Está en la página 1de 210
el 350 exercices, textes et glossaires Niveau avancé Roland ELUERD E Docteur és lettres : Char eignement 7 aT Lniversité de la Sorbonne Nouvelle eee a Jacques FRANCOIS Docteur es lettres Professeur & [Université de Naney II Dans la méme collection Titres parus ou a paraitre Pour chaque ouvrage, des corrigés sont également disponibles. ¢ Grammaire * Vocabulaire (350 exercices) (350 exercices) * niveau débutant (nouvelle édition) * Vocabulaire illustré * niveau moyen (nouvelle édition) niveau débutant * niveau supérieur I * Vocabulaire illustré s niveau intermédiaire * niveau supérieur IT * niveau avancé ¢ Conjugaison (350 exercices) ¢ Révisions (350 exercices) * niveau 1 aoe . . © niveau 2 * Phonétique (350 exerci | * niveau 3 avec 6 cassettes Grammaire du Francais Cours de Civilisation francaise de la Sorbonne Y, Delatour, D. Jennepin, M. Léon-Dufour, A. Mattlé-Yeganeh, B. Teyssier [Pour assourar nos nouveau consulter notre catalogue en lige contacter nos ditfuseurs. ou nows Maquette intérieure : Thierry BY www fle.hachette- Maquette de couverture : Version Originale ISBN :2-01-017719-3 ISSN : 114 2—768 X @ HACHETTE 1991, 79 boulevard Saint-Germain, F 75006 Paris, « En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduite intégralement ou particllemnt le présent (a présente publication) sans autorisation de I'éditeur ou du Centre Francais du copyright (6 bis, rue Gab 75010 Paris)» AVANT - PRopos Une nouvelle méthode Uapprentissage d'une langue étrangére conduit souvent ceux qui apprennent (éléves, étudiants ou adultes) & deux impasses : ~ connaitre des mots sans savoir comment les réunir dans une phrase correcte, ~ connaitre des constructions figées de locutions ou de phrases sans savoir les décomposer pour Jes utiliser autrement. Bens les deux cas, celui qui veut parler ou écrire se sent comme infirme. Il a des jambes mais il ne sait pas marcher. Il a fait "effort d'apprendre quelque chose mais il ne sait pas utiliser son savoir. ‘Les exercices qui sont rassemblés dans ce livre ont pour but d'éviter ces deux impasses. permettent : 1) d'apprendre des mots ou des locutions, 2) tout en apprenant a les utiliser. Un vocabulaire utile livre comporte 4 modules de travail organisés selon différents themes : MODULE A : Panter, Ecrie, ComMUNIQUER MODULE B : Percevoir, REFLécuin MODULE C : Aimer, Unin, GOuvERNER MODULE D : Enrrerrenore, PRoDuIRE thémes sont des themes généraux. IIs se situent a mi-chemin entre le vocabulaire de base et vocabulaires spécifiques. Le livre n'est donc pas une initiation a I'étude du vocabulaire de base francais. Ce n'est pas non plus un ouvrage d'apprentissage de plusieurs vocabulaires tres spécifiques. tons-le : trop d’étudiants possédent ces vocabulaires mais ne savent pas les utiliser. Ce livre apprend & mieux employer le vocabulaire de base déja connu et ouvre la voie 4 un apprentissage efficace de n'importe quel vocabulaire spécifique. fi permet de passer de l'un a l'autre par la pratique de la langue. Notre but n'est pas de faire apprendre aux étudiants des listes de mots mais de les entrainer ‘2 utiliser les mots qu'ils apprennent. Un ensemble original pour un travail actif et efficace ue module comporte 5 parties textes et contextes mots ne sont donc pas d'abord donnés sous forme de listes, en-dehors de leur usage réel. Ils sont rd donnés dans des contextes. mot, tout mot, sorti de ses contextes est une envelope vide et sans vie. Le contexte est I'oxygene pensable a son existence. Glossaires thématiques glossaires thématiques ne sont ni des listes de mots, ni des articles de dictionnaire. lls sont les guides f permettront a I'étudiant de continuer son travail sur des mots en contexte. x cela, nous proposons dans chaque théme un ensemble de plusieurs dizaines de mots clés. ee Dans la grande majorité des cas, les mots clés sontdes que le verbe permet tout de suite d'articuler autour de lui des constructions — les sui sont le ciment de la phrase. Apprendre une liste de noms ou d'adjectifs, c'est presque toujours apprendre des mots isolés, sans “oxygéne”. Apprendre des verbes et leurs constructions, c'est disposer tout de suite des moyens de leur associer d'autres mots et de construire des phrases. Ces mots clés sont présentés de maniere a montrer ces constructions et guider dans leur usage. 3. Exercices Ils sont le coaur de la méthode. Chaque série d'exercices comporte plusieurs types de travaux : ~ des exercices thématiques ot sont mises en ceuvre les collocations, c’est-a-dire ces assemblages qui permettent de réunir les mots entre eux ; ~ des exercices sémantiques pour apprendre a utiliser les mots de sens proches ou contraires ; — des exercices morphosémantiques pour apprendre a employer les relations de sens et de forme qui existent entre les mots. Ces exercices sont de difficultés différentes : simples (marqués ¢), plus difficiles (#¢), difficiles (@ #). L'étudiant pourra d'abord commencer par faire tous les exercices simples et passer aux exercices difficiles quand il aura maitrisé les premiers. Attention ! IIne faut surtout pas séparer les exercices des textes et contextes ni des glossaires thématiques. L'ensemble forme un tout. C'est dans le va-et-vient continuel entre ces trois parties que se situe tout le travail. L’étudiant procédera donc de la maniére suivante 1. Lecture des textes et contextes et compréhension a l'aide du glossaire thématique. 2. Lecture attentive des glossaires thématiques pour s'imprégner des mots clés et de leurs contextes. 3. Travail sur les exercices en cherchant les réponses dans les textes et contextes et dans les glossaires thématiques. 4. Glossaire alphabétique Ce glossaire a pour but de permettre de retrouver rapidement un mot. Tous les mots d'un module y sont classés par ordre alphabétique et suivis de lindication de la partie du module oU ils sont définis et employés. En téte de chaque glossaire alphabétique, nous avons placé vingt ou trente mots qui sont les mots les plus courants, les mots essentiels du module. Les apprendre par coeur, avec leurs collocations, est indispensable. 5. Corrigés Tous les exercices sont corrigés ; mais ces corrigés sont donnés a part pour que le livre puisse étre utilise soit par une personne qui étudie seule, soit par une personne qui étudie dans un cours. Les abré Synonyme : Usage spécifique : Contraire (soutenu, familier...) : suivi d'un indicatif : suivi d'un subjonctif MODULE A PARLER, EcRIRE, COMMUNIQUER yes me Textes et contextes ...... Glossaires thématiques.... ‘A1: LA PRISE DE CONTACT. ‘A2: LA CONVERSATION .... “ A3: AFFIRMER, EXPLIQUER, INSISTER. Exercices 1 10 Remoan Textes et contextes. Glossaires thematiques ‘Aa: L'ELOCUTION. AS: LES EMOTIONS. ‘AG : LES GESTES. Exercices 11.4 15. ont Textes et contextes.... Glossaire thématique... A7: AGIR SUR L'INTERLOCUTEUR.. Exercices 16 22. 24 27 Textes et contextes. Glossaires thématiques A8 : ECRIRE, TELEPHONER ‘AQ: INFORMER .. Exercices 23 a 26 ERCICES DE SYNTHESE ... 39 OSSAIRES ALPHABETIQUES Par.er, EcriRE, COMMUNIQUER TEXTES ET CONTEXTES Monsieur, Je vous remercie de m’avoir présenté aM. Dupont. II m’a mis en contact avec votre service commercial. J'espére que nous resterons en relation pour suivre cette affaire. Sincéres salutations. Pierre Simon. Note. M. Dubois s’est présenté a votre secrétariat & 10h. Je lui ai dit que vous étiez absent jusqu’a demain. II souhaite entrer en contact avec vous pour vous présenter son nouvel adjoint Paul accueillait ses invités dans le jardin. Il présentait l'un a l'autre ceux qui ne se connaissaient pas : « Anne, je te présente Jean, un Voisin. Jean, je te présente Anne, une collégue. » Puis il apportait deux verres. Ca facilitait les contacts et les bonnes relations. « Mais permettez-moi de me présenter : Jean-Baptiste Clamence, pour vous servir. Heureux de vous connaitre. » (Camus, La Chute) RRA ARS A ARES ANE TT LIS LETTS Francoise aime trop parler. Elle discute de tous les suijets avec A2 n'importe quel interlocuteur. En fait, elle est incapable de s’entretenir vraiment avec quelqu’ un. Ce n'est pas la conversation ou entretien qui l'intéresse, c'est la dispute. Elle n’écoute pas ce qu’on lui dit. Elle bavarde presque toute seule. Léleve Berger sera puni. Motif : Bavardage continuel pendant la lecon de musique. Punition : Conjuguer a tous les temps «Les bavards dérangent la classe ». Scéne de ménage violente a S. Hier, les voisins de M. et Mme T. ont demandé aux gendarmes de venir interrompre une scene de ménage entre les deux époux. Is ont dit : « C’est souvent qu'elle lui fait une sc&ne mais cette fois c’était insupportable. Is se lancaient encore des injures & 2h du matin ! » Sa Pour la campagne des élections européennes, M. Fabius, téte de liste du parti socialiste, préférait participer a un débat trois avec les deux candidats de opposition de droite. M. Giscard d’Estaing adit qu'il souhaite plutot rencontrer le candidat socialiste dans un face a face. Dans les deux cas, la discussion sera vive. « On parle peu quand la vanité ne fait pas parler. » « On aime mieux dire du mal de soi-méme que de n’en point parler. » (La Rochefoucauld, Maximes) Parte, Ecrine, COMMUNIQUER TEXTES ET CONTEXTES dit act re Jai appris que vous interrogez mes collégues sur mon travail N’insistez pas ! Je vous demande darréter. Je vous préviens que si vous continuez, j'avertirai le directeur: Je ne vous le répéterai pas une deuxiéme fois ! Le médecin a démontré que la pollution de la rivigre était dangereuse. II I'a fait savoir a la presse pour qu'elle prévienne la population, « Ma démonstration est facile a refaire et mes preuves sont claires », a-til ajouté. Ce professeur explique trés bien les questions de grammaire les plus difficiles. Il insiste toujours sur les points les plus difficiles, 1 sait interroger les éléves, il sait les faire parler avec aisance. C'est un bon enseignant. Pendant son interrogatoire, le suspect a déclaré a la police qu'il navait aucune relation avec M. V,, la victime. Mais les inspecteurs ont démontré qu’ils étaient en contact, Des témoins ont entendu le suspect répondre au téléphone qu’il était au courant de l'heure du retour de M. V. Interrogé par les journalistes, le chanteur a fait savoir qu'il reviendrait donner un concert a Paris cet automne. « Je vous préviens que ce sera un spectacle exceptionnel ! » et il a ajouté en riant : « Je prouverai que je suis le plus grand ! » « Tous déclarérent que la République était impossible en France. » (Flaubert, L Education sentimentale) « Aprés les premiers compliments de bienvenue et les politesses de voisinage, personne ne trouva plus rien a dire... Chacun cherchait une phrase, un mot a dire, On parla de l'hiver pluvieux. Jeanne, avec dinvolontaires frissons d'angoisse, demanda ce que pouvaient faire leurs hétes, tous deux seuls, toute année, » (Maupassant, Une vie) PARLER, EcRIRE, COMMUNIQUER GLOSSAIRES THEMATIQUES ACCUEILLIR ssmmemmmeases am quelqu'un > Jun accueil accueil de la maitresse de maison fut trés chaleureux, je n’avais jamais encore été aussi aimablement accueil. CONTACT (le) ime = avec quelqu'un > prendre contact avec quelqu’un > entrer / se mettre / étre / rester en contact avec quelqu’un / perdre le contact avec quelqu’un > contacter quelqu'un Nhésitez pas a la contacter et a rester en contact avec elle jusqu’a ce que affaire soit régiée SYN : le rapport, la relation PRESENTER ® Tar 7 mas SYN : mettre en relation quelqu’un a quelqu’un — faire les présentations Je vous le présenterai au prochain diner. C'est moi qui ferai les présentations. RELATION (la) sss — semmmuaat SYN : le rapport, la fréquentation > avoir des relations avec quelqu’un » entrer / se mettre / étre / rester en relation(s) avec quelqu’un J‘ignorais que vous vous étiez déja mis en relation avec Pierre. Comptez-vous rester en relation avec lui ? LY A, CONVERSATION BAVARDER s=snnsennnennn 7 ses coms = discuter, sentretenir familigrement (Ge quelque chose) A force de bavarder de tout et de rien avec nos hétes, nous n‘avons pas vu avec quelqu'un passer le temps. > le bavard > le bavardage (Sréc : conversation inutile) Le professeur ne tolére pas le bavardage en cours et réprimande les bavards. CONTREDIRE (voir dire) CONVERSATION (la) > faire / entretenir la / entrer dans la conversation Je m’ennuie a mourir, mon cher, faites-moi donc un peu de conversation ! > converser avec quelqu’un (Srv : soutenu) DEBATTRE SYN :discuter / Sms: soutenu (de quelque chose) » le débat (radiophonique, télévisé, politique) avec quelqu'un Les représentants des syndicats ont débattu avec le patronat de I'évolution des salaires ; le débat a été houleux. Parwer, Ecrine, COMMUNIQUER GLOSSAIRES THEMATIQUES (On ma dit de vous dire que votre affaire est bien engagée. quelqu’un = (indie) ‘a quelqu'un > la contradiction faire quelque chose > le contradicteur UTER ‘Spec: échange d’arguments quelque chose) la discussion, lancer une / suivre une / participer une discussion Qn quelqu'un Etes-vous prét a en discuter immédiatement avec vos partenaires ou bien préférez-vous reporter la discussion ? UTER SC) A SPC: partenaires en désaccord quelqu’un la dispute quelque chose) Je voudrais éviter que la discussion tourne a la dispute car il n’y a aucune raison de se disputer sur cette affaire. on TE AAA AA = entendre et faire attention pour comprendre ‘un/quelque chose -* 'écoute, étre a |'~ de quelqu’un / quelque chose s. LTE (5) Spi: échange courtois quelque chose) ~ l'entretien (Syn : une conversation) quelqu'un accorder / demander un entretien a quelqu’un Vous souhaitez vous entretenir avec moi de votre profil de carriére ? Je peux vous accorder un entretien jeudi prochain. CATION (UNC) ETS SYN : une dispute avoir une ~ avec quelqu’un AFACE (UN) ttt = un débat entre deux personnes RIER seaman A TENSE ATS = dire des mots blessants un + Hinjure, lancer des ~ & quelqu’un (Srv: une insult) nt LOCUTEUR / -TRICE (|) NN = personne 3 qui l'on parle Re eRe SE RE ITS TT a s. ique chose) (a/ J'ignorais que vous parliez aussi chinois. ‘un) / Excusez-moi, j‘avais oublié de parler de ce probléme avec vous / de vous re) en parler. le parloir (= pice ott I'on parle & un prisonnier) + la parlote (Srw : le bavardage) + le beau parleur (= personne qui s'écoute volontiers parler) DRE. sesearsmvsneenscsarn serene OES SE ATES TS chose a quelqu’un > la réponse = (la) saan ER ITE SL TLS ALT LT TRS TT faire une ~ a quelqu’un (Syn : se disputer) {Iva falloir que j’aie une explication avec elle, mais j'espere qu'elle ne me fera pas encore une scéne. Parter, Ecrine, COMMUNIQUER GLOSSAIRES THEMATIQUES | A3 — AFFIRME zie elol els NSISTER, AFFIRMER quelque chose 8 quelqu'un / que (Indic) = = dire énergiquement AJOUTER a = = = dire en plus quelque chose / que (Indic) APPRENDRE 1. quelque chose / a faire J'ai appris la nouvelle / que vous étiez de retour / rédiger une lettre quelque chose / commerciale. Je vous apprendrai l’obéissance / ou se trouve le trésor. que (Indic) /si (Indic) > Vapprentissage 2. 8 quelqu’un quelque > Vapprenti (Seéc: dans une entreprise) chose / que (Indic) / ssi (Indic) AVERTIR tsscsememmenmmmens * mimi = dire a I'avance que quelque chose va arriver quelqu'un de quelque J’aurais préféré en étre averti a temps / étre averti que vous étes chose / que (Indic) démissionnaire. * Vavertissement DECLARER create Somme = dire avec une certaine solennité quelque chose / que > la déclaration (Indic) 8 quelqu’un Le Premier ministre a déclaré que /a France allait saisir le Conseil de Sécurité de I'ONU. Le président de la République fera une déclaration demain. DEMANDER A . = quelqu'un quelque chose/ Quand elle m’a demandé de I’épouser, je me suis demandé si elle se moquait si (Indic) / de faire quelque de moi chose > la demande (de quelque chose) > le demandeur (d'emploi) DEMONTRER xssnssnen ASO ETE emma SYN : prouver quelque chose a Vous n’arriverez jamais 4 démontrer vos partenaires que votre entreprise quelqu‘un /aquelqu’un _est saine / la santé de votre entreprise. que (Indic) ~ la démonstration une démonstration par A +B (= bien menée, solide) ENSEIGNER = faire apprendre quelque chose 8 quelqu'un quelque chose a > 'enseignement quelqu’un/aquelqu'un > enseignant que (Indic) Le russe n‘est pas enseigné 4 beaucoup d’éléves en France. Aussi les enseignants qui dispensent cet enseignement sont-ils peu nombreux. EXPLIQUER = donner des détails pour faire comprendre ‘quelque chose > explication a quelqu'un > explicable, inexplicable Le professeur de physique a cherché 4 m’expliquer la théorie de la relativité, ‘mais je n’ai rien compris 4 ses explications, 10 Par.er, Ecrire, COMMUNIQUER ___GLOSSAIRES THEMATIQUES SAVOR lancer / reprendre une idée lus IMER ~ Vinformateur / -trice i ETE DS SAS I sistance, dire quelque chose avec insistance Ia répété avec insistance qu'il voulait vous voir. Il insiste beaucoup sur la nécessité de cette rencontre. SYN : répéter, redire OGER cnsuemmancamismnene se ore mrre nae Sr SRA PU Pe TRE SE (Gur quelque » Hinterrogation (orale, écrite / passer une -) \terrogatoire (de police / subir un -) ‘interrogateur / -trice (personne qui interroge @ un examen) ‘Au baccalauréat linterrogateur de francais ne m’a pas interrogé seulement sur les textes du programme mais aussi sur mes gouts littéraires si bien que interrogation a finalement tourné a I'interrogatoire. rer E AU COURANT sssumomnesssesssaemannmemres (de quelque » étre au courant (= savoir) Personne ne vous en avait encore mis au courant ? Eh bien ! maintenant vous étes au courant ! semi SYN: informer / Srv : familier IRL ?Z?ZTyT [= c-rr: SYN ; avertir (6ventuellement d'un danger) de quelque ique (Indic) R.sonsnnseeaRONENRRENNENNNNY = démontrer de maniére incontestable chose a + la preuve Jaquelqu'un — Messieurs les jurés, M. le Procureur cherche & vous prouver que mon client est coupable {la culpabilité de mon client, mais il n’est pas capable de faire la preuve de ses accusations. er . ns i mn EEN NERD CAE EOP chose / que » la redite (Siw: la répétition) 2 quelqu'un R ARTA ARREST ERISA : 7 SYN :redire chose / que + la répétition 2 quelqu'un > le répétiteur (Sréc: adjoint d’un enseignant qui entraine les éleves) 11 Parter, Ecrine, COMMUNIQUER EXERCICES En réunissant les deux colonnes, formez cing phrases : 1. J'ai suivi la discussion ‘A. pour que je m’explique avec lu 2. lI m’a accordé un entretien B. de votre départ 3, Je l'ai mis au courant ©. que jétais mal informé. 4, Ils ont bavardé longtemps D. en écoutant attentivement. 5. Il m’a répaté E. sans se disputer. En prenant une partie de phrase dans chaque rectangle, composez trois 2¢ phrases : [ 4. Je vous averts ‘A. que je suis convaincu 2, Sa démonstration est si solide B. que vous avez tort | 3: Si vous n’avez pas de prewves C. contredire les autres b. ne sert a rien. ©. quilla raison a. de ne pas vouloir discuter avec lui, 3 o ‘Transformez les phrases en imitant le modal Je ne tolérerai pas plus longtemps ceux / celles qui passent leur temps bavarder ~ les bavards / les bavardes. 1. Robert était un de ces hommes qui s'écoutent parler. 2. Aépoque Pierre sortait juste du Lycée professionnel et n’était rien d'autre que quelqu’un qui apprend son métier. 3. Les offres d'emploi de I'Agence Nationale Pour I'Emploi s’adressent a ceux qui demandent & exercer un emploi. 4, La réunion pédagogique réunira ceux qui enseignent et ceux qui répétent les cours a l'intention des éléves lents. 5. La presse satirique s'appuie sur les renseignements que lui fournissent ceux qui 'informent réguliérement. 6. Dans les réunions publiques, les hommes politiques doivent s’exercer & repousser les critiques de ceux qui les contredisent. 12 Pater, EcriRe, COMMUNIQUER EXERCICES Replacez dans le texte suivant les verbes de communication ci-dessous & la place convenable. apprendre (2 fois) ; demander ; averti au courant ; ajouter. : prévenir ; dire ; prouver ; déclarer ; étre A.’occasion de sa visite a I'hépital de Garches, le ministre des Transports a. aux journalistes que la France allait organiser un colloque européen sur la Séourité routiéve. Hla.....: «Je..... tous les automobilistes de qu'on peut faire baisser le nombre des accidents. J les chauffards que la gendarmerie et la police seront trés sévéres sur les routes des vacance: Jeles..... dés maintenant. Personne ne pourra . en ee que mes services préparent une réforme de I'enseignement du code de la route. li faut... aux jeunes automobilistes a mieux le connaitre » Les noms contact, relation et rapport sont introduits par des verbes spécifiques, Par exemple : Je me mets en contact avec lui dés demain. Complétez les phrases suivantes a l'aide du verbe convenable, nécessaire en vous aidant du glossaire. 1. Depuis des jours les opérateurs cherchaient en vain a... contact avec équipage de la navette spatiale en orbite autour de la lune, 2. lls avaient.. .. .. contact aprés un message de détresse, ce qui laissait craindre une fin tragique de l'expédition. 3. Mais au bout de quelques heures la station orbitale SPACELAB parvint & le centre spatial de Californie. .... contact avec la navette. 4. Bien que la liaison ait été trés mauvaise, la navette et les opérateurs a terre ont pu...... contact et évaluer les dégats causés par la pluie de météorites A laquelle avait été soumise la navette. 5...... Vous... rapport immédiatement avec moi dés que vous serez de retour! 6. Cette maison me conviendrait parfaitement, il faut que je me... relation avec le vendeur, Transformez les phrases suivantes en remplacant 'expression (verbe + nom action) par un verbe simple. Modile : Le gouvernement a adressé un avertissement aux terroristes : « Nous ne céderons pas au chantage. » * Le gouvernement a avert les terroristes qu'il ne céderait pas au chantage. 1. Le groupe des terroristes a publié une déclaration selon laquelle il était prét 4 échanger les otages contre des armes. 2. Le Secrétaire général de I'ONU a adressé une demande aux deux pays en conflit concernant |'ouverture immédiate des négociations. 3. Encore une fois a l'occasion du 1* mai les syndicats n'ont pas pu faire la démonstration de leur volonté de collaboration. 13 Par.er, Ecrire, COMMUNIQUER EXERCICES 7oe¢ 14 4, Lassociation des professeurs de sciences physiques regrette de devoir souvent assurer I'enseignement de la physique et de la chimie sans un équipement suffisant. 5. Le jury ne peut pas soumettre les candidats a une interrogation supérieure 4.20 minutes. 6. Le Conseil d’Administration prie Monsieur le Directeur général de lui fournir des explications sur les raisons du déficit de la société et sur les mesures qu'il compte prendre pour redresser la situation 7. En réponse, le Directeur général a répété son affirmation selon laquelle les mauvais résultats sont dus aux gréves réitérées du personnel. 