouvrages essentiels.
loppe-1'
existence' , articula Beaufret dou
(...) Vous ne croyez pas que celui qui saurait
cement.
Commentez...
une bonne petite grammaire élémentaire en
Quelqu'un
leva la main :
saurait largement assez pour le concours, et
—Spinoza commence ainsi à cause de
même pour l'agrégation ? Quand il y a des
Descartes...
questions difficiles, ils me le disent, (...) je
—Expliquez-vous.. .
leur fais des bouts de papier et je sais qu'ils
—Euh, je crois que dans les Réponses aux
les font polycopier» (Professeur de khâgne,
objections à la Seconde méditation...
latin-grec).
—Je vois, vous avez lu Delbos.
Anciens khâgneux des années 50, les
On 'pschuta' mélodiquement.
professeurs de khâgne des années 70 font
—C'est le contraire de ce qui est intéres
subir à leurs élèves, avec leur complicité,
sant,
coupa Beaufret.
le traitement qu'ils ont eux-mêmes subi.
Silence
consterné.
Profitant de la complicité que leur assure
—Vous ne trouvez pas, enchaîna Beaufret,
l'urgence créée par la concurrence, ils
qu'arrivé là, on a bien envie de refermer
donnent une culture d'urgence pour la
le livre pieusement en déclarant à
forme suprême de la «culture générale» :
Spinoza : 'Si vous le prenez sur ce
«A l'intérieur, le travail était en général
ton-là.'..
mâché par les livres. Cette bibliothèque de
Grand rire soulagé. Beaufret fronce le
travail était en gros divisée, pour reprendre
sourcil et insiste.
le sacro-saint tripartisme du gouvernement
—On aurait tort... Je ne connais personne
de l'esprit khâgneux, en trois niveaux. Au
qui
se soit autant desservi lui-même. Moi,
plus bas, exigible de tous, les manuels :
j'ai
toujours pensé que son obsession de
Lanson n'est pas aussi périmé que vous le
géométrisme
de façade recouvrait une
croyez, il y a même dans Brunetière, Faguet
culpabilité.
Une
crainte qu'à tout mo
ou Lemaitre de 'précieuses indications'.
ment
le
tissu
ne
se déchire. Alors, il en
Thibaudet était intégré à ces classiques.
rajoute,
et
des
propositions
et des coroll
Nous ne disposions pas encore de Lagarde
aires.
En
veux-tu,
en
voilà.
Ce ne sont
et Michard, mais Castex, providentiellement
plus
des
arguments,
ce
sont
des
rustines !
paru, 'allait jusqu'à Camus' et réduisait
Oui,
dans
cette
œuvre
impersonnelle
et
avantageusement la littérature à un code de
glacée,
seuls
les
mouvements
d'humeur
la route dont il suffisait de connaître les
sont personnels. Toutes les scolies sont
signaux : des flèches, des caractères plus ou
des remords.
moins gras indiquaient les routes secondaires
La voix de Beaufret se faisait d'une dou
et les chemins vicinaux. Et finalement, une
ceur déchirante. Nous suivions des yeux
fois qu'on avait 'intégré', il était de bon ton
son va-et-vient sur l'estrade. Il posa le
qu'on ne le devait qu'à la collection Boivin,
livre.
'L'homme et l'œuvre'. Le second degré était
—Car enfin, le Traité théologico-politique
constitué par une couche moins épaisse à
a été brûlé en place publique, si je ne
couverture blanche de chez Gallimard et le
m'abuse,
par la main du bourreau.
troisième débouchait sur ces rivages infin Il alluma et
sa
cigarette
et laissa tomber :
iment lointains et dangereux qu'on appelait
—C'est
une
caricature
de juif. Un juif
la 'culture perso'. Là régnait l'éclectisme de
pour
Le
Pilori,
un
juif
pour Sartre.
la mode et il fallait du discernement pour
Naturellement,
les
rabbins
ne l'ont pas
savoir de qui l'on pouvait faire état et auprès
compris,
ses
parents
non
plus.
Cet enfant
de qui. Par exemple le Racine de Thierry
chétif est un grand malade de la philoso
Maulnier était nettement vieilli pour les
phie.
Ce qui implique tout de suite qu'il
uns, hardi pour les autres. Pour parler de
fera une philosophie de la Joie, du
Racine, de sang et de mort, il fallait plutôt
Bonheur et de la Santé. A dix ans, il a lu
mettre du Thierry Maulnier au compte de
le seul livre qui comptera dans sa vie.
Péguy, notre vieux et cher Péguy, tous
Qu'est-ce que c'est ? Pas Aristote, oh non !
deux anciens khâgneux et authentiques
La Bible. Et il a une fièvre ! C'est un
Français. Mais à l'époque, sur Racine, le
émancipé. Ce nerveux est un critique. Ça
livre à la fois neuf et déjà classique, celui

20 Pierre Bourdieu
vous étonne ? Sa vie, c'est le drame de la
critique religieuse éveillée par les rabbins
eux-mêmes. (...)
Beaufret se lançait :
—Le mot d'ordre avec lui n'est plus
'obéis' , mais 'comprends' . Ah ! mais
ça change tout. 'La punition de l'insensé,
c'est sa déraison' , Descartes n'aurait
jamais trouvé ça, Spinoza le savait au
biberon. De qui est-ce ? C'aurait pu être
de Platon. Mais ce n'est pas de lui. C'est
un Proverbe de Salomon. Ce petit juif
n'en est jamais revenu. La vraie crainte
de Dieu, c'est l'attachement à la Raison.
Quand on vit ce drame, il y a de quoi se
mettre tout le monde à dos, et soi-même.
On sera puni par son choix même. Ça
porte un nom, cette maladie : l'obsession
du salut. Chaque fois qu'il y a un enfer
réussi dans la littérature — l'avez-vous
remarqué ?— , c'est un enfer sans diable.
Spinoza recommence Dante et L 'Ethique
pourrait s'appeler : Les Liaisons danger
euses. Spinoza ne quitte sa religion que
pour trouver dans la philosophie la vérité
de sa religion. Les rabbins lui ont mal
pardonné, c'est normal. Spinoza voulut
leur faire un jour comprendre. Il alla à la
Synagogue leur expliquer qu'il ne voulait
pas rompre avec la Synagogue. On le
comprit si bien qu'en sortant il reçut un
coup de couteau et qu'on prononça son
excommunication. Il n'a jamais voulu se
convertir.
Un frisson naissait dans les rangs. Beaufret
concluait avec une sorte de lassitude,
comme s'il revenait de très loin :
-Spinoza est le rabbin que ses parents
auraient voulu qu'il soit. (...)
La cloche en sonnant nous réveillait :
—Nous continuerons demain. Vous êtes
libres.
A la récréation, nous étions tous spinozistes;>
XXX, Khâgne 4950, Le débat, 3, juillet-août
1980, pp. 92-94.

qui signait votre 'culture perso' était les
Etudes sur le temps humain de Georges
Poulet» (XXX, Khâgne 1950, Le débat,
3, juillet-août 1980, pp. 88-101, spéct.
96-97) (25).
On ne rendrait pas compte complètement
des effets que produit cet enseignement si
l'on oubliait qu'il offre aux professeurs
toutes les ressources institutionnalisées d'un
charisme de fonction. Il leur suffit en effet
de puiser dans la tradition typiquement
scolaire de 1'« anti-académisme académique»
les tours et les trucs éprouvés de la théâtra
lisation de l'action pédagogique pour donner
aux actes les plus strictement scolaires,
comme la production de cours ou la remise
de copies, les allures d'une recherche inspi
réeou d'une cérémonie littéraire et redoub
lerainsi la croyance dans la culture et ses
grands prêtres. Ces entraîneurs sont aussi
des professionnels de l'enthousiasme sco
laire, capables de s'enflammer à heures fixes
pour les topiques canoniques auxquels leur
action oratoire donne un air de nouveauté.
Ces jeux et ces doubles jeux avec la défini
tionobjective du poste sont bien faits pour
favoriser, tant chez les maîtres que chez les
élèves, le surinvestissement et la mauvaise
foi subtilement entretenue qui fonde la foi
dans l'institution et l'avenir qu'elle promet
à ses desservants. Les «philosophes d'État»
sont passés maîtres à ces jeux de la foi et
de la mauvaise foi. Comme l'Eglise qui
prêche l'anathème évangélique contre les
pharisiens peut se sentir exclue du ritualisme parce qu'elle ritualise la dénonciation
du ritualisme, il n'est pas de philosophe
d'Ecole qui ne puisse se donner et donner
l'illusion d'échapper aux routines de la
philosophie d'école en invoquant le patro
nage de Socrate, le plus anti-institutionnel
des philosophes consacrés par l'institution
philosophique, «un homme qui n'écrivait
pas, qui n'enseignait pas, du moins dans des
chaires d'Etat, qui s'adressait à ceux qu'il
rencontrait dans la rue et qui a eu des
difficultés avec l'opinion et avec les pou
voirs» (26). L'usage intensif que les profes
seurs de philosophie ont toujours fait du
mythe socratique et, plus généralement, de
toutes les dénonciations faciles de la
routinisation professorale (comme le recours
à des manuels) témoigne que c'est encore
25— Le fait que l'auteur de ce texte ait manifesté
le «désir —compréhensible— de rester anonyme»
suffit à rendre visibles les transformations qu'a
subies la représentation collective de l'institution
scolaire depuis le temps où écrivaient les différents
auteurs cités dans Rue d'Ulm. La distance distin
guée aux adhésions primaires qui se marque ici
dans l'ironie discrètement teintée de nostalgie
permet de donner une évocation hagiographique
des maîtres du passé pour une contribution à
«l'indispensable ethnologie d'une institution aussi
capitale dans ses effets que mal connue dans son
histoire, qui reste tout entière à écrire» (p. 88).
26— M. Merleau-Ponty, Eloge de la philosophie,
Paris, NRF, Idées, 1960, p. 42.

Renan. 73.. au moyen de laquelle elles en imposent l'acquisition et la reconnaissance. immuable. Calmann-Lévy. seront tou jours placés. 277). jointe à des connais sances suffisantes. {op. Renan. un examen de l'œuvre d'Alain. plus profondé ment. retiré et économiquement protégé. après les jeunes gens qui savent amuser leur auditoire et leurs juges et qui. Renan.Epreuve scolaire et consécration sociale 21 l'institution scolaire qui assure à ses agents les ressorts de leur charisme en leur offrant les conditions et les instruments de la dénonciation ritualisée du rituel scolaire. p. de perception. une école de style. mieux faites pour mesurer la vitesse de réaction intellec tuelleque la justesse et la profondeur de l'esprit. p. aux épreuves qu'elles aménagent pour en contrôler l'assimilation et qui. il serait à peine besoin de démontrer qu'elle doit le plus clair de ses caractéristiques aux conditions institu tionnelles de sa production et de son uti lisation : c'est-à-dire à la «routinisation» que ces institutions tendent à faire subir à ce programme de pensée. op. leurs fades harangues et leurs vers latins . 266. avant Durkheim. à les exprimer avec distinction et élégance» (27). éblouis santeet pompeuse (.. op. 55. cit. Questions contemporaines. à des caractéristiques institutionnelles héritées de l'enseignement «pseudo-humaniste des Jésuites» (28). avantagent les candidats aptes à «mobiliser rapidement leurs idées. qui apportent à leurs difficiles fonctions un esprit solide avec un peu de lenteur et de timidité. non une école où l'on apprend des choses.. ne possèdent ni assez de patience ni assez de fermeté pour bien enseigner» (29). cit. qui le porte seulement à son A. séparées par la seule forme. 1968. 30— E. doués d'une parole facile pour se tirer des difficultés. Fayard. p. l'École normale.. po 79). qui est le besoin de pérorer. p. excepté des hommes possédant une solide connais sancedes langues et des littératures (. cit.. dans l'ordre secondaire et supérieur. 29— E. favo rable au développement de l'orgueil collect if et éloigné des foyers de critique. montrant par exemple qu'un procédé de sélection tel que le concours ne fait que renforcer le privilège accordé aux qualités de forme : «II est fort regret tableque le concours soit la seule voie pour arriver au professorat des collèges et que l'habileté pratique. . cit. Refaire l'université. une partie de l'Université l'entretient par son obstination à mépriser le fond des connaissances et à n'estimer que le style et le talent» (E.d. dans les épreuves publiques. Ici encore.. on a enfermé les esprits dans le lieu commun» (E. Renan. op. L'instrument par excellence de la «neutralisation» des contenus qui permet toutes les réconciliations académiques réside dans la dissociation de la forme et du contenu qui est la racine commune du culte purement littéraire de la forme. indépendante du temps et de l'espace» (30). s. des esprits raffinés en des genres fort divers. Durkheim. réduisant les différences sociales et culturelles à des différences anecdotiques de langage. des romanciers attachants. à l'enveloppement total de toute l'existence qu'elles réalisent en enfermant les élèves dans un univers clos et abstrait. rap portait le culte de la forme et «l'esprit littéraire» de la tradition française. de l'«humanisme» annexionniste qui. le mal français. pour la division des lettres. artificiellement créée. Les hommes les plus expérimentés dans l'éducation. Durkheim décrit bien un des effets de la transmission scolaire mais en l'imputant à la seule éducation des Jésuites 27— J. Un esprit étroit et formal isteest le trait caractéristique de l'enseignement en France» (E. la tendance à tout faire dégénérer en déclamation. que toute une tradition hagiographique tend à présenter comme le «maître» par excellence. à l'urgence. n'était encore aussi fortement identifiée à l'idéal de la «culture générale». Paris. Et Renan décèle la même tendance à privilégier l'éloquence au détr iment de la vérité dans l'École normale : «L'institu tion à laquelle la France a confié le recrutement de son corps enseignant. tout enfin. 94). et du formalisme logique qui peut n'avoir d'autre fonction que de tenir les réalités et ceux qui s'en réclament à distance respectueuse. a été. op. Vuillemin. Une culture d'urgence Si la culture véhiculée par les classes prépar atoires. à les organiser clairement. et à ne voir dans les œuvres littéraires de toutes les époques et de toutes les sociétés qu'autant d'expressions d'une nature hu maine «éternelle.. Sous prétexte de s'en tenir à des vérités générales de morale et de goût. abstraits et simples. ne puisse y donner entrée. cit. d'appréciation et d'action que l'on nomme culture.).). elle rappelle trop les rhéteurs de la décadence . p. p. élite scolaire issue en grande majorité de la classe dominante. La neutralisation des contenus (et des principes de di-vision qu'ils pourraient receler) est rendue possible par la tendance à traiter tous les discours philosophiques comme autant de variations. et enfin aux caractéristiques sociales et scolaires de leur public. Paris. pense l'homme en termes généraux. L'évolution pédagogique en France. intensité maximum. sur les mêmes thèmes éternels. au mode de transmission dogmatique auquel elles recou rentet qui exclut non seulement la critique mais les lenteurs du travail d'assimilation (l'apprentissage par cœur fournissant en plus d'un cas la seule réponse adaptée à l'urgence du concours) et. surtout littéraires.. permettrait de 28— «L'Université de France a trop imité les Jésuites. Elle a produit des publicistes exquis. Mieux peut-être que toutes les ana lyses abstraites d'un éclectisme et d'un syncrétisme scolaires qui supposent tou jours la «neutralisation» des messages et l'irréalisation des conflits. «On acquiert seulement une habileté singulière pour déguiser à soi-même et aux autres le vide de la pensée sous une forme creuse.. Renan. au nom d'une idéologie parfois explicite de la philosophie comme philosophia perennis.. 128-132).

l'habile nissent ses illustrations et ses «analyses» à rangement en bataille des raisons et des la dissertation philosophique à la manière arguments. ce sont ceux qui classement. la problématique et la thématique de de la méthode. le rêve et la veille. une règle de travail. programmation propre à la tradition d'une au dernier moment. Eléments de philosophie . colombier. dont l'unité est l'année qu'il faut donner correspond à ceux que scolaire et dont le thème est défini. malin génie. témoigne qu'elles tiennent plutôt moire et histoire. semblent faites destinés à soutenir le lyrisme sacralisant de pour le monde réel de l'action. sans référence directe à des problématiques scolaires. sur la fermeture au monde développe chez etc. Par un paradoxe qui fait toute paraboles (mythe d'Er. mais plus particulièrement à donner textes littéraires que commente Alain l'apparence de l'ordre au désordre. d'organiser cet en alement l'oral.22 Pierre Bourdieu dessiner les traits les plus saillants de la ver. Grasset. . une man volonté et entendement. deux concepts et «vertus» que l'on attribue aux élèves des la copule qui. vertu et bonheur. et fictivement créée à des fins scolaires par deviennent des morceaux de bravoure les disciplines scolaires. Les grandes œuvres philo institutionnelles ne peut que produire des sophiques. pp. que en deux heures sur des sujets qui donneront les présidents des grandes compagnies matière à des dissertations de six heures. acquises dans l'urgence fictive proprement historique et philosophique. favorise les candidats qui semble de «propos» que l'argot d'école savent conserver leur sang-froid. sous une forme à peine déguisée.une bonne présentation jouera dans un sens favorable. Et lorsqu'il inculqués : «Le concours. les un sujet à trois termes. il ne peut que retrou. De même le 'coup de collier' 31— Au cours de faculté. dispos et aux références obligées d'une vulgate ésà reconnaître l'autorité autant qu'à d'école. au moins en tout individu doit donner périodiquement droit. 1961. sang-froid et présen tation sont des qualités fondamentales de la vie active. fournissent les paradigmes et les l'exercer. par exception.). une fois arrachés à l'«ordre des ceux qui la subissent un ensemble de dispo raisons» dans lequel ils prenaient leur sens sitions qui. mé d'action. au hasard. En premier (Eléments de philosophie). Galliconstruit. aussi opposée à la rigueur objectivante de l'exégèse scientifique qu'à «Une méthode. par le (Balzac. par des sens) qui n'ont de signification que l'éloquence et enfin et surtout par le pour les esprits programmés selon la pouvoir de toujours bien finir et d'allumer. cette «analyse directe des cette prophétie sacerdotale (si l'on permet mots usuels». Stendhal. Le «maître» nesse. comme on voit par exemple avec les cours de Durkheim qui ont la cohérence d'un ouvrage 32— Alain. que les programmées sur le programme produit diplomates font la paix» (J. mard. par n'en finirait pas d'énumérer les thèmes de l'invention des images qui brouillent comme la réflexion alainienne (soit. par les générations successives de profes Changer de vie : mon enfance et ma jeu seurs de philosophie (31). un tour la «réactivation» par et pour un usage de main qu'on prenait ici vous rendait apte théorique ou pratique (Idées). Voué à la demeurent longtemps éblouis. Paris. morceau de cire.ement» et qui «permet de traiter honorable sives à celles de la philosophie scolaire : ment n'importe quelle question» (32) ? Et tout ce qui est au programme des grands du style. voire l'élimination des faits occupent les cours de français et qui four trop embarrassants. Or. qui «est tout dans l'enseign l'alliance de mots) sont à peu près coexten. forme arche typale de plan canonique des manuels élémentaires la culture scolaire à la française. il faut le réel ou le transfigurent. rédigent leurs rapports et dressent leurs cette sorte de sermonnaire pour grand sémi bilans. Le professeur de philosophie est celui qui a pour philosophie un ensemble et pressés de réussir. une action pédagogique d'idées sur l'ensemble des sujets de devoirs définie par cet ensemble de conditions de philosophie. une pédagogie fondée de Gygès. 206-209). 11. comme tout professeur digne Grandes écoles soient toujours de celles de ce nom se doit de l'enseigner. le culture «khâgnale». 1941. qui sent toujours l'exercice et qui concours est dans l'œuvre et il est peu de reste toujours une incitation de pédagogue choses dans l'œuvre qui ne soit à ce pro à l'exercice de style ? Appliquée à des adolescents empressés gramme. On et de ne les engager qu'à point nommé. etc. réduites aux morceaux choisis individus à la fois dociles et assurés. langage au mode d'inculcation qu'aux contenus et pensée. Paris. réduites à leur principe. Guéhenno. n'est pas qu'on attend communément d'un homme le moins important. et l'art de ne les faire paraître de la khâgne (Propos de littérature). une aurore dont les Ecole et qui n'ont de fonction que par et yeux des pauvres gens à qui vous parlez pour les exercices d'école. Que dire enfin lieu.) qui. p. anneau son efficacité sociale. l'homélie scolaire. ière comme magique d'abolir l'adversaire la reconstruction du souvenir. De même. C'est ainsi systématicité parcellaire des cours professés que les avocats gagnent leurs procès. excelle dans le discours en trois points sur Et le fait que. appelle des «topos». raison et déraison. Quant aux à tout . que les hommes d'Etat garantissent naire ne peut proposer que des variations la prospérité de leurs peuples. par la stratégie. correspond un tout autre type d'oeuvre. pensée et action. et plus spéci tente. les illusions ou de le perdre dans les ténèbres.

de même. en chacun de ses niveaux. est sans aucun doute le fait même de la différence. de recrute ment. établi par la commission présidée par P. La Documentation française. De même que la division qui. khâgneux ou taupins/étudiants. oppose les «forts en langues anciennes» et les «forts en dissertation» se survivra —en grande partie par l'intermé diaire des dispositions ainsi acquises à recon naître. Cet effet se trouve bien sûr redoublé par le renforce ment lié à la dualité des organisations péda gogiques : qu'il s'agisse du recrutement des élèves et des maîtres. dissertations et épreuves de langues anciennes. 41). dont la limite est représentée par le thème latin.)• Le candidat qui Répartition des publics des différents 's'écroule' devant une question que. voué à une admiration teintée de ressentiment pour le mondain prestigieux. les divisions du système social sous la forme de divisions scolaires.. 1964. pp. Grandes écoles et facultés en France. en soi et dans les autres. ¡nactifs et NR conditions de développement. la division entre les élèves des classes préparatoires et les étudiants recou vreet redouble l'opposition entre deux styles de travail. Une inst itution qui doit réaliser et consacrer une agrégation distinctive est vouée à s'organiser selon une logique dualiste et à reproduire. qui intègrent par les langues anciennes) contribuent sans doute pour beaucoup à monter les dispositions durables qui orientent les élèves vers l'un ou l'autre des pôles du couple de rôles complémentaires . que produit l'existence de filières différentes. des règles de disci pline. 16-17).. plus globalement. Les structures sociales deviennent des structures mentales par la médiation des structures de l'institution scolaire. Couture. et la dualité corré lative des principes d'élection (on oppose «ceux qui intègrent par le français et la philo» aux «tâcherons». 62 ¿U°. rendant ainsi très improbable l'investissement de l'ambition théorique dans une recherche empirique et spécial isée. la distinction (positive ou négative) qu'elle communique à ses produits. est souvent le même selon l'origine sociale— 1980 que celui qui ne sait pas 'faire face' aux moments critiques de l'existence» (Les autres. des habitudes de rapidité et de rigueur très appréciées par les Services Publics et les entreprises d'État ou privées» et oppose aux détracteurs de cette format ion«l'efficacité des habitudes de travail» qu'elles inculquent et «le goût de l'effort qu'elles développent» (Rapport sur l'ense ignement supérieur et les grandes écoles. celui du conférencier brillant. voire deux systèmes de classes moyennes I ' classes populaires J Pour les sources S ao¡ voir °-! Ip. les indices de cette division sous la forme de l'opposi tion entre les érudits ou les spécialistes «étroits» et les essayistes de haute volée—. etc.) (33). . et celui du cuistre besogneux. Rapport du Groupe d'études au Premier Ministre. Un autre texte semiofficiel rappelle que les taupes donnent à classe dominante leurs élèves. parfois totale. 26 sept. C/non-C aujourd'hui.Epreuve scolaire et consécration sociale 23 dans sa carrière (. C'est dans la relation d'opposition systématique entre les deux institutions que se définit non seu lement l'originalité de chacune d'elles. La Jaune et la Rouge. vouées à fonctionner dans la réalité sous forme de groupes séparés et dans les consciences sous forme de prin cipes de division (primaire/secondaire autref ois. et par là. public schools et grammar schools en Angleterre. juillet 1967. la différence est tranchée. le mieux caché.de fonctionnement et de localisation des grandes écoles en France. p. mais aussi la fonction sociale qu'elle remplit à travers précisément Yeffet de distinction qu'elle exerce. 1963. «en plus des connaissances théoriques et techniques. I m Le redoublement de la distinction L'effet le plus évident. de F «esprit» de l'enseignement. une discipline de travail. au sein des khâgnes. Paris. de la conception du travail et des programmes et. 33— La dualité des épreuves. dominant. il connaissait. comme dit un khâgneux. Recherches et monograp k hies 45.S£|! gZI dispositions qui est sans cesse renforcée par les sanctions d'un univers prédisposé à en reconnaître les manifestations. pourt établissements d'enseignement supérieur ant.

par les différents assistants. seuls 5 % des hommes et 1 % des nition minimale de leur fonction. Les Universités et de caste. les pratiques pédagogiques les plus «sco pédagogique et qui sont en outre impliquées dans laires» s'observent surtout chez les enseignants la définition sociale de la tâche que les agents ont des disciplines les plus classiques qui. C'est femmes titulaires d'une maîtrise de lettres et ayant un emploi. des facultés (et sans doute aussi des classes prépar 35—11 ne servirait à rien d'expliquer par des «moti atoires) varient selon la discipline et selon la vations» personnelles ou par la recherche de sati carrière antérieure et la pente de la trajectoire sfactions de prestige des pratiques pédagogiques future qui s'y annonce (et que l'on peut saisir à dont la possibilité et la probabilité sont objectiv travers la position occupée à un âge déterminé). l'intégration se tionscorrespondantes étant de 14% et de 10% fait autour de l'activité scolaire et. systématiquement réunies dans les classes préparatoires. et leurs fonctions objectives. à savoir la recherche et la formation à la recherche. soient aussi plus souvent entrés dans l'enseignement groupuscules) et elle prend la forme d'une intégra1 du premier ou du second degré que dans la recher tion symbolique à un rôle intellectuel plutôt que che ou l'enseignement supérieur (52 % contre 23 % intégration réelle à un groupe de condisciples pour les hommes. Dans les facultés. les maîtres des facultés. en quelque sorte. .uni par des liens durables (après 1'« intégration» totalité une profession dans l'enseignement second dans l'École et au-delà). Ainsi par exemple. la quasi-totalité des tâches pédagogiques est concentrée entre les mains de deux professeurs. apprentissage. que. Paris.d'un projet collectif et d'une conscience le marché du travail. rien ne s'oppose plus radicalement à l'organisation des classes préparatoires où. que ïatomisation de la fonction professor ale qui s'observe aujourd'hui dans les facultés des sciences (et. les assistants organisaient les exercices et les manipulat ions dans les séances de travaux dirigés ou de travaux pratiques. Les caractéristiques les plus pertinentes de l'action pédagogique des facultés et du mode d'imposition et d'inculcation auquel elles ont recours ont toutes pour principe l'absence des conditions institutionnelles. exercent dans leur quasi. La recherche de gratifications ont été recrutés dans la période d'expansion. Par contre. à tour de rôle. paraissent prendre plus de distance à l'égard des disciplines et des exigences les plus manifestement «sco laires» (37) : les enseignants relèguent sou vent les activités pédagogiques au second 34— Ainsi. à moindre degré. Dossier du CEREQ 14). d'un travail pédagogique intense et continu. les étudiants qui étaient inscrits au moment de l'enquête dans la section de Mathématiques et physique (MP) avaient affaire. Ainsi. chargés de professer les cours. les caracté ristiques de la pratique pédagogique se déduisent. A. en quelque sorte. 74 % des femmes titu rang et les plus dévoués à leur fonction laires d'une maîtrise de lettres (sciences humaines d'enseignement se sentent tenus. comme on l'a vu. 43 % contre 14 % pour les d'une animés femmes) (Cf. produire des professeurs et des cadres moyens des entreprises publiques ou privées (34). sauf exceptions.24 Pierre Bourdieu L'enseignement des facultés des lettres ou des sciences doit ses caractéris tiques les plus importantes à la position inférieure et dominée que ces institutions occupent dans le champ des institutions d'enseignement supérieur et à la discor dance entre leurs fins proclamées —et revendiquées par la fraction la plus haute de leur corps enseignant—. ement inscrites dans la structure de l'organisation Ainsi. à Paris. pour l'enseignement et pour les interrogations. reposant sur pour les scientifiques. les interrogations orales étaient menées par les assistants ou des «colleurs». Si l'on comprend que les une solidarité primaire de condition. Ici encore. psychologiques telles que le «prestige» ou la C'est le cas par exemple de ce maître-assistant «reconnaissance» des élèves n'apparaît que lors de littérature qui dit qu'il n'a jamais plus de sept qu'elle a des chances de trouver son compte : elle ou huit absents sur quarante inscrits et que les est toujours produite. Chariot et al. dans les facultés des lettres). de sacrifier au moins exerçant un emploi en 1973-1974 étaient profes à une apparence de recherche et marquent. partis. exerçaient une profession dans la recherche ou l'enseignement supérieur. il est plus étonnant que les détenteurs d'une égration se fait sur la base de solidarités secondaires thèse de troisième cycle de lettres eux-mêmes (associations confessionnelles. des condi tions organisationnelles dans lesquelles elle s'exerce et des dispositions du public auquel elle s'applique (35). de corriger les exercices. à sept ou huit enseignants de statuts différents : les professeurs assu raient les cours magistraux. elle se situe titulaires d'un CAPES ou d'une agrégation. étaient souvent corrigés par les étudiants avancés ou des élèves des Grandes écoles. par les absents lui remettent parfois un certificat médical conditions de sa satisfaction. l'int aire. même dans exclues) sortis de l'université en 1969-1970 et les facultés des lettres. syndicats. dont les sujets étaient établis. 1977. Tandis que le professeur de classe préparat oire manifeste une forte identification à la fonction professorale. litté au niveau du groupe scolairement défini qui reste raire ou scientifique. après être intériorisée inconsciemment au cours de tout leur restés longtemps dans l'enseignement secondaire. 65 % des hommes. La Documentation 37-Les pratiques pédagogiques des enseignants française. les devoirs ou les problèmes. Il était donc rare qu'un enseignant voie le même groupe d'étudiants pendant plus de quatre heures par semaine et qu'il dispose à la fin de l'année de plus de dix notes par étudiant (36). seurs dans l'enseignement du premier ou du par maint détail de leur pratique pédagogi second degré ainsi que 37 % des hommes ou 72 % le refus de se laisser réduire à la défi des femmes titulaires d'une maîtrise de sciences. ou une lettre d'excuse des parents. d'admin istrer les interrogations orales et écrites. les propor 36— Dans les classes préparatoires. de donner les sujets de devoirs. élèves ou étudiants achevant leurs études pour la plupart.

Je trouve qu'il est très humiliant dans le système de la remise sous forme de compositions d'attendre d'être nommé le dernier. la qualité de l'assimilation comptant plus que la quantité des choses assimilées. Je ne fais pas l'appel» (Assistante de physique). «Il faut en tout cas éviter les commentaires péjoratifs publics. psychologiques. Non. «Le département dit que. On a déjà assez de mal d'avoir une mauvaise note. c'est de ne pas faire de bruit» (Professeur de grec). c'est plutôt pour rassurer et pour «vendre la mèche». telle traduction qui me paraît mauvaise. «J'accorde des délais. Dans le corrigé. on travaille mieux avec des étudiants venus de leur plein gré.). si les étudiants peuvent en trouver une ailleurs qui soit aussi bonne. Il faut qu'ils apprennent aussi à faire preuve d'initiative dans leur travail. s'ils parlent de l'examen. mais toujours de façon anonyme» (Assistant de français). J'accepte un délai maximum jusqu'au jour du corrigé» (Maître-assistant de grec). il m'arrive très souvent de citer telle traduction qui me paraît part iculièrement bonne. les enseignants refusent pour la plupart (surtout à Paris) de contrôler l'assiduité ou l'exactitude des étudiants.. ensuite je suis beaucoup plus large.. «Pour rendre les devoirs. pour des raisons. Je les distribue sans commentaires (. ils en abusent même en fin d'année» (Assistant de latin).. «Il m'arrive de hausser les notes pour redonner du courage. Je hausse généralement les notes en fin d'année.. Je ne me permettrai jamais de faire une remarque à un type qui arrive en retard..Epreuve scolaire et consécration sociale 25 ainsi par exemple que. il faut qu'ils soient libres aussi. Il faut .. des commentaires flatteurs» (Assistant de latin). «Je n'exclus pas les retardataires. je ne leur donne pas la terreur panique de l'examen. «Le retard. en dehors.. Tous s'accordent pour éviter de donner un caractère trop solennel et trop impression nant aux distributions de notes. disons. bien sûr. «Je ne fais pas l'appel. «Leur souci de la courtoisie est très limité. «On leur fait quelquef ois des interrogations écrites. «J'admets parfaitement que les étudiants me remet tent leurs devoirs en retard.). De toute façon.. le rapport pédagogique ne saurait prendre les formes d'une imposition brutale de disciplines et de savoirs : l'apprentissage doit aller son train («les étudiants doivent (trouver ce qui leur convient»). «Je fixe une date mais elle n'a rien d'absolu» (Assistant de français). «Ça m'arrive de parler de l'examen.. La même aversion pour les procédés «sco laires» ou «primaires» conduit à refuser tout recours à des techniques brutales ou grossières d'incitation ou de contrôle : la plupart des assistants et maîtres-assistants laissent une grande liberté à leurs étudiants tant pour la date que pour la fréquence de la remise des devoirs. Les étudiants qui veulent travailler seuls le peuvent très bien. Libre rencontre de deux libres projets intel lectuels... «Je ne pense pas qu'il faille multiplier les devoirs parce qu'un devoir bien fait vaut trois devoirs bâclés ou bachotés» (Maîtreassistante de latin). On leur donne des problèmes. on leur donne rarement. Parce qu'il faut effectivement les scolariser. je suis très sévère en début d'année» (Assis tantde philosophie). Le rôle des TP est de donner une méthode de travail . d'après le principe que j'ai adopté. je devrais le féliciter» (Assistant de grec). du travail à faire. même dans les facultés des sciences qui imposent l'assi stance aux travaux dirigés. peu importe. se privant par là délibérément d'un des ressorts les plus efficaces du professeur de khâgne ou de taupe .c'est obligatoire. Ce n'est surtout pas sur le ton de l'effroi ! J'aurais plutôt ten dance au contraire à dédramatiser. Mais en tout cas. en donnant des conseils et en livrant des recettes techniques. J'essaie de les guider vers la pure philologie»(Assistant de philologie grecque). En pratique. Tout ce queje leur demande. Si l'un d'eux est en retard.. ils usent beaucoup de cette faculté. Je me refuse à appliquer le règlement (. ils les font pendant les séances .verre au café.). pendant les séances de travaux dirigés. «Il y a la règle officielle qu'on dit publique ment mais on accepte après. Les commentaires oraux que je fais seront plutôt. Moi j'ai dit publiquement aux étudiants que je ne noterai pas les absences. Il ne faut pas vouloir déterminer jusque dans le moindre détail toute leur activité intellectuelle par rapport à la préparation de l'examen. on admet tous les retards» (Maître-assistant de physique). il n'y a aucune raison de sanctionner» (Assis tantde latin). c'est qu'il juge bon de venir à mon cours alors qu'il auïàit pu aller boire un. exceptionnellement à la fin d'une séance de travaux dirigés. cela me paraît tout à fait inutile. puis je les rends en vrac. mais il ne faut pas non plus vouloir imposer. même si les étudiants parlent d'organisa tion (. il n'y a pas à le rendre intéressant par le fait de le rendre obligatoire (. je mets un point d'honneur à ne pas faire attention» (Maître-assistant de physique).). j'accepte toutes les copies tant que je n'ai pas corrigé le devoir en classe» (Assistant de français). je ne suis pas pour les trucs obligatoires au sens où je maintiens qu'un enseignement qui n'est pas intéressant par lui-même. on n'est plus à l'école primaire» (Assistant de grec). «Je suis très exigeant pour la remise du premier devoir. j'ai un système tout à fait empirique : je suis un ordre descendant pour les premières copies. pour sécuriser les étudiants. «J'ai dit aux étudiants qu'ils étaient libres d'assister ou non à mes TD.

