Está en la página 1de 22

COMITE MAROCAIN DES GRANDS BARRAGES

VISITE DU CHANTIER DU BARRAGE WIRGANE 28 AVRIL 2007

VISITE DU CHANTIER DU BARRAGE WIRGANE 28 AVRIL 2007 Dans le cadre de ses activités tech

Dans le cadre de ses activités techniques, le Comité Marocain des Grands Barrages (CMGB) a organisé le 28 avril 2007 au profit de ses membres une visite du chantier du barrage Wirgane dans la province d’El Haouz.

Cette visite a connu une participation massive des membres du CMGB (Secrétariat d’Etat chargé de l’Eau, Agences des bassins Hydrauliques, Bureaux d’études, Entreprises, Office National de l’Electricité ; Office National de l’Eau Potable, Laboratoire Public d’Essais et d’Etudes…) ; Plus de 150 membres ont participé à cette manifestation.

Le programme de la visite a été structuré en deux phases ; la première a porté sur la présentation des exposés techniques par les différentes parties concernées par le projet (Agence du Bassin Hydraulique du Tensift, Aménagement du barrage, Laboratoire Public d’Essais et

d’Etudes, Entreprise générale, Entreprise de l’électromécanique…) et la seconde a permis aux participants d’effectuer une visite guidée et détaillée des différents zones et ouvrages du chantier.

Les cadres et ingénieurs intervenants sur cette importante infrastructure ont présenté les techniques mises en œuvre pour la conduite et la réalisation des travaux de ce barrage aux visiteurs qui ont manifesté un grand intérêt à la technologie des barrages en général et du béton compacté au rouleau (BCR) en particulier à travers la grande variété des nombreuses questions posées à cette occasion.

Le CMGB saisit cette occasion pour présenter ses chaleureux remerciements à toutes les parties et à toutes les personnes qui ont aidé ou participé à l’organisation et à la réussite de cette manifestation, merci à toutes et à tous.

Plaquette diffusée lors de la visite

Photos du chantier

VISITE DU CHANTIER DU BARRAGE WIRGANE ORGANISEE PAR LE

COMITE MAROCAIN DES GRANDS BARRAGES

SOUS LEGIDE DU

SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE L’EAU

C OMITE M AROCAIN DES G RANDS B ARRAGES SOUS L ’ EGIDE DU S ECRETARIAT

AVRIL 2007

SOMMAIRE

1. INTRODUCTION …………………………….……………….…….………

……….….

2

2. BASSIN DU TENSIFT …………………………………

….…………….…

………….

3

2.1. GENERALITES ………………….……………

……………….…

……….

3

2.2. LES ACTIVITES SOCIO-ECONOMIQUES ………………………………

……….

4

2.3. LES GRANDS BARRAGES REALISES DANS LE BASSIN ……………………

5

3. LE PROJET DU BARRAGE WIRGANE . ………………………………………….…

6

3.1. SITUATION ET BUT DU PROJET …………………………………….….……

6

3.2. IMPACT SOCIO-ECONOMIQUE DU PROJET ……………………….…….….…

6

3.3. CARACTERISTIQUES DU BARRAGE ………………………………………

7

4. PLANNING DES TRAVAUX ET COUT DU PROJET ………………….……………

12

5. LES INTERVENANTS ………………………………………………………

….…

12

6. FICHE SYNOPTIQUE DU PROJET

………………………………………….…

13

Barrage Wirgane

Visite

CMGB

Avril

2007

1

1. INTRODUCTION
1. INTRODUCTION

La région du Haouz et de Marrakech située au centre ouest du Maroc englobe des richesses importantes notamment sur les plans agricoles, culturels et touristiques.

L’important développement des activités économiques, d’une part, et la poussée démographique conjuguée à l’amélioration des conditions de vie des habitants, d’autre part, ont engendré une forte croissance de la demande en eau potable et industrielle de la région.

L’alimentation en eau potable de la ville de Marrakech est actuellement assurée à hauteur de 30% par les eaux souterraines, le complément est fourni par les eaux de surfaces du bassin de l’Oum Er Rbia, régularisées par le complexe Hassan I er - Sidi Driss, le transfert étant assuré par le canal de rocade.