8. Le Conseil a estimé que le Directeur n’avait pas fourni une réponse claire et pertinente et I'a prié de donner sa démission. 9. II na pas su faire /a preuve de ses capacités et de sa combativite. 10. Le Conseil a envoyé cette information a tous les actionnaires. Transformez les phrases suivantes selon le modal Le maitre de maison a présente ses respects au préfet. * Quant au préfet, le maitre de maison iui a présenté ses respects. Remarque : Selon le cas, la préposition subsiste et le pronom personnel ne se déplace pas, ou bien la préposition disparait et le pronom passe a gauche du verbe. 1. J’aimerais que nous restions en relation avec les Fournier. 2. Il va encore falloir que je fasse la conversation a /a fille des Durand. 3. Les négociateurs sont préts 4 débattre de tous /es problémes en suspens. 4. Les locataires se sont disputés avec le propriétaire a propos de fa vétusté du logement. 5. Le maire souhaite discuter avec tous les intéressés de 'aménagement du nouveau quartier. Parer, Ecrire, COMMUNIQUER eee EXERCICES Les phrases suivantes comportent un verbe qui se construit a la fois avec, un complément direct et un complément indirect. Encadrez dans chaque phrase les deux compléments puis remplacez-les par les pronoms Personnels convenables. Modele : Tu apprendras la victoire de I'Olympique de Marseille & ton voisin Tu apprendras (la victoire de l'Olympique de Marseille) (a ton voisin) * Tula lul apprendras. 1. ai averti mon patron de mon absence. 2. Le juge d’instruction interroge le suspect sur son emploi du temps. 3, Je souhaite informer le juge que je me tiens a sa disposition pour témoigner. 4. lla déclaré sa passion la jeune fille qu'il a rencontrée sur la Céte d'Azur. ‘Transformez les expressions données en une phrase complete. Modle : démontrer I'exactitude du raisonnement » Je réussirai a (vous) démontrer que mon raisonnement est exact. 1. dire la raison de son absence 2. prévenir de sa visite 3. apprendre le passage prochain d'un ami 4, demander la date et le lieu d'une rencontre 5. enseigner la gravitation de la terre autour du soleil 6. faire savoir au commissaire le nom du meurtrier du chautteur de taxi Voici une réflexion de La Rochefoucauld dans laquelle certains verbes et noms ont été remplacés par des synonymes, Retrouvez le texte original ! « Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans les entretiens (.. c'est que chacun songe plus @ ce qu'il veut exprimer (......) qu’a ce que les autres expriment (.....). Il faut étre attentif a (.....) ceux qui prennent la parole (.....), Si on veut bénéficier de leur attention (étre . Au lieu de dire le contraire deux (les . ....) 0u de les interrompre comme on fait souvent, on doit, au contraire, entrer dans leur esprit et dans leur gout, montrer qu’on les entend, s’entretenir avec eux (leur... ..) de ce qui les touche... » 15 Panter, Ecrine, COMMUNIQUER TEXTES ET CONTEXTES 16 A4 Quand on parle au téléphone, il faut articuler soigncusement. Iest inutile de hurler ou de erier, votre correspondant n’entendra pas mieux. Mais ne chuchotez pas, il n’entendrait plus rien. Si vous donnez un nom propre, épelez-le : « Je m’appelle Jean Pliac, PLLAG » Les acteurs doivent avoir une élocution parfaite. Ils apprennent A articuler convenablement en faisant des exercices de diction Par exemple en répétant : Les chemises de l'archiduchesse sont- elles séches, archiséches ? Ils peuvent, sans effort, se faire entendre au fond de la salle non seulement quand ils hurlent mais aussi quand ils murmurent. Assis sur son lit, le garcon attendait, sans le regarder. s... dis quelque chose... au moins... bredouilla le pére. » (Chabrol, Les Rebelles) Cris et chuchotements. (Titre francais d’un film d’I. Bergman) « Andermatt se présenta, se nomma, nomma son beau-frére le comte de Ravenel, s’inclina profondément devant les jeunes filles, avec un salut plongeant de la plus extréme élégance, puis sassit tranquillement. (Maupassant, Mont-Orio)) « Quand Christiane linterrogea : = Que vous a répondu Gontran ? 11 balbutia ; ~Mon Dieu, il... il préfére lainée, a présent... Je crois méme qu'il veut ’épouser Christiane s‘abattit sur une chaise en murmurant : «Oh! mon Dieu! ... Mon Dieu ! ... » (Maupassant, Mont-Oriol) «Le lieutenant s'apercut soudain que tout ce qu’il racontait amusait I'instituteur et le maire au lieu de les indigner. Sous le coup de la colére, il se dressa, soulévant le pupitre des genoux... Il hurla = Mais enfin, tout le monde est inconscient ici ! Alain secoua doucement la tte en murmurant : = Non, c'est trop tard maintenant, trop tard... » (Chabrol, Les Rebelles) « De nouveau, il baissa la téte et sa voix se fit plus sourde. ~ En décidant de retirer André du college, j'ai agi par inspiration. ‘¢ dernier mot fut presque chuchoté. » (Green, $i j’étais vous...) Panter, Ecrine, COMMUNIQUER GLOSSAIRES THEMATIQUES A4—-LELOCUTION ULER aromas & = prononcer distinetement chose > articulation, avoir une bonne / mauvaise articulation = prononcer indistinctement avoir des difficultés d’élocution JOUILLER se see ian = SYN: balbutier HOTER = SI = =m os chose le chuchotement dire a voix basse = dire en parlant trés fort chose > le cri, pousser / retenir un cri ‘un ION (la) scm a CONSTR voir dire > AZ / Sec: maniére darticuler JON (I") ssn maniére de s‘exprimer oralement = : ra = nommer toutes les lettres d'un mot chose — le gémissement Le blessé gémissait sans pouvoir prononcer aucun son articulé. R chose aquelqu'un > Ie hurlement, pousser un hurlement = rier tr8s fort S= SYN: chuchoter chose / que » le murmure I quelgu'un itlui a murmuré a loreille : « Je taime | » Ce murmure fui parut exquis. INCER = i : ETT chose > prononcer un discours / un mot ~ la pronenciation, avoir une bonne / une mauvaise prononciation, soigner sa prononciation Les Parisiens sont souvent difficiles 4 comprendre pour un étranger parce qu’au lieu de prononcer distinctement certaines syllabes, ils les avalent. 17 Parter, EcriRe, COMMUNIQUER TS GLossaires THEMATIQUES A5- LES EMOTIONS AMUSER tems ~ ARE SYN : réjouir /= faire rire, faire sourin quelqu’un > s'amuser de quelque chose > "amusement ~ amuseur APEURER SYN :effrayer = faire peu quelqu'un ATTRISTER = rendre trst quelqu’un ~ s‘attrister de quelque chose BOULEVERSER SYN: émouvoir beaucou quelqu'un EFFRAYER jonner de 'effroi, de la peu quelqu’un > sleffrayer de quelque chose EGAYER tm = rendre g} quelqu'un EMOUVOIR = remuer le coeur, 'esprit, mettre au bord des larm quelqu'un * étre ému * l'émoi, mettre queiqu’un en émoi * motion, ressentir une vive ~ / partager I'émotion de quelqu’un » émouvant ENTHOUSIASMER = plaire beaucou quelqu'un > s'enthousiasmer pour quelque chose > I'/un enthousiasme, provoquer / soulever I’enthousiasme > enthousiaste (un public) » enthousiasmant (un discours) Le plaidoyer vibrant de l’orateur enthousiasma / souleva I’enthousiasme de I’assistance. ETONNER = surprendré quelqu'un * s'étonner de quelque chose * |'étonnement, provoquer |'~ INQUIETER = rendre inqui quelqu'un * sfinquiéter de quelque chose * une inquiétude, éprouver / ressentir de Vinquiétude INTRIGUER = provoquer la curiosit quelqu'un 18 Parer, Ecrire, COMMUNIQUER GLOSSAIRES THEMATIQUES | OE CRO AOA mettre de mauvaise humeur » slirriter de quelque chose > Virritation TATTLE = rendre joyeux + la réjouissance, organiser / participer aux réjouissances » réjouissant/-e > se tranquilliser » le tranquillisant (= medicament qui calme les nerfs) Cen ty = manifester sa satisfaction en battant des mains sem = rendre tranquille, calmer MR rs ye quelque + les applaudissements Ala fin de la représentation une partie du public applaudissait les interprétes 4 tout rompre tandis qu’une autre partie les huait. Mais les applaudissements emportaient sur les huées. ——— IRNER . il se mit & hurler dans apparel 1. Linterrogateur avait de la peine a dire correctement le nom du prochain candidat. 2. II prétéra donc dire toutes les lettres de son nom pour l'appeler & examen oral. 3. Le candidat était tellement ému qu’ll n’arrivait qu’a dire indistinctement des bribes de phrases. 4. Linterrogateur, qui cherchait en vain a saisir un mot, le pria de parler clairement. 5. Mais le candidat, sous l’effet du trac, se mit alors & parler & voix basse, ce qui agaca l'interrogateur. 6. Celui-ci dit, d'une voix forte au malheureux candidat : « Ou bien vous vous ‘exprimez de maniére a étre compris, ou bien nous en resterons la! » 7. Effondré, le candidat dit d'une voix pleurante : « Je crois que j'ai tout oublié, Remplacez le groupe en italique par un verbe de la méme famille que le nom ou adjectif. Modéle : Je vous en prie, retrouvez votre calme | = Calmez-vous | 1. Labsence de nouvelles de Gérard depuis qu’ll est parti en vacances aux US) me rend inquiéte. 2. Une simple carte postale de lui suffirait a me rendre joyeuse. 3. Retrouvez votre tranquilité (1), Gérard vient de téléphoner de Louisiane. va bien, mais il n’a plus un sou en poche. 4. Je deviens triste (forme réfléchie) quand je pense a tous les hectares de forét: qui ont disparu dans les incendies de cet été. 5. Lenfant pris de peur devant (-> par) le chien menagant tremblait de tous ses membres. Parter, Ecrine, COMMUNIQUER EXERCICES 6. Allez donc voir un vaudeville (comédie légere) sur les boulevards, cela vous redonnera de la gaieté (1) 7. Quand je vois combien d'accidents de la route tragiques sont dus & 'alcoolisme, cela me donne de l’effro. (1) ne tenez pas compte du prétie re a) Faites correspondre les phrases de gauche exprimant un sentiment ou une intention et les verbes de droite exprimant un geste caractéristique de ce sentiment ou de cette intention b) Formez a l'aide de chaque verbe de droite une phrase en rapport avec le contexte de gauche correspondant. Mode! a) Les supporters étaient trés décus par leur équipe de football ..... > siffler b) les supporters, dégus par leur équipe de football, la sifflaient. 1. Eliane trouve ridicules les remontrances de ‘A. se prosterner (devant ‘son mari, quelqu'un) 2. enfant est en colére parce qu'illne peut pas. —_B. applaudir (quelqu’un) atteindre son jouet preféré 3. Les spectateurs sont trés contents du jeudes —_C. se détourner (de acteurs quelqu’un) 4, Robert fait un signe de la téte pour montrer D. montrer le poing (a qu'il est d'accord avec moi. quelqu'un) 5. Les mélomanes (amateurs de musique E. trépigner (de + classique) trouvent la cantatrice trés médiocre sentiment) 6. Tous les évéques réunis & Rome ont manifesté _F. hocher la téte leur vénération devant le pape 7. Lautomobiliste est en rage contre le chautfard _G. hausser les épaules, (conducteur dangereux) qui a failli causer un grave accident. 8. Pierre éprouve du mépris devant son ancien H, huer ami qui a trahi leur amitié, 21 Parter, Ecrire, COMMUNIQUER _.= EXERCICES 14 Remplacez chacun das verbes (ou expressions verbales) a la forme o¢ négative par un verbe de sens contraire a la forme affirmative SAESEESE 4 |» prestidigitateur n’ennuyait pas la salle avec ses tours. 2. Cartains étalent si habiles qu’ils ne /aissaient pas indifférants méme les spectateurs les moins intéressés. 3. Il ne prononeait pas & haute voix des formules incompréhensibles en disant que c’était des formules magiques. 4. Quand il commenga de scier la caisse oi il avait enfermé une spectatrice, il ne tranquillisa pas quelques personnes. 5, Mals quand la femme sortit entiére de la caisse coupée en trois, personne ne montra de mécontentement. 6. Les enfants ne fenaient pas en place de jole. 1 5 Mots croisés. Remplissez la grille de mots croisés ci-dessous a I'alde des o¢ definitions qui suivent. ER 12345678 1 2 3 4 5 a 7 aL TT [ Horizontalement Verticalement 1. Parler tr8s doucemnent, 1. Elles servent & applaudir. 2, On se réjouit & Poccasion de Les consonnes de rater. son premier jour. 2. Avant deux. Se plalndie en 3, Pronom personnel indéfini. pleurant. 4. Les consonnes de neige. Emotion. 3. Agjectif démonstrati. 5. (A'envers} voies de circulation, 4. AVrenvers) Devant le nom de 8. On le montre quand on est en famille colere Le contraire du 7 vertical. 7. Un ori en désordre. Métal précieux. Content, heureux. 8. Il « parie » avec ses pieds. Le contraire du 5 vertical Est content, Dans les contes, il vaut mieux que les petits enfants ne le rencontrent pas. 22 Par.er, Ecrire, COMMUNIQUER TEXTES ET CONTEXTES Cher Paul, J’ai tout fait pour essayer de convainere Anne de renoncer a vendre son magasin. Je lui ai recommandé de bien réfléchir, je lui ai conseillé de prendre l’avis d'autres amis et je Vai presque suppliée de ne rien faire sans m’avertir. J'espére que j'ai été assez persuasif mais je suis un peu découragé. Une intervention de ta part aurait peut la conviction, exprimer / partager une conviction > convaincant /-e Lavocat cherchait depuis une heure & convaincre les jurés de innocence de son client ; finalement son ton convaincant entraina la conviction des hésitants. Contr: conseil Conte : encouras SYN : inter » la défense (de) lest défendu de doubler = défense de doubler. lest interdit de stationner = interdiction de stationner. > I'/un encouragement (prodiguer des ~ a quelqu’un) SYN: pousser, inc Smtr: sout I'/une injonction jemander avec aut: > lexigence, exposer / manifester des exigences Le groupe de terroristes exige que I'avion détourné soit autorisé a se post sur l'aéroport de la capitale. I fera connaitre plus tard ses autres exigences. Parwer, EcriRE, COMMUNIQUER GLOSSAIRE THEMATIQUE SYN : pousser quelqu’un & faire quelque chose + June incitation (a la révolte, au meurtre) ataire chose DIRE eR A TT TS SYN : défendre un de faire = I'/ une interdiction chose OMPRE sarees arn = arr Cer . n(dansquelque > S‘interrompre ment + \"/ une interruption (= un arrét dans quelque chose) ENIR a ments) que chose +1 June intervention, faire une intervention =I fun intervenant (Srvie: néologisme /= personne gui prend la parole dans un cadre officiel) e R ee ESA EL SESS, wun a faire = fune invite E chose + une invitation, lancer / recevoir une invitation seiller 2 AES = faire ce qu'une autorité a dit de faire qu'un = lobéissance Facer + obéissant / -e DONNER SL SS SYN: commander chose & > |" /un ordre, donner & quelqu’un / terdire ‘un / quelqu’un recevoir de quelqu’un l'ordre de. fe quelque chose LE ei ‘couper la ~ 2 quelqu’un (Syn: interrompre) SUADER PALATES SYN :COnaincre = la persuasion > persuasif / -ve, prendre un ton ~ Son pére a pris un ton persuasif et a réussi ale persuader de la véracité de ses affirmations. I ’a persuadé de le soutenir dans son action. qu'un de faire que chose outenu faut qu’il fasse quelque chose utarité BIER, sspears SSS Jqu’un de faire — la priare 1. Sw: la demande jque chose 2. faire sa pridre (Sréc: acte religieun) ser 25 Par.er, EcriRE, COMMUNIQUER PROTAGONISTE (le) se se = acteur principal, figure centrale dans un débat, une actio RECOMMANDER = st eee SYN : conseill quelque chose /defaice —_* la recommandation, faire ses recommandations a quelqu'un quelque chose a quelau’un SOMMER secccxssszesrecnsanenoen s SSESEGEVEREE SYN; enjoindre, commander quelqu‘un de faire ~ la sommation, fare les ~ d'usage (= prévenir 'adversaite qu'on va passer quelque chose a lattaque) La sentinelle somma l'inconnu de lui dire le mot de passe. Le policier a tiré sur le cambriofeur sans sommations (= sans Iavoir sommé de se rendre) SUPPLIER i : quelqu‘un de faire > la supplication quelque chose rier quelqu‘un avec humilit 26 Parwer, Ecrine, COMMUNIQUER EXERCICES Complétez chaque phrase en choisissant au moins deux des verbes mentionnés : ‘engager - conseiller - ordonner - recammander - défendre - commander - inciter - interdire - inviter - pousser 1, En criant, le capitaine a... aux soldats de se cacher dans les bois parce que les avions ennemis approchaient. 2. Le profosseur me ..... de réviser mes verbes irrégullers. 8. Le docteurm'a..... dene plus fumer et il m'a..... a faire plus de sport. ‘= Si vous ne faites rien, je saral forcé de vous donner des ardres », a-t-il ajouté. 4, Le reglement...,.. aux joueurs de courir sur la pelouse du stade avec les chaussures & pointes cui servent pour courir sur les pistes. 5. « Le commandant vous souhaite un bon séjour & terre, II vous rappelle que pendant I'escale, les passagers sont ..... & regagner le bateau chaque soir avant minuit, » En réunissant les textes deux par deux, composez sept phrases. Exemple h + 3 : C'est un panneau d'interdiction de stationner, il ne faut pas starréter. a. Vous ne m'avez pas convaincu ... b. Je vous recommande de faire attention «c. ll est complétement décourage ... . Je vous supplie de me croire ... e. C'est une lettre de Paul .. 4. J'ai rencontré un conseiller financier, ... @. Faites ce que j'ai dit, h. C'est un panneau d'interdiction de stationner .. je n'ai pas changé davis. .. ll m'invite a diner Ile faut pas s'aréter. je n'ai aucune raison de vous mentir. _. la route est dangerause. il m'a incité & acheter des dollars. .. Clest un ordre | je lui ai conseillé de se reposer. Rangez les verbes suivants en trois catégories selon le rapport d'autorité entre les deux protagonistes et formez une phrase d'exemple. 1, Aexerce une autorité sur B cordonner supplier prier interdire conseiller commander défendre obeir recommander 8. Aest sous l'autorité de B encourager 2. Aet B sont égaux 27 Parter, Ecrine, COMMUNIQUER EXERCICES 20004 LL 28 Transformez les phrases selon le modéle : Aimer son prochain comme soi-méme, c'est ce que le Christ commande > Aimer son prochain cornme soi-méme, c'est un commandement du Christ, 1. se refuse a tenir compte de ce que ses parents lui conseillent. 2. Tous les participants au Conseil des ministres attendaient que le Président intervienne dans le débat. 3. Les députés de l"opposition ont réclamé que la séance soit interrompus pendant une heure. 4, Le gouvernement redoute que les étudiants sofent incités au désordre. 5, Le prisonni 5 regardait le gardien avec un air suppliant. 6. Je vous remercie sincérement de m’avoir invité. 7. Je manque de confiance en moi, j'ai besoin que l'on m'encourage. 8. Je vous serais reconnaissant de me recommander auprés du ministre. 9. J'ignorais qu'll est interait de stationner sur un pont. 40. Je nai pas l'intention de suivre a la lettre c@ que vous m‘ordonnez. Transformez les phrases ci-dessous en introduisant dans la proposition principale un verbe de sens contraire et en supprimant la négation ne pas ou le préfixe négatif in- dans la proposition infinitive. Exemple : Sa mére lui a ordonné de ne pas se mettre en retard. — Sa mere lui a défendy de se mettre en retard. 1. Lofficier ordonna & ses hommes de ne pas tirer avant le signal. 2. leur conseilla de ne pas bouger. 3, Iles encouragea a ne pas faire de feu dans la forét. 4. II détendit aux plus jeunes d'étre inattentifs & ses instructions. 4, lidéconseilia aux plus agés o'étre impatients. — a PaRrer, EcRIRe, COMMUNIQUER EXERCICES 6 Christ, ent eee ercice-parcours Observez les correspondances ci-dessous entre expressions au discours indirect et au discours direct : lim’a commandé / ordonné / supplié de le rejoindre > Im'a dit : « Il faut que vous me rejoigniez » / « Rejoignez-moi » lima interdit / défendu de le suivre > Im'a dit : « Ine faut pas que vous me suiviez » / « Ne me suivez pas » Im'a recommande a'étre & I'heure > Im'a dit : « Il est souhaitable / Il vaudrait mieux / Il serait préférable que vous soyez a l'heure, » Im'a déconseillé d'apporter une valise » Il m’a dit : « Il n'est pas souhaitable que vous apportiez une valise » /« Ilest préférable / Il vaut mieux que vous n'apportiez pas de valise. » Transformez les phrases suivantes sur ce modéle : 1. Sa femme I'a supplié de ne pas prendre la route avec tant de verglas. 2. Mes partenaires m’ont déconseillé de tenter ma chance seul. 3. Le directeur de I'école de ma fille m'a incité a la laisser redoubler sa classe. 4, Le percepieur des impdts m’a sommé par lettre recommandée de payer mon retard d'impéts. 5. Le chef du personnel m'a prié d'étre plus assidu au bureau, sinon il devra se passer de mes services. 6. Tous mes amis m'ont conseillé de me présenter 4 nouveau a l'examen ou j'ai €choué. 7, Son patron I'a encouragé a se présenter au concours de recrutement. Suivez les instructions ! Attention, quand une instruction ne comporte pas la mention de la phrase que vous devez transformer, il s'agit de la phrase obtenue a la ligne précédente = Phrase-source : Othello demande & lago de prouver l'infidélité de Desdémone. 1. remplacez demander par prier 2. remplacez prier par exiger; observez les conséquences | 3. remplacez sxiger par supplier; observer les conséquences ! 29 PARLER, EcRIRE, COMMUNIQUER EXERCICES 30 4. remplacez supplier par ordonner, quels sont les effets de la substitution ? 5. transformer lago en sujet de prouver 6. parmi les verbes demander, prier, exiger, supplier, quels sont ceux qui admettent la construction précédente ? Formez ces phrases. 7. remplacez dans <2 > qu'il prouve par la preuve 8. remplacez exiger par chaoun des autres verbes introduits précédemment et retenir les phrases acceptables, 9. remplacez dans <7> Othello, lago et la preuve par un pronom. 10. remplacez exiger par chacun des verbes mentionnés précédemment ainsi que inciter et encourager et classer les phrases obtenues par type de construction. 11. ragsembler vos observations én introduisant dans les phrases suivantes les verdes qui admettent la construction de la phrase : 0 ' Al de prouver linfidéiite de D 0 . Ide prouver linfidalité de D 0 gus | prouve l'infidélité de D 0 : de | la preuve de l'infidelité de D 0 Ke) on = de lui 0 letui 0 len oly tet asi ——eeeeeEeeEeEeEeEeEeoor Parte, Ecrire, COMMUNIQUER TEXTES ET CONTEXTES 3-A9 ep En France I'adresse d'une lettre comporte le numéro de l'immeuble ow de la maison, le nom de la rue, un numéro codé de cing chiffres et le nom de la commune. Exemple : M. Jacques ROLAND 44, rue de la Gare 16210 MONTMOREAU 16 correspond au numéro du département, ici la Charente. 