Du fait que les professeurs titu laires ont le pouvoir de déterminer la sion du travail entre les enseignants par des assignations expresses ou par le seul fait de se dispenser des activités les plus clairement reconnues comme «pédagogiques». X. Boltanski et P. étant donné le nombre des étudiants. comme autant de conces sionsà la nécessité. Mais les libertés que les assistants et les maîtres-assistants concèdent aux étu diants apparaissent aussi comme autant de libertés qu'ils prennent avec la définition la plus exigeante de leur tâche ou. L. les enseignants des facultés ne peuvent que repousser toutes les pratiques qui leur vau draient seulement d'apparaître comme des professeurs de l'enseignement secondaire égarés dans l'enseignement supérieur. il y a des gens qui n'en donnent aucun . 45-86. pour le nombre de devoirs à donner aux étudiants. 1971. qui se trouvent ainsi dévaluées comme subalternes. souvent peu disposé et toujours mal préparé à s'imposer des disciplines de travail. a pour effet de diminuer la charge de travail qui serait la plupart du temps insoutenable. ce qui revient au même. on n'est plus à l'école primaire». la volonté d'instaurer des relations moins distantes et de témoigner à l'égard des étu diants d'une compréhension qui va parfois jusqu'à la complicité tacite ou déclarée est aussi une manière de demander et d'obtenir d'eux une forme de compréhension ou d'indulgence. Mais dans le second cycle rien n'est fixé. «Il ne faut surtout pas que les étudiants utilisent des livres qui ont vieilli . le refus de «tout ce qui sent le collège». 39-Cf. tout dépend des 38— On aura remarqué la différence entre deux déclarations typiques au sujet du retard des étu diants. Le premier se contente de demander des étudiants. donc promis et préparés à leur succéder (39). pp. Parmi les assistants ou maîtresassistants de mathématiques ou de physique qui ont été interrogés au cours du second trimestre. étant donné les conditions de travail des étudiants. nomb reux. qu'ils ne recopient pas tout» (Maître-assistante de mathématiques). si tous étaient contraints et préparés à s'imposer des disciplines analogues à celles des élèves des classes préparatoires. Information sur les sciences sociales. ils sont de moins en moins sélectionnés. le «libé ralisme» ou le «laxisme» pédagogique const itue une réponse adaptée à la situation objective. «Je n'exclus pas les retardataires. «Nous évitons de sanction ner les exercices par des notes. c'est bon dans l'enseignement secondaire mais totalement déplacé à la fac» (Assistante de mécanique). intermittent. par son libéralisme. donc plus «populaire». Les différences systématiques qui opposent le professeur des classes préparatoires au professeur de faculté s'expliquent partie par les différences dans les conditions d'exercice de l'action pédagogique et partie par les positions différentes qu'ils occupent dans la structure des institutions d'enseignement et qui inclinent à des rapports différents à la profession. «En principe. . Les assistants sont nombreux à mettre les étudiants en garde contre tout ce qui peut paraître dicté ou imposé aussi bien que contre les manuels et toutes les formes de savoir «routinisé» : «Je voudrais même qu'ils ne prennent pas bêtement et systématiquement tout ce que j'écris. Et cette redéfinition du poste s'impose à eux d'autant plus impéra tivement que. donc de moins en moins aptes à tenir le poste tel qu'il était défini dans un état antérieur du système. qu'il ne saurait être confondu avec un maître de l'enseignement élémentaire. leur apporteraient un surcroît de travail disproportionné avec le temps dont ils disposent lorsqu'ils veulent ou doivent mener aussi une recherche : ainsi. je leur indique quelques thèses récentes. tout ce que je leur demande. comme ce fut de plus en plus souvent le cas dans la période où l'accroi ssement du nombre des étudiants a imposé la création de positions subalternes de plus en plus nombreuses. P. avec un pessimisme désabusé. mais je ne pense pas qu'une longue liste de notes m'en apprenne beau coup plus sur eux» (Maître-assistant de mécanique). Outre que l'imposition d'une discipline rigoriste pour la remise des devoirs serait irréaliste. qu'ils se plient aux règles élémentaires de la courtoisie . placés en concurrence pour conquérir un public changeant. comme disait Renan. moins d'un tiers disent avoir imposé au moins une interrogation écrite depuis le début de l'année scolaire et plusieurs indiquent qu'ils n'ont encore relevé aucune note.26 Pierre Bourdieu leur laisser une marge d'initiative et de personnalisation. «L'interrogation écrite..» (Maître-assistant de français). une attitude plus libérale. 4. quelques livres. Il est vrai qu'ils n'ont pas encore de notes et qu'au moment de l'examen je disposerai pour chacun de quatre ou cinq notes environ. celle d'un professeur et celle d~*un assistant : «Leur souci de courtoisie est très limité . le bon chiffre. Il ne faut pas non plus trop les encadrer» (Maître-assistant de physique). La notation systématique crée une atmosphère de bachotage et ralentit beaucoup la marche des TD. Bourdieu. c'est-àdire lorsque les assistants étaient à peine plus nombreux que le s professeurs titulaires. Contraints de compter avec une définition sociale de la fonction qui tend à exclure les tâches d'encadrement du travail comme indignes de l'enseignement supér ieur. enfin le chiffre recommandé. enferme toujours une référence implicite à la structure de la hiérarchie universitaire (38).. la plupart du temps. Maldidier. qui leur aliéneraient un public sur lequel ils ont très peu de prise et qui. c'est de ne pas faire trop de bruit» . le second entend marquer. c'est six devoirs dans l'année. notam mentde toutes les tâches d'encadrement du travail. La défense du corps. leur formation et leur rapport au travail.

P. «Ça prend du temps de corriger les devoirs en fonction d'une critique future.C.Epreuve scolaire et consécration sociale 27 hommes et non des institutions.. Tout ce qui peut vexer les gens. à les embrigader. former des chercheurs. jamais de pilori. dans notre carrière. je me méfie de moi-même. je peux l'inviter à venir discuter avec moi après le cours. ça ne nous sert à rien. et le septième jour vous faites comme l'Éternel. je donnerai quatre devoirs dans l'année» (Assistant de français). Vous savez ce qu'un patron m'a dit quand je suis arrivé : 'dans la semaine. «Ce que je trouve pénible en faculté. Je ne veux pas de relations de force entre eux et moi. à savoir homogène que celui des facultés.. Bien sûr. tant sous le rap celles qui consistent à manifester symboli port de l'origine sociale que du passé scolaire quement le mépris des techniques. et tous les jeux de la mauv Martin. du fait de préparer des professeurs. Il s'ensuit que les professeurs itaire condamne à un double jeu perma des classes préparatoires ignorent un des problèmes nententre les activités d'enseignement et pédagogiques les plus difficiles. mais. jamais d'humil iation. aise foi qu'elle autorise. trois jours pour la thèse. je vois bien s'il a fait quelque chose.). presque position inférieure dans le système univers tous —95 %— les khâgneux sont passés par les sections classiques). «Celui qui n'a rien fait (. si quelqu'un se manifeste par une fainéantise extraordinaire.. médiéval et entièrement négatif du point de vue pédagogique» (Maître-assistant de physique).. est bien faite pour encour l'absence totale de notes faibles et très faibles ager et justifier l'incertitude des fins que se (cf. diminuer une charge de travail souvent écrasante. ça m'apparaît un système odieux. de discipline ou de contrôle «scolaires» au nom de la même idéologie du respect dû à l'étudiant et à son statut d'«adulte» et des vertus irremplaçables de la recherche personn elle: «Quand j'en interroge un. Mouton. Finalement ils sont libres de faire comme ils veulent. 66-68). Je me dispense de quelque sanction que ce soit. comme le refus d'enseignement est un travail moral mais affiché d'assumer les aspects les plus «sco tout à fait gratuit. j'ai l'impression qu'à l'oral je l'aurai dans le nez» (Assistant de grec). . mais aussi que proposent les enseignants encouragés et justifiés la distribution des notes obtenues par les khâgneux par la dispersion extrême de leur public dans leurs dans un exercice de définition de mots s'écarte pratiques à double fin. ça donne l'impression d'un travail gratuit car. Mais tout ce qu'on fait. Quand on arrive. ça me rend un peu morose. vous vous reposez'» (Assistant de lettres). qu'il y aurait beaucoup à faire. jamais de punition. celui que pose une de toute promotion universitaire-. 1966.Il n'y a pas de règles. on a plutôt tendance à les caserner. le public des classes préparatoires est beaucoup plus sûres des techniques charismatiques. de Saint donnent les étudiants. J. trahissent le Ces analyses valent a fortiori pour les pro titulaires que leur position hiérar refus de s'identifier purement et simple fesseurs chique autorise à affirmer plus complètement à une définition dévalorisée de la fonction professorale et fournissent un moyen de réaliser au moindre coût l'image de l'enseignant de qualité pour enseignés 41— C'est là précisément une des différences les de qualité (40) . le plus importantes entre les facultés et les classes recours aux plus économiques et aux plus préparatoires plus fortement sélectionné. pp. Paris. tandis que le travail Ainsi. brutalement de la forme normale. Je suis assistant : je me dois aussi au travail de recherche. reposent fumistes qui grimpent Je tout en ne faisant que toutes sur la fiction d'un étudiant préparé leur thèse» (Assistant d'histoire). à organiser lui-même son travail ou sur l'exaltation des vertus de la libre entreprise en matière d'apprentissage. Certains se sentent gênés d'imposer un nombre de devoirs alors que les groupes sont pléthori ques. Je sais fort bien que c'est dommage. en cinq minutes.. Je suis radicalement contre ce sys tème (. c'est tout. Mais surtout. Rapport pédagogique et communication. (. on nous dit : 'apprenez à lire les copies en diagonale. permet (86. simultanément. je finirai par le repérer .'. -principe officiel dans les facultés des sciences. Pourtant mon patron de thèse n'est pas mon patron d'enseignement et si je lui apporte seulement 1 00 pages.. connais bien des laires» de la fonction professorale.. : : «Je réserve certains jours de la semaine au travail de préparation et d'enseignement. individuellement. Cela pourrait n'être pas contra dictoire. Pour ma part. C'est le danger aujourd'hui...). Et la même logique conduit à refuser tout recours à des sanctions et à toute forme d'incitation. Bourdieu.. c'est d'être pris entre deux impératifs : poursuivre ma thèse qui est mon gagne-pain et m'occuper des étudiants. Passeron et M. des pratiques qui.. il se dit : 'Quel paresseux' et ne veut pas savoir que j'ai des copies à corriger et des cours à pré parer. surtout sensible les activités de recherche. faire sa thèse c'est im moral mais c'est payant. qui peut leur apporter des blessures d'amourpropre. j'ai des thèses à passer» (Assistant de grec).. de dispersion excessive du niveau de réception la mesure des aptitudes au maniement et à la compré hension de la langue scolaire a montré non seul ement que les khâgneux obtenaient des résultats 40— On voit que cette incertitude des fins que se supérieurs aux élèves des facultés.) mais maintenant je me ménage du temps. il y a trois jours pour les étudiants. Finalement. S'il n'a rien fait. les gens ne veulent pas d'ennuis.5 % des taupins A' et 84 % des khâgneux ont aux catégories d'enseignants que leur obtenu le baccalauréat avec mention . surtout dans les disciplines les plus pléthoriques qui accueillent une population d'étudiants aux aptitudes et aux possibilités de travail extrêmement dis persées (41).

je ne l'ai jamais utilisée : à ma première demande un type s'est montré ridiculement bête.). la recherche : «Les mathématiques sont en faculté dégagées de tous les calculs bestiaux que les professeurs de taupe croient bon de nous faire ingurgiter. Paris).) Je lis trop vite. Paris). de façon anarchique . il n'est pas traumatisé par son boulot (... la théorie. les pratiques des étudiants découlent pour une part du fait qu'ils ne s'assument pas comme étudiants. Elles pré sentent un formalisme très séduisant pour l'esprit (. On a toujours l'impres sion que son travail est inachevé mais qu'on réussira quand même à être quelque chose» (Étudiant en lettres. de m'y référer. qui . «J'ai horreur du mot fumiste.). Une telle organisation pédagogique tend à demander de l'étudiant.. et la sou plesse.. de pouvoir les consulter.). Paris). Ainsi.28 Pierre Bourdieu ment leur identification à l'image de l'intellectuel ou du savant (42) en manifes tant leur distance par rapport à toutes les pratiques capables de rappeler la vérité objective de la fonction. je ne prends pas bêtement la bibliographie du prof (. moins favorisé scolairement et socialement et fortement féminisé. La liberté que la tradition des facultés laisse aux étudiants et les possibilités qu'offre un enseignement moins scolaire et parfois plus ouvert aux problèmes de la recherche ne peuvent prof iter qu'à la petite fraction des étudiants qui doivent à leur passé scolaire et à leur origine sociale la maîtrise des moyens d'organiser eux-mêmes l'entreprise d'ap prentissage . je suis parti et je n'ai jamais été chercher ma carte. en achetant les livres j'ai la certitude de pouvoir les relire. une attitude homologue de celle des professeurs : comme les pratiques de leurs maîtres. de contraintes et de contrôles institutionnels. à balancer entre une activité scolaire mal assurée de ses moyens et de ses fins et un dilettantisme qui s'exprime entre autres choses dans le refus des disci plines et des contrôles scolaires ou dans l'adhésion enchantée. qui est poussée à l'extrême dans les facultés des sciences.. Le dilettante aime ce qu'il fait.). (. manifestent des dispositions très semblables et. La Bibliothèque universitaire.) Cette année je redouble histoire de la philo mais en fait je ne me sens pas redoubler» (Étudiant en philo. Laissant aux enseignants subalternes toutes les tâches d'encadrement du travail des étudiants. ils se réservent les fonctions de maître de la parole et de juge suprême et aussi de directeur. il suffit de rassembler la série des traits qui caractérisent les deux espèces d'institutions scolaires pour entrevoir les fonctions qu'elles remplissent dans et par leur opposition même : à l'organisation capable d'obtenir la plus grande productiv ité scolaire grâce à ses techniques d'inci tation au travail. réelles ou supposées.. du capital scolaire et des intérêts intellectuels. j'aime 42— Dont pourrait seule rendre compte complète ment une histoire sociale de la position de la fraction intellectuelle à l'intérieur de la classe dominante et de la position des universitaires à l'intérieur de cette fraction (c'est-à-dire à l'inté rieur du champ intellectuel) et des représentations corrélatives des manières approuvées de réaliser l'image approuvée de l'intellectuel accompli. réel ou supposé..). voire le flou de l'encadrement. tandis que l'orga nisation la moins capable d'obtenir un fort rendement scolaire (par référence aux fins objectivement posées par les deux types d'institution) accueille un public à la fois très dispersé sous le rapport de l'âge. plutôt par omission. (.. Tout se passe en effet comme si l'organisation et le fonctionnement des facultés vouaient les étudiants.. parce que les conditions objectives ne leur donnent pas les moyens de le faire. la nuit seulement.. beaucoup la nuit. de recherches. sans avoir toutefois un rapport aussi enchanté à leur vocation. La physique présente aussi beaucoup d'attraits. Les étudiants en mathématiques. nous sommes des dilettantes. qui semblent occuper dans les facultés des sciences une position homol ogue de celle des étudiants en philosophie dans les facultés des lettres. particulièrement fr équente dans les disciplines dont les pres tiges présents sont bien faits pour faire oublier un avenir désenchanteur. privilégient l'abstraction. j'allais à la fac mais aux heures de cours je n'y allais pas (. Je déteste aller au cours. Mon esprit de liberté et d'indépendance ne peut qu'adhérer à la conception des mathématiques telles qu'elles sont enseignées à la fac. L'an dernier je n'allais pas au cours. double négation de la vérité objective de l'apprentissage et de la profession à laquelle elle conduit objectivement (43). «Je me constitue des bibliographies.. d'encadrement continu de l'activité et de contrôle de l'assimilation correspond le public le plus favorisé à la fois socialement et scolairement (et presque exclusivement masculin). mais l'atomisation du rôle professoral. (... 43— Par là s'explique la très grande dispersion des pratiques (et en particulier de la productivité scolaire) et des attitudes des étudiants qui s'oppose à l'homogénéité des pratiques et des attitudes des élèves des classes préparatoires.) Il n'y a que lire qui me donne l'impres sion d'avoir travaillé (. J'ai vraiment le sent iment d'étudier une science moderne bien loin des problèmes de calorimétrie ou de balance qui foisonnent dans les cours de taupe» (Étudiant en mathématiques et physique.. à une image exaltée de la vocation intellectuelle. donc particulièr ement exposé au gaspillage d'efforts ou au désarroi et au dilettantisme corrélatifs de l'absence d'incitations.. privés de l'assistance continue de l'institution et contraints de concevoir l'apprentissage comme une entreprise indi viduelle. En propé je travaillais la nuit.. J'y ai quelquefois mis les pieds avec des copains pour le fichier.

Epreuve scolaire et consécration sociale 29 tient en partie au rapport «détaché» que les enseignants entretiennent avec leur fonction. sans autre secours que les conseils d'un maître accablé de manuscrits inte rminables et porté à réserver ses plus vives critiques pour les joutes à grand spectacle de la soutenance. lettres classiques. Inversement. . Le monopole des cours d'agrégation et. se recrutaient dans leur grande majorité parmi les agrégés et les anciens khâgneux. comme le culte de la compétition. N'y a-t-il pas quelque chose de paradoxal dans le fait de donner les étudiants les moins sélection nés aux professeurs les plus sélectionnés ? Et d'offrir l'enseignement le plus scolaire. l'emprise exercée par une organisation scolaire qui. au moins jusqu'aux années 70. que le souci de tenir les assistants et les étudiants à distance respectueuse porte aujourd'hui vers la préparation au doctorat de troisième cycle A travers la domination de l'agré gation. 44— Dans les facultés des lettres. a fortiori. c'était toute la tradition illustrée par les classes préparatoires qui imposait non seulement ses exercices et ses épreuves archaïques mais aussi la prédominance de modèles d'expression et de pensée aussi antinomiques à l'intention de recher cheque la dissertation. Mais ces bizarreries de la division du travail propre mentintellectuel et scientifique ne s'expl iquent complètement que si l'on voit que les enjeux et les effets sociaux de la division ne se situent pas tous dans l'ordre intellectuel et scientifique et que la logique de la division du travail intellectuel et scientifique interfère sans cesse avec la logique de la division du travail de domination. On peut ainsi se demander si l'existence d'un enseignement secondaire-supérieur. sont de nature à susciter un désarroi profond chez tous ceux qui ne disposent pas des techniques de travail indispensables et qui ne trouvent pas en eux-mêmes les incitations à_ une activité réglée et régulière. malgré l'apparence de spécialisation. tous les paradoxes apparents trouvent leur principe dans la relation entre les institu tionsantagonistes et complémentaires. une entreprise solitaire. était. a pour rançon une dépendance extrême des élèves à l'égard d'un enseigne mentdirectement subordonné à des fins scolaires et toujours régi par des traditions qui. de celles des khâgnes) sur tout enseignement et tout apprentissage de degré inférieur. qu'il s'agisse de la préparation de la licence ou même de la rédaction d'un mémoire. sa méthode et son esprit par les exigences du concours plus que par celles de la recherche. Ce n'est pas assez de dire que cette structure dualiste a pour effet de redoubler les inégalités initiales. menée. histoire et philosophie. tendent à produire des individus préparés à mettre en œuvre une culture acquise plutôt qu'à produire une culture nouvelle. social ementplacé en position dominante et capa blede remplir les fonctions techniques et sociales les plus vitales du point de vue de la reproduction de la classe dominante. impose à la fois des prati ques réglées et un rapport routinisé aux pratiques. pendant de longues années. par la préparation désagrégation : la position de ce concours de recrutement de professeurs de l'enseignement secondaire au sommet de la hiérarchie scolaire des titres scolaires tendait à imposer la domination des normes intellectuelles qui en régissent la préparation (et qui diffèrent à peine. souvent déterminé dans son sujet. l'explication de textes ou la «grande leçon». de la participation aux jurys des grands concours. étaient mieux préparés à donner un enseignement tourné vers les grands concours universitaires qu'à accomp lirou à organiser une recherche : la préparation du doctorat d'État était. les plus favorisés. recevant l'enseignement le plus formateur (du point de vue des normes dominantes). aux élèves en apparence les mieux préparés à devenir des savants ou des intellectuels ? En fait. Les enseignants qui. dans ses contenus et ses méthodes. hautement revendiqué par les profes seurstitulaires. et tout particuli èrementdans les disciplines canoniques. à refuser les tâches d'encadrement et d'entraînement qu'assure l'enseignement secondaire-supér ieur des classes préparatoires sans pour autant avoir à assumer complètement la reproduction de l'enseignement supérieur comme enseignement de recherche et de préparation à la recherche (44). jusqu'à une date récente (et encore aujour d'hui aux degrés supérieurs de la hiérarchie uni versitaire). l'enseignement est longtemps resté dominé. les problématiques et les idéologies qu'elles charrient. dans la grande majorité des cas. n'a pas pour effet d'autoriser les facultés à se définir par une double négation. surtout sous le rapport scolaire. au travers d'une régulation rigoureuse de l'usage du temps. avec le type de lecture et d'écriture qu'elles exigent. le moins ouvert à la recherche.

la formation «ascèse» et la compétence technique compétence sociale et qualification charismatique. les choses CONSECRATION aux Les nobles Fêtes avec grandeur» de Cynthie). magique. et tout spécial ement à l'occasion des opérations de sélec tion. c'est-à-dire de cooptation. et aussi sur les autres. La sélection de ceux qui seront soumis à l'action de formation est par soi une action de formation : l'école élit les plus «doués». Les effets de l'action de formation inhérente à la sélection trouvent un renforcement dans les effets de l'action d 'inculcation proprement dite qui ne fait qu'achever un travail commencé par d'autres institutions —et d'abord la famille— ou par d'autres moyens —notamment par l'intersocialisation liée au rassemblement d'un groupe aussi homogène que possible sous le rapport des dispositions escomptées (ce qui a pour effet de minimiser le coût de l'accul turation). si l'on veut. et de tout un ensemble d'effets liés à la séparation et à l'existence en tant que groupe séparé. Ce qui revient à dire que le processus de distinction. et elle renforce ces dispositions par la consécration qu'elle leur confère dans l'opération même de sélection qui. mais aussi reconnue et se reconnaissant comme digne de l'être. c'est-à-dire les mieux disposés envers l'école et les mieux dotés en propriét és demandées par l'école . qui s'att achent sans doute avant tout aux dispositions à l'égard de l'institution . p. L'action qui s'exerce d'abord sur le novice. et d'abord par la sélection comme élection. distinguée.30 Pierre Bourdieu LE PROCESSUS (Ben DE «II de faire convient Jonson. C'est ainsi que l'entreprise de consécration qu'accomplit l'institution sco laire ne réussit que pour autant qu'elle consacre. modifiant la représentation qu'il a de lui-même et de sa fonction. PUF. sépare des gens sembla bles (entre eux) et rassemble des gens diffé- rents (des autres). Consacrer ceux qui symbolique L'efficacité se consacrent doit son caractère magique d'exception apparente au principe de conservation de l'énergie sociale au fait qu'elle ne s'exerce qu'avec la collaboration des dispositions sur lesquelles elle s'exerce (et qui ont exigé un travail d'inculcation préalable). qui produit «l'homme cultivé». Toutes les opéra tions techniques du processus éducatif sont surdéterminées symboliquement parce qu'elles remplissent toujours par surcroît une fonction de consécration (ou de sociodicée) et qu'elles peuvent donc être décrites comme autant de moments d'un rituel de consécration : la sélection est aussi «élec tion» des «élus». de transformation. à investir dans les enjeux qu'elle pro pose. Les formes élémentaires de la vie religieuse. le processus de transformation qui s'accomplit dans les «écoles d'élite» est un rite de passage qui. tend à produire une élite consacrée. lié à l'affectation à un lieu et à un statut social socialement distingués (du commun). qu'aménage l'institution. disposition à 45— Ces expressions sont empruntées à la descrip réaliser la forme particulière d'excellence tionque fait Durkheim des effets du «culte scolaire et sociale que consacre l'institution négatif» —ou de l'ascétisme (cf. séparée. l'examen est aussi «épreuve». Paris. Durkheim. les effets de l'action pédagogique préalable qui a doté les élus des dispositions requises par l'inst itution : disposition à reconnaître l'institu tion. sanctionne et sanctifie. c'est-à-dire confirme et ratifie. les classes préparatoires aux Grandes écoles et les Grandes écoles elles-mêmes) qu'à condition d'apercevoir que la transfo rmation qu'elles ont à opérer n'est pas seulement technique mais aussi sociale ou. Cette action invisible s'exerce sur les «élus» au travers de l'effet d'assignation statutaire (ou de «noblesse oblige»). et à coopérer à l'action de formation. On ne peut comprendre complètement les caractéristiques les plus significatives des «écoles d'élite» (dans le cas particulier. . Autrement dit. fait que cet «être du commun» «n'est plus après ce qu'il était avant» et «s'est épuré et sanctifié par cela seul qu'il s'est détaché des choses basses et triviales qui alourdissaient sa nature» (45). 1968. E. met à part et rassemble. d'un même mouvement. est un cas particulier du processus proprement religieux de sépara tionqui produit toute espèce de sacré. 442). en un mot. transfo rmant la représentation qu'ils ont de lui. c'est-à-dire non seulement distincte. c'est-à-dire à la coexis tence continue et prolongée d'un ensemble d'individus aussi homogènes que possible sous tous les rapports pertinents du point de vue de la formation proposée —et notam mentdu point de vue des dispositions à l'égard de l'école— et constitués comme socialement équivalents par leur agrégation à la même classe. à croire dans l'ensemble des valeurs sacrées qu'elle revendique explicitement ou qu'elle affirme tacitement. . à travers les opérations magiques de séparation et d'agrégation analysées par Arnold Van Gennep.

chez les souvent issus des collèges d'enseignement Maoris. Education in 71. qui ont élèves des classes préparatoires sont en effet fait l'objet d'une nouvelle action de format le produit d'une longue série d'actes de ionet de sélection—. A Sociological Analysis of the English Public (90 % des taupins A'. de la réussite scolaire. Wake ford. où la coupure est particu formés conformément aux attentes de lièrement marquée entre les survivants et les l'entreprise de formation. renforcement de fonction principale de redoubler l'investi l'homogénéité.5 % des taupins A' contre 66. aujour ordinaires sont déjà séparés de ces étudiants d'hui lors du passage en seconde par par un ensemble de différences sociales et exemple— divise la population en classes scolaires : les «écoles d'élite» rassemblent hiérarchisées(section C/autres sections. et qu'elle a pour exclus (consécration. dans le Japon de l'époque des plus souvent inscrits dans une section clas Tokugawa. plus souvent par l'Angleterre victorienne (J. / J r / er / I r / 15 . Lowie.Epreuve scolaire et consécration sociale 3 1 Comme le montre de façon éclatante la indices de la réussite scolaire antérieure. Macmillan. c'est-à-dire toutes les fois qu'une opéra novices à se tourner vers l'institution (46). 1965) ou encore des boarding schools de étudiants étudiants en sciences). R.H. ■ . Source : Enquête19duansCSE Un khâgneux exemplaire . H. Rinehart une section classique (74. Et la socialisation anticipée qui est La population des classes préparatoires se la condition cachée de la réussite de l'action distingue par un ensemble systématique de consécration se voit à l'évidence dans les d'avantages sociaux et scolaires de la popul ation des facultés des lettres et des sciences. s'exercent aussi à tous ssementdans l'institution qui a conduit les les points critiques de la carrière scolaire. 1960. Dore.5 % contre 48 %). général et des sections modernes) et dans Social Organization.5 % des étudiants en sciences de vouées à une fonction de consécration que les première année du second cycle qui sont «Sacrés collèges» qui étaient réservés. Les raison. rassemblaient les aînés des grandes sique en première (99 % des khâgneux et familles de samouraï (cf.). 1969). Londres. p. Routledge and Kegan en lettres de Paris et 35 % des Paul. Londres. accessits et distinctions que vous avez obtenus : Illustration non autorisée à la diffusion . Ces élèves que l'accès aux «écoles tionrelativement importante de sélection d'élite» consacre enles séparant des étudiants —autrefois à l'entrée en sixième. pouvez-vous indiquer en quelle(s) classe(s) ? 6 ■ / ) . aux enfants de la noblesse (cf.5 % des khâgneux Boarding School. and Winston.en premiere : .en première : . à plus forte laires et. etc. Louis-le-Grand. 197) ou des internats qui. etc).Quels sont les prix. 1948. New York.Avez-vous été présenté au Concours General (précisez la discipline et le résultat) : / \ i / . qui est aussi une «élite» sociale. Plus souvent inscrits dans un lycée dès la (70 % des taupins de la section A' 46— On est toujours moins éloigné qu'on ne pourr sixième ait le croire des institutions aussi visiblement contre 52. Khâgneux. par là.5 % des Tokugawa Japan.en classe terminale .Vous est-il arrivé d' obtenir le prix d'excellence ? /oui/.n&n (1) Si oui. les jeux sont. 1' «élite» des écoles. qui statistique des propriétés scolaires et sociales est à la fois cause et effet de la disposition des élèves des classes préparatoires. Holt. 1st éd. The Cloistered venus au terme de la scolarité sans redoubler Elite. litté à reconnaître les enjeux et les valeurs sco raires ou scientifiques -et. 88. faits d'avance : l'action de fo séparation et d'agrégation : tous les effets rmation ne réussit aussi bien que parce qui sont seulement plus visibles à ce niveau qu'elle s'applique à des individus déjà élevé du cursus.en classe terminale : TOU$ 16 . des élèves des grandes écoles.P. pour consécration qui sont autant d'actes de l'essentiel. R.

5 40.0 5.0 2.5 NR 19.0 licence.0 NR 26. études sup.5 13.5 5.5 38.5 3.5 7.0 10.5 16.0 19.0 13.5 3.CAP 10.0 BEPC .0 10.0 12.5 nombre moyen d'enfants 3.0 — propriétaire exploitant agricole 1.5 4.5 7.0 5.5 59.0 12. profession libérale 3.0 8.5 6. école moyenne 11.0 8.5 24.0 1.0 59.0 1.0 13.0 9.0 commerçant 5.5 2.5 2. cadre 26.0 1.0 12.5 12.5 33.5 Résidence des parents au moment de l'entrée en 6ème étranger 2.5 7.5 4.0 16.5 29.0 4.0 5.0 — 2.0 11.5 — 11.0 1.5 cadre moyen 14.0 20.0 39.5 12.5 1.0 11.0 30.0 19.0 22.5 28.5 3.5 1— Autres lycées de Paris : Balzac.5 NR 16.0 23.5 une autre personne 13.0 34.5 2.0 29. Pasteur (à Neuilly-sur-Seine).5 8.0 Taille de la famille fils unique 12.0 13.0 industriel.0 13. Paris (1) (n=88) (n=133) % % — — 2.0 0.0 1.0 4.5 2.5 8.5 Diplôme de la mère — 2.0 19.0 9.0 1.5 7. gros commerçant.5 2.5 1.0 20.0 21.5 10. cadre moyen 9.0 11.0 4.5 17.5 59. grande école 15.5 24.5 7.0 5.0 3.0 10.0 18.0 3.0 5.5 7.0 5.0 5.5 petite école.5 7.5 agrégation. 3— Total supérieur à 100.1 16.5 8.5 23. commerçante 2.5 16.0 7.0 12.0 — 19.5 . Lille.5 12.5 — 1.5 NR 4.5 4.5 10. Condorcet.0 18.5 professeur 8.0 8.0 5. Toulouse.0 10.5 3 enfants 15.BEI 8.0 20.0 31.5 1.0 2.0 43.5 6.0 7.5 sans diplôme 2.0 ingénieur 14.5 16.5 3.0 3.0 12.5 5.5 2.0 Profession de la mère 52.5 12.5 17.5 < 10 000 habitants 20.0 8.5 10.5 4 enfants 5 enfants 7. (n=146) % SaintLouis (n=96) % Sainteautre Genev.0 — 3.5 1.5 19.0 87.0 35.0 10 000 à 100 000 habitants 22.0 instituteur 4.5 2.0 16.0 CEP .0 — 31.0 51.0 29.0 Diplôme du père sans diplôme 1.0 salarié agricole.0 4.5 sans profession 49.0 43.5 22.0 35.32 Pierre Bourdieu Les taupins 1967-1968 Propriétés sociales Louisle-Gd (n=88l) Ens.5 2.0 31.5 2.5 8.0 18.0 licence.0 1.0 ouvrier 4.5 5.5 35.5 5.0 18.8 46.5 19.5 11.5 11.0 1.0 Paris et région parisienne 31.0 21.5 18. inachevées 8.0 employé 2.0 24.5 31.5 3.0 15.0 — ouvrière.9 8.5 10.5 BS-bac 24.5 52.0 4.0 2.5 1.5 1.0 5.5 > 100 000 habitants 21.0 BEPC .5 1.0 1.CAP 12.0 14.5 artisan.5 — — — 3.5 Profession du père salarié agricole. (2) (n=83) (n=335) % % 6.5 artisan 3.5 NR et autre 3.5 3.5 27.0 12.5 60.0 10.0 6.5 ouvrier 9.0 7.5 31.05 3.5 NR 0.5 2.5 4.0 27.0 8.0 4. études sup.0 58.0 0.0 2.0 6.5 1.0 personne 10.0 15.5 13.5 20.5 1.0 35.5 7.5 3.0 5.0 5.5 56.0 1.5 3.0 9.0 2. école moyenne 22.0 4.0 2.0 1.0 10.0 37.0 NR 38.0 19.5 1.5 5.5 3.5 institutrice 9.0 1.5 7.0 4.0 14.0 22. autre Lyon prov.0 6.0 20. agriculteur 2.5 19.5 10.0 cadre sup.5 4.0 8.0 12.0 7.5 46.5 cadre supérieur.0 33.0 9.0 25.0 6.5 53.5 13.5 17.0 6.5 4.0 1.5 8.0 2.0 Ont conseillé de faire hypotaupe (3) un professeur 56.5 23.0 2.0 13.5 1.0 23.5 18.5 34.5 5.5 9.5 4. fermier 3.0 14.0 33.0 1.0 1.5 21.0 19.5 12.0 18.0 12.0 5.0 4.5 11.5 25.5 instituteur 2. agriculteur 10.0 23.5 7.5 3.0 2.0 3.0 5.5 4..5 2.0 19.0 12.0 1.0 2.5 21.0 15.5 18.0 20.5 30.0 27.0 2.0 4.5 2.0 2.0 13.0 15.5 16. professeur.5 2.5 24. du fait des choix multiples.0 5.5 12.5 2.0 13.5 6.BEI 11.5 11.0 11.5 4.0 8.5 45.5 27.5 55.5 18.0 52.0 20.0 14.0 11.0 16.5 7.5 14.0 5.5 petite école.0 6.0 5.0 2.0 50.5 2.0 1.0 8.5 profession libérale 8.0 6.5 13. inachevées 3.0 14.5 3.0 5.0 49.5 artisan.0 1.5 5.0 7.0 19.0 5. grande école 1.0 6.0 8.5 45.5 3.5 38.5 BS -bac 15.5 24.0 CEP .0 18.5 Profession du grand-père paternel — — sans profession 1.0 2.3 4.5 12.5 employée.0 3.0 8.0 35.5 agrégation.0 un parent 43.5 10.0 3.0 4.0 3.5 2 enfants 31.0 NR 3.0 62.5 23.5 7.5 9.0 5.0 cadre moyen 7.5 professeur 4.0 10. commerçant employé 5.5 2. libérale 21.0 1.0 29.0 32.5 9. prof.5 12.5 18.0 7.0 2. 2— Autres lycées de province : Clermont-Ferrand.5 1.0 9.5 10.5 26.5 6 enfants et + 9.0 11.5 4.0 6.