L’étude des besoins en eau de la Wilaya de Marrakech a montré que les ressources mobilisées sont saturées depuis 2005. Pour faire face aux besoins futurs, le plan directeur d’aménagement intégré des ressources en eau du bassin de Tensift a recommandé la réalisation du barrage Wirgane situé sur l’Oued N’fis à l’amont du barrage Lalla Takerkoust.

Ce barrage, avec une retenue de 70 Mm 3 , permettra d’augmenter le volume régularisé des apports de l’oued N'fis de 68 à 85 Mm 3 /an et, partant, de renforcer l’alimentation en eau potable et industrielle de l’agglomération de Marrakech et ses environs.

Barrage Wirgane

Visite

CMGB

Avril

2007

2

2. BASSIN DU TENSIFT
2. BASSIN DU TENSIFT

2.1 GENERALITES

L’Oued Tensift, drainant le bassin du même nom, est long d’environ 250 km, il qui se jette dans l’Océan Atlantique entre Safi et Essaouira après avoir été renforcé par de nombreux affluents, notamment sur sa rive gauche. Les plus importants se composent des Oueds R’dat, Zat, Ourika, Rheraya, N’fis, Amizmiz, El Meleh, Sksaoua et Imintanoute et prennent naissance dans le Haut Atlas.

Le bassin versant du Tensift couvre une superficie de l’ordre de 19800 km 2 . Le climat de la zone est semi-aride, la pluviométrie varie de 250 à 350 mm au niveau de la plaine du Haouz et atteint 800mm dans le haut relief de l’Atlas. L’évaporation annuelle est des plus élevées au Maroc et varie de 1800 à 2600 mm/an. Le déficit hydrique climatique est important.

Les apports moyens annuels de l’ensemble du bassin de Tensift sont estimés à 825 Mm 3 et ceux de l’oued N’fis au niveau du site du barrage Wirgane à 155 Mm 3 ce qui représente 19% du volume global.

Barrage Wirgane

Visite

CMGB

Avril

2007

3

Bassin versant de Tensift 2.2. L ES ACTIVITES SOCIO - ECONOMIQUES • Le tourisme La

Bassin versant de Tensift

2.2. LES ACTIVITES SOCIO-ECONOMIQUES

Le tourisme

La ville de Marrakech est actuellement l’une des villes touristiques les plus importantes du Maroc. Avec une capacité d’hébergement de l’ordre de 22.000 lits classés, le secteur du tourisme dispose de près de 20% de la capacité nationale d’hébergement.

Barrage Wirgane

Visite

CMGB

Avril

2007

4

L’agriculture

L’agriculture irriguée moderne dans le Haouz s’étend actuellement sur une superficie de l’ordre de 41.000 ha constituant la première tranche d’irrigation dont près de 25.000ha dans l’Oued N’fis. Les périmètres du N’fis sont irrigués à hauteur de 180 Mm 3 par le barrage Lalla Takerkoust et le canal de Rocade et à hauteur de 20 Mm 3 par le champ captant du N’fis.

2.3. LES GRANDS BARRAGES REALISES DANS LE BASSIN

Les ressources en eau du bassin de l’oued N’fis sont actuellement régularisées par le barrage Lalla Takerkoust, situé à environ 35 km au sud de la ville de Marrakech. Il a été construit entre 1929 - 1935 et surélevé de 9 mètres entre 1977 - 1980. Avec une capacité totale actuellement de 60 Mm 3 , il permet de régulariser un volume d’eau de 68 Mm 3 /an environ. Ce volume destiné principalement à l’irrigation de la première tranche d’irrigation du Haouz se répartit comme suit :

- 65 Mm 3 /an pour l’irrigation de 4100 ha équipés de façon moderne en rive droite et pour la restitution des droits d’eau à l’aval pour l’irrigation d’environ 5700 ha.

- 3 Mm 3 /an pour l’alimentation en eau industrielle de la mine de Guemassa.

Le barrage Lalla Takerkoust permet également de produire de l’énergie hydroélectrique grâce à l’usine associée au barrage dont la capacité installée est de 12 MW.

