Está en la página 1de 1

Universit de la Salle

Sujet : Essaie argumentatif





Vies de consomme

On a la tendance imaginer un monde rgi sous principes similaires, une socit globale
uniforme. Mais, cela ne se passera jamais. Les diffrences en termes de richesse et de pouvoir
seront toujours la constante. Du mois cela est ce qui nous indique lhistoire de la civilisation. Et
de ce point de vue, les nombreuses dynamiques quinternet est en train de dynamiser
aujourdhui nchappent non plus a ce phnomne. Lgalit ne proviendra du march. Cest
pourquoi nous ne considrons pas que les pratiques dachat puissent substituer les achats
dans les magasins physiques.
Dune part parce que le commerce dtaill est une besoin fondamental pour les
communauts ; de lautre, parce que la faisabilit daccs a linformation ne fonctionne pas de
la mme faon dans tous les coins du monde.
Dailleurs, un penseur comme Zigmunt Bauman (2007) signale quavec la nouvelle poque qui
nous entoure tous les producteurs deviennent consommateurs. En outre, chaque individu est
promoteur dun produit et mme il est un produit comme telle. Et cela nest pas en fonction
de susciter le bonheur des hommes. On dirait mme que cette regarde consistant apercevoir
a lautrui en tant que produit susceptible dtre cart contribue seulement a la
dpersonnalisation des relations humaines.
Et bien, acceptons pour finir que le march dynamis par la toile peut offrir un ventail plus
ample a lheure te satisfaire les besoins humains, mais il nest pas ncessairement un chemin
pour enrichir sa vie intime. Le march, il ne faut pas loublier, est simplement un mcanisme
impersonnel duquel ne reviendra jamais un sens aux dilemmes profonds de notre existence.


References
Vie de consomme (2007) Bauman, Zigmunt. Fondo de Cultura Econmica.