0 28.5 26. 2— Autres lycées de province : Brest.5 5^5 8.5 12.5 ouvrier 10.5 17. 3— Total supérieur à 100.0 80.0 3.0 14.8 2.5 10 000 à 100 000 habitants 28.0 26.5 licence.5 un parent 42. institutrice 19.0 8.5 28.0 8.5 23. commerçante 3.0 licence.5 2.5 12.5 NR 15.0 10.9 3.9 65.0 41. Clermont-Ferrand.0 22.0 petite école.0 6.5 5.0 33.5 employé 4.5 3.0 54.5 BS-bac 17. (2) Les khâgneux (n=42) (n=49) (n=46) % % % année 100.5 19.0 artisan.5 NR 1.5 2.5 15.0 1— Autres lycées de Paris Condorcet.0 20.5 65.0 18.5 2.5 35.5 cadre sup..5 — 10.5 7.0 8. 51 .0 cadre supérieur.5 14.5 43.0 8.0 12.0 Profession du grand-père paternel sans profession 0.5 Diplôme du père sans diplôme 0.5 11.5 4.7 Ont conseillé de faire hypokhâgne (3) un professeur 67.0 11.5 12 5 enfants 8.5 3.5 28.0 13.5 ouvrière.5 < 10 000 habitants 14. grande école 15.5 8 6 enfants et + 7.0 21. cadre moyen.0 personne 6.0 NR 2.0 15.0 11.0 2 enfants 30.0 12.5 9.0 8.5 20.0 16.5 12.5 2.0 5.5 10.0 4.0 21.0 23.9 2.5 8.5 14.0 4.0 17.0 8.5 18.5 33.5 salarié agricole.5 37. prof.0 2.0 15.5 7.0 8.0 2.0 23.5 4.5 41 3 enfants 23. professeur.5 12.0 41.5 petite école.0 4~Ô 16.5 2.0 14.5 — 13.5 employé. Molière.5 19.5 22.5 5.5 3.0 19.0 10.5 16.5 Paris et région parisienne 34.5 100.0 2.5 5.0 artisan. école moyenne 20.0 39.5 2.0 23.5 12.0 cadre moyen 13.5 22.0 16.5 2.5 4.0 employée.5 4.0 1967-1968 — 41 .0 1.0 16.0 profession libérale 10.0 28.0 16.0 instituteur 5. libérale 26.0 4.5 14.0 14.0 4.5 21.0 une autre personne 16.5 32.0 6.5 7.0 — 26.0 NR 1.0 20.0 20.5 5.5 2.5 6. agriculteur 2.0 NR 7.5 19.0 7.5 NR et autre 3.0 25.0 — 19.5 2~5 2.0 6. commerçant 3.5 37.0 garçons — 34.5 48 .5 8.0 8.0 8.5 21.5 Résidence des parents au moment de l'entrée en 6ème étranger 2.5 22.5 14.5 12. cadre moyen.0 2.5 25.0 4.5 17.0 14.5 professeur 16.5 BEPC-BEI 11.0 4.0 1.5 8.0 4.5 17.0 10.5 agrégation.0 4.0 2.5 19.5 30.5 45.0 3.5 52.0 15. fermier 1.0 — 31.5 6.5 8.0 57.0 8.0 14.5 5.0 2.5 14.0 4.5 8.0 16.5 artisan.5 2.0 8.0 3.0 16.0 12.5 2.0 35.5 16.0 cadre supérieur.0 8.0 nombre moyen d'enfants 2.0 33.5 .5 4.5 agrégation. agriculteur 12.5 BEPC-BEI 6.0 15.0 35.0 9.5 18.0 46.5 3.0 13.0 — 22.5 26.5 8.5 2.0 4. grande école 4.0 15.0 40.5 3.5 5.0 2.5 4.5 12.0 12 4 enfants 11.5 6.0 6.5 12.0 Profession de la mère sans profession 45.0 9.5 9. études sup.0 filles Profession du père 2. inachevées 8.0 18.5 BS-bac 24.0 - 28.0 12.5 — 2. industriel 33. inachevées 4.5 5.0 Taille de la famille fils unique 17.5 13.0 2.0 19.5 2.0 10.5 26. école moyenne 26.5 32.5 53.5 11.5 15.0 19.0 propriétaire exploitant agricole 2.5 — 8.0 8.0 13.0 4.5 100.0 8.0 5.5 50.5 66.5 6.5 25. instituteur 17.5 professeur 14.0 26.5 28.5 2.0 19.5 — — salarié agricole.0 22.0 2.5 25.5 13.0 3.5 23.5 2.2 2.5 — 15.5 19.0 64.5 16.5 12.5 Epreuve scolaire et consécration sociale 33 autre Lyon Lille prov.0 - 11.5 7.0 26.0 16.5 12.5 6. profession libérale 6.5 4.0 11.0 4.5 — 26.5 38.5 83.5 46. le-Gd Fénelon Paris (1) (n=330) (n=110) (n=48) (n=35) : Propriétés sociales Sexe — 65.0 4.0 4.0 55.0 59 .5 54.5 15.5 2.0 ouvrier 3 .5 4.0 39 .5 8. du fait des choix multiples.0 3. commerçant 16.5 — 19.5 Diplôme de la mère sans diplôme 3~3 5~3 — CEP -CAP 8.0 11.5 29.0 12.0 12.0 16.0 61 .5 22.5 41.5 14.0 6.5 31.0 34.0 12.0 25.5 48.5 8.0 16.5 2.5 8.0 NR 18.0 12.5 8.5 12.0 14.0 13.5 16.0 3.0 12.5 — — CEP -CAP 11.0 61.0 15.5 3.5 8.0 ingénieur 5 .5 8.5 21.Louisautre Ens.5 4.5 11.0 11. Toulouse.0 8.0 > 100 000 habitants 19.0 22.5 2.0 19. études sup.5 NR 24.0 12.5 25.

5 9.5 82.0 des écoles).5 29.0 — 71.0 2.5 27.5 6.5 42.0 6.0 40.0 15. centre droite 31.5 6.0 13.0 34.5 3.0 18.0 18.5 65.0 28.0 56.5 54.0 48.5 15.5 43.5 15.5 19.5 5.0 15. Syndicat étudiant pour toutes les questions oppose 18. 60.5 83.5 14.0 28.5 1.5 29.0 sympathisant adhérent 7.5 9.0 6.0 19.5 1.5 Centre de sociologie autre 2.5 39. % 3.5 opinions scolaires (par Lecture régulière d'hebdomadaires exemple sur la hiérarchie aucun 49.5 12.0 9.0 19.5 42.0 1.5 4.0 9.0 9.5 les plus intégrés des • Le Canard enchaîné 3.5 26.0 25.0 - 32.0 11.0 13.5 17.5 2.0 47.0 4.5 - 5.0 41.5 83.0 36.0 75.0 28.0 25.0 1.5 35.5 8.0 7.0 12.0 2.0 41.5 37.0 31.0 41.5 46.5 75.5 NR Échelle politique 32.0 Pratique d'un sport aucun 41.0 27.0 1.5 8.5 31.0 — 44.5 4.0 65.5 1.0 24.0 31.0 2.0 8.5 15.5 11.5 10.5 2.5 2.0 34.5 42.5 3.5 12.0 37. 15.5 * 55.5 — 3.0 7.0 4.5 24.5 33.0 92.0 22.0 1.0 20.0 64.0 1.0 2.0 42.5 12.5 34.0 48.0 21.0 7. gauche centre gauche.5 — — 43.0 autre 5.5 21.5 42.5 46.5 45.5 15.0 45.0 36.0 15.0 14.5 12.5 9.0 21.0 8.5 NR européenne.0 14.0 9.5 18.0 36.0 6.5 - 65.0 40.0 61.0 24.5 51.5 0.5 — 0.5 7.5 droite. ° autre Paris ° Lyon % autre prov.0 75.0 38.5 46.5 1.0 14. centre.5 3.5 10.0 34.0 1.0 6.0 46.5 18.5 NR 15.5 3. dont • L'Express 15.5 21.5 34.5 34.5 6.0 11.5 27.0 30.0 6.5 2.0 _ - 1.0 27.0 9.5 7. Louisle-Gd ° SaintLouis ° SainteGenev.5 13.0 29.0 8.0 32.5 29.0 2.5 26.5 40.0 des élèves ou leurs NR 2.0 2.0 2.5 67.5 2.0 54.0 1.5 35.0 37.0 2.5 5.0 7.0 25.0 6. extrême droite 15.5 47.0 — 1.5 51.0 86.0 3.0 41.5 1.5 34.0 10.0 18.5 29.5 — 16.0 17.0 38.5 22.0 tout spécialement chez • Le Nouvel Obs 10.0 1.5 31.5 17.0 54.5 1.5 13.5 59.5 revendiquées.0 16.0 42.0 20.5 — 0.0 4.0 72.5 4.0 22.5 1.0 4.5 8.0 7.0 13.5 57.0 13.0 25.5 4.0 1.5 46.0 - 47.5 les propriétés scolaires Polytechnique 33.5 8.0 7.5 43.0 28.5 33.5 23.0 0.5 — 7.0 5.0 4.5 3.5 2.5 15.0 1.5 2.5 politique.5 29.5 18.5 46.0 4.0 9.0 65.5 34.0 55.5 6.0 10.0 - 88.0 11.0 Les taupins année 1967-1968 de sont * Sans Sainte-Geneviève présentés objet : les au élèves Con se cours général de l'enseinement catholique.0 14.0 16.0 15.5 - 5.5 3.5 8.5 — 1.0 23.5 25.0 57.0 20.0 47.5 — 62.0 3.0 15.5 17.0 9.5 54.0 12.5 60. NR Prix d'excellence aucun 1-2 3-4 5-6 7 et + NR ou nombre non précisé Mention au baccalauréat passable assez bien bien très bien NR Externe .0 44.0 10.0 25.0 13.0 2.0 26.0 85.0 6.0 8.5 3. Pratiques culturelles et opinions politiques* maximum pour toutes Citent en premier dans la hiérarchie des prestiges les questions concernant Ulm 64.0 43.interne toujours externe externe et interne toujours interne NR Ancienneté 3/2 5/2 7/2 NR .0 — 5.0 10.0 2.5 9.5 42.5 3.5 14.0 — 17.0 4.0 5.0 1.5 39.0 3.5 43.0 - 35.0 46.5 3.5 2.0 35.0 1. hautement au moins 1 hebdo 47.5 35.0 67.0 7.0 13.5 60.0 34.0 34.5 3.5 49.0 4.0 4.0 25.5 11.5 9.0 1.5 16.5 7.5 32.Ens.5 3.5 24.5 lycée du Parc à Lyon).0 14.5 47.5 73.0 37.5 4.0 3.5 26.0 4.5 4.0 2.0 4.5 sur le syndicat ou l'échelle indifférent 31.0 14.0 26.0 17.5 - 1.5 militant 26.0 28.5 14.5 6.5 integrables (par exemple à Louis-le-Grand et au NR 3. décroît.5 3.0 16.0 10.5 8.0 37.0 2.5 45.5 1.0 34.0 0.5 0. ou cheval 14.5 1.0 11.5 2.5 5.0 36.5 Source : Enquête du tennis ei.0 46.0 11.0 1.0 25.0 52.5 20.5 extrême gauche.5 6.0 34.0 40.5 1.5 4.0 6.5 23.5 6.5 * Le taux de réponse.0 3.5 — 1.0 37.0 41.0 49.0 — 27. Propriétés scolaires Age 17 ans 18 ans 19 ans 20 ans 2 1 ans et + NR Établissement et section en 6ème CEG lycée ou collège moderne lycée ou collège classique établissement privé moderne établissement privé classique NR Classes redoublées dans le secondaire 2 classes 1 classe aucune NR Concours général non présentés présentés dont • sans résultat • avec prix ou access.5 25.5 42.0 1.5 34.

0 12.0 79.interne toujours externe 62.0 24.0 65.0 2.5— 2.5 Concours général non présentés 42.0 28.0 7.0 — 75.0 4.5 Source 22.0 — 3.0 30.5 21.5 4.5 48.5 4.0 - 13.5 94.0 45.0 — 6.0 - _ 13.5 49.0 2.0 Mention au baccalauréat passable 14.0 autre 6.5 83.5 48.0 3.0 — 74.0 25.5 tennis et/ou cheval 11.0 6.0 43.0 8.0 52.5 assez bien 40.5 bien 33.0 12.5 11.0 16.5 50.0 80.5 • avec prix ou access.5 88.0 5.0 19 ans 39.5 13.5 NR 4.5 12.5 toujours interne 26.0 19.5 26.5 30.5 7.0 15.0 14.5 5.0 28.56.5 12.5 8.5 23.5 3.5 6.0 6.5 14.0 54.0 13.0 18. 5.0 26.0 9.0 5.5 7.5 29.0 6.0 74.0 21.0 8.5 19.0 droite.0 centre gauche.0 58.5 5.0 87.0 2.0 2.5 4.0 4.5 2.5 13.5 2.0 6.5 25.5 45.5 4.0 14.5 50.0 8.5 59.0 24.5 — 13.5 4.0 12.5 8.0 36.5 très bien 10.0 22.0 21.5 57.5 20.0 22.0 3.5 12.5 24.0 5.0 68.5 15.5 14.0 7.0 4.5 62.0 28.5 — 14.5 18.5 indifférent 24.0 4.0 8.5 14.0 61.5 20.0 13.0 21.0 24.0 5.5 21.5 militant 5.5 5.5 — 17.5 47.5 20.5 autre 23.0 4.0 7.5 36.5 29.0 5.0 16.5 21.0 31.0 37.0 — 71.0 51.5 8.5 9.5 — 11.5 41.0 12.5 25.5 12.5 72.0 externe et interne 7.0 19.5 Établissement et section en 6ème — _ CEG 0.5 37.5 13.0 42.0 16.0 NR Prix d'excellence 22.5 52.0 71.0 31.5 — 66.5 2.5 20 ans 18.0 - 48.0 2.5 NR 2.autre Paris Lyon — 28.5 NR 1.0 8.0 29.0 52.5 2.5 aucun 16.5 25.5 3.5 11.5 100 NR 0.0 2.0 31.5 4.0 9.5 14.5 26.5 6.0 12.0 25.0 8.5 2.0 2.5 32.0 4.5 8.0 2.0 10.5 3.5 34.5 22.0 7.5 5.5 5-6 12.5 43.5 6. le-Gd Fénelon Age — 17 ans 2.5 12.5 Échelle politique extrême gauche 16.0 7 et + 17.0 10.0 4.0 au moins aucun dont NR • Le L'Express 1Canard Nouvel hebdo enchaîné Obs 9.0 — 25.5 45.0 NR 16.5 21.5 3.0 79.5 Pratiques culturelles et opinions politiques Citent en premier dans la hiérarchie des prestiges Ulm 59.0 6.5 2.0 65.5 — - 37. centre.5 6.5 Lecture régulière d'hebdomadaires 69.0 Classes redoublées dans le secondaire _ 2 classes 2.0 2.5 4.0 5.5 43.5 33.5 14.5 23.5 11.5 43.0 10.5 4.0 34.5 NR 3.0 8.5 — — — établissement privé moderne établissement privé classique 14.5 34.0 46.0 50.0 8.0 lycée ou collège classique 80.5 26.0 26.5 13.0 NR ou nombre non précisé 7.0 autre prov.0 34.5 Externe .5 9.5 Syndicat étudiant opposé 18.0 — 5.5 9.0 4.0 60.5 57.5 12.5 37.5 26.0 16.0 — 1 classe 9.0 Pratique d'un sport aucun 56. centre droite 17.5 6.0 42.5 aucune 88.0 NR ou autre école 10.5 .5 12.0 1-2 25.0 15.0 5.5 43.0 6.5 2.0 34.5 9.0 86.0 6.5 57.0 2.5 1967-1968 43.0 10.5 21.0 74.0 NR 3.0 87.5 2.5 4.5 16.0 8.0 2.5 19.5 2.0 66.5 12.5 14.0 10.0 gauche 32.5 12.5 26.5 9.5 20.0 2.0 sympathisant 18.5 9.5 53.0 30.5 15.0 — 19.5- 3.0 85.5 - 2. extrême droite 12.0 6.5 85.0 NR 21.5 8.5 19.5 25.0 24.0 15.0 ■_ 10.0 36.0 26.0 21.0 présentés dont • sans résultat 47.0 1.5 66.5 79.5 adhérent 12.5 8.0 8.5 12.5 — NR 0.5 78.0 2.5 11.0 cube 26.5 2. Les khâgneux ° année 4.0 19.5 18.5 8.5 57.0 2 1 ans et + 5.0 ENA 31.5 3.5 11.5 21.5 3-4 21.5 40.5 Lille ° — 26.5 21.0 24.0 41.5 28.5 6.5 — 3.5 26.0 — bica 8.5 19.0 24.0 4.0 18.5 17.5 25.5 18 ans 32.5 11.5 30.0 2.5 50.0 2.0 45.0 Enquête du Centre de — sociologie européenne : LouisPropriétés scolaires Ens.5 Ancienneté carré 65.5 12.5 51.0 4.5 26.0 _ 35.1.5 21.5 8.5 — lycée ou collège moderne 2.5 43.5 10.

de la même façon. supprimées par la Cas 5 : père employé de banque. première partie de baccalauréat. baccalauréat.5 %) . 33. mère informatrice juridique. licence en droit. A la différence des tableaux maternel professeur de physique. la profession du père qu'un indicateur tout à fait imparfait de la catégorie sociale déterminée. déjà noté ailleurs. chez les khâgneux. grand-père maternel. contre 28. mère secrétaire médicale à la Sécur préparaient le plus directement aux plus grandes itésociale. contre 48 % et 64.5 % et 31. sont aussi issus de familles plus favorisées. plus souvent dotés de mentions au bacca lauréat (soit 84 % des khâgneux. les élèves des classes préparatoires. scolaire.5 % desétudiants des facultés des lettres et des sciences). téléphone. C'est ainsi que.5 % des khâgneux appar tiennent à des familles qui semblent se distinguer de l'ensemble des familles d'ou vriers par un niveau culturel et social relat ivement élevé : parmi les taupins fils d'ou vriers 48 % avaient un grand-père apparte nant aux classes moyennes. Cas 2 : père ingénieur. est pris en compte. la comparaison avec les khâgneux. CAP. on ne dispose pas. classe sociale n'est position sociale.5 % en khâgne. mère insti réforme des classes préparatoires en 1972 et deve tutrice. grand-père étudiants en lettres. d'une 48— De façon plus générale. concernent les CEP. . 66. vent contribuer à expliquer leur élection. ement culturel en matière littéraire et artistique inversement.5 % d'élèves issus de la classe dominante à l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm sciences.5 % de l'ensemble des taupins et des khâgneux . oiresqui sont issus des classes dominées se distinguent du reste de leur classe d'origine Les avantages compensatoires que l'organi non seulement par une réussite scolaire sationexpressément scolaire de l'activité supérieure (qui les distingue aussi de leurs assure aux élèves issus des classes dominées condisciples issus de la classe dominante) (50). présentent d'autant plus de capital notamment.5 % des taupins et 3. employé SNCF. présentent d'autant moins père occupe une position plus basse dans la hiérar les caractéristiques sociales et scolaires de chiescolaire et sociale— d'origine sociale légèr plus élevée que le père. Les fils de salariés agricoles et de petits agriculteurs se disti nguent selon la même logique de l'ensemble de leur catégorie d'origine : souvent inscrits dans un lycée dès la sixième (soit 52 % en taupe. des Beaux. licence de psychologie. seules sections A' de taupe qui. bacca autres. mères de taupins ou de khâgneux. puisqu'on . 62. qui rés idaient plus souvent à Paris ou dans la région parisienne pendant leurs études secondaires (34. architecte 47— Du fait de différences dans les questionnaires. au sein d'un groupe socialement sélectionné.5 % de l'ensemble des élèves. mère compris les sections A et B.5 % de l'ensemble des élèves des classes préparatoires littéraires et scien tifiques. y profession. interne des hôpitaux de Paris. ou catégorie statistique comme le sexe ou la mère est souvent —d'autant plus souvent que le la classe d'âge.36 Pierre Bourdieu contre 62 % des étudiants en sciences) (47). contre 17. grand-père maternel. représentée à ce point du processus d'él imination (précisément parce qu'elle pré sente à un plus haut degré ou en plus grand nombre les caractéristiques qui favorisent l'élimination). à l'ENS sciences (60 %) ou à Polytechnique (49.5 % des étudiants des facultés des sciences). de même. grand-père données que l'on devait retenir pour les besoins de maternel rentier. baccalauréat. Cas 6 père installateur en nues les sections M'. : : Les enfants d'ouvriers qui constituent 4. 66 % à l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm lettres et à l'Ecole poly technique .5 % et 31 % des étudiants des facultés des lettres et des sciences) que du capital culturel (41 % des khâgneux et 38 % des taupins À' ont un père ayant au moins le niveau de la licence. des informations correspondantes pour les lauréat et deux certificats de licence. Le recrutement des classes préparatoires est ainsi très proche de celui des Grandes écoles.Arts.5 % et 8 1 % d'entre eux ont obtenu au moins deux fois le prix d'excellence. 16. ont au moins le BEPC (48). Polytechnique). contre 1 7 % et 22. Les fils d'ou vriers inscrits dans les classes préparatoires se distinguent de leurs condisciples par une réussite antérieure particulièrement forte : 97 % des taupins et 91 % des khâgneux fils d'ouvriers n'ont redoublé aucune classe dans l'enseignement secondaire contre 83 % et 88. leur permettant parfois de l'emporter mais par des avantages secondaires qui peu dans le champ clos aménagé par l'institution. Voici quelques exemples relevés dans caractéristiques rares pour cette catégorie) la khâgne de Louis-le-Grand. mère psychologue écoles (Ulm. les médecin. 85 % des taupins A' contre 23.5 % et 11 % seul ement dans l'ensemble des agriculteurs et des salariés agricoles). on observe le fait. tant sous le rapport du statut social (puisque 59 % des taupins A' et 65 % des khâgneux sont issus de la classe dominante contre 30. à dominante mathématique. que celle-ci a moins de chances d'être propriétaire d'une usine de dragées et diplômé de pharmacie. que les survivants. etc.5 % en faculté des sciences. ont pour contrepartie l'adhésion fascinée à Autrement dit. Cas 7 : père employé. Cas 4 : père vérificateur des PTT. alors que dans l'ensemble de la population active 18 % seulement des ouvriers sont issus de ces classes . ils n'ont presque Ceux d'entre les élèves des classes préparat jamais redoublé (89 % et 1 00 %) (49). mère artiste peintre.5 % et 21 % des étu diants des facultés des lettres et des sciences) et de nominations au Concours général. la part des élèves dont le père a un diplôme au moins égal à la licence est à peine inférieure dans les khâgnes et les taupes à celle que l'on observe à l'ENS lettres (54 %). CEP. Cas 1 : père industriel.5 % et 25 % des femmes d'ouv riers. un peu plus dotée de la catégorie prise dans son ensemble (et. compte. 67. par exemple. Cas 3 père sans par établissement où l'ensemble des taupins. sur ce point comme sur quelques mère fonctionnaire des Musées nationaux.

aussi dotées de ment au bac que les garçons. mais il était encore trop neuf en mon cœur pour que je pusse supporter impunément la solitude volontaire. malgré l'ennui manifeste que j'éprouvais à écouter chaque soir. 1981. France-Empire. je n'en souffrais guère moins que si j'avais aimé sans espoir. J'avais assez de force pour résister à mon désir. un des auto cars —ce n'était pas le mien— manqua de peu tomber dans un ravin. Ëd. et surtout ma volonté d'occuper mes heures de repos à lire étaient autant de bonnes raisons. L'apprenti philosophe. Par ailleurs. Je mettais mon point d'honneur à ne pas aimer . pp.5 % des garçons. elles doivent plus souvent à une très faire tend à favoriser les favorisés. exercent viron le 1/1 00e de la population correspondante). trop peu pour ne pas en souffrir. Je comprends mal rétrospectivement les raisons d'une telle attitude .je m'étais excusé une fois pour toutes de la différence de nos goûts et ils me laissèrent tranquille. Roman d'un khagneux suivi de Rêveries-passions. C'est dans cette absence de simplicité. 74-77. le laissergarçons). Pendant que mes camarades. La route était verglacée .. à mon grand déplaisir. Nous partîmes le 31 décembre dans l'aprèsmidi pour Saint-Jean-de-Maurienne. la séparation avec les exclus. bien loin de chercher à éblouir le beau sexe par mes mérites réels ou supposés tels. souvent une profession. je n'avais qu'un désir. et pourtant elle fut mienne bien longtemps. La sursélection des filles est particulièrement marquée à Fénelon (où le taux d'admission à Sèvres est le plus élevé) : très jeunes. alors que les khagneux représentent en diplôme égal ou supérieur à la licence.) Malgré mon isolement volontaire. bonne réussite leur présence en khâgne (94 % n'ont redoublé aucune classe contre 86. que dans un hôtel voisin l'association qui organisait ces voyages d'étudiants avait envoyé un groupe de jeunes filles en nombre à peu près égal à celui des jeunes gens. La plus dure épreuve que j'eus à supporter fut celle du retour. Enfin nous arrivâmes à Saint-Jean dans la soirée. plus sélectionnées que les garçons. J'étais seul et pour cause. joyeusement leurs amours naissantes. 45 % ont eu au moins quatre prix d'excel lencecontre 32 % des garçons). pour réveillonner entre amis. garçons et filles. et ce ne fut pas trop de toutes les forces de mon orgueil pour supporter cette solitude. J'avais fait quelques progrès sur la voie du renoncement depuis M orzine . qui. et elle est professeur ou institutrice dans 27. donc. car je remarquai à un certain moment deux jeunes gens qui allaient m' inviter à boire le champagne avec eux. L'or gueil est une révolte. dans 26.. comme le veut la logique du concours permanent) réussit si complètement à produire l'agr égation au groupe des élus et. celui de l'éviter. all éguant que je voulais dormir. j'allai me coucher. Paris. les histoires grivoises qu'ils se répétaient de lit à lit. (. pour ne pas être obligé d'accepter. Mais j'étais bien décidé à ne pas flirter .5 % contre 79 % des effets : en ces matières comme ailleurs.5 % chez les garçons. mon orgueil. Sernin. Mes camarades s'étaient groupés. et nous prîmes le train de nuit pour Paris.5 % des cas leur mère a au moins le niveau de la licence (contre 24 % des garçons). indissociablement. il n'apaise personne. Je ne voulais pas être plaint.Epreuve scolaire et consécration sociale 37 La coupure «Je m'aperçus bientôt. garçons et filles. elle n'était possible que jusqu'à un certain point. après l'extinction des lumières. très souvent pré sentées au Concours général. . A. les filles inscrites en khâgne (hypokhâgne exclue) 50— Ceci contre l'illusion selon laquelle une rela se distinguent des garçons par toute une série tion pédagogique plus «démocratique» (ou moins d'avantages scolaires : plus souvent inscrites dans autoritaire) serait plus démocratique dans ses un lycée dès la sixième (84. dans ce stoïcisme qui ne pouvait se justifier qu'en lui-même et par lui-même qu'est la cause principale de l'épuisante souffrance de tant de mois et d'années de ma jeunesse. je n'étais pas en mauvais termes avec mes camarades qui me considéraient comme un garçon bizarre. Ils commençaient déjà à me faire des signaux quand je tournai la tête dans une autre direction. Le specta cle de la joie des autres me faisait si mal que je restai dans le couloir pour ne pas la voir. Mon orgueil était déjà assez puissant pour me détourner de la vanité . Le seul remède véritable eût été la fuite. ions des familles les moins nombreuses et (puisqu'elles représentent le 1/2 00e environ de sont issues mères. ont un l'ensemble des filles faisant des études supérieures leurs de lettres. dans une forte proportion. à deux ou trois reprises. mais inoffensif . Je devais avoir l'air passablement sombre et humilié. nous dûmes descendre de voiture pour prévenir les accidents . et que je n'aimais ni boire ni danser.5 % des cas contre 23. fêtaient l'institution : le sentiment du miracle que procure l'élection est à la mesure de la sur sélection. C'est là un des effets qui font que la consécration que l'on dit suprême (bien qu'il y ait toujours un au-delà. n'ayant jamais redoublé. Il me suffisait de voir quelque joli minois pour me dire que j'étais bien sot et que les fruits étaient faits pour être cueillis. C'est ainsi que je refusai de participer au réveillon de Noël. Les relations s'étaient vite nouées. d'autant plus que je n'avais que ce queje voulais». ma timidité. les élèves de Fénelon 49— De leur côté. dans cette perpétuelle raideur. malgré l'étonnement général.

qu'il ne peut pas partager avec «les siens». ne comme un déclin. aux techniciens. etc. tous l'histoire : dans l'évaluation pratique de leur amenés à vivre au contact direct du groupe position sociale qui est un des fondements d'origine). pour les individus comme infinitésimales. la à l'école. ils placent les professions de peut vouloir (donc avoir) complètement un succès professeur et de chercheur au premier rang. dès l'origine. aux petits contradictoire de l'histoire et du sens de ingénieurs ou aux petits employés.). les transfuges peuvent avant d'entrer à l'école. une vision double. ils ont. Aden Arabie. . ils ne disent rien. à la trajectoire et. «les pro symboliques qui ont des effets sociaux tout fesseurs». J. les élèves issus des Sartre. c'est. Le passage de la à une nostalgie permanente de la réintégra frontière qui sépare la «masse» et les tion dans la communauté originaire. sur le monde. la coupure engagée par le père a série de traits qui sont autant de différences par engendré la coupure avec le père. et les ruptures. Dans la conscience. en l'in classe des trajectoires problables pour la stituant à la fois dans la réalité et dans la classe scolairement définie des élus («les conscience. üs tement séparé. En prenant prendre pour objet. premiers prix. comme on dit. à de différentielles qui. le transfuge ne classes préparatoires. voire les reni refuge contre les refus opposés aux affran par l'univers d'adoption (53). Dans la réalité. déjà distincts. appréhendant leur trajec à fait réels. d'un individu à l'autre ou. Avant-Propos à P. soit à la qu'approfondir la déchirure initiale. par des actes normaliens». de l'école. que lorsqu'ils parlent de tout ce qui touche à l'origine. aussi les variations du rapport au passé qui loin que l'on puisse remonter. plus grande déviation de la trajectoire sociale exactement. l'intégrale d'une infinité pour les groupes. ligne qui marque l'entrée dans une grande école est. sautant des classes. s'observent. par une glissements. etc. Et le fût-ce que par le respect ambivalent accordé rapport à la trajectoire implique toujours au «lycéen» ou par l'admiration portée au un rapport au point de départ : c'est pour «bon élève». parfois imputée à l'effet de temps (les vacances scolaires) trop profon l'origine. et ainsi de suite (52). comme un échec. 1960. déjà coupés le même individu. l'occasion d'un retour sur 52— On observe ainsi que. oscillante et tremaîtres. optimist petits écarts qui sont au principe d'un pro es ou pessimistes. de glissements en français issus de la classe dominante).38 Pierre Bourdieu : dans le cas particulier. du monde. des apercevant alors leur position présente nominations au Concours général. «démocratique». des travaux des champs ou de la vie tiondes accents régionaux qui accompagne la dans les corons. Et dans le cas limite que se rencontre la remise de soi la plus entière où la coupure a été accomplie contre l'indifférence à l'institution : se destinant pour la plupart aux ou même l'hostilité des parents. c'est-à-dire la fausse proximité du légitime et en imposant de manière très imperative retour forcé. avait lui-même opéré une fait que cette catégorie de trajectoire rupture sans doute d'autant plus sensible sociale impose un rapport double. chez déjà séparés ou. comme chez Nizan. de l'avenir que le présent (51). lauréats du Concours général. avec les dominés. avec la classe d'ori isolement du transfuge parvenu qui incitent gine. se référer soit à la classe des trajectoires obtenant des dispenses. moins du groupe renié (on pense aux con par là. les écoles d'élite tendent à produire une «élite» que l'on dit nationale. ou d'accomplir deux fois le meurtre sont originaires de familles très peu nombreuses du père. Parfois «poussés» par un père au cours d'une vie. fait de ces inconscients des prises de position. pp. Qu'ils parlent de rugby ou de langue analyser de ce point de vue le processus de correc d'oc. véritables oblats. l'adhésion et la trahison. de leurs pairs. des prix d'excellence. qu'imposent l'exclusion et le la correction de la prononciation (et aussi de la refus de la pleine assimilation à la boursyntaxe). principe du clinamen originaire (cf. etc. ements qu'il suppose. de la Chaque acte de consécration scolaire ne fait société. font une l'histoire. tiennent sans doute au qui. Et sacre comme ses «élus» étaient. jamais complè rapport à leur classe d'origine : par exemple. «les agrégés». Maspero.. mais au moment où. des problables pour leur classe d'origine. Nizan. sauf à le marche à la consécration et qui est un des signes les plus visibles de la coupure sociale. par des biographies systématiques. en faisant du déracinement (on sait le privilège des classes préparatoires parisiennes) la condition du succès. le rapport au passé. souvent. comme l'assignation d'espaces toire propre comme produit d'une déclinai (le lycée par opposition au collège) ou de son négative. des bourses. «libératrice». solidarité et le mépris. d'un moment à l'autre. sachant lire ives. etc. dément séparés pour ne pas séparer. aussi «élites». dans la population des le père. C'est aussi chez eux. au terme. progressistes ou régress cessus cumulatif d'éloignement. «région». 34-43) il s'agit en en langues anciennes se distinguent des autres effet de s'accepter comme transfuge fils de trans lauréats (et tout spécialement des lauréats de fuge. c'est-àqu'elle est plus faible et qu'elle éloigne dire dédoublé ou duplice. reniant en lui ce qui est peuple et ce qui et ils ont presque tous appris à lire avant d'entrer est petit-bourgeois. par la quoi les transfuges ne parlent jamais autant fierté naïvement élitiste qu'il inculque et d'eux-mêmes.53— Ce n'est pas par hasard que le passage de la à-dire coupée de ses attaches locales. 51—11 faudrait. que leur rapport à pour critère de sélection implicite la prononciation l'objet. des ment comme un progrès inséparable d'un progrès ions au baccalauréat. ne sont que l'abou chis tissement d'une longue série de ruptures En fait. par rapport à la trajectoire modale. «peuple». classes moyennes qui ont «obtenu une distinction» Paris.P. est fonction du présent ou. c'est-à-dire de l'état de leur qui endort la sourde culpabilité et le double trajectoire et de leur rapport avec leur tra jectoire. Ceux que l'Ecole distingue et con promet au passé individuel ou collectif.