Barrage Wirgane

Visite

CMGB

Avril

2007

5

Barrage Lalla Takerkoust Mise en service : 1935 Surélévation : 1980 Type : Poids en
Barrage Lalla Takerkoust
Mise en service
: 1935
Surélévation
: 1980
Type
: Poids en béton
Hauteur
: 71m
Capacité
: 60 Mm 3
Fonction
: Irrigation, AEPI,
Energie.
: 60 Mm 3 Fonction : Irrigation, AEPI, Energie. 3. LE PROJET DU BARRAGE WIRGANE 3
3. LE PROJET DU BARRAGE WIRGANE
3. LE PROJET DU BARRAGE WIRGANE

3.1. SITUATION ET BUT DU PROJET

Le barrage Wirgane est situé sur l’Oued N’fis à 65 km environ au sud-est

de la ville de Marrakech, à 20 km environ à l’amont du barrage Lalla

Takerkoust et à 1,5 km au nord du village du même nom.

Avec une retenue de 70 Mm 3 , le barrage permettra d’améliorer la capacité

de régularisation de l’oued N’fis au niveau du barrage Lalla Takerkoust et

de diminuer les pertes d’eau vers l’aval.

3.2. IMPACT SOCIO-ECONOMIQUE DU PROJET

La réalisation du barrage Wirgane a un impact positif sur la région, en

effet :

Il permettra la création durant la période de réalisation des travaux de plus de 520.000 jours de travail et plus de 2000 jours de travail par an durant l’exploitation et la maintenance de l’ouvrage, ainsi que l’apport global en revenu de plus de 30 millions de dhs en faveur de la population locale.

Barrage Wirgane

Visite

CMGB

Avril

2007

6

Il contribuera à la promotion de l’activité touristique grâce à la qualité distinguée de son environnement et aux possibilités qu’il offre pour la pratique des loisirs de moyenne montagne (randonnée, circuit VTT, pêche, etc …).

Il participera, de part son attrait, au drainage de nouvelles cibles de touristes, à l’accroissement des revenus liés à l’artisanat en raison de la facilité, de la célérité et du coût réduit de l’écoulement des produits manufacturés localement.

Par ailleurs, la réalisation de l’ouvrage ne produira que de faibles

retombées négatives sur l’environnement et les habitants, la centaine

d’habitats et de foyers qui seront affectés percevront une juste

indemnisation.

La rentabilité du projet a été déterminée sur la base d’une comparaison des

avantages et des coûts de projet se rapportant à la durée d’exploitation.

Les calculs économiques font ressortir que le projet du barrage Wiragne

est très intéressant puisque son taux de rentabilité interne de 40% est très

élevé.

3.3. CARACTERISTIQUES DU BARRAGE

La vallée au droit de l’axe du barrage présente un resserrement

avantageux avec une topographie régulière. L’oued N’fis présente en rive

droite un col à environ 600 m de l’axe de la vallée. La fondation, quant à

elle, est constituée par des microdiorites rigides affleurant sur la quasi-

totalité du site. La retenue ainsi créée a un volume de 70 Mm 3 et s’étale sur

une surface de 3 km 2 .

Le projet comprend le barrage principal, les ouvrages annexes constitués

d’un évacuateur de crues, d’une vidange de fond, des prises d’eau et d’une

dérivation provisoire ainsi qu’une digue de col en rive droite.

Barrage Wirgane

Visite

CMGB

Avril

2007

7

Le barrage principal

Il s’agit d’un barrage en BCR d’une hauteur de 70 m sur fondation et de longueur en crête de 233 m. Sa construction nécessitera la réalisation de 115.000 m 3 de volume d’excavation et la mise en place de 290.000 m 3 de béton reparti entre 220.000 m 3 en BCR et 70.000m 3 en BCV.

Le barrage présente un profil trapézoïdal avec un parement amont vertical et un parement aval de pente 0,75H/1V. Il est ancré au substratum sur une profondeur de 7m environ en fond de vallée, et 5 m environ en rives.

Le barrage comprend une galerie périmétrale de pied permettant l’exécution du voile d’injection et du voile de drainage de la fondation ainsi que des galeries internes pour le drainage du corps du barrage et permettant également l’inspection du corps du barrage.

permettant également l’inspection du corps du barrage. Vue en plan du barrage principal et de la

Vue en plan du barrage principal et de la digue du col

Barrage Wirgane

Visite

CMGB

Avril

2007

8

Coupe type du barrage Dérivation provisoire La dérivation des eaux pendant les travaux a été

Coupe type du barrage

Dérivation provisoire

La dérivation des eaux pendant les travaux a été assurée par deux pertuis de 6 m de hauteur, 5 m de largeur et 75 m de longueur chacun, associés à un batardeau amont en BCR. Les pertuis sont implantés au pied de la rive gauche et dimensionnés pour le passage de la crue de chantier de période de retour 10 ans dont le débit de pointe est de 740 m 3 /s, ils seront obstrués en fin des travaux.