210 celui de la commune dans le département. Cher ami, J'ai recu votre lettre ce matin. J'essaye depuis deux jours de téléphoner a Paul mais i] n'est pas li, Je tombe sans cesse sur son répondeur téléphonique. Je vais lui adresser un télégramme en demandant de le faire suivre. Vous étes chez Paul Lesage. Je suis absent, Vous pouvez laisser un message sur le répondeur. Vous pourrez parler pendant une minute & partir du bip. BIP ! « Paul, cest Jean. J'ai trouvé ton billet sur mon bureau. Javais di aller mettre une lettre a la poste. C'est d’accord pour demain, $i j‘avais un empéchement, je te repasse un coup de fil. Salut. » Communiqué de presse. La direction des antobus de la ville avise les voyageurs que la circulation est interrompue sur Ia ligne 15. Des informations supplémentaires seront données ce soir. Quand le reporter est arrivé pour interviewer le vainqueur, celui-ci était deja parti. Ses amis ont déclaré qu'il n'aimait pas qu'on lui fasse de la publicité et qu'il ne voulait pas voir sa photo dans les journaux. Le réle d'un éditeur de livres est de trouver de bons auteurs. T recoit un manuscrit tapé A la machine, il le fait imprimer et il diffuse le livre dans le maximum de librairies. Certains éditeurs publient beaucoup de livres. D'autres en publient moins mais dans des éditions de luxe qui cofitent plus cher. La retransmission de la finale de la coupe de football sera assurée par la premiére chaine de télévision mais c'est la seconde qui diffusera Ics demifinales. Pour ces événements, tous les reporters sportifs seront sur place. Les frais seront payés par les recettes de Ja publicité. Pour discuter du probleme de la paix, les deux présidents se sont enfermés dans un des salons du Palais de I'Blysée, avec seulement leurs interprétes. Les journalistes restent dans la cour en attendant les nouvelles, Le président de la République a déclaré qu'il ferait une communication a la presse ce soir pour l'informer du résultat des conversations. 31 Paver, Ecrine, COMMUNIQUER TEXTES ET CONTEXTES 32 « Je repris le journal tomb: feuilleter, comme si j'avais sauté quelque p: m'importait. » (Gracq, Le roi Cophetus) « Aujourd’hui, maman est morte. Ou peut-étre hier, je ne sais pas. J/ai recu un télégramme de Iasile : - Mere décédée. Enterrement demain. Sentiments distingués. - Cela ne veut rien dire. » (Camus, L'Evanger) sur le tapis et je recommencai ale tune nouvelle qui « Des gendarmes du département de M'Isére ont adressé & leur tou vendredi [1 aotit, une lettre anonyme a plusieurs radios et journa de la région... » (Le Monde, 13-14 aoa 89) «Jai téléphoné 4 Morgane. J'avais son numéro... Au téléphone, ell avait une drdle de voix, un peu étouffée, un peu filtrée, elle a dit Viens tout de suite, ma chérie, ou plutét, non, reste of tues, je viens te chercher. - Je I'ai attendue prés de la eabine téléphonique... » (Le Clezio, Printemps) ParLeR, EcriRe, COMMUNIQUER GLOSSAIRES THEMATIQUES SER TERE SYN : envoyer i~ chose + Vadresse n . i Faut-il vous adresser fe colis 4 votre adresse de vacances ? N CHIR SSNS = coller un timbre sur la lettre tour, t > Vaffrant nt. il e ‘affranchisseme , elle BINE (|C) AA ALM = écouteur et micro du telephone = échanger du courrier ‘un ~ le correspondant / Ia correspondante + la correspondance, étre en / entretenir une correspondance avec quelqu'un ze Sve : familier > passer un coup de fil & quelqu'un (Sw: téléphoner a quelqu'un) RRIER (|¢) i = lettres et paquetsposte NATAIRE (le / ld) TATE Conte : l'expéditeur ique chose & >I June écriture un/aquelqu'un > |" fun écrivain (indie) VELOPPE (\') xxiii SAAS ST Apres avoir mis sur l'enveloppe l'adresse du destinataire et de /'expéditeur, ila cacheta et laffranchit. VOYER sezeesmemsmnismenscmcerenenc SIE courrier ~ un envoi » Fenvoyeur(-euse). Le retour a I'envoyeur 33 PaRrer, Ecrine, COMMUNIQUER EXPEDIER s=see on 2 SOO Conte : rece un courrier - lexpéditeur(-trice) LETTRE (la) = ee ots . sn + la lettre recommandée (= portée au destinataire en mains propres) LIAISON (la) seem am EMIS = la communication télephonia MESSAGE (le) ct ac SURE MINITEL (le) <=2558 = appareil branché sur le telephone donnant acces & des bangu de données et des messageris POSTE (la) sommes scos:ncmeraneacisrcemmas a +> bureau de poste » poster (= déposer un courrier a la poste) (ne pas confondre avec poster quelqu'un = mettre quelqu'un a un poste / une place) TELECARTE (la) sme ses SORE = carte électronique permettant de téléphons pendant un nombre d'unités de temps détermir TELECOPIER © set sm = envoyer une copie par le réseau de télécommunicatiox quelque chose — le télécopieur (= appareil de télécopie) a quelqu'un ~ une télécopie TELEGRAPHE (le) « TE SN RITES AERTS » télégraphier (quelque chose) a quelqu'un > le télégramme, envoyer / recevoir un telégramme ~> le télégraphiste Site destinataire de votre télégramme a Je téléphone, le postier fe Jui téléphonera pour éviter au télégraphiste de se déplacer. TELEPHONER frenmnsemesnes = “ wasane . (quelque chose) 3 quelqu'un ~> le téléphone + téléphonique, une communication / une cabine / un répondeur téléphonique. Le alas AVISER se * = = Sms: administratif quelqu'un de >I" /un avis (aux usagers, aux locataires) quelque chose COMMUNIQUER = s : 7 st sea a quelque chose » la communication a quelqu'un » le communiqué, publier un communiqué Le gouvernement a adressé un communiqué 4 la presse dans lequel i communique les dates des prochaines élections municipales 34 Parter, Ecrine, COMMUNIQUER = GLOSSAIRES THEMATIQUES LSS TITS iffusion, assurer la ~ d'un journal = faire connaitre & beaucoup de gens Les nouvelles d'une actualité brilante sont diffusées d'abord dans les bulletins d'information de Ja radio puis au journal télévisé et dans ies quotidiens nonique Se = SYN: publier eet yue chose > I' Lune édition, la derniare édition, l'édition spéciale du journal > léditeur (-trice) anques ageries DOMADAIRE (un) sxsmissanneesssseeeensie = joumal, magazine paraissant cheque semaine PRIMER sesscessssnsresasesersssierastnaca ue chose ~ I Fune impression >I" /un imprimeur face) +E fun imprime shoner La qualité de impression des imprimés est inférieure celle des livres car Fina Jes imprimeurs les impriment sur un papier bon marché, cations iqu'un de quelque = I'/une information que (Indic) > l'informateur(-trice) = ETE (/' 3 RPRETE (I'/ un / une) sse=ssmscsmn = celui qui traduit oralement d'une langue dans une autre ~ se faire l'interpréte de quelqu'un (= communiquer fidélement sa pensée) > interpréter (d’allemand en francais) > I"/un interprétariat (= traduction orale simultanée ou consécutive) RS mot anglais, prononcer (interviouver|, s'encretenir avec quelqu'un a (pour un journalist, en vue d'une publication) > une interview (en francais = un entretien) un interviewer URNAL (le) seseesecemecmsns a _ sos > le /la journaliste ~ le journalisme tratif > une lettre anonyme (= lettre non signée) . >une lettre ouverte (= lettre publige dens un journal) > la librairie 35 Par.er, EcriRE, COMMUNIQUER MAGAZINE (|e) stennncmerameeammss = publication en général illustrée paraissant réguligremer » le directeur de magazine PRESSE (|a) ce = ensemble des journaux et magazine PUBLICITE (\a) sss familier ; la pul PUBLIER seascape eta ae oR quelque chose —+la publication (= action de publier et texte publ A QUOTIDIEN (ec) CATA = journal paraissant chaque jour RADIO (la) sonesensmenees:ensncommmmeenert maim abréviation de : radiophonie > radiophonique (la retransmission radiophonique d'une manifestation) REDIGER seesccnsneme ee ETS ma SYN: écrire) un texte » le rédacteur(-trice) > la rédaction 1. 'action de rédiger 2. les gens qui rédigent un journal Le rédacteur en chef a réuni toute la rédaction REPORTER (|e) Soa provioncer :reportere) » le reportage, faire un reportage sur quelque chose TRANSMETTRE seeseaonencmeemnsme rae quelque chose — la transmission (une information) — retransmettre (un match, une manifestation) (Spec : radio, television) a quelqu'un > la retransmission (assurer une retransmission radiophonique, télévisée) TELEVISION (la), TELE (a) Sc abréviation : TV » téléviser un événement (= filmer pour la télévision) + le journal télévisé — |e téléspectateur / la téléspectatrice 36 Parer, Ecrire, COMMUNIQUER uligrement| ry magazines fer a pub. naque jour diophonie ion) reportere = EXERCICES Rangez ensemble les termes correspondant au méme moyen de communication a distance (certains termes peuvent convenir pour deux moyens de communication différents) et formez avec ces termes une Phrase pour chaque moyen de communication Fadresse la poste Pexpéditeur téléphoner Fenvol recommandé affranchir la lettre : le télégramme écrire une lettre le téléphone passer un coup de iil famitier) le code postal ae le timbre le combiné envoyer le destinataire telégraphier lacabine le répondeur Remplacez le groupe en italique par un groupe de méme sens formé autour d'un nom d'agent Modéle : L’auteur d'un manuserit doit souvent s'adresser & plusieurs personnes qui éditent las livres ~ & plusieurs éditeurs de livres 1. Lam: ‘on d’édition transmet le manuscrit au responsable de impression 2. Les agences de presse regoivent les nouvelles de leurs correspondants ou de personnes qu! leur fournissent des informations. 8. Un journal ne peut pas vivre sans faire appel aux personnes qui lui fournissent de fa publicité. 4, Le Premier ministre a convié & sa conférence de presse tous ceux qui écrivent dans un journal. 5. Le responsable du reportage est un jeune homme a peine sorti de I'école de journalisme. 6. Celui qu’ cirige un magazine a des responsabilités aciministratives tandis que celui qui esta la téte de ia rédaction du magazine a des responsabilités journalistiques. 37 Par.er, EcriRE, COMMUNIQUER EXERCICES 38 ‘Complétez le texte suivant a l'aide des mots ci-dessous : nouvelles - communiquer - reportage - radio - correspondance - quotidien - hebdomadaire - téléphone - téiévisé - téléspectateur AT'heure actuelle les sources d'information sont multiples : c’est souvent ala..... qu’on apprend les..... d'une actualité brilante, Si un événement d'une importance exceptionnelle s'est produit, on attend avec impatience lojournal ..... de 20 h car Pévénement ne sera sans doute pas encore relaté dans les..... du soir. De plus les ..... surle vif de la télévision transmettent das images qui touchent plus nos contemporains qu’un article de journal étaillé, Cependant beaucoup de... sounaitent lire en fin ce semaine un commentaire plus détaillé dans un ..... politique ou de grande information. Dans le domaine des informations pratiques de la vie courante, le minitel représente depuis quelques années un moyen d'obtenir immédiatement chez soi par 'intermédlaire du ..... des informations sur le temps, la circulation automobile, las horalres dias trains et des avions ou de commander des articles c'habillement ou de mobiller par exemple 4 une entreprise de vente par. . Alnsi les Frangais ..... de plus en plus, mais ils sortent de moins en moins de chez eux ! Regroupez les deux moitiés de phrases qui se correspondent logiquement : Pierre est entré dans une cabine téléphonique . Jeanine a acheté un camet de timbres Le romancier s'est entendu avec son éditeur La 2° chaine de télévision est en pourparlers avec la fédération de rugby Le reporter a apporté son magnétophone Le porte-parole du gouvernement a rassemblé les joumalistes Liingénieur américain en visite dans Pusine a besoin d'un interpréte Léditeur s'adresse toujours au méme imprimeur rommoom> pour affranchir son courrier pour s’entretenir avec ses collegues francais pour leur communiquer les résolutions du Conseil des ministres our passer un coup de fila sa fiancée pour imprimer ses nouvelles publications pour retransmettre le match France-Pays de Galles pour publier son nouveau roman our interviewer les rescapés du naufrage. SNOMED Parter, EcriRE, CoMMUNIQUER Spree ee Les noms d'action dérivés : la plupart des noms d'action dérivés de verbes len de ce chapitre sont formés a l'aide - du suffixe -tion (-ation pour les noms dérivés d’un verbe du 1" groupe Ex. interroger / interrogation) + noms féminins nt - du suffixe -ment (-issement pour les noms dérivés d'un verbe du 2 groupe Ex. gémir/ gomissement) > noms masculins = ou l'aide du radical du verbe sans suffixe Ex. débattre / débat > noms masculins ou féminins. Indiquez sur le tableau ci-dessous le genre (M ou F) du nom d'action dérivé tion. de chaque verbe et portez une croix dans la colonne qui convient VERBE GENRE tion -ment | RADICAL ez Sol | affirmer jcles articuler avertir bégayer chuchoter commander conseiller ‘convainere ‘converser rier | déclarer demander se disputer | stentretenir hocher (la téte) hurler informer interdire | murmurer | | nent = Certains noms d’action sont formés a partir d'un verbe avec de petites variations qu’ll est important de noter. Recherchez le verbe dont sont dérivés les noms d'action suivants et indiquez quelle variation d’orthographe s'est produite, NOM d’ACTION VERBE VARIATION la contradiction | | te démonsiration | rrémotion Fexplication injure interruption la preuve la prononciation 39 Pater, Ecrine, COMMUNIQUER CCIE ciossaires aLPHABETIQUES ___LISTE DES MOTS ESSENTIELS Padresse la déclaration le journal applaudir demander la lettre averti diffuser Vordre Vavis : dire parler a commander discuter prévenir lacommunication se disputer prier : communiquer — éorire la publicité 2 contacter Pédition publier E convainere __ enseigner _— laradio la conversation imprimer : recommander rier & Pinformation redire le débat interroger téléphoner GLOSSAIRE COMPLET A B contradicteur,nm —-A2_ | demander, v ” contradiction, nt a2 | demandeur, nm AS. accueil, nm At | balbutier, v ad | contredire, v 42 | démonstration, of AB accueil, v At | bavard, adjn 2 | convaincant, adj a7 | demontrer,v 8 adresse, nt AB | bavardage, am 22 | convaincre, v AT | dostinataire, mvt AB adresser, v A8 | bavarder.v 2 | conversation, nf 2 | détourner (ae)v 8 affirmer, v 3. _| bégaiement, nm aa | converser, v 2 | diction, nf a atfmation, nf 3 | bégayer.v a4 | conviction, nf az | diffuser. v a9 affranchis, v AB | billet, nm AB_| correspondance, nf 48. | iffusion, nf a9 affranchissement, nm AB | bouleverser, v 9 | correspondant,nm AB | dire, v ne ajouter, v 43. | bredouiller v a4 | correspondre, v 8 | discussion, nf 2 amusement, nm As coup defil,locm AB | discuter. v ne amuson sv AS Cc courrier, nm Ag | dispute, nf 22 isrrmesoun mn a cri, nm Ad | disputer (se), v 22 ues ‘ag | eacheter, a8 | chor oa applaud, v ‘a6 | chuchotement, nm Ad E applaudissement,nm ag | chuchoter v ad D ronan aupenae, a3. | Commencement, nm — A7 écouter. v 2 apprenti, am a3 | commander ar | débat, nm a2 | ori, v 8 apprortissage,nm AS] Communication, nf —AB__| ebattre, v a2 | écriture, nt 28 articulation, nf ‘a | communiqus,nm AQ | déctaration, nt a3 | éditer.v 9 Suciee: ‘a4 | communiquer, v a9 | declarer, v a3 | éditeur, nm n9 attnistars'~) v ‘a5 | consell, nm a7 | déconseille, v a7 | édition, nf a9 avert, 3 | conseiler, v a7 | décourager. v a7 | effrayer.s'~,v aS. avertissement,nm a3 | conseller, nm ar | detendre. v aT | égayen v aS avis. nm a9 | contact, nm at | défense, nf a7 | élocution, af vs aviser.v Aa | contacter. v at | demande, nf a3 | moi. nm AS. 40 BEER Bere BERR & 8 Panter, E aa) Cement | ;CRIRE, COMMUNIQUER Mittal GLOSSAIRES ALPHABETIQUES es: ipl 3, nm adaire, ad) ent (de tte), nm e (ia iéte}, locv RaSR AT AT AT & BEREEERBRRRRBS ent (S'epaules|, nm AG ules) loc AG a9 AS AB a8 AB aa aa “9 49 49 49 AT AT inexplicable, adj informatour, nm information, nt informer, « injonction, nf injure, nf injurier, v Inquiéter, 8”, v inquiétude, nt insistance, nf insister, v interdiction, nf interdire, v interiocuteur, nm Interlocutrice, nf interprétariat, nm interpréte, nm interpréter, v intertogateur, nm interrogation, nf interroger, v interrompra, v interruption, nt intervenant, nim intervonir, v intorvantion, nf interview, nf interviewer, v interviewer, nm intriguer, v Invitation, nf invite, nf inviter, v irritation, af inriter, s'-, v J journal, nm. journalisme, nm journalist, nm L lettre, nt ligison, nf libraire, nm libraie, nf tives, rm M magazine, nm message, nm messager, nm metire au courant, locy minitel, nm montrer (le poing), loo murmure, am a9 a9 a9 AB AB a9 9 Ao a9 AB 88 A3 AG A ° ober, v obéissance, nf obéissant, ad) cordonner, v ordre, nm P parler, v parleur (beau), loca parloir, am pariota, nf parole (couper la) locv persuader, v persuasif, adj persuasion, nf poste, nf poster, v ousser, v présentations (faire les), locy présenter, v presse, nf prévenir, v prewve, nf rier, v priére, af jprononcer, v prononelation, nf | prosterer (se), v protagoniste, nm pprouver, v publication, nf publicitaire, nm publicité, nf publier, v Q-R uotidien, nm radio. nf ragiophonique, ad) recommandation, nf recommander, v rédacteur, am rédaction, nt radio, v recite, nt réjuir (se), ¥ réjouissance, nf réjouissant, adj relation, nf répondra, v réponse, nf reépéter,v répétiteur, am AT AT Ar AT épéition, nf reportage, nm reporter, nm retransmattre, v retransmission, nf s scone, nf siffler, v sifflets, np! sommation, nf sommer, ¥ supplication, nf supplier, v J telecarte, nf telécopie, nf telécopier, v télécopieur, nm telegramme, nm telégraphe, nm tslégraphier, v télégraphiste, am télephone, nm telephoner, v télephonique, adj telespectateur, nm téleviser, v télévision, nf tranquillisant, adyinm tranquilser ($2), v transmettre, ¥ transmission, nf trépigner, v a3 Ag Ag a2 AG AG ar ar ar ar BSSERESSESESES a MODULE B PERCEVOIR, REFLECHIR Textes et contextes .......... a4 Glossaires thématiques 46 B1: PERCEVOIR ...... a wo 8 B2 : ORGANES ET ACTIVITES DES SENS... 47 B3 : SENSATIONS ET SENSUALITE. 48 Exercices 1 et 2... 50 Textes et contextes ... Glossaires thématiques. B4: LA VUE... BS: LOUIE. Exercices 3412 Textes et contextes .. 65 Glossaires thématiques 67 BG : LE TOUCHER. 67 B7: LE GOUT 69 BB: L'ODORAT . n Exercices 13 8 20. 74 Textes et contextes .... Glossaires thématiques ... BQ. : COMPRENDRE .. B10 : REFLECHIR, RAISONNER, JUGER. Exercices 21 8 29..... - Textes et contextes Glossaires thématiques B11: LINTUITION B12: L'IMAGINATION Exercice 30 .. EXERCICES DE SYNTHESE... 99 101 GLOSSAIRES ALPHABETIQUES 43 Percevoir, REFLECHIR TEXTES ET CONTEXTES 44 En sortant dans la ruc, j'ai senti une odeur de gaz. Je la percevais trés bien. Elle était distincte des odeurs des voitures. Mais j'ai pas réussi A déceler son origine. Quand je me suis éloigné de la maison, elle est devenue presque insensible, Quand je suis revenu vers la maison, elle est devenue plus sensible. Alors j'ai pensé qu’il fallait mieux prévenir les pompiers. L’été, quand on va sous terre, on éprouve une impression de froid. Lhiver, au contraire, on ressent une sensation de chaleur Mais la température du soussol reste stable cette température avec celle de l’air qui est perceptible. Nos sens peuvent donc nous tromper et nous avons besoin Wun thermométre ! I] mesure mieux les tempérarures que notre sensibilité. Chacun se sert de sa mémoire comme il préfére. Les uns ont une mémoire visuelle. Il suffit que leur ceil voit un texte pour quills le retiennent par coeur. D’autres ont plutt une mémoire auditive. Tl ne suffit pas qu’ils percoivent un texte par les yeux, il faut qu’ils Pentendent. Leur ouie s‘ajoute a leur vue. Ils lisent le texte a haute voix et ils le retiennent dans leur mémoire. Dautres, enfin, ont une sorte de mémoire tactile. A la vision d’un texte et a son audition, ils ajoutent le fait de l’écrire. On 4 presque qu’ils apprennent par le toucher, par la peau, autant que par l'eeil et Voreille. Pour ce qui concerne les mémoires du goat et de lodorat, elles sont beaucoup plus rares. Mais de grands artistes comme Proust ou Colette ont écrit que, pour eux, ces mémoires gustative et olfactive étaient les plus fidéles. Ils ne se contentent pas de voir le monde, de l'entendre ou de le toucher. IIs le sentent avec leur nez, ils le goatent avec leur langue. Le tableau de Claude Monet intitulé Impression Soleil levant vient d’étre retrouvé par la police. Il avait été volé il ya plusieurs années. Cest un magnifique tableau oft Monet a représenté non pas Je soleil levant sur le port du Havre mais les impressions visuelles que ce spectacle lui donnait, Il a essayé de saisir la sensation de lumiére elle-méme et il a réussi parfaitement, Les critiques de l’époque se sont moqués de ce tableau. L'un d’eux a parle de peinture impressionniste. Pour lui, c’était une critique. Le mot s‘est retourné contre son auteur et aujourd'hui, il est connu dans le monde entier. « Il la voyait par derridre, dans la glace, entre deux flambeaux. Ses yeux noirs semblaient plus noirs. Ses cheveux, doucement bombés vers les oreilles, Juisaient d'un éclat bleu. » (Flaubert, Madame Bovary) Percevoir, REFLECHIR TEXTES ET CONTEXTES oid. irait 1e tet tes pas vec STS SATEEN « ... le brouillard retenu par son poids baignait d'abord mes jambes, puis mon petit torse bien fait, atteignait mes lévres, mes oreilles ct mes narines plus sensibles que tout le reste de mon corps. » (Colette, Sido) «Son ouie, qu'elle garda fine, Pinformait aussi, ct elle captait des avertissements €oliens (= apportés par les vents). » (Iden) LEASES Je suis allé voir le médecin parce que je suis souffrant. Im'a demandé od j’avais mal. Je lui ai expliqué que je ne souffrais pas @un endroit particulier, que je ne ressentais pas une douleur quelque part: « C’est plutét une sorte de malaise général. Je ne me sens pas bien, j’éprouve une angoisse vague ». Les Michel sont des gens trés accueillants. Dés que vous arrivez chez eux, vous éprouvez une sensation de bien-étre. Ils ont une maison agréable, une conversation intéressante, Mme Michel fait une excellente cuisine et M. Michel sert de trés bons vins, On sent qu’ils ailment faire plaisir 4 leurs amis, qu’'ils font tout pour que Ieurs invités se sentent bien, Si vous étes un peu angoissé ou mal fichu, ils savent vous rendre presque euphorique Quand je suis sortie, il faisait froid mais beau. Et puis il a plu, une pluie glacée. J’avais tellement froid que mes mains en devenaient indolores. Quand je suis rentrée 4 la maison, j’ai bu. un chocolat bien chaud avec une vraiejouissance et jai voluptucusement glissé dans un bon bain parfumé, « Jouis et fais jouir sans faire de mal ni a toi, ni a personne... Voila, je crois, toute la morale. » (Chamfort, Maximes) 45 PeRCEVOIR, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES ee = recevoir un message, un appel envoyé par radio) CAPTER iasesmaenena quelque chose Ilya trop de parasites, je n’arrive pas a capter France-Musique. DECELER receneneaes ReRARNNRENS = parcevoir quelque chose grace a différents détails. quelque chose Les policiers ont décelé des traces de doigts sur /a porte. DISCERNER == = percavoir en faisant trés attention J sddincapoblestzealcesrrdesshennale venice! On discerne a peine les différences entre les vrais billets et les faux. Elles sont inaiscernables. DISTINGUER Ty aSEEIADE smmmiam: SYN courant de : percevoir quelqu'un /Avec ees jumelles, on dlstingue trés bien les montagnes de fa lune quelque chose + distinguer quelque chose de quelque chose / quelque chose et quelque chose = faire la distinction entre quelque chose et quelque chose Je suis daltonien. Je ne distingue pas le rouge du fet le vert. Je ne fais pas de distinction entre ces deux couleurs. — distinct(e) / indistinct(e) EPROUVER = Te 2 SOEEEE SYN: ressentic une sensation / tune impression IMPRESSION (("*) essences = #4. (sens courant) = sensation imprécise, encore indistincte » avoir impression que / une impression de J'ai Vimpression que ce bleu est plus clair, j’ai une impression de lumiére. 