sont voués aux disciplines les rieure . les spé à elle-même. Les mère ayant le niveau du baccalauréat dans élèves issus des classes moyennes ne se 57 % des cas contre respectivement 12. ployés. c'est-àdire les mieux classés dans les hiérarchies scolaires. mentions au baccalauréat. à travers la «vocation» pour les en lettres. prix d'excellence. au travail. les individus les plus confor mesà ses exigences explicites et implicites Autant que les individus choisissent les et les plus disposés à la perpétuer identique disciplines (ou. dans les formes d'excel lenceet les manières d'exceller. pp. tandis que l'agrégation dans 22 % des cas et le niveau ceux qui ont moins bien réussi s'orientent du baccalauréat dans 77 % des cas. en français ou en langues anciennes. poésie. roman. comme le système d'ense ignement. en sciences ou en lettres. parmi ceux c'est-à-dire ceux qui possèdent les dispo qui disent souhaiter entrer dans une Grande sitions réclamées par les disciplines les plus école. d'attirer (ou de détourner) vers l'institution. scolairement construites. Une part non négligeable des catégories les plus sursélectionnées. . en version ou en thème. lauréats du Concours général qui fonctionne des genres ou des carrières et aussi de leurs ainsi comme une sorte de concours de pré propres capacités. novembre 1980. c'est-àdire des classes de dispositions. Bourdieu. etc. Actes de la recherche en sciences sociales. la part des khâgneux qui choisissent la géologie. cialités scientifiques ou les genres littéraires. Cette logique. toutes (et aussi les fils de professeurs) vont vers choses égales d'ailleurs. 63-72. etc. carrières scolaires qu'il produit. en se les plus «ternes». ceux qui possèdent les vouant dans une forte proportion à l'ense dispositions exigées ou récompensées par ignement. manifestent l'adhésion la plus les exercices de langues anciennes ou par inconditionnelle aux valeurs de l'Ecole. mais ce sont les lauréats issus des plus «en vue». dirigent qu'exceptionnellement vers la 61 % et 42 % pour l'ensemble). les fils philosophie.5 %. mieux. est fonction du capital culturel hérité de la comme les fils d'ouvriers et de petits em famille et de l'adhésion aux valeurs d'Ecole. P. d'autant plus puis sant que les agents auxquels il s'applique 54— Cf. donc la représentation sélection : 1 1 % seulement de ceux qui pré qu'ils peuvent avoir de la relation entre les cisent leurs projets de carrière se dirigent différentes classes de disciplines ou de vers des études et des professions extérieures manières de les pratiquer (théorique ou au champ intellectuel (droit et sciences empirique par exemple) et leurs propres politiques —choisis surtout par les lauréats capacités. leur plus souvent vers les lettres classiques. cons d'histoire et de géographie—. d'administration. reconnaissent plus complètement les valeurs Éléments pour une réflexion critique sur l'idée de région. les disciplines On observe ainsi que l'effet de consécration choisissent les individus en leur imposant s'exerce très fortement sur l'ensemble des les catégories d'appréciation des disciplines. position de leur famille dans la hiérarchie déjà observée à propos des lauréats du sociale . comme la philosophie ou classes moyennes et des fractions intellec les lettres. et vers les disciplines les mieux placées dans les hiérarchies scolaires. ou la proximité distante de l'esthétisme. Cette dialectique de la consécra tion et de la reconnaissance au terme de laquelle l'Ecole choisit ceux qui la choisis sentparce qu'elle les choisit permet à une institution qui. voire de l'ethnographie qui permet de payer le prix de l'intégration en vendant la mèche (54). éloges. sont condamnés aux disciplines l'enseignement varie en raison inverse de la «obscures» où ils excellent. consacre la vocation qui incite à se consa crerà une caçrière. tuelles de la classe dominante qui. à la culture qui s'expriment dans les per formances scolaires.). médecine) et. plus fortement les lettres classiques et secondairement représentés. enfin. à une discipline. De les travaux pratiques de la géographie ou de même. de l'Ecole et la valeur de ses sanctions ou. 63 % citent une Ecole normale supé prestigieuses. ailleurs. telles que les différents rapports aux sanctions. régit encore le choix cours général qui se destinent à l'Ecole des disciplines à l'entrée à l'Ecole normale : normale supérieure et qui se distinguent par les élèves issus de la classe dominante qui un niveau social et surtout culturel particu élevé (leur père a le niveau de ont obtenu un bon rang se dirigent surtout lièrement vers la philosophie et l'histoire. les mathématiques. à un autre niveau. Les mieux classés d'entre eux d'instituteurs et de professeurs sont. selon sachant d'autre part que l'effet de consécrat une logique déjà observée chez les étudiants ion. etc. ou.. qu'ils ont moins de valeurs concur35. nominations au Concours général. l'allemand. L'identité et la représentation. parmi les lauréats du Con Concours général. «bonnes notes». par la consécration qu'elle leur accorde. donc Sachant d'une part que la réussite scolaire les plus sensibles à l'effet de consécration.Epreuve scolaire et consécration sociale 39 geoisie promise. est. Ecole nationale tatées et consacrées : les plus «brillants». contrôle complètement sa propre reproduction. toutes choses égales d'ailleurs. L'accord entre les hiérarchies objectivées et les hiérarchies incorporées (chez les élèves autant que chez les professeurs) qui est le produit des innombrables actions de consé cration fait que l'Ecole tend à attirer vers l'Ecole. théâtre. Chacun des actes successifs de consé cration. les élèves les plus consacrés par l'Ecole. s'oriente vers la philosophie. liées à des classes de prime éducation.

tel autre khâgneux. et l'espace des institu tionsscolaires que. ouvrant aux positions les plus hautes. Kalton. voués dès la prime enfance à une Ecole à qui ils ne peuvent rien opposer. pour tous les individus dotés d'un même niveau de réussite scolaire. a été confié à une tante maternelle. donc variable selon les classes et les fractions de classe. pour être plus précis. une part d'élèves qui se destinent à l'ense ignement supérieur et à la recherche (soit 16. pro fesseur de collège dans une grande ville . des professions auxquelles mènent les différents types de cursus et. (En sorte que ceux qui. forme exemplaire du diabolus in machina. qui serait sans doute plus marquée si les classes scientifiques ne comptaient pas. insistent sur la coupure avec la famille. 35). qui fait rechercher et aimer pour elle-même la position de professeur. Ainsi. Si l'Ecole peut user de son auto nomie relative pour imposer des hiérarchies qui ont pour couronnement la carrière universitaire et pour détourner à son profit quelques membres des fractions de la classe dominante les moins disposées à reconnaître ses verdicts. comme les khâgnes. les individus les mieux pourvus des dispositions qu'elle est censée inculquer et qui sont le produit de l'éducation caractéristique de ces fractions. . on comprend que l'Ecole parvienne d'autant mieux à imposer la reconnaissance de sa valeur et de la valeur de ses hiérarchies que les intérêts des classes et des fractions de classe sur lesquelles elle exerce son action sont plus directement liés à l'Ecole ou.40 Pierre Bourdieu rentes à leur opposer. mais avec les exclus. de la rentabilité et de l'intérêt des études et.5 %) et qui présentent des caractéris tiques très semblables à celles des khâgneux. tel autre dont le père est directeur adjoint à la Sécurité sociale et la mère assistante dentaire. elle ne réussit complètement que lorsqu'elle prêche ces convertis que sont les fus de professeurs ou d'intellectuels ou ces sortes d'oblats. oublient que la coupure spatiale et affective n'exclut pas la continuité sociale —sous ce rapport. la notion de «scientifique» reste très ambiguë dans la mesure où la définition sociale des études reste indissociable de la représentation socialement conditionnée. destinant plutôt à l'Ecole normale supé rieure les fils de professeurs et d'instituteurs et plutôt aux écoles du pouvoir (avec des spécifications secondaires) les fils de patrons de l'industrie et du commerce ou de hauts fonctionnaires (56). puisqu'ils lui doivent tout et en attendent tout. vers la fraction de la classe dominante à laquelle elle introduit. la coupure s'établit non avec la famille. a fortiori. a fortiori. p. par là. pensant la retraite et la clôture imposée par les écoles d'élite —par exemple les public schools— par analogie avec les rites de passage. Tout se passe comme si le système scolaire. The Public Schools. du cri qu'ils ont coutume de pousser («le fils est ici») lorsqu'un profes seurévoque tel ou tel des grands noms de l'industrie et du commerce (57). orientait vers chacune des institutions d'enseignement supérieur et. près de la moitié des élèves sont fils d'anciens élèves (cf. du même coup. tel khâgneux. «Fisticis». Long mans. Les élèves littéraires de l'Ecole normale supérieure s'opposent moins aux élèves scientifiques de la même école. le commun des étudiants ordinaires et. les non-étudiants). à la façon d'un démon de Maxwell. n'est qu'un aspect de l'opposition qui domine tout le champ des établissements d'enseignement supérieur. Londres. En fait. ne doit pas tromper : c'est dans la relation entre l'espace des dispositions possibles à l'égard de l'Ecole et de la culture. 1967. à savoir les fils des classes populaires et moyennes et. G. a «subi l'influence» d'un grand-père maternel professeur agrégé d'histoire . qui sont très étroitement liées à la classe et à la fraction de classe. administratif ou politique) et les institutions conduisant à des professions proprement intellectuelles. en l'état actuel. Dans les public schools anglaises. fils d'un directeur du personnel passé par l'Ecole navale dont le grandpère paternel est PDG d'une imprimerie. des dispositions à l'égard des lettres et des sciences qu'elles encoura gent et qui sont un des facteurs de la réussite 57— On compte dans chaque grande école une part importante d'élèves issus d'anciens élèves ou compt antdes anciens élèves dans leur famille. compte dans sa famille un ancien khâgneux et un professeur agrégé des lettres —et un grand-père paternel instituteur. du même coup. que la structure du capital des individus qui les composent les fait dépendre plus complète ment de la garantie scolaire pour leur repro duction. fils de petit paysan. qu'ils ne s'oppo sent les uns et les autres aux élèves de l'Ecole polytechnique. 56— La correspondance entre la trajectoire scolaire et la position et la trajectoire du groupe domesti que (saisies à travers les titres scolaires et la pro fession des deux parents et des grands parents) apparaît dans toute sa force dès que l'on prend en compte plus largement les propriétés de l'univers familial. se réalise la distribution entre les différents établissements (58). C'est dire que. 58— Cet accord entre les dispositions inculquées par la famille et les dispositions exigées par l'inst itution scolaire s'énonce parfois explicitement sous la forme de cette sorte de contrat de délégation inconditionnelle que les familles de la bourgeoisie instaurent avec les plus typiques des «écoles d'élite» comme l'École Sainte-Geneviève. tant sous le rapport des caractéristiques sociales que des caractéristiques scolaires. la métaphore du démon. contribue à résoudre du même coup la contradiction qu'il y a à maintenir dans une position économiquement et socialement inférieure (selon le paradigme d'Aristote et Alexandre ou de l'esclave pédagogue) ceux qui ont pouvoir de décerner les titres les plus rares. C'est cet effet que les élèves de l'Ecole des hautes études commerciales (HEC) désignent de manière particulièrement frappante lors qu'ils se surnomment eux-mêmes les 55— Cet effet. A Factual Survey. les fils de la fraction enseignante des classes moyennes (55). celle qui sépare les institutions conduisant à des positions de pouvoir (économique. L'opposition entre les khâgnes et les taupes.

aux «dangers» et aux «tentations» de la vie extérieure.Classe 16 h . à l'ENA). VISITES. Il est bon que les correspondants soient choisis en sorte que l'élève se retrouve avec un ou plusieurs jeunes de son âge ou avec des adultes disposés à parler avec lui. et surtout à l'influence corruptrice du milieu intellectuel. 3/4 et des externes. — Ils ne sont pas chargés par l'Ecole de veiller aux sorties de l'élève. pp. 20 h .Classe . l'opposition entre les littéraires et les scientifiques n'a pas du tout le même sens lorsqu'elle s'établit à l'intérieur des carrières de pouvoir (entre anciens élèves de l'ENA et de l'X par exemple) et à l'intérieur des carrières d'enseignement et de recherche : il n'est donc pas étonnant que les groupes qu'elle distingue en chaque cas s'opposent de manières différentes. Brochure de présentation de l'École.5 % des taupins étaient en terminale A'). les échanges matrimoniaux. Samedi 19 h . les taupins de la section A'. École Sainte-Geneviève.Lever. Jeudi le matin. Sur ce point des sorties. capable d'entraîner les adolescents hors de leur fraction d'origine 59— Si les élèves des classes préparatoires ont en commun de s'être réservés.Récréation . TELEPHONE. — A l'exception des jours de la rentrée et de la sortie. encore moins de le survei'ler. les fils d'ingénieurs en taupe. CORRESPONDANTS. à la maniere des sociétés traditionnelles. Le correspondant leur offre la possibilité de se rendre. SORTIES. après l'entrée à l'École.Epreuve scolaire et consécration sociale 41 Une seconde famille Les khâgnes et surtout les taupes répondent beaucoup mieux que les facultés aux attentes et aux intérêts des familles bourg eoises. Les dimanches.Classe 15 h . il est souhaitable que le plus d'élèves possible puissent trouver le dimanche. même lorsqu'il est autorisé à sortir le samedi soir. se trouvent juxtaposés des élèves qui ont eu à combler des handicaps sociaux et scolaires très importants (9 % d'entre eux étaient inscrits dans un collège d'enseignement général en sixième. par là. et n'ont pas parcouru les diffé rentes étapes de leur carrière scolaire au même rythme ni de la même façon : un peu plus jeunes (38% ont 18 ans et moins. ont cumulé tous les avantages scolaires. Dimanches et jours fériés : 12 h et 19 h 30 : Repas pour ceux qui restent. sortie libre : — pour les 1ro année jusqu'aux vacances de Noël : de 8 h 30 à 22 h 45 (trois fois par trimestre du samedi 19 h au dimanche 22 h 45). . L'après-midi : sortie libre de 12 h 30 à 17 heures. représentent les produits les plus accomplis de l'institution scolaire. à faciliter l'entrée des élèves dans la vie sociale et mondaine (avec par exemple les cours de danse donnés dans les grandes écoles et les fonctions de «représentation» imparties aux normaliens et aux polytechniciens dans certai nesgrandes cérémonies) et même à organiser plus ou moins ouvertement les occasions réglées de ren contre entre les sexes (bal et garden-party des gran des écoles) et.Repas 16 h 30 à 20 h . dans un foyer accueillant et ami. s'opposent entre eux selon la division en littéraires et scientifiques. 22 h 30 .5% des khâgneux). classe.Coucher. 17 h . comme les jours ordinaires. issus de la grande bourgeoisie parisienne.Départ des externes et demi-pensionnaires. Au long d'études souvent éprouvantes.Arrivée des demi-pensionnaires. les fils de professeurs étant plus représentés en khâgne. en médecine. Ainsi. le réconfort moral et familial dont ils peuvent avoir besoin. Récréation. à l'âge où ils sont. Les jeudis. à la faculté. la possibilité de faire les études de leur choix (39 % des khâgneux et 16.Petit déjeuner. entre les instituteurs (plus représentés en khâgne et à Ulm-lettres) et les artisans et commerçants (plus repré sentés en droit. quand ils le désirent. etc. ce qui n'est pratiquement jamais le cas des élèves de khâgne).Classe 13 h Récréation . contre 34. Les taupes ont un public relativement plus hétéro gèneque les khâgnes : à des élèves qui. jusqu'à un stade avancé du cursus scolaire. 20 h 50 . La vie régulière HORAIRE : 7 h 30 7 h 50 8 h 20 9 h 20 10 h 20 10 h 30 11 h 30 12 h 30 2Ü h Jour ordinaire . dans les classes moyennes. c'est-à-dire jusqu'au mariage (60). même aux familles des élèves. jusqu'à l'âge de l'émancipation légitime. à la vie étudiante. que faire confiance à nos élèves.. Récréation. 22 h 45 : Heure limite de rentrée. .Etude. au moment de l'enquête. nous ne pouvons. règlement ordinaire. de 16 h à 16 h 30 et de 20 h à 20 h 45. Il en est de même pour les 11C année après les vacances de Noël. sortie libre de 12 h 30 à 17 h (trois fois par trimestre. l'accès des locaux scolaires et des chambres est interdit aux personnes étran gères à l'Ecole. Une opposition tout à fait analogue à celle qui s'établit. Les professeurs et les ingénieurs qui ont en commun de s'opposer aux membres des professions libérales et aux patrons de l'industrie et du commerce en ce qu'ils sont fortement représentés dans les classes préparatoires et à Ulm.Départ des externes et demi-pensionnaires. — pour les 2e et 3° année : toutes les semaines du samedi 19 h au dimanche 22 h 45. Départ des 3/4.Messe dominicale. l'institution qui organise rigoureu sement le gardiennage des adolescents pendant la période de retraite que représente la préparation du concours (avec le contrôle rigoureux des sorties par exemple).Récréation 14 h . tende. . Repas. prolongation possible jusqu'à 22 h 30). ont un peu moins souvent obtenu un prix d'excellence (27 % des taupins ont eu plus de quatre prix d'excellence) que les khâgneux (30 %) qui. La sortie du jeudi permet de participer à des rencontres sportives. décembre 1978. récréation. — Chaque jour les élèves sont autorisés à sortir librement pendant les récréations de 12 h 30 à 13 h 45. c'està-dire une fois la carrière assurée. 10-11. au moins de temps en temps. ils ne proviennent pas dans la même proportion des différents types d'établissements. .Classe .Etude. La sortie du dimanche encourage à aller se détendre dans un climat familial et permet de se livrer à des activités personnelles de détente ou de culture. 60—11 est significatif que. : dans les études littéraires et scientifiques (59). soucieuses d'arracher leurs enfants.Etude . entre les professeurs ou les ingénieurs et les patrons de l'industrie. s'observe. et faiblement dans les facultés de médecine ou de droit et à l'ENA.5 % contre 1 1 %). Repas. qui ont moins souvent redoublé dans le secondaire (8. à l'intérieur de la classe dominante.

0 Ui ¿ttai culiiuö ci >\el Jt'i'no/icn^. . Il n'est les nouvelles générations sous une double consigne pas rare que les élèves s'accordent avec la repré religieuse et politique.dl(. Ía.'-L. tu. (árntiuc. {fon.M ^_ (/»Cu JcfioO. adiciK-foi. 108o C'est bien une «prise en charge totale» qu'assure une institution qui organise des activités culturelles. d'une méthode commune pour donner à un certain nombre d'enseignants une culture commune» (Khâgneux. lafuw« coiLtcu 'of/'i-f'i Jt [ UÎCCltjt VUii. ut U «con/tmiUc. entre le lieu de rés idence et le lieu de travail. sinon par procuration. d'où nécessité d'un moule commun. dans ses leçons comme dans son âme. ( i ' ' ' .t lÁ^ iuoTL/. a. 54 («On y vient. C(JwJ^ (¿UJ0UA. est issue du collège jésuite et de l'université napoléonienne.t¿puct( L u. Et Gode. ¿a.) ou des conférences portant témoignage d'un engage mentpolitique..4on. loc. des activités sociales (lecture aux aveugles.CIVÍ 7VC OLLiJi tk Ïcmjou/U A. tX c' i 6í Jdóvtni. a C CLncun. oui í" M tu kt a decouve*/ ln. 65— La conception napoléonienne de l'Université s'inspirait d'ailleurs très fortement de la tradition jésuite : «Comme il adorait la discipline. bref. illC^t J ÜXUÍ. fut d'établir sous le vieux nom d'Université et avec les débris des ordres religieux. par les principaux écrivains et artistes aire de ne pas être lâché seul à 16 ans et demi» de la France. in pour atteindre une certaine maturité. . a. Henri IV. avril 1969.. 236).' (Jcnuc-uk. -ce /" Î? ln> r\Au*\i¿ ni ^ xuflcuiu '( /u-K uuiam<^.t «are.. le 61 — Servir (Bulletin des anciens élèves de l'École culte de Pierre et celui de César. p. da ficx.O. et efue qiu L ccwacfttult/.6iimoutivn. ■ ' (nu í-f cut tí£ a/iatCt '' .t ncuiííu du AonA. p. p. X ¿Á C^C/ic¿s/i fiante. En ce sens l'École Sainte-Geneviève. «unifiant dans un même type d'effort tout ce que les élèves doivent apprendre à l'école» (64). ' . 87. Í (J ccbo-uJ OfiA/iftuM a It coivn<u. 82. quand il eut renversé les écoles centrales.•'¿a'■'norte«.. 63— Servir. représente sans doute l'idéal réalisé d'une éducation ascétique que la bourgeoisie catholique ellemême a de plus en plus de peine à concilier. ' níu* Gw.. 64— Servir.101. enrégimenterait Sainte-Geneviève). ne ritux ntanûuM. tice.U-ÍU-X (Je. loc.«.Cu. social ou religieux.102). tend à assurer le renforcement continu des dispo sitions importées dans l'institution (65). vcn.aiu. A ses yeux. rtC CAÍy ruiHtaa f C\ ^ C\ L u«.42 Pierre Bourdieu (Khâgneux. cours aux Nordafricains.iu. gixt ti Í^ÍJP i-fi^-^L. 1XCVW. animation de maisons de jeunes. qui assume la direction spirituelle et la cure des âmes par l'inte rmédiaire du corps des aumôniers ou des anciens. L'Université. «»n c'\aAtau Cat*5c m. MonJu) aitiu/ tuaJc U ntA¿a. cit. a qeutcAr Í£fi«. ai. «Le rôle essentiel de la khâgne.uAAff i/li í III <Icuâ i(MULI*-/ tí ¿Jf. comme il admirait les Jésuites. p. p„ 57. cit.üflI')tLi f\t\M*vnjt Ju i«w cnínjwuitifc*. . Uí vtoA-tiáacfvt^ (/l^ ^ V-j— . tic auuloc LIA fVl^ruMJ fva4 \p/} yoUtncttiv /^OoiwctL^IIIt-it^ loiv quult nauwxí/. ili J Otan s ¥ ey.«.ul woiX. etc.-". Morin. [ Ck fiati-k iV. Toute la logique d'une institution totale qui. je voulais faire une bonne hypokhâgne caserne et le couvent» (F. Ce - ^ uLumü la 4 c/ul¿ ^ ant CLucutu. comme «une prison doublée d'un monast ère»(62).Oon*<AcL. fcam't uxic'ul a Ícmí tU. loc. cette institution qui est perçue. qiu-uL ttUcuunni1! fu (wu¿Mií\ti UanubiuJ. 1867.C ti^Puu. OLL Ut 4qkLifcJ\WM.L¿¡ tfaGt-^rvi/tciCcwicc Ct óoiií tu-ituíí^. t. . sa première idée.OlLVtVLM . 21 ans). comme les classes préparatoires. 62— Servir. qui s'efforce de procurer à chacun des élèves tous les moyens de «s'épanouir» (po 100. a ¡a. Il est nécess Paris Guide. ¿ivu fa. Louis-le-Grand. tu<uv\i^ ( tilcdí tL üi/vúii II tvuA./.. 1. le collège idéal sentation parentale : «Mon but étant de faire était une institution mixte qui flottait entre la l'ENA. ■ ' ' .^ if ciut Wtt4 (oí j\(tut* Je JC J^'f't" ¿i tvf ^> t JJtOlV It 4oivk. unissant. donc située à mi-chemin entre la caserne et le couvent. LaL an-OCA/ou.. "H* -tu f'CUitn.wvnxcs . 19 ans).' Extrait du Code X des Élèves. intègre la préparation au con cours dans une formation plus totale. (yuiivitAÍ tm qut ucwti fcult a//an. njnlit. cKoiL. (61).Ou.X JMJUX Illustration non autorisée à la diffusion 4au4.¡ éi tÍL Kl CU. à la fois «humaine et spirituelle» (63). par les usagers eux-mêmes. Paris. c'est le rôle d'un moule destiné à contrecarrer les conséquences de l'ense ignement en faculté : ce dernier a tendance à divers ifier les cultures. avec un mode de vie et des modèles d'autorité profondément transformés : en assurant l'indistinction parfaite entre les disciplines de vie et les disciplines scolaires. ?& OaVmauAt no*6> afite ck /(..W/* <■a. .U.. on y envoie ses fils comme si l'Ecole était une prison doublée d'un monastère»). . collège jésuite assurant la préparation aux grands concours scientifiques. une sorte de véritable clergé laïque qui tiendrait un peu de la milice et qui.cuiyi4 wi.uc c.ruwíi. fUW.

et il y en a beaucoup de très rassurantes.. permet de vivre la pro grammation culturelle dans l'illusion de la liberté. d'un même masque en plâtre de Pascal. et. instituent les anciens dans le rôle de mentors et de protecteurs). 56) ou encore le «Code X» ou YHonor Code des .. (Marius F. en grande partie à leur insu. Celle-ci s'orne d'un chat noir. ou 3/2. d'entrer en rapport avec les autres et en particulier avec les pareils. Le rassemblement d'une population distinguée par des différences scolaires qui recouvrent des différences sociales produit les conditions les plus favorables à une éducation mutuelle qui n'est pas seulement intellectuelle. on l'a vu. lié à l'imposition d'un espace séparé et d'un temps strictement structuré. etc. l'enfermement électif dans un groupe scolairement et socialement homogène et. 5/2. Mais le principal facteur de renforcement est l'effet d'« enve loppement continu». op. Peyrefitte. chansons et expressions à apprendre par cœur (J. la cohabitation prolongée ajoute une confrontation continue des positions intellectuelles... Mais l'amitié normalienne dépasse cette connivence dans le jeu des idées. une façon pareille d'abor der les détours du langage'. tend en outre à limiter les chances de mésalliance (au sens large) et à prédéterminer durablement la cooptation de classe à travers les relations établies à l'âge de l'adolescence. L'un d'eux aurait dit au début de l'année que le khâgneux est de la race des seigneurs et non des valets» (Khâgneux. les façons de porter le corps ou la voix. 20 ans). ses emblèmes (uniformes. cit.. la plupart du temps. la nature même du corps professoral : étant recrutés dans leur quasi. fascicule de 38 pages contenant les règles. en produisant un consensus minimal sur les occasions et les objets de dissensus. ses privilèges et ses relations de dépendance personnelle (comme les relations de parrainage qui. op. bica.) et son argot. prodigues de trésors évidents et on n'aurait aucun mal à déceler l'existence d'un solide bon goût commun en voyant partout sur les mêmes murs unanimes le même cheval blanc de Gauguin qui. comme ditDurkheim. Le groupe des condisciples fonctionne comme une seconde famille. citant J. il retrouve avec délectation 'la similitude presque exacte des goûts. De petites reproductions de tableaux de format carte postale alternent sur les murs. c'est sans doute que. à travers le contrôle 67—11 arrive que les aspects les plus ritualisés de cette culture fassent l'objet d'une codification avec les Notions des public-schools anglaises. etc. Lycée du Parc. qui verraient volontiers une différence d'essence entre les khâgneux et l'étudiant de faculté. condensé de valeurs cristallisées. de tous les effets que l'on attribue à la «franc-maçonnerie» ou à la «mafia» des Grandes écoles (67).) Tant de faits étranges. intarissablement s'abreuve» (A. ses hiérarchies fondées sur l'ancienneté (carré. 179). p. 7/2) ou sur l'assignation de statuts (sekhs.. de perversions rituelles d'une langue à eux qu'ils s'appren nent l'un à l'autre (. par là. cit. les expressions typiques de l'argot d'école. propres à assurer l'universalité vécue des expériences et à placer à chaque instant le novice sous le contrôle de pairs qui ont en commun d'avoir reçu. cet ensemble de schemes hérités de pensée. mais aussi éthique et qui tend à renforcer l'homogénéité d'un groupe déjà très homogène. de rire. les impondérables des manières et du maint ien. Peyrefitte. traditions. que produit nécessairement un travail péda gogique aussi intensif que celui des classes préparatoires. 180). En limitant l'aire des fr équentations possibles.. Gracq. qui sont au fondement de la complicité immédiate. notamment au travers des brimades rituelles («bizuthage»).Epreuve scolaire et consécration sociale 43 d'abord. surtout chez les «parvenus». ou des mêmes pin-up girls. orientées vers l'intégration des nouveaux venus. l'œil se repose de Picasso sur Botticelli. equidistantes comme les fleurs d'un parterre bien tracé . London. Plus que les références à la culture enseignée —que la culture du groupe des pairs impose de refuser comme naïvement ostentatoires ou besogneuses—. Macmillan. les formes de plaisanterie. souvent inconsciente de ses déterminations. «Il y a des turnes sages et des turnes folles . 1969.). The Cloistered Elite. A l'effet d'homogénéisation culturelle 66— «On se laisse. tous les signes de la consé cration scolaire. ce sont. (. in A. Lyon.). p. elle engage tout l'homme».to tali té parmi les anciens élèves de l'institution. facilement prendre par la conception qu'ont de la khâgne les professeurs. «Dès qu'il a ouvert la porte de sa turne. au cours de leur scolarité secondaire. Guyard. ici comme ailleurs. in A. en fait. insignes. Faugautier. au même ruisseau bleu. mis en commun. exclus ivement masculin. p. les professeurs sont disposés à transmettre et sanctionner. et les transitions se font douce ment des rouges de Gauguin aux oranges de Matisse. à fournir un réseau de relations durables. Et s'il en est ainsi. entre les condisciples.. politi ques et religieuses qui. Wakeford. les valeurs de l'institution et par dessus tout la reconnaissance de la valeur de l'institution dont ils tiennent souvent toute leur valeur (66). cube. Véritable culture au sens des ethnol ogues. à la façon du fagging des public schools. d'expression et d'action contribue à façonner les pratiques et les représenta tions au moins aussi efficacement que la culture (au sens traditionnel du terme) qui est expressément véhiculée par l'enseigne ment. Il impose souvent ses traditions propres. vêtements distinctifs. esthétiques. celle-là regarde dans un bocal un poisson rouge tourner. On trouverait à l'Ecole maint exemplaire d'un portrait échevelé de Beethoven. propre à pro longer les relations héritées de la famille et.