Digue de col

La digue de col à noyau étanche en limon est destinée à fermer la retenue en rive droite, sur une longueur développée de 126 m. Sa hauteur maximale sur fondation est de 28 m.

Barrage Wirgane

Visite

CMGB

Avril

2007

9

Coupe type de la digue de col Les ouvrages annexes L’évacuateur de crues L’évacuateur de

Coupe type de la digue de col

Les ouvrages annexes

L’évacuateur de crues

L’évacuateur de crues est de type seuil vanné placé dans la partie centrale du barrage poids, sa longueur totale de 55 m se divise en quatre passes équipée chacune d’une vanne segment de 13,75 m de large et 10 m de

hauteur. A 10 m à l’aval du seuil, le coursier devient convergent avec une largeur finale de 40 m ; la restitution des eaux à l’aval se fait par un saut de

ski. L’évacuateur de crues est dimensionné pour transiter un débit maximal

de 2676 m 3 /s.

La vidange de fond

Disposée dans le corps du barrage coté rive droite, elle comprend un

pertuis rectangulaire de 40 m de longueur et d’une section de 2.2 m x 3.75

m. Elle est calée à la cote 850 NGM et dimensionnée pour permettre

l’évacuation d’un débit de 150 m 3 /s et la vidange de la retenue en 11 jours environ à la cote de la retenue normale.

Barrage Wirgane

Visite

CMGB

Avril

2007

10

Coupe au niveau de la vidange de fond Prises AEP Le barrage sera équipé d’une

Coupe au niveau de la vidange de fond

Prises AEP

Le barrage sera équipé d’une prise d’eau potable de 800mm à quatre niveaux calés respectivement à : 856, 864, 872 et 880 NGM, permettant de prélever un débit de 1,5 m 3 /s. Les conduites correspondantes aux différents niveaux sont équipées de vannes de garde à opercule, puis se raccordent à un collecteur unique à l’aval.

Prise de restitution

La prise de restitution dont le seuil est calé à la cote 852 NGM comporte une conduite de 1.300 mm de diamètre qui traverse le corps du barrage. Elle permettra d’opérer des lâchers dans l’oued atteignant sous la cote d’exploitation minimale un débit de 7 m 3 /s. Elle est équipée d’une vanne de garde Wagon et une vanne de réglage à glissière.

Voile d’étanchéité et traitement de peau et de drainage

Pour améliorer l’étanchéité du substratum rocheux sur lequel est fondé le barrage Wiragne, un voile d’étanchéité monolinéaire sera réalisé sur une profondeur allant jusqu’a de 40 m ; un traitement de peau sous l’emprise du

Barrage Wirgane

Visite

CMGB

Avril

2007

11

barrage sera également réalisé sur une profondeur de 6 à 9 m. Un système de drainage est prévu à l’aval du voile d’étanchéité.

4. PLANNING DES TRAVAUX ET COUT DU PROJET
4.
PLANNING DES TRAVAUX ET COUT DU PROJET

La durée totale des travaux s’étend sur 36 mois, l’ordre de démarrage des travaux a eu lieu début mars 2005 et se dérouleront selon le programme suivant :

mars 2005 et se dérouleront selon le programme suivant : Le coût global du projet est

Le coût global du projet est estimé à 630 millions de dirhams. Il englobe les travaux de génie civil, les équipements électromécaniques, la construction des routes d’accès, l’acquisition des terrains, les études et le contrôle des travaux.