2. (Set : psychologic) = premier effet produit sur un organe des sens: Limpression est 8 Vorigine de la sensation et de la perception. 3. (etc : arts) = reproduction par 'art de effet produit sur un organe des sens: te une peinture / une musique / un écrivain impressionniste impressionnisme > impression (= qui cherche a évoquer des impressions) + un impressionniste, PERCEVOIR 1. SYN : distinguer / 2. (Seéc : psychologie) = composer des images ou des idées quelque chose du monde, des étres, des objets a partir des informations que donnent les se Attention : percevoir est rarement employ. Distinguer est le terme fréquen > la perception (Sréc: psychologie) = acte par lequel I'esprit se représente le monde: et résultat de cet acte La perception de l'espace, des couleurs, des sons. 46 Percevoir, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES Attention : impression, perception et sensation ont des sens trés précis dans le vocabulaire de la psychologie. Dans I'usage courant, perception et sensation sont souvent synonymes. Nous avons cru utile de vous donner aussi les sens spécialisés parce qu'il est intéressant de les connaitre. par radio 9 > perceptible (Svv : sensible) > imperceptible un son / un bruit 4 peine perceptible / presque imperceptible ts détails S (le / un) sommes coonmemiamimmme = fonction par laquelle les étres animés recoivent tune impression des objets extérieurs. = Les cing sens sont la vue, I'ouie, le gout, fe toucher et 'odorat. Attention : voir aussi 83. » sentir quelque chose / que (indicatif) / quelque chose (infinitif) (voir 82) > ressentir une impression / une sensation (= avoir en soi, dans son corps ou. son esprit, une impression / Sew : éprouver) Je ressentais une impression de chaleur. ercevoir > la sensation 1. (Sréc : psychologie) = fait de conscience elementaire provoqué par une impression une sensation visuelle / auditive.. 2. (Gens courant et emploi fréquent/ = impression et perception, c‘est-a-dire fait physique et fait psychique provoqué per un objet du monde) une sensation de froid / de couleur / de salé, ne fait pas froid mais avec la pluie on a une sensation de froid. 3. voir B3 — sensible (= qui peut étre percu par les sens) La différence entre les deux vins est trés sensible. On la sent bien. essentir : — la sensibilite Certaines maladies affaiblissent la sensibilité de loreille. > insensible (= qui peut a peine étre senti, peru) La différence entre les deux couleurs est insensible. On la voit a peine. pincte = Finsensibi e EPR ESN aE GULLS lessens ] E les organes | Faction la propriété s sens la langue gottter / le gout gustatif le palais sentir lenez sentir Fodorat olfactif les narines | Files, la peau sentir / le toucher tactile | = toucher quent. Veeil voir la vue visuel fondle | tes yeux la vision Voreille entendre Youle | auaitif [ Fraud | acoustique _| 47 Percevoir, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES La langue et le palais sont les deux principaux organes du gout. Nous goiitons les mets avec nos organes gustatifs. Le nez est organe de odorat. Nous sentons les odeurs avec notre organe olfactif. Notre contact tactile avec le monde passe par la peau. La peau percoit a température et les autres caractéristiques tactiles que nous sentons par le toucher. Les yeux sont les organes de la vision / de la vue. La taille, ’éloignement, Ja couleur sont des propriétés visuelles de chaque objet que nous voyons. Les bruits que nous entendons sont transmis sous forme de sensations auditives par les oreilles, qui sont les organes de 'oule ! de "audition. eet ey Ne) ee tea ITE SENS (les) marsntnmnnsnnemares = ensemble des fonctions de ia vie organique qui procurent du plaisir Attention : voir C1 (le sens) = sensuel (= qui aime et qui recherche ou qui offre les plaisirs de la vie, particuligrement le plaisir sexvel) + la sensualité (= recherche du plaisir) SENSATION (la) assests 1, 2.= voir 21/3. Etat physique et /ou psychologique général > une sensation de bien-étre / d’angoisse Je suis trop timide 2n public, j’ai toujours la sensation qu’on me regarde. ANGOISSE (’) sscasenseasssnesssnmnsnsy > @tre angoissé » angoissant / -ante (un fi = peur imprécise, malaise moral et physique -) Jéprouve toujours de V'angoisse quand ty es en retard. Vattente est angoissante. ETRE / SE SENTIR BIEN soennnemammm > le bien-étre Apres le repas, tout le monde éprouvait un sentiment de bien-étre, tous se sentaient bien. Ses = tre heureux dans un milieu agréable DOULEUR (la) sximensesmmmsenmen Les couleurs que cause un mal de dents sont souvent insupportables. ita eu la douleur de perdre sa mére. = douloureux (= qui provoque de la douleur) al physique et / ou moral Sa blessure est trés douloureuse. 1! ressent de violentes douleurs dans le bras. = indolore (Cont : douloureux) Percevoir, REFLECHIR == GLOSSAIRES THEMATIQUES ORE (|!) ATS = un grand bien-étre, une ole complate ~ euphorique Jean est euphorique : il vient de réussir tous ses examens. — un euphorisant (= médicament ou drogue qui rend euphorique) Lamour et l'amitié sont les meilleurs euphorisants. ar . [Fk AAAI 1. éprouver un tres grand plaisir (Seéc : sexuel) F 2. de quelque chose = tirer profit de quelque chose Quand j'écoute un opéra de Verdi j‘exulte, je jouis. Je jouis du privilége d’étre admis dans un club trés fermé, + la jouissance / (Attention ; srec ; aboutissement du plaisir sexuel) IR MAL see = sOurHtir » se sentir mal (= ressentir un malaise, perdre connaissance) + le malaise (= douleur vague, imprécise) Plaisir + tre mal al'aise (Syn : étre mal fichu / Cons : se sentir bien) SIR (le) ssaemsmemanmesomms ener RAISES SITET = voir Ct > faire plaisir = plaire > plaisant énéral Vous passez vos vacances dans une station bien plaisante. Je crois que je m’y plairais bien. Vous me feriez plaisir si vous veniez y passer quelques jours en e. ‘ma compagnie. FRR AAAS = éprouver une douleur physique et /ou morale > étre souffrant (Syn : étre malade) Pierre n‘a pas pu venir travailler. Il est souffrant. Sans doute une gripe. pique > la souffrance (Syn: douleur) ~ voluptueux / euse (= qui aime ou qui propose le plaisir) > voluptueusement Attention : quand la volupté concerne le plaisir sexuel le synonyme est Baie jouissance. Dans les autres cas, les synonymes peuvent étre joie, bonheur, plaisir. Il faisait si chaud que j’ai bu cette eau fraiche avec volupté / un grand plaisir. moral ras. 49 Percevoir, REFLECHIR a 2e¢ 50 EXERCICES ‘Complétez les articles de presse suivants en utilisant les termes donnés. lly a parfois deux solutions possibles. imperceptiblement - déceler - sensation - éprouver - insensibilité - ressentir - impression - insensible - distinguer. Une étrange affaire. En revenant chez elle, Mile Dubois a..... une..... bizare. Toutes ses affaires étaient & leurs places mais quelques objets avaient ét6..... déplacés. Elle a prévenu la police qui examin Pappartement sans pouvoir... de traces d'un cambriolage. Le retour de 'hiver. Univer revient. Prenez vos précautions. N’oubliez pas que le brouillard emp&che de ..... clairement la route et de las obstacles & Vavance, Roulez donc lentement. Si le frold est vif, vos mains risquent de devenir et cette ..... peut vous rendre maladroit. Portez done des gants bien chauds. Laadverbe bien entre dans la construction de plusieurs expressions courantes. En réunissant les phrases partagées en deux, vous trouverez ces expressions. Cherchez ensuite leur contraire dans la liste donnée. 4, Paul donne de son temps de loisir pour s’occuper d'enfants handicapés, ... 2, Jal corrigé les devoirs de Jean, ... 3. Philippe a Pair parfaitement heureux, 4. M. Lesage est sorti de 'hépital hier, 5, J’aime m’asseoir dans ce fauteull, ... 6. Le patron apprécie beaucoup le travail de Mile Jeanne, 7. Comme j'avais mal aux dents, j'ai mis une compresse froide sur ma joue, .. 8. Depuis quelques semaines, il n’arréte pas de se regarder dans toutes les glaces ou miroirs qu'il croise, Ii nvarréte pas d'en dire du bien. il fait bien son travail, il aime faire le bien autour de lu. ga m’a fait du bien. .. ony est bien. il est bien dans sa peau. . .» il Se trouve bien. .. maintenant il va bien. A B oy D. E, F G H, . Faire mal quelque chose. . Etre mala aise, angolssé. . Faire (du) mal a quelqu’un |. Dire du mal de quelqu’un Aller mal. Faire le mal Etre mal quelque pert. ‘Se trouver laid. soreaoge Percevoir, REFLecHin TEXTES ET CONTEXTES ionnés, essentir - - bizarre. até wuvoir .. as que le es& fe 2s gants yerez 6, . ue... es Les phares des voitures sont faits pour éclairer la route. Ils doivent donner au conducteur une bonne visibilité. Ils doivent donc avoit une bonne luminosité, Si l'éclairage est trop faible, si la clarté est insuffisante, le conducteur déconvre trop tard les obstacles et il risque un accident. Mais si la lumiére des phares est trop forte et si elle est dirigée vers le haut, elle devient aveuglante ct clic est dangereuse pour les automobilistes qui viennent en face. Ts se trouvent soudain devant un mur Iumineux qui les éblouit. Ils sont aveuglés et, surtout s'ils ont une mauvaise vue, ils pcuvent perdre le contréle de leur voiture. Quand j'ai acheté mon appartement, les murs étaient peints avec des couleurs trop foncées. Il semblait sombre méme au milieu de la journée. J'ai décidé de le repeindre avec des coloris phis dlairs, plus pales. Ce simple changement de teintes a presque fait reculer les murs ! Evidemment, la surface de l'appartement est restée la méme, mais comme il est devenu plus lumineux, on dirait qu'il a plus de volume. Depuis l'année derniére, j'ai des cheveux blancs, Mon coiffeur m’a dit que si je les faisais teindre j'aurais l’air plus jeune. J’ai dit oui. Il m’a dit qu’il allait me faire une coloration noire. Mais le colorant ne convenait pas 4 mes cheveux et au lieu de devenir noirs, ils ont été décolorés comme si je m’étais renversé de Ja teinture jaune sur la téte | Le coiffeur m’a dit qu'il allait foncer cette couleur. Mes cheveux se sont alors colorés en rouge sombre ! Quand jfai vu le résultat, j'ai acheté un chapeau et j'ai décidé de garder mes cheveux blancs quand ils auraient repoussé. Si vous regardez par la fenétre d'un train qui roule, le paysage semble se déplacer trés lentement & Parriére-plan. Mais si votre vue se fixe sur ce qui est tout prés, ce qui est au premier plan, alors tout change. La vitesse déforme les lignes et les volumes. Les couleurs se mélangent. On dirait les coloriages d’un enfant maladroit. On a peine le temps d’entrevoir Ics arbres ou les maisons..., Cest deja passé. « Ensuite, elle examinait l’appartement, elle ouvrait les tiroirs des meubles, elle se peignait avec son peigne et se regardait dans le miroir a barbe. » (Flaubert, Madame Bowary) « Quand elle s'en revenait de chez lui, elle jetait tout alentour des regards inquiets, épiant chaque forme qui passait 4 "horizon et chaque lucarne du village d’ot l'on pouvait l'apercevoir. » (Iden) « (La facade du moulin) venait justement d’étre blanchie, et elle éblouissait le village, lorsque le soleil I’allumait, au milieu du jow (Zola, L’Aitague du moulin) 51 Percevoir, REFLECHIR TEXTES ET CONTEXTES « Allume, dans l’aure, le dernier feu de année ! Le soleil ct a flamme illumineront ensemble ton visage... Regarde ! II n’est pas possible que le soleil favorise, autant que le nétre, les autres jardins ! «+ Oh ! les lilas surtout, vois comme ils grandissent ! » (Colette, Les Vrilles de la vigne) Hier, je suis allé & ’ Auditorium de Radio-France pour écouter B 5 un concert de musique moderne. C'est une salle de concert que - j'aime bien parce qu’elle a une trés bonne acoustique. L’auditoire n’était pas tres nombreux, Beaucoup de gens n’aiment pas Ja musique moderne. Certains disent que ce n’est pas de la musique mais du bruit, des vibrations assourdissantes. Moi, je trouve que c’est une trés belle musique. Elle produit souvent des résonances ou des échos que j'aime beaucoup. Et je ne risque pas de la confondre avec du bruit parce que, le bruit, je sais ce que c'est. J'habite a c6té une autoroute et je ne connais rien de plus bruyant. Heureusement que maintenant il ya un mur antibruit ! Le bruiteur est un artiste trés important pour la bande-son dun film ou d'une émission de télé. Vous voulez un orage ? Il remue une feuille de métal qui vibre et résonne longtemps, comme un tonnerre assourdissant. Voulez-vous une petite voiture a cheval parcourant la campagne ? Il fait tinter une sonnette au rythme dun galop, secoue des cailloux dans une boite sur lac elle il imite le bruit des sabots du cheval. Ces bruitages ont l'air d’étre de vrais bruits ct méme ceux qui ont Poreille fine le croient. J’ai méme connu un bruiteur qui imitait les ultra-sons... mais, évidemment, ‘on ne les entendait pas ! «Un soir que la fenétre était ouverte, elle entendit tout & coup sonner I’ Angelus... Au loin, des bestiaux marchaient ; on n’entend: ni leurs pas, ni leurs mugissements ; et la cloche, sonnant toujours, continuait dans les airs sa lamentation pacifique. A ce tintement répété, la pensée de la jeune femme s’égarait dans ses vieux souvenirs de jeunesse et de pension. » (Flaubert, Madame Bovary) « Pendant plus d'une heure, le moulin fut criblé de balles. Lorsqu’elles frappaient sur la pierre, on les entendait s'écraser et retomber a |’eau. Dans le bois, elles s'enfoncaient avec un bruit sourd... Une balle arriva dans l’armoire, dont les flancs rendirent un son grave. » (Zola, L’Attaque di moulin) Ecoute sur Moutiers ! me disait-elle... Tu entends ? Rentre le fauteuil, ton livre, ton chapeau : il pleut sur Moutiers. II pleuyra ici dans deux ou trois minutes sculement, Je tendais mes oreilles “sur Moutiers” ; de I’horizon yenait un bruit égal de per! dans l'eau... » (Colette, Sido) 52 Percevoir, REFLECHIR _== GLOSSAIRES THEMATIQUES eels est pas ardins | Sa 8 = voir rapidement / de loin / dans 'ombre, Sea a A cause du brouillard, on apercevait 4 peine fes phares des voitures. f ~ entr’apercevoir (= rencontrer tres rapidement) jue Jai entr‘apercu Paul a la réunion, mais nous n’avons pas eu le temps toire de parler. usique GLE sesame a = == = quine voit plus ue Si cette maladie est mal soignée, elle rend le malade aveugle. ces OU > un/une aveugle, un chien d’aveugle ondre + aveugler quelgu’un 1.=rendre aveugle Lcéte 2. (courant) = faire perdre un moment la vue 3 cause d'une lumiére trop vive. / Syn : éblouir Le conducteur a été aveuglé par les phares d‘une autre voiture. » aveuglant / ante : une lumiére aveugiante mn film > aveuglement aller / avancer a l'aveuglette (= comme un aveugle, dans le noir) Je ne me souvenais plus ou était l'interrupteur de I’électricité. Je l’ai cherché eval a l'aveuglette. ; Attention : voir aussi BO mite ais IGNE == na = qui a perdu lusage d'un cel LEUR (la) = wae 2 ses sat Vindigo, le bleu, le vert, le jaune, Vorangé et le rouge sont les couleurs de l'arcen-ciel. endait > un film en couleurs (Conre ; en noir et blanc) urs, » colorer (= donner de la couleur) it Colorer en bleu /de bleu / avec du bleu La colére colorait son visage en rouge. ) + le colorant (= produit qui colare) + la coloration type de couleur) Ce colorant donne une coloration rouge aux tissus. » le coloris (= aspect, nuance de Ia couleur) uit Jaime les coloris doux, clairs, pastel. Je n’aime pas les coloris foncés, vits. ent + décolorer (= retirer de la couleur) = la décoloration + colorier (appliquer = de la couleur sur un dessin, un objet) colorier de bleu /en bleu / avec du bleu vra + le coloriage (Sréc : mot enfantin) 8 un album de coloriage ées > le / la coloriste (= artiste qui applique la couleur) incolore (< sens couleur) eau pure est incolore 53 Percevoir, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES EBLOUIR > éblouissant /-ante > l'éblouissement EPIER 4. regarder en se cachant Les gendarmes se sont cachés derriére les arbres pour épier les voleurs. 2.SYN :guetter /regarder attentivemen Elle épiait la route en attendant son retour. EXAMINER RAAT = regarder attentivement Si vous examinez bien ce tableau, vous verrez que cest une copie. = examen Lexamen des empreintes des doigts a révélé que X était bien le coupable. GUETTER Stine = regarder attentivement parce qu’on attend quelqu’un ou quelque chose] Paul va revenir. Peux-tu guetter son arrivée ? Je dois lui parler tout de suite. — le guetteur INC = faire le quet Pendant que le voleur cambriolait la maison, son complice faisait le guet dans la rue. RN REGARDER PALE = voir vraiment, prendre le temps de voir quelqu'un/ Bien sOr qu'il m’a vu, mais il ne m’a pas regardé ! quelque chose regarder faire quelque chose / travailler quelqu’un » se regarder I'un ‘autre / dans une glace + le regard (- I’action et la maniére de regarder) avoir / jeter / lancer un (des) regard(s) attentifs(s)/ craintif(s) / affolé(s) un regard tendre / aimant / mauvais / méchant / noir SCRUTER TS = regarder tres attentivement| Les astronomes scrutent le ciel avec leurs télescopes. NOR EL = percevoir par les yeux ~ au vu de tout le monde (= tout le monde le voyant) = le malvoyant, le non-voyant (Syv: 'aveugle) la vue (le sens de fa vision) A\la vue de ce spectacle = en voyant ce spectacle. » entrevoir (= voir un bref moment) Quand la voiture est passée, j'ai entrevu Paul assis a I'arriére. — lentrevue (= la rencontre avec quelqu'un) accorder / demander une entrevue a quelqu'un Jai eu une entrevue avec lui, Nous avons parlé pendant deux heures. > la vision (cla perception par les yeux) > visible (= qui peut étre vu) ~ la visibilité (= a possibilité de voir) Ce matin la visibilité est nulle : il ya trop de brouillard. > invisible > im impossibilité de voir) 54 Percevoir, REFLECHIR = GLOSSAIRES THEMATIQUES IR, ccsueessemmsrenaneneroens SAEEEEEEEGE 1. qui met ou qui recoit une lumlare vive / Conta : sombre une flamme claire, un appartement tres clair ~+ la clarté (= le lumidre, le luminosité) Comme Mélectricité était coupée, j'ai dé écrire a la clasté d'une bougie. + éclairer (Srw : allure illuminer) ~ Védlairage électrique / au gaz Dans une salle de classe, il faut un bon éclairage. Attention : voir aussi 89. ativeme: able. 2. d'une couleur qui est mélée de blanc / Conrr : foncé, sombre Pour faire du bleu clair, on mélange du bleu et du blanc. que cho: ~ éclaiteir (= rendre plus clair) e suite. ICE scamsncsenomensmaresmmmameresnammea mm = une couleur qui est mélée de noir / Conra : clair Pour faire du bleu foncé, on mélange du bieu et du noir > foncer cmemaemmamamiomiim® = le dessin ou le volume géométrique de quelque chose une forme ronde, carrée, allongée » déformer (= changer la forme) Aprés l'accident, I'avant de la voiture était tout déformé. JE (|) semesters ee ee une ligne droite, courbe, brisée ) 3 , ) écrire sur la ligne, entre les lignes la ligne d'horizon ntiverer la lumiére du soleil, le lumiére d'une bougie, la lumiére électrique un spectacle son et jumiére es y Attention : voir aussi B9 > allumer (= faire parattre la lumiere) allumer un feu, "électricité, une lampe > lumineux (= qui émet de la lumiére) Les étoiles sont des points lumineux sur /e ciel de Ja nuit, > la luminosité (= la force, Vintensité de le lumiére) La luminosité du soleil est beaucoup plus grande en été dans rhémisphére Nord, > illuminer quelaue chose (= envoyer de la lumiere sur quelaue chose) ~ Villumination d'un monument un bleu pale = un bleu clair ~ Gtre pale, avoir le teint pale (= avoir la peau presque blanche [sous Heffet de la maladie, la colére ou la peurl) = palir (de colere) SYN : clair / Cone : foncé 55 Percevoir, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES art de donner (illusion de la profondet mettre / la mise en perspective (= mettre au premier plan} le premier plan, l'arrigre-plan (sur un tableau, une photo, ce qui est en avant / enarriere) PROFIL (le) = su San = la vue de cote / Cone : la face, le dé RELIEF (le) sonaunnmemamenemnmnememimem: Sréc : surface d'un territoire / = surface avec des creux et des boss Le relief de la Suisse est plus accidenté que celui de /a Hollande. SILHOUETTE (la) = eamimm = dessin représentant une personne qui ne comporte que la ligne du prof SOMBRE sssmn ITE ANNES Conte : ck assombrir (Conte : éclairer, éclaircir) SURFACE (la) summa la surface de la Terre, de la Lune, de la peau... Les oiseaux se posaient sur la surface du lac. 8 = partie extérieure d'un volu TEINTE (la) sessseressreecsnnmncesenanemticetesot a SYN : le coloris /= type de coule Elle porte toujours des robes de teintes claires. ~ teinter (Svv : colorer) “ » la teinture (Syw : le colorant) UNI RS SRE une seule coulet un tissu uni VOLUME (le) sm me 1. objet a trois dimensior Le cube est un volume, le carré est une figure géomeétrique plane. 