on lisait l'histoire de France écrite sur les pierres des édifices. au lieu de l'imbécile et mensonger trinôme 'Liberté. Et l'on comprendra mieux ce que l'on appelle la force de la tradition si l'on songe qu'elle est capable d'imposer une perception du présent organisée conformé ment aux catégories proposées par les repré sentations rétrospectives des «anciens» et. au Père Bellanger. les phénomènes physiques. Ce qui le ravit. les lois de la chimie. c'est surtout d'évoquer un moment particulièr ement heureux de son existence. J'arri vaisde province. est le fondement d'une comp licité bien plus profonde que la simple solidarité des intérêts partagés. Paris. entre l'École Polytechnique et l'Ecole Normale Supérieure. Le «bizuthage» est l'occasion d'une inculcation systématique de ces traditions. comme futurs (bons) souvenirs communs (68). tout en causant avec des amis. La réalité dépassa de beaucoup mon rêve. collectivisée et comme éternisée : les souvenirs communs qui. jamais sans émot ion à nos promenades du mercredi. la phrase mystérieuse de Platon : 'Dieu est le géomètre éternel' . là. par la bonne éducation de l'immense majorité de mes nouveaux camarades. ivresse du premier contact avec la haute analyse . sur le sable des allées dans les jardins publics. quand on suivait la rue de la MontagneSainte-Geneviève. qui était pour nous l'entrée d'un temple.. Libr. impr. en passant devant le portail de l'Ecole Polytechnique. aux Pères d'Esclaibes et Saussié. ce n'est pas seulement d'évoquer sa jeunesse. au souvenir des années d'école ou de classe préparatoire. et notamment les sécurités d'un espace séparé et les régularités d'un temps parfaitement cyclique. le seuil d'un oratoire réservé à l'élite du genre humain. jamais sans émotion au plaisir que j'éprouvais devant une démonstration bien faite. 1936. Mais non. même s'il se manifeste dans une indulgence spéciale pour une espèce particulière de calembours. Smet. et de la lente promenade dans un jardin délicieux dont les fleurs sont les équations différentielles. par la science. il y eut pour moi l'Ecole Polytechnique. Ceux qui y sont passés se sentent unis par quelque chose de commun qu'ils rappellent avec plaisir et qui a été déterminant pour leur forme d'esprit» (Khâgneux. les intégrales entre limites imaginaires. Et. le dévouement. ou desquadriques. à la fois exacte et maternelle. je fus séduit par la haute tenue de la maison . devant l'exposition savante et claire d'une propriété des nombres. On gardera de bons souvenirs des contacts qu'elle a permis. notre rec teur. soit au départ. La Jaune et la Rouge. je ne ferais que des mathématiques. d'éthique ou de poli tique ou sur la manière approuvée de man ifester son opinion en ces matières qui. Le nouvel argot de l'X. en moyenne et extrême raison. faits par le groupe. la bonté des maîtres . 3 1. qui y régnait . notre préfet des études.. très fier d'être bachelier. Corday. où. mes professeurs de Spéciales .Villars. mon professeur d'Elémentaires. jusque-là insoupçonnée. par la merveilleuse discipline. entrent sans doute pour beaucoup dans la nostalgie du paradis perdu qui s'attache souvent. Groupe de référence privilégié. et je frémissais à la seule pensée que je verrais Paris. à quelques pas de la Sorbonne fameuse et de l'Ecole des Mines et que.) Après l'Ecole Sainte-Geneviève. par l'évidente sainteté de quelques-uns d'entre eux . 39-40) ou les «carnets de traditions» des écoles des Gadz'arts (élèves des écoles d'Arts et Métiers). sans cesse réactivé tout au long de l'existence professionnelle. Et rien n'atteste mieux la force de cohésion de cette communion dans les évidences que la pauvreté des souvenirs qui suffisent à soutenir l'exaltation affective à l'occasion des retrouvailles d'anciens. les fonctions elliptiques. de revivre ses vingt ans. Préface à R. ne fût-ce qu'une heure. L'expérience bénie de l'harmonie sociale qu'assurent l'accord des habitus et la rigueur rassurante des disciplines de travail et d'existence. par là. juin 1978. Fraternité' . d'une propriété des coniques. que j'habiterais Paris. font le groupe. oratoire sur la façade duquel nous eussions voulu voir gravée en lettres d'or. Louis-le-Grand. c'est un assez joli miracle. le groupe tend à imposer un consensus sur les critères de jugement en matière d'esthétique. 68— «(La khâgne) est un milieu assez exceptionnel. queje vivrais sur la Montagne Sainte Geneviève. soit au retour. sur le pavé des vieilles rues. Je ne pense jamais sans émotion au Père Du Lac. pp. Egalité. Une expérience enchantée *l^a rue des Postes ! c'est l'un des meilleurs souvenirs de ma première jeunesse. ont été vécus. on découv rait la capitale. pendant plusieurs années qui dureraient des siècles.44 Pierre Bourdieu qu'il exerce sur toutes les manifestations symboliques. 19 ans). c<Pourquoi cet enchantement ? Pourquoi l'ancien X prend-il un tel plaisir à voir ainsi se dérouler sous ses yeux le film scintillant de sa vie d'Ecole ? Est-ce parce qu'il retrouve le temps de sa jeunesse et qu'il s'y croit transporté ? Déjà. on se découvrait d'un large geste unanime. Gauthier. et tout Paris qui nous regarde avec extase . au Père Bernière. un moment dont il a gardé un souvenir parfait? M. au travers des échanges plus Cadets de West Point qui énoncent sous une forme burlesque le droit coutumier qui régit la conduite des élèves (cf.(. par référence à la nostalgie des anciens. et c'a été deux années d'ivresse. Dès les premiers jours. l'épée battante au côté. pour les anciens élèves les mieux agrégés. Ivresse des sorties en uniforme. la claque légèrement de travers. les splendeurs dévouées de l'astro- .

aussi profonde. à sa politique.. spon tanées.Pourquoi ne pas le dire ? L'influence de Grand. ou dans la longue récréation pendant laquelle on tourne. phis que l'écrivain grec. Er n out.. quelques 'exotiques' que nous étions : dont j'ai tiré le meilleur de moi : cet Pham Duy Khiem. j'ai retenu. en sens direct et d'un mouvement uniforme. C'est lui qui m'a converti dreen mains. Qu'im France. [Lycée le premier trait du génie français. et je défie aucun X d'avoir. qui donne à l'Art intérêt. ce fut cet l'amitié.. Oh ! oui.) J'ai dit que l'enseignement des camarades complétait celui des maîtres. dont le logos est vérité pour l'harmo nie de la Polis. plus que moi.. à la moindre émotion.) Là je trouvai le Havre de Georges Pompidou sur moi à été. ments du tambour. Il se dégageait. mon Car ce qui compte. Lycée Louis-le-Grand. je crois— que je dois la à son art. Louis esprit d'humanité. discrète faveur. en définitive.) Mes meilleurs amis restent^encoreaujourd'hui. Proust. une sécurité matérielle : m'a donné le goût du théâtre et des celle que donne la caserne. leurs tics. Si je suis devenu curieux des hom François. si je suis devenu écrivain Ponchont. (. Louis-le-Grand gar rappelle nos longues promenades : sous dait encore quelque chose de la discipline la pluie tiède ou dans le brouillard grisnapoléonienne. Et cet intérêt. (. à mes anciens camarades. je le dois essentiellement à mes portequand je me rappelle. Auguste Boucolon. à sa littérature. les deux empreintes se juxtapo sent sans se recouvrir. Inspecteur général des mines. qui me permet de Achille. ce sont les voix lumière d'or sur la patine des pierres et de mes maîtres. ivresse de ces amitiés polytechnic iennes. Ils ont été mon "C'est à un professeur de la Sorbonne introduction à la France contemporaine : —M. d'abord. amitiés mille fois plus profondes et plus précieuses que celles que l'on contractera plus tard.. chance d'être entré au Lycée Louis-le.qui s'ébauchent dans la salle d'étude. fût-il un poète comme Baudel aire. ion.. cette gentillesse portée à leurs son expression — et sa valeur» élèves de couleur. l'écrivain français reste un moraliste. la salle d'étude. et maintenant. c'est la morale officielle qu'il conteste au nom d'une morale de l'avenir. généreuses. qui aura la personne comme sujet et objet en même temps. Aimé Césaire. les antillais. si je reste un ami de la Peut-être écorchè-je leurs noms. au printemps. en automne. n'a pas réussi à effacer de ma mémoire le bon souvenir de mes années de rue des Postes . C'était là. que sur des souvenirs de jeunesse. essentiellement. l'esprit de mé thode. Bernés. 1963]. Huby. leurs voix. souvenirs. autour de la cour . qui m'a fait aimer Barrés. ici. introduit dans leur cœur et leurs soucis d'étudiants. C'est l'évidence quand il s'agit de littérature. Ce qui attira. à près d'un demi-siècle de distance. Plus que l'écrivain latin.. pour moi. devenait. Et de mes camarades. désintéress ées. . 11$ m'ont. mon âge déclinant. des visages. j'ai été bien heureux à l'École Polytechnique. des camarades qui allaient au Socialisme. Ce refus de discrimina Leopold Sédar Senghor. pp.) Aujourd'hui. haut lieu de la culture française.Epreuve scolaire et consécration sociale 45 nomie . leurs vêtements. documents. fraternelles . 37. tion raciale. juger les honneurs à leur juste mesure. mes anciens camarades de Khâgne. l'indo-chinois . in : Quatrième dans les faits. de la fréquentation des camarades : de nos libres discussions et conversations amicales. meset des idées. 1563-1963. qui s'achèvent durant les sorties et qui se nouent pour toute la vie .. dans la cour de récréation. leurs gestes. Bien sûr. je décou vre un autre apport de mes maîtres. Grâce : des maîtres qui allaient me pren prépondérante. Je me rappelle le soleil dans les rues. tant on y vibre synchroniquement au moindre choc. ils avaient nom Bayet. cet enseignement complément aire ne se donnait pas ex cathedra. dont la m tío est efficacité au service de la gloire de Rome. Mais cette ivresse poly technicienne. 11-14.. je songe. familières. Cayrou.) Ce queje retiens. S'il conteste la morale. tismeau demeurant.. Car dans les musées. tant elles sont juvéniles. On ne s'en étonnera pas. symbolisée par les roule bleu. C'est un troisième trait du génie français. c'est l'amour. Baudelaire. études. d'abord. Travers. la douce dans un souvenir très vif. qui Mais d'abord. Des leçons de mes maîtres. Et aussi le goût de Paris. Paris. avec la netteté anciens camarades de Louis-le-Grand. Canat. c'est attention chez mes maîtres. Rimbaud. (. Gide. qui. compléter l'enseignement des maîtres. Roubaud. peu à peu. au moindre souffle. lorsque je repense à ces années décisives. qui m'avait d'abord échappé : le sens de l'Homme. avec émot oh ! surtout leurs leçons. pour moi. Mes Maîtres. aussi nette l'une que l'autre. tant on y parle la même langue . été fier d'être un X. sans favori centenaire du Lycée Louis-le-Grand. A cette sollicitude qu'ils portaient aux mes maîtres. et amateur d'art. Je me années 1928-1931. (. Bolavon. Servir.» Pierre Termier. Louis-le-Grand. à mes années de Louis-le-Grand. Membre de l'Académie des sciences. avril 1931. (. cependant.

plus dramatiquement. d'une essence supérieure. voire de la barbarie ou de 1' «anti-culture». op. à l'ascèse de la cul ture scolaire. hors du coml'épreuve la qualification charismatique des mun. les notes. moins cultivés ou incultes. de pensée et d'action qui sont constitutifs de tout «esprit de corps». ses censures à la fois conformisantes et sécurisantes. p. . l'ensemble des condis ciples tend à fonctionner en chacun de ses membres comme une sorte de surmoi impos antses normes de bienséance. et de déterminer par là chez les individus à leur nouvelle existence. Comme le montre de manière exemp lui est inculquée dès la naissance ou. barbares à visage humain. Essays. valable pour toute éducat ion. op. nous descendons par groupes. la différence qui comme le note Durkheim. au plafond et l'on redoute nos sarcasmes. Londres. «La première tâche des communautés. «esprit polytechnicien») porte à oublier le conformisme logique et moral inhérent au fonctionnement de cet ensemble des schemes communs de perception. avec la crise de confiance et la mauvaise conscience qui démobilisent les successeurs. 1932. Wirtschaft und Gesellschaft. Durkheim. celle de roi dans une La distinction monarchie. p. 73— E. des devoirs . la conversion de et les «collés» ou. à l'intérieur d'une même société. ne amène à se (re)connaître comme différents.. sans refuser l'héritage. point».861. ses règles de maintien.. refuser d'être hérités par l'héritage. 3. Bompaire. entre les hommes pleinement humains (qui ont fait leurs «humanités») et les hommes moins humains ou inhumains.) devient ce séparation des élus. Russell. (J. n. souvent sanctionnée par une s'ils parviennent à confirmer en lui définit clôture réelle. dans une guerre à laquelle ils ne comprennent rien. l'opération sociale par excellence. Peyrefitte. C'est pourquoi il faut emprunter à Russell une analyse qui. sacrés. itique est aisée. échangés à mi-voix. ancient and modern. II. Elle d'un vaste rituel de consécration : retraite hors de l'environnement habituel et rupture de tous les liens familiaux (avec l'internat plus ou moins strict). Les héritiers peuvent. Le dépérissement des «élites» commence sans doute. C'est ce qui fait que tous les enseignements d'«élite» tendent à prendre la forme d'une initia tion. plutôt que de souffrir le mépris des imbéc iles. d'appréciation. par le seul fait de d'enseignement rationalisé. entre la culture et la barbarie. Au reste. 365). Eliot. elle instaure une fron qu'il est. ne s'applique jamais aussi bien qu'à ceux qui ont la liberté d'élever eux-mêmes les murailles dans lesquelles ils s'enferment : «Ceux qui. Lond seuls au Suburre. à les les élus la conversion de la croyance qui les assimiler à leur nouveau milieu» (73). séparés.46 Pierre Bourdieu ou moins codifiés que suppose et favorise la pleine appartenance. parla. 70— «En Sorbonne. Weber.S. à une discontinuité absolue entre les «reçus» obtenir de lui la metanoïa. garantie novices (72). préférer les charmes de la nature. notoire. Ce qui ne va pas du tout de soi. nous siégeons res. Education and the Social Order. La production d'une noblesse est une opération proprement religieuse destinée à opérer une transmut ation. Les public schools anglaises ont porté ce système à sa perfection et ont souvent stérilisé l'intelligence en la soumettant au troupeau» (69). S. des techniques faire connaître et reconnaître de tous la employées pour réveiller et mettre à frontière qui les met à part. ont appris à craindre la désapprobation de leur groupe comme la pire des infortunes mourr ont sur le champ de bataille. la sanction scolaire réalise assumer une nouvelle identité. cit. la limite entre le sacré et le profane. Eliot. réalise son essence supérieure. Ce n'est pas par hasard que les grands prêtres de la culture empruntent spontané ment le langage religieux de la purification et de la souillure. 448. lorsqu'il laire la logique de l'examen qui introduit est issu d' «humbles» ou de «modestes».une transsubstantiation qui ne peut réussir qu'avec la collaboration des intéress és. on dit que les patriciens ne se risquaient jamais 71—T. hors du que l'ultime survivance. Les formes élémentaires de la in A.. de rendre publique. comme l'enseignait Pareto. celle de dirigeant dans des La sélection est aussi séparation et élection : sociétés technocratiques. etc. A l'amphithéâtre. par le consensus omnium. Loin de n'être. devrait être la sauvegarde de l'éducation à l'intérieur du cloître non contaminé par le déluge de la barbarie extérieure» (71). Allen and Un win. entre les inclus et les exclus ivement cette «haute idée de lui-même» qui (70). nous nous dispensons de faire 72-M. cit. Ces enseignements charismatiques ne peuvent mener à la seconde naissance par laquelle le novice «promis aux plus hautes destinées» (celle d'homme accompli ou de guerrier dans les sociétés archaïques. disait T.— . nous admettons les critiques —la cr p. vie religieuse. entrée dans une 69— B. Faber and Faber. qui le conduit à «premier collé». comme le croit Weber. que tière magique. avec le concours. entre le dernier reçu et le de toute la conduite. visent à «plier les consacre. au sein d'un système commun. dès leur plus jeune âge. trace. les brimades initiatiques qui. C'est un des privilèges des groupes privilégiés que d'être en mesure d'imposer les normes de leur propre percep tion : l'exaltation de ce que le langage indi gène désigne comme un «esprit» («esprit normalien». toute la vision de soi et du monde et. celle qui consiste à produire des êtres à part. 1949. sont que l'aspect le plus visiblement ritualisé distingués..

la cour (vers 1930) Lycée Lakanal. un réfectoire .Epreuve scolaire et consécration sociale 47 Collège Chaptal. la grande galerie Illustration non autorisée à la diffusion Lycée Lakanal.

examen répété du degré de qualification charismatique atteint. hypocagneux (ou hypokhâgneux). commiss. 1936). ibid. le vocabulaire de la hiérarchie scolaire représente la quasi-totalité d'un lexique où l'on trouve aussi quelques références à des lieux de l'école (aquarium. le vocabulaire de la hiérarchie interne à l'école occupe une place plus importante que le vocabulaire de la hiérarchie scolaire. sekh (de khâgne). hypotaupin. GauthierVillars. ni des pro fesseurs eux-mêmes. conscrit. op. antique. hypotaupe. ils écrasent globalement la notation (accordant par exemple des notes inférieures à la moyenne aux «premiers» et des notes négatives aux derniers) ou qu'ils invectivent contre l'ensemble de leur auditoire comme pour englober dans la même malédiction indifférenciée des individus que leurs titres antérieurs pourraient inciter à des préten tionstrès inégales et pour exalter l'objet de toutes les ambitions en déplorant la distance qui en sépare encore les moins indignes d'entre les prétendants (75). 389-405). ce qui se comprend si l'on sait que nomb rede pratiques. Dix-huitième année. à la religion (tala. op. le plus souvent médiocre. Louis-le-Grand. on les autorise et on les somme de 75— «Les brimades de la khâgne —beaucoup plus douces que celles des groupes similaires— ne manquaient pas toujours d'esprit : un concours poétique. sous la forme du titre qui les consacre comrrte membres patentés. secondairement. ne peut que renforcer le sentiment de la distinction générique. cité in A. mais surtout à la vie sociale et aux fonctions de représentation (ex. Hk. bizuth. lesquels sont souvent moins brillants que les professeurs du secondaire. les plaisan terieset les chants rituels qui rabattent leurs espérances ou les épreuves qui ne sont que la parodie des grands rites scolaires. par exemple. En associant leur valeur à la valeur de l'inst itution. infra. Libr. licenciatif. le lexique polytechnicien fait une plus grande place à l'argot militaire bien sûr. chacun de ses membres et d'abord en luimême. distingués. où je comptais beaucoup sur une petite pièce imitée d'André Chénier. liée à l'appartenance à un groupe d'élite. l'institution scolaire se met en mesure de leur restituer. Comparé au lexique de l'École normale. Ce qui signifie que l'impér atifde la noblesse est inscrit dans le fait de la noblesse. etc. la valeur qu'elle leur a d'abord enlevée.) (R. pp. La noblesse comme disposition (c'est-à-dire comme «hauteur de vues». culage. Z (A. Impr. Les anciens nous interdisaient de parler du concours de YÊcole normale : concours des Bourses de licence était le seul mot admis (ces bourses sont distribuées comme fiches de consolation aux premiers refusés)» (J. sans consistance aucune et retardataire. des discussions multip les. culer. vara). du travail nécessaire pour ne pas déchoir aux yeux des autres» (Khâgneux. Les brimades physiques ou symboli ques qui visent par exemple à contraindre les nouveaux venus à répudier publiquement leurs prétentions intellectuelles. «élégance d'esprit». tenue secrète par le jury jusqu'au résultat. jusqu'en 1968. c'est-àdire soucieux de réaliser l'essence supérieure qui leur est assignée. Gallimard. En traitant les indivi duscomme différents. cirage. archicube. bottier). impli quele souci d'être à la hauteur de l'estime du groupe (76).. Le nouvel argot de l'X. carré. hypoconscrit. transformation de toute la conduite de la vie. caciquer. culal. Noblesse oblige Et le rassemblement dans un espace séparé d'individus qui ont en commun d'être scolairement consacrés. ancien. antipoter. ascèse. elle leur impose une adhésion inconditionnelle à l'institution ainsi confi rméedans le monopole de la donation de valeur. servent en définitive la même fonction que les stra tégies non moins rituelles auxquelles ont traditionnellement recours les professeurs lorsque. cit. Weber. BDA. D'autres attrapes semblaient combinées pour freiner enthousiasmes et espérances. à l'armée (bonvoust) : agrégatif. méga. hypopot. cube (ou khûbe). Le pouvoir que l'institution exerce sur la vision du monde se voit bien dans le fait que. dans l'argot de l'École normale. hypocacique. . prépoter. 20 ans). à la nourriture à l'école (pot. Prévost. attribuait le prix au plus chaste. p. faire baisser le ton. hypohypocacique. tous les traits d'une initiation chari smatique visant à imposer la reconnaissance d'une compétence sociale (tout en incul quant les éléments d'une compétence technique) sont réunis dans le cursus des «écoles d'élite» (74). antitala. y étaient beaucoup plus intenses qu'à l'École normale. etc. Paris. sacrés. «Noblesse oblige». átala). boyau). les articles absorption. et. cacique. et surtout cocon.. cacique général. Peyrefitte. point gamma. au bizuthage (amphibase. Une estime de soi aussi indissociablement liée à l'estime du groupe. me fit quinaud : la règle.) est cette propriété de la noblesse comme groupe qui s'impose à tous les nobles dignes de ce nom. lambda —«celui dont le rang est equidistant du major et du culot»— par oppos ition à botte. ä commencer par les rites de passage qui. série d'épreuves conduisant par degrés à la récep tionsolennelle des «éprouvés» dans le cercle des élus et ouvrant l'accès à la «vie consa crée». 76— «L'intérêt de la khâgne ne vient ni de l'ense ignement reçu. il encourage chacun des membres du groupe à estimer le groupe en 74-M. penta. Produisant une sorte d'effet de club. caisse et caissiers.48 Pierre B ourdie u communauté d'éducation. : amphi-danse. comme les «élus» des grands concours ou déjà les «prix d'excel lence» ou les «lauréats du Concours général» des grandes classes préparatoires parisiennes. bica. Peyrefitte. cit. exer cices corporels ou psychiques destinés à favoriser le réveil de l'aptitude à la nouvelle naissance. diplomitif. séparés. En commençant par déposséder les individus de la valeur qu'ils s'attribuent —s'agirait-il de la valeur scolaire qu'ils sont portés à s'accorder en disciples dociles de l'institution qui les a consacrés—. 83). poter. sous prétexte de rappeler leurs élèves aux exigences du concours. mais de l'émulation réciproque. khôn au pot). A l'École polytechnique. Paris. tendaient à substituer la hiérarchie ^ancienneté dans l'institu tion à la hiérarchie des rangs scolaires (cf. hypocagne (ou hypokhâgne). Smet. à l'estime que chacun accorde au groupe et que le groupe lui accorde.

découvrit combien inébranlable était sa confiance en son succès. et pensa : 'Je suis pris' (. En parlant. le portait vers le feuillet fatidique. la sueur ruisselait sur son front (. à lui donner la force sociale d'une représentation collective. miraculés miraculeux qui ne peuvent que crier leur ce qui fit que les messagers et les voisins sursautèrent de peur (. il relut à haute voix encore une fois. je suis licencié !'. La vieille mère sanglotait : 'Combien notre sort est malheureux ! Comment la réussite à l'examen de licence peut-elle le frapper de cette maladie difficile à guérir ? Maintenant qu'il est fou. que ce n'était qu'un rêve. d'une trappe.. après avoir lu une fois pour lui-même.). ce bon maître Tench (. il recula et tomba par terre. On voit moins qu'ils consiste aussi et surtout à faire reconnaître par l'élu les obligations inscrites dans le nom ou le titre qui lui est attribué et dans l'identité qui lui est ainsi assignée . d'une main molle. timidement. gardiens du sanctuaire domestique'. Le dire autorisé d'une autorité reconnue fonctionne comme fa tu m. mais la magie de l'imposition de noms ou de titres distinctifs ne réussit que si ceux qui se sont vus ass igner la noblesse..) Jacques s'obstinant à penser 'Je suis recalé'. Jacques respira profondément . quand guérira.. de Robert 1600-1900.. —Qui est le premier ? Il n'écouta pas le nom que prononça Battaincourt. «Fan Tsin craignit de n'avoir pas bien compris .. En riant.).Epreuve scolaire et consécration sociale 49 Le miracle de l'élection «Quelle agonie ce fut.. Les parents. J'étais dans un état terrible de doute et de crainte. Ses oreilles bourdonnèrent. Je fus renversé par ce tonnerre de joie et de surprise. Marsh. Roman des lettrés. je suis reçu'. Je pensais que c'était une erreur..par 8). suscitant Y amor fati qui contribue à la réalisation du fatum. Seul l'examinateur peut mettre les jeunes en vue Et. je suis reçu licencié !'. in(cité China. se sentent en devoir d'accomplir les devoirs inscrits dans l'être social qui leur est attribué. Et plusieurs fois de suite il s'acharna à reconstituer la chaîne des idées qui l'avaient mené à ce contresens impar- . M. pensa Jacques (.) Ils dirent unanimement 'Vraiment une trop grande joie a rendu fou le nouveau grand personnage'.). écrit The en 1768 Free The dansCirculation Press par l'examen Yuan of Glencoe.. Poème New son examinateur The Mandarins. Alors. un rectangle de papier blanc venait de surgir. Il frappa des mains et s'écria en riant : 'Ah ! bien. Pourtant c'était vrai . Antoine parlait : —Reçu. Wu Jing-zi.. émerveillement devant le miracle. les tirant de l'obscurité. On voit bien que l'effet de l'élection —celle que réalise le concours par exemple— consiste à faire connaître et reconnaître l'excellence des élus. La voix résonna un moment dans son oreille .t-il?'». devenir ce qu'ils sont . Il reprit connaissance et se leva en frappant de nouveau des mains. L'effet du concours est une forme exemplaire de cet effet d'Oedipe : l'élection qu'il opère transforme les élus par le fait de les élire et de les faire apparaître aux yeux des autres et à leurs propres yeux comme des élus.. pour tant qu'ils aiment leur enfant.. il déplaça son chapeau . 'Père va être content'. ses dents se serrèrent et il perdit connais sance. York.. Tout à coup. Il souriait par avance.). les mener au Ciel». Jacques sentit confu sément qu'un flot houleux l'arrachait au pavé. «'Si c'est Daniel qui nous aperçoit le premier. à le déterminer à engager les in vestissements qui lui permettront de réaliser son essence supérieure. il courut brusquement dehors. elle était chaude. s'assignent les obligations constitutives de la noblesse. il eut la vision d'un piège. Les verdicts scolaires agissent par la vertu de la prédiction qui fait advenir ce qu'elle annonce. Avait écrit que mon nom figurerait sur la liste.. quand j'attendais la publication des listes ! Je rencontrai quelqu'un qui me dit que j'étais reçu . Mei chin-shih of Elites à l'intention 1961. Derrière la vitre de la fenêtre du rez-de-chaussée. N'ont pas le pouvoir de le ranger au nombre des élus.. 'C'est moi qui serais le premier si j'avais compris l'asile. Et m'avait sauvé de mon abîme profond (. le sanctuaire. à la publier aux yeux de tous.. il y a trente ans A Pékin. vivante : mais il ne saisit le sens des mots qu'en tournant la tête. Teng Shih-min. p..Sa mère eut peur et versa rapide mentde l'eau bouillante entre ses lèvres. le sang circulait de nouveau dans ses membres. il rit aux éclats : 'Ah ! bien. Troisième. A ce moment le brouhaha de la cour cessa net. et en apercevant le visage radieux de son frère.

L'attribution officielle du titre (qui peut donner lieu à des cérémonies solennelles telles que le Commencement des universités cours. Et pourtant. dans cette étroite cohabitation.. les maîtres et les concurrents. nulle friction. Chacun dressait une liste où il cotait ainsi ses sept camarades. nous nous étions amusés à nous donner des notes sur l'intelligence. t. cit. pp.Villars.. 1884. Hermant. bref dans toutes les valeurs qui. Les héritiers hérités aiment leur héritage. est évidemment pour beaucoup dans l'accomplissement de la conversion que le prétendant au titre de «normalien» ou de «polytechnicien» doit avoir accomplie pour s'identifier complètement à l'identité sociale que consacre le titre scolaire. La compétition permanente (à travers les «devoirs» hebdo madaires. titubant de joie (. dans les contenus enseignés (la culture) et les mé thodes d'enseignement. dont elle fait méconnaître l'arbitraire. 77-R. cit. Smet. op. 96.. cit. Dentu. point d'autre société. les «colles» —sortes d'épreuves orales à blanc—. impr. Peyrefitte. . le caractère. d'une longue et lente transformation par l'attente de la consécration (80).. Préface à R. nulle vraie querelle. plus exacte ment. la première année. la logique du concours permanent suppose et suscite des investissements démesurés. Libr. II. L'émerveillement de l'amour heureux est l'expression la plus indiscutable de Y amor fati que produit une éducation réussie. C'était soumettre les amours-propres à rude épreuve. l'esprit. l'ayant incorporée. 79— A. «Rabosson était ivre. Gallimard. nul mouvement d'humeur. Paris. 1936. p. Paris. si souriante et si continue» M.. s'aiment eux-mêmes dans leur héritage. Il n'est point d'autre confrérie. Corday. Monsieur Rabosson.). p.. Concours. je m'en rends compte aujourd'hui. Le nouvel argot de Î'X. semblent la fonder et la justifier. à la façon de l'adoubement du chevalier ou de l'ord ination du prêtre. "Dans notre salle. Le bonheur social est l'expérience de l'accord immédiat entre l'institution objectivée et l'institution incorporée : l'objectivité de l'institution objectivée s'abolit pour celui qui. produites par la con currence. On transcrivit cet étrange palmarès sur le tableau noir. Les Thibault. etc. où il resta longtemps. qui est celle des classes préparatoires. 9192. Gauthier. les «concours blancs». toujours plus intenses : forme paradigmatique de la logique de Villusio. Voir encore op. Normalien ! Enfin ! Il était normalien !» (79). op. Peyrefitte. cité in A. Paris. 67 et 89O 78— Ce rapport de complicité ontologique est ce qui fait la difficulté extrême de l'objectivation scientifique.50 Pierre Bourdieu anglaises et américaines) a le statut d'un acte officiel de consécration qui. marque solennellement la fin d'une longue attente ou.) impose à des individus sélectionnés par la compétition et pour la compétition et enfermés dans le monde clos de la concur renceet des concurrents un investissement total dans la compétition qui se renforce continûment elle-même en ouvrant sans cesse l'accès à de nouvelles compétitions. dans les épreuves. concurrence La l'investissement logique du concours permanent et rareté permanent dans le etcon de Illustration non autorisée à la diffusion Cérémonie de remise des insignes de docteur honoris causa à la Sorbonne donnable» (77). insensés.. Martin du Gard. cité in A. Normalien. où l'on eût témoigné d'une indulgence si large. fait corps avec elle (78).

A l'institution de la concurrence dans l'objectivité d'une compétition artificiell ement instaurée. forme scolaire de la lutte pour la vie qui tend à faire de chacun l'adversaire.d.. 196 1). mais ils ne sont pas à l'aise dans leur peau : ils ont des camarades cubes qui ont intégré» (Professeur de khâgne. Hachette. London Circulation of Elites in China. p. Ong.J. Mais le sentiment de l'élection et la «Ce que nous ne disions pas entre nous. qu'il s'agisse de la disposition calculatrice qui incline à la solitude des entreprises concur. (cf. au travers des investissements de tous ordres qu'elles favorisent. et pourtant ce concours nous rendait ennem is. 85). p. in P. Ce n'est pas seulement une question de niveau. IV. The Free Press of Glencoe. étant seule chargée de recruter de grands services publics. dont le tamis sans pareil extrait de l'élite même une poignée. à la tradition qui peut aller jusqu'à la révolte pour marquait la fin des épreuves des années d'apprent en imposer le respect. Si nos portes s'ou vraient trop largement. . dans les guildes. redou blent dramatiquement la valeur que confère au concours et aux élus du concours le simple fait de la rareté. Latin Language Study as a tâche ou les suicides consécutifs à l'échec.M. New Methuen. nous deviendrions une École professionnelle ou une Ecole prépara toire»(Fustel de Coulanges.81 —Les mêmes causes produisant les mêmes effets.W.. que de la comparer à Polytechnique. de l'un et du multiple. correspond l'institution dans le corps et l'esprit des concurrents de dispositions exigées et renforcées par cette forme scolaire de la lutte de tous contre tous. dont la docilité à L'égard des sanc tions scolaires n'a pu qu'être renforcée par les sanctions favorables qu'elle leur a méritées. l'entrée à l'École fait rideau. Peyrefitte. 200). «ayant encouru investissement total. Marsh. Nos concours d'admission sont précisément établis en vue d'écarter ceux qui ne font pas preuve de ces qualités. ni aux écoles pro fes ionnel es comme l'Ecole de Saint-Cyr et l'École Centrale qui peuvent admettre sans danger des esprits d'inégale valeur. écho de Yinceptio médiévale. pp. c'est une question d'existence. ils jouent les anciens. Musgrave (ed. 232-248). ne pourrait pas compter plus de trois reçus. p. History and Education. ils forment une sorte de corps errant. Vous savez. on ne s'étonnera pas de retrouver dans toute des cription des dispositions appelées et renforcées par 80— On peut aussi ranger dans la classe des rites de les multiples concours du système mandarinal la clôture le rituel de la thèse de doctorat ou de la plupart des traits observés dans le cas des grands leçon inaugurale. de tous les autres. cit. in A. in L'Ecole Normale Supérieure. The Sociology. loin derrière Louis-le-Grand par le nombre et la discipline. dans une lettre à Monsieur le Ministre. l'adhésion totale acte inaugural d'enseignement qui.) Je pense aux bicas par exemple . le recours à des tricheries et issage(encore évoquées parfois sur les diplômes des subterfuges imposé par la recherche du succès universitaires des pays anglo-saxons sous la forme à tout prix et surtout peut-être tous les signes d'un de l'expression periculo facto. où elle va. t. Il reste que la compétition tend à se fonder elle-même en favorisant les dispositions compétitives qui impliquent la reconnais sance du concours comme voie unique de salut et qui. Dans la représentation que les élèves des «écoles d'élite» et. où l'on est bien forcé de croire qu'il se glisse. d'où elle vient. etc. Bougie et publiés par la Société des amis de l'École normale supérieure. s. là encore. doit élargir ses cadres suivant les besoins de ces services. sinon l'ennemi.» (J. Elle n'est faite que pour une élite. dans le tas.). comme la mort à la l'épreuve» . Prévost. The Mandarins. Les travaux auxquels on s'y livre ne peuvent convenir qu'à des intelligences qui pré sentent des qualités rares et délicates. absolu. York. c'est qu'ils ne pour raient pas profiter de l'enseignement qu'on donne ici. Elle ne ressemble ni à l'École Polytechnique qui. c'est ennuyeux de revoir ses anciens camarades. L'admission d'un trop grand nombre d'esprits d'ordre inférieur trans formerait la nature de l'École. La solidarité des situations de risque et d'épreuve ne survit que pour autant qu'elle est renforcée par les élections success iveset qu'elle n'est pas brisée par les sépa rations corrélatives des consécrations : «Les élèves ne gardent pas beaucoup de relations avec leurs camarades intégrés. c'est une humiliation (. Paris. Notre lycée. rentes plutôt qu'à la solidarité des projets collectifs ou du rapport à la fois instrument al et conformiste au savoir octroyé qui est imposé par la nécessité de survivre dans l'urgence de la compétition (81).. c'est qu'il n'y aurait que douze places à prendre à ce concours et qu'il se présenterait cent cinquante candidats. plus généralement. vers 1880. et. Nous gémissions ensemble. Paris. de l'extraordinaire et du commun : «II est dans la nature de l'Ecole Normale d'être peu nombreuse. Les hommes de bonne volonté. 53). «Et n'est-ce pas faire tort à Normale. que l'efficacité symbolique de la logique du concours ne s'exerce que pour autant qu'elle rencontre des individus prédisposés à la reconnaître : des élèves d'élite. L'amitié n'est pas atteinte mais pour celui qui n'est pas entré.Epreuve scolaire et consécration sociale 5 1 Sans doute faut-il se garder d'oublier. op. nous ne serions plus l'École Normale .W. ils se donnent un personnage. pas mal de tout venant ?» (J. cet concours français —par exemple. Documents réunis par C.. les «élites» produites par l'école se font d'elles-mêmes entre pour beaucoup ce sentiment de la rareté qui leur fait penser le rapport au peuple selon l'opposition de la qualité et de la quantité. sont prédisposés à entrer collect ivement dans le jeu de la compétition. Romains. si nous tenons à les écarter. lettres). Renaissance Puberty Rite. par exemple R.. 1970. Flammarion.. 1600-1900.