5. LES INTERVENANTS
5. LES INTERVENANTS

MAITRE D’OUVRAGE

: SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE L’EAU DIRECTION DES AMENAGEMENTS HYDRAULIQUES

INGENIEUR CONSEIL ETUDE DE CONCEPTION ETUDE DEXECUTION CONTROLE DES TRAVAUX ENTREPRISE GENIE CIVIL

ENTREPRISE ELECTROMECANIQUE : AIC METALLURGIE (MAROC) FINANCEMENT DU PROJET

:

: INGEMA : CID : LPEE : HOUAR (MAROC)

:

FONDS ARABE DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL

FONDS DE L’OPEC POUR LE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL

Barrage Wirgane

Visite

CMGB

Avril

2007

12

6. FICHE SYNOPTIQUE DU PROJET
6. FICHE SYNOPTIQUE DU PROJET
SITUATION DE L'OUVRAGE Le barrage Wirgane est situé sur l’Oued N’fis à 65 km au
SITUATION DE L'OUVRAGE
Le barrage Wirgane est situé sur l’Oued N’fis à 65 km au sud de la ville de
Marrakech et à 20 km à l’amont du barrage Lalla Takerkoust.
BUT DE L'OUVRAGE
- Le renforcement de l’alimentation en eau potable et industrielle du Grand
Marrakech,
- L’amélioration de la régularisation des apports de l’Oued N’fis au niveau
du barrage Lalla Takerkoust.
CARACTERISTIQUES
• Données naturelles
Bassin versant
:
1200 km 2
Apport moyen annuel
:
155
hm 3
Crue de chantier (1/10)
:
744 m 3 /s
Crue décamillénale
:
2887 m 3 /s
• Retenue
Cote de la retenue normale
:
890 NGM
Cote des plus hautes eaux
:
891 NGM
Surface de la retenue normale
:
3 km 2
Volume de la retenue normale
:
70 Mm 3
Volume régularisé supplémentaire
:
17 Mm 3
• Barrage Principal
Type
:
BCR
Hauteur sur fondation
:
70 m
Longueur en crête
:
233 m
Largeur en crête
:
7 m
Cote de crête
:
892 NGM
Volume total du béton
:
290.000 m 3

Barrage Wirgane

Visite

CMGB

Avril

2007

13

• Digue de col Type Hauteur sur fondation Longueur en crête Largeur en crête Cote
• Digue de col
Type
Hauteur sur fondation
Longueur en crête
Largeur en crête
Cote de crête
Volume total du remblai
:
:
:
:
:
:
digue en terre zonée.
23 m
126 m
8 m
892 NGM
100 000 m 3
• Dérivation provisoire
Type
Dimensions de chaque pertuis
Débit de dimensionnement
Cote du seuil d’entrée
:
:
:
:
2 pertuis en béton
5 x 6 m 2
744 m 3 /s
828.5 NGM
• Ouvrages annexes
Evacuateur de crues
Type
Cote du seuil
Longueur déversante
Largeur du chenal de restitution
Crue du projet
Débit maximal évacué
:
:
:
:
:
:
seuil vanné
880 NGM
55 m
convergeant de 55 à 40 m
2887 m 3 /s
2676 m 3 /s
Vidange de fond
Dimensions
Débit maximal
Cote du seuil d’entrée
:
:
:
2.20 x 3.75 m 2
150 m 3 /s
850 NGM
Prises d’eau potable
Nombre de prises
Niveau des prises
Diamètre de la conduite
:
4
:
:
856, 864, 872 et 880 NGM
800 mm
Prises de restitution
Niveau des prises
Diamètre
:
850 NGM
:
1300 mm

Barrage Wirgane

Visite

CMGB

Avril

2007

14

SITE DU BARRAGE WIRGANE
SITE DU BARRAGE
WIRGANE

Barrage Wirgane

Visite

CMGB

Avril

2007

15

La présente visite a été sponsorisée par les entreprises, les bureaux d'études et le laboratoire public d’essais et d’études qui vous sont présentés ci- après.

Le Comité Marocain des Grands Barrages les remercie vivement de leurs encouragements.

Barrage Wirgane

Visite

CMGB

Avril

2007

16

Vue du barrage à partir de l'aval Digue de col

Vue du barrage à partir de l'aval

Vue du barrage à partir de l'aval Digue de col

Digue de col

Digue de col vue d’aval Retenue et ballastières

Digue de col vue d’aval

Digue de col vue d’aval Retenue et ballastières

Retenue et ballastières

Ballastières Vidange de fond et prises d'eau potable

Ballastières

Ballastières Vidange de fond et prises d'eau potable

Vidange de fond et prises d'eau potable