2. étendue dans espace d'un volur Ce bloc de pierre a un volume de 1m? (métre cube). ACOUSTIQUE »= = qui a un rapport avec l'auditi un phénoméne acoustique, par exemple le tonnerre = Macoustique (= la maniére dont les sons s'entendent dans une piéce, une salle) AIGU / UE ot Cowm : gra un son aigu : un son élevé dans la gamme des notes 56 Percevoir, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES | profonda: TON (|) sassensusmsasseesccanasn 2 = la perception des sons par les oreilles n) > auditif / ive (= qui appartient a l’auci le nerf auditif > audible (= qui peut etre entendu) ad ~ inaudible (Conrs ; audible) > Fauditoire (= ensemble des personnes qui écoutent un conférencier, un artiste) > auditorium conférences salle de spectacle destinée au théatre, & la musique, 3 des face, le d des boss (le) A = son sans qualité musicale un bruit de moteur, un bruit de machine faire du bruit, se plaindre du bruit La lutte contre le bruit est un point important de la défense de environnement. ~ bruyant / -ante, des voisins bruyants ~ le bruitage un vol > le bruiteur Au cinéma, au théatre, @ la radio, tes bruits sont souvent imités par un technicien, le bruiteur. C'est lui qui assure le bruitage des enregistrements. > antibruit, un mur antibruit, la lutte antibruit. renvoi du son par une surface Jai crié « Au revoir ! > et I’6cho a répondu « ... oir» ER “ senate SSRESEN = entendre vraiment, prendre le temps d'entendre lecoule fun / quelque Bien sar qu'il m’a entendu parler, mais je ne suis pas stir qu'il m’ait éouté ! en faire — I'écouteur (= partie d'un appareil téléphonique ou I’on écoute) chose — les écouteurs (= casque léger pour écouter de la musique enregistrée, mensio un conférencier, ete) — l'écoute (= action et maniéve d’écouter) nvolu Restez a 'écoute ! Je reviens dans un instant. INDRE sesscssanssssaenspsnseamumcamancrsamaersinate SERENE = percevoir par Foreille Je n'ai pas entendu ce qu'il ma dit, il était trop loin et ily avait trop de bruit. > le ma-entendant (Svx : le sourd) auditi . “ ra © Conn: aigu un son grave : un son bas dans la gamme des notes alle) re 2 Sm: archaique = entendre poe » savoir quelque chose par oui-dire (= avoir entendu parler de quelque chose, mais ne pas avoir de certitudes) 57 PEeRCEVOIR, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES Sra © ee =e sens de l'auditi >» avoir I'oule fine (= avoir une bonne audition) OREILLE (I) =: sas i + avoir oreille fine / dure, tendre l'oreille » avoir une bonne oreille, l‘oreille musicale eat SON (le) sxssmsamcsminaom RRERNAIERANAN 1. phénomene physique percu par Vaucit 2. son (1) agréable a entendre, musical, harmonies Attention : tous les phénoménes sonores sont des sons (1). De ce point de vue, méme les brults sont des sons. Mais au sens (2) de son, les bruits ne so pas des sons. Comparez : Le bruit de ce moteur proveque des sons insupportables (= son = Jaime entendre le son de sa voix | du violon, etc. (= son 2) » sonner > la sonnerie (= petite clochette ou mécanisme électrique) ~ la sonnette (+ petite clochette, Syn : clochette) » le sonneur (= celui qui sonne les cloches) falre entendre le son d'une cloche, d'une clocheite, d’une sonnerie) RESONNER SESE = produire une sorte d’écho rapproché qul amplifie le son, qui le proton: » la eésonance - Sous les voutes de /’église, /a voix d'un chanteur résonne longtemps parce que la hauteur produit un effet de résonnance. > Hultra-son (« vibration sonore que.ne percoit pas loreille humaine) ~ le son et lumiére (voir lumiere) S288 1, qui n'entend pas ou mal / Sen familier : dur cforeil Parlez fort: il est sourd de Voreille droite. » assourdir = assourdissant Ce bruit est assourdissant. l] m‘assourdit. 2. qui semble lointain, imprécis, qu'on entend a pei Un son sourd, un bruit sourd Lorage faisait un bruit sourd dans le lointain. TINTER + le tintement VIBRER sso" “ seuss ae > Ia vibration 58 Percevoir, REFLECHIR EXERCICES Vaudit rauditi it de ne =son rie) prolo arce dorei ns bre bleme: Les noms de couleur peuvent étre qualifiés par des adjectifs comme clair ou foneé : bleu clair, vert foncé. Mais on utilise aussi souvent d'autres noms qui désignent des matiares dont la couleur se rapproche de la couleur déterminée. Retrouvez les associations possibles. bleu eee COPS paille .. tourterelle vert eo. pomme émeraude + fubis - nuit «cial rouge sang outeille -acier -citron jaune gris I peut y avoir une, deux, trois couleurs ou plus. Mais il n'y a pas que les couleurs qui s’associent ainsi. Pour le comprendre, terminez chaque phrase en composant un mot avec l'une des unités A et I'une des unités B. A: mono - un! - bf tri- quad - poly B : lingue - coque - culture - réactour - plan - colors - moteur - glotte 4, Son pull est tout ver. Il est unicolore. - 2. Sa chemise est blanche et bleue. Elle est ..... - 3. Le drapeau frangais est 4, Get avion n’a qu'un moteur. Crest un...., - 5. Cet Airbus a deux réacteurs. C’est un ..... 6. Ce modéle a quatre réacteurs. C'est un ..... - 7. Ce vieil avion a deux alles superposées, Clest un ..... - 8. Il parle le francais et ‘espagnol. Il est ..... - 9. Sa secrétaire parle le francais, 'angleis et allemand. Elle est ..... ~ 10. I parle six ou sept langues. Ilest ..... - 14. Dans les courses sur les océans on voit de moins en moins de bateaux avec une coque unique, c'est-a-dire des ..... - 12. Dans certaines régions de France, on ne cultive qu’une espéce principale de produit. Ca sont des régions de ..... - 13. Dans d'autres régions, les agriculteurs cultivent plusieurs produits. Ce sont des régions de ‘Complétez ces phrases en utilisant les verbes proposés. II y a parfois deux ou trois solutions possibles. voir - regarder - apercevolr - entrevot découvrir examiner - épier - scruter - quetter - 4...2+, devant toi | Fais attention & la marche | 2. Hier, fal..... Paul, Nous avons parlé pendant une bonne heure. ly avait longtemps que je ne ravais pas... 3. Hier, /ai....., Pierre sur le quai de la gare, Je n'ai pas eu le temps de lui parler Son train partatt 4, Ily avait trop de monde au musée. On passait trop vite devant les tableaux. Ones ..... mais on n’avait pas le temps de les ..... vraiment, 59 Percevoir, REFLECHIR EXERCICES 60 5. Quand la route sort de la forét, on..... une grande plaine. A horizon, on ..... le clocher d'un village. 6. Le chat... un oiseau. Il espare lattraper, 7. Le collectionnaur...... le timbre quill veut acheter pour verifier s'il n’a pas de défauts. 8 Lepoliciera ..... le volant de la voiture pour y...... des empreintes. 9. Dans une petite ville, on a impression que les gens passent leur temps & leurs voisins. Dans une grande ville, on est plus libre de ses mouvements, mais on a Vimpression que personne ne vous . Complétez ce texte en utilisant pour chaque blanc l'un des mots proposé: auditoire - écho - acoustique - bruit - entendre - son et lumiére - résonner antibruit Le nouveau ..... du chateau de Compiggne a été inauguré hier. Les spectateu peuvent maintenant ..... et voir le spectacle dans de bonnes conditions. L’ est placé en arc de cercle devant la facade du chateau. Il y a une bonne .. une paroi...... protége des ..... de la route voisine. La mise en scéne compor une superbe musique qui..... en mill ..... dans la forét voisine. ‘Complétez les phrases suivantes selon le modéle : Le portrait n’étalt pas assez beau, artiste I’a embell. Remarque : certains des adjectifs sont empruntés au glossaire thématique B1- 1, Les deux parties de son discours n’étaient pas clairament distinctes. Lorateur..... 2, Avant de tomber amoureux de Brigitte, André n’était pas aveugle. amour... 3. La salle de classe n’était pas assez claire. Le professeur... 4, Avant son duel le chevalier n’était pas borgne, C'est son adversaire qui 5. cl, la sonorité de la trompette n’était pas assez sourde. Le trompettiste . 6. Le fond de la scéne n’était pas assez lumineux. Le metleur en scane 7. Avant de lire ces mauvaises nouvelles, Suzanne n’était pas aussi sombre. Ces nouvelles 8. Ce matin le clel n’était pas aussi clafr. Get aprés-midi, le ciel .... PeRCEVOIR, REFLECHIR EXERCICES 2 pas ps. ts, mais 1) Formez & partir de chacun des verbes mentionnés dans Ia colonne de gauche un nom d'action et classez ces noms seion le suffixe a aide duquel ils sont formés. Portez pour cela dans la case correspondante la letire M si le nom est masculin ou F s'il est féminin, Remarque : certains des verbes sont empruntés au glossaire thématique B1-B3. @ “a tion -(ss) ance (sso) | -age | -ure | inré- ment gulier aistinguer jouir souftrir regarder percevoir plaire éblouir éoclairer iiluminer écouter vibrer aveugler examiner guetter tainter tinter 2) Indiquez les deux formations irréguliéres, 3) Deux de cas noms d’action sant formés avec un radical légrement modifié, lesquels ? 4) Pourquci les noms d'action dérivés de jouir et éblouir présentent-ils la syllabe ~iss(e) entre le radical verbal et le sulfixe ? On peut faire beaucoup de choses avec le mot oreille. En recomposant les phrases coupées en deux, vous découvrirez plu: courantes ol ce mot est employé. urs expressions 1. J'ai dressé (tendu) loreille en entendant parler de ce projet de construction d'un nouveau modile... 2. Je lui ai parlé a Voreille... 3. ll est reparti 'oreille basse... 4. de lui ai tiré (frotté) les oreilles. 5. | s'est fait tirer oreille pour accepter notre proposition de contrat... 6. Ne vous inquiétez pas : jal Poreille du président... 7. Aprés une heure de discussion, il a enfin montré le bout de Poreille. 8. II m’a prété une oreille attentive... 61 PeRcEvoIR, REFLECHIR EXERCICES v N/Agent (négatify A... parce qu'il n’a pas réussi a nous tromper avec ses fausses promesses et ses mensonges. 8. ... quand il a avoué qua, dans l'affaire, "argent l'intéressait plus que le plaisir de voyager avec nous. C. ... parce qu'll m'inieresse beaucoup. D, ... depuis qu'il a compris que mes avis étaient souvent bons a suivre. E. ... pour que les autres n’entendent pas ce que je voulais lui dire. F.... parce quill n'avait pas appris ses lecons. G. ... et il ma écouté lui exposer tous les détails de mon idée parce qu'il la trouve bonne. H, su Parce qu'il espérait pouvoir obtenir beaucoup plus d'argent du premier coup. Afaide de article voir du glossaire thématique B4-B5 complétez les phrases suivantes et reportez les mots dérivés sur arbre ci-dessous (les numéros des phrases correspondent aux numéros des caissons sur l'arbr 1. Les ..... peuvent présenter leur candidature a ce poste. 2.Ala..... d6 ce spectacle grotesque, j'ai éclaté de rire. 3. Je n'ai pas eu le temps de parler au directeur de notre projet. Je l'ai Apeine ...., entre deux avions. 4. J'ai eu une ..... décevante avec notre nouveau patron. 5, La perception de l'environnement repose essentiellement sur... ot laudition| 6. I narrive plus a parler correctement, il titube: il est ..... quill est ive. 7. Conduire dans le brouiliard sans ..... est épuisant a la longue. 8. Les rayons ultraviolets sont ..... pour call humain, 9. L’..... des rayons ultraviolets rend leur usage d’autant plus dangereux pour la santé de la peau voir 1 62 Ny Action 1 ______(W7act supericieie| ————[Naction | ‘alatoaa —]}- [rant N7 Propriété N/ Propriété Percevoir, REFLECHIR ses et = plaisir EXERCICES Complétez les trois textes suivants & l'aide de l'article couleur du glossaire thématique. Reportez ensuite les termes sur I'arbre a l'aide des numéros entre parenthéses. 1) Les femmes ne sont pas toujours satisfaires du c..... (9) de leurs cheveux. Il faut bien que les coiffeurs vivent ! Au lieu de c..... (1) les cheveux de leur cliente dans la teinte souhaitée, c'est-a-dire de procéder a lac..... (5) des cheveux a l'aide d'unc..... (4), le coiffeur peut aussi d. (7) les cheveux, par exemple en effectuant la d..... (8) de petites méches petites quantités de cheveux). Pour terminer, il fixe la colffure & 'aide d'une laque c..... (2) ou le plus souventi..... (3). 2) Les peintres qui, comme Vermeer de Delft, attachant plus d'importance 4 la couleur qu'a la ligne sont des c...... (6), ceux qui, comme Albrecht Durer, atta- chent plus d'importance aux lignes sont des graphistes. 3) Avant de partir peut-@tre un jour de véritables artistes, les enfants s'entrainent c..... (10) des scénes préalablement dessinées dans leur album dec... (11), [nv V/causatit 1 Agi (paricios) |—{ Agi / Contraire | ouour 1 2 3 T ] Lo Niinstrament | 4 Lama v/Gontraire _ |—{ N/Action N/ Agent é 8 6 N/Synonyme V/ Causatif 2 NJ Action 70 7 63 Percevoir, REFLECHIR 12¢¢ 64 EXERCICES Complétez les deux textes ci-dessous a l'aide de l'article son du glossaire thématique et reportez les termes sur I'arbre a partir des numéros entre parentheses. 4) J'ai assisté l'an dernier, & un spectacle de s..... (2) au chateau de Cheverny, célébre pour ses chasses A courre (= chasse au gros gibler & cheval avec une meute de chiens). Le spectacle s'achevait sur une s..... (4) de cars de chasse. Les airs de chasse r..... (?) magnifiquement sur la place du chateau. 2) Aux grandes fétes religieuses le s..... (6) de la cathédrale s..... (3) toutes I cloches. Las,.... (4) peut durer un long moment. La r..... (@) d'une cleche tler la vibration du métal. Elle est trés simple pour une s...... (6), mais comporte multiples frequences (= hauteurs de vibrations) pour les grosses cloches, et méme des u..... (1). N N/ composé [son | a [nt ae V/ Causatit Peter af__] L___7} ae N/Evénement 1 N/petitinsirument L___8 Percevoir, REFLECHIR TEXTES ET CONTEXTES eee Certains alpinistes ont un sens du toncher extraordinaire. Ils caressent presque la montagne. Leurs doigts effleurent les rochers, palpent doucement les parties lisses. On dirait qq'ils ont peur de se briller les mains. Quand ils frélent une « prise », un point d’appui, ils frottent un peu le rocher, le grattent pour dter la terre et trouver une partie plus dure, plus rugueuse. Puis, c'est Vinstant d'une ultime earesse pour vérifier que la « prise » est bonne et les doigts serrent soudain l'appui. L’alpiniste peut monter un peu plus haut. L'autre jour, en courant dans la forét, j'ai heurté une pierre et je me suis tordu la cheville. J'avais trés mal sous Ie pied, Le docteur a d’abord palpé mon pied. Puis il m’a mis une créme dessus et a commence de létaler en frottant doucement, Mais comme je suis trés chatonilleux, je me stiis mis & rire. Alors il m’a dit que le mieux, était que je mette la créme moiméme. Pour se défendre, homme frappe sur son adversaire, il lui cogne dessus avec n'importe quoi, de préférence quelque chose de dur. Le hérisson, lui, a le ventre mou, mais son dos est trés piquant ! ‘Anne a inventé ume nouvelle recette de cuisine. Elle a voulu que nous goiitions sa découverte. Elle nous avait dit : « Vous allez yous régaler. C’est un plat délicieux, savoureux, succulent, Vous qui atcs des fines gueules, de vrais gourmets, je vous invite & manger. » Nous espérions déguster un plat vraiment exquis. Mais nous étions quand méme un pen méfiants parce que d’habitude, sa cuisine est trop sucrée ou complétement fade. Cette fois, elle avait mis trop d’épices ! Et aussi au moins un kilo de poivre et de sel ! Au Tiew cétre un régal, le plat était devenu acide, apre, avee un arriére-goutt aigrelet. Elle a essay¢ de nous faire croire qu'il était simplement un peu trop relevé. Puis elle a ajouté : « Je vois que vous n’aimez pasa cuisine épicée. Vous me dites toujours que ma cuisine n’a pas de goat, quelle est insipide. Eh bien ! cette fois, vous ne pourrez pasle dire. » Le métier de gofiteur était un métier dangereux. Quand il prenait une bouchée de chaque plat présenté au prince, il devait se demander sile sel, le poivre ou les épices n’étaient pas du poison. La moindre acidité, la plus petite amertume devait lui dter Pappétit.. On imagine qu’il ne mangeait pas gouliment, c’était un méticr interdit aux goinfres ! Ilya des gourmands cle routes sortes. Les uns aiment les sucreries c’autres trouvent ces douceurs dégoatantes et préférent des plats bien assaisonnés. Mais tous sont d'accord sur un point: ce qu’ils aiment, ils en mangent beaucoup. 65 iii PeRCEVOIR, REFLECHIR TEXTES ET CONTEXTES eT Bs 66 EE « Vous l'avez gouitée ? - Non, j’attends qu'elle soit propre, Alors le docteur Latonne plongea son verre dans la source et but avec cetair profond que prennent les experts pour déguster les vins. Puis il déclara : Excelente ! ... Voulez-vous ? ... - Merci ! Cela suf bien que l’avez appréciée. Je connais leur goat. » (Maupassant, Mont Oriod) «La premiére (source) avait goiit de feuille de chéne, la seconde de fer et de tige de jacinthe... Rien qu’a parler d’elles je souhaite que leur saveur m'emplisse la bouche au moment de tout finir, et que jemporte, avec moi, cette gorgée imaginaire... » (Colette, Sido) Les fumées de certaines usines dégagent des odeurs qui empestent Jes environs. L’été, quand il fait trés chaud et qu'il n'y a pas de vel Ja puanteur devient insupportable. Les émanations des produits chimiques ou de certains produits naturels envahissent les maison: et les gens osent a peine aspirer l’air of ils doivent vivre. La loi devrait imposer a ces usines de désodoriser leurs fumées, II ne s'aj pas de les transformer en fumées aromatiques ou en parfums enivrants, il s'agit simplement d’émettre des fumées inodores. Le chien est un animal qui a du flair, Cerlains chiens sont méme capables de sentir la présence d'une personne enfouie sous la ne d'une avalanche. L’homme n’a pas un odorat aussi développé. Mais il suffit de voir un parfumeur humer les effluves d'un parf ou un amateur de bon vin sentir le bouquet qu’exhale un grand c pour comprendre que les hommes aussi peuvent avoir du « nez » « Emma se sentit, en entrant, enveloppée par un air chaud, mélange du parfum des fleurs et du beau linge, du fumet des viandes et de lodeur des truffes. » (Flaubert, Madame Bovary) « Un halo de parfum le nimbe. Tl embaume... C'est un parfum compliqué qui surprend, qu’on respire attentivement, avec le sou a’y deméler l’ame blonde de ton tabac favori, 'ardme plus blond dé ta pean si claire, et ce santal brilé qui s’exhale de moi... » (Colette, Les Vrilles de la vigne) Percevoir, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES vec ps. i SETI THERE = le sens du toucher / STvie soutenu = te Le tact permet de distinguer des surfaces lisses et des surfaces rugueuses, des contacts 8 peine appuyés et des pressions plus fortes. + tactile, une sensation / une impression tactile onde Remarque : dans le domaine des sentiments, le tact est synonyme de Bite la délicatesse. . Je me demande comment lui faire comprendre avec suttisamment de tact , fe délicatesse) qu'il n'est pas doué pour cette formation universitaire. OUCHER os Sea = mettre le corps en contact (= contre) avec un autre corps ou un objet. = generalement:: toucher avec les doigts Ila main m= Mavanca la main et toucha doucement, du bout des doigts, les cheveux de la jeune femme. de ven! * > le toucher (=a perception par le contact de la peau) Fisons > tangible 1, Srv.e: soutenu = qui peut étre touché a 2 Srvce: courant = qui est réel, évident ne Sagi Je ne vois Ia que des soupcans, mais aucune preuve tangible _ ~ intangible 1. srvir : soutenu = qui ne peut pas étre touché ; 2. Sra: courant = qui ne pout pas étre changé, modifié Ce réglement est intangible. éme la nei ye arfum: OUCHEMENT (\') commsssassmmsamemunmssmmm! = action de toucher légérement et brievement and ¢ “ pez » BRULER (tcrcnsssccaneeemnintinmani’ = entrer en contact avec quelque chose de trés chaud quelque chose ‘ou avec une flamme et avoir la peau détruite par ce contact ~ brdlant > la brilure wary) 11a posé sa main sur un tuyau brilant. Ii s‘est bralé deux doigts. La briilure est trés profonde et trés grave. m e soud SER serarsrsinSca ct uemmememansnninenaraceemam enema apni lond 1. caresser quelqu’un (= toucher doucement et lentement pour exprimer sa tendresse, son amour) J Fembrassait, il lui caressait les cheveux, il fui murmurait : « Je t'aime ». 2. caresser quelque chose (= toucher doucement et lentement, pour sentir une surface, une forme) Ce meuble ancien est trés beau, on avait envie de le caresser pour mieux entrer en contact avec le bois. — la caresse, faire des caresses * caressant (= qui aime caresser ou étre caressé) Cest un enfant tres caressant. OUILLER sm SSGIEGE_ = toucher légérement du bout des doigts pour provoquer le rire un ~ chatouilleux /-euse 67 Percevoir, REFLECHIR = donner un coup ou des coups / SYN : frapy cogner 4 une porte /sur/ contre la porte ~ se cogner (= se heurter contre quelque chose / quelqu‘un) Je me suis cogné la téte contre la fenéive. Je me suis fait mal. COGNER DUR comapaeeset = qualité d'un solide dans lequel le doigt ne peut pas s‘enfoncer / Cont : m La surface d’une pierre est dure. Sconeneseenani SYN :carester /= toucher légrement la surface de quelque ch lie se pencha sur le bébé endormi et effleura des lévres son front pour ne pas le réveiller. EFFLEURER em = donner un ou des cou FRAPPER smn frapper a la porte et entrer Quand i! était en colére, il frappait des doigts sur la table. St 1. SYN: effleurer / toucher légéreme! FROLER » le frdlement Nous avancions dans la forét, es feuilles frolaient nos visages d’un frélement léger, agréable. 