«En fac. est une manifes T'ordonne' 82— «On ne tel.. Louis-le-Grand. La société féodale. plus généralement. voire avec des mentions» (Khâgneux. si l'on préfère. charismatique des «écoles d'élite» s'em ploie à constituer comme un fait social universellement connu et reconnu la frontière capable de rendre incomparables des choses que l'on pourrait juger indiscer nables—le khâgneux qui a échoué. ne sont ni plus ni moins normaliens. institue un ordo. car le travail y est plus intensif. çà se voit objectivement : tous les élèves réussissent leurs examens de fac. soit de rappeler qu'il n'y a pas de degré à l'appartenance à la classe en nive lant toutes les prétentions à la distinction. la noblesse scolaire est un ensemble d'individus d'essence supérieure : la hiérar chiedes classes magiquement et juridique ment instituées par le verdict scolaire se substitue une fois pour toutes à la hiérarchie des individus classés dont les performances. pendants entre eux et surtout indépendants des . à commencer par celles que le concours luimême a produites à l'intérieur de la classe distinguée. ou de l'«éminence grise»). comme si les classes et le gouvernement des hommes. cit. «La khâgne est supérieure à la faculté. à la façon de l'adoubement selon Marc Bloch. 85). et pour la vie. 1971). un ordre. Paris. Mais une division régulière.. tationparmi d'autres de l'effet qu'exerce continû adoubés constitue un 'ordre' : ordo (. il faut six mois. Une la relation statistique entre le prestige d'un cher institution. en dépit de l'intérêt fasciné pour les hiérarchies («caci que» et «culal».. dans l'aléa d'une épreuve unique. On comprend ainsi qu'une des fonctions. chevaliers On l'école. on y a plus de curiosité. surtout à Louis-le-Grand. leur imposant du même coup les conduites propres à justifier.. L'opération de di-vision qui.) Dans le mentle système scolaire et. Et les limites que tracent les jurys de concours ne s'imposeraient pas aussi généralement à la croyance si elles n'avaient quelque fondement dans la réalité . a chaque moment. Peyrefitte. que ce qu'il fait. est un acte de consécration ou.52 Pierre Bourdieu mystique élitiste s'éprouvent d'abord dans la relation avec la population moins séle ctionnée des étudiants : «Je pouvais espérer la licence : quelques mois de préparation à Normale valent bien deux ans de molles études à la Sorbonne» (J.A. 1949. 'fait' (. 19 ans).. Prévost.) pas seulement L'ensembleundeschevalier. temporelle aussi bien l'on préfère. etc. conforme au plan divin. d'ouverture intel lectuelle. —par exemple les normaliens de rangs différents ou d'années différentes qui. p. Casterman. Louis-le-Grand. des épreuves du «bizuthage». ceux qui voudraient montrer que la coupure qu'instaure le concours n'a rien d'arbitraire (en comparant par exemple les carrières ou les œuvres des khâgneux devenus ou non normaliens) devraient se garder d'oublier que l'institution d'une coupure plus ou moins arbitraire (en réalité à la fois plus et moins arbitraire qu'on ne le croit) a des effets tout à fait réels : non seulement parce qu'elle inscrit la différence dans la réalité en la faisant reconnaître du plus grand nombre et en inclinant ceux qui la croient réelle à la reconnaître dans la réalité . C'est ce qu'ignorent ceux qui prétendent mesurer nettement délimitée. si une division de la société. qu'ecclésiastique. Il n'est pas si facile d'imposer la fron tière qui définit. d'ordination qui. in A. à leurs yeux autant que pour les autres. ils sont presque tous reçus alors qu'en fac. déjà souvent et par exemple mesuré. 20 ans). et le khâgneux qui a réussi. entre le dernier élu et le premier exclu. et les gens qu'on y trouve sont d'un plus haut niveau de culture générale» (Khâgneux. et à qui l'on accorde par définition toutes les vertus et tous les privilèges du normalienet de rendre indiscernables des choses que l'on pourrait juger incomparables. mieux. d'une classe dominante légitime. neutralisés les effets de sa productivité . l'effet. 19 ans). 4ème édition.). R. comme l'observait Simmel. la discontinuité d'une frontière sociale capable. op. ce qui ne veut pas dire qu'elles ne doivent pas une part de leur réalité au fait qu'elles sont fondées dans la croyance. sont socialement incomparables. Bloch. Les khâgneux préparent en huit jours un examen de fac . le recrutement est supérieur en khâgne.. un acte de clôture qui instaure. De plus. vocabulaire que les écrivains chrétiens avaient toute institution (ou technique) de consécration emprunté à l'Antiquité romaine.scolaires.. et qui n'est rien que ce qu'il est ou. Pygmalion à Paris. magique ment produite et juridiquement garantie. On pense ici à la noblesse Le concours est une manière d'impos er une forme de numerus clausus. La pédagogie 83— l'assignation à un groupe «fort» ou «faible» (cf. Comme la noblesse militaire. les élèves ne font rien. Ainsi. classe de fait convertie en classe de droit. «Je fais khâgne pour la gloire (. deux populations séparées.) ou pour les «diffé rences de niveau» (on parle de «bonnes» et de «mauvaises» promotions). lors même qu'elles sont «techniquement» substituables (comme celles du «faisant-fonction» qu'exercent Autrement les sanctions dit. mais aussi et surtout parce qu'elle s'impose à la croyance de ceux qu'elle sépare. la productivité et le prestige actuel étaient indé Albin Michel. en tant que réalisations d'essences diffé rentes. Fénelon. de conférer aux relations sociales une rigidité qu'elles ne possèdent pas tant que les points de rencontre entre les forces et les droits n'ont pas été définis de façon précise et expresse. en vérité. parfois explic itement déclarée. Jacobson. l'idéal de F« excellence». 49). On a la faculté de pouvoir parler de n'importe quoi» (Elève de khâgne. c'est-à-dire une division légitime. Rosenthal et L. un ordo était orientée vers la production d'une noblesse ou. leur distinction (83). p. dis tingue. du monde social (82). Non plus seulement une cheur et le prestige de ses titres scolaires une fois réalité toute nue» (M. dans le continuum des performances (on parle souvent de quarts de point).

juin 1976. etc. «En menant. The Gentleman Ideal Case Two and The Studies Maintenance Confucianof Education a Political inElite. op. plus gros que nature. cit.Epreuve scolaire et consécration sociale 53 telle que la décrit Norbert Elias. Gallimard. voués à servir eux-mêmes de caution à de nouvelles extorsions d'inves tissements. . Peyrefitte.W. the Tang.. in A. plus encore. p. Ainsi. vers les ambitions les plus hautes et vers les entreprises les plus prestigieuses (84). plus précisé ment. Peyrefitte. 126-142. comme dit Pierre Gréco (85) : «Chaque membre de la turne doit devenir le mythe de lui-même. toute la moitié sud de Paris et son horizon voilé.tant pour lui-même que pour ses pairs. Actes de la recherche en sciences sociales. Peyrefitte. in A. on découvrait. «à apprendre le dur métier d'être génial». Le fait d'assi gnerquelqu'un à un groupe d'essence supé rieure (les nobles par opposition aux roturiers. 84— R. in P. n'est autre chose que le mécanisme qui assure tout le fonc tionnement de l'institution et qui a pour principe le décalage entre l'avenir probable et l'avenir promis par l'institution (87). 59). 87— La promenade rituelle sur les toits n'occuper ait sans doute pas une place aussi importante dans la mythologie normalienne si cet alpinisme urbain n'était aussi fortement associé à l'ambition rastignacienne qu'encourage l'institution. 1962. 88-104. Ces pratiques. 85-P. sèment inepte. des vies de chats de goutt ières. p. la surévaluation des chances de réussite sociale qu'il garantit objectivement : c'est là un des mécanismes grâce auxquels l'institution parvient à obtenir de l'ensemble des élèves des investissements de travail et de passion qui ne seront complètement productifs que pour une fraction très faible d'entre eux. hérissé de dômes. et à laquelle collaborent non seulement les condisciples plus âgés mais aussi les professeurs. mais on cesserait d'être noble si l'on ne se comport ait pas noblement. p. La conspiration. poussera sa même formule délicieu- : titres d'origine : alors que.. Autrement dit. 94). III. doit endosser ce personnage plus grand. contribue à favoriser une tran sformation réelle propre à le rapprocher de la définition qui lui est impartie. spéct. pour déclarer d'une voix sourde qu'il se méprise . pp. de nuages et de cheminées» (P. spéct. P. directs ou rapportés. Surinvestissement et croyance L'exaltation mystique de «l'Ecole» et la tradition hagiographique qui entoure les grands anciens. cit. Sung. si l'on songe que la cooptation universitaire se fonde plus d'une fois sur des souvenirs. ils rêvaient au destin d'Herriot.Wilkinson évoque P«effet psychologique» que le «style de l'élite» exerce sur l'individu.H. p. Peyrefitte. Flammarion. Musgrave (ed. 133). pp. 63). 185-186. si l'on veut. aurait l'impression d'un trou dans un ballet» (86). Paris. Paris. cité in A. C'est sans doute à travers l'effort pour adopter. sont plus et autre chose que l'expression d'un effort de fairevaloir individuel (qui constitue d'ailleurs un très bon investissement. si rigoureusement stéréo typées et ritualisées que des normaliens de toutes les générations pourraient sans doute mettre des noms propres sous chacun des personnages évoqués.. op. que tel autre lancera à jamais une même injure stupide et charmante .H. cité in A. cit. 2-3. 1938. Bellaunay. qu'il atteindrait dans leur image d'euxmêmes en ne leur présentant pas l'image du normalien qu'ils attendent. op. les dehors de la noblesse et de la grandeur intellectuelles qu'ils acquièrent non seulement les manières et le style assurés qui sont parmi les signes les plus sûrs de la noblesse. N'allez pas lui demander de s'abstenir : une fatalité interne le conduit. p. 87) (souligné par moi). op. C'est ainsi que l'on sait parfaitement qu'apparaîtra l'un. encouragent la surest imation du titre convoité et. surtout en présence de leurs pairs. et la turne y verrait une sorte de trahison. Jeanne la mince et l'amour. les hommes par opposition aux femmes. cit. s'estimerait lésée —lésée des rires qui chaque fois s'élèvent. 276. Peyrefitte. les pratiques obligées que le sentiment de leur différence impose aux élèves des classes préparatoires et. la magie sociale a des effets bien réels. Les Hommes de bonne volonté.. à onze heures. de clochers. cit. «La lecture de deux pages de l'Annuaire et un usage sommaire du calcul 86— H. cité in A. «Un bon promenoir aussi pour la rêverie ambitieuse» (J. A preuve ces quelques textes typiques : «Du haut des toits. On naît noble : mais on le devient. cit. tant dans leur vie que dans leur œuvre. au travers du travail d'apprentissage qu'elle détermine. Et rien n'atteste mieux ce souci de se hisser à la hauteur d'une haute idée de soi que l'application un peu scolaire que les élèves de l'Ecole normale les plus ambitieux (et. que tous attendent de lui. op. toujours neufs—. Ming and Ching Dynasties and the Late Victorian Public Schools. La «fatalité» qui fait que chaque normalien se sent tenu de participer à cette entreprise de mystification collect ive. Il faut être noble pour se comporter en noble . Nizan. p. et en particuûer l'élévation de l'estime de soi et de l'assurance (cf„ R. à chaque arrivée de visi teurs. mettent à s'imposer les poses héroïques ou les rôles de composition de la noblesse intel lectuelle ou. mais la certitudo sui et la haute idée d'eux-mêmes qui les porteront. avec le sentiment d'exaltation et de pouvoir que donnent les altitudes. les hommes cultivés par opposition aux hommes incultes. par l'intermédiaire des aspirations qu'ils autorisent et dts obligations qu'ils imposent. t. Romains. au premier rang ceux que leur consécration particulière a conduits vers les disciplines les plus ambitieuses comme la philosophie). Le champ scientifique. de Jules Romains. Wilkinson.. que le troisième. de Tardieu. Gréco. op. pp.). Bourdieu. Guth. des Grandes écoles tendent à renforcer objectivement leur différence. sortant du lit.. sur les illustres toits de l'École. 1870-1914.) opère en lui une transformation subjective qui. les titres commandent une productivité plus ou moins élevée (cf. de Giraudoux» (P. d'Ecole normale).

hélas ! Puis professeur très infime. Le papa du petit homme II sut s' conquérir l'estime Normale supérieure qui y mène. sément. Dans un p'tit pays. Tous les premiers prix même coup. le I métier n'avait à mes yeux aucun prestige. ce serait ignorer la forme spécifique de la mystification ien de Cotard pour un Ponte. à savoir la relation de recon Jules Romains combien de Farigoule. au capital symbolique assuré à Bon Français aussi. comme on dit communément. etc. ions. Sur sa tombe vint. ce p'tit. ou. Ses parents à tous de dire : Qu'il éleva bien c'est-à-dire pour neutraliser les effets du Voyez-vous ce p'tit ! Lui trouva dès son jeune âge surinvestissement que détermine l'institu C'est Normale qui l'attire L'esprit normalien tion scolaire en assimilant et en rassemblant II a tant d'esprit II faut qu' tu sois comm' ton père des individus promis à des trajectoires très Notre fils Normalien. etc. en ôtant toute réalité désenchanter. Par son tour d'esprit beaucoup. 5-P. de haut fonction naire ou d'homme politique. C'est là ce qui fait que les démystifications mystifi vécue à la distribution réelle des trajectoires. Pierre Roussel J— J. Peyrefitte. C'est que je pensais aux except J'ai grand plaisir à voir comme Mes amis. son cacique la possibilité de la réussite maximum II fut bisuth. in A. à orienter les aspirations vers la trajectoire trahit encore une complicité enchantée. d'ambassadeur. cit. une des plus typiques est sans doute fier les trajectoires extra-ordinaires. La un François-Poncet combien de Soriano ?» critique hagiographique qui. divergentes. (88).. comme. op. Peyrefitte. 275. carré. rabattre». Celle qu'il épousa. Démystifications mystificatrices . hélas ! bica Puis d'un ton mélancolique autorise une participation à la fois subjective Après chaque échec. P.. des les mécanismes par lesquels elle les dissimule. bon père. carré. comme celle de profes visant à établir à la fois les fonctions objectives de l'institution et seurde l'enseignement secondaire. Votre fils C'est à l'intérieur du système des Elle n'était pas très jolie II a trop d'esprit trajectoires réellement offertes aux membres Aimait son mari Dame oui ! de la classe produite par l'Ecole que se défi Elle disait à ses amis II nissent la valeur objective et subjective de «II a tant d'esprit. 316-319). Mais la statistique ne peut rien contre emprunte aux traditions les plus prestigieuses de l'institution les la conspiration de tout le système qui tend instruments d'une contestation complaisante de l'institution. aux évadés dans la politique. Prévost. ou dans tout autre lieu de ceux-ci. le jour Tu mords au latin. en avait Lui dit un matin. pp. op. etc. et en particulier par les Notre ami. jusque dans l'intention de la plus haute et qui. cube. Car t'as de l'esprit. propriétés rares accumulées par l'ensemble IV de ses membres. de philo assez exactement ce que fut. l'ensemble du groupe par l'ensemble des Mais sa vertu singulière. Je ne pensais réellement guère à ce métier de professeur . cit. deux ou trois exceptés. par des noms propres prestigieux. «Je m'imaginais réfléchir à ma vocation. l'importance du travail de Au concours de rhétorique. Archicube. qui décrit celles de professeur de faculté. champ. persévère. pourrait le faire attendre (90). Peyrefitte. Roussel. pour nais ance-méconnais ance qu'elle encourage chez ses élus. nalisme et même la littérature. soit à une complaisance particulière du sociologue à où l'esprit a la réputation de souffler. D'abord III parce que le seul fait de l'appartenance à II vint finir ses études VII un groupe auquel est offerte génériquement A Paris et là Après sa mort. jusqu'à une époque récente.. maliens. Comb leur égard. Faute de Ton maître m'a dit «Faut 1' faire connaître personnellement d'anciens nor Mais bientôt il voulut être Normalien. ce qui m'aurait donné des résultats Mari et papa. aux cocktails de la écrits des normaliens et en conclure soit à une lucidité particulière NRF. plus préci Lui disait : mon p'tit II fut bon époux. cit. VI désinvestissement nécessaire pour «en Quatre-z-accessits . p. Pour être jamais notaire moyens. la sophe ou d'écrivain. Du courage. op. la désillusion n'est C'est c' qu'on a de mieux à faire jamais aussi brutale et totale que le décalage II a tant d'esprit Quand on à d' l'esprit Dame oui ! entre l'avenir escompté et l'avenir réalisé Mon ami. cube. p. je ne pouvais réfléchir que sur des II aima sans la connaître II a trop d'esprit cas célèbres. comme le poème humoristique intitulé «le petit normalien». C'est qu'il eut d' l'esprit. 316.54 Pierre Bourdieu des probabilités suffiraient à convaincre que les chances de rencontrer un archicube sont plus grandes dans un lycée quelconque que S'étonner que la sociologie puisse trouver tant d'illustrations dans les dans une ambassade. catrices répondent mieux encore que les fades panégyriques de la obtient de ceux qu'elle voue aux trajectoires tradition canonique à la double interrogation d'une recherche les plus probables. mon mari.. Greco. Le livre des cubes. etc. En fait. —donc encourageants» (89). au Bal de l'X. pour un que produit en ce cas l'institution. son père Ces paroles tint : et objective à cette réussite ou. Après tant de vicissitudes plus prestigieux d'entre eux : le dernier des II entra penta membres de la classe se perçoit et est perçu II fut conscrit. Le petit normalien tous ceux que j'avais eus me déplaisaient. II en eut un fils très sage. comme le khanular (ou le chahut). etc. mon p'tit. (symbolisée par tous les «grands noms») Puis. Parmi les expressions investissements que seules pourraient justi ritualisées de ce faux cynisme. II eut des succès classiques chacune des trajectoires singulières et. symbolisées cité in A. du II a tant d'esprit. in A. dans un autre trajectoire modale du normalien (cf.

loc. l'inve stissement dans un groupe est à la mesure de la dureté des épreuves subies et des sacri fices consentis pour y entrer (91) . comme l'ont montré diffé rentes expériences psychologiques. culier temporelles).. le plus souvent issus de la bourgeoisie. les victimes des effets du surinvestissement se doivent de justifier leurs placements malheureux en exaltant l'institution qui a été capable de susciter en eux de tels sacrifices. c'est-à-dire. Owen Lattimore disait qu'elle était destinée autant à interdire aux Chinois de sortir qu'à empêc her leurs voisins d'entrer (92). pp. destiné à tuer le vieil homme qui est en ce cas le jeune homme.) aussi bien à ceux qu'elle exclut qu'à ceux qu'elle inclut et qui. Si toutes les écoles destinées à reproduire F «élite» ont en commun d'imposer des pratiques ascétiques. de même le contrôle de The Effects of Severity of Initiation on Liking la sexualité des garçons peut s'exercer indirect for a Group. engendrant un ressentiment à la mesure de l'ampleur de la désillu sion. on com- 90— En fait. The Effects of trôle éthique imposé aux filles peut s'exercer par Severity of Initiation on Liking for a Group. les études philosophi ques ou artistiques et la carrière de professeur de 94— E. 452. à ceux qui se sont orien sujets appartenant à l'empire pouvaient trouver tésdès l'origine vers la carrière de professeur (et avantage à traverser cette ligne de démarcation qui sont le plus souvent issus de la petite bourgeois pour partager le sort des barbares (. La culture et l'ascèse hors du siècle Parlant de la muraille de Chine. (O. et d'abord à leurs propres yeux. L'acquisition de la culture est en ce sens un rite de deuil. à une extrémité. Mathewson. Wilkinson. l'exclusion d'un vêtement. ont fait leurs études aux Beaux-Arts) s'opposent très 92— «(. H. De même que le con 91— E. et que ceux qui n'ont pas bénéficié des prestiges les plus rares. d'une tenue «vulgaires»). qui veut que les acheteurs de biens se servent de la publicité pour justifier rétrospectivement. Aronson and T. p. il ressort d'une enquête auprès des professeurs de dessin que ceux qui ont visé d'em bléeet le plus longtemps la carrière d'artiste peintre (et qui. Inner Asian Frontiers of China. doivent non seulement accepter les contraintes et les sacrifices nécessaires mais. en un mot. «grandes murailles» avaient pour fonction aussi Toute analyse des déterminants sociaux de la bien de contenir à l'intérieur les sujets des empires vocation et du rapport à la profession devrait que d'empêcher les barbares d'entrer».) Ainsi les ie ou des franges supérieures de la classe ouvrière). l'exaltation des aspirations que pro duit l'effet de consécration est d'autant moins grande qu'il s'exerce sur des individus qu'une réus site scolaire relativement moins éclatante et une origine sociale (ou régionale) moins élevée inclinent plus fortement au réalisme . l'ascétisme «fait partie intégrante de toute culture humaine» et que ceux qui entendent s'assurer le monopole du sacré. La fonction de sociodicée n'est parfaitement remplie que si la consécration scolaire par vient à faire reconnaître la frontière de 1' «élite» (celle qui sépare la bourgeoisie de direction de la petite bourgeoisie d'exécut ion. ivement attaché aux études et le prestige du métier Beacon Press.» séparé par une sorte de barrière mystique de tous ceux avec qui il a tout en commun sauf cette participation. c'est sans doute que. extrémité. exemple. Les formes élémentaires de la philosophie ou de professeur de dessin et. «Je suis maître de moi comme de l'univers». les études de géographie ou de géologie 95— On pense au concours des rites d'initiation qui et les carrières auxquelles elles conduisent. un grand nombre de esthétiques et politiques. Gerard and G. ont dû dépenser le plus d'énergie et de passion pour accéder à la classe des élus et sont de ce fait inclinés à accorder à l'institution une adhésion propre à leur faire accepter de n'avoir pas obtenu toutes les satisfactions qu'elle semb lait promettre. comme le note Wilkinson. à commencer par les exercices qui sont nécessaires pour acquérir une culture formelle et coupée de la vie.Ainsi.C. 177-181. avec par 93-R. un service public (93). Durkheim. leurs achats réussis ou ratés. Il en est peut-être ainsi de toutes les barrières sociales et en particulier de celle que les «écoles d'élite» s'efforcent d'instaurer durablement. Boston.H. Mills. selon qu'elles sont la réalisation d'aspirations d'emblée ajustées aux chances object ives ou qu'elles représentent au contraire une retombée plus forte et plus brutale. ses désirs. pour se maint enir. 278-287. etc. tant dans de démarcation au delà de laquelle il était de leur leurs pratiques que dans leurs prises de position intérêt de cesser de s'étendre. comme l'observe Durkheim. par un effet bien connu des spécialistes du marketing. récompensait le plus chaste. vivre le privilège comme un devoir.. . p.J Quand les empires atteignaient une ligne fortement et très systématiquement. 130.. sa nature (95). XLVI). A Replication. spéct. avec ses passions.Epreuve scolaire et consécration sociale 55 comme. p. d'un maquillage ou pp. Sans oublier que. c'est-à-dire dans l'ascèse qu'elles imposent. où il acquiert les qual ités de désintéressement et d'endurance» (94) propres à affirmer sa maîtrise sur la nature. 1966. ont toutes les chances de se recruter parmi ceux qui. doivent passer par cette «école nécessaire où l'homme se forme et se trempe.. cit. Sachant que les épreuves trouvent leur justification en elles-mêmes. du fait de leur faible capital initial. c'est-à-dire de l'humanité. les voies indirectes d'une discipline esthétique (par Journal of American Social Psychology. en sorte que deux trajectoires identiques peuvent être très différem ment appréciées. cit. à l'autre vie religieuse.. auquel elles conduisent sauf exception.B. mais ce n'est plus Durkheim qui le dit. 1959. les polytechniciens des techniciens. Sans doute aussi parce que. Journal of American ement au travers des disciplines scolaires (en parti Social Psychology. 1962. op. sur ceux qui ne savent pas maîtriser leur nature. Latti prendre en compte l'écart entre le prestige object more.

Simon and I. S'il est vrai en effet que. ne chologique dans l'institution et dans ce sont pas moins déréalisantes et gratuites. loe. livrent la vérité le Chinois classique au Japon. ou encore. J. pu faire une place aussi importante. que les contenus enseignés lence. la poésie homér Classiques. mais aussi entre le monde nécessaire pour acquérir des savoirs à la vulgaire. autrement dit. C'est. Speech to the old Etonians. destinés à marquer la coupure entre les Cicerón. le corps ou l'esprit) et qui varient à peine lorsqu'on va du latin au rugby ou au cricket met tent bien en lumière la véritable fonction des exercices ascétiques qui sont constitutifs de l'ense ignement d'élite (cf. p. pour plusieurs exemples de textes destinés à justifier «le temps passé sur les pelouses de cricket ensoleillées et les terrains de football boueux». anciens. Bradley (eds. des Quatre Livres et des Cinq mathématiques. parce que réduits à l'état de discipline intel mais je pense qu'on nous l'a très bien lectuelle et physique. à la valeur du travail qui. . «On nous dit souvent qu'on ne sages formels. c'est que la culture enseignée est écoles secondaires européennes. Simon and I. F. cit. «goût» de l'honnête homme. Les gens c'est-à-dire la production de cet indéfinis pratiquement défini qu'est l'excelsublimes sont voués à la sublimation.. surtout au niveau des terminales et des classes préparatoires. p. ou de tester intelligemment un produit pharmaceutique. est une catastrophe pour la créativité de nos jeunes . aux mathématiques modernes nature à déterminer l'investissement psy qui.. intéressée. l'aquarelle. soit de aujourd'hui.H. différents. comme la comparaison historique le et de la science des formules magiques montre. 4). pragmatique.A. etc. familial. le distinction. Campbell.). Ong . qui fonctionnent appris» (98). 154) : susceptibles d'être remplacés par n'importe quelle autre espèce d'épreuve physique ou intellectuelle. 1975. Fénelon hommes vraiment hommes. cit. à des apprentis acquérir. de l'histoire sacrée Si. si. 97— On peut citer ici le témoignage d'un chercheur spécialement bien placé pour évaluer l'efficacité proprement technique de l'enseignement moderne des mathématiques : «Gérant depuis quelques années une école qui forme des ingénieurs de recherche. maternel et le fois difficiles et inutiles (en dehors des monde savant et masculin (96).. logique dans un groupe est à la mesure de comme les auteurs latins à la Renaissance. ont servi de support à d'imcomme on l'a vu. in B.). les Japon. et les hommes du commun. c'est-à-dire la valeur sacrée par là aristocratiques. comme au cricket. op. le rugby.W.) et aussi des 96-Cf0 R. et qu'elle garantit.J. à la limite. la musique. je ressens profondément l'échec de notre système scolaire. pp.56 Pierre Bourdieu prend que toutes les «écoles d'élite» aient mêmes que ce qui est enseigné par surcroît. in P. Mangan. sable du même coup. etc. que monade et limonade. Bradley (eds. les et par là. à un plus haut degré de l'ascèse pédagogique. on comprend que le travail et les clercs. pratique de la fin de l'action pédagogique. l'importance des investissements consentis ont marqué la coupure entre les profanes pour y entrer. 98— Lord Plumer. parfaitement la valeur des acquis ne correspondait. 99— Les arguments employés pour justifier tel ou tel contenu enseigné («ils endurcissent» «le carac tère». pp. le latin. qu'il s'agisse de synthét iserle diamant.) op. . dans les contextes historiques les plus d'acquisition (99). ou encore. 249-264. Etant donné l'indétermination toute fin profane. au inutiles et totalement étrangers au présent moins pour une part. gratuits et peu gratifiants. comme dans les ique. sacrés. usages imposés par l'institution). W. C'est possible. etc. (P. Musgrave (éd. Wükinson. capables de ou La Bruyère. spéet. gymnastiques des humanités classiques (97). 23. féminin.) traitées la mieux cachée du rituel scolaire de con comme prétextes à des exercices de gram sécration : l'imposition d'un arbitraire maire purement formels plutôt que comme culturel n'aurait pas de sens si les contenus instruments donnant accès à des œuvres et imposés n'étaient valorisés à proportion du à des civilisations. cit. . 146-167. loc. que les anciennes de ses propres produits : qu'il s'agisse. Virgile ou Tacite. The Victorian Public School. de Gennes. vénérables. malgré leur apparente efficience. ils se justi fient par opposition à toute espèce d'activité finalisée et virtuellement utile en tant qu'ils sont arbitraires et ne sont sources en eux-mêmes. Plutarque ou Lucien. ou à tous les textes coût de leur acquision.G]ll and Macmillan. l'investissement psycho menses investissements culturels et qui. d'aucune satisfaction sinon celle que procure l'obéissance pure à la règle. comme chez les Maoris. comme rites négatifs. comptent moins en eux-mêmes et pour eux. de breveter un nouveau microc ircuit. Bossuet. comme instruments de coupure épreuves des rites d'agrégation. comme les magique : que l'on pense à la place des dissertations burlesques sur des sujets tels langues mortes (le latin classique en Europe. malgré à travers l'épreuve nécessaire pour les toutes les dénonciations. nous a rien appris à Eton. Latin and the Élite Tradition in Education. à peu près n'importe quel contenu — celles par exemple qui permettent de tuer peut fonctionner comme support de les oiseaux ou. Athleticism : A Case Study of the Evolution of an Educational Ideology. le tir à l'arc. Sous les dehors de la parodie. Discours prononcé le 5 mars 1981 à l'occasion de la remise de la médaille d'or du CNRS. les hommes — ou. c'est-à-dire épurées de croyance. cit. des analecta d'abord le prétexte à des exercices formels farcis de Xénophon. ce n'est pas à partir de théorèmes que l'on devra procéder. cité par B. Studies in the Development of an Educational Institution .Dublin. Ici encore tout est affaire de ces activités pures. -G. au sens de Durkheim. p.manliness du gentleman. (arètè. Plus généralement je crois que le dogmatisme inculqué aux lycéens est une menace sérieuse pour la vie sociale à venir».et plus généralement d'un certain esprit déductif et formaliste. Je suis convaincu que l'implantation en force des mathématiques modern es.

érudition. qu'il totale que leur valeur sociale dépend plus complè lectuelles tement et plus exclusivement de leurs titres et de «forme sans déformer» (ou. et aussi L.) manifestent à l'égard du titre garantissant leur distinction statutaire dépend du degré auquel leur valeur économique et symboli 101-Cf. Wellens. attaché à en mesurer la seule encespécifique (comme la possession d'une efficacité «technique» (100).Epreuve scolaire et consécration sociale 57 : : moyens qu'elle met en œuvre consciemment «réveiller» des dispositions préexistantes. voire croyance. de la fraction dominante de dentaux institutions scolaires avec les ces classes. de l'action. de remplir avant tout une fonction l'intelligence. c'est que la fraction dirigeante quelles il ont partie liée. les membres les réussies au problème que pose à toute classe plus anciennement établis des fractions dominante sa relation à la culture. le latin. sans a pu ainsi vérifier que l'attachement que les «contaminer»). aux fractions dominantes ou. C'est ce qui culture scientifique ou littéraire). l'Angleterre victorienne ou Ecole nationale est conduite à se poser comme une culture d'administration de la France contempor face à une nature. les certifiés. plus souvent. Stone. Si ce dominantes et ceux qui sont plus récem que l'on a souvent décrit comme un anti (en particulier à propos ment parvenus. pp. de l'eff icacité lorsqu'elle se pense par rapport à la 100— Les anciens («anciens élèves». distance aux pou peuvent en effet que justifier les fins et les moyens voirs ou. ont été transformés par cette Elle crée entre gens issus de fractions.). pp. comme on l'a la participation au groupe rare qu'elle garantit. tout le monde croit qu'une activité pédago Les coûts imposés à la classe domi giqueest la condition de production des nante (et tout spécialement à la fraction hommes vraiment hommes. scolairement. l'arabe classique ou l'hébreu l'objet d'une croyance commune qui. distinction plus puissant. de l'excellence dominante de cette classe). ont pour contre puisse penser tel ou tel «observateur partie évidente. et ité toute la société alentour. à la ou à jouer au rugby et au cricket en croyant. plus profondément. J. du réalisme. On beaucoup dit et écrit après 1968. op. ou inconsciemment. Il pour une grande part dans la croyance en reste qu'en raison de son caractère formel. victorieusement concurrencés par des réellement efficace socialement. de la virilité. simplement. British Journal of Educational Studies. se trouve ren de consécration. nov. etc. différence des croyances religieuses ou —parce que tout le monde autour d'eux y politiques. d'une action pédagogique à laquelle leur excellence scholarship (101). ou même dépensé des jours et des heures à apprendre socialement. 101-1 14. Mais. cit. outre le surcroît de compét impartial». est partagée par l'ensemble des croyait—. opposent. De là toute l'ambivalence est liée (selon un raisonnement du type : nous sommes excellents parce que l'éducation dont nous du rapport qu'elle entretient avec le système sommes le produit est excellente et d'ailleurs d'enseignement. quent l'ignorance à peu près totale du les seconds tendent à valoriser la compét rendement pédagogique des moyens em encetechnique. une rareté supérieure. 1959. public schools de qui. de la pensée. une complic presque aussi profonde que celle que d'activités que chacun des pratiquants.offrent une des solutions les plus sein de la classe dominante. ignement prennent si souvent la forme de ment véritables guerres de religion qui. techniquement mesurable. la légit fait que les débats sur le système d'ense imation conférée par une sélection formelle équitable. lorsque divisions corrélatives. aux fractions dominées de la classe universelle des classes dominantes et. dictoires : on attend du système d'ense Cette adhésion des anciens aux formes d'ense ignement qu'il introduise aux choses intel ignement anciennes est évidemment d'autant plus sans faire des intellectuels. Musgrave (ed. etc. grand qu'ils ne peuvent invoquer aucun signe de VIII. 1. W. 22-28. et qui est au principe de l'éducation dont nous sommes le produit est demandes pédagogiques tout à fait contra excellente parce que nous sommes excellents). la culture scolaire peut faire le grec. c'est-à-dire apte à produire Japan and England a Comparative Study. au ques. plus dominante : tandis que les premiers deman précisément. donc de 1' «élite». il est d'autant plus in the West. le principe de l'efficacité des plutôt que la compétence sociale et la techniques pédagogiques réside sans doute culture entendue comme art de vivre. Autrement dit.. par une éducation destinée à voyée (ou rejetée) du côté de la force. . de sanctionner et sanctifier ment. ployés. old boys) fraction intellectuelle et à la définition jouent un rôle déterminant dans ce mécanisme de proprement intellectuelle de l'intelligence renforcement circulaire de la croyance ils ne comme esprit critique. croient être de crée la prime éducation religieuse donnée nature à produire des gentlemen ou des par la famille. détenteurs d'un titre (par exemple les agrégés. in P. l'efficacité des techniques : ceux qui ont donc neutre politiquement.. surtout scientifi contextes les plus différents. en l'efficace formatrice de ces élèves des «écoles d'élite». recherche. activités. elle est réellement par l'élimination d'une partie de ses memb ce que tout le monde croit et elle est donc res. à commencer humaine. de l'humanité. dans les les classes préparatoires. étant donné par consé des individus déjà consacrés socialement. On fait des gentlemen ou des de classes différentes et destinés à faire hommes cultivés en imposant la pratique partie de la classe dominante. parfois grâce à l'éducation intel ectualisme des pays anglo-saxons) est une tendance scolaire. et à se ranger du côté de aine. quoi qu'en enfants des autres classes. dans sa relation aux classes dominées. du désintéresse du raffinement. The Anti-Intellectual Tradition que est attachée à ces signes . mais sans introduire les hommes cultivés.

Je recours aux méthodes audiov isuelles. à la médecine de Diafoirus). Amiens ou Orléans. il ne s'était pas écoulé une année sans les mêmes qui se montrent si soucieux qu'on réformât les programmes. Qu'a-t-on fait ? A-t-on réformé les majorité favorables à l'aide à l'enseign réformes funestes ? Non. car au programme de de consécration sociale dans les limites des Vunité de valeur fondamentale et obligatoire figurent comme transformations indispensables pour répon plats de résistance Marx. De pression de l'urgence qui est une des dimens même. comme après sorte de sentiment confus de la solidarité 1968. comme on l'a vu dans la modernisme et de libéralisme. contrairement à ce qu'ont pu s'inspire pas seulement d'un souci technique croire les plus «modernistes» des enseignants -et de rationalisation : ces changements qui en particulier les inspirateurs des colloques de concernent tous le seul fonctionnement Caen. Elles fabriquent des ratés des professeurs). Gaxotte. le principe d'une véritable modernisation de l'Uni qui leur permettent de se donner des airs de versité. la prolongation éventuelle de la continu à inculquer à la fois une culture scolaire et scolarité. Autant dire dreaux nécessités techniques (ils sont très qu'à Paris VII un étudiant ne pourra étudier Montaigne. les anciennes facultés ne sont plus que les sage* leurs sentiments à l'égard des enseignants femmes de la révolution. ne 102— On voit que. Lénine et Mao-Tsé-toung. avec chance d'être reçu. les vacances. C'est membres des professions libérales et aux énorme ! Un Allemand (dont l'économie politique équivaut à cadres du secteur public. propension à penser la question scolaire partie de leurs «droits de bourgeoisie» et 25-26 juillet 1970 comme un problème de maintien de l'ordre aussi de l'agrégation. ne coûtent maintien période récente. peut-être par. etc. un Chinois (dont l'Almanach reproduction. etc.58 Pierre Bourdieu nomie relative de l'institution scolaire pour servir leurs intérêts propres et corrompre la jeunesse. d'économies quand il s'agit de l'enseign Ni les professeurs découragés ni les étudiants exaspérés ne ement public se déclarent dans leur grande savaient où ils en étaient. s'il tourné vers le métier) (102). Quant aux n'a pas bien récité sa leçon de Marx. la vision «techno donc que les intérêts spécifiques des cratique» du système d'enseignement qui s'expri de loin en loin dans des revues comme Y Expans universitaires leur apparaissent comme le me ion est moins répandue qu'on ne prix à payer pour assurer l'ordre dans le croitou etEntreprise que le monde économique ne peut être l'Université. tout se passe comme et des agitateurs. La contamination . Baudelaire. l'octroi d'un présalaire aux étu contraintes d'un encadrement strict et du travail. de la sécurité sociale. toujours suspects d'abuser de par voie de presse en 1969. par le problème des université (et peut-être dans d'autres). la défiance profonde à l'égard de d'intérêts qui unit toutes les «capacités». si elle a éclaté en 1968. Encore faut-il que ces réformes. à la titres jusque-là réservés à leurs enfants. et qui sont moins hantés. nante ne livrent jamais aussi clairement leur qu'ils se font les défenseurs du latin qui fait Le Figaro. ces institutions tendent diants. ment. ement privé en même temps qu'ils trahissent Aujourd'hui. Bref. tant (qui n'a jamais enseigné autre chose que la façon de ruiner dans leur valeur sociale que pour leur notre civilisation et nos libertés). à travers la logi pour la rareté des enseignements et des que de la concurrence et du forçage. du Russe et de l'Allemand n'aura pas le diplôme de lEtat français. de Lénine et de Mao. en imposant les contrôles et les continu. rent favorables à des mesures d'apparence purement techniques comme la sélection à On comprend dans cette logique que l'entrée dans les Universités. les introducteurs obli «coûts sociaux» (du système d'enseigne gés aux grands penseurs et aux grands écrivains de notre pays. Racine. Si les patrons de l'industrie et du repose sur un titre scolaire juridiquement commerce et les cadres du privé se décla garanti (103). qui dépendent peu près. l'accord peut s'instaurer entre le pas trop cher : ils sont en effet hostiles à patronat et la fraction la plus conservatrice du tout accroissement du budget de l'édu corps professoral. C'est seulement sur la base d'un souci de de l'ordre que. c'est parce économiques ne sont pas seules en cause. que depuis dix ans. de Tabarin eût refusé les pensées) sont désormais dans mie de façon générale. maintien de l'ordre social. c'est qu'ils l'enseignement et la culture que proposent voient dans le désordre un effet du nombre les classes préparatoires et les Grandes écoles et du déclassement lié à la surproduction représentent une forme d'optimum : en de diplômés et dans le nombre une menace soumettant l'apprentissage.) et du Qui ne sera pas imprégné des boniments du Chinois. Hugo. les étudiants en lettres classiques et modernes devront durant la première an nécessaires pour que le système scolaire remplisse sa fonction de conservation et née subir un véritable lavage de cerveau. Elles ne forment ni les cadres ni les en approuvant la réduction des vacances scientifiques dont le pays a besoin. On a jeté à terre ce qui tenait encore. le report de l'enseignement du latin ou la suppression de l'agrégation. un Russe plus directement du système scolaire. destinés à rapprocher interne du système scolaire et ne touchent «l'Université et l'Industrie»-. l'institution scolaire se trouve fortement c'est-à-dire tous ceux dont le statut social réactivée. ils sont plus attachés au système d'enseignement en tant P. l'approbation qu'ils accordent à des ions fondamentales de la logique de mesures comme l'instauration du contrôle l'action. de nos jours. cation nationale et peu favorables à une 103— Ces analyses s'appuient sur le dépouillement augmentation du traitement des profes des réponses suscitées par une enquête administrée seurs.une que dans un moment où. s'ils entendaient défendre les conditions En voulez vous un exemple ? A Paris VII. Les fractions dominantes de la classe domi que garant d'un ordre culturel : c'est ainsi Recours à la reine. Mol favorables par exemple à un enseignement ière. les examens. (Preuve que les considérations Quant a l'Université.

Je crois qu'il y a là aussi un problème. Conception et exécution. avril 1963. comme dit encore Durkheim. par leur excès de confiance dans les livres ou dans leur génie. en concentrant toute l'activité sur les exercices mécaniques et formels de la mathématique ou de la physique. au double sens d'intermédiaire et d'instrument. par delà les différences liées aux spécialités (et aux écoles). c'est la frontière la plus exposée. dans un lycée de province ou dans une chaire magistrale. puisqu'elles donnent par surcroît les appa rences de la rationalité et de l'efficacité qui conviennent à l'intention technocratique (104). des certitudes héritées. p. à une suffisance intel lectuelle de grands écoliers naïfs et revenus de tout. ce qui est enjeu dans ces oppositions. Mais les mathématiques et toutes les sciences pures (que les élèves des Grandes écoles scientifiques associent souvent au culte de l'art. théorie et empirie. de Peretti. qui ont en commun.) et analyse. de cadres des entreprises privées) ont plus en commun qu'il ne paraît. ou aux audaces réglées de l'académisme ant iacadémique plutôt qu'aux ruptures de la recherche scientifique ou aux transgressions de l'avant-garde littéraire ou artistique. plus lucratifs. in Compterendu de la réunion des parents d'élèves du samedi 2 mars 1963. à la réflexion critique ou à la pensée libre. plus que par une vitalité interne» (M. un rapport à la culture qui est constitutif de ce que l'on appelle «culture générale» : en effet. sont des jeunes qui psychologiquement sont assez vulnérables et qui se défendent en s'intégrant dans un univers abstrait et mathématique. Ils recherchent une partie de leur certi tude dans l'examen. dans tel «obscur» manuel ou dans tel «brillant» essai. du côté du sport. est bien fait pour façonner des «esprits auto matiques». la moyenne des jeunes qui se tournent vers les études scientifiques. assurés et immatures. les fonctions de «cadres de la nation» (en attendant les postes. aux principes générateurs. à «produire prématurément et d'une manière inconsidérée». C'est en effet du côté de l'art (et d'un enseignement dont la limite idéale est l'Ecole du Louvre) ou. assez sûrs d'eux-mêmes pour op poser leurs sourires d'intelligence à tout ce qui ne porte pas la marque inimitable de l'Ecole et pour professer. cette autre forme d'art pour l'art. dans l'urgence de l'acquisition et de l'util isation scolaires du savoir. que donne le sentiment d'avoir (eu) accès au fondement vrai. avec un fort sentiment de supériorité et tous les dehors de la légitimité. plus masculine. parcell aires. mal préparés à affronter les réalités rugueuses du monde social : «D'une façon générale. formés. dans le fait d'être reçus dans une école où ils auront une vie garantie. synthèse («notes de synthèse». La «culture générale» est aussi ce rapport aux savoirs spécialisés. Il est clair que la dénégation du social qui est au centre de la définition dominante de la culture se comprend immédiatement dans cette logique. Sans doute plus puissant dans le cas des taupes qui. et spécialement de la musique) offrent une autre solution. ne laissent qu'une faible place. on désigne ainsi beaucoup moins l'ensem ble de savoirs spécialisés qui ont été acquis pendant les années d'école (et souvent oubliés depuis) que ce rapport au savoir et cette manière de l'utiliser qui s'acquièrent 104— Sans oublier qu'elles proposent un refuge à des adolescents immatures et hyperprotégés. une fois écarté certain conformisme de l'ant iconformisme. dans un contexte différent. cet effet s'exerce aussi en khâgne et l'on a souvent remarqué que cette école qui se pense comme le lifcu de la liberté intellectuelle et de l'esprit critique prépare aux disciplines de la routine scolaire. à la matrice. général et particulier. Servir. que se trouve la solution idéale de l'antinomie de la culture. c'est-à-dire la frontière entre les polytechniciens et les techniciens. avec les «jeunes maîtres» de l'Ecole normale.le cadre dit supérieur du cadre dit moyen. en affinité avec les dispositions petites-bourgeoises. Professeur de français à l'École Sainte-Geneviève. «rapports de synthèse». Cette «culture générale» (et l'assurance qu'elle suscite et suppose) est une des propriétés distinctives qui séparent le «polytechnicien» du «techni cien». la plus menacée. Ces «écoles d'élite» sont des écoles de cadres : l'encadrement continu et intensif qui ne laisse aucun moment de répit pour des activités propres à développer l'esprit d'examen ou la capacité de réflexion. Ils se sentent garantis par cet examen. etc. c'est-à-dire l'art de mobiliser instantanément et aussi com plètement que possible les ressources disponibles (si pauvres soient-elles) et d'en tirer le parti maximum. 58. le cadre encadrant et le cadre encadré. et portés. . Malgré tout ce qui les sépare. Et l'on comprend ainsi le gaspillage apparent d'apprentissage qui porte à imposer l'acquisition d'innomb rablessavoirs inutiles et du même coup la dépense d'un temps d'apprentissage bien supérieur à ce qui serait nécessaire pour acquérir les aptitudes strictement requises par la fonction. particuliers. la plus contestée. 60).Epreuve scolaire et consécration sociale 59 un rapport discipliné et pragmatique à la culture qui exclut les audaces inquiétantes. entre la classe dominante et les classes moyennes. Ces jeunes ne se sentent pas complètement sûrs d'eux-mêmes dans leur existence. les «jeunes messieurs» de l'Ecole polytechnique ou de l'Ecole nationale d'administration que leur «précocité artificielle et apparente» dispose à occuper très tôt. ceÛe-là même que consacre la coupure sacramentelle de l'intégration dans une Grande école.

Gruson. L. donc peu disposés à entrer dans la dialectique de la consécration et de la recon naissance qui attire au système d'enseigne ment les individus les plus aptes à le repro duire sans altération. à des aspirations plus hautes. et la moins sélectionnée. L'anomie latente ou la crise déclarée qui en résultent sont redoublées par le fait que l'augmenta tion de la population des étudiants a entraîné un affaiblissement (au moins) qual itatif des capacités d'encadrement. quelle que soit la nature de la compétence qu'ils garantissent ou l'intérêt des études qu'ils sanctionnent. les plus rares et les plus recherchés. l'accroissement différentiel de la population qu'elles accueillent. Le cursus devient une course d'élimination dans laquelle il s'agit de tenir à tout prix dans les filières promettant la plus grande longévité scolaire. p. un principe de hiérarchisation unitaire et un système de critères parfait ement unifié. toujours à l'affût de la dernière «nouveauté». finissent par ne plus valoir que comme des droits d'entrée au niveau supé rieur : les plus prestigieux. comme c'était le cas dans un état plus segmenté du système scolaire. la transfo rmation de la composition sociale de leur public. En s'instaurant de plus en plus tôt dans le cursus. Les différents titres cessent de garantir des capacités ou des positions relativement incommensurables. «Comment sera mentionnées celaLehmann. C'est dire que l'accroissement de la rareté des classes préparatoires ne se mesure pas à la seule diminution —pourtant déjà ¿es marquée— de leur poids numérique dans l'ensemble des institutions d'enseignement supérieur.60 Pierre Bourdieu LA MAGIE DU TITRE nourrissent par de (M. Paris. suppression leur suscitées L'histoire récente des différentes institu tionsd'enseignement supérieur et. se comprennent parfaitement à partir de la connaissance de la structure du système qu'elles forment. notam ment. a conduit à étendre de plus en plus bas dans le cursus scolaire. Le sentiment de cette rareté accrue. nous reprochent de nous intéresser à des états «dépassés» et «poussiéreux» du système d'enseignement (cf. surtout subal ternes. L'écart entre les classes préparatoires. 300). . à tous les niveaux. art. étant situées au bas de la hiérarchie des inst itutions d'enseignement supérieur. 1978. Maldidier. et tout spécialement les facultés des sciences et des lettres qui. peu identifiés au système et à ses valeurs. Les effets de l'accroissement de la population scolarisée associés aux effets corrélatifs du changement de la composition sociale de cette population (comme l'accroissement du poids des enfants des classes moyennes) et des caractéristiques scolaires (et sociales) des enseignants char gésde les encadrer ont déterminé des tran sformations de l'organisation pédagogique qui tendent à éloigner encore davantage les facultés du modèle des classes préparat oires: l'accès à l'enseignement supérieur de la quasi-totalité des enfants de la classe dominante et l'intensification de la partici pation des enfants des classes moyennes concourent à introduire dans les facultés des individus dépourvus du capital culturel et des dispositions tacitement exigées jusque-là . du même coup. Bourdieu. L 'État enseignant . identifiée aujourd'hui à 1'« intell igence») fait que les différents titres. éliminerait éviter des dujusqu'à Compagnie mot illusions dans que'supérieur' letoutes maintenant». symbolisées par la drogue. ils épousent néanmoins les aspirations inscrites dans la définition traditionnelle du poste et ressentent d'au tant plus vivement la discordance entre les ambitions statutaires et la réussite (ou la valeur sociale des titres qui la consacrent) qu'ils sont portés. et les facultés. en dépit de l'accroissement accéléré de la population des enseignants. d'un flot sans cesse croissant d'étudiants (surtout à partir de 1959) s'est accru à la fois sur le plan quantitatif et sur le plan qualitatif. la logique du concours permanent produit son effet le plus puissant. joint à la crainte des influences disruptives. mot présence. étaient prédisposées à accueillir la plus grande part. qui ont opéré une sélection de fait. ces diplôme dangereuses. 105-P. ainsi consti tuéeen mesure de la distinction sociale (ce qui a pour effet de favoriser la tendance des institutions concurrentes à allonger la période de formation). peu sensibles aux sanctions sco laires. Boltanski. Mouton. donné. 106— Exactement à l'inverse de ce que croient les observateurs qui. qu'elle a déterminé (notamment entre 1965 et 1975) (105). L'unification à peu près parfaite du marché sur lequel se définit la valeur scolaire (et l'excellence humaine. P. le modèle organisationnel des classes préparatoires. qui s'exerçait déjà dans l'univers des Grandes écoles scientifiques : elle impose une course et une concurrence uniques et. et tous les effets corrélatifs. par leur origine sociale. faisant d'une définition sociale de l'intelligence tout à fait particulière la mesure de toutes les formes possibles de performance. pour devenir les grades d'une hiérarchie unilinéaire. c'est-à-dire jusqu'aux secondes C de tous les grands lycées. P. cit. jeunes générale les?difficultés qui gens La d'électricité). en sorte que le dualisme des filières n'a jamais été aussi marqué. C'est toute la filière haute du système d'ense ignement français qui tend aujourd'hui á fonctionner à la manière de la taupe (106).

période de très fort accroissement de la population des Universités (qui est multipliée par 3.Cloud. 31.7). Alors qu'en 1960-61. Les filles qui ne représentaient que 4. comme celui des classes préparatoires (parmi lesquelles les moins sélectives relativement —classes à option technologique. 1980-81 dans les classes préparatoires. Fontenay) que dans celles qui préparent aux plus grandes écoles (le nombre des élèves des classes de Mathé matiques spéciales par exemple n'est multiplié que par 1. l'effectif des grands lycées parisiens qui fournissent une propor tionde plus en plus forte des admis dans les plus grandes écoles. à Saint-Louis de 1 027 à 1 110. Annuaire statistique de la France. 80. en 1980-81.3). Ensemble universités Facultés des lettres Facultés des sciences universitaires de itituts technologie Ensemble classes préparatoii Mathématiques des lycées spec Classes des grandspréparatoires lycées pari: 7576 6061 6566 7071 5556 1950 -51 Sources : Ministère de l'éducation. Entre 1964-65 et 1980-81. 1966 (pour les effectifs des universités pour la période 1950-1959) . Service central des statistiques et sondages. Enquête 13.7 % des effectifs de ces trois grands lycées en 1964-65 (et qui n'étaient pas représentées à Louis-le-Grand) constituent. Données statistiques sur le développe ment des effectifs de l'enseignement supérieur en France depuis 1960 . Depuis 1972. Service des études informatiques et statistiques. Liste descriptive des établissements publics d'enseignement de second degré (indique depuis 1964-65 les effectifs des élèves inscrits dans les classes préparatoires par établissement) . Étude statistique et évolution de 1959-1960 à 1977-1978. en 1972-73. Entre 1959 et 1972. la progression des facultés s'est fortement ralentie et le nombre des étudiants en sciences a même cessé de progresser depuis 1966 environ —ce qui s'explique en partie par la création en 1966-67 des Instituts universi tairesde technologie qui ont vu leurs effectifs progresser très rapidement (de 1 644 à 41 949) jusqu'en 1974-75 (cette tendance s'observe dès la fin de l'enseignement secondaire où l'accroiss ement des bacheliers d'enseignement général reste très modéré -105 en 1978 pour 100 en 1972tandis que le nombre des détenteurs d'un bacca lauréat de technicien s'est accru très fortement -163 contre 100). Paris. INSEE.2 . La part des élèves issus de la classe dominante est proche de 70 % en 1980-81 dans les classes de type M et P (mathématiques et physique des plus grands lycées parisiens) alors qu'elle se situait entre 55 % et 65 % au moment de l'enquête du CSE (en 1967-68). on n'en comptait plus que un pour neuf. en sorte que l'écart n'a cessé d'augmenter entre les Universités et les Grandes écoles ou les classes préparatoires. mais beaucoup plus lentement (il n'est multiplié que par 1. littéraires ou autres) s'accroît aussi.2% de la population des classes préparatoires : particulièrement nomb reuses dans les classes littéraires ou dans les sections de biologie.Epreuve scolaire et consécration sociale 6 1 Evolution des effectifs de quelques établissements d'enseignement supérieur (1950-1978) Les différents enseignements ont connu un accroi ssement d'autant plus faible qu'ils étaient plus sélectifs en début de période. Ministère de l'éducation. L'enseignement supérieur en France.6% des élèves inscrits à Louis-le-Grand dans les classes de type M et P et 19. classes des établissements privés— ont même connu une croissance un peu plus rapide que l'ensemble des classes préparatoires et des universités). Pendant toute la période. elles doivent sans doute leur présence dans ces classes à une très bonne réussite scolaire). Service central des statistiques et sondages.4 % à Saint-Louis (un peu plus jeunes que les garçons. le public de l'ensemble des classes préparatoires (scientifiques. Depuis 1972 le public des Universités est revenu à un taux d'accroissement modéré.8). 28. Études et documents. Études et documents. L'accroissement est beaucoup plus marqué dans les classes préparant aux écoles «moyennes» (par exemple Saint. ne s'accroît pratiquement pas. résumé rétrospectif. les publics des Universités et des classes préparatoires s'accroissent modérément et grosso modo au même rythme (la croissance du nombre des étudiants en sciences étant toutefois plus rapide). 1975 .t-il. le nombre des élèves inscrits en classe préparatoire (scientifique ou littéraire) à Louis-le-Grand passe de 880 à 937. Groupe de travail statistique. à Henri IV de 565 à 692. pour conséquence une élévation du recrutement social de ces établissements. Ministère des universités. classes préparant à HEC. semble. Service central des statistiques et sondages. Ministère de l'éducation. on comptait un nouvel entrant en classe préparatoire pour quatre en faculté. Service central des statistiques et sondages. . Ministère de l'éducation. Statistiques des enseignements à partir de 1969 et Informations statistiques pour les années antérieures à 1969. Service des études informatiques et statis tiques. Secrétariat d'État aux universités. économiq ues. L'intensification de la concurrence qui en résulte a eu. Entre 1950 et 1958. elles comptent pour 11.

1 1.4 6.5 2.3 10. scientifique 2. L'accès aux différents établissements scolairement et socialement hiérar chisés dépend de l'origine sociale par l'intermé diairenon seulement du capital scolaire détenu (section. Sèvres. instituteur. M'. etc. mention au bac.8 3.7 2. Pour la comparaison avec les classes préparatoires.9 6. et elles conduisent de plus en plus souvent à des positions moyennes (cadre moyen.1 13.7 0. 1979-1980.1 59.8 prof. origine sociale et cycle d'études a permis de voir que la répartition selon l'origine sociale était assez peu différente dans le premier cycle de ce qu'elle est dans l'ensemble de l'université (si ce n'est que la part des étudiants issus des classes populaires et moyennes est légèrement plus élevée dans le premier cycle. Service central des statistiques et sondages.4 personnel de service 1.8 3. Enquête 13.3 0.6 3.3 2. 5061.6 0.0 1.3 1.8 > 19.6 1.0 7. de Mathématiques spéciales technologiques.2 4. février 1981 .0 0.4 artisan 4.0 2.6 0.8 0. des lycées Fénelon.6 3.5 sans profession 1. il aurait été préférable de ne retenir que les étudiants inscrits en premier cycle.6 62. du fait de la dévaluation des titres et du déclassement corrélatif de l'accroissement du nombre des titulaires.2 0.9 2. 77 % .0 4.5 0.6.4 4.8 3.1 7.9 Total 100 100 100 100 100 100 100 100 100 100 Source : Pour les universités.5 0.2 5.Grand à Paris (2ème année). TC.1 3. en sorte que la distance entre les universités et les classes préparatoires est encore plus marquée qu'elle n'apparaît ici).3 4.3 0.4 18.8 3.3 0.7 0. Grands lycées.3 0. à l'École des Chartes et à Saint-Cyr (L'enquête ne permet pas de connaître la répartition selon l'origine sociale dans les différents types de classes préparatoires littéraires).7 5.1 0.2 ouvrier spécialisé.8 2.5 1.2 2. litt.3 13.5 0.8 contremaître 4.3 2.8 0. la part des étudiants issus des classes populaires (et dans une moindre mesure des classes moyennes) décroît tandis que croît fortement la part des étudiants issus de la classe dominante (1).1 13.2 exploitant agricole 9. etc. Prépas littéraires : ensemble des classes préparatoires de 2ème année aux Écoles normales supérieures d'Ulm. Saint-Cloud.4 2.8 4.9 0.0 cadre administratif moyen 6. Service central des statistiques et sondages.6 profession médicale. Ministère de l'éducation.8 1.) mais aussi des dispositions.5 0.0 4.2 4.0 3.4 %.8 2.5 3. P et P'.8 8. de Mathé matiques spéciales techniques. de droit (qui accueillent encore une proportion relativement élevée de fils de membres des professions libé rales) et des sciences économiques.6 2. Service des études informatiques et statistiques.3 5.2 7.4 1.6 2.6 0.6 7. plus ou moins ambitieuses ou résignées.) dans l'espace social (quand ce n'est pas au chômage).0 6. des lettres.9 3.1 NR 4. Statistiques des étudiants inscrits dans les établissements universitaires.7 2.6 9.8 6.6 ouvrier qualifié 9. de Biologie mathématiques spéciales (à l'exclusion des classes de Technologie et mathématiques spéciales TA.2 2.8 3. sciences classes de Mathématiques spéciales de type M et P des lycées Janson. employé.1 10.8 2. gros commerçant 2.7 5. Document n. profess.7 14. Henri IV et Louis-le.4 7.2 3.8 4.6 2.7 4. La hiérarchie scolaire des établissements corre spond assez étroitement à la hiérarchie sociale des publics quand on va des Instituts universitaires de technologie (IUT) aux classes préparatoires des grands lycées parisiens en passant par les facultés des sciences.8 technicien 6.6 1.2 1.8 4. lettres : classes préparatoires aux Écoles normales supérieures d'Ulm et de Sèvres.0 profession lib érale 2 . occupent en 1980 une position moyenne entre les IUT. TB'. Ministère des universités.6 3.3 8.0 5.3 2.. contre 83 %.5 3.0 2. et des classes préparatoires à l'ËNSET).7 3. des sciences. Université les données présentées ici concernent l'ensemble des étudiants inscrits dans les universités en 1979-1980. de droit et de médecine.4 12.6 5.9 industriel.6 5.6 2.5 6.9 8.9 2.8 1.8 1.7 0.2 1. de type M.1 41.4 5. profess.6 3.2 2.3 14.2 2.6 42.5 6.4 8.5 4.3 3. où les classes populaires et surtout les ouvriers sont plus représentés.8 8. Prépas scientifiques ensemble des classes de Mathématiques spéciales.4 3.5 5.1 ingénieur 4. Ministère de l'éducation.5 0.5 6.8 3.7 0.3 employé 9. Mais les étudiants en pharmacie ne figuraient pas dans les tableaux statistiques disponibles pour le seul premier cycle (qui utilisaient des catégories socio-professionnelles moins fines).4 0.6 2.8 petit commerçant 4.7 7.4 8.4 2.2 3.5 8.5 2.0 0. Les facultés des lettres.6 5.5 3. mineur 8.62 Pierre Bourdieu Répartition des publics des différents établissements d'enseignement supérieur selon l'origine sociale Universités Classes préparatoires Hn : : : T3 h-l Profession du père _ ouvrier agricole 0. Fontenay.6 16. l'étude comparative de la répartition des étudiants par discipline.5 3.7 3. TB.8 cadre administratif supérieur 6.1 8.8 3.5 4.3 4.2 0. 78. sociale 0.2 7.1 2.2 2. intellectuelle 2. et les facultés de médecine ou de : Divisions sociales et divisions scolaires pharmacie et les classes préparatoires où la part des enfants de la classe dominante reste très élevée .4 manœuvre 1 .8 0. Sans doute les bacheliers de la section C (située au sommet de la hiérarchie scolaire) sontils les plus nombreux à poursuivre des études supé rieures (94 % en 1976. pour les classes prépar atoires. Louis-leGrand et Saint-Louis à Paris.1 3.9 8.1 3.7 10.3 3.8 0. Grands lycées.9 0.3 4.2 6.9 5.6 2.8 5.0 3.2 3.. et cela pour toutes les disciplines.2 autre 5. 1980-1981 (Tableaux non publiés). établissement.

A. les chances que les diffé rentes classes et fractions de classe ont d'accéder aux différents établissements d'enseignement supér ieur. choix de l'établissement et de la section en classes terminales. Service des études informatiques et statistiques. les étudiants issus de la classe dominante. tant dans les classes terminales que dans les classes préparatoires se mesurant aux chances qu'elles procurent d'accéder aux plus Grandes écoles). il faudrait pouvoir établir comment ont évolué. 1978. de médecine ou de pharmacie. déc. mais déjà beaucoup plus rarement.2 % et 21. tend à devenir une sorte de pré sélection pour Polytechnique. ou comme les écoles de gestion. des sciences et des sciences économiques. ceux d'entre les bacheliers C accédant en 1980 à l'université (classes préparatoires exclues) qui sont issus de familles ouvrières ou paysannes se dirigent vers ces établissements dans une proport ion relativement importante. qui offrent aux enfants de la classe dominante l'occasion d'une réhabilitation. 2— Ministère de l'éducation. la vocation est plus que jamais l'appel de la filière la plus haute qui est «choisie» pour la liberté négative qu'elle assure en permettant de différer le choix mortel de filières mineures (d'éviter. l'enseign ement dit primaire supérieur était à l'enseignement secondaire). Enfin. c'est-à-dire la faculté de médecine et les classes préparatoires des grands lycées parisiens.7 % contre 12. Cette relation entre la série du bac et la réussite s'obser vait encore pour l'accès à la seconde année puisque 90 % des détenteurs d'un bac C et 83 % des déten teurs d'un bac D étaient admis contre 70 % et 58 % respectivement des détenteurs d'un bac B ou A. sont ceux qui permettent de se perpétuer dans la filière qui conduit le plus haut et le plus loin (toute la hiérarchie des établiss ementset des sections. devenu un des lieux où les enfants de la classe dominante qui n'ont pu accéder aux classes préparatoires peuvent défendre leur distinction. Accession à l'ense ignement supérieur des bacheliers 1976 selon la série du baccalauréat. Les choix irréversibles se situent de plus en plus tôt. les facultés des lettres et des sciences.Epreuve scolaire et consécration sociale 63 et scientifiques. n'est qu'une manifestation spécialement visible des effets de la lutte de concurrence pour l'accès aux titres scolaires et de la translation corrélative de la structure des chances des différentes classes sociales qui se retraduit dans un déplacement continu des front ières scolaires entre ces classes : dans les années récentes. L'apparition d'institutions comme les IUT. B. comme le passage en deuxième année. de Biologie. les facultés des lettres. était aussi très étroit ementliée à la mention obtenue au baccalauréat. alors que les détenteurs d'un bac C sont très faiblement représentés dans les IUT. c'est-à-dire les IUT. à un moindre degré.7 % pour l'ensemble des bacheliers d'enseignement général et 0.8 %).6 % respectivement pour les bacheliers D. connaît un processus inverse.lesdétenteurs d'un bac C avaient la proportion de réussite la plus élevée (soit 37 % contre 23 % — 564 reçus sur 2461 candidats — pour l'ensemble). Service central des statistiques et des sondages. dix ans plus tôt. La réussite à l'examen d'entrée. cependant que l'Institut d'études politiques. ou encore. les facultés des sciences économiques (et. et sont pratiquement absents des classes préparatoires des grands lycées parisiens (où l'on compte seulement quelques fils ou filles d'ouvriers qualifiés et de contremaîtres). détruisent à peu près complètement). ils sont relativement plus représentés en pharmacie ou en médecine (comme les enfants d'agriculteurs). ce n'est sans doute pas par hasard que les élèves des classes préparatoires comptent le taux le plus faible d'élèves non classables ou non classés (suivis par les élèves des IUT et les étudiants en médecine ou en pharmacie) tandis que la pro portion des inclassables culmine dans les facultés des lettres. situé au sommet de la hié rarchie. le taux de reçus en première année étant par exemple de 75 %. lacu naires et difficilement comparables diachroniquement. la coupure reste très marquée entre ce qui correspond aujourd'hui à la petite porte. et 49. les facultés des lettres et des sciences. dans un état antérieur. Les enfants d'employés et de cadres moyens sont relativement représentés dans les facultés des lettres. Mais. dans les classes préparatoires littéraires 1— La part des étudiants dont l'origine sociale n'est pas déterminée (soit qu'ils déclarent une profession autre que celles qui sont proposées. B et Technique) et à entrer (en 1976-77) dans une classe préparatoire (36. soit respectivement 21.3 % contre 17% et 14. Document de travail n. Autrement dit. *Parmi les reçus à l'examen d'entrée en première année de Sciences Po en septembre 1978. Pour rendre raison de la réalité dans sa dynamique (que les statistiques disponibles. ont un quasi-monopole de l'accès aux classes pré paratoires les plus importantes. la revalorisation du titre s' accompagnant d'un ren forcement de la sélection à l'entrée* C'est ainsi que les fils et les filles d'ouvriers qui accèdent à l'enseignement supérieur se rencontrent surtout dans les IUT. Quant aux fils de commerçants et d'artisans. où les enfants des classes moyennes sont relat ivement représentés. 28 % et 12 % respectiv ement pour les détenteurs de mentions TB. L'accès aux plus Grandes écoles peut être compromis dès la seconde et il est en jeu à chacun des embranchements ultérieurs. pour l'état actuel du système scolaire. les classes préparatoires de second rang. mais plutôt de second ordre (ils sont par exemple relativement plus nombreux dans les classes de Mathématiques spéciales techniques. entre 1960 et 1980. des sciences ou de droit et.3 % des détenteurs d'un baccalauréat tech nique) (2). surtout les seconds. de commerce ou de relations publiques. les mêmes tendances s'observant pour toutes les sections du baccalauréat. lieux de relégation des enfants des classes popul aires (qui sont. ce que. soit qu'ils omettent de répondre ou déclarent que leur père est inactif) varie assez fortement selon les établiss ements(bien qu'elle dépende aussi des variations des méthodes de collecte et de codage des données) par l'intermédiaire sans doute de la relation au système d'enseignement qui s'exprime dans la relation à l'enquête (et qui n'est pas indépendante d'une relation déterminée à l'origine sociale). comme on dit. Autre conséquence. 50 %. de droit) se sont trouvées entraînées dans le processus de déclassement qui avait emporté. technologiques. choix de l'ét ablissement et de la section en taupe (c'est ainsi que l'accès à la seconde du lycée Louis-le-Grand. AB ou passable. de «se fermer des portes» ou d'entrer dans des «voies de garage»). de loin majoritaires en médecine et en pharmacie.3 % contre seulement 4. et il en va de même de l'accès à l'une ou l'autre des .9 % des fils de cadres supérieurs ou de membres des professions libérales qui s'orientent plus souvent vers les études de médecine (28. Ainsi. que dans les classes de Mathématiques spéciales de type M et P). et la grande porte. 177.