2. toucher presque, passer trés prés de quelqu’un / de quelque chos La voiture a fr6lé le cycliste, mais il n'est pas tombé, heureusement. FROTTER ssssescrssnescsmann SERENE = passer quelque chose contre quelque ch quelque chose Quand il est content, i] frotte ses mains lune contre l'autre. quelque chose contre + le frottement que chose i quale Le frottement de mes chaussures neuves m’a fait mal aux pieds. GRATTER = ccxpemssm = frotter avec les ongles ou un outil pour dter quelque chose sur une surta ig) Pp Avant de repeindre quelque chose, il faut grater Ia peinture précédente. = se grater (= se frotter la peau avec les ongles) Ine faut pas se gratier sur une brdlure HEURTER = mar sonst SYN: frapper, cogner / Sve: soute > le heurt, un heurt violent LISSE _gomanaonaeeenEnen = complétement plat / Conrn rugue: La surface d’un miroir est lisse. MOELLEUX /-EUSE 8 = aoe mou et agréabl un tapis moelleux, une couverture moelleuse MOU / MOLLE i = qualité d'un solide dans lequel le doigt peut s'enfoncer f Conte : di La surface du caoutchouc est molie. PALPER = — = Somme = toucher légérement du bout des doit Le docteur palpait le ventre du matade en iui demandant s‘il avait mal. 68 Percevoir, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES ALAA = qui pique (comme une pointe d’aiguille) Les roses ont des épines trés piquantes, cams AIRMAN? CONTR lisse = fermer la main sur quelque chose / quelau’un En France, on se serre la main pour dire bonjour et au revoir, LAAT = toucher pour examiner | tatait le mur de fa main pour trouver le bouton électrique » tétonner (= chercher en tatant, chercher a tatons) 1 tatonnait dans "herbe pour retrouver son couteau. B7 - LE GOUT ee 5 CRG le désir de manger mettre en appétit, avoir de I'appétit, manguer c’app: s‘ouvrir 'appétit, couper l'appétit, perdre l'appétit «Bon appétit » — appétissant / -ante (= qui donne de 'appétit, que l'on a envie de manger Conia : dégoGtant /Svm : mettre eau a ls bouche) EPSON SYN : savoureux, succulent, exquis n régal) Ce plat est un delice ! (Il est tres bon) la goinfrerie jet agreat = cca ScmESE = qui mange vite, sans goater » gouldment, manger gouliment (Svw : se goinfrer) Ecowra MAND / -ANDE ===: 4. SYN : gourmet/ qui eime manger ou boire de bonnes choses 2. (courant) : qui mange trop N-voudrait maigri, mais il est si gourmand qu’il ne peut pas suivre f des do un régime amaigrissant. mal. = la. gourmandise, succomber & la gourmandise 69 Percevoir, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES GOURMET snscnmmassnncinsiacaneranceiisemd = qui apprécie ls pats et ls vis de grande quali I dit qu’il est gourmet mais en fait il est surtout gourmand. GOUOTER secemesnmanennmnionznsirannonstnansstsrsrcn sosmaranaeriae le gout 1 sens par lequel on persoit les saveurs avoir le gout fin / délicat / raffing 2, sensation produite sur les organes du godt Le gateau a un gout d’amandes = le godteur (< celui qui gotitsit les plats du prince, pour etre sor quills n’étaient pas empoisonnés) “ gustatif /-ive (= qui a rapport avec le govt) + les papilles gustatives (organes de la langue qui godtent) -+ un arrigre-gottt (= un goat que l'on devine méle 8 d'autres gots plus nets) tly a dans ce vin un arri¢re-goit de fraise. > dégodter (un aliment, une boisson dégodte quelqu'un) (= éter I'envie de manger, de boire ; donner envie de vomir) + d@gotitant (= qui dégotte / Conmn : appétissant, savoureun) ~ le dégoat SE REGALER ATES = manger et bolre avec pis > un régal SAVEUR (la) RENEE = qualité persue par les organes du go! > savourer (Syn: déguster) = savoureux / -euse, un plat savoureux (Sw : exquis, délicieux, succulent) SUCCULENT (are SYN exquis, délicieux, savouret ACIDE cRNA = d'une saveur qui pique la langue plus ou moins agréablemer Les fruits qui ne sont pas encore mars ont un gout acide. = legerement acide) AIGRE SacI = d'une saveur qui pique la langue désagréableme Le vinaigre est du vin devenu aigre. » aigrelet (= un peu aigre - saveur qui peut parfois étre agréable) > Vaigreur seommmmmmmmoeman 1. désagréable eu godt /2, Cours = sucré, peu sucré, mais agréable au 90% du chocolat amer, une boisson amére, des oranges améres Cette biére a un gout amer. >» amertume AMER / -ERE = APRE sn RAGRAINSSIOIEN = qui somble écorcher la langue, la gratter/Cowmn do Ce vin est dpre, mais il n’est pas désagréable a Boire. > lapreté 70 PeRcEVvoiR, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES OUX / ce mammEmezemenmemmamen = agréable au goiit, généralement parce que lagérement sucré Conte : acide, aigre, ame, apre ande qualité ~ douceatre (= trop doux, désagréablement doux) —— ~* des douceurs (= des sucreries, des gateaux) =sans gout SHRI SYN : fade /Sme : soutenu étaient scission m= mettre du sel, du noive, des épices dans un plat ts) > assaisonné : » V'assaisonnement ze ce Ce plat n’est pas assez assaisonné. If faut relever l'assaisonnement. ICER = PSIG ERS = mettre des épices + @picé (= tres relevé) » Vépice (= plante servant 8 parfumer ou a relever ie gout d'un aliment) vec platsr 1a cuisine de certains pays est trés épicée. Elle brile presque la langue. = SSRIS = mettre du poivre s du goat spalves ; ~ le poivre Cette viande est trop poivrée. Vous avez mis trop de poivre. avoureux ‘VER sscssicastsnmamcarsanmelmaesennsne ajouter des épices pour donner un goat plus fort plat * relevé, un plat tras relevé (= trés épicé) = mettre du sel blement eau de mer est saiée. > le sel > la salaison la conservation d'un produit alimentaire dans le sel.) mertre du sucre » le sucre, le sucre de cane / de betterave le sucre blanc/ roux, le sucre en morceaux//en poudre ~ les sucreries (= les bonbons, le chocolat) ed iets PIRER sastemmamsnctemmmemsumasen = faire entrer de lair dane ses Poumons / Conta: expirer, souffler CR TEASER SYN: émettre, exhaler/= produie une odeur senteur 71 PeRCEVOIR, REFLECHIR 277 GLOSSAIRES THEMATIQUES cima STYLE : Soutenu /littéraire : emanation d'une odeur agréable ou non EFFLUVE (I' / un) se une odeur émane de quelaue chose = est produite par EMANER srssxnesenssomsememanmnerennaen de quelque chose Une odeur insupportable émanait du tas d’ordures. > Vémanation Les habitants ont été alertés par les émanations de gaz. ASE SYN : dégager, exhalet EMETTRE sieeeesesenssmeran une odeur EXHALER © SYN commun : dégager, émettre / Srviz : soutendi une senteur > Vexhalaison Le jardin exhalait des odeurs agréables, Ces exhalaisons attiraient les promeneurs. FLAIRER AAS - pour un animal : sentir une odei quelque chose Le chien a flairé mes jambes mais il est retourné se coucher. » le flair (= odorat d'un animal) HUMER ANON = aspirer, respirer (avec plaisir) une odet quelque chose Debout sur le pont du bateau, il humait l’air de océan. equi est perceptible par Fodor Lusine de rede chimiques dégage des odeurs insupportables. + odorant (- parfune) — inodore (= sans odeur) L’eau pure doit étre incolore, inodore et sans saveur. ODEUR (\') sczenneiin + désodoriser (= éter une odeur) Les gaz de 'usine de produits chimiques sont maintenant désodorisés par des filtres. + le déodorant (= produit de toilette qui empéche la transpiration et odeur de la sueur) ++ le désodorisant (= produit de ménage qui enléve les odeurs désagréables d'une piece) Se 1. aspirer violemment de V'air par le nez /2. (Srve tr8s familie = sentir une od RENIFLER ses RESPIRER SR # i eS 1. aspirer et expirer de l'air par le: Ii respirait trés vite parce qu’il avait couru. 2. aspirer une 0 = respirer un parfum / lair de la forét Tuas respiré I'odeur de cette eau de toilette. Comment la trouves-tu ? SENTIR se ES ona = percevoir une oF 1 approcha la fleur de son nez pour la sentir. 72 PERCEVOIR, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES Varéme de ce thé est délicieux. = un aromate (= plante servant & assaisonner un plat, ice, plante dégageant un parfum) + aromatique, plante aromatique + aromatiser (= parfumer avec un aromate) + du thé aromatisé au citron cme = odeur d'une plante, d'un vin, d'un aliment OME (I'/un) = ardme exhalé par un vin de bonne qualité qui provoque un trouble agréable povant aller jusqu’a Fivresse somes = rendre ivre avec un parfum un peu comme on rend ivre avec de l’alcool > enivrant, un parfum enivrant ETSI = donner mal 3 la téte avec un parfum trop fort + entétant, un parfum entétant sm 1. odeur agréable (d'une fleur, d'un parfum...) Jaime le parfum de la forét apres un orage. 2. produit fabriqué pour parfumer le corps Crest en France qu‘on crée les plus grands parfums. > parfumer (Syw: embaumer / Conta : puer) Les fleurs fraichement coupées parfumaient la chambre. » se parfumer (= mottre sur sa peau un parfum (2)) + le parfumeur (= fabricant ou marchand de parfums (2) = la parfumerie (= boutique oi on vend des parfum (2)) = aréme exhalé par une viande cuite & Snr littéraire : 'odeur 2 ACTER SYN : parfumer / CONTR : puer Vodeur des orangers embaumait toute la région. see sesumimtm SYN: puer / Srv soutenu = la pestilence (Src littéraire : odeur insupportable / Svn : la puanteur) dégager une mauvaise odeur / Conte : parfumer, embaumer deur insuportable) ~ la puanteur at sess) = mauvaise odeur ancienne mais qui ne disparait pas Depuis incendie, ily a dans fa ville un relent d’essence britée qui ne disparatt pas. 73 Percevoir, REFLECHIR EXERCICES 13 Si vous aimez bricoler (= travailler chez.90i a toutes sortes de travaux od manuels pendant ses loisirs), cet exercice devrait vous sembler facile. Complétez le texte en employant run des mots proposés. toucher - caresser - rugueux - se briller - effleurer - frotter - gratter - lisse - ‘heurter Pour repeindre une fenétre, vous devez d'abord . .. . la précédente peinture pour lenlever. Vous pouvez travailler en vous aidant d'un petit brileur qui chauffera la peinture : elle se décollera plus facilement. Mais attention & ne pas ..... vous-méme | Ensuite vous... .. avec soin toute la surface du boi ‘avec un papier de verre pour obtenir une surface bien...... . Ne vous contentez pas de regarder pour vérifier si votre travail est bon, ..... le bois avec vos doigts : vous sentirez s'il est toujours - Pour peindre, n'appuyez pas trop fort sur votre pinceau. Il doit juste la surface du bois pour que /a peinture s"étale bien. Tant que la peinture n'est pas sche, évitez dela... ,méme légerement : a trace serait tout de suite visible. Au bout de 24 heures, la peinture est complétement sche et vous pouvez la... .. . sans qu'elle reste sur vos doigts. 14 « Lappétit vient en mangeant » dit un proverbe. Plusieurs expressions tres. Sa courantes emploient le nom appétit. Apprenez a les utiliser en recomposai toutes les phrases qui ont été partagées en trois parties. 1. lI ne mange plus depuis deux jours 2. lImange comme quatre : ‘A. depuis que ses ennuis sont terminés, B. avec tous ses ennuis, C. votre apéritif est trés bon, .. a.ilade lappétit. b. il n’a pas d'appeétit. «. il manque d'appétit. d. il met en appatit. a perdu 'appéti ouvre 'appétit. a retrouvé son /l'appétit. e £ 9. 1 5 o ‘Complétez les phrases suivantes & l'aide d'un adjectif relationnel. Modele : Ge paté me met en appétit. Voici un paté bien appétissant. 1. De ce tableau émane une étonnante lumiare. Voie! 2. Cette plante dégage un ardme. C'est... 8. Cette pidce pour fite de Mozart est un vrai défice. Crest 4. Je me sens dans un état d'euphorie. Je... 5. La Mer de Claude Debussy évoque des impressions marines. Cette composition symphonique . . 6. Cette mousse au chocolat a une saveur remarquablo. Elle . 7. Se plonger dans un bain bouillonnant donne une sensation de volupté, Cette sensation 74 Percevoir, REFLECHIR EXERCICES Complétez les phrases qui suivent en employant l'un des mots proposés. Vous découvrirez quelques-uns des sens figurés de godt, goater et dégoiiter. Pour compliquer un peu I'exercice, nous avons introduit des phrases ol vous devrez employer goutte, goutter et dégoutter. {go0t - arriére-gobt - avant-goit - goiiter - dégoditer - goutte - goutter - dégoutter 1. Ce plat a nettement le de champignon, mais on devine aussi un petit... .de moutarde, 2. Je ne sais pas si ce chocolat est bon. Je n'ai pas encore pu le . 8. Une grosse . .. . . de pluie m’est tombée sur le nez. 4,1 aurait pu tre plus poli, Je n’ai pas... . a maniére dont il nous a pare. Crest un type insupportable, 5. Cette soupe est immangeable. Son odeur acide me. . 6. Paul me ..... . Je ne peux pas lui pardonner de m’avoir menti si longtemps. 7. Sa lettre est pleine de remarques agressives. Il ne me pardonne pas d'avoir refusé de travailler avec lui. ly a dans ce qu'il m’écrit comme un. .....de rancune, de vengeance. 8. Fais attention ! Tu laisses 9, Le patron n’a pas l'air almable ce matin. II m’a a peine dit bonjour. Crest un, .... de la réunion de tout a Pheure | 10, IIne travaille pas assez vite & mon 11. Laneige a commencé a fondre. Elle. de Mhuile sur ta robe ! - du toit. Plusieurs termes renvoyant & un godt s'emploient aussi de manidre figurée. Pour comprendre leurs sens, récrivez les phrases qui ont été partagées en deux. 1. ll m'a répondu d'un ton acide, ... 2. 11 m’a répondu d'un ton aigre, 8.1) m’a répondu d'un ton amer, ... 4, il m’a répondu d’un ton sucré, 5. Onnne sait rien de certain, mais tout le monde devine que dans cette atfaire, Jean s’est sucré comme il faut, 6. Aprés le repas, il a fallu payer l'addition. J'ai trouvé qu’elle était trop salée. 7. Paul nous a raconté une histoire salée... ai senti qu'il éprouvait beaucoup de regrets, qu'il était vraiment dégu de ne pas avoir obtenu ce travail. B. ... |'al faillidemander une diminution et puis je n'ai pas voulu faire de scandale, Mais je ne reviendrai pas ! ©. ... trop gentil pour étre honnéte. Je me suis tout de suite méfié de son comportement. Ce type n'est pas franc. D. ... pas pour des oreilles denfants ! E. ... il n'a été aimable du tout. F..... lad se donner a lui-méme au moins trois millions, paut-étre méme plus ! 75 Percevoir, REFLECHIR EXERCICES Voici quelques expressions ou proverbes qui parlent d'odeurs. Vous en découvrirez le sens en recomposant les phrases données. 1. Gane sent pas la rose ici... 2. Amon avis, c'est une affare qui sent mauveis, 3. J’ai tout de suite flairé une bonne affaire, ... 4, Largent n’a pas d’odeur, ... 5. Paul est en odeur de sainieté auprés du patron, ... 6, Vous savez, je ne suis pas au parfum, 7. Venez, je vals vous mettre au parfum, .. A. ... il aut que vous m’expliquiez les détails de cette histoire (style argotique). B. ... et mon intuition était bonne : tout s’est trés bien passé, nous avons gagné beaucoup d'argent, C. ... sije n’étais pas poli, je dirais méme que ga pue. Il faudrait nettoyer la maison. D. ... lui fait complétemnent confianes, II trouve que son travail est excellent. E, ... mais ne répétez pas ce que je vais vous apprendre, en principe, c'est secret EF... vous feriez mieux de ne pas y participer, Il dolt y avoir des accords secrets, des combines louches. G. ... qu'importe d’oi Il vient, comment on le gagne. 19 Remplir les blancs du texte a l'aide des entrées de l'article goiter du o¢ glossaire thématique (les numéros entre parentheses vous permettront de Steams reporter les termes sur 'arbre). Llemperaur cralgnait que des mets empoisonnés lui soient présentés et avait désigné I'un de ses esclaves comme... . . @). Lorsque celvi-ci décetait dans un plat un... .. 4) ilredoutait d'y perdre ta vie, mais jusqu'alors, la qualité ..... 2) des plats qu'il devait contréler témoignait du... .. (1) exquis de la cuisine impériale. Cela le changeait de la nourriture . .. . . (6) qui était habituellement offerte aux esolaves. Il éprouvait du... . (7) et mame la nausée devant les viandes avariées (- pourries) qu’lls devalent consommer, meme sills en étaient ... v = N/sens Adj/relationne! outer 1 2] —_— Wgent co | : 7] Vicontraire S28 Al (particine) 6 Nietat 7 76 Percevoir, REFLECHIR EXERCICES Les sens figurés de toucher sont nombreux. Les phrases qui suivent vous aideront a les découvrir et les apprendre. Indiquez @ quel sens correspond chaque phrase. 1. Pour aitirer son attention, je lul ai touché ’épaule. 2. Je vous remercie pour les fleurs que vous avez envoyées & l'occasion du décés de mon mari. C’est un geste qui m’a beaucoup touchée. 8. Pour faire 08 travail, 'al touché 10 000 francs, 4. II parlait d'un ton touchant. 5, Je lui toucheral un mot de votre projet. Faites-moi confiance. 6. La victime de l'agression a été touchée par deux balles de revolver. Elle est dans un état grave. 7. Pour toucher votre chéque, il faut que vous alliez au guichet qui se trouve au fond de la banque. C'est indiqué : Caisse. 8, Paul m’a touché deux mots de votre idée. Elle est bonne. Faites-moi un rapport plus complet. 9. Lors des combats des derniers jours, les obus de 'artillerie ont touché plusieurs fois Phdpital de la vile A. toucher quelgu’un / quelque chose = poser sa main ou une autre partie du comps sur quelqu'un / quelque chose. B. toucher quelqu'un = attendrit, émouvoir quelqu'un. C. toucher de l'argent = recevoir, percevoir de argent. D. toucher quelgu’un / quelque chose = alteindre avec une arme, blesser, tuar, détruire. E. toucher un (deux) mots a quelqu'un de quelque chose = parler briévement de quelque chose @ quelgu'un pour l'avertir le mettre au courant. 77 PERCEVOIR, REFLECHIR OS B10 TT 78 TEXTES ET CONTEXTES Alain et Francoise ont fini par s'entendre sur leurs projets de vacances, II croyait qu'elle voulait visiter toute I’Amérique du Sud en un scul été. Ga hui semblait ineroyable qu'elle puisse dire cela « Elle doit étre inconsciente ! » En fait, il avait mal compris. Elle parlait de plusieurs voyages. Maintenant le malentendu est terminé et ils partent pour l'Argentine I'été prochain. Dans certaines villes, il y a trop de panneaux pour diriger la circulation. Trop de signes finissent par ne plus ricn signifier. La personne la plus intelligente ne peut pas saisir toutes les significations en méme temps. Cela dépasse l'entendement et devient presque incompréhensible. On risque de se tromper sur le sens d'un panneau et de provoquer un embouteillage ou un accident. « (La) foi est dans le coeur, et fait dire non je sais, mais je erais. » (Pascal, Pensées) 22 eT Quand les financiers ou les journalistes parlent de Vargent, leurs analyses sont souvent approfondies. Ils prennent en considération tous les événements ct ils examinent toutes les théses. Leurs interprétations des faits, leurs raisonnements, leurs démonstratio leurs déductions correspondent toujours a une réflexion solide Et pourtant, tout semble toujours trop abstrait, les lecteurs ne retrouvent pas leurs vrais problémes, leurs problémes concre Faire des hypothéses intéressantes, des expériences utiles, juger, conclure, si possible, en un mot raisonner, demande un minimu de concentration. Gelui qui n'est pas capable de suivre une idée, de réfléchir sur elle, d’y penser pendant de longs moments, ne p pas réussir, Sans vouloir dire du mal de la télévision, on peut estimer qu’clle n'est pas une école aussi efficace que la lecture. En obligeant Pesprit a se concentrer sur l'interprétation d'un tex! celle-ci apprend presque a méditer. Beaucoup de grands savants ont appris 4 réfléchir cn faisant du latin et du grec. Au contraire, la vitesse des images et des informations données par Ia télévision interdit un examen attentif. Celui qui lit a souvent un visage pe! Celui qui regarde la télé n’en a pas le temps. I est déraisonnable de donner trop vite son opinion, son avis. On risque de commettre des erreurs ou de vouloir démontrer des points de vue invraisemblables. Un proverbe dit qu'il faut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. C'est un bon proverbe, Si vos auditeurs savent que vous pesez le pour et le contre, ils respecteront vos jugements. Percevoir, REFLECHIR TEXTES ET CONTEXTES | Jj Ayez tune bonne mémoire. Vous oubliez vos rendez-vous alors que Jean, votre collégue, se souvient de tous les numéros de téléphone de ses clients, Vous pensez que vous n'y pouvez rien, Ce n'est pas vrai. La mémoire est comme Jes muscles : elle s’entraine. Avec notre méthode, vous pourrez mémoriser des listes entiéres d’adresses ‘Vos souvenirs seront en ordre et ils vous permettront de mieux prévoir ce que vous avez & faire, de mieux organiser vos projets. Chassez cette maladie qui s'appelle l'oubli ! Et demain, cest vous qui rappellerez a votre collégue le programme de la journée. « Le coeur a ses raisons que la raison ne connait point. » (Pascal, Pensées) « Le coeur a son ordre ; l'esprit ale sien, qui est par principes et démonstration ; le coeur en a un autre. On ne prouve pas qu’on doit éwe aimé... ce serait ridicule. » (Idem) 79 Percevoir, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES eS COMPRENDRE se TE quelque chose / Je vous ai promis, ‘ai compris vos explications. Je comprends bien que vous que (Indic) / (Subj) soyez en colére. Avez-vous compris que je passerai demain ? = la compréhension (- cisposition & comprendre) Efforcez-vous de la comprenare. Faites preuve a son égard d'un peu plus de compréhension. > Vincompréhension (= incapacité 8 comprendre) » compréhensible Ses arguments sont difficilement compréhensibles. J'ai bien de la peine a les comprendre. = incompréhensible CONSCIENT sm de quelque chose étes-vous vraiment conscient de votre culpabilité ? > inconscient a 4. qui @ perdu conscience Elle a été ramassée inconsciente dans la rue. 2. dant on n‘a pas conscience Vous ne vous en rendez pas compte, mais vous vous adressez des repraches inconscients. = la conscience (= perception de la réalité) IHavait encore toute sa conscience quand je 'al interrogé. » Finconscience 1. état de perte de conscience 2. perception défaillante de la réalité CROIRE = Z umn EE eae quelque chose / H me croit, il croit (8) mon histoire. quelqu’un / quelque Elle croit en Dieu, elle croit que Dieu existe. chose / en quelqu’un / Crois-tu avoir réussi 4 le convaincre ? que (Indic) / (Infinitif) Ie credo (<|'expose de ce a quoi quelqu’un croit / Syw : la croyance) + la croyance (en quelqu’un / dans quelque chose) (Svw: la foi) » le croyant, la croyante (= qui croit en Dieu, qui a une foi religieuse) Bien que la foule des croyants ait diminué au 20° siecle, la croyance en Dieu reste vive dans certains pays. Remarque : le croyant peut étre considéré comme crédule par un incroyant, mais les deux mots ne sont pas synonymes. » l"ineroyant, |'incroyante ~ croyable (= qui peut tre cru /Seéc: applique a un événement) » incroyable Cette histoire n’est pas croyable. Elle est méme complétement incroyable. — crédible (= qui peut étre cru Seéc: sapplique @ une personne, un récit) Son rapport n‘est pas crédible. Il faut des preuves plus stires. — crédule (= qui croit de maniére spontanée / Syw : naif) + incrédule (Syn : sceptique) 80 Percevoir, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES DECOUVRIR ssn Finneran ot = commencer de / comprendre uelque chose / > la découverte (Indic) J'ai découvert qu'il m‘avait menti. Quand j'ai fait cette découverte, i'ai été tres décu. Attention : voir aussi B2. smite = ne pas confondre, voir les differences, que chose / + le discernement, avoir, faire preuve de discernement que chose Un enfant ne discerne pas toujours le bien du mal, mais un adulte doit faire quelque chose preuve de plus de discernement. a Se 1. percevoir par 'oreille, voir BS 2. percevoir par Intelligence / Srv: sens archaique, litéraire Jentends bien = je comprends bien Qu’entendez-vous par [a ? = que voulez-vous dire avec ce mot ? — sfentendre sur quelque chose avec quelqu’un (Srv :s'accorder) > fentendement (= la faculté de comprendre et de raisonner / Seéc: terme Philosophique) — bien entendu (Sw: évidemment) = le malentendu (Sv: incompréhension) SSE SYN : se représenter, simaginer jque chose / Vous vous figurez que je vais signer cette déclaration ? Je ne suis pas tombé Aindic) sur la téte ! — SYN : deviner z - SS = doue d’intelligence avoir le sens des affaires / de la musique ‘ompréhension, connaissance intuitive 81 Percevoir, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES + le bon sens = intelligence pratique qui sait comprendre presque immédiatement une situation sans trop se perdre dans des analyses intellectuelles. On a écrit beaucoup de livres sur l'art d’élever les enfants mais dans Ja plupart des cas le bon sens des parents suffit et les livres ne servent a rien. Crest une simple question de bon sens. Attention : voir aussi B1 et B3 le contresens (= erreur grave sur le sens d'une expression) » le non-sens (= expression qui ne présente aucun sens) SIGNE (lc) samuermenmmccmmmesiacnmesi 1. SYN: indice = ce qui permet de faire une hypothese 2. SYN: indication = geste indiquant une intention 3, = indication graphique @ laquelle un sens est attaché par convention Le vent se léve, est un signe (1) de pluie. Quand tu passes par Paris, fais-moi signe (2) ! En arrivant ty allumeras deux fois tes feux de route, c’est le signe (2) de reconnaissance. Je suis désolé d’avoir heurté votre voiture, je n’avais pas vu le signe (3) de priorité. » signifier quelque chose / que (Indic) (= avoir pour sens (21) Son absence ne signifie pas nécessairement qu'll soit malade. li ne faut peut- étre pas lui accorder cette signification. + la signification (Sen: sens [2}) > signifiant (comm: négligeable) > insignifiant (sen : négligeable) Le nombre des chémeurs est significatif et malheureusement le nombre des stages de recyclage qui leur sont offerts est insignifiant. 14 alee). aa eae ABSTRAIT esazenemiiine neem ERE COTE: concret) + Vabstraction Quelle que soit votre capacité d'abstraction, évitez de vous exprimer en termes trop abstraits si vous voulez étre compris. ANALYSE (|) sonsnsscssmmmmmnmimt = étude d'une question en la décomposant en questions plus simples Conrn: Ia synthase) — analytique (Con : synthétique) » analyser (Conte : synthétiser) analyse, qui s‘appuie sur la pensée analytique, vise a distinguer tous les aspects de la question, fa synthase vise & mettre en accord les divers aspects d'un probleme pour déboucher sur une vision globale. En chimie on ne peut synthétiser que les corps qu’on sait déja analyser 82 PERCEVOIR, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES APPROFONDIR = quelque chose (un sujet) = étudier en profondeur Ce probleme mérite d’étre approfondi. Je vais procéder & Fapprofondissement de ce probleme. AVEUGLER Baxaras ScecASRSNEEONNRE SYN : crever les yeux = étre évident = aveuglant (= évident, trés visible [comme une lumigre trés vivel) La solution de ce probléme aurait da m’aveugler ! Et je ’ai cherchée pendant une heure | Etais-je béte | C’était pourtant aveuglant ! > aveuglément, faire quelque chose / écouter quelqu’un (= sans réfléchir) Attention : voir aussi B4, rien. othase e CIRCONSPECT ssatanmrssnsennasecscsisisesiMSnRE = extrémoment prudent dans une réflexion > la circonspection ention SYN : évident, compréhensible, manifeste = clarifier (= rendre plus clair / compréhensible / Sy: éclaircit) ~> la clarification (Srv: éclarcissement) ~ éclaircir = 'éclaircissement Votre analyse manque de clarté, je n’ai jamais lu un exposé aussi peu clair. Eclaircissez I Clarifiez, je vous prie, votre raisonnement. Vos éclaircissements / clarifications sont indispensables. fléchir / Srv : familier GITER, essences tame tester eae ACE LTT LES > les cogitations (Str : familier) CONCENTRER siscestsnotsssnsansansesnsscsse sates SieSec RSE SEAICSCN SRE quelque chose + la concentration iprobléme Avant de répondre 4 ma question, concentrez-vous. Les caleuls demandent une grande concentration, = achever un raisonnement Le juge a conclu a innocence de l'accusé. lia conclu des témoignages que chose / que V’accusé est innocent. indie) Nous sommes préts a conclure un accord important. La conclusion de l'accord demande encore quelques jours de débats. |CRET sansa ©— accessible aux sens, matériel, tangible / Conta : abstrait SIDERER Sco = tenir compte de quelque chose que chose > prendre en considération probleme) / I faut considérer que /a victime a fait preuve d’insouciance. Nous n‘avons pas indic) @ considérer | prendre en considération fes circonstances du crime. SER cee TTS SYN: approfondir chose (un ~ se creuser la téte (Swe: familier) e) Devoir tras superficiel. Aucune des idées fortes n‘a été creusée. Vous ne vous étes vraiment pas creusé la téte. 83 Percevoir, REFLECHIR “=. GLOSSAIRES THEMATIQUES DEDUIRE 2 ee LS NET ILE -onclure logiquement quelque chose / que » la déduction {Indic} de quelque chose > déductif / -ive Les célébres déductions de Sherlock Holmes sont un modéle de raisonnement déductit. DEMONTRER Esme RY SYN : prouver / = montrer clairement que quelque chase est vrai quelque chose / » la démonstration que (Indic) /& quelqu'un Le résultat de votre probleme de mathématiques est juste mais votre démonstration n‘est pas claire. EXAMINER see = observer en détail pour évaluer quelque chose, quelque chose par ex. 'état physique de quelqu'un (une question) /quelqu'un > I'examen (un candidat, un patient) > 'examinateur / trice examinatrice qui m’a examiné a l’examen d’entrée m’a demandé d'examiner un probleme d’économie sous divers aspects. EXPERIMENTER sur quelque chase / quelque chose (une théorie, une machine) -> 'expérimentateur / trice La théorie est indispensable, mais elle doit se soumettre a I'expérimeniation Uexpérimentateur doit expérimenter la théorie de maniére & mettre en évidence ses faiblesses éventuelles. C’est le propre des sciences expérimentales. SRNR = se livrer une expérience HYPOTHESE (I') seman faire / formuler une ~ Vous prétendez avoir concu une théorie révolutionnaire, mais au fond vous n’en &tes qu’au stade des hypothéses, Montrez-nous maintenant des preuves | a = idée qui est a prouver (per une expérimentation) IDEE (\') summons a pas venu a l'idée. ila une idée derriére Ia téte. Ila de la suite dans les idées = if suit obstinément une idée, Ce devoir manque d‘idées. Midée de la démocratie est née & Athénes. idée fixe (Svw : Fobsession) jéal (= conforme & une idée parfaite) + idéaliser quelque chose / quelqu’un (= se représenter quelque chose / quelqu'un comme conforme @ un idéal) > Videaliste Ne soyez pas trop idéalistes. La réalité est rarement conforme a l'image idéale que vous vous en faites. Et n‘idéalisez pas les professeurs, ils ont aussi leurs faiblesses. » Vidéalisme (= théorie philosophique selon laquelle les idées constituent la réalité ultime, / Conte : le matérialisme) 84 Percevoir, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES PRETER easier 1, quelque chose (un texte, un comportement) / = donner une signification 2. quelque chose d'une langue dans une autre langue / = traduire oralement > Vinterprate Sabine est interpréte de russe en francais. Je me fais 'interpréte de la volonté du directeur. > Vinterprétariat Vinterprétariat est une profession qui m‘attire car j'aime communiquer dans les langues étrangéres. > Vinterprétation Vinterprétation d'un texte aussi poétique demande une culture littéraire exceptionnelle. = expliquer clairement quelque chose je chose = jamnbe snsiniene eee chose ~ travailler a la lumiére de = a partir des idées des découvertes précédentes — le Siecle des lumiéres : le 18¢ siécle > Ca n'est pas une lumiere (= il n'est pas trés intelligent) lumineux (res clair. Cow: embrouillé, vague, impr Son exposé était lumineux, d'une clarté remarquable. = une illumination (= une idée, une découverte soudaine) ae SOREN = réfléchir lonquement et avec une grande concentration je chose / sur Je vous engage 4 méditer (sur) la pensée de Socrate = je chose « Connais-toi toi-méme. » > la meditation + méditatif /-ive Je vous vois bien méditatit. Puis-je vous arracher vos méaitations ? ER SccneaeaseanaaRNSEEERENS 1, 3 quelque chose / quelqu'un / 2. quelque chose de quelqu'un 3. que (Indicati) 1 4, 8 (infiniti) Je n’arréte pas de penser 3 elle / & sa fascinante beauté. Et vous, que pensez-vous de cette adorable créature ? Je pense qu’elle vous a tourné la téte, mon pauvre ! Enfin, je penserai 4 Vinviter pour mieux la connaitre. > pensif /-ive > la pensée (= activité de lesprit humain) > le penseur (= celui qui exerce sa pensée par extension : un philosophe) > pensant Uhomme est un roseau pensant (Pascal) ~ bien-pensant ( Son indépendance d’esprit choque les bien-pensants, -onforme & opinion dominante) PLONGER seenesnmmnen = avoir esprit entiérement occupé quelque chose Quand tu te plonges dans la lecture du journal, plus personne ne peut livre, un probleme) tadresser la parole. ste 85 Percevoir, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES PROUVER eR st SYN: démontre quelque chose / que Prouvez-moi que j'ai tort, si vous en étes capable ! Aindic) (@ quetqu’un) Ce dont on a I'intuition et dont on formule ’hypothese, i! faut le prouver, sinon ce n’est qu’un chateau de cartes. > la preuve (Syn: la démonstration) > probant (= quia force de preuve) Je suis désolé, vous croyez présenter des preuves, mais vos arguments he sont pas probants. Au fond vous n’avez rien prouvé du tout. RAISON (1a) masimstseunNE® 1. ordre correct dela pensée / Conn: la folie / 2. SYN: mot, ustifcatial ta perdu Ja raison (1). Jespére qu'il la recouvrera bientét. La Révolution francaise a voulu instaurer Vere de Ia Ralson. Vous avez raison, Pour quelle raison ?(2) je vous pardonne en raison de votre jeune age. Mais la prochaine fois ne buvez pas plus que de raison. = ralsonner sur quelque chose (un sujet, une théorie) (= exercer sur un sujet, un probléme) = déraisonner (< perdre la raison, devenir fou) + le raisonnement posez clairement les termes du probléme. Raisonnez calmenent et assurez- vous que votre raisonnement ne comporte pas de faille. + raisonnable (= qui se conforme 4 la raison) Un comportement, une décision, un enfant raisonnable. ~ déraisonnable (Corr : raisonnable) + rationnel (= conforme a la raison [choses, pensee]) ~ irrationnel Linquiétude devant la pollution de I'air et del‘eau est rationnelle car elle s‘appuie sur des chiff res indiscutables, mais 'angoisse d'une catastrop! écologique imminente est irrationnelle. ynalisme (= doctrine philosophique selon laquelle «tout le réel est rationnell > le ral SE RECUEILLIR al méditer grave le recueillement Nous commémorons aujourd'hui dans le recueillement la mort de nos camarades de combat. Recueillons-nous sur leurs tombes. REN, ST = penser de maniére approve 23 /sur quelque chose ~> la réflexion J'ai bien réfléchi 4 votre proposition. Apres mare réflexion je crois bien que ‘vous m’avez convaincu. = réfléchi ([personne] = qui agit avec réflexion / [acte] = qui découle c'une réfiexi + inréfléchi (personne / acte] Conte = rafléchi) Habituellement c'est un enfant réfiéchi. Cette décision est mdrement réfiéchie. Sa sosur en revanche est complétement irréfléchie. Elle ne réfléchit pas plus foin que le bout de son nez et se livre a des achats irréftéchis. RESSASSER eS = réflechir sans cesse & un méme probles quelque chose 86 PercEVOIR, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES a cf. analyse ~ synthétique (cf. analytique) > synthétiser (cf. analyser) Je compte alle Puis-je compter sur vous pour m‘accompagner ? + intentionnel Hest vrai qu'elle n‘avait pas l'intention de me blesser. L’incident n‘était pas intentionnel. 5 = se faire une idée de quelque chose & l'avance J'ai été le premier a prévoir les événements. J’avais prévu de partir vendredi soir, mais pas que tout le monde aurait la méme idée que moi. — prévoyant = la prévoyance ~ imprévoyant Ne soyez pas imprévoyants. Un minimum de prévoyance est indispensable pour un voyage aussi périlleux. DIET (|C) AAA = action qu'on veut accomplir a l'avenir = projeter quelque chose / de (Infinitif) Javais initialement projeté un voyage en Afrique noire / de partir en voyage en Afrique noire. Ce projet était trop cotiteux, mais j'ai un autre voyage en projet. JOIRE (la) sussmimsmeme = faculté de conserver a l'esprit ou de se remettre a I’esprit des événement passés ‘Avez-vous encore en mémoire les collegues de I’an passé ?— Oh, j‘ai une trop mauvaise mémoire pour vous les citer tous de mémoire. = le trou de mémoire (= absence de souvenirs) — mémoriser quelque chose (= mettre consciemment en mémoire) — le mémento (= petit ouvrage destiné a rapneler des connaissances sur un sujet déterminé) Un mémento de chimie, d’économie, dorthographe > commémorer quelque chose (un événement) (= remettre collectivement ot solenneliement en mémoire » ta commémoration > se remémorer quelque chose (- se rappeler volonairement quelque chose) &7 Percevoir, REFLECHIR ~ GLOSSAIRES THEMATIQUES pea TESTE RAPPELER sssecsrrenscescessesarensntnar cues tgarasesmmmnoaanaS quelque chose a quelqu’un se rappeler quelaue chose (SiN: se remémarer) Remarque : se rappeler de quelque chose, bien que fréquemment employé, nest pas correct Je n’arrive plus 4 me rappeler son visage, quel age elle avait quand nous nous sommes rencontrés et pendant combien de temps nous nous sommes fréquentés. SE SOUVENIR sosrsanmmesesusanntinsninsesi tS de quelque chose / Remarque : on peut se souvenir involontairement d’un fait passé, quelqu'un tandis qu’on se le rappelle volontairement » le souvenir 41. ce dont on se souvient 2. objet qui est offert ou conservé pour se souvenir d'un événement, d'un lieu En souvenir de notre merveilleux voyage en Egypte, j'ai rapporte un souven! de bon goat: un obélisque en plastique. ‘LE JUGEMENT A AELSSMESEE SYN :l'opinion, le point de -rétre davis que / de Infinitif (Syn : estimer que, penser aque) Si vous n'y voyez pas d’inconvénient je suis d’avis que nous nous arrétions pour déjeuner dans le prochain village. Nous sommes de votre avis. AVIS (!’) SN ESTIMER axes gue (Indic) + Vestimation En premiére estimation, on peut évaluer les dégéts 4 10.000 F Mais /‘estime que clest un chiffre trés incertain. JUGER sastemmssoncmmmnaeti gue (Indic) > le jugement Mon assureur juge que le voiture n’est pas réparable. Mais je ne me fie qu’ mon propre jugement. _ nase nots SRST OPINION (I’) s==s2smnme idée qu'on defend sur un sujet particu Jusqu’a présent je n’ai aucune opinion sur lui, car je ne I’ai jamais rencontré Ila pour lui opinion publique et contre lui la plupart des journaux d’opinion. PESER le pour et le contre sccssnsesmemmesenieions = évaluer les avantages et les inconvénien Ne passez pas des heures 4 peser le pour et le contre. Décidez-vous une bonne fois 1 POINT DE VUE (le) ET ETE SYN ; l'opinios sur quelque chose / Chacun doit défendre son point de vue. Du point de vue financies, vous avez quelqu'un raison, mais du point de vue humain je ne peux que vous donner tort. 88 Percevoir, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES SSSR SYN : comprendre que ~ visible (Syw: evident, clair) blement (Syn : manifestement, a ’évidence) (On voit bien que des progrés ont été faits = I! est visible que des progrés ont été faits = Visiblement des pragrés ont été faits. ‘onforme la réalité > Vauthenticité Jene crois pas a I‘authenticité de ce tableau : la signature a été imitée, on voit que ce n’est pas la signature authentique. 7 RAT Etre certain de quelque chose / que (Indic) ~ la certitude (Conta : le doute) Je peux affirmer avec certitude que ce tableau est un faux. J’en suis absolument certain, ‘onforme aux faits Sorta : = ne pas etre certain, sar quelque chose / + le doute (Conte: la certitude = penser que quelque chose est vrai) e (Subj) + douteux (= incertain, peu sar (pour un fait) tif (= qui exprime le doute [un air regard dubitatif) > indubitable (= tout a fait certain, sir) Vos doutes me paraissent justifiés. Moi aussi je doute de Valibi du suspect. Je doute qu'il soit allé chez sa mére a I’heure du crime. Seule I’heure d'arrivée a ('usine est indubitable car le gardien I’a notée. Tout le reste est. douteux, Par ailleurs je reste dubitatif sur le mobile du crime. SYN : impartial /= conforme aux faits, indépendamment des points de vue des observateurs + Vobjectivité (Syw : Mimpartialité) mim@l_= ce qu’on a vu, démontré, expérimenté, ce qui est conforme 3 la réalité des faits > vrai (Core : douteux) Jean est venu me voir hier. C'est la vérité, je le jure. C'est vrai ~ vraisemblable (= qu'on peut croire, qui semble possible) > invraisemblable Je ne peux pas crojre que Paul a dit cette méchanceté. Ce n’est pas vraisembiable : il est trop gentil. 89 Percevoir, REFLECHIR EXERCICES 22¢ 23¢ 90 Le protesseur a corrigé votre copie mais en laissant des blancs dans ses remarques. Retrouvez les mots qui manquent en choisissant dans la liste ‘ceux qui sont proposés. nonesens - croire - signifier - comprendre - conscience - intelligent - incompréhensible - savoir - inintelligible Vous étes un étudiant..... etje..... que vous... .. bien les cours. Mais ‘vous ne faites pas assez attention a votre orthographs. ily a de petites fautes qui ne rendent pas vos phrases ....., mais d'autres fautes, plus graves, sont de vrais. ... et votre texte devient.....:onne..... plus ceauill...... II faut que vous preniez.. . ... de ce problame et que vous fassiez attention. Complétez les phrases qui suivent en utilisant les verbes proposés. Vous devez chaque fois trouver le nombre de solutions demandées. déduire quelque chose de quelque chose - conclure quelque chose ~ conclure quelque chose de quelque chase - penser quelque chose - penser queique chose - prévoir quelque chose - démontrer quelque chose - prouver quelque chose - examiner quelque chose - réfiéchir 4 quelque chose 1. Votre raisonnement est incomplet : vous ne pouvez pas en... ./ (2 solutions) que l'angle A fait 60°. 2. Votre raisonnement est incomplet : vous ne pouvez pas. - que langle A fait 60°. 3. En faisant le tour du globe, Magellan et ses compagnons ont... ./ que la terre est une sphere. 4, Son discours est trop long. Jo...../..... que les auciteurs vont s'endormir 5. La terre de cette montagne est rouge. Cela... quill y a du fer dan: le sous-sol. 6. Le vent vient de l'ouest, je / quill pleura demain. 7. Le vent vient de 'ouest, 'en...../..... qu'il pleuvra demain, 8.J'al..... votre travail, IIne vous permet pas de...../...../...-- que votre idée est juste. 9. J'al...../..... a votre travail. Vous ne pouvez pas en votre idée est juste. = que Transformez chacune des phrases de la colonne de gauche selon le modele = eau de la source est pure -> La pureté de l'eau de la source Puis disposez le nom dans la colonne convenable en fonction du suffixe & Vaide duquel il est formé. ston | “SSnoo | te | ~itude 1. Le ealoul est abstrait Le meuble est authantique Lexpérimentateur est certain de réussir| Le chirurgien est circonspect enfant est inteligent {| Le malade est inconscient La comparaison est objective Léeureuil est prévoyant, { I na A Percevoir, REFLECHIR EXERCICES 4. Ecrivez dans la colonne convenable le nom d'action dérivé du verbe. Précisez le genre. ~isse) | iirégu- | réduction ment | “fltion | arité | du radical analyser ‘approfondir cogiter ‘comprendre déduire estimer ‘experimenter prouver ‘se concentrer | se reoueiliur se souvenir synthatiser {[Sionifer T 2. Quels sont les trois noms d'action formés a partir d'un radical legérement modifié ? 3. Quel est le nom d'action formé a partir d’un radical réduit ? Empruntez aux verbes ci-dessous le radical verbal servant a former les noms d’action dans les phrases suivantes (chaque verbe n'est utilisé qu'une fois) : ‘commémorer - discerner - considérer - douter - découvrir - interpréter - juger - méaiter - conclure - réfléchir 4. Pour acheter la voiture dent on a réellement besoin, il faut faire preuve de - ment, 2. Christophe Colomb a fait une grande... . erte, mais pas celle qu'il imaginait. 3, Je tache de prendre tous les aspects du probleme en . .. . -ation. 4, Vous me paraissez sir de votre affaire, mals moi |'exprime des... “5 & ce sujet. 5. Le. ... ment que vous formulez me semble bien sévare | 6. Pour bien comprendre ce texte hermetique (= difficile a comprendre), il faut se livrer a une... -ation détaillée des nombreux symboles qu'il recéle. 7. Poursuiver votre . .. . -xion en paix, je ne vous dérangerai pas. 8. Le 11 novembre nous procéderons comme chaque année a la... . -atfon de armistice de 1918. 9, ll est temps que je passe la... . -sion de mon exposé | 10. Ne vous perdez pas dans vos . .. . ~atfons, décidez-vous @ agir | 91 PercevoiR, REFLECHIR EXERCICES Complétez chaque phrase a l'aide d’un adjectif dérivé du verbe mentionné entre parentheses. Modéle : (orouver) Présentez-moi une démonstration réellement probante. 1, (déduire). Appliquez a cette énigme un raisonnement ... - 2, (douter) Je vous trouve bien .. . .. (> racine latine) devant ce probleme apparemment insoluble. 3, (expérimenter). Les sciences . . . .. sont les sciences de la nature : la physique, la chimie, la biologle par exemple. 4, (méditen). La beauté grave de ce spectacle a rendu les spectateurs . 5, (penser). As-tu des soucis ? Je te vois si... .. . depuis des heures. 6. (prévoir) La fourmi est... .. sil'on en croit la fable de La Fontaine, La cigale et fa fourm!. 7. (rfléchir). Tu agis sans réfléchir. Sois un peu plus... .. l'avenir! 8. (signifier). La différence entre les deux chiffres est... .- 2 7 Compleétez le texte ci-dessous a aide de l'article croire du glossaire o¢ thematique. Les numéros entre parentheses vous permettront de porter | » termes sur l’arbre qui suit. Lesc.....(@)et les... (4) s'opposent sur la question de la fol. Les uns affirment leur c... .. . (1) en Dieu, tandis que les autres rejettent tout c .... . 2). Refusant de croire a ce qui leur paralt i... . . (6), ceux-ci considérent les adept de toute religion comme c... .. . (5). Il est vrai que pour homme du 20° siecle, le texte de la Bible est souvent difficilement c. .... (7) ¢t laisse beaucoup de gensi.... . (6). Mais si 'athéisme se répand, I'institution religieuse restera-t-elle longtemps ¢.. .. (9)? v ——[N/Aotion 4 croire 1 [N/Action 2 2 ‘Adj +N/ Agent Ag] # N/ Contr | a LL ‘Adj / Actit |} Aa Contr Adj/Modal— + aca eaconen | | Ag) Mod (eoublet) ° 92 Percevoir, REFLECHIR EXERCICES Complétez le texte ci-dessous a laide de I'article raison du glossaire ¢ thématique, puis reportez les termes sur I'arbre a partir des numéros entre somememmt parentheses. Le 18° siécle est appelé le Siecle des Lumiares, car les philosophes et quelques hommes ¢'état ont voulu fonder le savoir et la politique sur ta Raison. Lhomme est capable der... . (1). C'est un « animal r... .. (4) », méme sii lui arrive ded... 3). Mais "homme n'est d ... . . () que lorsqu'il se laisse guider par ses passions. Siler... .(2) permet une action efficace, c'est parce que le monde physique est r.. .. . (6), o’est-a-cire accessible @ la raison. ‘Au 19° sicle, le r... .. (@) s'est développé comme la théorie selon laquelle tout le réel est... .. (6) » (Hegel). Toutefois le comportement des hommes reste trop souvent guidé par des peurs ou des enthousiasmes i... . (7) in - Vappiqueriavaison | — —[IN7Action raison 1 2 V/Gontr Adi Act ‘Adi / Contr 3| 4 5 Adj / Contr 7 {Nv Théorie eerie Plusieurs verbes concrets (mouvements, gestes, etc.) ont également un ¢ Sens figuré psychologique. Associez chaque verbe avec ses suites possibles et indiquez le sens. sFaaprofondi ‘A. mesurer un poids un-mur B. s'enfoncer dans la terre. une région C. étre en avion au-dessus de D. voir de haut, dominer E. entrer dedans 4. peser une marchandise F. toucher du bout des doigts G. réfléchir avec soin sur elle 2, creuser 3, se plonger dans un bain i un trou 5. avoir un point de H, avoir une opinion sur elle vue sur dans une idée |. examiner complétement Scorer le pouretle contre J. Pexaminer rapicement d'une ide K. comparer ses avantages et 7. effleurer ses inconvenients 93 Percevoir, REFLECHIR TEXTES ET CONTEXTES B11-B12 94 Tous les écrivains craignent le manque d’inspiration, Jadis, ils demandaient a leur « muse » de les inspirer. Aujourd’hui, Jes muses sont rares et les écrivains les plus lucides disent que la meilleure muse, ¢’est une avance sur les droits d'auteur. Quand je vais voir um film policier avec ma femme, elle devine toujours qui est l’assassin avant moi. En fait, je suis plus lucide qu'elle. J’examine les circonstances. Elle, elle se laisse guider par une sorte de pressentiment, d’instinct. La fameuse intuition féminine. Quand je lui dis ¢a, elle me répond que c’est de la blague et que si clle trouve avant moi, c'est simplement quelle est plus perspicace. Elle va bient6t me dire qu’elle est plus intelligente ! Non, C’est uniquement une question d'intuition ! D’ailleurs, tous les hommes sont de mon avis. La eréation commence souvent par un réve. Mais pas n'importe quel réve. La simple réverie endort esprit qui songe a toutes sortes: de fantaisies, se laisse entrainer par V'illusion ? Le créateur qui réve laisse aller son imagination mais en gardant présent 4 esprit qu'il doit inventer, concevoir quelque chose. II reste donc attentif au récl, a la banale réalité. Par exemple aux matériaux qu’il utilisera, au travail que va demander sa création, On voit que la eréativité n'est pas un abandon de lesprit, au contraire. « L'imagination grossit les petits objets jusqu’a en remplir votre ame, par une estimation fantastique. » (Pascal, Pensées) «Ilya des hommes a qui les illusions sur les choses qui les intéressent sont aussi nécessaires que la vie. » (Chamfort, Maximes) PERCEVOIR, REFLECHIR =) GLOSSAIRES THEMATIQUES B11 - INTUITION IRVOVANT 2A SYN : perspicace, lucide » la clairvoyance Vos prévisions se sont bien confirmées, Vous avez été plus clairvoyant que nous. Nous vous félicitons d'une telle clairvoyance. NE TT = découvrit par "intuition Ique chose / que Aviez-vous deviné I'issue du roman ? Je n’aurais jamais deviné qui était ic) Ii, ete. (indi) Te meurtrier et qu'il serait arrété a la fin. > la devinette Je ne trouve pas la solution de ta devinette, je donne ma langue au chat. PIRER cRNA = faire naltre un sentiment, une idée chez quelqu'un Ce discours électoral m‘inspire du dégodt. 