profession libérale 3. Service central des statistiques et sondages.9 18.4 42. de commissaire contrôleur des assurances ou d'ingénieur des poudres ou des fabrica tionsd'armement).8 2 293 r 9'9 q o Patrons d'ind. par rap port à leur valeur scolaire risquent de ne même pas obtenir le niveau immédiate ment inférieur —par exemple Saint-Louis— qu'ils seraient assurés d'avoir s'ils le demand aient d'emblée).3 43. Hiérar chisés selon une série de hiérarchies qui.8 8.0 ouvrier 21.1 0. ce qui revient au même.6 2.5 0.5 0.5 12.9 16.2 79 2.2 42. constituées en valeur des valeurs) tend à se dissocier. dans le premier échantillon suivi d'élèves : les élèves inscrits en seconde année de CPGE et n'ayant pas redoublé ni connu un «saut» de classe depuis la classe de sixième. Statistiques des étudiants inscrits dans les établissements universitaires. XT)' classes Marine 6eme socio-professionnelle etP TC ENSET scientif.0 100.5 1.8 6. (Source : Études et Documents n.5 patron de l'industrie. La répartition des bacheliers de la section C entre les différentes filières de l'Université selon l'origine sociale (classes préparatoires et Grandes écoles exclues) Pharmac Plurid sc Sciences éco. les individus objectiv ement définis par la position qu'ils occupent sur cette échelle unique ne peuvent trouver les échappatoires et les accommodements que procurent des systèmes où les hiérar- .7 2.0 Effectifs 16 642 911 538 14210 6 990 66 39 357 1— Cette colonne donne à titre de référence la répartition constatée en classe de 6ème.9 4.2 8.7 7.7 6.0 1 175 9.6 6.6 3.6 3.5 6.9 3.9 3.8 4. Le contenu de l'enseignement luimême.2 4. libérales et cadres sup.8 agriculteur 15. grandes taupes parisiennes).2 43.6 2 997 8. selon la profession du chef de famille (1980-1981) PrépaPréparation Type TÏ3 Classes Prép. par exemple Louis-le-Grand. publiques et privées. Sources : Ministère de l'éducation.0 100.4 2.9 24.8 22. 28.5 Cadres moyens 17.7 2 245 3.6 18.4 7.6 15.0 2. malgré leurs discontinuités apparentes.6 4.1 24.4 0. Service des études informatiques et statistiques.0 5. à son pouvoir d'exclusion.7 3.1 Personnel de service 0. 27). Grandes écoles.7 7. raires March.1 5. Médecin Let res Droit Se.8 23.2 0.6 1. se subordonnent à la valeur sociale du titre.1 Ouvriers 7.7 271 2.3 14.3 18.3 4. à Total 1972-73 TA tion à Autres lü Categoric M ID.0 0.1 6.7 employé 11.7 cadre moyen 12.5 1.8 5. c'est-à-dire à sa valeur distinctive ou.3 cadre supérieur.6 3.1 36. 4 mai 1981. d'ingénieur des télécommunications.9 3. % Effectifs (1) _ Salariés agricoles 0. l'intérêt qu'il offre. février 1981 (Ce tableau concerne les bacheliers 1979). connaître les hiérarchies (celle qui s'établit par exemple entre les différents établissements et les différentes sections) et bien évaluer les chances réelles d'être admis dans les diffé rentes filières pour un niveau donné de réussite antérieure (ceux qui visent trop haut.0 100.0 3.9 1 533 S 1.4 Autres catégories 3.9 0. 5061.4 4.1 41.0 2.9 4.4 0. Note d'information 81-17.1 0.1 28. Document n.1 Agriculteurs 3.0 100. en 1972-1973. bien sûr. voire cynique.1 39.6 Employés 7.4 Prof.0 100.8 0. il faut. et commerç.0 100.8 41.0 ensemble 11. C'est ainsi que l'intérêt pour la chose enseignée (comme la mathématique ou la physique.8 16 824 7.7 9. IUT Profession du père 21.8 8.3 3 274 39.2 5.6 4. Ministère des universités. Service central des statistiques et sondages.4 3.7 4.9 40.1 7. 1974.4 7. p.5 7. que dans des états du système où la pluralité des filières socialement équi valentes pouvait assurer au moins l'illusion du choix entre des cultures rivales.0 7. de l'intérêt pour le titre.2 Artisans et pts commerçants 5.64 Pierre Bourdieu Divisions sociales et divisions scolaires Répartition des élèves des classes préparatoires au*.7 6. se trouvaient précisément en sixième en 1972-1973.4 0.2 27.3 6.5 7. Pour réussir à se diriger dans cet univers savamment hiérarchisé.9 7.3 42.2 Sans profession et pupilles 5.4 11. peuvent elles-mêmes être hiérarchisées (comme on le voit dans le cas des études scientifiques où le rang obtenu à des concours très peu différenciés et préparés dans les mêmes institutions détermine par exemple l'orientation vers une carrière d'ingénieur des mines.7 19. moyens et gros commerçants et patrons pêcheurs.3 Total 100 100 100 100 100 100 100 Source : Ministère de l'éducation.2 1. et que le rapport au système scolaire et à la culture qu'il véhi cule est plus souvent instrumental.1 8.1 7.3 22. du commerce 4.2 9.2 5.9 15.2 0.5 5.2 19.0 5.0 100. pour le plus grand nombre.2 16.6 7.0 5. 1979-1980. Service des études informatiques et statistiques.8 1 487 9.2 2.2 0.5 11.3 42.4 1. (2) 3.0 Total % 100.3 17.2 1.3 6. 44.0 7.2 7 178 9.5 6. d'ingénieur des ponts.1 0. 2— Patrons de l'industrie.

On m'a déjà dit que maintenant il est trop âgé pour entrer en terminale. Et il suffit d'imaginer la généralisation des effets des grands concours du passé pour voir se profiler un avenir digne de 1984. Il finit par téléphoner à sa mère et revient chez lui. jamais il ne le prendra. C'est parmi les fils d'instituteurs (66. Quand on est déjà défavorisé. Il ne pense qu'à ses succès et quelqu'un du technique. commence ses études secondaires au CES d'un lycée de la banlieue parisienne. 108— Si cela ne risquait pas de paraître inutilement cruel. on aimerait dessiner les grandes lignes d'un tableau clinique des pathologies scolaires. il tombe gravement malade. mais c'est juste un tout petit ingénieur. obéissant aux principes mêmes de leur exclusion. ne leur paraissent pas appartenir au même univers. il fait une fugue de quelques jours. On ne pouvait pas savoir ce qu'il avait. comme Fontenay ou Saint-Cloud. au moins en apparence. «C'est de là que tout est venu. par là.. ils reproduisent de faculté ait éprouvé le besoin de faire croire qu'il était normalien alors qu'il remplissait une des fonctions les plus rares auxquelles ce titre est censé donner accès. si le titre n'était rien d'autre qu'un brevet socialement garanti donnant droit à occuper une fonction déterminée. je n'ai aucune chance. Je voulais pas.5 %) de songer à des écoles qui. on ne comprendrait pas que tel doyen La relégation Alain X. la preuve la plus tangible des effets de l'institution scolaire. né en décembre 1 963 .. perd un trimestre et jusqu'à la fin de la 3ème. sans rien faire. comme il est né à la fin de Tannée. même pas un ingénieur». Et puis aller le voir c'est difficile. maintenant il est trop vieux. il «suit difficilement». Il veut terminer son année au lycée technique puis redoubler dans un lycée d'enseignement général pour avoir un bac C ou D. séparés chaque fois par des différences indifférenciées. le nombre de ceux qui peuvent tirer de cette expérience à la fois l'illusion d'une réussite et le sentiment d'être humainement mutilés par référence à des normes sociales d'accomplissement qu'ils ne peuvent pas ne pas reconnaître et qu'ils affirment jusque dans le ressentiment qu'elles leur inspirent. avant il était trop jeune. Ainsi par exemple. Il ne parlait plus. L'unification du système des critères a ainsi pour effet automatique d'augmenter le nombre de ceux qui sont entrés dans la course et qui se sont sentis promis à tel ou tel statut scolaire ou social (celui de bachelier par exemple. laissant aux individus mesurés leur insubstituabilité et la possibilité d'exceller sur un terrain limité. on a toujours ça sur soi. il est envoyé dans le technique. dont ils tiennent à la fois toute leur valeur et leur malheur. non. Sa mère tombe malade. Si mon mari était médecin. En 4ème. Il restait des heures dans sa chambre assis dans un fauteuil. de «puissances». Il ne travaillait plus du tout. «Le problème c'est qu'on va me l'accepter nuÛe part. cesvictimes consen tantessont les meilleurs soutiens de l'inst itution scolaire et de ses hiérarchies (108). Vous voyez. il rencontre ses premières difficultés : «il avait les notes pour passer mais ils m'ont conseillé de le faire redoubler parce qu'il était très jeune .. offre à ses victimes d'innomb rablesoccasions de revivre la scène initiale et de se couler dans la structure archaïque de la relation au professeur ou au condisciple «plus fort» scolairement. Un tel mécanisme de manipulation des aspirations et des représentations de soi et des autres a pour effet de procurer à ceux qu'il consacre la certitude de soi qui est corrélative de la possession des signes de distinction les plus élevés. et de marquer de la manière la plus totale les distances entre les rangs successifs. «Il se remet à étudier sérieusement et décide de repartir à zéro».. avocat.. qui livrerait en négatif. Comme en témoigne cette sorte d'hypermnésie scolaire dont ils sont si souvent affligés et qui leur fait évoquer avec une précision cruelle les souvenirs de «sekhs». où une part de plus en plus grande des adoles cents sortiraient du système scolaire dans les dispositions caractéristiques des «collés» à l'École normale : inclus dans une institu tionqui. mieux que toutes les analyses statistiques. Au début de l'année de 1ère. de «bizuths» et de «khanulars». donc social ement reconnus comme garantissant par implication les capacités consacrées par les titres de rang inférieur . Il avait perdu tous ses copains et le nouveau milieu c'était pas ça». En 2nde... qui semble inscrit comme l'avenir objectif de tous les élèves de l'enseignement secondaire) . —Pourquoi n'allez-vous pas voir son ancien Proviseur ? —Oh ça alors. 107— Ainsi. Il ne voul ait plus travailler. et.». Et puis quand on est passé par le techni que vous savez. je savais bien qu'il vaut toujours mieux avoir une année d'avance mais à la fin j'ai fait comme ils disaient. A la fin de la 5ème comme l'explique sa mère. . Il se sent plus ou moins responsable. ça lui faisait presque une année d'avance.5 %) que la part de ceux qui acceptent d'envisager d'entrer à Saint-Cloud est la plus forte. moins intégrées et relativement irréductibles les unes aux autres.. On ne comprenait plus. du tout au rien (107) : celui qui entre dans une école de second rang reste référé à l'idéal de l'accomplissement que représente l'école située au sommet de la hiérarchie et (s')apparaît moins comme la réalisation d'un autre idéal que comme un homme idéal manqué. sans parler des condisciples devenus célèbres. les khâgneux refusent pour la plupart (77.Epreuve scolaire et consécration sociale 65 chies sont.

toute aug mentation du nombre des concurrents implique une augmentation du nombre de ceux qui peuvent trouver l'occasion d'une expérience de l'échec dans le privilège (relatif) d'avoir concouru (à la différence de leurs parents par exemple). Londres. par d'autres nécessités. qui peut être tranchée de façon très différente selon l'origine et la pente de la trajectoire sociale. il est plus facile de mesurer la compétence dans l'usage des livres que dans d'autres sortes de vertus. au sein même du champ tuel. p. renversent l'exclusion en refusant la définition de l'excellence humaine au nom de laquelle on refuse de leur reconnaître le statut d'homme accompli. le pouvoir qu'a la concur rence d'intégrer ceux-là même qu'elle exclut se trouve porté au jour lorsqu'une crise du mode de reproduction détermine. la lettre des R. de la position occupée à un moment donné du temps. «La tendance des systèmes éducatifs à pencher vers cléricale' (clerkly ce que approach). par les écrivains dont les sarcasmes mêmes contre la philosophie d'école ou la critique universitaire témoignent de la prétention de l'université à affirmer ses critères propres.P. un refus de la définition imposée par les dominants adultes qui réduit les jeunes (surtout issus de dominants) à la condition d'aspi rantsau statut de dominants adultes. font apparaître a contrario que les institutions totales où les classes domin antes. à travers des institutions comme l'École polytechnique et l'Ecole normale supérieure. qui vivent dans le monde des livres et de la connaissance abstraite. définis par l'aspiration malheureuse à l'inclusion. . à affirmer sa prétention au monop olede la légitimité en matière de culture en produisant une culture scolaire relativ ementautonome par rapport aux valeurs des salons et des coteries littéraires et en l'impo sant. est ce qui rend possible la manipulation politique de la représentation des profits et pertes et. Education in Tokugawa Japan. l'institution scolaire n'a-t-elle jamais cessé d'être dominée par les valeurs mondaines. Parce qu'il faut avoir eu des chances génériques de réussir (au baccalauréat par exemple. En tant que spécialistes des choses intellectuelles. donc de soumission à l'institution. par l'intensification de la compétition qu'elle impose. est sans doute universelle. Ce processus d'autonomisation a trouvé un soutien objectif dans l'accroissement inces santde la quantité de capital culturel object ivéqui a contribué à rendre de moins en moins acceptable socialement la solution de l'antinomie de la culture consistant à placer une culture de classe. surtout dans le dernier quart du 19ème siècle. dans les contextes historiques les plus différents. ils tendent à façonner leurs élèves à leur image. dans l'espace même de l'Ecole. s'il est vrai que l'effet d'imposition ne s'exerce directement que sur ceux qui sont ou auraient pu être dans la course. Sans doute. Dore.au moins dans les secteurs de l'espace social les plus directement soumis à son contrôle. Mais la dévaluation des attestations les plus indiscutables de la réussite qui résulte de l'extension de l'univers des concurrents peut encore. 60. c'est-à-dire des maîtres ignorants qui 'ingurgitentsanset endégurgitent classiques' pénétrer l'esprit». De là. Cette ambi guïté objective. il reste qu'il est au principe d'une longue chaîne de relations de recon naissance. la structure archaïque de subordination aux élus de l'institution. Barker appelle par opposition la 'vision à la 'vision chevaleresque'. Il reste que. défendues. 1965. sont enclins à accorder la plus grande valeur à ces choses considérées comme des fins en elles-mêmes. Le travail d'imposition symbolique par lequel l'institution vise à faire reconnaître autant par les exclus que par les élus la frontière magique entre les élus et les exclus ne réussit pas toujours aussi complè tement que lorsqu'il s'exerce sur cette fraction particulière des exclus que sont les refusés. le système scolaire avait réussi. par là. éventuellement 109— Paradoxalement. renforcer l'effet intégrateur de la concurrence. En outre. Les maîtres. comme une des manières légitimes de réaliser l'idéal de l'excellence humaine.66 Pierre Bourdieu dans toute relation sociale hiérarchiquement qualifiée. Et les mécanismes qui étendent à un nombre de plus en plus grand de gens les profits réels ou escomptés qui sont liés à la participation à la course conduisent aussi un nombre de plus en plus grand de gens à découvrir qu'ils sont mal placés dans cette course ou mal payés de leurs efforts. Routledge and Kegan Paul. Mais la nécessité scolaire ne s'impose dans toute sa rigueur qu'autant qu'elle n'est pas concurrencée. un refus de la concurrence même (avec la youth culture) : ceux qui. Cependant. refusés par les instances de consécration chargées d'assurer l'agrégation légitime au monde des dominants adultes. Et il n'est pas question d'oub lier que la magie de la consécration se heurte à la résistance ou à l'indifférence de la plus grande partie de ceux qu'elle voue à la barbarie. Jusqu'au point peut-être où le déclin des profits escomptés viendrait déterminer les moins pourvus à se retirer purement et simplement de la course (comme ne l'ont fait jusqu'ici que quelques héritiers exheredes) et à porter sur le principe même du mode de reproduction une contestation aussi radicale que celle qu'elle leur fait subir (109). la tendance des maîtres à devenir zokuju. et tout spécialement en présence de normaliens. voire à les imposer univer sellement à toute production intellectuelle. si l'on veut. en tant qu'élève de terminale) pour s'apercevoir comme raté. chez une partie des héritiers présomptifs. qui est le meilleur garant de la conservation de l'institution. enferment leur jeunesse ont pour fonc tion d'empêcher une auto-définition de la jeunesse ou.

Elle est composée de : Madame de S mère de L .. cit. sous le patronage des deux Ecoles — dont les Directions respectives ont des objectifs identiques en matière d'éducation et de formation morale et religieuse — des échanges pendant les vacances d'été. à l'épanouissement de leur ménage et de leur famille. p. Les professeurs viennent de sensibiliser votre fille au jumelage Ste Agnes-Lübeck. par suite. cela les institutions scolaires les plus direct lors même que la noblesse scolaire restait ementliées à la reproduction de la classe une aristocratie dominée. à abandonné à lui-même») (110). C'est cette (c'est-à-dire à l'opposé du modèle de contradiction que tend à faire disparaître le l'université médiévale. dont le France. à la ville.. entre Ste Agnès et Lübeck. Le bon déroulement des séjours sera supervisé par un pro fesseur de Ste Agnès et un de Lübeck.: Madame de T . Vous recevrez ensuite. mère de Y . en juillet. par classe. Si vous ne l'avez pas encore renvoyé. Ils sont à votre disposition pour vous fournir toutes informations complé mentaires que vous pouvez désirer connaître avant d'ins crire votre fille sur ia liste de celles qui pourront bénéfi cier de la richesse de ces échanges et de la chaîne d'amit ié qui va se créer et s'étendre entre les familles de Ste Agnès et celles de Lübeck. pour votre fille. ainsi qu'au rayonnement de ceux-ci selon les voies du Seigneur. en août. Votre fille. noyé et. pen dant le même laps de temps. t. classe dominante. toujours prête à dominante se sont trouvées situées du côté reconnaître plus ou moins honteusement du scolaire et de la pédagogie de 1' «envelop les valeurs aristocratiques (par exemple au pementcontinu». couronnement est Sainte-Geneviève à Versailles). nous avons sus cité un rapprochement et lançons un programme d'échan ges entre les élèves de Ste Agnès. fractions les plus conservatrices de l'Église. au secteur public. Vous avez dû recevoir une lettre d'information avec son coupon réponse d'intention d'inscription. liée à l'État. fief des Multi -Nationales et des méthodes nouvell es.: Madame R . Pour que ces échanges puissent se réaliser dès l'été 80. Elle sera. L'évolution pédagogique en dans les grands établissements jésuites. Ecole Chrétienne du Grand Washington. scolaire aujourd'hui. dominante et à la petite bourgeoisie . entre les élè ves de 4ème à Terminale. faites-le immédiate ment. et pour pouvoir. c'est-à-dire chaque étu bourgeoisie et de l'aristocratie. c'est-àsitions de classe et les potentialités inscrites dire aux fractions dominées de la classe dans les institutions léguées par l'histoire. Elles incluent la connaissance des pays et de leur mentalité. sera au maximum de Frs 2 300. Faites-donc participer votre fille à cette possibilité except ionnelle d'ouverture. avec ses «auditoires étendus et impersonnels au sein desquels 1 1 1— On sait par exemple la réticence de la vieille chaque individu. voire progressiste. au terme des dans la hiérarchie de la culture scolaire. aux côtés de son mari. Votre fille séjournera dans la famille d'une élève de Ste Agnès dont les profils scolaire. contri buer. par relations. Ils le sont également pour lever les obstacles financiers auxquels pourraient se trouver confrontées des familles. cette formule. personnel et familial cor respondent le plus aux siens et a celui de votre famille. Financièrement. Professeur d'anglais Mademoiselle N- . au principe de la cooptation de la placés. leur culte du sport et des valeurs bourgeoisie. sera étudiante demain et épouse après -demain. à tout au long de l'histoire. C'est pour ces raisons que. — Qu 'est-il prévu ? De réaliser. étaient loin d'être les mieux viriles—. échanges qui s'établissent continûment. père de B élève de 4e Tél. extraordinairement béné fique sur les plans linguistique. et celles de Lübeck. "son" amie américaine. Chers Parents.. Ne prenez donc pas le risque d arriver trop tard. trouvait malgré tout sa solution 110— E. (La contradiction entre les de 1'« éducation» et les nécessités de imité (partiellement) antagonistes. avec des effets évidents de contrefinalité du point de vue de la transmission du capital culturel. Du fait de l'égard des études scientifiques et de la vision la coexistence de deux principes de légit scientifique du monde. car il est prévu que les échanges se feront dans un rapport quantitatif égal. dans tous les domaines. Vous souhaitez qu'elle acquière des diplômes et un Savoir : et pour accéder à des occupations professionnelles à sa mesure. op. Et en tête des pays à connaître se placent les USA. Les langues étrangères sont une des clefs de voûte d'un tel programme. souvent faute de le vouloir (111). Educatrice Monsieur P d'A . de la connaissance et des . Une école parallèlle amitiés qu'elle générera. en lançant des échanges de correspondance entre élèves de ces deux Collèges. une Commission de travail a été créée. Durkheim. aux USA. c'est-à-dire l'aristocratie c'était le cas avec les public schools anet les fractions les plus anciennes de la glaises. qui seront présents dans le pays d'accueil pendant la durée des échanges. les indi impératifs «instruction» qui conduisait nombre de familles vidus et les groupes qui se trouvaient 1'bourgeoises à envoyer leurs enfants dans l'ense placés au premier rang du point de vue des ignement privé. élève de lere Tél. était perdu. dans "sa" famille américaine. P d'A . souvent liées aux diant. entre les dispo la pensée laïque. II.Epreuve scolaire et consécration sociale 67 soutenue et renforcée par l'Ecole —comme valeurs mondaines. héritée du collège jésuite travers du culte des écrivains).: Consultez -en les membres dès maintenant. pendant trois semaines. 111. Ainsi. élève de 2« — Tél.

P. Sauf cas très particulier. les Le Play. d'« enthousiasme». une affaire de justes dispositions morales Nous avons besoin de gens ayant beaucoup de souplesse et de rapidité intellectuelle. tous soucieux de substituer le sport et autres activités viriles au thème latin si favorable aux petits-bourgeois. Education in To kugawa Japan. et je crois bien que trois de 112—11 faudrait aussi décrire le développement mes directeurs en sont là. le et (. est diplômé.).. même si. Les Nouveaux patrons. on n'est jamais aussi près des formes les plus typiquement charismatiques d'éducat ion. Jamais l'effet de consécration de dispositions préexis tantesqui institue la compétence sociale ne l'emporte de manière aussi forte et aussi visible sur l'effet de formation qui produit la compétence technique. fortes études facilitent de telles capa R. 75). . j'ai le certificat d'études. Paris. pour la classe des samouraï au diplôme s'impose comme critère obligé en moins. dans le recrutement et l'ava ncement des cadres et des dirigeants. Dans le doute. La Les diplômes ne suffisent pas. etc. les écoles privées d'économie et de coopération européenne. Institut «actives». moi. ou les écoles anciennes mais rénovées. op. de la légitimation technocratique du pouvoir. p. Ce sont. Desmolins. p. fondant le recrutement sur l'École alsacienne. qu'avec la dernière venue des institutions scolaires qui peut mettre les méthodes les plus modernes et les plus savamment rationalisées au service de la consécration d'une culture mondaine. etc.. Naturellement l'avenir est n'est que le sommet visible et qui. Ainsi. Londres. du même coup. il ne faut jamais laisser diriger une affaire par un technicien. spécialement dans le domaine de la gestion ou des «individualiste». Je viens d'en vocation des samouraï était le gouvernement avoir la preuve (. Bassan. Routledge and Kegan Paul. in J. l'éducation morale est aussi une tant qu'indice de statut social bien qu'on éducation professionnelle. dans la pratique de l'embauche. cit. Coubertin. d'«aisance». constitue en effet le démenti le plus évident pour une théorie technocratique de l'édu cation et. qui se sont ale. Bassan..). 1969. le diplôme reste un critère déterminant : «Un patron n'a rien besoin de savoir ! Il ne doit pas être un technicien. j On pourrait citer ici tous les chefs d'en treprise qui dénient toute valeur aux diplômes et aux diplômés. d'un véritable enseignement parallèle dont l'ENA lui. Il en faudra de plus d'étudier est vraiment universel et que leurs en plus. «sacrés collèges» des Maoris ou inter nats réservés des Samouraï. versité et leur enseignement trop «abstrait».68 Pierre Bourdieu surgissement dans le champ des institutions d'enseignement supérieur d'un établiss ement comme l'Ecole nationale d'adminis tration(112) : en réconciliant le modèle scolaire et le modèle mondain —avec par exemple l'introduction d'une conversation mondaine au cœur de l'épreuve scolaire—. l'homme importe plus prescriptions valent également pour tous les que le diplôme. comme «personnalisée». inventeur de l'Olympisme. Fayard. ou les écoles l'entretien avec les parents et les élèves plutôt secondaires pour jeunes filles de bonne famille qui que sur les qualités proprement scolaires. il devient difficile d'entre eux entendent par 'homme' les d'engager quelqu'un qui n'a aucun titre. Seulement quand tout le rangs de la société (.. des relations publiques.. créées surtout à Paris et dans la région parisienne . «coupé de la réalité». copiée sur le modèle anglais.)• Mais la plupart monde a une licence. fournit les voies latérales per mettant d'échapper aux sanctions scolaires et qui se distingue de l'enseignement traditionnel en ce qu'il propose une pédagogie «active». fondateur de l'école des Roches. etc. L'institution qui produit et consacre F «élite» la plus typiquement technocrat ique. Au niveau de en équipe». Bien sûr. Dernier exemple.. chez les gouvernants».) le bon gouvernement était surtout diplôme représente un potentiel de travail. Le quatrième. Et tel autre dit bien la double logique qui fait que. c'est-à-dire la plus attachée à fonder la légitimité de sa compétence sociale dans la revendication d'une compétence tech nique en matière économique et sociale. Mais les diplômes niveaux du cursus. de la publicité. que les classes préparatoires et les Grandes écoles —et tout spécialement l'Ecole normale— avaient réussi à imposer. souvent l'enseignement supérieur. Les cités» (Jean Lefebvre. «moderne». au «travail Etats-Unis (et non plus l'Angleterre). Un patron doit simplement être capable d'apprendre au fur et à mesure ce dont il a besoin dans sa carrière. le «En ce sens. «internationales». créée en 1874. faisant offrent les pédagogies les plus «modernes» ou appel à la «créativité». Il doit être un autodidacte encyclopédique et perma nent» (Constantin Dragan. 1965. très typique de la vision patronale : «Tenez. à l'opposé de ce que suggère l'application au système scolaire du modèle évolutionniste de l'histoire comme processus de «rationalisation» ou de «modernisation». La plupart des lui reconnaisse une très faible valeur prédict discussions portent sur T'homme' et iveen matière de compétence spécifique : certains auteurs spécifient que le devoir «II faut des diplômes. a tous les aux garçons à diplômes... cette nouvelle école des cadres relègue au second rang la culture proprement scolaire. membres mâles de la classe des samouraï. on observe de même en réaction contre l'enseignement public et l'uni l'apparition d'un grand nombre d'écoles privées. 91). en sa forme littéraire et même scientifique. faisant une place pour la diffusion de la recherche active commerci importante aux langues et aux sports. affaires (Institut supérieur de gestion. Dore. à la pratique d«s langues. Institut au niveau du second degré. aux qualités de «carac proposent des programmes d'échanges avec les tère». in J. p. 43. au grand désespoir des défenseurs d'une école aristocratique.

comme c'est souvent le cas. plus simplement : «Si le DEST peut s'assimiler. Cela dit. cela nous effraie» (M. in L 'Expansion de la recherche scientifique. Mais un titre délivré à un échelon supérieur des diplômes existants. si le supérieur se reconnaît vra iment vocation pour cela. elle leur assure un avantage consi dérable dans la lutte politique et même économique. c'est qu'on ne sait que trop que l'appropriation de l'héritage par les héritiers ne va pas sans problèmes). au contraire. il suffira d'un exemple. une vision scienti fique. s'il faut insister sur le fait que l'appropria tion de l'héritier par l'héritage ne va pas de soi. au cun inconvénient. le système scolaire confère. Ibid. On est bien dans l'ordre de la croyance. cit. préparé par l'enseignement technique ou supérieur. Comment n'a-t-on pas vu par exemple que l'analyse des rites de passage que propose Arnold Van Gennep et l'analyse durkheimienne du sacré. c'est que la représentation dominante (on pourrait même dire la représenta tion commune) ne veut connaître et reconnaître que l'effet technique de l'action pédagogique (de même. octobre 1962). c'est-à-dire magique ? Le pouvoir technocratique a partie liée avec le système scolaire et avec le travail de légitimation qu'il accomplit en dissimulant ses effets magiques de consécration sous les effets techniques de formation. au nom du bon sens. notamment à la radio ou^à la télévision.). («Les sciences se concentrent. Cette stratégie qui est imposée par le travail même qu'il faut réaliser pour conquérir et construire. il serait facile de montrer que nomb re des compétences techniques les plus directement utiles à la fonction occupée ne sont acquises que sur le tas. qui permet à quelques enfonceurs de portes deux fois ouvertes de se donner des airs fracassants. c'est que pareil renversement du pour au contre. entre autres choses par le pou voir sur les moyens de communication de grande diffusion que ces capacités procurent. et tout spécialement des rites négatifs. l'institution ne produise aucun effet pro prement technique (113) : il ne fait pas de doute par exemple qu'en dotant les élèves d'un art de parler en public. Lehmann. authentif ier la compétence technique du titulaire. Union des industries chimiques. General Foods France. Bassan. 14. un droit d'accès à un poste dans lequel s'acquiert le plus souvent l'essentiel de la compétence technique nécessaire pour l'occuper. dans le diplôme qui leur sera donné. les deux auteurs décrivent des profils différents du même objet : l'un s'intéresse à la frontière. in J. Ce qui ne signifie pas que. s'est déjà observé plus d'une fois (je citerai seulement le «débat» sur le rôle du capital économique et du capital culturel dans l'élimination scolaire). tandis que la plu part des compétences effectivement acquis es. Mais surtout. Les titres que le système scolaire décerne sont toujours 113— Si. tordant le bâton dans l'autre sens.comme la connaissance de la géométrie descriptive ou du grec ancien. des groupes séparés par des barrières magiques. à l'accepter.Epreuve scolaire et consécration sociale 69 ne sont pas tout. c'est-à-dire paradoxale. Pour ôter à ces analyses ce qu'elles peuvent avoir d'apparemment abstrait ou excessif. à abolir des frontières fictives entre des traditions artificiellement séparées. il faut. alors. op. emprunté à la logique la plus pratique des transactions entre détenteurs de postes et détenteurs de titres scolaires. risque de se retour ner contre son auteur si elle permet à tel ou tel critique de réaffirmer. même superficielle et partielle. au prix d'un travail qui a conduit. et de la magie sociale qui produit les identités sociales comme représentations socialement certifiées et garanties. Et un autre. et d'une culture économico-politique. de l'action scolaire. contre les évidences de la doxa. garantir. . Il y a le bonhomme» (Pierre Lemonier. disait Leibniz. p. en particulier celui de technicienchimiste ou technicien-physicien.. qui dit bien l'effet social de la magie du titre : «Comment éviter que ces jeunes gens nourrissent des illusions danger euses. peut s'incorporer avec ces diplômes. Et s'il faut faire cette mise en garde. C'est pourquoi il a fallu penser le système scolaire comme une instance de consécra tion capable d'opérer une série de coupures magiques dans le continuum social. à mesure qu'elles s'étendent»). l'eff icacité technique de l'action scolaire (contre l aquel e il a fallu construire l'efficacité symbolique). Compagnie générale d'électricité. même en ce cas. de ces titres de crédit ou de créance qui supposent le crédit et la croyance dans l'autorité qui les décerne. comment ne pas voir que l'action proprement magique du sys tème scolaire est sans nul doute la plus directement ajustée aux fonctions techni quesd'institutions chargées de produire des agents destinés à exercer un pouvoir poli tique. suscitées par la présence. de ces certificats qui sanctionnent des constats typiquement performatifs d'une instance socialement mandatée pour attester. mettre au premier plan l'effet symbolique. ne sont prat iquement jamais mises en œuvre et qu'elles le sont en tout cas d'autant moins et d'au tant moins longtemps que le rendement social des titres qui sont censés les garantir a été plus élevé (la réussite des polytechni ciens se mesurant par exemple à la rapidité avec laquelle ils échappent aux positions d'ingénieur ou de chercheur pour accéder à des postes d'autorité). magi que. comme on l'a fait tout au long de ce texte. Par un renversement des causes et des effets qui est parfaitement typique de l'alchimie sociale. sont parfaitement complémentaires ? Com meil arrive souvent en sciences. Arnaud. du mot 'supé rieur' ? La suppression de ce mot éliminerait toutes les difficultés mentionnées jusqu'à maintenant» (M. et du même coup repenser les notions de sacré et de consécration. sous les apparences d'un certificat de compét encetechnique donnant droit à un poste. 127). et du même coup.

professoral). Ainsi repensé. et de l'instauration ou de la restauration des limites. le système scolaire s'inscrit. qui suppose le passage légitime de la frontière. séminaire. béné dictions ou malédictions également fatales. Un autre. par un de ses aspects essentiels.70 Pierre Bourdieu à la coupure qui sépare le sacré et le pro fane. joue de la possibilité que détiennent et exploitent tous les groupes. . Max Weber. une stigmatisation. Et la magie pro prement sociale qui parvient à transformer réellement les agents en faisant connaître et reconnaître de tous. d'agir sur les corps par l'efficacité magique des signes de consécration ou de stigmatisation. couvent. «écoles d'élite». Un autre enfin. c'est-à-dire au corps sacerdotal (ou. donc légitime. Erving Goffman. et celles qui tendent à produire une consécration négative. au nombre des pouvoirs qui contribuent à la structuration du monde social à travers l'imposition des principes de di-vision à la fois objectivés dans des structures et des interactions sociales et incorporés sous forme de dispositions distinctes et de dispositions à distinguer. donc légitime. ordre chargé du maintien de l'ordre symbolique. dans une logique très proche. à la transgression socialement instituée. une pré-vision de leur identité investie de toute l'autorité prophé tique du groupe et ainsi convertie en destin. prend pour objet les institutions (totales). de la frontière socialement instituée. l'autre s'attache au passage de la ligne. et par là des inté ressés eux-mêmes. s'arrête aux agents investis du monopole de la manipulation légitime des choses sacrées. comme l'asile ou la prison. en particul ier dans les rites de passage. qui sont chargées d'organiser le passage de la ligne et parmi lesquelles il aurait pu distinguer celles qui sont orientées vers la consécration positive.