1! est inadmissible de jouer ainsi sur Jes sentiments les plus bas des électeurs. tre inspiré (= avoir des idées) > Vinspiration Donne-moi une idée pour mon article, n’importe quoi, je n’ai aucune inspiration aujourd'hui. Je ne suis vraiment pas inspiré. INCT ((’) smsseonmsenenesimmm = comportement inné et non acquis par expérience / Contr : la reflexion Jquelque chose / > instinctif (Svw :irréfléchi, spontané) infiniti) instinct de conservation / de défendre sa vie contre ses adversaires est ‘commun a toutes les espéces animales. C’est un comportement instinctif. AAT = mode de connaissance qui ne se fonde pas sur la raison, mais sur un sentiment immédiat de la verité ITION (\') + intu Vous avez trouvé fa solution du probleme par intuition. Vous vous étes douté du raisonnement et vous avez procédé de maniére intuitive. Mais je vous demande maintenant un raisonnement rationnel. DE A = pleinement conscient > la lucie Bien qu'il ait été gravement blessé dans l'incendie, il a gardé sa lucidité. Iv était parfaitement lucide quand il a répondu & mes questions. AA = qui a de lintuition, qui sait bien reflechir » la perspicacité Tu t'es adressé 4 moi pour connaitre Ia solution. Bravo pour ta perspicacité, carj’ai effectivement eu a résoudre le méme probleme ie mois dernier. 2 conamemscnati@imi SYN: le pressentiment /= intuition d'un événement a venir ~ prémonitoire J'ai fait cette nuit un réve effrayant. J’espere que ne sera pas un réve prémonitoire, car il m’arrive fréquemment d’avoir des prémnitions qui finissent par se réaliser. 95 PeRCEvoIR, REFLECHIR PRESSENTIR = quelque chose (un danger, tun matheur) / que (indie) S'IMAGINER temnenesnnn quelque chose / que (Indic) CAUCHEMAR (le) CONCEVOIR quelque chose CREER quelque chose OB SSERERNER = avoir lintuitie » le pressentiment Cette convocation m’inquiéte. J'ai le vague pressentiment qu’on va m’imposer une tache impossible. Je pressens que je vais au devant de graves ennuis. se représenter quelque chose par l'espr Imaginez que vous avez gagné le gros lot a la Joterie ! Vous avez de la peine 4 vous I'imaginer ? Xela vous parait difficilement imaginable, voire franchement inimaginable ? Et pourtant, Madame, vous avez bien gagné ce gros lot, je vous en félicite. » imaginaire (= produit par imagination) » imagination (fertile, féconde, débordante, vagabonde) (= capacité de l'esprit a imaginer quelque chose) ‘Mon cher, vous laissez vagabonder une imagination débridée ! Toutes vos craintes sur l'avenir de notre monde moderne sont imaginaires. x = rave effrayan — cauchemardesque Je sors d'une exposition de Jéréme Bosch. Quel univers cauchemardesque. On al'impression qu'il n’a cherché a peindre qu'un cauchemar a la mesure de I'univers. Concevoir que (Subj) = comprendre, admettre Thomas Edison a congu une multitude de machines. Je concois qu'il ait été ‘trés admiré de ses contemporains. » concevable + inconcevable + la conception (= représentation, en particulier d'un objet abstrait) La conception de /‘univers qu’a proposée Albert Einstein n‘est accessible qu’a de rares esprits. La « courbure de I’espace-temps » est difficilement concevable, voire inconcevable pour le commun des mortels. les gens qui n’ont pas une formation spéciale) Attention : voir aussi D2. = z= = produire de toutes pieces, faire exist ~ la création > |e créateur Ft Dieu créa la terre et le ciel... Connaissez-vous la Création, le célébre oratorio de Haydn ? Le musicien a commence son ceuvre par un extraordinaire accord de tout 'orchestre qui évoque le chaos originel et acte du créateur. PeRCEVOIR, REFLECHIR GLOSSAIRES THEMATIQUES | nti — créatif (Srv: inventif) > la eréativité Les auteurs de jeux s‘orientent de plus en plus vers les jeux créatifs. On attend de plus en plus des enfants qu'ils s’ouvrent ainsi I'esprit en développant leur créativité, Attention : voir aussi E2, rAISIE (la) pera 2 =A = imagination en liberté » fantaisiste Devoir trop fantaisiste. On vous demande des faits, pas des réves échevelés. La prochaine fois, sachez maitriser votre fantaisie, re INTER fe 2 a ue chose (une » invention ine, un procédé) > Vinventeur > inventif En inventant le char d’assaut, le cric et une multitude d'autres inventions, Léonard de Vinci a fait preuve d'un esprit exceptionnellement inventif. oa = imaginer et réaliser ad Attention : voir aussi E2. Runes om ESTERS S faire des réves (1 et 2) jelque chose - + le réve 1. histoire imaginée par I'esprit pendant le sommei jelqu'un / 2. espoir qui a peu de chances de se réaliser que chose - Cette nuit, j'ai révé que je pilotais un Airbus. Quel drdle de réve (1) ! fr qu'un / J/ai toujours révé de voyages lointains. Je réve encore de faire le tour finiti)/que (Indic) du monde. C'est un réve (2) irréalisable, mais je réve quand méme qu'il se ye. réalisera. sure » la réverie (< produit de I’imagination, pendant un état de distraction, demi- sommeil) > le réveur « Les Réveries du promeneur solitaire » est un ouvrage célébre de Jean- Jacques Rousseau. C’était sans doute un grand réveur, mais son réve (2) de justice sociale est bien devenu réalité en 1789. GER semersscsexenmm ne acura SYN : penser, voir intention de ique chose- » le songe (Syn: le réve) Jun /& (Infinitif) Je me suis vu en songe a la téte d’une armée. Pourtant je n‘ai jamais songé a : la carriére militaire / dembrasser une carriére militaire. » songeur (Sex : pensif, réveur) Je vous voirs bien songeur, mon ami ! Ne sortirez-vous donc jamais de votre triste songerie et vous apercevrez-vous enfin que je suis la ? SION ("') » 4. erreur de la perception /2. produit de Mesprit en contradiction avec la réalité lusoire (= qui ne se réalisera pas) Le mirage est une illusion d’optique. Cessez de vous faire des illusions : tous vos espoirs de retrouver vos bijoux volés sont illusoires. 97 Percevoir, REFLECHIR 98 EXERCICE Composez des adjectifs en imitant le modéle (attention certains mots correspondent au paragraphe B10). Le comptable a commis une erreur par intention intentionnelle 4, Je vous rendrai un rapport de synthese ~ 2, II faut aborder ce probléme avec une méthode d'analyse » 3, Devant les viperes, on éprouve souvent une peur diinstinet ‘4, Yous avez résolu ce probléme par un raisonnement fondé sur intuition» «- 5, J'ai vuhier un film a donner des cauchemars. >... 6. J'ai fait la nuit demiére un réve ressemblant a une prémonition > - 7. Vous m’avez rendu un devoir montrant de la fantaisie + 8. Vos projets sont construits sur les illusions >... Percevoir, REFLECHIR Complétez les textes A, B et G en vous reportant respectivement aux trois articles sens dans les glossaires alphabétiques B1, B3 et B9. Puis vous reporterez les termes dans I'une des trois parties A (cf. B1), B (cf. B3) ou C (cf. 89) de l'arbre morphosémantique qui suit. A) J'ai éprouvé une s . .... (1) de froid en entrant dans la grotte, Jes... (2) les moindres différences de température. Je suis s.... . (3) aussi a l'humidité, Jalune s..... 4) excessive et envie les personnes que la chaleur et le froid, la sécheresse et 'humidité laissent i... . (6), fenvie leuri..... (6), carjer.....(?) tout excés dans un sens ou un autre comme une souffrance. 8) En revanche aprés deux heures passées a patauger dans la grotte, j'ai eu une S..... (10) de bonheur en revoyant 'éclat du soleil, une impression presque s (8). Pourtant je ne suis pas porté a las.... 9) ©) Les fautes de traduction ne sont pas toutes de méme importance : une inexactitude qui n’entraine pas le lecteur dans une mauvaise vole (un « faux sens » dans les deux sens du mot « sens » ) est pardonnable. Unc .... . (12) est une confusion grave et un n..... (11) est la preuve que le traducteur ne manie correctement ni la « langue-source » (& partir de laquelle il tradluit) ni la « langue- cible » (dans laquelle il tradi) “[Nile/un [-_N/spécitique sens (1) 1 | LY V perception 1 || Adj / Modal [Nf propriété 2 3 \V/ perception 2 — Adj / Contr 7 Ee N/ propriété Adjfretation | 8 9 [ N/spécifique | | Wicomposé=— ] 7 Taeaaee WT - inverse Ente N/ composé = = [+] absence de sens Se 12 sens (3) Lat} Cc 99 Percevoir, REFLECHIR MODULE B 32 ¢¢ TS 33 ¢¢ mots croisés 100 Des adjectifs comme doux, aigu ou moelleux s'appliquent a plusieurs types de sensation. Trouvez un ou plusieurs adjectifs de méme sens et un ou plusieurs adjectifs de sens contraire pour remplacer doux, aigu ou moelle dans chaque groupe de mots. 1. une lumiére douce A. pointue) a. durle) 2. une voix douce B. sucré(e) b. grave 8. un tissu doux C. faible c. rugueux(se) 4, une saveur douce D. lisse d. arrondi(e) 5. un son aigu E. éleve(e) e. fort(e) 6. une pointe aigué F mou (molle) f. aveuglantle) 7. une viande moslleuse G.tendre 4g. amer(ére) 8. un fauteuil moelleux h. piquant (e) i. violent(e) HORIZONTALEMENT. 1. Elles sont transmises par les sens. 2. D’une seule couleur. Ajouta un assalsonnement. 3. Lettres de céte. Un assaisonnement trés courant. Une plante aromatique que les Francais emploient souvent. 4, Milieu. 5. Avant deux. Démonstratif a l'envers. Dont les couleurs se sont atténuées. 6. Lettres de laid. On peut réver de vivre au milieu. 7. Fin de verbe. Commence éviter, 8. Capte les odeurs. A I’envers : jeu d’Asie. 9. C’est presque une teinture. 10. Conjonction de coordination. Capte les sons. VERTICALEMENT, A. Délicieuse. 8. Quir. C. Conjonction de coordination. Letires de zut. D. Ony court, Lettres de velo. E. Voir a peine. F. Plaque de métal. Elle peut étre droite ou courbe. G. Voyelle double. 3,14. Le commencement d'un tintement. H. Lettres de voila. C’est presque acidulé. |. Lettres de rien. Article. Lettres de réel. Conservation dans le sel. ABCDEFGHI J Boaoronroens ParLer, Ecrine, COMMUNIQUER TT ©GLOSSAIRES ALPHABETIQUES _ __ LISTE DES MOTS ESSENTIELS Liappétit aveugle Vay le bruit clair comprendre. conscient la couleur ee deviner la douleur écouter entendre éprouver " la forme le goat imagination is se Vimpression intelligent Vintuition e Ja lumiare la mémoire le kgement Vopinion le partum Vodeur le plaisir la raison penser le réve le/les sens regarder le signe signifier la sensation toucher voir souffrir GLOSSAIRE COMPLET apre, ax B7 | aveugler.v _BA/BIO. | cauchemardesque, a0) 612 Apreté, nf B7 | aveugiette (al'), locadv B4 | cerner, v BI B10 | aromete, nm 88 | avis, nm 210 | certain, aaj B10 B10 | aromatique.adi BB certitude, nt B10 87 | aromatser v 88 B chatouie,v 86 87 | aréme,nm 86 hatouiloux, ad) BB (loc —«BS ; 7 | ariow-gott om pr | Merittellecy . 53. | earn BIO tque, adjnf 82/85 | artiere-plan, nm Ba : irconspection, nf B10 bien-pensant, ad) B10 87 | aspire v Be air ad Ba/ai0 bien entendu locadv 89 87 | assaisonnéad) 87 elairvoyence, nt BT borane, ac 84 87 | assaisonnement,nm 67 | poune 24 83 | claivoyant,ag) Bit 85 | assaisonner, v eae Be | clarication, nf Bi 34 | assomosir v ea) |e pean 88 | clair, v B10 87 | assourdir, v BS filles sii ps | “arte. nf Ba 87 | assourcissant, ag as | bruteur mn 85 | cootatons.nipl B19 B10 | attouchement.nm 86 | ter oy . Be | coaiten v Bio B10 | audible, ao ee | rare 88 | coaner (se, v Bs B10 | auditif, adj 82/85 oe Pa i BS colorant, nm Ba B3 | audition, nt B2/B5 ee coloration, nf B4 83. | aucitire, nm 85 C colores v B 83 | auditorium, nm BS | coloriage, nm Ba 85 | authentcté, nr 10 | capiteux, ad) 88 | colori v Ba B4 | authentique, adj B10 | capter, v B1 | coloris, am Ba 37 | aveuglant, ac} 84/85 | carossant, aj 8 | eaerstes rm et 87 | sieuge. ayn Bt | carsco 1 26 | commemoration, nf B10 B10 | aveuglement,nm 84810 | carescer, v BS | commémare,v 310 10 | aveuglement, adv 810 | caucromarnm 812 | comprehensible, ad) B2 101 Pater, EcriRE, COMMUNIQUER comprahension, nt BS comprencre, Vv Bo ‘comter, ¥ B10 concentration, nt B10 concentrer(se),v B10 conception, nf BIZ, concevable, adj Biz concevoir, v B12 conclura, v BIO conclusion, nf B10 concret, aC} B10 conscience, nt Be cconselent, ad} Bo considération, nf B10 considérer, v B10 contresens, nm Bo couleur, nf Ba ccréateur, am Bi2 créatif, ad) B12 création, nt B12 creativits, nf B12 crédible, adj Bo credo, nm B9 crédule, adj Bo creer, v Bi2 crouser, ¥ B10 eroire, v Bo croyable, ad} 89 croyance, nf Bo croyant, nm 89 D déceler, v décoloration, nt Bs décolorer, v Bs découverts, nt Bo découvrir, ¥ B9 déductit, ad Bi déduction, nf B10 déduire, v B10 denager v 88 dégott, am 87 dégottant, adj 87 dégouter, v 87 dégustateur/-trice, a B7 dégustation, nt 87 déguster, v 87 délica, nm 87 alicioux, ad) 87 demonstration, nf = B10 démontrer, v B10 déodorant, ad BB Géraisonnable, adj B10 éraisonner, « BIO désodorisant, adynm 88 césodoriser, v BB deviner, v Bt devinette, nf By discernable, adj BI 102 discemement,nm BO discemer, v B1/B9 distinct, adj Bt distinction, nf BI distinguer, v BI ouceatre, ad) 87 douceurs, nfo! 87 douleur, nt B3 douloureux, adj 83 doute, nm B10 outer, v B10 douteux, adj B10 doux, ad} 87 dubitatif, adj Bio dur, adj BB cE ébiouir, v B4 Sblouissant, ad} Ba éblouissement,nm —B4 Sborgner, v Ba écho, nm BS éclairage, nm Ba éclaircir,v 34/810 éclalrcissement, am B10 eclairer, v Bd écoute, nt BS écouter, v BS écouteur(s), nmvnmp! BS effectif, adj B10 effectivement, adv B10 effleurer, v Be cffluve, am BS ‘emanation, nt BB émaner, ¥ BB ‘embaumer, v BB emettre, v 88 ‘empester, v BB endolori, v B3 enivrant, ad} 88 enivrer, v 88 entendement,nm BS entendre, sv Bo entendre, v 82/85 entatant, adj BS entéter, 88 entr'apercevoinv BS entravoir, ¥ Ba entrovue, nf Ba pice, nf 87 épicé, ad) 87 pier, v Bt eprouver, v a estimation, nf Bi estimer, v B10 euphorie. nt BS euphorique. adj BS euphorisent, ad} Bo ‘examen, nm B4/B10 examinateunnm B10 | ‘examiner, v Ba/B10 cexhalaison, nf 88 exhaler, v 88 expérimental, ad) B10 expérimentateur, nm B10 expérimentation, nf B10 expérimenter, v B10 expirer, v 88. exauis, adj 87 A fadasse, ad) 87 fade, ac) 87 fadeur, nf 87 fantaisie, of B12 fantaisiste, ag) B12 figurer (se), ¥ 8 fine-gueule, nf 87 flair, nm Be/BS fiairer,v Be/Bs foncé, adj Ba foncer, v Ba forme, nf B4 trapper. v BB frblement, nm 86 {roler. v 86 {rottement, nm 86 frotter, 86 fumet, nm 88 G gointre, adi/n 87 gointrer (se), v 87 gointrerie, nf 87 goulu, adj B7 gouldment, adv 87 gourmandise, nt 87 ‘gourmand, ad} 87 gourmet, nm B7 godt, nm 82/87 gotten, v 82/87 gotteur, nm 87 arattor (se), ¥ BB grave, adj BS guet fare le), locv BA guetter,v B4 uetteur, nm Be gustatif, adj B2/B7 H eur, am 86 hhourter, v 86 hhumer, v BB hypothese, nt Bre BETIQI idéal, adj/nm ~ BIO idéaliser.v Bio Idéalisme, nm Idéaliste, adj/nmnt B10 ie, nf B10) illumination, nf B4/B10 lluminer, v 84 llusion, nf B12 ilusoire, ad} B12 imaginable, ad] B12 imaginaire, ad) B12 imagination, nt B12 imaginer, sv B12 imperceptioie, adj © BT impression, nf at impressionnisme, nm Bt Impressionniste, adj/nm Bt imprévoyant, ad B10 Inaudible, ad) incolore, ad} Incompréhensisle, adj incompréhansion, nf inconcevable, ad) inconscience, nt Inconscient, adj Incrédule, ad} incroyable, ad} Incroyant, adj indiscernable, adj incistinct, adj indolore, ad} indubitable, adj ‘nimaginable, adj inodore, adj insensibiité, nt Insensible, adj insignitiant, ag} Insipide, adj inspiration, nf inspires, v Instinct, nm instinctit, adj intangible, ad) intetigence, nf inteligent, adj intelligible, adi Intention (avoir), loov Intentionnel, adj interprétariat, nm Interprétation, nf inierpréte, nmvt Interpreter, v intuit, ag] intuition, nf inventor, v Inventeur, nm Inventif, aj sibilté, nt isible, adj B2 B4 BS Bt Bn 84/810 Ba/e10 Ba avoir), lov BS Bl'zise, locad) BG B10 B10 B10 B10 B10 B10 B86 B2 Bo Ba B10 Bto B8 82 Ba Ba B10 B2es | ule, nf oul, v Palais, nm pale, adj} pall, w Palper, v Partum, nm arfumer (60), v Parfumerio, nf parfumeur, nm eau, nf Pensant, adj pensée, nf penser, v enseur, nm pensit, adj perceptible, ad) perception, nf percevoir, v Perspective, nf erspicace, ad) Perspicacite, nf eser, v estilence, nf piger, v Piquant, adj plaire, v Plaisant, adj Blais, nm plan, nm longer (se), v point de vue, loch poivre, nm poivreé, ad) Poivrer, v rémonition, nf premonitoire, adj bressentiment, nm pressentir, v reuve, nf prévoir, v prévoyance, nf prévoyant, adj probant, adj profi, rm projet, nm Drojoter, v rower, v uanteur, nf uer, v R raison, nt raisonnable, adj raisonnement, nm _ GLOSSAIRES ALPHABETIQUES oui-cite (nar), locady Parter, Ecrine, Communiquer 85 | raisoaner,v B10 | songe, am 812 82/85 | rappeler(se),v B10 | songer, v B12 85 | rationaisme,nm B10 | songeun adj B12 rationnel, ag) B10 | sonner v 85 recueilement, nm B10. | sonnerie, nf 85 po | ‘ecueillir (se), v B10 | sonnette, nf BS pa | Félléchi, adj 810 | sonnour, am 85 Be | reficoni, v 810. | soutrance, nt 83 Be | réfexion, nt 810 | soutrant,agj 53 BS | régal, nm 87 | souttnr, v 83 Ba | ‘egaler (se), v 87 | sourd, adj 85 ba | ‘egard, nm 84 | souvenir(se,v B10 Be | [egarder (se), v 84 | souvenir, nm BIO 2 | rent nm 88 | succulent, adj 87 Bie | roleve, ac} 87 | sucre, nm 87 Bio | fever v 87 | sucré, aoj 87 Bye | lit, am Eg actor ¢ a7 Bio | “mémorer (so), v B10 | suereries, nfpl 87 Bip | ‘entecy B8 | surface, nf 84 ai | Présenter(se),v BO | synthase, nf B10 Br | fe2onance, nf BS | synthétique, adj B10 er | fsonner, v 85 | synttiser,v B10 respirer, v 88 34 | eeascor v B10 T BIT | ressenti, v 81 Enotes sia | tact, nm 86 BIOE orange Bio | tactile, adj 82 ESE tacateart ata | tangible, oj 86 88} reveur adem Bre | tater, v 86 Ba riciaine ad) ‘a6 | tatonner, v 36 89 teinto, nf Be 83. S) teinter, v Ba 83 telnture, ni Ba Ba | salsir v 89 | tintement, nm BS Bio’ | Saison, ni 87 | tinter,v B85 B10 | salé, adj B7 | toucher, nm 82/86 7g peer B7 | toucher, v 2/88 Bip | event B7 | trou (de mémoire),locnB10 Br | savourer, v 87 Bit | savoureux, ad) 87 U-v Bit | Soruter, v B4 He salen 7 | utra-son, nm 85 Bry | sens, nm e1e9 | uni adj 84 Eilean 3 | veri, nf Bt Bio | SeMsation, nt 81/488. |. vioration, nf BS Bio | Sensibilité, nf BI vibrer, v BS Bio | sensible, agj ar | visi, nt Bi Big | sensualité, nt 83 | visible, adj 84 a | Sencuel, adj 83 | visiblement, adv B10 aig | Senteur nf 88 | vision, nf B2/e8 Bro | sentic v 81782788 | visvel, adj e2 pio | Serer v 86 | voir v Bees 10 | signe, nm 82 | volume, nm BA 53 | SUhicati, gj 89 | volupta. nt 53 sionification, nf B9 | voluptueusement, adv 63 } ‘signifier, v B89 | voluptueux, adj BS. silhouette, nf 84 | wai, aaj ato B10 | sombre, ad) 84 | weisemblabie, ad B10 B10 | son, nm 85 | vu (au wi ds) Ba BIO | sonetlumiére, ion 85 | we, nf B24 MODULE C Aimer, UNIR, GOUVERNER C1-C3 Textes et contextes seelariecd SR ASS 106 Glossaires thématiques ........... 108 C1: LAMOUR, LAMITIE, VATTIRANCE 108, C2: LA HAINE, LE MEPRIS, LA REPULSION m1 C3: LES AUTRES RELATIONS 113 Exercices 186 .... 116 c m) Textes et contextes.........sseeecrece Pse ratcsess camteaotponet19 4-05 Glossaires thématiques ....... Berle sacle 121 C4: LE COUPLE, LA FAMILLE... > 3 2121 5: LES GROUPES... 2123 Exercices 7.8 13..ssecese .. 130 6-C8 Textes et contextes....esscicses $ 133 Glossaires thematiques .. 134 C6: ACCORD ET DESACCORD . 134 C7: ATTAQUER LES AUTRES ..... AGM dele neti 37, C8 : ETRE ATTENTIF AUX AUTRES + 138 Exercices 14 219 141 -C11 Textes et contextes... si Retreat eee 148 BE Glossaires thematiques ......... ae ed 1146 C9: LAUTORITE ET L'-ABUS D'AUTORITE wees 146, C10 : LACCEPTATION DE LAUTORITE 2. 152 C11: LE REFUS DE L'AUTORITE 2 158 Exercices 20 827... 2155 ICES DE SYNTHESE 159 SAIRES ALPHABETIQUES ..... 162 105 Aimer, Unir, GOUVERNER TEXTES ET CONTEXTES «11 éprouvait pour elle, maintenant, une haine apeurée, mélée de mépris et dégoatt. Toutes les femmes, dailleurs, lui apparaissaient & présent comme des monstres... » (Maupassant, L’Héritage) Pierre est un bon ami mais il est tés coléreux, Dés que quelque chose ne va pas bien, il s’€nerve et cherche la dispute. On dirait presque un joueur de tennis qui cherche un partenaire Si quelqu'un essaie de le calmer, cela ne fait, au contraire, que Vexciter encore plus ct il reproche son interlocuteur de se méler de ce qui ne le regarde pas. Moi je connais bien Pierre. Quand je sens qu’il est en colére et qu'il veut se disputer avec moi, je le félicite, je lui explique que ce qu'il dit est trés intéressant et je encourage a continuer, Alors il comprend que je ne me mettrais pas en eolére evil va bouder dans un coin. Le lendemain, il me tend. Ia main avec un grand sourire et je Ini « permets » de me payer Vapéritif. Il me dit : « Je ne suis qu'un casse-pieds, un sans-géne, un emmerdeur diplomé. » Je lui réponds qu’il a raison mais que je aime bien quand méme. Cher Monsieur, Votre lettre me touche beaucoup. Vous étes inquiet pour ma santé, vous vous intéressez, 4 mon travail et vous me faites des compliments pour ce que j'ai déja fait. Tous vos encouragements me remontent le moral. En effet, j'ai eu b des ennuis, bien des embétements. Mais maintenant je vais mieux. Jai compris qu'il était inutile de se faire des soucis pour ce que disent les envieux. Ceux qui font quelque chose génent toujour ce qui ne font rien. est inutile de se mettre en colére, mieux vaut rester came. Je vous remercie une fois encore de l'intérét que vous portez & mes travaux. « Lenvie et la haine s'unissent toujours... » (La Bruyére, Les Caractires) 107